Bienvenue sur Catharsis,
A Tale of Muggles and Wizards
Constellations ON/OFF
Catharsis
A Tale of Muggles and Wizards

Catharsis :: Hors-Jeu - Personnages :: Présentation des Personnages :: Résidents d'Atlantis・Autres :: Fiches validées - Résidents d'Atlantis・Autres
 

 Derek Knight - “If you don't get caught, you deserve everything you steal.”

Aller en bas 
AuteurMessage
Derek KnightDerek Knight
Sorcier
Sorcier
http://www.catharsis-rpg.com/t866-derek-knight-if-you-donMessages : 1186 Points : 757
Pseudo : Flow
Avatar : Aidan Turner
Crédits : signature : XynPapple
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Les tours d'or blanc dans la Ville Haute
Patronus: Un raton-laveur
Informations diverses:
MessageSujet: Derek Knight - “If you don't get caught, you deserve everything you steal.”    Derek Knight - “If you don't get caught, you deserve everything you steal.”  EmptySam 6 Mai - 12:09

Derek Knight
Informations civiles
Nom : Personne ne sait si Knight est son véritable nom, ou s’il se l’est attribué lui-même. Pseudonyme ou pas, il utilise assez peu ce nom de famille, préférant qu’on l’appelle par son prénom.
Prénom(s) : Derek, un prénom d’origine germanique qui signifie « gouverneur du peuple ». Et dans un sens, cela lui correspond bien : il est le leader incontestable et incontesté du plus grand trafic d’objets magiques précieux à travers le monde. Mais dans ce monde de criminels, on le connaît sous un autre nom, un nom craint par tous et donné par les Aurors américains : Sacramento.
Date de naissance : 17 novembre 1966, il est donc du signe du Scorpion.
Âge actuel : 33 ans. Mais c'est une vieille âme.
Métier : Officiellement, il se fait passer pour un riche philanthrope qui vit de sa richesse familiale. C’est en réalité un cambrioleur de haut vol et un contrebandier d’objets magiques dangereux.
Alignement politique : Progressiste. Il n’a rien contre les No-Majs, et travaille avec bon nombre d’entre eux dans son organisation.
Informations Magiques
Origines : Sang mêlé. La mère de Derek était une moldue, son père un sorcier. Enfin ça, c’est ce qu’elle lui a raconté : il ne sait pas qui est son géniteur.
Baguette : Bois de sycomore, cœur de poil de chat Wampus, 29cm, très souple
Patronus : C’est un raton laveur, qui démontre son  esprit vif mais charognard.
Épouvantard : Il se fait menotter par les Aurors américains et emmener dans le couloir de la mort, pour être exécuté.
Miroir du Riséd : Dans le futur, son nom qui figure dans les livres d'histoire. Tout le monde connait son nom et admire sa gigantesque oeuvre criminelle.
Ancienne école/maison : Ilvermorny, Thunderbird. Ce fut un vif débat pour son adhésion à cette maison, car le Serpent Cornu désirait également admettre Derek en son sein. Il décida néanmoins de rejoindre la maison de l’Oiseau-Tonnerre, se sentant l’âme d’un aventurier plus que d’un érudit.

Descriptions
Caractère de votre personnage
Derek est un homme aux abords charmants et avenants. C’est quelqu’un de social, plein d’humour et très charmant : un vrai gentleman que n’importe quelle mère serait ravie de rencontrer, si jamais sa fille venait à lui présenter. Il est de plus cultivé et un grand amateur d’art, surtout de peinture.

Mais ce n’est que la première couche, le masque qu’il met pour qu’on ne pose pas trop de questions. Il devient pratiquement une autre personne lorsqu’il travaille, lorsqu’il revêtl'identité de Sacramento. C’est quelqu’un de profondément ambitieux, recherchant le frisson de la chasse et accro à l’adrénaline.

Il cherche avant tout à développer son trafic d’objets magiques et d’œuvres d’art : non pas pour s’enrichir, mais parce qu’il aime par dessus tout le pouvoir qu’il lui procure. Il se sent supérieur aux forces de l’ordre et aime ce jeu du chat et de la souris qu’il a créé : il pense qu’ils ne l’attraperont jamais. Il continue de s’occuper lui-même des gros cambriolages, dans les musées ou les institutions dangereuses : étant à la tête du trafic, il n’en a pas besoin, ayant des dizaines de personnes sous ses ordres, mais il le fait pour les sensations que ça lui procure.

S’il n’aime pas la violence, qu’il trouve inesthétique, il n’hésite pas à l’utiliser et a beaucoup de sang sur les mains. Il n’a aucun remord à ce sujet : il se justifie en disant que les gens n’étant pas intelligents ne méritent pas de vivre. Et lorsqu’il n’assassine pas directement les gens ou qu’il en donne l’ordre, son trafic, lui, tue des dizaines de gens tous les jours : les objets magiques qu’il vole peuvent être extrêmement dangereux et se retrouvent souvent entre les mains de personnes peu recommandables…

Informations importantes
♣️ La chose la plus importante à propos de Derek est sa double vie. Il est officiellement un aristocrate américain venu dans le vieux continent pour compléter son arbre généalogique, ses ancêtres étant arrivés aux USA sur le Mayflower, mais c’est en réalité le voleur et contrebandier Sacramento, le plus grand trafiquant d’objets magiques mondial, recherché dans plus de 50 pays.

♣️ Il a un léger problème de jeu. Il est très doué au poker, mais comme il ne supporte pas de perdre, il a tendance à trop dépenser jusqu’à la victoire.

♣️ Il a un tatouage sur ses côtes, du côté droit, représentant une couronne avec l’inscription « All the world's a stage, And all the men and women merely players, They have their exits and their entrances, And one man in his time plays many parts », une quote de William Shakespeare. Ce tatouage couvre la cicatrice d’un coup de couteau de son mentor, Mitch.

♣️ Il adore côtoyer des Aurors qui ne connaissent pas son identité, il a l’impression d’être surpuissant.

♣️ Il met sur un piédestal les artistes : lui même ne sait pas dessiner ou jouer de la musique (mais aurait probablement pu être un bon comédien s’il avait suivi cette voie). Un de ses rêves est que ses futurs enfants soient de grands artistes.

♣️ Il fume beaucoup trop de cigarettes, plus pour le style que le goût.

♣️ Il a un furet répondant au nom de Shylock, comme le personnage de la pièce « Le Marchand de Venise » de Shakespeare.

Goûts
C’est un féru d’art, en particulier de peinture, et aime vivre au milieu d’œuvres en tout genre. Il aime également le poker, se jouer des forces de l’ordre, la haute cuisine et les bons vins, la musique et les échecs. On peut dire que c’est un snob dans ses goûts, et un esthète.

C'est quelqu'un de social, qui s'intéresse aux histoires des autres : il trouve en particulier fascinant d'écouter les récits de vie des personnes âgées, ou de comprendre les élucubrations des enfants.

S'il aime flirter et charmer, il n'accepte de coucher qu'avec des femmes qu'il juge intéressantes : le physique n'est pas des plus importants pour lui. Lorsqu’il est sous le charme d’une femme intelligente, il la traite comme une œuvre d’art.

Il aime apprendre de nouvelles choses, dans toutes sortes de sujet : c'est la raison pour laquelle il apprit, en autodidacte, à parler le français, le russe, le chinois et l'italien. Il aime les sciences, les mathématiques, mais aussi la littérature et la philosophie.

Bien que ce soit un intellectuel, il ne rechigne pas face aux tâches physiques et au sport : c’est un fervent amateur d’escrime, et il n’a rien contre une partie de Quidditch de temps en temps. Il aime couper du bois pour faire son propre feu de cheminée.


Rêves & Ambitions
Sa grande ambition, c'est de devenir un trafiquant si important qu'il soit aussi connu à travers l'histoire qu'Al Capone ou John Dillinger. C'est une des raisons pour lesquelles il aime jouer avec la police : il pense qu'ainsi son histoire sera plus intéressante à raconter pour les générations futures. Il rêve également de trouver une femme à sa hauteur, avec qui il pourra partager sa vie sentimentale mais aussi sa vie professionnelle, et avec qui il pourra commencer une famille.


Biographie

♣️ New-York, 1966 ♣️

Madeleine Griffin, jeune aspirante comédienne, rencontra un jeune homme et en tomba amoureuse. Naïve, à 19 ans, elle pensait que c’était l’homme de sa vie, et apprit avec stupeur que c’était un sorcier. Celui-ci disparaitra sans laisser de traces un mois plus tard, sans savoir que son court passage dans la vie de Madeleine avait laissé un petit cadeau : un enfant grandissant petit à petit dans sa matrice.
Ainsi, le 17 novembre 1966, Derek naquit dans le Queens. Son enfance fut joyeuse, bien que vivant de manière plutôt précaire. Madeleine devait cumuler plusieurs jobs pour joindre les 2 bouts et s’occuper de son fils, comme beaucoup de jeunes mères célibataires.
La vie dans La Grosse Pomme était fantastique pour un jeune garçon qui avait soif de connaissance, de partage. Il était curieux et aimait parler aux gens, dans le métro, dans la rue.
Malgré les nombreuses questions de Derek à ce sujet, elle se refusait à parler de son père, lui cachant même son nom. La seule information que daigna lui fournir sa mère à son sujet fut qu’il était un sorcier, faisant des choses extraordinaires et inexplicables, mais Madeleine expliqua à son jeune fils que c’était un secret qu’il devait cacher aux autres enfants. Lui-même développa un talent magique assez tôt, plutôt compliqué à gérer pour la jeune moldue, mais bien vite Derek se révèla être une petit garçon intelligent réussissant à contrôler ses pulsions magiques.

♣️ 17 novembre 1977 ♣️

Le jour de son 11ème anniversaire, il reçut une lettre, LA lettre : celle qui l’invitait à rejoindre l’école américaine magique d’Ilvermorny. C’était dur pour Madeleine de voir son fils prendre son envol, elle qui l’avait élevé seule, mais elle avait toujours fait passer le bien-être de Derek avant le sien, et savait qu’Ilvermorny serait la meilleure école pour lui.
L’Oiseau-Tonnerre et le Serpent Cornu se disputèrent le jeune garçon, et selon les lois de l’école américaine, Derek put choisir sa maison. S’il aimait amasser des connaissances, il était plus autodidacte dans sa manière d’apprendre, plutôt qu’un véritable érudit. Il avait soif d’aventure, de grandeur : il se rendit donc auprès de l’Oiseau-Tonnerre.
Sa scolarité à Ilvermorny fut à l’image de son enfance, dans les premiers temps : pleine de joie et de découvertes. Il ne faisait pas partie des meilleurs élèves, loin de là : il rendait systématiquement ses devoirs en retard et préférait apprendre des choses dans des livres plus avancés que de suivre le programme. Mais les professeurs avaient repérés son potentiel et appréciaient son caractère vif et plein de bonne volonté, et n’étaient pas des plus sévères avec lui.

♣️ Mars 1979 ♣️

Lors de sa troisième année, il reçut une lettre de sa mère. Elle était tombée malade, mais rassurait son fils, qui ne devait pas s’inquiéter, car selon elle, cela n’était pas très grave. Elle mourut deux semaines plus tard, d’une méningite foudroyante.
Derek perdit sa mère la veille de son 13ème anniversaire, et ne connaissant pas son père, il fut officiellement adopté par la grande tante de sa mère, beaucoup plus pour la forme qu’autre chose. Ce n’était pas une mauvaise femme, mais elle n’avait jamais voulu d’enfant et préférait s’occuper de ses chats plutôt que de Derek. Celle-ci l’accueillit simplement pendant les vacances d’été sans réellement s’occuper de lui, et c’est durant ces périodes qu’il découvrit une autre grande ville américaine où habitait sa tante : San Francisco.
Suite au décès de sa mère, le caractère du sorcier changea légèrement. Il était toujours aussi vif, aussi curieux d’apprendre, aussi social, mais avait tendance à prendre les gens de haut, en particulier les gens moins intelligents que lui. Sa soif de connaissance tourna quelque peu à l’obsession, il semblait chercher à disséquer l’univers autour de lui pour laisser une empreinte sur le monde. Il ne cessait de répéter à ses amis d’école : « plus tard, je serai quelqu’un dont on parlera dans les livres d’histoire ».

♣️ Juillet 1981 ♣️

Un été, alors qu’il déambulait près du Buena Vista Park, il fit la connaissance d’un dénommé Mitch. Celui-ci était une petite frappe sans grande envergure, qui vit en l’adolescent curieux un parfait jeune voleur. Il était petit et agile, n’ayant pas encore fait sa poussée de croissance, et pouvait se faufiler n’importe où. Mitch lui apprit les bases de la rapine : pickpocket, puis racket, puis cambriolage. Derek aima instantanément l’adrénaline qui se dégageait du larcin, plus encore que l'argent qu'il gagnait. Mitch devint son mentor et un substitut de père pour le jeune sorcier. Il lui enseigna également les bases de l’occlumencie, mais bien vie, l’élève dépassa le maitre, et Derek dut continuer à s’exercer seul dans cet art délicat, alors qu’il était encore étudiant. Il rejoignit sa bande en tant que membre permanent, et à chaque vacances scolaires participait à des opérations de plus en plus importantes.

♣️ Été 1983 ♣️

Derek obtint son diplôme d’Ilvermony. Âgé de 17 ans, selon les lois sorcières, il était maintenant majeur légalement, et quitta la maison de sa tante pour vivre avec Mitch. Il devint un membre essentiel de l’organisation de son mentor mais était trop jeune, trop arrogant : il voulait tout, tout de suite. En résulta une grande dispute avec Mitch, une dispute terrible. Mitch n’était pas un tendre et Derek fut poignardé, assez sévèrement. La bande eut tout de même la présence d’esprit de l’emmener à l’hopital, et après quelques semaines, il put sortir sans séquelles physiques.

♣️ De septembre 1983 à décembre 1984 ♣️

Après sa sortie de l’hôpital, Derek décida de continuer sa carrière de voleur, mais en solo. Il devient rapidement assez connu dans le milieu, comme étant « le jeunot aux doigts de fée ». Il se battit un réseau et, avide de revanche, commença à marcher sur les plates-bandes de l’organisation de Mitch. En décembre 1984, Derek vola aux nez et à la barbe du MACUSA un parchemin à haute teneur en magie noire sur la création d’Inferius. Cet exploit acheva d’assouvir sa réputation de voleur expert.

♣️ 15 janvier 1985 ♣️

Mitch décida que San Francisco était trop petite pour Derek et lui. Sa bande attaqua l’appartement du jeune sorcier, qui, par chance, se fit avertir par l’un de ses contacts dans le milieu. Il les attendait de pied ferme, avec des pièges magiques et des mercenaires sorciers et moldus. Ce fut la première fois que Derek tua un homme. Alors que Mitch suppliait de lui laisser la vie sauve, il ne ressentit rien lorsqu’il lança l’Avada Kedavra. Et c’est à partir de ce jour là qu’il fut non seulement respecté dans le milieu, mais aussi craint.

♣️ Février 1985 à Avril 1990 ♣️

Pendant 5 ans, Derek assit sa réputation sur l’ensemble du trafic d’objets magiques à San Francisco, puis dans l’ensemble des Etats Unis. Les membres de l’organisation de Mitch qui n’avaient pas participés à l’attaque rejoignirent ses rangs, et il devint la référence en matière de cambriolage d’objets magiques de valeur. Sa propre organisation devint extrêmement respectée au niveau international, Derek collaborant avec les Triades chinoises et la mafia russe (il apprit d’ailleurs, seul, leurs langues, afin de favoriser les échanges), et commença à brasser une grande quantité d’argent. Il n’en avait pas besoin, mais Derek continua de participer aux cambriolages les plus dangereux, pour le frisson qu’ils lui apportaient.

♣️ 1er mai 1990 ♣️

Lors d’une opération à Sacramento à laquelle participait Derek, une alarme silencieuse se déclencha à cause d’une erreur stupide d’un des membres de son équipe. Les Aurors arrivèrent rapidement sur place, mais Derek réussit à s’échapper malgré de lourdes pertes dans son équipe (lui-même emporta plusieurs Aurors dans la tombe). Grâce à l’initiative de Patrick, un jeune homme qui venait de rejoindre son organisation, les membres des forces de l’ordre ne virent pas le visage du chef, et bien vite, il devint l’un des criminels les plus recherchés de la police magique, sous le pseudonyme de la ville du cambriolage, « Sacramento ». Pour récompenser la présence d’esprit de Patrick, Derek le prit sous son aile, comme Mitch l’avait fait pour lui.

♣️ De mai 1990 à février 1999 ♣️

Les Aurors américains lancèrent une véritable chasse à l’homme contre Sacramento. Ils le relièrent à des centaines de cambriolages, et à des dizaines de crimes violents, profondément liés au trafic d’objets magiques mondial. S’ils avaient mis un nom sur le plus grand voleur contemporain, ils n’avaient pas de visage, ni informations. Malgré une collaboration avec le FBI moldu et leurs données scientifiques, il restait un fantôme. Derek adorait ce jeu du chat et de la souris : il narguait la police, participant lui-même à de plus en plus de cambriolages, tout en développant sa compétence d’occlumencie, au cas où il se ferait attraper. En février 1999, on lui offrit la possibilité de développer son organisation en Europe : le chef du territoire anglais était décédé et le vieux continent était à conquérir. Voulant toujours plus de pouvoir et de gloire, il partit s’installer à Londres avec son ami Patrick, devenu son bras droit et allié le plus précieux.

♣️ De février 1999 au présent ♣️

Il commença à mettre en place son organisation en Angleterre, en commençant bien entendu par Londres. Si quelques hors-la-loi anglais protestèrent quant à cette conquête américaine, ils furent bien vite éliminés et, avec la réputation de Sacramento le précédant, réussit à mettre en place un réseau d’envergure sur le vieux continent. Derek décida de s’installer à Atlantis plutôt que Londres, afin de limiter les suspicions. De plus, son pays d’origine lui manquait quelque peu, et il espérait retrouver du sang américain dans la capitale de la coopération moldus/sorciers.

Aujourd’hui, Derek vit donc à Atlantis, sous la couverture d’un riche philanthrope fana de généalogie, voulant retracer l’arbre généalogique de sa famille qui se serait rendu aux Amériques sur le Mayflower. Il dirige son réseau d’une main experte, mais ne peut s’empêcher de faire lui-même plusieurs cambriolages. Et les Aurors recherchent plus que jamais Sacramento…


À propos du joueur...
Prénom ou pseudo : Flow
Âge : 23 ans dans quelques jours.
Célébrité sur votre avatar : Aidan Turner
De quelle manière avez-vous trouvé le forum ? Hollychou a emmené Finn dans cette folle aventure.
Avez-vous lu le topic dédié aux nouveaux joueurs (ici) ? Non. Wut Ok je rigole. Huhu

Signature du Règlement
Pour connaître les règles du forum, pour les respecter et ainsi pour vous garantir une bonne expérience de jeu avec nous, nous vous demandons de lire le règlement en suivant ce lien et d'inscrire ici votre engagement à le suivre.
Je m'engage à suivre le règlement de Catharsis et à accepter les conséquences qui résulteront du non-respect de ce dernier, s'il y a lieu. J'inscrirai ici mon pseudo pour prouver cet engagement :
Derek Knight


ALL MONSTERS
ARE HUMANS
Derek KnightDerek Knight
Sorcier
Sorcier
http://www.catharsis-rpg.com/t866-derek-knight-if-you-donMessages : 1186 Points : 757
Pseudo : Flow
Avatar : Aidan Turner
Crédits : signature : XynPapple
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Les tours d'or blanc dans la Ville Haute
Patronus: Un raton-laveur
Informations diverses:
MessageSujet: Re: Derek Knight - “If you don't get caught, you deserve everything you steal.”    Derek Knight - “If you don't get caught, you deserve everything you steal.”  EmptySam 6 Mai - 12:09

RP Test : Occlumens

« -Mais crétin de gamin, je t’ai dis de fermer ton esprit ! Je suis sûr que si je cherchais, je pourrais connaître la couleur de ton calbut’ !

Derek se demandait si ça valait vraiment le coup, ces cours d’occlumencie. Il voyait l’intérêt, bien sûr : s’il voulait évoluer en ce voleur de talent qu’il se voyait devenir, ce serait un atout non négligeable contre les forces de l’ordre. Mais, bordel, qu’est-ce que Mitch pouvait être embêtant, quand il s’y mettait… Le pire, c’est qu’il n’était pas un sorcier très doué, et encore moins en Légilimencie. Alors pourquoi se montrait-il aussi casse-pied (et encore, il restait poli) ?

-Visualise un mur de brique, qui m’empêche d’accéder à tes pensées. Fais un effort, bon sang de bois.

Derek souffla, comme le font tous les adolescents lorsqu’un adulte essaie de les forcer à faire quelque chose, et ferma les yeux. Il sentit Mitch essayer de s’infiltrer dans sa tête : ce n’était pas un Legilimens de talent. Il commença par visualiser un mur, comme son mentor lui avait conseillé, mais il sentait la vision s’estomper peu à peu. Ce n’était pas qu’il ne voulait pas apprendre, qu’il n’était pas motivé, mais Derek avait toujours été un autodidacte : il préférait avancer seul, à son rythme, et souvent, par des moyens détournés qu'il jugeait plus intéressants.

-Concentre toi, si tu ne veux pas te faire botter les fesses, gamins !

Le mur s’effaçait de plus en plus, et, Derek le sentait, Mitch pourrait bientôt s’immiscer dans ses pensées. Une brique tomba dans un grand nuage de poussière : il devait faire quelque chose, vite, s’il ne voulait pas que le voleur atteigne ses ressentis les plus secrets. Le cerveau du jeune homme réagit presque instantanément : il imagina, derrière le mur, un labyrinthe végétal immense. Derek pouvait voir chaque feuille individuellement, créait des culs-de-sac où abondaient statues et fontaines magnifiques. Si quelqu’un se retrouvait coincé dans ce dédale de haies et de plantes, il pourrait facilement y passer une vie entière. Il sentait Mitch se perdre et se reperdre dans les méandres du labyrinthe, malgré ses efforts pour accéder au centre, où se trouvait son esprit profond. C’était la première fois qu’il réussissait à repousser les efforts du sorcier plus âgé.

-Ok… Enfin, on avance. », annonça fièrement Mitch.

Les jours suivants, Derek et son professeur continuèrent à s’exercer à l’occlumencie. Enfin, s’exercer était un bien grand mot : depuis ce jour où le jeune sorcier avait imaginé le labyrinthe, Mitch n’avait pas une seule fois réussi à capter ne serait-ce qu’une bribe d’opinions. Il aimait se sentir puissant face à l’homme plus âgé, le faire tourner en bourrique dans son piège végétal. Parfois, il changeait son décor, le labyrinthe devenait un bâtiment de haute sécurité, rempli de gardes armés et de serrures à codes secrets, ou bien une forêt enflammée où chaque buisson devenait ardent à l’approche de l’intrus.
Derek devenait de plus en plus arrogant, ce qui commençait à énerver son ami : il s’amusait à le faire tourner en bourrique et se moquait de son habilité en tant que Legilimens. Et puis ce fut le mot de trop, et Mitch s’énerva. Il remit en place le jeune homme d’un coup de poing bien placé dans l’estomac, comme il le faisait avec ses hommes lorsqu’ils remettaient en cause son autorité. Ce fut la dernière leçon d’occlumencie entre Derek et Mitch, ce dernier refusant de se ridiculiser davantage. Le jeune homme eut alors à cœur d’éplucher tous les livres sur le sujet de la bibliothèque d’Ilvermorny, même s’ils ne faisaient qu’évoquer les Occlumens, puis à s’entrainer, seul, à imaginer des schémas de plus en plus complexes pour former son labyrinthe. C’était à la fois plaisant de s’entrainer seul, sans la pression d’un adulte lui soufflant dans la nuque 24h sur 24, mais aussi frustrant, car il ne pouvait pas savoir s’il faisait réellement des progrès. Il avait néanmoins l’habitude d’apprendre seul (il commençait d’ailleurs à parler couramment italien, après qu’il se soit intéressé à l’idée de lire La Divine Comédie de Dante en langue originale, après avoir appris le français), et sentait qu’il était sur la bonne voie.


Depuis que Derek avait quitté la bande de Mitch, après avoir été diplômé d’Ilvermorny puis s’être « disputé » avec son ancien mentor, il avait eu de nombreuses occasions de pratiquer son occlumencie. Il était sans cesse par monts et par vaux, à organiser un cambriolage ou à parlementer avec des bandes ennemies : c’était l’envers du succès. Malgré sa jeunesse, Derek savait ce qu’il voulait et n’hésitait pas à le prendre (ce qui était assez normal, pour un voleur), et de plus en plus de criminels l’embauchait pour ses talents de rapine. Il devait côtoyer des personnes peu recommandables, et il ne voulait surtout pas qu’ils apprennent des choses sur lui qu’ils pourraient utiliser contre sa nouvelle organisation, ou pour le briser personnellement.
Et plus il accomplissait des missions dangereuses, plus il volait des objets magiques précieux et dangereux, plus il aimait côtoyer des Aurors. C’était un sentiment d’invincibilité qui lui traversait tout le corps, lorsqu’il sentait leurs yeux se poser sur lui, alors qu’ils n’avaient aucune idée de sa véritable identité : il était tout puissant, presque un dieu. Il aimait se promener près des bâtiments du MACUSA, où se trouvaient les Langues-de-Plombs et les meilleurs Aurors du pays : il n’osait pas encore véritablement entrer en contact avec l’un d’entre eux, n’étant pas encore assez confiant en ses capacités d’occlumencie, mais il sauterait bientôt le pas. Il pouvait sentir leurs présences, en fermant les yeux : leurs esprits étaient toujours en éveil, à scrupter les moindres pensées dissidentes, même lorsqu’ils ne recherchaient personne en particulier. C’était probablement une seconde nature pour eux.

Derek avait vite compris que, lorsqu’il se retrouvait face à un véritable Legilimens, il devait brouiller les pistes. Bien sûr, il ne voulait pas qu’on découvre son identité de voleur, mais il ne devait également pas soulever de soupçons : si un Auror un peu trop zélé venait à sonder sa tête pour n’y trouver qu’un gigantesque labyrinthe, il se douterait qu’il cachait quelque chose. En plus de ses nombreux scénarios de protection, il avait également mis en place des leurres, des subterfuges pour que les forces de l’ordre voient en lui le parfait citoyen américain. Il pouvait, en une fraction de secondes, s’imaginer une journée totalement inventée : une matinée complètement banale passée à la Poste, à rouspéter contre un employé peu coopératif, suivie d’un déjeuner avec une jolie jeune femme blonde puis un après-midi tranquille à consulter toutes sortes d’ouvrages sur la chasse et la pêche moldue. Il aimait ressentir le frisson de ces quelques secondes, où il sentait un Legilimens frôler le contenu de sa tête et où il devait passer, le plus rapidement possible, dans la peau de ce Derek à la vie si respectable, si ennuyeuse.
Il était tellement curieux à l’idée de s’adresser directement à l’un de ces génies de la Légilimencie, voir s’il pouvait y arriver tout en tenant une discussion normale. Il aimait à s’imaginer que cela serait comme s’il dressait un cheval sauvage, un de ces mustangs fraichement capturé, en se demandant si oui ou non, l’animal se mettrait à ruer à la seconde où une selle se posera sur son dos. Mais pour l’instant, c’était bien trop dangereux. Son organisation était encore jeune, et lui aussi. S’il voulait devenir le plus grand trafiquant d’objets magiques de tout les temps, comme c’était son ambition, il devait être patient. Il continuait donc à s’exercer, passant tous les jours devant le MACUSA et ses esprits brillants, et en dialoguant avec des chefs de gang qui pensaient être des génies car ils avaient quelques notions en Légilimencie.

« Un jour, pensait-il. Un jour, un véritable Légilimens se perdra dans les méandres de mon labyrinthe, et je me ferai une joie qu’il perde la raison dans le dédale de mon propre esprit. »


Le nom de Sacramento était associé à une ville des Etats-Unis, mais aussi à la peur elle-même. Le chef de bande avait la réputation d’être implacable, et de ne laisser aucunes secondes chances. Au fil des années, Derek était devenu un des hommes les plus recherchés au monde, grâce à son trafic et à son organisation qui comptait maintenant plus d’une centaine de membres à travers le globe, mais aussi un Occlumens de grand talent. Il se rappelait avec émotions des leçons que Mitch lui avait données, il y avait maintenant des années. Beaucoup d’eau avait coulé sous les ponts, depuis : cela faisait maintenant plus de dix ans que celui qui lui avait tout appris mangeait les pissenlits par la racine, et il ne laissait plus personne le traiter de la manière dont Mitch le faisait. C’était lui qui donnait les ordres, maintenant.
Derek regardait avec froideur l’homme en face de lui, un dénommé Russell : Patrick lui avait révélé qu’il était une taupe, et qu’il menaçait de révéler son identité aux forces de l’ordre. Cela faisait quelques temps maintenant que Derek lui faisait croire qu’il n’était au courant de rien, et qu’il ne sentait pas ses ridicules tentatives pour pénétrer son esprit.

Russell faisait mine de faire l’inventaire de l’entrepôt, sous l’œil avisé de son chef, mais, en même temps, utilisait son pouvoir de Legilimencie pour découvrir ce qu’il pensait être le grand plan criminel du célèbre Sacramento. Il n’en était rien : Derek lui montrait simplement ce qu’il voulait voir, en l’occurrence, le scénario du vol du Crédit Lyonnais par Arsène Lupin. Russell ne semblait pas connaître l’histoire moldue de Maurice Leblanc et voulait probablement donner le plus d’informations possibles à la police sorcière, peut-être dans l’espoir d’une récompense. Au bout de quelques minutes, cependant, Derek se lassa de se petit jeu.

D’un simple coup de baguette magique, il lança un sortilège de mort. L’éclair vert caractéristique illumina tout l’entrepôt pendant quelques secondes, puis le son du corps sur le sol froid retentit. Personne ne pouvait réussir à passer les barrières mentales du célèbre Sacramento. Et personne, jamais, ne réussira à le coincer. En tout cas, c’est ce que croyaient profondément Derek et son arrogance légendaire…



ALL MONSTERS
ARE HUMANS
Invitéavatar
Invité
Plus d'informations
MessageSujet: Re: Derek Knight - “If you don't get caught, you deserve everything you steal.”    Derek Knight - “If you don't get caught, you deserve everything you steal.”  EmptySam 6 Mai - 12:11

Rebienvenuuuue ♥
Invitéavatar
Invité
Plus d'informations
MessageSujet: Re: Derek Knight - “If you don't get caught, you deserve everything you steal.”    Derek Knight - “If you don't get caught, you deserve everything you steal.”  EmptySam 6 Mai - 12:30

JTM
Invitéavatar
Invité
Plus d'informations
MessageSujet: Re: Derek Knight - “If you don't get caught, you deserve everything you steal.”    Derek Knight - “If you don't get caught, you deserve everything you steal.”  EmptySam 6 Mai - 12:40

Rebienvenue Brille Derp
Invitéavatar
Invité
Plus d'informations
MessageSujet: Re: Derek Knight - “If you don't get caught, you deserve everything you steal.”    Derek Knight - “If you don't get caught, you deserve everything you steal.”  EmptySam 6 Mai - 13:21

Re-bienvenue avec ce nouveau personnage ! BG
Et en plus un Thunderbird Faint
Invitéavatar
Invité
Plus d'informations
MessageSujet: Re: Derek Knight - “If you don't get caught, you deserve everything you steal.”    Derek Knight - “If you don't get caught, you deserve everything you steal.”  EmptySam 6 Mai - 14:22

Héhéhé, re-bienvenue Huhu
Avec ce personnage qui ... Roxxe Pervy
Invitéavatar
Invité
Plus d'informations
MessageSujet: Re: Derek Knight - “If you don't get caught, you deserve everything you steal.”    Derek Knight - “If you don't get caught, you deserve everything you steal.”  EmptySam 6 Mai - 15:36

Rebienvenuuuuuue Derek Knight - “If you don't get caught, you deserve everything you steal.”  2482388689
Derek KnightDerek Knight
Sorcier
Sorcier
http://www.catharsis-rpg.com/t866-derek-knight-if-you-donMessages : 1186 Points : 757
Pseudo : Flow
Avatar : Aidan Turner
Crédits : signature : XynPapple
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Les tours d'or blanc dans la Ville Haute
Patronus: Un raton-laveur
Informations diverses:
MessageSujet: Re: Derek Knight - “If you don't get caught, you deserve everything you steal.”    Derek Knight - “If you don't get caught, you deserve everything you steal.”  EmptySam 6 Mai - 16:58

Merci à touuuuuus ! Cat face


ALL MONSTERS
ARE HUMANS
Invitéavatar
Invité
Plus d'informations
MessageSujet: Re: Derek Knight - “If you don't get caught, you deserve everything you steal.”    Derek Knight - “If you don't get caught, you deserve everything you steal.”  EmptyDim 7 Mai - 8:42

Rebienvenue Smile 2
Invitéavatar
Invité
Plus d'informations
MessageSujet: Re: Derek Knight - “If you don't get caught, you deserve everything you steal.”    Derek Knight - “If you don't get caught, you deserve everything you steal.”  EmptyLun 8 Mai - 16:59

Re-bienvenue Smile 2
Poppy IrvinePoppy Irvine
PNJ
PNJ
http://www.catharsis-rpg.com/t356-poppy-who-in-the-world-Messages : 2458 Points : 403
Pseudo : Callipyge
Avatar : Lily-Rose Depp
Crédits : Avatar : Melo | Signature : EXORDIUM.
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Résidence Universitaire des Faubourgs, Bat. 3
Patronus: Un écureuil roux ; elle a longtemps eu un petit singe Capucin, qui était le patronus de Tomás qu'elle avait accaparé, mais elle a enfin retrouvé le sien.
Informations diverses:
MessageSujet: Re: Derek Knight - “If you don't get caught, you deserve everything you steal.”    Derek Knight - “If you don't get caught, you deserve everything you steal.”  EmptyMar 9 Mai - 6:43

Rebienvenue avec ce bel homme Huhu



KEEP YOUR TEMPER
Poppy glousse en #FF3333

 
Le Choixpeau MagiqueLe Choixpeau Magique
PNJ
PNJ
Messages : 239 Points : 288
Pseudo : --
Avatar : --
Crédits : Catharsis.
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence:
Patronus:
Informations diverses:
MessageSujet: Re: Derek Knight - “If you don't get caught, you deserve everything you steal.”    Derek Knight - “If you don't get caught, you deserve everything you steal.”  EmptyJeu 11 Mai - 11:17

Bienvenue, cher habitant !
Tu es dès à présent validé, le jeu se trouve désormais à portée de main !

Il te reste néanmoins quelques formalités importantes à finaliser afin de te garantir une évolution sans accroc dans l’univers de Catharsis.
Tout d’abord, pense à aller réserver ton avatar dans le bottin, à compléter le recensement de Catharsis et à signaler ton nouveau personnage dans registre des comptes multiples si nécessaire. Il est aussi utile de te créer un  journal de bord pour garder le fil de tes aventures, ainsi qu’une fiche de liens pour décrire tes relations avec les autres.
Enfin, une boîte aux lettres permettra de te contacter facilement IRP, et une demande de logement signalera ton arrivée à tes voisins ! Enfin, il est utile de faire référencer ton activité professionnelle dans le registre des métiers, où tu pourras également proposer des jobs aux étudiants si tu as besoin de petites mains.  Dernière chose, si tu souhaites être ajouté à la conversation Skype qui regroupe les membres de Catharsis, n'hésite pas à envoyer un MP à un membre du staff !

Bon jeu !
Contenu sponsorisé
Plus d'informations
MessageSujet: Re: Derek Knight - “If you don't get caught, you deserve everything you steal.”    Derek Knight - “If you don't get caught, you deserve everything you steal.”  Empty

 
Derek Knight - “If you don't get caught, you deserve everything you steal.”
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Inscription de Derek Sagan
» Derek ♛ per inania regna {terminée}
» Derek Hamilton 8D || Validée.
» Batman The Dark Knight Rises [DVDRiP]Action
» Holy Knight

Réponse Rapide


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: