Partagez | 
 [Intrigue] La Soirée d'Inauguration
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Narrateur
avatar
1Maître du Jeu
MessageSujet: [Intrigue] La Soirée d'Inauguration   Jeu 11 Mai - 14:02

Intrigue Atlantis - Chapitre 1
La soirée d'inauguration

Les va-et-viens ont été nombreux dans le quartier des Profondeurs ces dernières semaines. Décorations et aménagements, transportés dans de larges convois parfois moldus, parfois magiques, ont transité sans interruption jusque dans les mines de sel, désormais fermées. Les rumeurs allaient bon train, l’excitation grandissait. Cette soirée inaugurale est le premier événement mondain de grande ampleur organisé à Atlantis et il va sans dire que tout le monde veut en être. Enfin, la date tant attendue est arrivée.

L’entrée de la mine est gardée par plusieurs vigiles, qui vérifient systématiquement les identités des invités. L’atmosphère est légère et joyeuse cependant, un enthousiasme feutré flotte dans l’air. Des personnalités importantes sont annoncées, tant de noms moldus que sorciers, qui attisent tant les convoitises que l’émerveillement. Alors, dans la file d’attente, les spéculations vont bon train, les questions fusent, quelques rires s’échangent, avant de se tarir lorsque l’entrée dans la mine leur est enfin autorisée.

Le lieu est grandiose.

Bercée par une lumière tamisée, nacrée, le sel brille comme autant de diamants. Plusieurs dizaines de personne occupent déjà la salle, tous plus élégants les uns que les autres, observant avec admiration le plafond de la mine, enchanté pour donner l’illusion d’une nuit sans nuage. Une estrade drapée d’un velours noir et brillant occupe l’extrémité de la salle, nichée entre plusieurs excroissances salines. Pour l’heure, seul un vigile s’y tient, ferme et sérieux, le regard alternant entre les invités curieux et l’immense forme recouverte d’un drap blanc que tous peuvent d’ores et déjà reconnaître comme la fantastique nouvelle machine.

Le long des parois latérales, les comptoirs de victuailles sont chargés de délicatesses typiquement écossaises, ou venues d’ailleurs, de tradition moldue et sorcière. Toutes les spécialités se côtoient pour le plus grand bonheur des convives qui, ne savant plus où donner de la tête, errent d’un coin à l’autre, testant volontiers l’extraordinaire acoustique de la mine, où s’entrelace délicatement le murmure de la mer toute proche et la rumeur des conversations.

HRP

Rappel du fonctionnement :

- La participation n’est autorisée que sur inscriptions ; celle-ci sont toujours ouvertes, il vous suffit de contacter par MP Léandre Rosier ou Keith R. Campbell !
- Merci de limiter vos posts à 700 mots, et d’ajouter un résumé de vos actions (et d’y mettre en gras les noms des personnages avec qui vous interagissez).
- Cette intrigue avancera par tours qui dureront chacun une semaine. Le narrateur interviendra donc tous les jeudis après 19h. Merci donc de ne plus poster entre 19h et le message du narrateur !
- La participation régulière vous fera gagner des récompenses ! Plus de détails dans le message d'explication du QG d'intrigue !ut le monde puisse en profiter !
- Bon amusement !  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Novenka S. Cieslak
avatar
Sorcier
  • PROFIL
    • Arrivé(e) le 01/04/2017 Messages 1180 Points d’activité 596
      Pseudo : Némo
      Avatar : Emilia Clarke
      Crédits : MissKittyDesign.
  • INFOS UTILES

    • Feuille de personnage
      Lieu de résidence: Chemin de traverse
      Patronus: Loutre
      Informations supplémentaires:
MessageSujet: Re: [Intrigue] La Soirée d'Inauguration   Ven 12 Mai - 5:05



"Soirée d'inauguration."

Vítejte v pekle. Kde pořádek a zoufalství se váže do té míry, děsivé hudby.  - český





Depuis que j'avais créé Sugar Cieslak, et ce n'était pas une entreprise de long terme, je n'avais jamais autant accumulé de travail. Je dormais très peu & mon esprit était sans cesse occupé à réfléchir à la quantité, à la mesure, à l'ingrédient spécial... J'avais refusé toute forme d'aide : Keith & Milo. Personne n'avait le droit d'entrer dans le Sugar Cieslak & j'avais pris la cuisine en otage depuis maintenant une bonne semaine.
Je continuais le service, & je profitais de mes battements pour travailler cette soirée exceptionnelle.
Je n'en reviens toujours pas que l'on ait fait appel à mes services alors que je dois être, très certainement, la plus petite boutique de pâtisserie d'Atlantis & du chemin de traverse. Je ne peux qu'en être flattée... Participer à cette soirée d'inauguration pourrait sans doute m'aider à en apprendre davantage sur la disparition de ma mémoire. Et peut être que la technologie moldue pourrait m'aider à la retrouver, si la magie n'est utile qu'à la faire disparaitre.
Ou retrouver l'homme qui m'a fait ça. Oui, cet homme à la capuche et aux bagues étincelantes.

En attendant, une jolie robe noire en coton, épousant magnifiquement les formes et des talons me faisant grandir de dix centimètres, et j'atterris dans une salle monstrueusement grande à la beauté non-subjective.
Le sourire en coin, je me pose à mon emplacement. Sur des plateaux, de nombreuses pâtisseries de l'Est : kolač, trdelník velikonoční mazanec, kokosové kuličky & j'en passe. Ajouter à cela d'innombrables confitures maisons et du thé à la rose, celui qui se marie à merveille avec MES merveilles. Et j'aperçois des personnalités de toutes origines et de tout sang. Je souris sans vraiment sourire. Je dois être aussi pâle qu'un fantôme de Poudlard, mais je suis néanmoins très fière de mes créations.

La soirée est enfin ouverte, énormément de monde, plus qu'espérer. Curieux & curieuses. Je sers, je présente... Je laisse libre à chacun de choisir mais je suis toujours derrière mon comptoir, les noms des pâtisseries dépaysent. Mais même si je suis à ma tâche, sérieuse et disciplinée, mes yeux observent le reste de la salle, se focalisent parfois sur une seule personne, et reprennent leur investigation.
Ce soir est à la curiosité, ce qui est à ma paranoïa.
« C'est de la framboise. » ton dur, regard sévère. Mais face à moi rien à craindre, on s'habitue rapidement à ma froideur. Ça se sert, ça sourit, ça parle, ça rit... C'est bien.
Je tends l'oreille, j'écoute. Et j'apprends.

Résumé:
 

_________________

Hate is killing me
i never ask for the love you gave me. but you did, i think so, and my life was beautiful maybe. and then you took it back and you broke my heart. my soul left with you. i think i love you but you're my nightmare now. The past.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.catharsis-rpg.com/t723-novenka-s-cieslak-ou-la
Riley Cook
avatar
Étudiant・Sorcier
  • PROFIL
    • Arrivé(e) le 05/05/2017 Messages 492 Points d’activité 334
      Pseudo : nicolas
      Avatar : Cameron Monaghan
      Crédits : non
  • INFOS UTILES
MessageSujet: Re: [Intrigue] La Soirée d'Inauguration   Ven 12 Mai - 8:16

J'avais été informé par un prospectus ou plutôt une affiche trouvée sur un mur de l'université dans l'aile administrative il me semblait. Sûrement au panneau d'affichage général. J'avais donc pris soin de noter le lieu, le jour et l'heure de rendez-vous. Et que diable cela allait être excitant.

C'était sensé avoir lieu dans les profondeurs. Un endroit qui m'avait toujours fasciné. Voir les entrailles de La Terre m'attirait et là j'avais enfin une occasion officielle d'y aller. Pas que je n'avais pas le droit d'y mettre les pieds tout seul mais ce n'était pas le genre d'endroit où l'on allait de bon cœur sauf si on allait à l'aile souterraine de l'université ou au bureau des aurors et de la police. Ce qui n'était mon cas ni dans l'un ni dans l'autre.

Je voyais déjà une petite foule devant l'entrée sombre mais éclairée de l'endroit. La température était assez basse bien que toujours constate dans ce genre de lieu. Pour l'occasion j'avais mis un costume gris anthracite et une chemine blanche. Point de cravate ou de nœud papillon. Je ne voulais surtout pas avoir l'air trop guindé.

Dieu que cela allait me faire drôle de me mélanger aux autres. D'habitude, j'étais le genre de jeune homme à observer dans son coin et à noter tout ce qui pouvait m'être utile pour me faire des connaissances mais là je voyais des têtes inconnues. A me demander d'où ils venaient. Peut-être étaient-ce des étudiants d'autres cursus ou des habitants de l'île ? Mais ma préoccupation n'était pas là pour le moment. Je voulais juste profiter de la fête.

J'étais alors devant un vigile à l'entrée et celui-ci me fouilla de partout comme un vulgaire humain ou un criminel. Je n'étais pas assez bête pour venir armé. Encore aurait-il fallut que j'ai une arme et que je veuille commettre un délit voir un crime. Mais non !! Tout se passa si bien que j'entrais émerveillé dans la pièce immense au sol fait d'une matière qui réfléchissait les gens. On se serait crut dans une cathédrale de pierre précieuse.

Je voguais parmi les gens pour atteindre un stand le m=long d'une paroi de pierre. Sur la table joliment décorée, se trouvaient plusieurs verres de différents boissons. Et lorsque la personne en charge de ces rafraîchissements alcoolisés me désigna celle que je voulais ; je reparti un verre de champagne à la mûre.

De part et d'autre, où que mon regard se posait je voyais des gens de plus en plus de gens venaient ici. Je décidais donc d'aller me mêler à eux sans oublier non plus dans un coin de mon esprit pourquoi j'étais là.

La fête ? Mais pas que cela...


Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Finn W. Bowman
avatar
Étudiant・Sorcier
  • PROFIL
    • Arrivé(e) le 29/03/2017 Messages 535 Points d’activité 439
      Pseudo : Flow
      Avatar : Herman Tømmeraas
      Crédits : Me, myself and Google
  • INFOS UTILES

    • Feuille de personnage
      Lieu de résidence: Les Salines
      Patronus: un Mustang
      Informations supplémentaires:
MessageSujet: Re: [Intrigue] La Soirée d'Inauguration   Ven 12 Mai - 10:32


La Soirée d'Inauguration
“I always think the opening moments of a party are the hardest, before everyone has had enough to drink.”
Ce n'était pas le genre de fête que Finn fréquentait habituellement. Il aimait les soirées avec trop de drogue, trop d'alcool, trop de débauche. Mais le jeune homme connaissait bien ce genre de milieu : après tout, il était l'héritier du cabinet d'avocat Bowman, l'un des meilleurs du pays, et ses ancêtres n'étaient pas montés tout en haut de l'échelle en faisant simplement leur travail. Il avait fallu serrer des mains, boire des coupes de champagne et rire à des blagues vaseuses sur des bateaux de luxe. Et si Finn était bien différent de son géniteur, et son père avant lui, il savait que c'était sa destinée de devenir leurs copies conformes.
Et puis en plus, open bar. Toujours un point positif pour une soirée.
Finn avait revêtit son tout nouveau costume Armani, qui avait coûté l'équivalent du PIB d'un petit pays, et s'était dirigé vers la mine de sel d'un pas nonchalant. Il était venu pour faire du networking, rien de plus. Vraiment ? lui murmurait pourtant une petite voix dans sa tête.

Ce n'était pas la première fois qu'il se rendait dans les entrailles d'Atlantis. Plusieurs fêtes underground (c'était le cas de le dire) se déroulaient dans les bas-fonds de la ville, pas très légales, pas sans dangers. Mais ce soir là, c'était un tout autre style qui attendait l'étudiant en droit. Tout le gratin était là. Des célébrités sorcières comme moldues attendaient de passer la sécurité, et des clients de son paternel lui hochèrent la tête d'un air entendu. Il passa lui-même devant les gardes qui vérifièrent s'il n'était pas armé. Mais quel sorcier aurait besoin d'une arme ? Aucun être magique digne de ce nom ne saurait se séparer de sa baguette : Finn se doutait, néanmoins, que des protections magiques très strictes avaient été mises en place.

Lorsqu'il entra dans la mine, Finn ne fut pas vraiment impressionné. Le lieu était superbe, bien sûr, mais lui était plus intéressé par l'alcool qui coulait de la fontaine à champagne, importé directement de France. Il ordonna à un serveur de lui donner un verre, ce qu'il s'empressa de faire. Il regarda autour de lui en avalant une gorgée. Les conversations autour de lui étaient polies, pas un éclat de voix ne retentissait. La soirée était encore trop jeune, et les convives pas assez ivres. Ses yeux trainaient sur les bourgeoises qui exhibaient leurs bijoux hors de prix et les aristocrates engoncés dans leurs smokings. Pathétiques. Lui attendait le bon moment. Le moment où la petite voix dans sa tête lui soufflerait encore ses mots sombres et annonciateurs d'ennuis...
 
Codage par Libella sur Graphiorum


Résumé:
 

_________________
Maybe we can’t be okay
But maybe we’re tough and we’ll try anyway, We’ll live with what’s real, Let go of what’s past,
And maybe I’ll see you at last. I don’t need a life that’s normal,That’s way too far away, But something next to normal, Would be okay.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.catharsis-rpg.com/t708-finn-w-bowman-keep-my-g
Ravenna A. Rosier
avatar
Sorcier
  • PROFIL
    • Arrivé(e) le 30/01/2017 Messages 76 Points d’activité 18
      Pseudo : Zach' !
      Avatar : Arizona Muse
      Crédits : Me (Avatar) + Joy (Signature)
  • INFOS UTILES

    • Feuille de personnage
      Lieu de résidence: Manoir de la Roseraie // Premier Manoir des Enclaves Sorcières, Atlantis
      Patronus: Grand Corbeau
      Informations supplémentaires:
MessageSujet: Re: [Intrigue] La Soirée d'Inauguration   Ven 12 Mai - 12:28




Soirée d'Inauguration

« Take your time, shine and crush others. »
Soutane de pureté enveloppant le corps svelte de la belle, plissures du blanc éclatant qui fouettaient le sol. Aphrodite de la magie, l’aristocrate attendait patiemment dans la longue file que formaient ce mélange ragoûtant de sorciers et de… moldus. Comme s’en était répugnant. Brillance vorace, qui ne demandait qu’à encore plus éclater, frôlant l’obligation de participer à cette mondanité. Plaisir malsain et prétentieux de se croire étoile parmi ces tas d’insipides. Les talons sonnaient le sol, alors que la salle se dévoilait. Endroit qui semblait s’accorder avec la beauté de la rose, piquante entourée de luxe. Regard souligné de traits noirs comme l’ébène sondant les différentes têtes, les différentes célébrités. Ces passionnants sorciers, ces inutiles moldus. Longs cheveux bruns qui encadraient soigneusement ce visage cassant, jadis d’une blondeur paille. Pupilles teintées de jalousie, se posant sur les mondaines épouses venues accompagnées. Regard froid sur ce bras seul. L’envie de se faire passer pour une menace ne lui plaisait guère, certes, mais si la froide noble saurait parfaitement enlever ses maris lassés à ces vieilles filles qui ne sont que vieillesses et rides…

La statue richement garnie de soie, tissus transpirant le luxe et l’opulence des plus riches, des détenteurs privilégiés d’un sang, nettoyé des impuretés moldues par la magie. Les yeux saphir cherchaient désespérément quelqu’un. Bien que son objectif ne la quittait pas d’un pouce, ne faisait qu’occuper la majorité de son cerveau depuis des jours. Ongle manucuré s’enfonçant dans la chair pâle de la sorcière, trahissant la nervosité d’une solitude que trop longue et assommante. Note délicate qui vint tiller les narines d’une maîtresse affamée, envie de plus en plus prenante. Les talons argentés menant à un magnifique stand, s’il n’était pas souillé par une odeur désagréable de bourbe. Une œillade qui s’intéresse particulièrement à une pâtisserie, avant que ce rêve délicat ne soit brisé par une note froide. Admirative, en un premier temps d’un ton qu’elle n’aurait pu sublimer, et vexée incroyablement le cœur pierreux de l’aristocrate.

Les pupilles de glace de la noble se posèrent sur l’être. Une parfaite maîtrise de soi ne fit que vibrer ses orbites, alors qu’une pathétique lambda aurait étouffé un piteux cri de surprise. « Ca alors, quelle… surprise. » daigna répondre la noble, moue de condescendance déformant ses précieuses lèvres. La méchanceté lui saturait l’œsophage, comme une bile répugnante qui monte dans la bouche, avant de sortir dans toute sa splendeur. « J’aurais cru que c’était tout ce qu’il y a de plus mondain… » répliqua-t-elle mimant de scruter les têtes de plus en plus nombreuses. Cette Sang-de-Bourbe, Novenka, quel souvenir abject !



Spoiler:
 

_________________

Ravenna A. Rosier
Honorem, Potestatem & Fidei
L'Oiseau de mauvais augure

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.catharsis-rpg.com/t465-en-bas-le-pouvoir-des-t
Milo Pierce
avatar
Sorcier
  • PROFIL
    • Arrivé(e) le 16/04/2017 Messages 73 Points d’activité 92
      Pseudo : Marinc / Mymy
      Avatar : Zachary Levi
      Crédits : Holly chou et bazzart !
  • INFOS UTILES

    • Feuille de personnage
      Lieu de résidence: Atlantis, demeure résidentielle. En collocation avec Novenka.
      Patronus: Requin-Baleine
      Informations supplémentaires:
MessageSujet: Re: [Intrigue] La Soirée d'Inauguration   Ven 12 Mai - 14:49

I still got it. Where's the bar?
Milo & les autres

C'était étonnant. J'avais été convié à une espèce de soirée mondaine organisées autours des nouvelles technologie. Je n'avais pas vraiment réalisé quand j'avais reçu le Hibou. Ma boutique tournait depuis peu, je ne me faisais pas encore un nom dans le milieu et pourtant j'avais été convié à me venir ici et à présenter quelques une de mes créations. Je savais que certains grands noms du monde de la technologie allait probablement se pointer, c'était d'autant plus stressant. Je tentais tant bien que mal de déserrer légèrement ma cravate tandis que les portes s'ouvraient pour laisser passer les invités. Chacun avait du se mettre sur son 31. Pour tout dire, je n'avais pas l'habitude des classiques costards : ma gorge était serré ,j'avais l'impression de ne pas vraiment pouvoir prendre une grande respiration sans me heurter au col de ma chemise.

Tout ici semblait trop beau, trop propre. Rien d'habituel pour moi, le bordel faisait parti de mes habitudes : quand vous étiez créateurs et bricoleurs, il n'y avait aucun espace blanc de libre dans une pièce !

J'avais monté un petit stand dans la journée. J'avais ramené quelques unes de mes technologies qui s'adressaient autant aux moldus qu'aux sorciers... Ce soir j'allais pouvoir toucher un public un peu plus large que d'ordinaire et je comptais bien en profiter. Je savais que Novenka serait de la partie aussi ce soir, parce qu'elle avait passé toute la semaine enfermé dans la cuisine et que ça avait été très tentant d'y rentrer à plusieurs reprises. L'odeur qui s'était dégagée de la porte était diaboliquement alléchante. Je devais au moins lui reconnaître cela : c'était une pâtissière hors pair ! J'essayais de capter son regard rapidement avant de lui faire un clin d’œil et un pouce en l'air, elle avait l'air d'avoir besoin d'un petit remontage de moral. Même si je n'étais pas très fort pour cela, surtout avec elle, je voulais au moins lui montrer que si elle avait un problème, je pouvais être là.

Souriant j'essayais de garder bonne mesure auprès des gens qui passaient près de mon stand. J'étais prêt à répondre à n'importe quelle question – du moment que celle ci concernait mon travail. Je jetais un coup d'oeil à mes balais derrière moi, ils flottaient soigneusement dans les airs, le sort de pesanteur faisait son effet, j'avais aussi mis en place ma gamme de T-shirt qui s'adressait plutôt à un publique moldu. Absorbeur de transpiration, diffusant une délicieuse odeur, certain de mes modèles étaient hermétiques à n'importe quel choc tandis que d'autre permettaient juste de réchauffer les muscles après un effort physique. J'avais aussi ramené mes paires de chaussures à crampons sans crampon et adhérente même par temps de pluie. D'autres petits accessoires étaient disposé de part et d'autre, agrémentant tout mon travail. Cela avait été dur de faire un choix dans ce que je devais montrer sur le stand : c'était inutile d'en mettre trop, les gens seraient probablement effrayés.

Je savais qu'Irvin devait venir ce soir, j'avouais le chercher un peu des yeux. Il m'avait beaucoup aidé à tout préparer pour cette soirée, c'était tout naturel de vouloir le remercier. Je restais à l’affût de ce qui se passait. Quelque chose me disait que cette soirée allait être intéressante.

Emi Burton

Spoiler:
 

_________________
 
I tell people, "You can do this." And they write back and say, "You were right. I can do this. And now I believe I can do anything."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.catharsis-rpg.com/t799-milo-x-there-are-no-mis
Jasper L. Greengrass
avatar
Étudiant・Sorcier
MessageSujet: Re: [Intrigue] La Soirée d'Inauguration   Ven 12 Mai - 16:59

-•-•-•-
MINES DE SEL, QUARTIER DES PROFONDEURS
La soirée d'inauguration
Intrigue - Event

-•-•-•-

Le souvenir des chercheurs le hantait toujours. Les Profondeurs et les douleurs qu'elles renfermaient venaient affluer jusqu'au plus profond de son âme. Les cadavres des hommes attendant d'être sauvés repêchés juste devant ses yeux continuaient de s'inviter dans son esprit dès qu'il leur en donnait l'occasion. Il était arrivé en bas, tout en bas, dans les profondeurs des Profondeurs, là où la Terre s'arrêtait d'être la Terre, là où commençait l'enfer. Là où la mort prenait le pas sur la vie et commençait à claironner son amère symphonie en toute impunité...

L'eau avait tout submergé à la suite de l'explosion, des débris acérés étaient tombés du toit, les passerelles s'étaient effondrées et lui, était arrivé trop tard. Ce qu'il vivait n'avait rien des fantômes de guerre car pour cela, encore aurait-il fallu une bataille... Il était arrivé après, quand, sachant le combat perdu d'avance, ou suffoqués par le gaz ou éreintés de braver le courant qui les entraînait inexorablement vers les abîmes de la cuvette, ceux qui avaient survécu à la chute et à celle des débris avaient accepté ce qui devait être une fatalité. Le spectacle de leurs corps flottant, désarticulés, avaient accueilli Jasper au bout de son périple. Il n'avait jamais pu savoir si il avait été trop lent ou si l'histoire était déjà écrite. Tout ce qu'il savait, c'était que chaque soir de la semaine, le rappel de cette journée se faisait plus vivace, plus douloureuse encore qu'elle ne l'avait été la veille. Alors, abattu par la fatigue, s'adonnant à un sommeil bien mérité après un dur labeur, il s'abandonnait, comme l'avait fait les chercheurs ce jour-là, pour des horizons plus paisibles....

Il n'y était jamais revenu depuis mais ce jour-ci avait de particulier qu'il était exceptionnel. Vêtu d'un costume spécialement affairé pour l'occasion, Jasper patientait dans la longue file qui attendait patiemment d'entrer dans les mines de sel. Cela faisait des semaines que la nouvelle avait parcouru la ville. Des mois pour certains, et l'organisation qui régnait ce jour-là en témoignait. Les Moldus comme les Sorciers trépignaient devant l'entrée, spéculant activement sur ce qu'allait annoncer Steve Jobs. Jasper, à l'instant, n'était cependant pas concentré sur la suite de la soirée. Venant loger sa tête dans le creux de son épaule, Mazikeen Avery se tenait à ses côtés, bras dessus bras dessous. Les deux, depuis leurs retrouvailles au Chemin de Traverse, avaient réussi à nouer des liens particulièrement affectifs et il était devenu rare qu'on arrivât à voir l'un sans l'autre. Dès lors qu'ils avaient su être invités tous deux, la question du cavalier ou de la cavalière avait été réglé. Le jeune Greengrass, fidèle à son habitude, avait fait dans la sobriété et la prestance. Rien de superflu ne venait trahir la simplicité de son trois pièce blanc achevé quelques heures auparavant par son tailleur personnel. Mazikeen et Jasper étaient éclatants de beauté et la jeune femme n'y était pas pour rien. Vêtu dans une robe de soirée merveilleuse, elle resplendissait de charme et d'élégance et Jasper ne pouvait s'empêcher d'afficher un certain orgueil d'être si bien accompagné.

Ils arrivèrent devant l'entrée et l'un des vigiles entreprit de les fouiller. Jasper sentait Rubescente battre ses côtes à chaque pas. Il ne se séparait jamais de sa baguette et même aujourd'hui, il l'avait amené sans se poser la question de ce que cela pourrait causer à la fouille. Il sentit les mains du garde palper chaque parcelle de ses jambes, de ses cuisses, ses épaules, son ventre. Il sentit sa baguette effleurée par les mains du gardien sans qu'il ne la touchât jamais. La fouille s'acheva, les deux amis furent invités à entrer. Tout au long du processus, Jasper avait gardé une mine immuable et ce sourire que l'Aristocratie et ses parents avaient si bien réussi à lui inculquer. Il reprit le bras de Mazikeen, la regarda un instant, la fit tourner un instant sur elle-même, l'embrassa du regard et clama alors :

« Je ne te dis pas assez à quel point tu es ravissante, ma chère Mazi. Dans tous les cas... Que la fête commence ! »
RÉSUMÉ:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.catharsis-rpg.com/t175-jasper-la-discorde-est-
Yuri A. Kovshevnikov
avatar
Étudiant・Sorcier
MessageSujet: Re: [Intrigue] La Soirée d'Inauguration   Sam 13 Mai - 13:17

Tout est possible quand on a du cran
Quelques jours plus tôt, Yuri avait découvert qu’il allait y avoir une fête dans le quartier des profondeurs. Même sans savoir de quoi il s’agissait, notre jeune russe avait immédiatement décidé d’y faire un tour. Après tout, il allait même s’amuser à cette soirée. Il avait laissé son frère dans l’appartement alors que sa cousine était partie rejoindre une amie à elle pour passer une soirée entre fille. Même s’il aurait adoré rencontrer cette fameuse amie, il avait été beaucoup plus curieux de découvrir cette nouvelle machinerie dont il avait entendu parler.


Vêtu d’un jean délavé, d’un t-shirt blanc et de sa veste en cuir qui ne la quittait jamais, il se dirigea vers le quartier des profondeurs. Au loin, il apercevait déjà les vigiles qui se tenaient devant la porte. Il baissa rapidement ses lunettes de soleil, n’hésitant pas à les regarder avec insistance, avant de les remettre à sa place et se diriger avec nonchalance devant l’entrée. Peu de gens se trouvaient devant l’entrée. Soit elles se trouvaient déjà à l’intérieur, ou alors n’étaient simplement pas encore arrivées. Lorsqu’il arriva devant le vigile, il lui fit un sourire innocent, tentant de lui prouver sa bonne foi. Avec un signe de tête, l’homme le laissa entrer sans poser de question.


Le lieu était grandiose. Magnifiquement décoré, Yuri s’arrêta un instant pour pouvoir profiter de la vue. Déjà, quelques personnes s’étaient rassemblés dans la pièce et tournaient un peu en rond. Son regard se posa sur une fontaine à champagne, un peu plus loin, et déjà son visage s’illumina d’un sourire. Il se dirigea rapidement afin de se servir un verre de champagne. Il regarda un peu autour de lui et vit un stand de pâtisserie ou il se promit de faire un tour un peu plus tard dans la soirée. Ces pâtisseries avaient vraiment l’air délicieuse. Un stand plus loin, les balais avaient attiré son attention. Fervent joueur de Quidditch, il se dirigea rapidement vers le propriétaire du stand à balai, et regarda les modèles exposés avec insistance.


- Tes balais sont magnifiques ! Ce ne serait pas l’éclair de feu suprême que tu as exposé là ?
demanda-t-il en montrant un balai, au fond.
© Nalex

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Günther Löwenstein
avatar
Étudiant・Sorcier
  • PROFIL
    • Arrivé(e) le 18/04/2017 Messages 36 Points d’activité 165
      Pseudo : Goon
      Avatar : Lucky Blue Smith
      Crédits : Suture
  • INFOS UTILES
MessageSujet: Re: [Intrigue] La Soirée d'Inauguration   Sam 13 Mai - 22:08

It was like a Russian party, Arkady thought. People got drunk, recklessly confessed their love, spilled their festering dislike, had hysterics, marched out, were dragged back in and revived with brandy. It wasn't a French salon.
Le regard posé sur cet amas de papier posé devant lui, Günther inspire longuement, comme s'il se donnait du courage pour affronter les heures à suivre. Les devoirs qui ce trouvaient devant lui sur son bureau, n'était toujours pas terminé et dû à une fête qui était organisée ce soir et vu l'heure, Günther savait devoir remettre son travail à plus tard, ce qu'il détestait plus que tout. Un dernier coup d'œil à l'horloge sur son mur, il fronça des sourcils. Il ne pouvait s'attarder plus longtemps ici et devait songer à se préparer s'il ne voulait pas arriver en retard à cette soirée dans les profondeurs. C'est donc rapidement qu'il rangea son bureau sur lequel il empila ses devoirs en ordre d'importance, avant de se faufiler dans la douche. Une fois propre, il se plaça devant le miroir afin de se regarder quelques instants. Il coiffa correctement ses cheveux platine à l'aide de ses doigts fins, ramenant sa frange vers l'arrière, puis se brossa les dents, une serviette autour de la taille, son corps encore mouillé et dégoulinant d'eau. Ne voulant perdre davantage de temps, Günther se dirige a grand pas vers son armoire qu'il ouvrit à la volée et prend les premiers vêtements qui lui tombent sous la main, soit un shirt blanc sur lequel il était écrit ''respecte la moustache'' avec un joli dessin de la dite moustache au-dessus, et un jean noir troué.

Une fois habillé, Günther pousse un soupir, car l'idée de devoir passer la soirée entourer de gens qui lui était plus ou moins connue, le rendait très nerveux et inconfortable. De nature timide et introvertie, les fêtes et le social n'avaient jamais été sa tasse de thé, il était un rat de bibliothèque et sa place se trouvait le nez plongé entre les livres, pas ailleurs. Il était conscient de devoir faire des efforts pour surmonter cette étrange phobie du contact humain qu'il avait, c'était pourquoi il inspira à nouveau pour tenter de se calmer. Une fois calme, il éteignit les lumières puis se chaussa de ses bottes en cuire noire et se vêtit de son manteau, lui aussi fait de cuire. Lorsqu'il fut enfin sorti de la résidence, il marcha calmement dans les rues, faisant attention de ne pas heurter les passants. Les rues étaient pleine et animées ce soir et Günther ne pouvait s'empêcher de se demander s'il allait avoir beaucoup de monde à cette soirée.  

Ce fut très difficile pour Günther de pénétrer dans les lieux pour la simple raison qu'il s'y reprit à plusieurs reprises avant de s'avancer avec hésitation vers l'entrée après avoir rebroussé chemin plusieurs fois. Une fois devant les vigiles, il baissa le regard et inclina timidement la tête en signe de bonjour. Un pied devant l'autre, il foula ce nouveau sol. Tête obstinément baissée, Günther ne regardait ni le décor, ni les gens qui l'entouraient, il se contentait d'avancer à l'aveugle comme à son habitude. Le bruit des discutions qui fluait autour de lui n'était que des bourdonnements à ses oreilles si délicates et déjà, il regrettait d'être sortie de cette zone précieuse qu'était celle de son petit confort quotidien, mais maintenant qu'il était là... Prenant une grande inspiration, il leva enfin la tête. Une silhouette masculine se trouvait devant lui et cette silhouette, il allait la heurter s'il ne s'arrêtait pas. C'est donc avec un cri peu viril, qu'il mit les freins sur ses pieds en posant deux mains sur le dos musclé de cette inconnue qui se trouvaient devant un stand à balais. Quelque cm le séparait de lui et de cette masse faite de chair et de sang et lorsqu'il baissa les yeux vers ses mains toujours poser sur le jeune homme, Günther poussa un second crie et enlever rapidement ses mains de sur ce corps étranger, comme s'il avait été brûler. Ne sachant trop que faire ou que dire, il resta planter là, le rouge aux joues, embarrassé face à sa maladresse.

Son regard croisa à son tour les balais accrochés au mur et avant même qu'il ne puisse songer à ses paroles, les mots sortirent sans qu'il ne puisse les en empêcher. « Ce bout de bois utilisé par cette équipe de Quidditch Bulgare ? Quel sport de naze tout de même ! » Puis plus rien. Günther venait de plaquer ses mains violemment sur la bouche, au point ou l'on pu clairement entendre le contact que sa paume fit avec son visage, comme le bruit d'une gifle. Notre jeune blond regardait maintenant l'homme du stand et l'inconnue avec des yeux ronds. Ses yeux d'un bleu clair semblaient être sur le point de lui sortir de la tête et le rouge de ses joues s'était accentué a un point tel qu'il lui serait possible de se faire voir à un kilomètre à la ronde. Lui et cette fichue langue... Ne pouvait-on pas la couper pour le bien de l'humanité et pour le siens ?

©Pando

Résumer:
 

_________________

Do what your can with what you have...
For attractive lips, speak words of kindness.For lovely eyes, seek out the good in people.For a slim figure, share your food with the hungry.For beautiful hair, let a child run his fingers through it once a day. For poise, walk with the knowledge you’ll never walk alone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.catharsis-rpg.com/t819-gunther-lowenstein-no-a
Adrasteia N. Raventhrone
avatar
Sorcier
MessageSujet: Re: [Intrigue] La Soirée d'Inauguration   Dim 14 Mai - 1:55

La soirée d’inauguration
NOM DU JOUEUR 1
Adrasteia N. Raventhrone
« Now my neck is open wide, begging for a fist around it. Already choking on my pride, so there's no use crying about it »
NOM DU JOUEUR 2
Intrigue No 1
« Oh, all of these minutes passing, sick of feeling used
If you wanna break these walls down, you're gonna get bruised »

I'm headed straight for the castle, they've got the kingdom locked up. And there's an old man sitting on the throne that's saying I should probably keep my pretty mouth shut.



Elle poussa bref soupire, marmonnant quelques dernières explications à la jeune femme qui se trouvait devant elle, qui hochait calmement la tête. La pression était forte, la nervosité était poignante, mais elle ne semblait pas infecter son interlocutrice qui n’en n’était pas à sa première soirée promotionnelle. Quant à elle, c’était une toute autre histoire. Bien entendu, elle n’avait pas cessé de s’impliquer au sein des organismes et entreprises pour des offres de donations depuis qu’elle avait officiellement détenue les droits de propriété pour l’UkRa et pourtant, cette fois était différente. Cette fois, c’était elle qui avait été abordée pour une demande d’aide financière, et cette fois, elle devait se présenter à l’évènement pour participer à l’organisation et se pavaner sous l’honorable titre de mécène. Elle pinça fermement ses lèvres, observant distraitement la jeune promotrice sortir de la petite salle qu’ils avaient bien gentiment offert pour qu’elle puisse manœuvrer avec sa petite équipe. Les filles étaient prêtes et comblaient la salle pour pavaner la nouvelle collection de robes haute-couture. Un tintement retentit derrière elle, ramenant brusquement la jeune femme de ses songes angoissées, les muscles de son corps se contractant sous une frayeur instillée, menaçante, incompréhensible.

Elle se retourna tout aussi rapidement que le bruit s’était dissipé, soupirant avec soulagement alors qu’elle constatait qu’il n’en découlait pas autrement que d’une source à l’exaltation sécurisante. Elle s’approcha à grands pas, un faible sourire étirant ses lèvres aux couleurs fades dû à un mode de vie plus que précaire, depuis quelques semaines déjà. Encore avait-elle expressément demandé une robe vaporeuse aux employés chargés de créer une tenue spécifiquement pour l’évènement, simplement pour s’assurer de camoufler les kilos qu’elle avait encore perdu ce mois-ci.  « Je suis vraiment désolée de te faire patienter autant … tellement de détails à régler à la dernière seconde. » avait-elle murmuré d’une voix brisée par la nervosité, s’asseyant quelques secondes aux côtés de son cavalier pour la soirée. Elle devait impérativement prendre quelques minutes pour faire le vide avant d’entrer en scène. « Sage comme une image … j’ose peut-être croire que tu te plais à rester tranquillement ici aussi longtemps qu’il le faudra. » avait-elle lancé sur un ton qui se voulait facétieux, jouant distraitement avec les pierres qui ornaient sa robe pour lui lancer un regard complice. « Mais nous devons malheureusement entrer dans l’arène. Es-tu prêt ? » - L’était-elle ? Des rumeurs avaient circulées, mais rien n’était à comparer de l’inquiétude qui se dessinait sur son derme suite à de nouvelles informations qui lui avaient été murmuré alors que Draco franchissait à peine la porte de la salle de préparations. Elle soupira discrètement, posant une main glacée contre celle de son acolyte, tentant tristement d’y trouver sérénité.

Elle se leva avec réticence, avançant de quelques pas à peine avant de rebrousser chemin. Le brouhaha de la salle résonnant soudainement à ses oreilles si sensibles depuis quelques semaines, la brune sembla se laisser prendre à la panique. Elle était intelligente, futée et connaissait les règles de l’aristocratie comme si elles étaient innées. Elle savait parfaitement qu’à peine auraient-ils à faire quelques pas hors de la pièce qu’ils rejoindraient les autres et qu’ils devraient se mêler aux gens pour faire bonne figure. Et pourtant, jamais ne s’était-elle retrouvée aussi ébranlée émotionnellement que depuis son retour, du moins, elle n’avait pas laissé ses angoisses lui faire perdre la face devant quelqu’un d’autre. Agrippant soudainement la coupe de vin qui se trouvait sur la petite table devant lui, Draco Malfoy, la petite poupée la porta à ses lèvres, soudainement secouée par la panique, elle en avala d’une traite le contenu. Elle posa finalement un regard horrifié sur le jeune homme, ouvrant ses yeux à leurs maximums. « J-Je ne suis pas prête. Je ne peux pas faire ça. J-Je ne suis pas. Par les sept enfers - je. Non. D’accord. Oui … ça va aller. Oh non. Partons. J’ai un mauvais pressentiment Draco. »

Pressentiment. Si seulement il n’en n’était que de craintes infondées.


Résumé:
 

_________________
You think I’m incredible ; seems like I'm an illegal on my own, I wonder if they'll miss me when I’m gone. but no matter what you think imma do my own thing. Don’t matter what you say imma stay awake. Don’t matter what you do, imma get my own way. Soon you’ll see, only I got me. And soon you’ll see, I’m capable of anything. Let me be, I’m comfortable being alone, and imma run in solo. I got this on my own, yes I know that I have a long way to go, but it’s always been just me and my shadow. Out of the deep, still locked in shallow. I’m unpredictable; I’m up to no good. I ain’t got a chill, and I’m back for some deathblows.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.catharsis-rpg.com/t283-adrasteia-n-raventhrone
Samaël Avery
avatar
Étudiant・Sorcier
  • PROFIL
    • Arrivé(e) le 21/12/2016 Messages 315 Points d’activité 101
      Pseudo : Jérémy
      Avatar : Kit Harington
      Crédits : Avatar : Holly // Signa: Moi-même
  • INFOS UTILES
MessageSujet: Re: [Intrigue] La Soirée d'Inauguration   Dim 14 Mai - 6:40

La Soirée d'Inauguration
Aujourd'hui allait être un grand jour. J'avais reçu l'invitation pour la soirée d'inauguration. Je dois avouer que je ne m'y attendais pas vraiment. Et d'après ce que j'ai compris, on compte sur moi ce soir là, alors je ne dois pas décevoir.

Je me lève tôt  le matin pour tout mettre en place, être sûr de ne rien oublier. Je prépare les affaires de la soirée dans un coin afin de pouvoir me changer avant de partir. La journée semble passer bien plus rapidement que d'habitude et la nervosité augmente de plus en plus à mesure que l'heure fatidique du départ approche.

Me voilà changé pour l'occasion, j'ai pris un pantalon noir, une chemise blanche ainsi qu'une veste en lycra noire. Je n'ai pas jugé nécessaire de rajouter une cravate, bien que la soirée compte des invités de prestige, je préfère garder un certain confort.

Je vais en suite chercher Arabella, nous avions décidé d'aller à cette soirée ensemble et je l'avais prévenu que je voudrai y arriver un peu en avance au cas où il y ai besoin d'un coup de main. Je suis conscient qu'il doit y avoir des personnes dont c'est le rôle, mais si jamais je peux apporter une aide supplémentaire, ce sera toujours mieux.

Nous voilà finalement arrivés dans les profondeur d'Atlantis, main dans la main, un sourire radieux sur mes lèvres. C'est notre première sortie en couple et je dois avouer que je suis très heureux d'être avec elle en ce moment même. Bien qu'à côté, il y ai toujours cette nervosité au fond de moi par rapport à la soirée.

Un vigile à l'entrée viens vérifier nos identités, puis nous fouille avant de nous laisser entrer. La sécurité est présente, c'est rassurant, mais en voyant tout le monde qui arrive, je me demande si cela sera suffisant.
(c) elfyqchan


Résumé:
 

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.catharsis-rpg.com/t139-samael-avery-i-will-do- En ligne
Matt Clickerly
avatar
Sorcier
  • PROFIL
    • Arrivé(e) le 21/12/2016 Messages 496 Points d’activité 225
      Pseudo : Dean / Matt / Arthur
      Avatar : Matt Damon
      Crédits : Moi
  • INFOS UTILES

    • Feuille de personnage
      Lieu de résidence: Atlantis, les Faubourgs
      Patronus: Un loup
      Informations supplémentaires:
MessageSujet: Re: [Intrigue] La Soirée d'Inauguration   Dim 14 Mai - 8:53

En début d'après-midi, Matt refaisait un tour des mines. Le Ministère lui avait attribué la responsabilité de la sécurité de l'évènement. C'était une tâche qui l'obnubilait ces derniers temps. De nombreuses personnalités se trouveraient présentes durant cette soirée et le Ministère mettait un point d'honneur à ce que l'évènement se passe au mieux au niveau de la sécurité. Cela allait dans la construction de la nouvelle société mixte sorcière-moldue. Matt comprenait tout à fait et était même pour cette cohabitation pacifique entre les deux communautés. Le problème était que ce n'était pas le cas de tout le monde. Et cela créait un problème de sécurité permanent pour ce genre d'évènements. Quant à celui-ci, les choses étaient pires : en plus de ce danger permanent provenant des extrémistes, il y avait des rumeurs qui ne plaisaient pas aux Aurors.

L'Auror était tendu. Il faisait un dernier tour des lieux, vérifiant notamment les dispositifs d'évacuation. Il cherchait la moindre faille qui pouvait exister dans leurs installations. Bien sûr, il était impossible de tout prévoir mais il se devait d'essayer de ne rien laisser à la chance.
Tous les stands étaient maintenant montés. Il allait prendre quelques heures de repos avant la soirée. Il en avait grand besoin, surtout qu'il devrait être sur le qui-vive durant toute la soirée, attentif au moindre détail. Il retourna donc chez Emilia et lui, afin de vraiment dormir.

----------------------------

Après un repos bien mérité, il commença à se préparer. Il entendait Emilia qui se préparait également. Il enfila son plus beau costume, histoire d'être à la hauteur de cette soirée mondaine. Il y avait bien encore deux bonnes heures avant le début de la soirée et l'arrivée de tous les invités, et il fallait qu'il y retourne pour assurer l'accueil et la fouille des personnes qui assuraient l'animation des différents stands. Il attendit Emilia dans leur salon. Lorsqu'il la vit arriver avec son carton dans les bras, il lui demanda tout sourire "Qu'amènes-tu donc de beau ?". Il ne put s'empêcher de noter qu'elle était absolument magnifique dans sa robe. Mais il préféra ne pas y penser trop longtemps afin d'éviter de se faire du mal. Et il ne fallait pas qu'Emilia occupe ses pensées ce soir. Ils sortirent de chez eux et Matt posa sa main l'épaule d'Emilia avant de transplaner vers le Quartier des Profondeurs.

L'heure était arrivée. La soirée commençait et les premiers invités commençaient à arriver. Matt laissait le service de sécurité s'occuper de la fouille des invités à leur arrivée. Il restait non loin de là, observant la scène. Il attendait l'arrivée des stagiaires Avery et Greengrass afin de leur donner quelques instructions. Ils s'étaient déjà vus auparavant mais un petit rappel ne ferait aucun mal. Le Ministère comptait grandement sur eux. Lorsque Jasper Greengrass arriva avec Mazikeen Avery à son bras, Matt se demanda si cela n'allait pas poser problème auprès de Samaël. De ce qu'il souvenait avoir entraperçu durant leur chasse aux créatures échappées du parc zoologique, il y avait déjà des tensions entre les enfants Avery. Il espérait sincèrement que cela n'entraînerait pas de problèmes entre les deux jeunes hommes. Il s'approcha donc des deux aristocrates et dit "Bonsoir, M. Greengrass, Miss Avery. Permettez, Miss, que je vous emprunte votre cavalier pour quelques instants". Il s'éloigna de quelques pas avec l'apprenti Auror puis lui dit "Gardez bien l'œil ouvert au moindre détail suspicieux. Le Ministère attend beaucoup de nous durant cette soirée et je vous rappelle qu'il en va de nos carrières futures. N'hésitez pas à faire le tour de la salle, à scruter les actions de chacun, les réunions de chaque personne. Et si vous voyez quelque chose d'anormal, venez me trouver et nous agirons."

Il le laissa ensuite rejoindre sa cavalière. Il se replaça non loin du lieu de fouille et attendit Samaël pour lui tenir le même discours. Il n'aimait pas avoir à tenir ce genre de discours, moralisateur et mettant une certaine pression. Il préférait avoir une relation bien plus cordiale avec les jeunes recrues qu'il formait. Mais il se devait de le faire, bien que ce soit une évidence. Lorsque Samaël arriva avec Arabella - y avait-il quelque chose entre eux ? - Matt répéta le même manège, mais en tutoyant Arabella. Il rajouta  "J'ai confiance en toi Samaël et je sais que je peux compter sur ta vigilance". Il chercha quelques instants Emilia du regard et lui fit un clin d'œil pour l'encourager dans son travail.

Résumé:
 

_________________
Envie d'en savoir plus sur le Syndicat Prométhée ou sur l'Alliance Prométhée ? N'hésitez pas à me MP.

Proud member of:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.catharsis-rpg.com/t206-matt-clickerly-after-al
Arabella Rosebury
avatar
Étudiant・Sorcier
MessageSujet: Re: [Intrigue] La Soirée d'Inauguration   Dim 14 Mai - 10:08

Soirée d'inauguration aux Salines
Intrigue Générale - Chapitre 1



Cette soirée était attendue de tellement de monde à Atlantis qu’Arabella était plus que fière d’y participer et encore plus d’y arriver au bras de Samaël avec qui elle passait le plus clair de son temps libre ces derniers jours. Vêtue d’une robe de soirée blanche qui lui arrivait juste au-dessous des genoux et mettait en valeur ses mollets joliment galbés, juchée sur des haut talons noir qui lui faisait presque atteindre la taille de son homme, le visage d’Arabella rayonnait littéralement d’enthousiasme et d’excitation en arrivant aux Salines. Elle avait rarement eu l’occasion de venir par ici et après les tragiques évènements qui y avaient eu lieu elle n’avait pas vu de raison urgente d’y mettre les pieds non plus. Malgré tout si les autorités avaient choisis de faire cette grosse soirée dans cet endroit c’était sans aucun doute que le lieu avait été sécurisé et ce fut donc sans appréhension aucune qu’elle se dirigeait vers l’entrée principale des souterrains la main amoureusement lovée dans celle de son cavalier. Oui ça promettait d’être une belle soirée, aussi magique qu’intéressante et pas mal de monde déjà présent se pressait dans les files d’attente qui commençait dehors. Parmi la foule Ara’ repéra quelques visages qu’elle connaissait bien puis quelques pas avant d'arriver devant les files, la jeune femme s’arrêta, deux ou trois secondes à peine. Son regard se perdit quelques instants dans le vague, subitement happée par ses pensées. Imperceptiblement, bien trop rapidement pour que les gens autour d’elle, occupés à intégrer la file d’attente ou à extrapoler sur la décoration et les mets du lieu de réception, n’y prête attention.

Elle prit une légère inspiration sortant de sa micro-rêverie et se laissa entrainer avec sourire par Samaël jusqu’à l'entrée. Elle sentait son cœur battre comme jamais dans sa poitrine tandis que les pensées se bousculaient dans sa tête sans qu’elle parvienne à les contrôler. L’attente ne dura pas si longtemps que cela et après avoir été rapidement fouillé par le service de sécurité le couple accéda à la salle de réception. La jeune botaniste fut stupéfaite en découvrant le décor de la soirée d’inauguration qui était simplement féerique et dénotait de l'image que l'on pouvait se faire de ce genre d'endroit. De bonnes odeurs se dégageaient ici et là, le champagne coulait déjà à flot et la salle commençait doucement à se remplir d’un léger et agréable brouhaha ponctué de quelques rires discrets.  

Une fois à l'intérieur son regard noisette passa de l’un à l’autre des convives et personnels présent, avec grande attention. Beaucoup de monde était effectivement présent ce soir, en grande tenue d’apparat pour la plupart, à croire que toute l'île allait réellement se retrouver dans ces souterrains brillants d’éclat de sel. Des personnes connues, d’autres moins « importantes » voir complétement anonymes du grand public se dispersaient dans la salle où de "vrais" grands noms étaient annoncés pour cette soirée spéciale qui à coup sûr resterait inoubliable pour chacun des invités. Matt arriva alors vers eux les saluant et demandant à parler à Samaël quelques instants. Elle lui rendit son salut avant de les laisser s’éloigner un peu puis l’air de rien la jeune femme ne put s’empêcher de tendre discrètement l’oreille tout en faisant mine d’observer les décors de la salle. Les quelques brides qu’elle put percevoir de leur conversation lui firent penser que Samaël n’était peut être pas uniquement là pour faire la fête mais également ouvrir l’œil.

Lorsque le jeune homme revint auprès d’elle Arabella se tourna vers lui en souriant tendrement avant de déposer un léger baiser sur ses lèvres et de suggérer qu’ils se prennent un verre en attendant le lancement officiel des festivités.
Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.catharsis-rpg.com/t207-arabella-le-coeur-eleph
Emilia C. Montgomery
avatar
Sorcier
  • PROFIL
    • Arrivé(e) le 21/12/2016 Messages 1088 Points d’activité 654
      Pseudo : Ama
      Avatar : Emily Blunt
      Crédits : Ama
  • INFOS UTILES

    • Feuille de personnage
      Lieu de résidence: Atlantis
      Patronus: Un appaloosa léopard
      Informations supplémentaires:
MessageSujet: Re: [Intrigue] La Soirée d'Inauguration   Dim 14 Mai - 10:10

Quand j'avais reçu une lettre me demandant de participer à la soirée d'inauguration et de proposer une animation sur la faune, j'avais été tentée de décliner. Matt avait été choisi pour être le responsable de la sécurité alors j’avais changé d'avis, ravie de pouvoir le voir pour une fois en plein travail.

J'avais réfléchi longuement à mon animation. Il était hors de question que je propose un spectacle animalier. Jamais, je n'utiliserais ainsi des créatures magiques. Après avoir échangé avec ma meilleure amie et son amie amérindienne, je m'étais décidée à mettre en place une activité pour que les invités puissent découvrir leur animal totem.

J'avais sculpté des figurines représentant les différents totems puis avec la magie je les avais multiplié. J'avais rédigé des petits parchemins énonçant leurs caractéristiques. Il me restait plus qu'à concocter la potion qui leur permettrait de connaître l'animal qui les symbolisait.

Le jour J, je rangeais les petites statuettes, les rouleaux de parchemin, les fioles du philtre couleur améthyste et les dessins qu'avaient réalisé Amaranthe.

Il était temps que je me prépare pour cette soirée, j'avais choisi une robe originale qui me ressemblait et une paire d'escarpins rouges aux talons vertigineux. J'espérais que ma tenue plairait à Matt et qu'il me trouverait séduisante. Je coiffais ma chevelure en chignon et je me maquillais légèrement. Je mis quelques gouttes du parfum floral que j’avais choisi avec mon ami d'enfance. Après m'être regardée une dernière fois dans le miroir, je le rejoignis et je répondis d'une voix mystérieuse :
- Tu verras bien...

J'appréciais qu'il utilisa le transplanage d’escorte et sentir sa main sur mon épaule me rendit tout chose. Je lui fis un bisou sur la joue avant de lui murmurer : -  Fais bien attention à toi, ne joue pas au héros.

Il alla rejoindre son poste et je dus faire la queue pour que la sécurité puisse me fouiller. Elle observa longuement le contenu de mon énorme carton. Je dus faire une démonstration de ma potion pour leur prouver qu'elle n'était pas dangereuse. Je tendis ma main gauche et je la versais doucement sur ma paume. Un halo violet l'entoura pendant quelques instants avant de se transformer en cheval et celui-ci secoua la tête avant de disparaître. 

Ils finirent par me laisser passer et je pus rejoindre mon stand. Je posais mon carton par terre et je commençais à installer les figurines et les parchemins calligraphiés. Je choisis de ne pas exposer les fioles. Après avoir agencé ma table, j'accrochais les esquisses des animaux totems. Ama avait particulièrement bien réussi le corbeau et le renard.

Les premiers invités firent leur apparition. J'embrassais la scène des yeux et mon regard azur se posa sur Arabella et son cavalier. « Oh, ils étaient si mignons ! » Pensais-je attendrie. Je lui offris un large sourire avant de poursuivre mon observation. Je repérais une ennemie de Poudlard, Ravenna ! Elle détestait les non magiciens et les nés moldu. Léo ne l'accompagnait pas, cette idée m'inquiéta alors je décidais de la garder à l’œil pendant la soirée.

Je n'étais pas la seule à offrir des animations aux invités. Je saluais d'un signe de tête Novenka et le jeune homme brun qui montrait ses créations. Je croisais le regard de mon ami d'enfance et je répondis de la même manière à son clin d’œil.

J'espérais que des curieux viendraient me voir pour découvrir l'animal qui les correspondait.


Résumé:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.catharsis-rpg.com/t140-emilia-les-animaux-sont
Mazikeen A. Avery
avatar
Étudiant・Sorcier
  • PROFIL
    • Arrivé(e) le 01/03/2017 Messages 910 Points d’activité 175
      Pseudo : Mazi/Lili
      Avatar : Ana de Armas
      Crédits : Eledhwen
  • INFOS UTILES

    • Feuille de personnage
      Lieu de résidence: Dans un grand appartement très luxueux aux Salines, Atlantis
      Patronus: Aigle royal
      Informations supplémentaires:
MessageSujet: Re: [Intrigue] La Soirée d'Inauguration   Dim 14 Mai - 12:38

La soirée d'inauguration


Une fête dans le quartier des profondeurs ? Pourquoi pas. Mazikeen n'y avait pas encore été depuis son arrivée en janvier. En fait, elle n'avait eu aucun intérêt à y aller même si elle avait déjà visité une partie de l'île. Elle savait où c'était, cependant. C'était enfin l'occasion de voir à quoi cet endroit correspond. Cette invitation tombait donc à pic pour elle.

Seule dans son appartement, l'aristocrate mit une touche finale à ses cheveux bruns avec mèches blondes. Elle portait une robe de soirée aussi noire que l'ébène en compagnie d'escarpins dorés. Ses bijoux en place, Mazikeen pouvait se dire prête, surtout qu'une personne particulière l'attendait, à la sortie du bâtiment. Un homme avec qui elle avait renoué et pas qu'un peu. Jasper Greengrass. Une rencontre hasardeuse même s'il avait été une des rares personnes à qui communiquait la jeune Avery lors de ses périples à l'étranger. Parfois, on dit que le hasard fait bien les choses et que se procurer un elfe de maison peut amener des rapprochements.

C'est ainsi que Mazikeen se rendit à la fête en compagnie de Jasper avec qui elle passait pas mal de temps depuis leurs retrouvailles. Une file d'attente s'y trouvait lorsque les deux jeunes gens arrivèrent. Ils allaient se faire fouiller. Heureusement que la jeune Avery ne cachait rien de suspect sur elle. Pour le moment, celle-ci tenait le bras du Greengrass, bras dessus et bras dessous. Ce type était un vrai gentleman selon la perception de la vipère qui n'avait jamais à se plaindre de son comportement. Sa proximité était toujours la bienvenue pour la jeune femme. De plus, plus tôt, elle n'avait pas manqué de le complimenter sur son apparence, toujours bien vêtu, une coutume commune chez les familles aristocrates et cela donnait toujours un charme très particulier vis-à-vis l'héritier Greengrass.

Ainsi vint le moment de la fouille. Que ce soit elle ou Jasper, les deux furent rapidement fouillés et il n'y eut rien de suspect sur eux deux. De toute façon, que pouvait-il arriver dans ce genre de soirée ? Mazikeen appellerait un certain phénix si quelque chose de négatif se produisait. L'aristocrate n'était pas du genre à aimer se faire fouiller mais hélas, elle n'avait guère le choix. Elle arborait un faux sourire lors de cet instant. Finalement, les deux Sangs-Purs furent autorisés à entrer dans l'endroit...

Peu après avoir rejoint l'entrée, Jasper fit tournoyer Mazikeen sur elle-même où celle-ci ne put s'empêcher d'arborer un sourire charmeur, sans le lâcher des yeux. La jeune femme était heureuse d'être en mesure de participer à ce genre de soirée avec lui, surtout depuis qu'ils s'étaient un peu beaucoup rapprochés. L'endroit, en plus, n'était pas laid du tout. L'ex Serpentard n'avait pas encore porté attention aux invités qui se trouvaient dans l'endroit, surtout que la voix de son compagnon se fit entendre à l'intérieur de ses oreilles, lui arrachant un nouveau sourire, surtout qu'il venait de la complimenter une nouvelle fois.

« Je te retourne le compliment, monsieur Greengrass... » L'héritière Avery lui fit un clin d'oeil.

Les deux jeunes gens ne purent rester seuls bien longtemps. Tout d'abord, Mazikeen aperçut son seul et unique frère aîné, Samaël en compagnie d'une fille qu'elle avait croisé il a quelques mois et probablement à Poudlard. Cependant, c'est la voix d'un homme qu'elle avait vaguement rencontré lors de la situation très étrange dans les Faubourgs où elle s'était retrouvée face à face avec son frère. Elle ne se souvenait pas d'avoir eu l'amabilité de connaître son nom. Peut-être que sa mémoire lui faisait défaut. Bref, il salua Jasper et Mazikeen où celle-ci fit de même avant qu'il "n'emprunte" son compagnon quelques instants. La jeune femme haussa des épaules, se demandant ce que pouvait être cette discussion. Pendant ce temps, son regard perça de nouveau la salle, apercevant des kiosques dont un de pâtisseries.

Peu après, la jeune femme fut de nouveau rejointe par Jasper à qui elle tendit son bras. Son regard tomba ensuite sur un baiser entre Samaël et son accompagnatrice, ce qui perturba légèrement Mazikeen, ce qui paraissait un peu sur son visage, mais qui se concentra de nouveau sur Jasper.

« Je suis un peu curieuse sur ce que cet homme voulait de toi mais ce ne sont pas de mes affaires, je suppose. » Dit-elle, en souriant, le regardant dans les yeux. « T'en dis quoi qu'on aille se chercher des pâtisseries, euuuuh, "Sugar Cieslak" ? » Mazikeen avait aperçu le nom du kiosque.


Résumé:
 

(c) AMIANTE

_________________
Pureblood and proud of it
I may not hate mudblood but I'm proud to be a Avery and a pureblood despite the past of my family. I just want to restore the reputation of my family. © by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.catharsis-rpg.com/t568-mazikeen-a-avery-maybe-
Page 1 sur 11Aller à la page : 1, 2, 3 ... 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» Soirée d'inauguration [ A partir du 16/11 à 18H00]
» Soirée d'Inauguration
» → Intrigue 7 : soirée de commémoration
» PAS: Inauguration d’un restaurant communautaire à Delmas
» Début de soirée en milieu hostile ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Catharsis :: Atlantis & Manadh :: Le Quartier des Profondeurs :: Aile Souterraine de l'Université :: Mines de Sel-
Sauter vers: