Agata Shacklebolt - Elle tutoyait les anges

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Invité
Invité
• Plus d'informations •
Sujet: Agata Shacklebolt - Elle tutoyait les anges | Mar 9 Mai - 16:23
Agata Grace Shacklebolt
Informations civiles
Nom : Shacklebolt. Murmure sur les lèvres, étoiles dans les yeux. Shacklebolt, un nom puissant, un nom intimidant. Ton nom, sans jamais l'être vraiment.
Prénom(s) : Belle et douce Agata, enfant aimée, l'espace d'un temps, et un nom si simple, si doux. Agata, qui coule sur la bouche, comme une larme. Agata, c'est toi, l'enfant perdue.
Date de naissance : Une fleur qui éclot le temps d'un solstice, tu as déployé tes maigres pétale le 21 juin 1986. Enfant tant attendue, marquant pourtant la fin de tout un monde.
Âge actuel : Treize ans de vie, de survie. treize ans de souffrance chaque nuit.
Année d'études : 3ème année à Poudlard, déjà, tu te revois franchir les grandes portes de la salle commune, le cœur au bord des lèvres,
comme si c'était hier.
Alignement politique : Education conservatrice, la race et le pouvoir avant tout, et pourtant, cette fascination malsaine pour la race inférieure, petite fleur ensorcelée par la beauté d'un monde sans magie, d'un monde sans soucis.
Informations Magiques
Origines : Ténèbres et lumière se mélangent en ton sein. Tu ne sais qui tu es. Une Shacklebolt, une Burk ? Les deux à la fois sans rien être vraiment.
Baguette : Bois de rose, évidement, une baguette courte, dépassant à grand peine 22 cm, rigide, droite, froide, et en son cœur, une tige sinueuse de Dictame, trahissant la bonté de ton âme, malgré tout..
Patronus : Un colibris, minuscule, insignifiant, qui ne demande qu'à étendre ses ailes haut dans le ciel, et partir, loin dans la nuit. Mais jamais tu ne t'envoles, Agata, tes ailes sont brisées.
Épouvantard : Ta mère, le teint livide, les yeux vide, et de ses lèvres fermes, murmurant quelques mots de sang : c'est de ta faute, Agata. Tu as tué la seule personne qui ne t'aurais jamais vraiment aimé. encore aujourd'hui, malgré l'effort, malgré les larmes, jamais le moindre 'Ridikulus' n'a franchit la barrière de ton âme.
Miroir du Riséd : Ta famille à jamais réunie, le sourire de ta mère, un bouquet de roses dans les bras, à la fois cauchemars et échappatoire.

Descriptions
Caractère de votre personnage

Altruiste et compréhensive, tu es une jeune fille douce et patiente, qui, toujours, fera de son mieux pour aider les autres. Tu préfères donner que recevoir, n’hésitant pas à te sacrifier pour les autres, faisant passer tes envies et tes besoins après ceux de ta famille ou de tes amies. Cultivée et intelligente, tu es curieuse et ton ouverture d’esprit te permet de découvrir sans cesse de nouvelle chose ; Tu as pris l’habitude de noter tes découverte, sur la faune et la flore, dans un simple carnet, à la manière de Newt Scamander, surement l’homme que tu adules le plus, après Zach, évidement. Patiente et responsable, les professeurs font souvent appelle à toi, lorsqu’ils ont besoin d’aide, et c’est avec plaisir que tu apportes la tienne. Raffinée et rétractable, tu es le parfait portrait de ta mère, mais surtout, la parfaite représentante d’une aristocratie anglais très traditionnelle.

Mais tu es trop introvertie, et effacée. L’image d’enfant parfaite que tu te forges, afin de cacher le mal être continuelle te fanant un peu plus chaque jour, s’accompagne de défaut. Tu peux paraitre froide, toujours dans la retenue, lorsque tu souris, il y a comme un faux contact dans tes yeux, tu ne sembles jamais vraiment là, comme un fantôme, errante, désarmante. Indécise et parfois cassante, tu es incapable de faire un choix, ce qui a le don de t’angoisser. Secrète et stressée, tu sembles souvent ailleurs, sur une autre planète.

Informations importantes
Si tu étais une saison, tu serais le printemps, parce que les fleurs revivent, et les oiseaux chantent à nouveau. Si tu étais une fleur, tu serais une rose, d’une blancheur immaculée, mais tachée de rouge, malgré tout. Si tu étais un animal, tu serais un oiseau, pour t’envoler tout là-haut. Si tu étais une odeur, tu serais celle de l’orage, parce que si son bruit te terrifie, son odeur, elle t’envoûte. Si tu étais une boisson, tu serais un thé. Tu aimes le thé, ça te rassure, ça te réchauffe. L’odeur te chatouille les narines, et le goût, les papilles. Si tu étais un fruit, tu serais la pêche. Tu te nourrirais de pêches, toi qui es, d’ordinaire, si difficile. Si tu étais une peur, tu serais l’abandon, parce qu trop souvent, tu as ouvert ton cœur à la tristesse. Si tu étais un lieu, tu serais une cellule dorée, où tu passerais tes nuits, enfermée. Si tu étais une couleur, tu serais le rouge, celle du sang que tu as sur les mains.


Goûts

Y O U   L I K E

Tu aimes la nature, les fleurs délicates, le son de l’eau, l’odeur de l’herbe coupée. Les fleurs, plus particulièrement, tu en connais un rayon, t’es incollable, pourrait-on dire.  T’aimes également les animaux, et c’est naturellement que tu t’es dirigée vers les soins des créatures magiques. Une option souvent dévalorisée, et pourtant, à ton humble avis, des plus essentielles.

Poudlard, est certainement ton endroit préféré, et plus encore ses immenses jardins. Tu t’y sens bien, à l’abris, en sécurité, à ta place. Tu y aimes l’architecture ténébreuse mais la chaleur réconfortante des dortoirs. Tu aimes l’animation, ce sentiment d’appartenir, enfin, à quelque chose de grand.

Il y a ta famille, également, les Shacklebolt du moins, que tu aimes du plus profond de ton être. Tes deux frères, sont, à tes yeux, les plus grands des héros, que tu admires toujours, peu importe la façon dont ils t’ont un jour traité.

Tu aimes le thé à la pèche, et le thé, plus généralement. Véritable petite aristocrate anglaise, tu ne peux t’en passer, et bois une tasse chaque matin et chaque soir. Tu as d’ailleurs une nette préférence pour le thé blanc, plus doux, plus noble également, à ton image.

Osaka, ton chat, est ce qui se rapproche le plus à ton meilleur ami, et il partage ta vie depuis trois ans maintenant. Ce n'est qu’une animal, mais tu as l’impression, pourtant, de toujours pouvoir compter sur lui.

Les cours de botanique et de potion sont, de très loin, tes favoris. Tu aimes découvrir de nouvelle plante, ainsi que la façon de les utiliser, pour créer quelque chose de nouveau, de puissant.

Agata, tu te passionnes également pour les moldus. Tu n’en as jamais parlé, mais pourtant, ces derniers d’obsèdent. Tu les trouves si simples et si complexes à la fois. C’est dans son étonnement que tu te montres particulièrement assidue en étude des moldus.

Y O U  D I S L I K E

Tu te détestes, Agata. Ton regard, tes cheveux, ta voix, ton image, tout te répugne. Tu donnerais tout pour être quelqu’un d’autre. C’est impossible cependant.

Les Burk, tu les détestes presque autant que tu te détestes, toi. Ils sont tous ce que tu crains, tout ce qui te répugne, la magie noire, le mal, la méchanceté. Toi qui n’est que lumière, tu te tiens le plus loin éloigné d’eux, sans même leur laissé la moindre petite chance.

Tu n’aimes pas particulièrement manger. Enfant, tu étais vraiment difficile, peut-être parce que tu n’as jamais connu le sein réconfortant de ta mère. Aujourd’hui, tu es moins difficile mais ne prends jamais de plaisir à manger, et ne le fait que par stricte nécessité. On te dit souvent que tu es maigrichonne, surtout pour ta taille, d’ailleurs.

Tu ne comprends pas l’attraction que produit le Quidditch. Tu n’aimes pas le sport en général, mais celui-là en particulier te dépasse, tu préfères rester lire un lire dans l’enceinte réconfortante des dortoirs plutôt qu’encouragé, sous la pluie, une dizaine d’idiot voler après une balle visiblement plus maligne qu’eux.

Les cours de défenses contre les forces du mal, et de sort, sont ceux que tu aimes le moins. Sans doute parce que malgré tout tes efforts, tu gardes un niveau médiocre. Lancer des sorts n’est visiblement pas pour toi, et tu serais plus à ta place parmi les moldus.

Tu n’aimes pas les vacances. Rentrer chez toi te terrifie. Tu n’y es pas bien, tout te rappelle ta mère, te rappelle que jamais, tu n’auras ta place dans cette famille.

Rêves & Ambitions


Découvrir les moldus, vraiment. Les rencontrer, les côtoyer, vivre à leur côté. Toi, enfermé dans ta cage de cristal, tu n'as jamais vraiment eu l'occasion de te promener dans les rues de Londres, vraiment.

Devenir jardinière. Tu ne rêves pas grand, tu rêves à ta hauteur. Tu aimes les fleurs, tu aimes Poudlard, alors pourquoi ne pas y rester, afin de t'occuper de ses jardins ?

Revenir dans le temps grâce au retourner de temps est ton rêve le plus fous. Tu pourrais ainsi changer le futur, sauver ta mère, quitte à annuler ta propre naissance.


Répartition à Poudlard
Année souhaitée : 3ème année.
Options choisies en 3ème année : Soins aux créatures magiques, la nature, sa faune et sa flore te fascinant depuis toujours, ainsi qu'études des Runes, ta curiosité l'emportant toujours.

Notes obtenues aux B.U.S.E.S
A remplir seulement si vous êtes en 6e/7e Année.
ATTENTION : Les notes en dessous de A montreront les matières que vous ne poursuivez pas en 6ème et 7ème année. N'oubliez pas de renseigner les noms de vos options dans la liste.
Sortilèges : Votre texte.
Métamorphose : Votre texte.
Potions : Votre texte.
Défense contre les forces du mal : Votre texte.
Histoire de la magie : Votre texte.
Botanique : Votre texte.
Astronomie : Votre texte.
Étude des Moldus : Votre texte.
Option 1 : Votre texte.
Option 2 : Votre texte.

Biographie

Ton père voulait un fils, qui porterait fièrement le nom de sa famille, qui lui ferait honneur. Un fils honnête et bon, un fils qui lui ressemble. Ta mère, elle, rêvait d’une petite fille, une petite poupée à vêtir de blanc. Une enfant douce et délicate, qui aimerait les roses tout autant qu’elle. Elle savait cependant que sa première grossesse donnerait un fils à Alexandrin, son époux.  Et elle en était heureuse. Un bel enfant est né, des cheveux sombres, le teint pâle. Alexandrin lui donna un nom fort, qu’on n’oublie jamais vraiment. Zachary. Un an plus tard est né un deuxième fils, un second enfant chérit tout autant que le premier. Mais Amanda désespérait de n’avoir de fille. Et c’est finalement trois ans plus tard, qu’enfin, Merlin lui donna ce qu’elle désirait le plus haut monde, une jolie petite fille, rose et ronde, douce comme une perle, belle comme le jours. Tu es née, Agata, avec le solstice d’été, et tu as connu la mort avant même d’embrasser la vie. Une grossesse miracle, mis à terme difficilement, un accouchement périlleux, des cris, beaucoup de larmes, et finalement, ce bébé, qu’Amanda ne pourra serrer dans ses bras quelque heure seulement, avant de s’envoler. Ta mère s’est fanée, et ta famille, autours de toi, a érigée une barrière de ronces. Toi, l’enfant malheur, l’enfant des pleurs. A jamais seule, sans mère, sans père.

                                                                                  ~~~

Tu le sens, depuis toujours, tu le ressens au plus profond de toi. Petite fleur abandonnée, ta famille ne t’aime pas. En quatre ans de vie, jamais ton père ne t’a prise dans ses bras. Tu ressembles trop à ta mère, Agata, c’est trop douleurs, encore. Tu as attendu, longtemps, un signe de leur part, un peu d’amour, de réconfort, pour ton cœur d’enfant. Mais, tu demeures seule, Agata, seule parmi eux. Et il y a cette photo, volée dans le salon familial. Ton père sourit, rayonne comme jamais, et au creux de ses bras, ta mère se love. Elle est belle, Amanda. Elle te ressemble, Amanda. Les mêmes cheveux blonds, le même regard doux d’un soir d’été. Il y a cette photo, oui, que tu aimes autant que tu détestes. Unique relique de cette mère inconnue, de cette mère partie trop tôt, te rappelant inexorablement que des Shacklebolt, tu es l’unique source de tourment.

                                                                                  ~~~

Tu te souviens de ce soir d’hiver. Tu n’avais pas six ans. Ayant trouvé refuge dans la chaleur réconfortante de la cheminée, tu observes le salon, de tes yeux rieurs. Ton père joue aux échecs avec August, Zachary lit un livre. Dans leur univers, tu n’existes pas. Tu n’es qu’une rose parmi cent mille milliards de rose, jamais, ils ne t’ont apprivoisé. Tu joues à peine avec tes poupées, assise sur le grand tapis. Tu n’as pas envie de jouer, pas seule. Tu aimerais pouvoir t’asseoir sur les genoux de ton père, apprendre à jouer aux échecs. Lire une histoire avec Zachary, rire et pleurer à leur côté. Mais tu ne fais pas partie des leurs, Agata, et ils te le rappellent, inlassablement.

Pourtant, ce jour-là, quelque chose a changé. Dans l’obscurité de ton cœur, une lumière s’est allumée. C’est par hasard que tu as croisé son regard, à lui, ton grand frère, ton héro, ton modèle. Et, pour la première fois de ta vie, Zachary t’a souri. « approche. » il a dit « Je vais te lire un livre. » Tu as hésité, Agata. Tu ne savais pas, tout se mélangeait dans ton esprit. Mais finalement, tu as souri, avec le cœur, avec les yeux, et tu t’es approchée de lui, qui, enfin, te tendait la main.

                                                                                  ~~~

Il n’y a que de la chambre de ton frère, que tu peux le voir, cette immense roseraie, cachée par les saules pleureurs. Tu n’y avais jamais vraiment fait attention, jusqu’à aujourd’hui. Mais alors que tu trainais, assise à la fenêtre de Zachary, tu as vu un homme, s’activer dans le jardin. Le jardinnier, sans aucun doute. Tu ne l’avais jamais vu, et pourtant, durant ce chaud été 1995, c’est avec lui que tu passas l’entièreté de ton temps. Ta mère aimait les roses, presque autant que toi, et, après s’être mariée, elle avait, ici, à l’abri des regards, créée seule cette immense jardin de rose, qui te fascine temps, encore aujourd’hui. Vous avez mis deux mois à le restaurer entièrement, travaillant la terre abimée, soignant les roses fanées. Tu as passé tes journées, tu t’y sens, finalement, chez toi, pour la première fois de ta vie.

                                                                                  ~~~

C’est l’année de tes dix ans que tu reçus le plus beau des cadeaux de noël. Le chat de James, votre jardinier, venait de mettre au monde trois petits, et, au pied du sapin, dans un beau panier dorée, se trouvaient un minuscule chaton chinchilla, blanc comme neige. Tu as toujours beaucoup aimé les animaux, les chats en particulier, même si Zachary, lui, les fuit comme la peste. Tu sais que ce cadeau ne lui plait pas, pire, que ton chat le terrifie, mais c’est ton petit plaisir coupable, ce chaton, qui ne te juge jamais, qui ne te hais pas pour celle que tu es, ou que tu aurais dû être.
Osaka, nommé de par ta rose favorite, est surement ton meilleur ami. Tu sais qu’au moindre souci, tu peux prononcer son nom, pour qu’il vienne se lover contre toi. Tu enfouies alors ton visage contre son pelage chaud, et, alors que, placide, il veille sur toi, tu te sens en sécurité.

                                                                                  ~~~

Le souffle coupé, le cœur qui bat à cent à l’heure, les yeux brillant, tu regardes cet immense château qui, pendant 7 ans, sera ta nouvelle maison. Tu es émerveillée, éberluent. Tout en ce lieu te plait. Les élèves, l’ambiance, les pierres froides des couloirs et la chaleur du dortoir. Ici, tu as l’impression d’être chez toi, Agata, pour la première fois de ta vie.

Les années passent, et tu demeures ici, dans cette école, dans ton école. Pourtant, tu ne t’y sens plus aussi bien. Ici ou là-bas, tu restes la même. Fragile et pauvre petite fleur, meurtrière de sa propre mère. Tu ne peux oublier, tu ne peux l’oublier. Elle hante des nuits et tes pensées, elle, douce Amanda, que tu n’as jamais rencontrée, mais qui te manque pourtant tellement, continuellement. Tu te détestes pour l’avoir perdue, et pour lui ressembler, d’avantage chaque jours. Le portrait de ta mère, une jolie fille. Mais tu ne veux pas être jolie, Agata. Tu te sens laide, tu es laide. Mauvaise comme la peste, pourrie jusqu’à la moelle. Tu te détestes, Agata, et tu voudrais ne plus exister. Pourtant, tu demeures, malgré la rage, malgré la douleur, malgré les pleurs.

Tu es seule, dans ta chambre. C’est les vacances. Il fait nuit, tout le monde dors, Osaka ronfle, sous les draps. Et toi, nue devant le miroir, tu observes le corps répugnant qui est le tient. Ce corps que, depuis un an déjà, tu t’obstines à marquer, à striller, à souiller. Sur ton ventre, à l’intérieur de tes cuisses, de longues cicatrices sinueuses, rouges sangs.  A l’aide de ta baguette les première fois, tu t’acharnais à briser cette image de petite fille parfaite. Ce n’est pas tant la douleur, qui te faisait du bien, mais le simple fait de te savoir laide, sale, raté. Seulement, c’est devenu vite insuffisant. Tu avais besoin de plus. Mais ta baguette de te suivait pas, refusant d’obéir, lâchement. Alors tu as changé d’idée, il y a quelque mois,  et lorsque ton père dînait, tu es entrée dans sa chambre, petite voleuse, afin de ravir une lame rutilante.

Tu es toujours la même, en apparence, cette petite fille parfaite. Pas un pas de travers, pas une parole plus haute que l’autre, cet enfant qu’on ne voit jamais vraiment, qui est là sans être là. Cette jeune femme admirée pour la beauté passée de sa mère.

Tu es cette rose qui se fane chaque jours un peu plus. Personne ne sait, personne ne voit, c’est ton secret.

À propos du joueur...
Prénom ou pseudo : RoseImpure aka Zoey.
Âge :18 Y.O.
Célébrité sur votre avatar : Dove Cameron
De quelle manière avez-vous trouvé le forum ? Totalement par hasard.
Avez-vous lu le topic dédié aux nouveaux joueurs (ici) ? Yup'  Coeur .

Signature du Règlement
Pour connaître les règles du forum, pour les respecter et ainsi pour vous garantir une bonne expérience de jeu avec nous, nous vous demandons de lire le règlement en suivant ce lien et d'inscrire ici votre engagement à le suivre.
Je m'engage à suivre le règlement de Catharsis et à accepter les conséquences qui résulteront du non-respect de ce dernier, s'il y a lieu. J'inscrirai ici mon pseudo pour prouver cet engagement :
Agata Shacklebolt
Finn W. Bowmanavatar
• Sorcier •
http://www.catharsis-rpg.com/t708-finn-w-bowman-keep-my-gMessages : 1813 Points : 142
Pseudo : Flow
Avatar : Herman Tømmeraas
Crédits : mon talent immense
• Plus d'informations •
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Les Salines
Patronus: un Mustang
Informations supplémentaires:
Sujet: Re: Agata Shacklebolt - Elle tutoyait les anges | Mar 9 Mai - 17:54
Bienvenuuuuue parmi nous ! Pineapple


Tame my hunger, Numb my skin
In the crowd alone, and every second passing reminds me I’m not whole. Bright lights and city sounds are ringing like a drone, unknown. Oh, glazed eyes, empty hearts, buying happy from shopping carts. Nothing but time to kill, sipping life from bottles.
Invité
Invité
• Plus d'informations •
Sujet: Re: Agata Shacklebolt - Elle tutoyait les anges | Mar 9 Mai - 18:51
Bienvenuuuuuuue Agata ! J'espère que tu te plairas ici ! Coeur
Si tu as la moindre question, n'hésite pas à te tourner vers nous ! Brille
Invité
Invité
• Plus d'informations •
Sujet: Re: Agata Shacklebolt - Elle tutoyait les anges | Mar 9 Mai - 19:15
Bienvenue belle Agata ! Lexie
Ton vava est trop bad, j'espère que tu va te plaire ici ! Huhu
Invité
Invité
• Plus d'informations •
Sujet: Re: Agata Shacklebolt - Elle tutoyait les anges | Mer 10 Mai - 1:51
OOOOH ! Un nouveau membre de la famille ! Pervy
C'est Zach' qui va être content ! Coeur
Emilia Clickerlyavatar
• Sorcier •
http://www.catharsis-rpg.com/t140-emilia-les-animaux-sontMessages : 2948 Points : 77
Pseudo : Ama
Avatar : Emily Blunt
Crédits : Ama
• Plus d'informations •
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Atlantis
Patronus: Un appaloosa léopard
Informations supplémentaires:
Sujet: Re: Agata Shacklebolt - Elle tutoyait les anges | Mer 10 Mai - 4:07
Bienvenue et bon courage pour la rédaction de ta fiche Cheerleading Cheerleading Cheerleading



PROUD MEMBER OF ::
 
Invité
Invité
• Plus d'informations •
Sujet: Re: Agata Shacklebolt - Elle tutoyait les anges | Mer 10 Mai - 5:42
Wesh. Bienv'nue. Hehe
Invité
Invité
• Plus d'informations •
Sujet: Re: Agata Shacklebolt - Elle tutoyait les anges | Mer 10 Mai - 7:00
Bienvenue sur Catharsis Cheerleading Bon courage pour la rédaction de ta fiche Smile 2
Invité
Invité
• Plus d'informations •
Sujet: Re: Agata Shacklebolt - Elle tutoyait les anges | Mer 10 Mai - 7:27
Bienvenue Brille
Invité
Invité
• Plus d'informations •
Sujet: Re: Agata Shacklebolt - Elle tutoyait les anges | Mer 10 Mai - 7:38


BIENVENUE OFFICIELLEMENT  Coeur  Coeur !

Invité
Invité
• Plus d'informations •
Sujet: Re: Agata Shacklebolt - Elle tutoyait les anges | Mer 10 Mai - 7:54
Bienvenue ! Brille
Invité
Invité
• Plus d'informations •
Sujet: Re: Agata Shacklebolt - Elle tutoyait les anges | Mer 10 Mai - 8:17
Merci à tous ! Un si bon accueil, je ne m'y attendais pas ! J'ai hâte de vous dévoiler ma petite fiche alors ! Supplice

Zach Flowers Flowers Flowers Pineapple

Si un ADMIN passe par là, est-ce qu'il serait possible de rajouter une majuscule à mon nom de famille ? Je ne peux pas le faire, à partir de profil... Cry 2 Cry 2
Invité
Invité
• Plus d'informations •
Sujet: Re: Agata Shacklebolt - Elle tutoyait les anges | Mer 10 Mai - 8:45
Et voilà, Agata ! Je m'en suis occupée Supplice Coeur
Invité
Invité
• Plus d'informations •
Sujet: Re: Agata Shacklebolt - Elle tutoyait les anges | Mer 10 Mai - 10:30
Bienvenue parmi nous jolie Agata ! Coeur
Léandre Rosieravatar
• Sorcier •
http://www.catharsis-rpg.com/t25-leandre-rosier-la-haine-Messages : 2296 Points : 0
Pseudo : Bruleciel
Avatar : Gaspard Freak Ulliel
Crédits : Bruleciel (avatar), Ariane (signature)
• Plus d'informations •
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Entre le manoir Rosier en Ecosse et la Roseraie en Angleterre.
Patronus: Un Lion. Avec ses bons et ses mauvais côtés.
Informations supplémentaires:
Sujet: Re: Agata Shacklebolt - Elle tutoyait les anges | Mer 10 Mai - 12:42
Bienvenue tout plein sur Catharsis, Agata est toute mignonne Coeur



Dad's job

Spoiler:
 
Contenu sponsorisé
• Plus d'informations •
Sujet: Re: Agata Shacklebolt - Elle tutoyait les anges | 
Agata Shacklebolt - Elle tutoyait les anges
Page 1 sur 2
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» ANGÉLIQUE___ «Marquise des Anges »[5%]
» Veut voir Abdel mais tomber sur Nirina (Pv elle)
» La «frontière» est-elle carrément fermée entre Haïtiens et Dominicains même au Q
» Quand haiti pourra-t-elle exporter vers RD?
» L'armée d'Haïti est-elle soluble dans la démocratie ?
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: