Bienvenue sur Catharsis,
A Tale of Muggles and Wizards
Signaler un RP libre
Le Deal du moment : -27%
Casque de Gaming compatible PS5 – Corsair VOID ...
Voir le deal
79.99 €

Catharsis :: Hors-Jeu - Personnages :: Personnages prédéfinis & scénarios :: Scénarios des membres :: Scénarios pris
 

 (F) Sinéad King (Eleanor Tomlinson) - PRIS

Aller en bas 
AuteurMessage
Invitéavatar
Invité
Plus d'informations
MessageSujet: (F) Sinéad King (Eleanor Tomlinson) - PRIS   (F) Sinéad King (Eleanor Tomlinson) - PRIS EmptyLun 4 Juin - 18:50

Sinéad King
Nom : King, un nom fier, et pourtant, si masculin qu'il en est incompatible avec la frêle stature de l'irlandaise.
Prénom(s) : Sinéad, celle que Dieu a pardonné. Parce qu'après tout, le bien et le mal n'existent pas ; parce qu'après tout, il n'y a pas un seul être humain sur Terre qui n'a pas de regrets.
Date de naissance : Date libre - en 1965
Âge actuel : 35 ans, bien que, parfois, dans ses apparences, dans sa façon d'être, dans ses yeux si profonds et si purs à la fois, on se demande si elle n'est pas une enfant, ou une centenaire.
Études/métier : Professeur de botanique, si vous voulez partir dans un domaine plus naturel, ou professeur de divination, si vous voulez partir dans un domaine réellement mystique. Conseil que vous n'êtes pas obligé de suivre : vous pouvez demander un pouvoir spécial d'élémentaliste de la Terre, si vous souhaitez vous axer sur la biologie, ou un pouvoir spécial de Voyance si vous préférez vous axer sur la divination.
Alignement politique : Sinéad ne se soucie guère de la politique. Elle croit en l'équilibre. Les humains se déchireront toujours, et, l'important, c'est que la balance de l'univers reste en place. La nature, le ciel, l'eau, le vivant, fonctionne en harmonie, et ce qui perturbe cette harmonie doit être éliminé. Elle, en tant que druidesse, ne doit pas intervenir. Le destin doit suivre son cours. Elle est donc plutôt apolitique.
Origines : Sa mère est une druidesse irlandaise, sorcière comme sa mère avant elle. Elle ne sait pas qui est son père, certaines rumeurs disent qu'il n'était pas humain. De simples rumeurs, bien entendu. Sa mère lui a toujours dit qu'elle ne savait pas elle-même qui était son géniteur.
Avatar suggéré : Eleanor Tomlinson (non négociable)

Descriptions
Informations sur le personnage
Sinéad est née dans une communauté de femmes irlandaises, des druidesses vivant en communion avec la nature, partageant tout et vivant, la plupart du temps, complètement nues, qui vivaient de la vente de leurs propres récoltes et de certains services, lorsqu'elles se rendaient en ville, environ une fois par mois. Dans cet environnement, elle a appris le travail, l'entraide, le partage : et, si elle s'est souvent fait pointer du doigt par ceux qui ne comprenaient pas ce mode de vie, elle était suffisamment forte pour ne pas y prêter attention.

A 11 ans, elle fut envoyée à Poudlard, comme tous les enfants de son âge, et fut envoyée dans la maison Poufsouffle, les travailleurs, les loyaux. C'était parfait pour elle, qui avait toujours vécu avec les autres et pour les autres, comme une seconde famille. Elle avait quelques problèmes à se faire à son nouvel environnement : dormir entre quatre murs la dérangeait, et bien souvent, il lui arrivait de faire le mur pour dormir sous les saules du parc de Poudlard. Elle avait des amis,  car elle était si gentille et attentionnée que les gens intelligents arrivaient à voir au delà de ses comportements parfois un peu étranges. Elle était néanmoins loin d'être populaire, et beaucoup se moquaient d'elle sous cape.

A sa sortie de l'école, elle voulut voyager, et c'est ce qu'elle fit. Elle parcourut les déserts, explora les forêts, trouvant de l'argent pour ses déplacements en rendant des services, créant des potions, lisant l'avenir dans les cartes. Ce fut lors d'un de ces voyages qu'elle rencontra Derek Knight, au détour d'un salon de thé miteux au Maroc. Un endroit bien étrange pour rencontrer un gentleman américain, mais l'homme tomba sous son charme envoûtant. Il commença à lui faire la cour, et elle s'en amusa, car elle n'était pas une femme qui, habituellement, intéressait la gente masculine. On pouvait l'utiliser pour les plaisirs de la chair, mais qui voudrait construire une histoire avec elle, avec sa vie instable, ses comportements si déconcertants ? Mais Derek n'était pas un homme comme un autre. Il l'écoutait, prenait le temps d'essayer de la comprendre. Ses regards ne cachaient en rien la flamme du désir qui l'animait, mais il ne se laissait pas consumer par ses flammes, patient, doux. Un gentleman, en effet.

Elle finit, elle aussi, par tomber pour cet homme si charmant. Elle pouvait deviner une part de ténèbres en lui, notamment à cause de ces hommes patibulaires qui le suivaient un peu partout et qui ne semblaient vraiment pas être des gens recommandables, ainsi que la manière dont ses interlocuteurs marchaient sur des oeufs en lui parlant, comme si, à tout moment, il aurait pu leur trancher la gorge, mais au final, c'était aussi ce qu'elle aima chez lui. L'ombre et la lumière, une balance parfaite. Ils ne parlèrent pas du passé, seulement du futur, elle ne sut jamais ce qu'il faisait dans la vie, pourquoi il avait autant d'argent, se concentrant sur ce qu'elle ressentait sur lui et ce qu'il était, quand ils partageaient des moments ensemble. C'était naïf, probablement, sûrement. Mais l'emprise qu'il avait sur elle était telle qu'elle aurait tout abandonné pour lui, d'un claquement de doigt. Ils passèrent des nuits de passion, des journées de découverte, car, tout comme elle, c'était un homme intelligent aux multiples centres d'intérêt. Mais Derek disparut, aussi vite qu'il était apparut, une nuit. Sinéad découvrit ce que c'était, d'avoir le coeur brisé. Et bien qu'elle mit du temps à s'en remettre, cela la fit grandir. Elle pense parfois (souvent, en fait) à lui, bien qu'elle refuse de l'admettre.

Elle eut des amants, des amantes, des amis, des ennemis. Elle a vécu une vie riche et passionnante, dont je vous laisse tisser les subtilités. Toujours est-il qu'à l'ouverture de l'UPA à Atlantis, elle eut envie de se ranger. Elle voulait tester cette vie tranquille qu'on vantait dans les livres d'histoire. Alors, elle passa un entretien auprès du doyen, et, grâce à ses recommandations venant de personnes aux quatre coins du monde, elle décrocha un poste de professeur (en botanique ou en divination, selon vos préférences).

Aujourd'hui, elle s'épanouit en délivrant son savoir à des jeunes gens passionnés, et ça lui plait bien plus qu'elle n'aurait pu le croire. Elle a toujours un peu de mal avec la ville, mais heureusement, elle peut partir dans les contrées vertes de Manadh quand elle en a besoin.
Traits de caractère
Elle est toujours un peu trop étrange, un peu trop décalée. Comme si des fées lui murmuraient constamment à l'oreille, en tout cas, c'est ce qu'on peut penser. Mais ce n'est pas le cas, et Sinéad ne pense pas voir des créatures invisibles autour d'elle : c'est simplement l'une de ces personnes qui, lorsqu'elles ne font pas attention, prennent cet air mystérieux qui les rend inatteignable. Probablement parce qu'elle n'a pas été élevée dans une atmosphère traditionnelle, elle ne se rend pas compte de cette différence indiscutable. De toute façon, elle s'en fiche de ce qu'on peut raconter. Elle est libre. Dans sa vie, dans son être, dans son coeur. Tout en elle crie une totale connaissance d'elle-même et de ce qu'elle veut. Elle reste calme, attentive aux autres, en parfaite communion avec son environnement et ce qu'elle est. Elle est intéressée par tout, mais surtout par tout ce qui a trait à la nature. Et bien sûr, elle ne juge pas : qui serait-elle pour se croire au dessus de ce que l'univers a créé ?

Chronologie
1965 : naissance dans la forêt composant la Slieve Aughty, une chaîne de montagne du comté de Galway, en Irlande.
septembre 1976 : rentrée à Poudlard, répartition à Poufsouffle
juin 1983 : diplômée de Poudlard avec d'excellents résultats en botanique, potion, divination, et soins aux créatures magiques.
décembre 1983 : Sinéad commence à voyager à travers le monde.
mai 1990 : rencontre avec Derek Knight, à Meknès au Maroc.
septembre 1990 : disparition de Derek Knight.
septembre 1999 : rentrée à l'UPA en tant que professeur

Liens pré-définis
Derek Knight
Ancien amant
Ils se sont rencontrés à Meknès, au hasard, dans un salon de thé miteux dont les murs étaient aussi décrépis que le thé était bon. Ils commencèrent une relation passionnée et passionnelle, prolongeant tous les deux leur séjour au Maroc pour profiter de l'autre. 4 mois de fusion, de passion dévorante, de ce sentiment destructeur qui prend aux tripes et qui vous laisse sans le souffle. Pour la première fois, Sinéad avait l'impression d'appartenir de quelqu'un, et que quelqu'un lui appartenait. Et malgré cette liberté qui l'incarnait tant, cela ne la brimait pas, au contraire, c'était comme si elle avait trouvé une partie de son coeur, qui lui manquait depuis sa naissance. Derek avait une emprise sur elle qu'elle ne parvenait pas à comprendre, il aurait pu lui demander n'importe quoi, elle l'aurait fait, et ne se rendait pas compte d'à quel point cela pouvait être malsain, elle s'en fichait, car elle l'aimait. Mais du jour au lendemain, Derek disparut, sans laisser de trace. Comme s'il n'était jamais venu au Maroc, comme si leur histoire n'avait aucun sens, seuls les souvenirs étaient la preuve que ces mois n'avaient pas été que le pur produit de son imagination. Elle avait l'impression qu'on lui avait arraché le coeur, elle souffrit comme elle n'avait jamais souffert, jusqu'à ce qu'elle aille mieux. Parce que c'est ce qu'il faut faire, n'est-ce pas ? Aller de l'avant. Mais jamais elle ne l'oubliera. Jamais elle ne cessera de l'aimer, autant qu'elle le déteste pour l'avoir laissé, sans même laisser un mot.


Sebastian M. O'Connor
Ce petit garçon qui l'avait accepté
Dans le village où les druidesses allaient vendre leurs récoltes, il y avait une famille au nom que tous connaissaient : les O'Connor. Riches notables, dont les racines sorcières remontaient au fondement même de l'Irlande, ils étaient établis comme étant les gens importants de la région, des gens à respecter, même, à craindre. On lui avait toujours dit de rester à l'écart des O'Connor : mais ce petit garçon blond était différent. Elle vit sans mal qu'on le traitait différemment de ses frères et soeurs, qu'il jouait toujours tout seul, et surtout, qu'il avait un sourire éclatant, teinté d'une tristesse causée par son ostracisation. Il souriait tout le temps, même lorsque son grand-père, Carrick O'Connor, le regardait de ses yeux froids et accusateurs. Et un jour, ce fut ce petit garçon qui vint lui parler, elle, la paria, la fille de la forêt au mode de vie païen. Malgré la différence d'âge, ils devinrent amis, se liant dans leur passion des animaux, et surtout, dans la gentillesse et la compassion de l'autre. Sinéad en vint à attendre avec impatience les expéditions au village, pour pouvoir passer seulement quelques instants avec le jeune Sebastian. Après une année passée ensemble à Pourdlard, où leur amitié continua à fleurir, ils se perdirent de vue lorsque la jeune femme partit parcourir le monde, mais elle sut ce qu'il était devenu : comment passer à côté, quand, partout où elle se rendait, on pouvait voir son visage s'étaler sur les unes des magazines ?


Torvi Von Wrangel
Amie très chère
Torvi est arrivée à l'UPA en tant qu'infirmière, mais elle avait besoin d'une remise à niveau, ne possédant pas les diplômes nécessaires pour exercer directement ce métier (bien qu'elle était parfaitement compétente). Sinéad l'aida dans cette démarche, lui apprenant les différents noms anglais des plantes médicinales magiques, et elles nouèrent très rapidement une amitié très forte. Elles se ressemblent beaucoup, Torvi et Sinéad : douces, à l'écoute de l'autre, mais aussi fortes, et un peu en décalage avec la société. La druidesse irlandaise est un livre ouvert, et le pouvoir de Légilimencie de la suédoise ne lui fait pas peur. Elles partagent tout, sans barrière, sans jugements.



Siobhan Kvelgen
Petite soeur de coeur
La mère de Sinéad était la meilleure amie de la mère de Siobhan, et la marraine de sa fille. C'est d'ailleurs d'elle que la blonde tient son nom celte : Siobhan King apprit à sa filleule les rudiments du druidisme, et Sinéad fit partie de cette éducation. Notamment lorsqu'elles étaient toutes les deux à Poudlard, la rousse continua à apprendre à Siobhan les différentes runes et plantes, et c'est ainsi qu'elle développa un goût prononcé pour la nature et les créatures qui la peuplaient. Elles ne se perdirent jamais réellement de vue, malgré les voyages de Sinéad, car lorsqu'elles se retrouvaient, c'était comme si elles s'étaient quittées la veille. C'est ça, la famille. Mais bien sûr, comme toutes les paroles, Sio et Sinéad ont des dissensions, des sujets sur lesquels elles ont des points de vue si différents que le ton peut vite monter (surtout du côté de la norvégienne, au caractère de feu). La blonde déteste lorsque la rousse laisse les bras croisés, laissant faire le destin, et portant toujours aux nues l'équilibre, plutôt que de lutter contre les forces du mal. Elle aurait probablement vu d'un mauvais oeil sa relation avec Derek, d'ailleurs, si elle avait été au courant...


Irvin Fowler
Rationaliste jusqu'au bout des ongles
Irvin est le père adoptif de l'enfant de Torvi, et ce n'est pas un mauvais bougre, loin de là. Mais... il porte la logique et la raison avant toute chose, et forcément, avec quelqu'un comme Sinéad, ça ne fait pas vraiment bon ménage. Elle a bien remarqué ses yeux levés au ciel quand elle parle de destin, des bienfaits des médecines traditionnelles, d'un équilibre naturel. Ça l'amuse plus que ça ne l'ennuie vraiment. S'il a besoin de trouver des raisons à toutes les choses existantes pour se rassurer, qui est-elle pour juger ?


Matt Clickerly
Un esprit libéré
Il y a quelques années, lors d'un de ses voyages en Ecosse, Sinéad rencontra ce jeune Auror, qui lui fit part de ses problèmes à atteindre sa forme Animagus. Au sein de la forêt, elle entreprit des rituels druidiques secrets, pour l'aider à se remettre en phase avec la nature, utilisant certaines herbes hallucinatoires pour qu'il parvienne à rentrer en communion avec lui-même. Grâce à elle, il réussit à se transformer.


Personnage joué
Créé par Derek Knight
Draco MalfoyDraco Malfoy
StaffSorcier
StaffSorcier
https://www.catharsis-rpg.com/t21-draco-choking-on-my-pridMessages : 959 Points : 1963
Pseudo : Angie / Batgirl
Avatar : Lucky Blue Smith
Crédits : cosmic light & endlesslove
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Les tours d'or blanc dans la Ville Haute
Patronus: Inexistant, impossible à invoquer.
Informations diverses:
MessageSujet: Re: (F) Sinéad King (Eleanor Tomlinson) - PRIS   (F) Sinéad King (Eleanor Tomlinson) - PRIS EmptyMer 6 Juin - 15:03

Scénario validé & mis en jeu


    monsters are made, not born

    Inside your head the sound of glass, a car crash sound as the trucks roll over and explode in slow motion. Hello darling, sorry about that. Sorry about the bony elbows, sorry we lived here, sorry about the scene at the bottom of the stairwell and how I ruined everything by saying it out loud. Especially that, but I should have known.
Invitéavatar
Invité
Plus d'informations
MessageSujet: Re: (F) Sinéad King (Eleanor Tomlinson) - PRIS   (F) Sinéad King (Eleanor Tomlinson) - PRIS EmptyDim 5 Aoû - 4:41

Et celle là aussi d'ailleurs est jouée ! Merci Innocent
Contenu sponsorisé
Plus d'informations
MessageSujet: Re: (F) Sinéad King (Eleanor Tomlinson) - PRIS   (F) Sinéad King (Eleanor Tomlinson) - PRIS Empty

 
(F) Sinéad King (Eleanor Tomlinson) - PRIS
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Réponse Rapide


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: