Bienvenue sur Catharsis,
A Tale of Muggles and Wizards
Signaler un RP libre

Catharsis :: Atlantis & Manadh :: Le Centre-ville
 

 Fasle track

Aller en bas 
AuteurMessage
Ella KvelgenElla Kvelgen
ModoSorcier
ModoSorcier
http://www.catharsis-rpg.com/t1655-i-dare-you-i-double-dare-you-Messages : 568 Points : 3411
Pseudo : M
Avatar : Léa Seydoux
Crédits : Moi-même #proud
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence: The Lair, Cornwood, Devon, UK
Patronus: Diable de Tasmanie
Informations diverses:
MessageSujet: Fasle track   Fasle track EmptyDim 10 Nov - 13:15

Doucement, l'automne se pointait sur l'île, brunissant les feuilles des arbres. C'était sa saison préférée avec l'hiver ; aussi parce qu'elle supportait pas la chaleur harassante de l'été. Du moins elle avait souffert du soleil de plomb d'Australie, alors qu'à Atlantis ça restait gérable. En même temps, c'était pas vraiment comparable - v'là la différence entre les deux climats. Et puis, elle qui était un produit du Grand Nord, ça semblait pas déconnant qu'elle soit plus posée avec un brin de fraîcheur. Ella avait tendance à penser que ceux qui aimaient lézarder sous les fortes chaleurs étaient complètement dézingués. Sans blague, y avait quoi d'agréable à suer comme un porc pour espérer que le soleil soit assez clément pour laisser un teint halé au lieu d'une énorme marque rougeoyante et douloureuse ? Vraiment, ça lui échappait complètement.

Postée à la croisée de deux rues, la nuit diluait son obscurité grandissante sur la ville. Les lampadaires s'illuminèrent chacun leur tour, projetant leur lumière tantôt orangée tantôt plus jaune dans les sombres allées, à présent éclairées et aux allures bien plus accueillantes. Cela faisait près de dix minutes qu'elle attendait - pour être sûre de son coup. En se pointant dans le quartier général des Salamenders, l'un des Yeux lui avait refilé une info toute fraîche concernant un trafic de potions à l'usage des dégénérés de Magic is Might, semblait-il. Ils ne savaient pas vraiment de quoi il s'agissait, mais il fallait être sur le coup. Forcément, elle s'était proposée, en recherche d'un peu d'adrénaline dans sa vie qui pouvait paraître, en façade, bien rangée.

Véritable aubaine, elle avait sauté sur la mission ; mais avant de rameuter son partenaire, elle voulait être certaine qu'ils se déplaceraient pas pour des prunes. Son informateur lui avait donné le signalement des deux gars censés se rencontrer ; un gros baraqué aux yeux vairons et l'autre, tout maigre, une boucle d'oreille en forme de lune au lobe droit. C'était précis. Et c'est en distinguant le fameux bijou briller dans l'encadrement de la porte du bar d'en face qu'elle eut des fourmis dans les tripes ; c'était bon. Elle dégaina son téléphone et composa le numéro de Charlie :

« - Ouais ? Mec, rapplique tout de suite. Centre-ville, au croisement de la rue des Myosotis et des Diables Bleus. En face de la fontaine. Dépêche ! »

Les téléphones… Encore un drôle de truc des moldus. En fait c'était Charlie qui avait plus ou moins insisté pour qu'elle en achète un. Comme quoi ce serait plus pratique que les patronus… En même temps, il avait pas entièrement tort. En ce moment, c'était pas le truc le plus facile à faire pour elle, un patronus, même incorporel - la joie n'était pas profondément encrée comme son humeur principale. Avec Siobhan qui repartait en Norvège, elle avait le sourire plus difficile. Pourtant elle donnait le change, toujours à déconner et à faire des vannes, mais c'était sa façon à elle de gérer ses misères. Y avait plus qu'à attendre Charlie, et aviser.


warden
Into your sanctum you let them in. Now all your loved ones and all your kin will suffer punishments beneath the wrath of God
Charlie CampbellCharlie Campbell
Étudiant Sorcier
Étudiant Sorcier
http://www.catharsis-rpg.com/t2919-fiche-de-charlie-campbellMessages : 32 Points : 805
Pseudo : VanDamn
Avatar : Iwan Rheon
Crédits : i love harvard
Plus d'informations
MessageSujet: Re: Fasle track   Fasle track EmptyMer 20 Nov - 11:47

False track
Le centre ville bourdonne d’activité à l’heure où le crépuscule domine la petite île écossaise de Manadh. Septembre s’installe à Atlantis, tapissant les rues d’une multitude de feuilles polychromes, allant du rouge cramoisi au jaune impérial. Une bien belle saison, adulée des poètes et inspirante pour les artistes de plus en plus nombreux sur l’île, motivés par la mélancolie des événements dramatiques survenus depuis que la mixité a été mise en place. Fut un temps où Charlie aurait apprécié cette transition automnale, profitant d’un livre et d’un café brûlant au pied d’un arbre. Seulement la situation ne le lui permet pas, premièrement parce que les cours laissent à peine assez de temps aux étudiants pour qu’ils pensent même à se reposer mais également et surtout, parce qu’il fait partie des Salamanders. Rejoindre ce groupuscule il y a cinq mois n’a pas été une décision sans conséquences. Charlie a vu son quotidien bouleversé par les nombreux appels de son amie et partenaire Ella Kvelgen, tantôt le soir à des heures impossibles, parfois en plein milieu d’un cours. Et il fallait toujours être présent, peu importe le moment.

Néanmoins ces derniers temps, les missions se sont faites plutôt rares. Si pour la majorité des membres ça paraissait être une bonne nouvelle, Charlie lui redoutait une offensive plus violente que les précédentes. C’est pourquoi ce soir, suite à l’appel d’Ella, il n’a pas réfléchi plus d’une demi seconde avant de se précipiter en direction du centre ville, laissant derrière lui la femme qui lui a le plus manqué cette dernière année : Solyne. Elle le détestera pour ça, il le sait. Tout comme il est convaincu qu’elle ne lui pardonnera jamais son comportement depuis son départ de Poudlard. Les regrets ne lui servent à rien, sinon nourrir le sentiment de culpabilité qui lui vrille l'estomac, l'empêche de dormir et lui sape le moral. Mais il les entretient parce que c'est mieux comme ça, parce que loin de lui, Solyne est en sécurité. C'est sur cette pensée que Charlie quitte la résidence universitaire, assailli par quantité d'émotions insoutenables pour son caractère soi-disant insensible.

Les rues sont bondées lorsqu'il parvient à l’orée du coeur de la ville, rien d’étonnant en pleine heure de pointe mais fait inquiétant si l’alerte s’avère justifiée. Le jeune homme slalome entre les passants en tâchant de garder une expression neutre pour ne pas attirer l’attention d’un potentiel agresseur. Il balaye la foule du regard discrètement, détaillant les visages autour de lui à la recherche d’un mouvement suspect. En vain. En revanche, dans son instigation, Charlie remarque une crinière blonde qu’il connaît trop bien : Ella. Il la rejoint en tentant de paraître le plus détaché possible, ce qu’il fait à merveille depuis qu’il est adolescent, l’indifférence consituant la plus grande partie de son caractère désabusé. Elle fixe un point à sa droite, l’air concentrée et accusatrice. Cette attitude force Charlie à tourner discrètement la tête en direction de deux gars mal assortis postés dans l’encadrement de la porte d’un bar. Il fronce les sourcils, adoptant la même attitude que la jeune femme en face de lui.

Ce sont eux ? Se contente t-il de demander froidement.”

L’endroit est à découvert, ce serait une erreur d’attaquer maintenant, ils risqueraient de provoquer un mouvement de panique. Charlie glisse une main prudente à l'intérieur de son sweat et agrippe le manche de sa baguette.

Attendons qu’ils rentrent, je m’occupe du gros, j’ai besoin de me défouler…


Codage par Libella sur Graphiorum



I DO WHATEVER IT TAKES
Ella KvelgenElla Kvelgen
ModoSorcier
ModoSorcier
http://www.catharsis-rpg.com/t1655-i-dare-you-i-double-dare-you-Messages : 568 Points : 3411
Pseudo : M
Avatar : Léa Seydoux
Crédits : Moi-même #proud
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence: The Lair, Cornwood, Devon, UK
Patronus: Diable de Tasmanie
Informations diverses:
MessageSujet: Re: Fasle track   Fasle track EmptyJeu 5 Déc - 8:25

Elle venait de griller sa troisième cigarette ; qu'est-ce qu'il foutait ? D'habitude il était plutôt du genre réactif quand elle l'appelait. Ou alors c'était elle qui avait débarqué trop tôt, bien trop tôt… A force de tourner en rond et de ressasser ses problèmes, elle savait plus quoi foutre de ses dix doigts. Alors elle avait préféré sortir, traquer ses potentielles cibles et attendre. Mais la patience avait jamais été son fort ; elle se voyait déjà en train de les attirer d'une quelconque façon dans une ruelle dépeuplée pour leur estampiller une salamandre sur le front. Pas littéralement, mais vous compreniez la métaphore. De toute façon, à quoi fallait s'attendre ? Elle allait pas leur taper un discours sur les bienfaits de la tolérance et de la bienveillance envers autrui. Ces raclures là, ça valait ni son temps, ni sa salive. D'ailleurs c'était bizarre dit comme ça, parce qu'elle avait jamais tabassé quelqu'un. A vrai dire, y avait peut-être plus intelligent à faire ? En tout cas, c'était un peu tard pour avoir des doutes, et la soudaine voix de Charlie dans son dos la fit sursauter.

« - Oh bordel… Tu m'as fait peur. La main sur sa poitrine, elle lâcha un petit rire soulagé. On t'as jamais dit que ça pouvait être dangereux de se prendre pour une ombre ? Bon… tu fais c'que tu veux, mais faut attendre ouais. J'pense qu'ils vont finir leur clope et rentrer dans le bar. Moment de silence, elle observait son coéquipier, bien fermé. D'toute façon on va pas aller les choper à l'intérieur… »

La blonde connaissait de mieux en mieux son nouveau petit partenaire. Il dégageait un je-ne-sais-quoi d'une aura insaisissable, d'où sa blague sur le fait de se prendre pour une ombre. Il était assez distant, de manière globale, même si elle mettait de sacrés efforts à le dérider un peu. Elle le savait plus jeune qu'elle ; merde, c'était quand même foutrement triste d'être si cynique à cet âge-là. Elle était pas mieux - mais elle, au moins, elle aimait se marrer. Si on prenait Charlie au premier degré, c'était facile de le confondre avec le type qui se donne un genre ténébreux pour impressionner la galerie. Ca se trouve, il avait vraiment quelque chose de lourd à porter dans la vie, et ça ressortait comme ça. Et puis, ça la regardait pas vraiment. Alors, les deux loustics se débarrassèrent de leurs mégots et disparurent dans le rade qui leur servirait de lieu de transaction. Tendue, Ella s'étira et s'accroupit.

« - Voilà, on attend. Elle tourna sa tête vers lui. Comment ça va ? T'as l'air encore plus ailleurs que d'habitude… »


warden
Into your sanctum you let them in. Now all your loved ones and all your kin will suffer punishments beneath the wrath of God
Charlie CampbellCharlie Campbell
Étudiant Sorcier
Étudiant Sorcier
http://www.catharsis-rpg.com/t2919-fiche-de-charlie-campbellMessages : 32 Points : 805
Pseudo : VanDamn
Avatar : Iwan Rheon
Crédits : i love harvard
Plus d'informations
MessageSujet: Re: Fasle track   Fasle track EmptyDim 1 Mar - 8:04

False track
Posté au côté d’Ella, Charlie observe tapis dans l’ombre les deux hommes debout devant la porte du bar. Puisqu’il faut attendre, il glisse une cigarette entre ses lèvres et l’allume distraitement. Bien que la logique voudrait qu’il soit concentré sur sa mission, ses pensées se tournent irrémédiablement vers Solyne qu’il a planté sur le seuil de sa chambre. Ce n’est pas la meilleure impression qu’il pouvait lui faire après tout ce temps passé séparés. Le jeune homme rumine dans son coin comme il a la désagréable habitude de le faire sans se soucier de l’ambiance tendue qui en résulte. Ella l’examine il le sent mais à quoi bon s’insurger, il serait obligé de s’expliquer. Il se contente donc de s’adosser contre le mur pensivement, le visage fermé, à moitié caché sous sa capuche. De là où il se trouve, il distingue les visages des deux assaillants suffisamment bien pour en imprimer chaque détails dans sa mémoire, il est bon de toujours se souvenir à qui on a à faire. Charlie expire un épais nuage de fumée dans un soupir fatigué, le manque de sommeil se fait fortement ressentir maintenant qu’il est immobile. Ella semble elle aussi l’avoir entendu puisqu’elle se tourne vers lui curieuse.

Comment ça va ? T'as l'air encore plus ailleurs que d'habitude… Demande t-elle.”

Décidément, il ne peut vraiment rien lui cacher. De toute évidence, passer du temps en planque avec elle a révélé quelques uns de ses petits secrets. Charlie accorde à sa coéquipière un regard douloureux, preuve de sa confiance en elle.

J’ai revu Solyne, annonce t-il.”

Cette seule révélation devrait suffire à Ella pour comprendre l’ampleur des préoccupations du jeune homme. Elle est l’une des seules personnes à qui il a raconté ses aventures lorsqu’il était à Poudlard, les bonnes comme les mauvaises. Elle sait donc pertinemment ce que Solyne Travis représente à ses yeux, tout comme à quel point la culpabilité le ronge de l’intérieur. Charlie tire une nouvelle fois sur sa cigarette, préférant le silence à tout un tas d’explications inutiles. Il profite du départ des deux hommes pour s'approcher du bar prudemment, jusqu'à atteindre une fenêtre à travers laquelle il jette un coup d’œil. Pour le moment rien à signaler mis à part un trop plein de poivrots. Il remarque d'ailleurs ses supposées cibles installées à une table, enchaînant les whiskey pur feu. L'ex Serpentard fronce les sourcils, quelque chose ne colle pas dans ce signalement. Il revient sur ses pas.

"Ils sont saoul comme des barriques, il n'ont pas l'air de mijoter quoi que ce soit, tu es bien sûr que ces deux là sont des trafiquants ?"


Codage par Libella sur Graphiorum



I DO WHATEVER IT TAKES
Contenu sponsorisé
Plus d'informations
MessageSujet: Re: Fasle track   Fasle track Empty

 
Fasle track
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Réponse Rapide


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser