Bienvenue sur Catharsis

#1Votez
#2Votez
#3Votez
Sondage d'Opinion : L'équilibre est-il menacé ?25 Août 2000 Après quelques rassemblements pacifiques suite aux attentats, le Breakfast Chronicles lance un sondage pour recueillir les avis de quelques citoyens sur la fragile cohésion entre moldus et sorciers... LIRE PLUS
Dérapage dans les préparatifs d'un cirque2-4 Septembre 2000 Un terrible accident est arrivé au sein du cirque The Wicked Bazaar, et un événement inattendu par la communauté magique et lourd de conséquences survient... LIRE PLUS
Épidémie de Dragoncelle6 Septembre 2000 L'épidémie de Dragoncelle continue son chemin allant jusqu'à mettre certains lieux en quarantaine magique. On recherche toujours un traitement à l'Hôpital de Sainte Mangouste... LIRE PLUS

 Le Carnaval des Quatre Fondateurs [EVENT] - Ouvert à tous
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Narrateuravatar
MessageSujet: Re: Le Carnaval des Quatre Fondateurs [EVENT] - Ouvert à tous   Sam 18 Mar - 13:38

LE CARNAVAL DES QUATRE FONDATEURS
Lancement de la soirée

Autour des élèves, les décorations continuent d’évoluer le long des murs, de danser, de vibrer au rythme d’un passé lointain. Il y a, dans ces hommages à la magie d’un autre temps, quelque chose de rassurant et d’excitant. Peut-être est-ce la pérennité de son existence, malgré les aléas de la nature et les multiples tentatives menées par les moldus à son encontre, qui induisent cette doucereuse sensation ?

La magie est tout.

Quant à l’étudiant du Sacre, celui qui se tient auprès d’Imogène avec une douce expression, il semble être complètement décontenancé par la réponse de cette dernière. « Oh, réellement une Gyffondor, alors ? » Et il sourit, le plus sincèrement du monde. Même si une gêne infime glisse sur ses traits. « Une chance sur quatre, je suis heureux de ne pas m’être trompé… Imogène. Enchanté ! Je m’appelle Jensen. En fait, j’étais à Poufsouffle il y a cinq ans, mais j’ai toujours adoré traîner avec des Gryffondor. » Il remet en place un de ses badges, celui du Sacre, pour éviter qu’il ne tombe malencontreusement. « Oh, je peux vous y accompagner ? Il y a tellement de boissons à goûter, en plus ! Votre directrice a eu à cœur de rendre cette fête très agréable ! » Évidemment, il tend son bras à Imogène Burnett.

Du côté de la rousse trentenaire, plus probablement une enseignante ou une chercheuse liée au Sacre, elle continue d’écouter les conversations du petit groupe pour espérer s’y intégrer et converser avec eux sur l’université. Jusqu’à cet échange de regards qu’elle considère être hostile de la part d’un adolescent qu’elle ne connait pas. Alors, lorsque ce dernier s’adresse à elle avec la douceur d’une porte d’Azkaban, la sorcière se décide à partir. Seulement, les mots d’Elarya retiennent son attention au dernier moment, la poussant finalement à les rejoindre. Au moins temporairement. « Merci, enchantée mademoiselle Kovshevnikova. Je suis Ana, je travaille au secrétariat de l’université à Atlantis. » Son regard se promène sur la petite assemblée. « Je ne sais pas si vous comptez intégrer l’université, après Poudlard, vous et vos camarades ? »

HRP - Précisions

Pour la première heure, le thème est un hommage aux celtes et à leur culture magique très appréciée !

Le labyrinthe est accessible ici.
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Le Carnaval des Quatre Fondateurs [EVENT] - Ouvert à tous   Dim 19 Mar - 11:36

Le carnaval des quatre fondateurs

Jaya se tenait toujours à côté de sa cousine, lorsque Moon et Padraic arrivèrent quelques minutes plus tard.
Pendant ce court laps de temps, Elarya avait plaisanté sur le fait qu’elle la prendrait pour cible, maintenant qu’elle était préfète. En tout cas, elle espérait qu’elle plaisantait. Leur relation s’était considérablement améliorée depuis la fois ou elles s’étaient vue, à la lisière de la forêt et ou elles s’étaient avouée que leur pays natal leur manquait à toute les deux.


- Sois sûre que je te rendrais la monnaie de ta pièce
, dit-elle en souriant

Moon avait fait son entrée peu après. Elle était toujours encore un peu suscpieuse à son égard, d’autant plus que la dernière fois qu’ils s’étaient vu, elle lui avait sauté à la gorge… Mais aujourd’hui elle était bien décidée à bien se tenir. Lorsqu’il l’avait complimenté sur sa robe, elle resta un moment sans voix. Est-ce qu’elle avait bien entendu ? Est-ce que Moon Park venait sincèrement de lui faire un compliment ?


- Euh…

Elle bafouilla un instant, ne sachant trop comment réagir à ce revirement de situation. Elle donna un coup dans le ventre de sa cousine lorsque celle-ci dit à Joon qu’elle et Moon étaient mignons ensembles et qu’ils devraient leur donner un peu d’intimité, avant de répondre à Joon.


