Partagez | 
 Contexte général de Catharsis
AuteurMessage
Catharsis
avatar
1Maître du Jeu
MessageSujet: Contexte général de Catharsis   Dim 11 Déc - 17:15

INFORMATIONS
Contexte général de Catharsis

La fulgurante cavalcade d'une rumeur implacable

Ils sont allés trop loin. Ils sont allés trop vite. Ils ont été imprudents. Ils ne croyaient peut-être pas que l’effet serait si grand, si rapide, si implacable. Ou peut-être était-ce ce que certains souhaitaient, au fond. On ne le saura jamais vraiment.

Mais la rumeur s’est répandue comme une trainée de poudre. Tellement vite, trop vite pour être contenue, étouffée. Elle a grossi, grossi, elle a gonflé, elle s’est peu à peu imposée jusqu’à ce qu’elle abandonne son titre de rumeur et se peigne en vérité. La toile de la réalité, la toile de la flagrance s’est tissée à travers les gens, les moldus, les sans-magie, jusqu’à ce qu’ils ne puissent plus se voiler la face, jusqu’à ce qu’on ne puisse plus leur voiler la face.

La magie existe.

Dépassé par les évènements, complètement impuissant face à l'expansion du phénomène, le Ministère de la Magie a regardé son si précieux Secret se réduire à néant, se consumer dans la flamme d’une curiosité désormais trop grande pour être freinée.

La nouvelle face du monde

C’est le 31 octobre 1981 que la rumeur est née. Au lendemain de la défaite de Voldemort grâce à la magie d’un bambin d’à peine plus d’un an, protégé par l’amour de sa mère. Et deux ans plus tard, le gouvernement magique s’était rendu à l’évidence. Il valait mieux assumer la vérité et espérer pour le mieux que continuer de nier et risquer l’anarchie. Dans une déclaration officielle, retransmise par le biais des caméras moldues sur les télévisions du monde entier, il a retiré son masque, aux côtés d’une Margaret Thatcher à l’air grave. Le 21 décembre 1983 a ainsi fait son entrée dans la liste des moments qui ont changé la face du monde.  

« Au coeur de ce que nous sommes, il y a la Magie. Elle est en nous, elle nous façonne et elle constitue la base de notre monde depuis des millénaires. Oui, nous sommes des sorciers, des sorcières et des créatures magiques, mais nous ne sommes pas si différents de vous. Nos mondes sont frères. Et Nous Sommes Frères.»

Nous sommes frères. C’est sur cette base de fraternité, de curiosité mutuelle et d’harmonie que les dirigeants des deux cultures ont voulu entamer leur collaboration. Et malgré les tensions, malgré les peurs, malgré la rigidité des mœurs et la polarisation de certains groupes pour qui tout cela ne faisait aucun sens, les dirigeants ont remporté leur pari. L’harmonie et la collaboration, l’attrait pour la découverte de l’autre et la sincère bienveillance des uns envers les autres ont déjoué les pires prédictions. Et le mélange des cultures a doucement commencé. Les choses tournent bien, parfois.

L'aube du nouveau millénaire

Seize ans plus tard, le monde a déjà beaucoup changé, bien que certains endroits semblent demeurer intouchables. Poudlard accueille d’ailleurs toujours la jeunesse sorcière en ses murs dénués de toute influence moldue et, plus traditionaliste que jamais, il attache un intérêt tout particulier à ses rituels et habitus dans le but de retrouver ses racines après la bataille qui l’a dévasté il y a près de trois ans, cette terrible bataille ayant couté la vie au jeune Harry Potter et à son antagoniste au visage de serpent. Le village de Pré-au-lard est demeuré exactement le même et il en va de même pour le Chemin de Traverse qui, bien que des crayons et stylos aient fait leur apparition sur de très rares étalages à côté des plumes et des encriers, est toujours aussi magique qu’avant.

Néanmoins, bien que les mondes magiques et moldus soient demeurés majoritairement séparés, le mélange entre les deux s’est vu sur bien des plans. Le premier village sorcier à être entièrement électrifié a vu le jour le 4 septembre 1991. Le premier traitement alliant les sciences médicomagiques et médicales a eu lieu au St-Thomas’ Hospital de Londres en 1995 et le patient, un moldu séropositif de 47 ans, a été le premier homme à guérir du Sida. Des dizaines d’appareils hybrides, certains efficaces, d’autres inutiles ou d’autres, franchement dangereux, de par leur grande instabilité, ont commencé à voir le jour. Les expériences destinées à favoriser le progrès de la mixité entre science et magie ont commencé à se mener aux quatre coins de la planète.

Mais il reste encore énormément de choses à découvrir. Le potentiel de l’alliage entre la science et la magie est incommensurable mais les dérives expérimentales sont risquées. Les deux ne font, la plupart du temps, pas très bon ménage.

Le mythe de l'Atlantide

Dans le but de catalyser les effets du mélange des cultures et des modes de vie, les gouvernements magiques et moldus, en faveur de la mixité et de la collaboration, se sont alliés et ont planché pendant des années sur un projet fou, un projet d’envergure, un projet extrêmement innovateur, pionnier, visionnaire… la création d’une ville au cœur de laquelle battrait le centre névralgique de l’alliance entre les deux mondes. C’est ainsi qu’Atlantis a vu le jour ; une ville cosmopolite, avant-gardiste, une ville riche et déjà populeuse située sur une grandiose ile d’Écosse et accueillant la toute première université mixte du monde : l’Université Paracelse d’Atlantis. En ces murs, moldus et sorciers sont invités à se côtoyer et à collaborer ensemble pour l’alliage de leurs forces et compétences.

Mais rien n’est aussi lisse que voudraient le faire croire les dirigeants et Atlantis attire bien davantage que des sympathisants à la mixité. Les tensions entre sorciers et moldus, d’abord mises de côté par les dissensions intragroupes et par l'attrait de l’apprivoisement de l’autre, semblent plus vives que jamais. La crise économique des années 80 et la découverte simultanée du monde magique a fait craindre à bien des moldus au chômage leur obsolescence prochaine, tandis que la guerre du Golfe au début des années 90 et la propagande guerrière qui l'a caractérisée ont démontré, hors de tout doutes, aux sorciers, le potentiel destructeur des armes moldues. Enfin, la seconde ascension de Voldemort, l'incompétence avérée du Ministère de la Magie à gérer cette affaire et la popularisation chez les moldus du savoir concernant la magie noire et les sortilèges impardonnables ont définitivement mis un terme à la lune de miel. Les moldus, comme les sorciers, déchantent. Et se rassemblent entre eux au seins de groupes aux visées parfois hostiles.

La confiance est à la fois plus forte et plus fragile que jamais.

Les pions se placent sur l’échiquier politique et toutes les pièces préparent leur prochain mouvement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Contexte # Dans quel contexte vivons nous ?
» Contexte évolutif
» Contexte de Nox Aeterna
» Contexte One Piece Requiem
» Le Contexte du RPG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Catharsis :: Hors-jeu - Renseignements :: Boîte à Renseignements :: Renseignements Essentiels-
Sauter vers: