Bienvenue sur Catharsis

#1Votez
#2Votez
#3Votez
Les Élections Présidentielles Américaines05-08 Novembre 2000 Retour de notre envoyé spécial sur les élections américaines, touchées à leur tour par des questionnements sur la mixité... LIRE PLUS
Les questions autour de l’égalité entre sorciers et moldus continuent de faire débat15 novembre 2000 Une nouvelle cellule de travail est créée par le gouvernement mixte britannique afin de trouver des solutions aux problèmes d'égalités entre sorciers et non sorciers... LIRE PLUS
INTERVIEW : Le gène sorcier vu par la science21 novembre 2000 Explications sur les différences entre sorciers et non-sorciers ; des tracts du groupuscules Magic is Might renforce la sécurité à l'UPA... LIRE PLUS

 Kim Soo Mi - A little pain never killed anyone...
AuteurMessage
InvitéInvité
MessageSujet: Kim Soo Mi - A little pain never killed anyone...   Mer 31 Mai - 13:40

Kimm Soo Mi
Informations civiles
Nom : Kim. Qui aurait cru qu'un simple nom pouvait avoir raison de ses derniers espoirs ? Qu'aurait été la vie sans cette famille maudite ? Serait-elle restée une gamine insouciante ? Comment retourner, les pendules et revenir en arrière ? À une époque ou trop naïve, elle ne pouvait voir et encore moins comprendre les gestes qu'ils avaient posés. Elle aurait aimé effacer ce signe étranger que l'on avait inscrit sur son acte de naissance et qui à tout jamais l'avait liée à ces monstres. Mais elle ne le pouvait pas. On lui avait dit de fuir sans jamais se retourner, mais ses inconscients n'avait aucune idée. Fuir, signerait son arrêt de mort. Loyauté était le mot d'ordre pour ce clan et cracher sur sa famille était le pire des affronts que l'on pouvait commettre. D'où elle venait, jamais on aurait pardonné ce crime. Passable de mort, elle tenait trop à la vie pour se risquer. Elle ferme donc les yeux et les oreilles et tourne dans ça cache dorée, les pieds en sang. Elle sent les regards sur elle. Qu'attandaient-ils de sa fragile personne ? Quel était leur plan et ambition... Qu'était l'avenir qu'ils lui avaient réservé ? Évidemment, il n'y a personne pour lui répondre, autre qu'un silence de mort qui l'agrippe à la gorge et l'empêche de respirer. Dans l'incertitude, elle obéit aveuglement aux ordres que l'on aboie dans ses oreilles.
Prénom(s) : Soo Mi. Petit fille perdu à qui l'on avait coupé la laisse. Dans ce monde ou la folie était roi, elle ne pouvait retrouver son chemin. Elle avait pourtant crié, mais personne n'était venue à son secours. Recroquevillée dans un coin, elle ne pouvait qu'attendre être sauvé. Le temps était compté et tout comme le sable fin qui s'écoulait dans un sablier, Soo Mi, elle, perdait de son éclat. Comme la rose d'un conte de fées, chaque minute, chaque heure, une autre de ses pétales délicate ce fanait pour ensuite être emporté par le vent...
Date de naissance : 23 Novembre 1982. Peau glacée qui frissonne, un vent nordique se glisse sournoisement sous ses jupons colorés. Les cuisses serrées, elle a du mal à marcher sans trembloter. Des flocons de cristal tombent des arbres dégarnis et viennent s'aplatir dans une chevelure de soie, qu'elle fige sous la gelée. Les cris d'enfant, glissant sur leur luge viennent percer ses oreilles laissées sans protections. Sensibles, elles bourdonnent. Malgré la douleur, que laisse la morsure du froid, elle reste muette, tout comme les oiseaux qui ont cessé de crier. Ce manteau blanc, qui recouvre un sol, jadis si vert, s'écrase sous ses talons et elle n'a cure des branches qui se cassent sur son passage, car en quête de chaleur, elle avance sans s'arrêter...
Âge actuel : 17 Ans. Belle, elle le regarde de ses yeux sombres. D'une voix douce, elle lui parle et son rire cristallin perce le silence. Jeune et éclatante, elle peut sembler. Elle est arrogante et croit tout connaitre de la vie. Pourtant, que dix-sept hivers avaient passé depuis sa naissance. Intouchable, elle se croyait, mais tôt ou tard, elle devra faire face la cruauté de ce monde. Le temps s'en occuperait et comme nous tous, la mort la guettait. La vieillesse reprendrait ses droits sur ce corps qui lui avait été prêté. Marqué par les évènements du passé, son teint de porcelaine perdrait de son éclat et la perfection qu'est cette petite jeunesse, ne sera plus qu'un lointain souvenir amèrement regretté.
Année d'études : Sixième année.
Alignement politique : Pro magie. Indécise, elle ne peut se décider. À plusieurs reprises, ses croyances ont été chamboulées, ce qui ouvrit la porte à la méfiance. Progressiste ou conservatrice ? Elle ne serait dire. La nouveauté l'attire autant qu'elle l'effraie et elle craint se tromper dans son jugement ou encore de compromettre l'honneur de sa famille et leur opinion, ce qui la pousse souvent à rester inactive.
Informations Magiques
Origines : Sang Mêlé. Ce clan, qui autrefois avait été pur de sang, s'était retrouvé face à une impasse. Leur ligné allait s'éteindre et plus rien autre que des écrits, ne subsisteraient dans ce monde. Querelles et rivalité les avait presque anéantie. Ils n'étaient pas seul, plusieurs avaient payé le prix de leur arrogance. Certains se retrouvaient sans argent, alors que d'autre avait perdu la vie, laissant leur famille au gouffre de la destruction totale. Ils se devaient d'agir s'ils ne voulaient pas finir comme ces familles disparue. Ils entrouvrirent cette porte qui était toujours restée close, suffisamment grande pour y laisser pénétré ceux qu'ils avaient toujours tenus à l'écart, soit ceux qu'ils avaient longtemps considérés comme des impurs. Malgré cette légère ouverture, tous n'étaient pas acceptés au sein de ces familles. Marier un née moldu ou un moldu tout court, était tout bonnement proscrit. Ils pouvaient fermer les yeux sur un sang-mêlé riche comme crésus ayant une bonne position sociale, mais jamais il n'aurait pu s'abaisser à forniquer avec les non-mages. Soo Mi était la progéniture d'une alliance faite entre deux de ces familles. Son père, un sang pur, avait troqué la pureté de son sang pour le fric et le pouvoir.  La cerise sur le gâteau ? Sa mère faisait partie d'une famille beaucoup plus importante et influente que la sienne.
Baguette : Cheveu de Vélane. Bois de Rose. 23,75 cm. Rigide.
Patronus : Une Chouette.
Épouvantard : La vieillesse. Devant elle se tient une femme au dos voûté, qui peine à tenir debout. Enlever-lui sa cane et elle s'écrasera sur le sol sans plus de cérémonie. Sous sa capuche, se cache un visage familier et inconnu à la fois. Le temps à faire ses ravages et ses traits, ce sont creusé. La vieille dame lui sourit cruellement et un haut-le-cœur se fit sentir lorsqu'elle aperçut cette dentition autrefois si parfaite, maintenant ronger par la pourriture. Ses cheveux blancs ne tiennent qu'à un fil. Plus le temps passe, plus son état semble se détériorer. La vieille dame se transforme doucement, mais surement, en cadavre sous ses yeux. Sa peau au teint verdâtre semblait se mouvoir. Des asticots ? Elle préférait ne pas savoir... D'une beauté certaine et très vaniteuse, la simple idée de vieillir lui glaçait le sang. Cette chose qui ce décomposait sous ses yeux... Était-ce que lui réservait l'avenir ?
Miroir du Riséd : Jeunesse éternelle.

Descriptions
Caractère de votre personnage

Vaniteuse - Coquette - Menteuse - Brillante - Capricieuse - Active - Sournoise  
Cachotière - Loyal - Ambigue - Fouineuse - Ouverte d'esprit - Controllante


Quand on pense à elle, on pense sans aucun doute qu'elle aussi à pactisé avec les ténèbres tout comme le restant de sa famille et qui comme eux, elle deviendra un être sans aucun cœur, un monstre qui n'hésitera pas à tuer de sang-froid. Faux sont ses préjugés, car elle a bel et bien un cœur. Elle a des sentiments et chérit sa famille et ami. Elle aime sans jamais demander quoi que ce soit en retour et sans qu'on ait à lui donner la moindre preuve d'affection. Pour ceux qu'elle aime, elle est prête à tout sacrifier.

D'un simple regard, elle hypnotise et vous fait perdre tous vos moyens. Est-ce ses yeux ? Ce regard si profond, si envoutant. Il est vrai qu'elle soit douée dans l'art de manipuler les sentiments pour mieux les transformer en de simples illusions. Mentir est une seconde nature pour elle, mais seulement dans le bien de son entourage. Parfois, un mensonge est plus facile à entendre que la vérité, non ?

Il arrive parfois qu'elle ne laisse rien percer de ses sentiments. Elle devient froide et distante, mais lorsqu'elle sourit, son visage rayonne. Elle a appris à ne pas laisser transparaître ses désirs et passer ceux de ses parents avant les siens, même si ce rôle de la princesse parfaite ne l'intéresse pas. Un nom, de l'argent, ne vaut-elle pas mieux que cela ? Destiner à être offerte à un homme qui ne l'apprécierait pas a sa juste valeur et qui jamais, ne s'intéresserait réellement à elle. Quelle tragédie... Mais elle était prête à vivre ce drame. Devoir mentir en public et ne jamais pouvoir laisser éclater la vérité au grand jour. Sa vérité.

La vie était si cruelle pour une fille de son statut. Leur faire vivre tant d'épreuves, et pourquoi ? Pour une question de réputation ? Pourquoi vivait-elle ? À quoi bon respirer, lorsqu'on ne pouvait se montrer tel que nous étions, lorsqu'on devait souffrir en silence et dieux sais qu'elle souffrait. Pourtant, elle ne regrettait pas l'agonie qu'elle ressentait, car la douleur l'a rendue plus forte, plus calme... Plus patiente...

Derrière ses airs de bimbo, ce cache une jeune femme ayant un sens de l'observation des plus aiguisés et plusieurs envies son sens de la stratégie. Peu importe la situation, elle est capable de monter un plan sur-mesure et toujours avec grande précision, prévoyant même les actions de ceux sur qui son regard, c'est attardé. Intelligente, elle est capable d'analyser les choses, de remarquer de minuscules détails qui vous avaient échappé. En duel, ce talent lui est très profitable. Parfois, il lui arrive de rabaisser son adversaire, en lui rappelant ses faiblesses et en appuyant là où ça fait mal.

En tout et pour tout, ce qui caractérise le plus cette jeune fille, c'est son amour et sa loyauté. Inconsidéré, pur et sans limite. Pour sa famille, qu'elle chérit le plus sur cette planète ou règne le chaos. Elle voudrait être en mesure de les protéger et pour le bien-être des siens, elle est toujours prête à désobéir à la loi. Peu pouvait comprendre ce dévouement qu'elle avait pour ses meurtriers, qui avait massacré des centaines de personnes. Bien sûr, les actes qu'avaient posés les siens l'avaient dégoûter. Tous ses massacres barbares et inutiles... Et pourtant, avec une telle famille, elle avait dû vivre cela au quotidien. De vivre avec cette dualité qui régnait en elle. Sentiments tellement contradictoires... Mais elle ne dira rien, elle suivra cette voie déjà tout tracée. Pour sa famille, pour ceux qu'elle aime. Elle calculera chacun de ses mouvements et fier, elle ne montrera aucune trace de cette tristesse qui l'habite.
Who's the fairest of them all?
Vous ne pouviez rater cette silhouette, même si elle s'était perdue dans une masse d'étudiant dans les couloirs du château. Lorsque vous la croisiez, vous ressentiez une puissante envie de placer vos mains sur ces hanches fines mises en valeur par une jupe d'écolière que certain jugerait trop courte. Le roulement dû à ses pas est hypnotisant, autant que l'était le bruit de ses talons sur le sol. Cette mystérieuse aura qui l'entoure et que vous ne seriez en mesure d'expliquer, continue de vous happer vers elle. Vous ne perdez pas de vue cette chevelure d'ébène qui s'arrête au milieu de son dos étroit. Sa musculature élancée, vous attire et vous ne pouvez qu'admirer ses longues jambes imberbes. À première vue, vous lui donnez un bon mètre soixante-douze.

Comme si elle avait senti votre regard, elle se tourne légèrement vers vous et ce que vous voyez vous couple le souffle par la simple vision de ce visage de poupée. De grands yeux de biches noisette aux éclats dorés et border de longs cils maquillé se pose sur vous. Pourtant, ce ne sont ni ses sourcils taillés à la perfection, ni ses pommettes rosées, ou encore ce petit nez adorable qui retiennent votre attention, non... C'est cette bouche, rouge et généreuse comme un fruit des plus juteux et qui ne cherche qu'à être embrassé qui vous captive. Un sourire en coin, un battement de paupière, c'est tout ce qu'il fallait pour vous achever, si bien que vous aviez cessé de marcher, geler sur place. La silhouette, quant à elle, s'éloigne, alors qu'on vous pousse et râle derrière vous. Lorsque enfin, vos muscles se remettre à fonctionner, il est déjà trop tard. Cette princesse toute droite sortie d'un conte de fées, a disparu.

Rumour has it...
ღ Elle préfère les chats aux chiens.
ღ Elle passe des heures devant son miroir a s'admirer.
ღ Elle est douée en danse.
ღ Apparemment, elle jette le fric de ses parents par les fenêtres.
ღ C'est une vraie chef en cuisine.
ღ Elle est fan de Quidditch.
ღ Elle déteste les insectes et les clowns.
ღ Sa famille compte beaucoup pour elle.
ღ Elle aime les espaces épurés.
ღ Elle a un faible pour les garçons plus vieux.
ღ Elle se promène toujours avec des tampons et des capotes dans son sac. On ne sait jamais si quelqu'un en avait besoin.
ღ Elle danse divinement bien.
ღ Il paraît qu'elle sois somnambule et disent des trucs plus que chelous quand elle dort.
ღ Elle aurait de sa peluche pour dormir.
ღ Elle considère son chat, comme son enfant.
ღ Elle multiplie les blind dates en quête du prince charmant.
ღ Elle est extrêmement gourmande.
ღ Elle parle couramment 3 langues. Anglais/Coréen/Japonais
ღ Elle serait allergique aux fruits de mer.
ღ Il parait que c'est une hackeuse.
ღ Elle regarderait des soap opéra et en serait fan.
ღ Elle a un humour plus que douteux.
ღ Elle se baladerai à moitié nue chez elle.
ღ Elle fait parfois semblant de ne pas parler anglais pour s'amuser au dépens des gens..
ღ Elle croit dur comme fer à l'existence des zombies.
ღ Elle adore la crème glacée et en mange peu importe la saison.
ღ Elle est passionnée d'astronomie et adore regarder les étoiles juste avant de s'endormir.
ღ Elle adore les parc d'attraction et les manèges à sensations fortes
ღ Elle est kleptomane.
ღ Elle est une fétichiste des vêtements. Elle les collectionne encore et encore, jusqu'à rendre son dressing
boulimique
ღ Elle est très proche de son frère ainée, mais pas de sa soeur.
ღ Elle surveille toujours l'apparance de ses copines.
ღ Malgré ses allures de princesse, certains disent qu'elle peut réparer une voiture mieux qu'un homme.
ღ Voue un culte au kimchi.
ღ Elle fait une collection de bouteilles de parfum.
ღ Elle aurait acheté une dizaine de fois le même rouge à lèvre.
ღ Elle veut devenir danseuse.
ღ Parfois elle rêve de s’enfuir et de tout recommencer.
ღ Elle est accro aux sucettes au cerise et en a souvent une dans sa bouche
ღ Elle aurait coupé les cheveux de sa soeur ainée pendant son sommeil
ღ Elle aurait toujours cherché à s'accaparer son frère ainé, lorsqu'il était avec des filles.
ღ Elle se fait parfois passée pour la meuf de son frère.
ღ On pense bien souvent qu'elle n'est qu'une idiote avec un joli visage.
ღ Elle serait la plus mauvaise joueuse encore jamais rencontrée.
ღ On dit qu'elle a envoyé une balle de baseball dans la tête de sa soeur.
ღ Elle adore le shopping et prendre soin d’elle.
ღ Elle range toutes ses affaires comportant des écritures par ordre alphabétique.
ღ Elle chante comme une casserole, mais est persuadée d'être douée.
ღ Elle serait très douée en couture et ce serait elle-même qui se fabriquerait des pièces uniques.
ღ C'est le reine des mensonges, mais elle déteste qu'on lui raconte des conneries.
ღ Elle se sert de son nom pour être invité aux défilés de grand couturier.
ღ Elle aurait peur du noir et du feu.

Rêves & Ambitions
Même quand elle marche, on croirait qu'elle danse, ce mouvant avec grâce et sur un rythme qu'elle seul semble connaitre. Parfaite sont ses pointes et léger est son pas. Elle fredonne sur un air classique et tournaille sur elle-même. Le mouvement de ses hanches vous captives et vous donne envie de danser avec elle. Lorsqu'elle danse, elle se sent libre et rien ne peut l'atteindre. Son visage des plus serein en est la preuve. Un jour ou l'autre, elle devra remettre les pieds sur terre et faire un choix. Soit suivre son rêve le plus précieux ou le laisser mourir dans les abysses de l'oublie...


Répartition à Poudlard
Année souhaitée : Sixième année.
Options choisies en 3ème année : Divination, Étude des Runes

Notes obtenues aux B.U.S.E.S
Sortilèges : E
Métamorphose : A
Potions : P
Défense contre les forces du mal : O
Histoire de la magie : O
Botanique : T
Astronomie : O
Étude des Moldus : P
Divination : E
Étude des Runes : A

Biographie
Maudite par ma lignée et par le sang, ma destinée avait déjà été toute tracée, et ce, bien avant ma naissance. Le sang, nous avions baigné dedans. Ce liquide rouge nous l'avions fait couler à flots et pourquoi ? Pour une question de pouvoir. Tout était question de pouvoir, depuis le tout début, jusqu'à la toute fin. Cela a commencé dans mon pays natal, soit la Corée. Terre emplie de mythes et de légendes, plus vieilles que le monde. J'ai appris l'histoire des sept clans, don le mien faisait partie. L'histoire d'assassin sans pitié. Des guerriers entrainé dans l'art de tuer, de manipuler... Tout comme eux, je devais moi aussi apprendre...

Mon histoire commence en 1984 à Séoul, Corée du Sud. Je suis née un novembre des plus frisquet. Le givre recouvrait les fenêtres alors qu'à l'intérieur la cheminer gardait au chaud la chambre de mes parents ou ma mère était étendue. La sueur perlait sur son front et son visage semblaient fatiguer, sans doute a force de devoir pousser. Comme tout enfant, je ne me rappelle pas du moment où je suis sortie des entrailles de ma mère, mais je doute que celle-ci m'ait embrassé et cajoler, même chose pour mon père.

À l'enfance, je me rappelle de ma mère, comme étant une femme gracieuse et poser sentant la rose. Quant à mon père, je me rappelle de lui, comme étant un homme froid et dur, qui ne pensait qu'à la réputation de notre clan. Rien n'a changé aujourd'hui... Beaucoup nous respectaient, mon frère, ma sœur et moi. Ou plutôt, il respectait notre futur position dans ce monde. À cette époque, je l'ignorais. Je pensais qu'ils m'appréciaient comme une personne à part entière. J'avais tort. Un matin, mon père s'était pour la toute première fois proposée à me donner mes leçons. Je ne peux décrire le bonheur qui m'avait envahi à ce moment-là. J'étais tout simplement heureuse que cet homme froid et distant daigne enfin me porter un quelconque intérêt. Mais j'étais et je resterais qu'une femme. À ses yeux, j'était seulement bonne à jeter dans les bras du plus offrant.  Mais encore une fois, je l'ignorais. Tout ceci, je ne pouvais le comprendre étant gamine.

Mon bonheur fut de courte durée. Assise sagement et sous le regard attentif de mon père, je répondais à toutes ses questions. Un test, pour avoir une idée claire et précise sur mes connaissances générales ainsi que sur ma culture. Ce test, je le passai haut la main et sans aucune difficulté. Vint ensuite mes talents en musique, car toute demoiselle qui se respectait, se devait de la pratiquer et là encore, ce test avait été facile. Par contre, le plus dur fut d'apprendre l'art de servir le thé. À l'aide de ma mère pour faire une petite démonstration, il m'expliqua comment le préparer et le verser avec grâce. Servir le thé était un art beaucoup plus compliqué que ce qu'il y paraissait. Je ne pouvais me contenter de simplement mettre une poche de thé dans une tasse et verser de l'eau. Non. Il y avait tout un processus et une étiquette à respecter. Mon premier essaie fut d'ailleurs un échec cuisant. Trop nerveuses, mes mains tremblaient et je m'étais trompé dans les mesures. Mes parents m'avaient bien observé, donc il était indéniable qu'ils avaient pu percevoir mes moindres erreurs. Par contre, analyser mes erreurs et y goûter était deux choses différant à en juger la réaction de mon père, qui avait tout recraché sur le sol. Contrarier et les sourcils froncés, il me laissa à mon sort. Avec juste sa voix qui me disait que tant que je n'avais pas réussi à servir quelque chose un tant soit peu potable, je ne pourrais quitter cette pièce. Sur le coup, je me sentis honteuse d'avoir échoué aussi lamentablement. Après deux heures à m'entraîner, je réussis enfin mon défi. Heureuse d'avoir réussi, je fis appeler pour mes parents. Une fois que leur attention se porta sur moi, je répétai les mêmes mouvements que précédemment. À en juger le regard impassible de mon père, je devais avoir bien fait les choses. J'étais tout de même nerveuse lorsqu'il prit une gorgée de ma concoctions. Je ne m'attendais pas à de grandes éloges de sa part, loin de là. Mais je n'eus qu'un...

''Bien. Maintenant, va manger et monte te coucher.''

Il ne m'avait même pas regardé... J'étais furieuse et plus que déçus. Heureusement, j'étais choyé par mon frère ainé. Conscient de ma solitude et de ma mésentente avec notre sœur qui s'amusait à me martyriser, Ho Jun fit tout son possible pour passer la plupart de son temps libre en ma compagnie, bien que sa position en tant qu'héritier lui imposait de nombreuses contraintes. Si je vouais une adoration sans borne pour mon frère ainé, je ne pouvais en dire autant pour ma sœur. Yun Hee ne semblait pas m'apprécier et je ne saurait dire pourquoi. Elle me poussait et me bousculait sans arrêt. Du coup, je tenais loin de mon ainée. Il m'arrivait de lui voler ses affaires et de les casser pour me venger de sa méchanceté. Évidemment, Yun Hee n'était pas stupide et savait très bien que c'était moi la coupable. Certes, ça finissait toujours mal pour moi, mais au moins ça l'avait le don de me soulager un peu. Un jour par contre, c'était allé trop loin. J'avais tenté de mettre le feu dans la garde-robe de ma sœur, heureusement, elle m'était tombée dessus avant que j'aie pu allumer la première allumette. Mon ainée m'avait alors chopée par les cheveux et m'avait entrainé dans sa salle de bains où elle tenta d'enfoncer ma petite tête dans sa cuvette. Prise de panique, je m'étais débattu comme une sauvage, puis plus riens. Plus de main pour me retenir. Lorsque j'ouvris les yeux, je pus admirer le corps de ma sœur à l'autre bout de la pièce et celle-ci semblait être inconsciente. J'avais inconsciemment projeté Yun Hee contre un mur et celle-ci s'était durement cogné la tête. C'était ce que mon père avait dit, lorsque j'étais allé le chercher en pleure. Depuis ce jour-là, Yun Hee avait cessé de s'attaquer physiquement à moi. Aujourd'hui, elle préférait de loin utiliser les mots blessants.

Enfermée et prisonnière dans cette résidence ou régnait le silence, j'avais peu de contact avec le monde extérieur. En dehors de mon frère et de ma sœur, les seuls jeunes gens avec qui j'étais en contact étaient mes cousins. Mes parents n'étaient pas fans des moldus. Sans les détester, l'idée d'être en contact avec eux et de partager ce monde qu'était le leur avec eux, les dérangeaient grandement. C'est donc, dans un environnement pro magie que je fus éduquée et malgré ma curiosité et l'ouverture que je pouvais bien démontrer pour le monde, il est très dur pour moi de partager autre chose que les idées qu'on m'avait enfoncées dans le crâne depuis ma naissance...

Vint ensuite l'annonce qui me fit l'effet d'une douche froide, soit celle de notre déménagement prochain pour l'Angleterre. Mon père, ainsi que mes deux oncles avaient pris la décision de quitter notre patrie bien-aimée. Pourquoi ? Je n'en avais aucune idée. Ce n'était pas comme si on me faisait part des décisions qu'ils prenaient et de ce qui se cachait derrière. Tout ce don, je savais était que j'allais devoir quitter mon chez moi et ça, j'étais loin de l'apprécier. Il était évident pour moi, qu'à partie de ce moment-là, plus rien ne serait comme avant. Contraintes d'apprendre une langue et une culture que je ne connaissais pas, je vivais des moments plus que difficiles. Mais comme si cela n'était pas suffisant, mes parents crus bons de m'inscrire à cette école de magie connue sous le nom de Poudlard. Moi, qui n'avait jamais quitter la maison, redoutait ce moment. Je crus même en faire une dépression. Heureusement, je savais ne pas être la seule à traverser cette épreuve. Tous, on était dans le même bateau.

C'est accompagné de mon frère, ma sœur et de mes cousins, que j'entrai à Poudlard pour commencer ma troisième année. Autre que ma famille, je n'avais aucun ami ici. Je comptais bien évidemment m'en faire, mais les choses tournèrent autrement... Susceptible, changeante comme les eaux des océans, je n'étais pas facile à vivre, et de ce fait, fut rapidement mise à l'écart par ses étrangers. Il n'y avait que les garçons qui semblaient me trouver quelque chose, sans doute mon joli visage et mes grands yeux de biche, mais eux non plus ne venaient pas vers moi. Je me contentais donc de trainer avec mes cousins. Mon intelligence plus que remarquable ainsi que mes bonnes notes, agrandissaient le fossé qui me séparait des autres enfants. Les garçons étaient jaloux, les filles admiratives, mais aucun n'ayant le souhait de devenir mon ami... C'est à partir de ma quatrième année, sois plus de 12 mois d'isolement, que je commençai doucement à m'imposer, commençant par les amis de mes cousins avec qui je traînais. Leurs amis devinrent alors mes amis. Je m'étais même inscrite au club de duel, histoire de socialiser un peu. Maintenant en sixième, je peux facilement dire que j'ai fait du progrès depuis mon arrivée ici. Mon anglais est impeccable, si on ignore mon accent très prononcé et je me suis finalement familiarisé avec la culture anglaise et son peuple avec qui je sirote souvent le thé. Je me suis aussi fait des amies avec qui je m'entends plutôt bien et dieux soit loué ma sœur a enfin mit les voiles pour Atlantis. Je peux donc dire que tout me sourit pour l'instant et espérons qu'aucun nuage vienne pointer le bout de son nez ou bien, je vous jure sur la tête de merlin que je vais l'avadakavriser sur le champ et sans aucune pitié.

À propos du joueur...
Prénom ou pseudo : Alex.
Âge : 24 ans.
Célébrité sur votre avatar : Im Jinah.
De quelle manière avez-vous trouvé le forum ? la Planète Carotte. Jouais Jae Park
Avez-vous lu le topic dédié aux nouveaux joueurs (ici) ? Oui.

Signature du Règlement
Pour connaître les règles du forum, pour les respecter et ainsi pour vous garantir une bonne expérience de jeu avec nous, nous vous demandons de lire le règlement en suivant ce lien et d'inscrire ici votre engagement à le suivre.
Je m'engage à suivre le règlement de Catharsis et à accepter les conséquences qui résulteront du non-respect de ce dernier, s'il y a lieu. J'inscrirai ici mon pseudo pour prouver cet engagement :
Kimm Soo Mi
Finn W. BowmanÉtudiant・SorcieravatarÉtudiant・Sorcier
  • PROFIL
    • Arrivé(e) le 29/03/2017 Messages 1390 Points d’activité 140
      Pseudo : Flow
      Avatar : Herman Tømmeraas
      Crédits : mon talent immense
  • INFOS UTILES

    • Feuille de personnage
      Lieu de résidence: Les Salines
      Patronus: un Mustang
      Informations supplémentaires:
http://www.catharsis-rpg.com/t708-finn-w-bowman-keep-my-g
MessageSujet: Re: Kim Soo Mi - A little pain never killed anyone...   Mer 31 Mai - 15:03

Helloooow et bienvenue parmi nous ! Coucou 2

_________________
It's my party and I'll cry if I want to
Maybe if I casted out a spell I wouldn't have been trapped inside this hell that holds me. Maybe it's a cruel joke on me, whatever, just means there's way more cake for me, forever. I'm laughing, I'm crying, it feels like I'm dying.

Poppy IrvineÉtudiant・Sorcier - StaffavatarÉtudiant・Sorcier - Staff
  • PROFIL
    • Arrivé(e) le 07/01/2017 Messages 1736 Points d’activité 81
      Pseudo : Callipyge
      Avatar : Lily-Rose Depp
      Crédits : Avatar : Châtaigne | Signature : EXORDIUM.
  • INFOS UTILES

    • Feuille de personnage
      Lieu de résidence: Résidence Universitaire des Faubourgs, Bat. 3
      Patronus: Un petit singe Capucin, le patronus de Tomás qu'elle a accaparé.
      Informations supplémentaires:
http://www.catharsis-rpg.com/t356-poppy-who-in-the-world-
MessageSujet: Re: Kim Soo Mi - A little pain never killed anyone...   Mer 31 Mai - 15:10

Bienvenue officiellement sur Catha ♥️ (enfin re, apparemment Huhu)
Amuse-toi bien dans le coin ~

_________________

KEEP YOUR TEMPER
Poppy glousse en #FF3333

 
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Kim Soo Mi - A little pain never killed anyone...   Mer 31 Mai - 15:19

Bienvenue Brille
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Kim Soo Mi - A little pain never killed anyone...   Mer 31 Mai - 15:55

Bienvenue Cheerleading
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Kim Soo Mi - A little pain never killed anyone...   Mer 31 Mai - 16:19

Ton personnage est très intéressant Coeur
Bienvenue !
Léandre RosierSorcier - StaffavatarSorcier - Staff
  • PROFIL
    • Arrivé(e) le 20/11/2016 Messages 2113 Points d’activité 29
      Pseudo : Bruleciel
      Avatar : Gaspard Freak Ulliel
      Crédits : Shiya (avatar), Mysie, Ariane & Melo (signature)
  • INFOS UTILES

    • Feuille de personnage
      Lieu de résidence: Atlantis - Enclave Résidentielle Sorcière.
      Patronus: Un Lion. Avec ses bons et ses mauvais côtés.
      Informations supplémentaires:
http://www.catharsis-rpg.com/t25-leandre-rosier-la-haine-
MessageSujet: Re: Kim Soo Mi - A little pain never killed anyone...   Jeu 1 Juin - 10:14

Ahaha, j'avoue ! Huhu
Bienvenue, du coup, Kim Coeur

_________________


InvitéInvité
MessageSujet: Re: Kim Soo Mi - A little pain never killed anyone...   Jeu 1 Juin - 13:09

Bienvenue parmi nous ! Cheerleading
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Kim Soo Mi - A little pain never killed anyone...   Jeu 1 Juin - 13:43

Bienvenue parmi nous & bon retour ♥
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Kim Soo Mi - A little pain never killed anyone...   Jeu 1 Juin - 15:21

Bienvenue Kim.
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Kim Soo Mi - A little pain never killed anyone...   Ven 2 Juin - 9:42

Bienvenue à toi ! J'espère que tu va te plaire ici. (Ta pas le choix) Huhu
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Kim Soo Mi - A little pain never killed anyone...   Ven 2 Juin - 10:19

Coucou et bienvenue! Cheerleading
Le Choixpeau Magiqueavatar
MessageSujet: Re: Kim Soo Mi - A little pain never killed anyone...   Sam 3 Juin - 14:41

Bienvenue à Serpentard !

Tu es dès à présent validé, le jeu se trouve désormais à portée de main !

Il te reste néanmoins quelques formalités importantes à finaliser afin de te garantir une évolution sans accroc dans l’univers de Catharsis.
Tout d’abord, pense à aller réserver ton avatar dans le bottin, à compléter le recensement de Catharsis et à signaler ton nouveau personnage dans registre des comptes multiples si nécessaire. Il est aussi utile de te créer un journal de bord pour garder le fil de tes aventures, ainsi qu’une fiche de liens pour décrire tes relations avec les autres.
Enfin, une boîte aux lettres permettra de te contacter facilement IRP et si tu le souhaites, tu peux également faire une demande pour être préfet ou pour jouer au Quidditch. Dernière chose, si tu souhaites être ajouté à la conversation Skype qui regroupe les membres de Catharsis, n'hésite pas à envoyer un MP à un membre du staff !

Bon jeu !
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Kim Soo Mi - A little pain never killed anyone...   

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» une recette bonne et pas chere...le pain de viande
» Haitian official says 2 journalists killed in mob attack
» LOU PAN GROUMAND (pain gourmand)
» Crise du Pain !!!!
» No pain in your future. [Pv Sip]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Catharsis :: Fiches & Scénarios :: Fiches validées - Élèves-
Sauter vers:  
Désactiver les particules