- Merci, toi aussi tu es pas mal dans ton costume !


Moon semblait très confus de lui avoir faire un compliment, surtout que ce n’était pas dans ses habitudes. Il s’était rapidement caché derrière son frère, comme pour faire disparaître ses paroles. Mais c’était trop tard maintenant. Mais au moins, même si ce compliment avait été des plus inattendu, il lui avait tout de même fait plaisir et un petit sourire s’était tout de même formé sur son visage.

Sourire qui avait rapidement disparu lorsque Padraic s’était joint au groupe. La surprise était même allée plus loin lorsque Padraic avait complimenté sa cousine. A croire que la soirée poussait tout le monde à se lâcher.


- Salut Padraic…
dit elle

Elle avait la vague impression que Padraic ne l’aimait pas vraiment. Sans doute l’avait elle trop brusqué la fois ou elle avait mangé avec lui dans la grande salle. Il l’avait même ignoré dans le parc, l’autre jour, pendant la bataille de boule de neige. En même temps, il l’avait aussi vu sous son mauvais jour. Celui ou son impulsivité avait pris le dessus…

D’autres élèves étaient venus dans la grande salle. Un peu plus loin, un jeune homme couvert de médaille discutait avec une jeune fille dont elle ne connaissait pas le nom et un autre groupe un peu plus loin discutait aussi ensemble.

Une dame qui semblait avoir la trentaine regardait la salle. Elarya l’avait interpellé, l’invitant à rejoindre leur petit groupe. La femme rousse s’était présentée comme s’appelant Ana et travaillant à l’université d’Atlantis.


- Salut Ana, ça va ? Moi c’est Jaya ! C’est ou Atlantis ? Je suis en première année, alors je sais pas encore ce que je vais faire quand je serais plus grande…

FEATURING Tout le monde
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Le Carnaval des Quatre Fondateurs [EVENT] - Ouvert à tous   Lun 20 Mar - 22:02

J'étais ravie de voir que je n'avais pas fait fuir ce jeune homme. Et surtout de savoir qu'il s'appelait Jensen. Je cherchais alors dans ma mémoire mais un Jensen à Poufsouffle il y a cinq ans ; cela ne me disait toujours rien. A cette époque, je rentrais tout juste en seconde année et je ne prêtais pas vraiment attention à mes aînés.

Pourtant j'aurais pu me souvenir de lui vaguement. D'après un détail qu'il venait de dire : Il aimait la compagnie des gryffondor.

"Merci. C'est avec plaisir que j'accepte votre invitation. Je n'ai que rarement l'occasion d'avoir un cavalier à une fête. la dernière fois que cela m'est arrivée ; je devais être à l'école primaire moldue."

J'avançais maintenant comme portée sur un tapis volant. Je flottais dans le bonheur. Cela allait-il durer ? Je pensais que quelque chose de catastrophique allait survenir. Moi Imogène au bras d'un jeune homme poli et plutôt attrayant ; cela ne pouvait durer. nous arrivâmes devant le buffet où était disposé toutes sortes de boissons.

"Oui elle a eu une excellente idée d'organiser cette rencontre. Les elfes de maison ont arrangé la pièce avec goût et la magie rend tout plus féérique..."

Pourtant j'avais un drôle de sentiment et je dis à mon cavalier d'un soir :

"J'imagine que tous les étudiants d'Atlantis seront là ? Parmi eux, y en auraient-ils qui font de la musique ? J'ai envie de danser un peu ce soir."

Je me sentais différente des autres jours. Etait-ce le décor, l'ambiance, la présence des étudiants, la magie de l'évènement ou alors étais-je si en confiance avec Jensen que j'oubliais un peu ma timidité pour un instant ? Je n'en savais rien. Tout ce que je savais c'était que je me sentais bien et que je voulais que cela dure le plus longtemps possible.
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Le Carnaval des Quatre Fondateurs [EVENT] - Ouvert à tous   Mer 22 Mar - 23:13


LE CARNAVAL

J'étais mort de honte devant mon audace et il était hors de question que je sorte de ma cachette, même si celle-ci ne pouvait me cacher entièrement. Mon visage était devenu si rouge et brûlant par la gêne, au point que quelqu'un aurait pu y faire cuire quelque tranche de bacon sur ma peau de porcelaine. Qu'est-ce qui m'avait pris de dire ça ? J'étais sensé lui faire la gueule pour avoir osé mettre ses sales patte sur moi l'autre jour et non complimenter son apparence ou encore rougie lorsque celle-ci fit de même. Quel idiot j'étais parfois ! Et comme si cela n'était pas suffisant, la copine de Joon avait dû en rajouter une couche avec ce commentaire répugnant. Qui croyais-t-elle avoir besoin d'intimité ? Lui et Jaya ? Même pas en rêve ! Il était hors de question de me laisser seul avec cette sauvage et je le fis savoir à Joon en resserrant ma poigne autour de son bras. L'empêchant ainsi, de m'abandonner dans cet endroit bondé de monde.

Obstiner à rester derrière ce mur qui se dressait devant moi et qui était fait de chair humaine appartenant à mon ainé, je n'ai pas pu voir Padraic se joindre à nous. Cependant, je reconnus clairement la voix de mon ami, qui venait tout simplement de complimenter cette fille étrange qui accompagnait Joon. Il s'adressa ensuite à moi, me rappelant que nous étions en effet sensé venir à cette soirée ensemble. Détails qui m'était légèrement sortie de la tête, ayant été trop impatient de me rendre sur les lieux une fois prêt. D'ailleurs, j'avais accouru dans la grande salle telle une fusée dotée d'un propulseur ultra puissant, et ce, sans même m'arrêter.

Je ne pouvais nier me sentir coupable d'avoir laissé mon ami en plan, c'est donc pourquoi, je décidai enfin de sortir de ma cachette. Un petit sourire penaud étira mes livres fines lorsque je plongeai mon regard dans celui de mon ami. Regard que je baissai timidement vers le sol, prêt à m'excuser. «Désolé de t'avoir laissé en plan Paddy, j'ai complètement oublié tellement, j'étais pressé de me rendre à cette soirée.» Dis-je en frottant cette nuque délicate qui m'appartenait. Je levai ensuite mon regard vers lui, prêt à lui faire la conversion, lorsque je sentis Joon se tendre a mes côtés. Il s'adressa ensuite froidement à une femme que je n'avais pas vu, ce qui me surpris un peu. Pourquoi agissait-il ainsi ? Avais-je manqué un épisode ? Surement, à en juger le regard peu amical que mon frère lançait en directions de cette rouquine.

Heureusement, Elarya évita une situation gênante en invitant la dite inconnue à se joindre à nous, plutôt que de l'attaquer comme Joon l'avait fait. J'écoutai calmement les paroles échanger entre elle et Elarya, jusqu'à ce que Jaya y ajoute son grain de sel, elle aussi. La réponse que la petite brunette donna à Ana le fit pouffer de rire. Lui, il avait bien une petite idée d'où elle devrait se diriger lorsqu'elle aura terminé sa scolarité. Soit sur une île déserte là où elle ne pourrait casser les oreilles de quiconque. Cependant, pour éviter une bagarre, je du me taire et garder ce genre de propos pour ma personne, car ce serait très fâcheux si elle me sautait à la gorge de nouveau. Surtout ici, où il y avait foule. Lorsque la voix de Jaya mourut enfin, j'en profitai pour me présenter à mon tour. «Moi s'est Moon et le glaçon à côté c'est mon frère Joon. Il ne faut pas s'inquiéter de son attitude...Il jappe fort, mais ses un bon toutou.» Dis-je en pouffant de rire derrière ma main libre puis une fois calmé je pris la peine de répondre doucement, mais timidement à la question de cette femme. «J'aimerais bien devenir médicomage un jour. Ce genre de métier est très admirable celons mes critères. Quoi que je doute être un jour en mesure de regarder du sang, sans tourner de l'œil. Ou encore des blessures ouvertes et infecter au point de sentir la mort ! » M'exlamais-je dégoûter a souhait. Mon visage au teint habituellement si pale venais de tourner au vert lorsque mon esprit fut envahi par ses images peu ragoutante. «Mon dieu ! Je crois que je vais vomir !»
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Le Carnaval des Quatre Fondateurs [EVENT] - Ouvert à tous   Jeu 23 Mar - 13:42

Vu la tête de Joon, je devais avoir fait une bêtise et pourtant non. J'avais juste complimenté sa petite amie. Dire que Moon était aussi bizarre que son frère. Il était sorti de la salle commune sans pressé selon lui. Les Park semblaient la famille la moins facile à comprendre et dire que j'étais ami avec le petit dernier.

Moon me fit sourire quand je vit son air embêté et ses excuses. Je lui tapota doucement le crâne afin de ne pas défaire sa coiffure qu'il devait avoir pris grand soin de faire pour cette occasion spéciale. Je me relevais alors et fut pris dans la conversation. Conversation entamée par une rousse venue de nulle part. Elle semblait avoir surgi comme par magie. Et magie, il y en avait pas mal dans l'air ce soir.

"Bonjour. Je me nomme Padraïc Doyle."

Je me tournais plus aisément vers cette dernière qui dit s'appeler Ana.

"Je pense prendre Cursus de l'Art. Je voudrais peut-être journaliste pour la Gazette du Sorcier. Mais je vérifierais toujours mes sources pour n'écrire que la vérité."

Je me vouyais bien journaliste puisque j'adorais écrire et lire et puis le contact des gens ne me dérangeais pas vraiment. J'aimais beaucoup apprendre des choses aussi. Et puis faire connaître la vérité au plus grand nombres de sorciers était un rêve qui me paraissait réalisable. Pas comme si j'avais voulu être Ministre de La Magie. Un rêve qui ne me venait pas à l'esprit et heureusement car je n'était pas fait pour ce poste.

J'ajoutais un peu intrigué quand même :

"Excusez-moi Madame mais je me demandais bien pourquoi certains étudiants de l'Université Atlantis sont venus ? Je ne crois pas que tous vos élèves soient ici. Sinon la salle serait plus remplie d'élève plus âgés..."

Je ne voyais pas pourquoi cette fête avait lieu mais je sentais que c'était parfait pour faire un premier contact avec les élèves de l'université sorcière. Surtout qu'après Poudlard, je devais y aller si je voulais avoir mon diplôme de journaliste sorcier.
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Le Carnaval des Quatre Fondateurs [EVENT] - Ouvert à tous   Ven 24 Mar - 1:49

Le carnaval des quatre fondateursDes gens...

Trop occupé à juger cette rouquine avec son regard, Joon sursauta légèrement lorsque sa copine se présenta à cette étrangère, allant même jusqu'à l'inviter à les rejoindre, ce qui le fit froncer les sourcils de mécontentement. Ce n'était pas qu'il avait quoi que ce soit contre elle personnellement, mais plutôt le fait qu'il ne la connaissait pas et dieux sais à quel point Joon n'appréciais pas spécialement les étrangers, mais pour ne pas faire une scène et gâcher la soirée aux autres avec sa froideur, Joon n'ajoutât rien de plus et laissa couler. De toute façon, personne ne lui laissa le choix. Ceux-ci semblaient tous bien l'accueillir chacun leur tour, même son jeune frère, qui d'habitude était d'une timidité maladive, lui faisait la conversation. D'ailleurs, un sourire amuser pris place sur son visage, face à l'attitude ainsi qu'aux paroles de son cadet. Joon le verrait bien comme Médicomage, car le plus jeune adorait prendre soin des gens, et même s'il avait le cœur sensible, le vert et argent était certain que son frère pouvait y arriver s'il y mettait du siens, même si pour l'instant Moon semblait plutôt être sur le point de gerber sur ses chaussures. Observant la bouille adorable de son jeune frère, Joon ébouriffa avec tendresse sa chevelure brune. Contrairement a l'ami de Moon, lui, il en avait que faire de le décoiffer.  

Ensuite, vin le tour de Padraic de se faire entendre en disant vouloir devenir journaliste. Intéressent, même si pour Joon c'était loin d'être un premier choix. À ses yeux, c'était un emploi trop précaire et pas assez payant, car oui, l'argent avait beaucoup d'importance pour notre jeune asiatique. Joon, lui, voulait pouvoir se baigner dans une montagne de billet, au point de ne plus savoir qu'en faire. Pour l'instant, il devait se contenter de nager dans le fric de ses parents. Certes, il ne s'en plaignait pas, mais loin était son désir de le faire jusqu'à sa mort. Joon comptait plutôt, se barrer une fois qu'il aurait obtenue ce qu'il voulait, et ce, même si pour y arriver, il devrait jouer les hypocrites en tenant la main de maman et papa. De toute façon, ce ne serait que temporaire, ou du moins, il l'espérait.

Lorsque le jaune et noir cessa enfin de parler, Joon décida de se présenter par pure politesse et rien de plus et parce que c'était ennuyeux de rester muet et jouer la jolie plante dans son coin, mais cela ne voulait pas dire que cette jeune femme aurait le même traitement que les autres. Mais bons, c'était ça ou rien et elle devra s'en contenter. Ce qu'il en avait à faire si elle se froisse devant sont attitude. Elle ne serait ni la première, ni la dernière de toute manière. Il avait l'habitude de flatter les gens dans le mauvais sens du poil et il s'en amusait. Surtout lorsqu'il était question de faire chier les enseignants de cet établissement ou encore Zachary Shackelbolt. Ouais, surtout lui ! D'ailleurs, ou pouvait bien se trouver le sujet de ses fantasmes les plus inavouables ? Va savoir et là n'était pas le plus important. Le plus important était cette bonne femme qui venait de s'incruster dans le petit cercle qu'ils formaient. Cette même femme à qui il s'adressa de façon désintéressée.  « Ravis de savoir que vous avez une langue Ana. Vous pouvez m'appeler Joon Park, ou pas m'appeler du tout et va savoir si je compte aller à Atlantis. Tout ce que je veux, c'est devenir avocat pour des raisons personnelles qui n'a rien à voir avec l'envie de défendre d'ennuyeux clients. »  Dit-il avec un petit sourire en coin qui ne disait rien qui vaille, surtout avec ce regard de sadique pour l'accompagner.  « Mais bonne question que vient de poser Padraic, je me demandais justement la même chose Mademoiselle Anna... »

© Lady

Lets talk about clothes:
 
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Le Carnaval des Quatre Fondateurs [EVENT] - Ouvert à tous   Dim 26 Mar - 22:31

LE CARNAVAL DES QUATRE FONDATEURS


Récemment promue préfète, Elarya avait "menacé" sa cousine d'être sa victime principale à l'avenir, surtout vu son hyperactivité. Depuis qu'elle connaissait Jaya que celle-ci était une pile électrique et c'est majoritairement ce qui a créé des tentions de la part de la Russe. La Slave fait désormais des efforts pour l'endurer. La gamine avait donc répondu qu'elle rendre la monnaie où Elarya tira la langue avant que le frère de Joon ne fasse son entrée et ne vienne les rejoindre, collant littéralement son frère, ce qui énervait quelque peu la Moscovite. Jamais elle n'avait été ainsi avec Irina ou Artem bien que seulement ce dernier ait été à Poudlard. Chose sûre, Elarya n'avait pas pu résister de lancer un commentaire sur sa cousine et Moon. Jaya avait donné un petit coup de coude dans le ventre de la Kovshevnikova qui lâcha :

« Hey ! Pour ce geste, j'ai une forte envie de t'envoyer nettoyer les salles de bain à la brosse à dent ! » Dit la Russe, d'un sourire malicieux avec un petit rire. Non, elle n'allait pas le faire bien sûr. Elle ne voulait pas abuser de son pouvoir, sachant qu'un jour, elle serait peut-être dans les plus hauts placés de la Fédération Russe.

Vint aussi Padraïc Doyle qui l'avait complimentée elle au grand déplaisir de Joon d'après le visage de celui-ci. Elarya n'en avait pas fait une histoire en le complimentant lui aussi. Il ne fallait pas que cet idiot de Coréen soit jaloux. Il a bien à apprendre des Russes et de sa famille à elle, ce type et ce, malgré depuis qu'ils se connaissaient.

Il y avait cette sorcière rousse qui rodait tout près et dont Joon s'était presque énervé. Il manquait de manière ce Park, quelque chose dont la Russe allait devoir lui montrer. C'est pourquoi Elarya s'était adressée à elle tout en se présentant, poliment. Pas comme certains... Fut-ce au tour de cette dame de se présenter sous le nom de "Ana". Elarya se demandait si dans quelques jours elle allait se souvenir comment prononcer son nom de famille bien que le pire, pour les occidentaux, soit de l'écrire sans faute. Bref, la dénommée Ana se présenta comme travaillant dans le secrétariat de l'université d'Atlantis où allait son cousin Aleksey. Est-ce qu'il la connaissait ? Peut-être que la Slave lui demanderait éventuellement. Du coup, la rousse demanda si elle ou les autres autour de la Russe comptaient intégrer cette université après Poudlard. Elarya demeura pensive quelques instants pendant que Jaya, Moon, Padraïc et même Joon répondirent. Le Doyle avait même posé une question. Néanmoins, la Kovshevnikova parla à son tour :

« Une indécision pour ma part. Mes ambitions sont assez élevées et si Atlantis me permet de les réaliser, alors pourquoi pas. Présidente de la magie du plus grand pays au monde ne me dérangerait pas du tout ! » Dit-elle, en souriant, sous-entendant, bien évidemment, la Russie. Elarya n'avait aucune intention de demeurer en Angleterre après ses études. Elle n'était ici que pour sa scolarité, un point c'est tout. Elle aurait adoré faire ses études à Koldovstoretz mais d'après les dires de sa mère, Irina et Artem, le système était bien plus complet ici sur bien des points même si bien des Britanniques sont chiants et que leur histoire est chiante (du moins, l'histoire de la magie). Elarya jeta un regard vers le frère de Joon qui semblait vert pour des raisons inconnues. Peut-être était-ce parce qu'il y avait elle, Jaya et Ana, sachant qu'il n'était pas vraiment fanatique de la gente féminine pour des raisons entièrement inconnues (il a tout de même réussi à complimenter Jaya). Donc, la Russe s'adressa à lui :

« Moon, c'est ça ? Jaya pourrait peut-être t'accompagner à l'infirmerie... » Elarya fit un clin d'oeil à Joon.

(c) AMIANTE
Narrateuravatar
MessageSujet: Re: Le Carnaval des Quatre Fondateurs [EVENT] - Ouvert à tous   Mar 4 Avr - 11:55

LE CARNAVAL DES QUATRE FONDATEURS
Lancement de la soirée

La soirée se poursuivait, tandis que les membres du Sacre allaient et venaient, éparpillés dans la Grande Salle, se mêlant progressivement aux élèves et tentant d'entretenir une discussion - pas toujours très facilement, il fallait bien l'avouer - avec eux. Le dénommé Jensen prenait grand soin de poursuivre une conversation ainsi qu'un moment agréable avec la jeune Imogène. Malgré une gêne tout juste palpable, il s'appliquait à lui permettre de passer une bonne soirée. « Voilà qui est surprenant. Je m'étonne grandement de ce que vous me confiez ».

Il était bien étonnant, pour lui, qu'une jeune fille soit contrainte de rester solitaire un soir comme celui-ci. « Mais sachez que, si l'on n'a pas pris cas de votre grâce par le passé, c'est une énorme erreur, que je suis bien décidé à ne pas commettre ce soir ». Et, suite à cela, le jeune étudiant lui offrit sa main, afin de la conduire jusqu'au buffet où ils pourraient se restaurer.

« Pas tous, non, mais je suis certain que parmi les élèves présents se trouveront sans doute quelques musiciens ». Par la suite il se concentra sur le buffet avant de tourner une fois de plus son attention vers la jeune fille. « Qu'aimeriez-vous déguster ? ».


Malheureusement, la soirée ne se déroulait pas aussi bien dans tous les coins de la salle. En effet, Ana, cette jeune femme à la crinière rousse, n'était pas tout à fait certaine de savoir sur quel pied elle devait danser - l'ambiance n'étant pas des plus joviales. Hésitante, elle s'était approchée de ce groupe après l'invitation d'une jeune fille, puis elle adressa un beau sourire à une petite fille qui l'avait saluée. « Je suis enchantée de te rencontrer, Jaya. Atlantis est une ville toute récente se trouve sur une île, au large de l’Écosse ». Ce fut ensuite au tour d'un petit garçon, ainsi que d'un autre, un peu plus grand que lui, de se présenter. « Bonsoir, Moon. Bonsoir, Padraïc. Je suis également ravie de faire votre connaissance ». Elle les écoutait poursuivre. Haussant un sourcil, elle lança un regard au dénommé Joon, qu'elle observa quelques secondes, avant de reprendre en se tournant de nouveau vers le petit Moon. « Je suis certaine que nous saurons, l'un et l'autre, dépasser nos... premières impressions ». Sans doute aurait-elle pu dire " mauvaises impressions ", mais toutefois elle s'abstint de le faire, car elle souhaitait réellement ne pas envenimer plus encore la situation. Ainsi, elle passa bien vite à autre chose. « Mais ne vous en faites surtout pas. Peu importe votre âge, vous avez tout le temps nécessaire pour vous décider à propos de votre avenir. Mais sachez qu'Atlantis - et à plus forte raison son université ! - saurons à coup sûr vous ravir tant le choix de cursus et d'options disponibles est vaste ! » , dit-elle à leur adresse.

Mais les craintes d'Ana se vérifièrent lorsque Joon l'attaqua une fois de plus. « De toute évidence, Joon ... », dit-elle en appuyant plus que nécessaire sur ce prénom, afin de lui montrer qu'elle ne prenait absolument pas cas de ce qu'il lui demandait. « ... ce n'est pas la politesse qui vous étouffe. Sans doute devriez-vous songer à revoir vos manières lorsque vous vous adressez à une femme, et plus encore à votre ainée. Vous avez, de toute évidence, beaucoup de chemin à faire de ce côté-ci ».

Par la suite, Ana se détourna de ce garçon pour se concentrer sur la question de Padraïc, ainsi que sur la réponse d'Elarya. « L'ambition, Mademoiselle Kovshevnikova, est une excellente chose qui, j'en suis certaine, vous portera loin. De nombreux cursus pourront vous permettre de vous épanouir dans la profession que vous souhaiteriez, ici comme à l'étranger, ou du moins dans quelque chose de similaire. La formation dédiée aux métiers de la justice pourrait sans doute vous convenir. Tout comme à vous, Joon » , s'amusa-t-elle, avec un petit sourire, à insister une fois encore sur le prénom du jeune Joon Park.

« Quoi qu'il en soit, pour ma part - et pour répondre à vos interrogations - j'ai été conviée à ces festivités par votre directrice, Eugénie Fawley. Cette fête est particulièrement réussie et, de ce fait, je suis ravie de pouvoir profiter d'un moment en votre compagnie. De plus, le cadre festif de la soirée permet également de converser sur des sujets importants pour votre avenir - comme la poursuite de vos études, ce qui est très important, malgré le fait que cela puisse vous paraître encore loin pour le moment »

HRP - Précisions

Pour la première heure, le thème est un hommage aux celtes et à leur culture magique très appréciée ! Prochain message, le thème change !

Le labyrinthe est accessible ici.
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Le Carnaval des Quatre Fondateurs [EVENT] - Ouvert à tous   Lun 10 Avr - 12:52

J'étais en charmante compagnie et pour rien au monde je n'aurait voulu que quelque chose ou quelqu'un vienne me gâcher la soirée. Je fut encore plus surprise et cela se vit sur mon visage qui rougit pas mal. Ce Jensen venait de complimenter ma beauté. Il fallait dire que j'avais bien pris soin de mon apparence comme je le faisais toujours lorsqu'il s'agissait de grandes occasion. Et ce carnaval en était un.

Soudain j'avais un doute qui partit bien vite. Je m'étais demandé comment il avait pu voir ma beauté à travers mon visage alors que celui-ci était recouvert d'un masque. Mais pourquoi doutais-je souvent de moi. Au final ce jeune homme venait de me faire comprendre que je n'étais pas plus affreuse qu'une autre terrienne. Je me sentais un peu plus sûre de moi.

Alors qu'on se dirigeaient vers ce buffet, main appuyée sur son bras, je me mis à répondre :

"J'espère aussi. J'ai envie de m'amuser et pas ne faire que passer la soirée dans mon coin à boire et manger."

Je me surpris à dire cela alors que d'habitude j'aime bien boire un peu et manger aussi. Je n'étais pas la première à me lancer sur la piste de danse parce que j'étais timide, sans cavalier la plupart du temps et que je ne dansais pas le mieux du monde.

"Ce que je veux ?" fis-je devant la grande table bien garnie.

J'optais pour un verre d'hydromel afin de faire honneur à l'ambiance celtique qui régnait ici. Je pris alors mon verre en attendant que mon compagnon se serve lui aussi. Et ensuite je lui fis signe de nous jeter dans la fête même si nous n'étions que deux à discuter. J'apercevais bien quelques groupes d'élèves que je connaissais de nom mais sans plus.

"Que voulez-vous faire Jensen ?"

Et moi que voulais-je en étant ici ?
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Le Carnaval des Quatre Fondateurs [EVENT] - Ouvert à tous   Ven 14 Avr - 11:30


Le Carnaval des Quatre Fondateurs



A la première phrase, un léger sourire apparut sur ses lèvres. A la deuxième, il disparut aussi vite, soufflé. Zachary apposa un regard agacé sur ce qui était il y a peu sa petite-copine, avant de détourner le regard ailleurs. La condescendance avait toujours été un énorme défaut, et sa très chère Lestrange semblait s’en être épris de désir. Pour un sentiment qui avait à peine le droit d’exister. Le Shacklebolt pencha légèrement la tête, interloqué. « Prudence. » commença-t-il en déformant son si joli nom de son magnifique accent anglais qu’elle adorait tant. « J’espère que ce n’est pas de la jalousie que je vois, ou que j’ouïe dans tes paroles. ». Ce n’était rien de bien méchant, juste un peu de sarcasme délectable. La salle était pleine à craquer, à exploser en tout part. Cette sensation étouffait vaguement l’aristocrate, qui ne faisait regarder ailleurs. Son regard virait de sa petite cousine à Joon Park, en passant par les décorations celtes qui ornaient les murs de pierre froide.

Un phrasé vint le tirer de ses pensées. Loukkia. Zachary n’avait pas souvenirs de lui avoir de retour adressé la parole depuis l’incident du parc. Qui s’était fini en gêne monumentale de la part de chaque parti. Une désagréable épine à enlever, rien de plus. « Loukkia ! » s’exclama-t-il. « Cela fait plaisir de te revoir. Nous ne nous sommes plus parler depuis… ». Il arrêta subitement sa phrase. « …l’incident du parc. » se contenta-t-il de finir. Et puis, l’envie de faire un peu tourner en bourrique la Lestrange était irrésistible. Il se délectait d’avancer de la tête arborée. « Et sinon, comment avancent tes propres fiançailles ? » s’enquit le Shacklebolt. « Tes parents t’ont-ils déjà trouvé un parti ? ». Là où Prudence s’amusait à être mesquine, pourquoi ne pourrait-il pas s’amuser lui aussi. En ce qui concernait Loukkia, il, disons…évitait d’en faire mention.

Costume et Masque:
 
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Le Carnaval des Quatre Fondateurs [EVENT] - Ouvert à tous   Dim 23 Avr - 11:57


Le Carnaval des Quatre Fondateurs

▽ Hide your face behind a beautiful mask and pretend to be someone else for one night. ▽
Alors que les jeunes Serpentards discutaient, une autre élève vint faire son apparition. Celle-ci fit remarquer à la Lestrange l’égarement de sa bague en lui rendant. Au premier abord, Prudence ne reconnut pas celle devant elle, c'est seulement au dis de son cavalier qu'elle la replaça.

«Loukkia! Cela fait plaisir de te revoir. Nous ne nous sommes plus parlés depuis, le Shacklebolt marqua une pause pour continuer quelques instants après, l’incident du parc.» dit-il finalement.

Alors c'était nul autre que la descendante des Shafiq, Loukkia, qui venait de lui sauver la mise en lui rapportant la bague qu'elle avait perdue inconsciemment. Trop occupé à regarder la pièce des yeux, chose qu'elle n'avait pas faite encore, la jeune vipère n’écouta pas trop ce que la Gryffondor répondit. Cependant, ce sont les dits du jeune homme qui la ramena sur terre.

«Et sinon, comment avancent tes propres fiançailles? Tes parents t’ont-ils déjà trouvé un parti?» dit-il d'un ton mesquin.

Une grimace se dessina sur le visage de la jeune fille. Ce sujet était comme les épines sur une rose, surprenant et pointu. Malgré le masque, on voyait à la perfection le désappointement dans les yeux de l'Aristocrate. Elle tenta de retourner cette phrase à son avantage, ce qui fut chose difficile.

«Il semble que non, commença-t-elle, Voyez-vous, personne n'est jusqu'à présent digne de leur petite fille chérie.» dit-elle d'un ton allusif.
(c) AMIANTE

InvitéInvité
MessageSujet: Re: Le Carnaval des Quatre Fondateurs [EVENT] - Ouvert à tous   Dim 23 Avr - 16:36





❝ Le Carnaval des Quatre Fondateurs ❞


Loukkia Shafiq & vous ?
Gardez le mystère, il vous gardera.


Bien que la jeune Gryffondor, Imogène Burnett, eut soigneusement évité de répondre à la déclaration de Loukkia, cette dernière ne s'en offusqua guère et continua son ascension vers le centre de la salle. Elle était en faite, retournée près de la demoiselle Lestrange. À ses côtés se dressait fièrement son cousin : Zachary Shacklebolt. Sa relation avec le jeune homme penchait entre un léger agacement et une profonde affection. Ce qui les écartaient : leurs avis politiques distincts. Le reste tâchait de les unir. Prenant une coupe remplie d'un liquide orangé, la descendante des Shafiq se tourna vers l'assemblée en détaillant la soirée. Nombre de personnes n'étaient pas présentes.

Cela étonnait d'ailleurs la cinquième année. Qui souhaiterait éviter une telle soirée ?
La reconnaissant, son parent aristocrate l'apostropha d'un sourire et d'une salutation à laquelle Loukkia répondit :

-Zachary. Qu'elle belle nuit n'est-ce pas ? Miss Lestrange. Excuses mon manque d’assiduité. Mais, ne gâchons pas la fête avec ce fâcheux incident.

La descendante Pakistanaise fut légèrement surprise de la rapide tournure des événements. Zachary ne semblait pas gêné par le fait de parler de sujets si intimes devant autrui. Si certes mademoiselle Lestrange faisait partie du cercle très sélectif de l'aristocratie, aborder ce genre de discussion privée n'était que peu adapté. Cependant, Loukkia décida de ne pas en tenir rigueur. Cela ne serait d'aucune utilité de déclencher une discorde en plein milieu de soirée.

- Ne t'avais-je pas comté cela ? Ma famille m'a fiancé cet été à un dénommé Chems Abhervé. Il vient aussi de Pakistan. Les Shacklebolt quant à eux ? Te veulent-ils une alliance ?

La douce Lady Lestrange eut un mot à ce sujet. Loukkia se retint de laisser entre ses lèvres, passer un sourire ironique. Oh, si elle savait la jeune et caressante Prudence, que cette petite fille descendante des Shafiq n'était point destinée à rester près de ses parents, mais prête à rejoindre les bras d'un monstre recroquevillé dans l'ombre.

- Si vous saviez Mademoiselle Lestrange, si vous saviez. Mais assez polémiqué d'ennuyantes discussions. Cette étoffe est magnifique Prudence. Je me demande qui sont les mains qui vous l'ont confectionnés.

Loukkia se tourna vers son cousin pour lui murmurer :

- Quant à toi félicitations. Avec ce masque et cet habit, tu es méconnaissable.

La sang-pur s'adressa à nouveau à la fille des Lestrange et lui demanda si à un moment qui lui siérait, elle pourrait lui emprunter Zachary pour une danse.

©BESIDETHECROCODILE

Narrateuravatar
MessageSujet: Re: Le Carnaval des Quatre Fondateurs [EVENT] - Ouvert à tous   Mar 25 Avr - 14:25

LE CARNAVAL DES QUATRE FONDATEURS
Deuxième heure : le bal

Dans cette atmosphère délicate et exquise – tout dépendant pour qui, évidemment – les échanges les plus humains se font maître du jeu. Les masques dissimulent les âmes, autant que les paroles distillent ici et là quelques couleurs bien personnelles dans cet enchevêtrement fabuleusement celtique. Autour du buffet, invités du Sacre, élèves de Poudlard et professeurs se mêlent en une aubade nouvelle. Présage d’une autre, plus gestuelle, à venir. Reflet, en même temps, d’une soirée atypique cristallisée autour d’une seule vérité. D’une seule magnificence. D’une seule croyance : la magie.

Seule attache raisonnable, surtout, face aux craintes les plus diverses. Et tandis que Ana tout comme Jensen s’entretiennent avec la jeunesse sorcière, une heure défile.

Une heure entière passe.

Une heure pendant laquelle certains ont visité le labyrinthe. Une heure pendant laquelle les discussions se sont développées, étayées, confirmées entre toutes ces personnes. Vingt-et-une heure sonne enfin. Ana et Jensen n’ont pas d’autres choix que de quitter leurs compagnons du soir, parce qu’une nouvelle animation démarre. Le verdoyant florilège celtique se dissipe magistralement sous les yeux curieux … Pour laisser place à toutes ces étoffes et joyaux d’un âge d’or parfois oublié. Celui de l’ère élisabéthaine. Celui de la renaissance anglaise dans toute son éclatante puissance – celle qui fit ployer les genoux des hommes devant un absolutisme royal virginal.

Un orchestre, jusque-là bien discret ou ignoré, se met à jouer. Des notes anciennes, volées au temps et au cœur des sorciers de jadis. Une danse. Eugenie Fawley se dresse, brièvement, au-devant de la foule. « Que le bal, commence ! »


HRP - Précisions

La deuxième heure se déroule sous l'ère élisabéthaine !

Le labyrinthe est accessible ici.
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Le Carnaval des Quatre Fondateurs [EVENT] - Ouvert à tous   

Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Fête de la musique [EVENT] (Ouvert à tous)
» Bal costumé d'All Hallows' Even. [OUVERT À TOUS]
» Cours de Philosophie (Ouvert à toutes et à tous !)
» ouvert à tous !!!!!
» Bataille Ombre - Vent [Event 2013 - Ouvert à tous]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Catharsis :: Rp - Poudlard-
Sauter vers: