Joon Park - Journal de bord

Invité
Invité
• Plus d'informations •
Sujet: Joon Park - Journal de bord | Jeu 29 Déc - 15:35
Invité
Invité
• Plus d'informations •
Sujet: Re: Joon Park - Journal de bord | Mer 21 Juin - 23:43
life in seoul, south korea
FAMILY HISTORY
La famille Park apparaît en Corée, en la personne de Gwi, un puissant seigneur de guerre qui acquit plusieurs terres, où il bâtira le manoir familial de la famille et dans lequel toutes les générations ont vécu par la suite. Lui-même y est resté après sa mort. Gwi était un homme brillant et fut très vite remarqué par l'empereur du royaume, qui demanda ses services en tant que stratégiste. Cependant sur le champ de bataille, sa cruauté grandiose en faisait frissonner plus d'un et parfois ses actes sanguinaires qu'il posait, allait souvent au-delà de ce qui lui avait été permis et frôlait la folie pure et simple, mais personne ne fit quoi que ce soit pour l'arrêter. Trop effrayer de subir son courroux, mais cela n'empêcha pas les mauvaises langues de parler ce qui entacha sa réputation. L'empereur ainsi que ses favoris le craignaient, alors ils jugèrent bon de l'éloigner de la cour et de faire appel à lui seulement en cas de crise ou grands besoins... Gwi l'avait à travers de la gorge... Lui qui à l'époque était idolâtré, maintenant n'était qu'une arme pour cet homme à qui il avait donné temps d'année de sa vie. Comment pouvait-il lui manquer de respect à ce point ? Tout ce qu'il avait sacrifié pour cet homme, le sang qu'il avait fait couler en son nom. Maintenant quoi ? Sa conscience avait refait surface et il était incapable de faire face à ses propres choix alors il jetait le blâme sur lui ? Certes, il avait tendance à se perdre lors de batailles, mais n'était-ce pas là le but de ces guerres. Écraser l'ennemie coûte que coûte ? Il n'avait jamais perdu une seule bataille. Pourtant, il devrait y être reconnaissant ! Il n'avait jamais perdu une seule bataille. Il ne serait jamais arrivé là où il était aujourd'hui sans lui. Et c'est comme sa qu'il le récompensait ? En lui ordonnant de disparaitre ? C'est à ce moment-là qu'une rage sans nom pris toute la place dans son esprit et il comptait bien faire payer ce lâche. Mais s'attaquer à un roi n'était jamais facile et encore moins la meilleure idée du siècle et il savait très bien ce qu'il risquait. Mais au point où il en était... Il s'allia donc à un royaume ennemi avec un but bien précis en tête... Cependant, il s'était joint au mauvais et la défaite fut cuisante. Il fut capturé sur le chemin de bataille et emprisonner. Son jugement fut bref et rapide. Le sort qu'on lui réserva était celle que l'on réservait habituellement au traitre. La mort... Suite à leur déchéance dans l'histoire, les Park's s'acharnèrent à faire disparaitre ce sombre passé. D'ailleurs peu de document existe de cette époque. Leurs membres firent tout ce qu'ils avaient en leur mince pouvoir pour faire oublier ainsi que pour redorer leur nom. La loyauté était maintenant une obligation au sein de cette famille. Il avait retenu la leçon... Travaillant, ils ont fini par remonter dans l'échelle sociale et aujourd'hui se trouvent au sommet. Ou du moins presque. Ils font partie de la bourgeoisie ainsi que de l'élite Coréenne. Riche à craquer, ils vivent dans le luxe sans pour autant prendre leurs argents pour acquis. Doués en affaire, ils savent où et comment faire de l'argent. La puissance économique est d'ailleurs très importante à leurs yeux. Car avec l'argent, on peut tout acheter, même le silence... Ou du moins, ils croient... Malgré qu'ils sont une famille d'une lignée de sang pur, leur idéaux à ce sujet, c'est éffrité avec le temps. Avec les guerres de clan qui leur avaient coûté très cher, pour leur survie, ils comprirent bien vite l'importance de voir au-delà de ça. C'est comme ça qu'ils finirent par se mélanger avec la masse. Bien sûr, cela ne veut pas dire qu'il leur est permis de s'associer avec n'importe qui. Leur époux ou épouse, se doit d'avoir une certaine utilité autant sur le plan économique que diplomatique. Alors, écartons les gens du bas peuple voulez-vous...
LOYALTY POWER MONNEY
Tous les membres de cette famille, ont portées allégeance à la mafia de Séoul et sont très loyal envers elle. Cette famille richissime a plusieurs entreprises en leur possession, la plupart ne servant qu'à détourner l'attention. Car derrière leurs portes, ces gens trempent dans le blanchissement d'argent, l'extorsion, crimes organisé, la prostitution, le trafic de drogue et d'armement et autres. Sous la protection de leur patron, les Park's sont presque intouchables et semblent être en mesure de s'en tirer sans une seule tache à leur dossier. Cette famille, ne se gêne pas non plus d'utiliser tous les moyens en leur possession pour faire régner l'ordre et diriger cette ville dans l'ombre. Va s'en dire que parfois un petit ''ménage'' est nécessaire...
EDUCATION
L'éducation de leurs enfants est ce qu'il y a de plus important à leurs yeux. Ses enfants se doivent d'être de parfait petit socialites à l'image impeccable aux yeux du public. La diplomatie ainsi que le savoir vivre est un art qu'ils doivent perfectionner dès l'enfance. Va s'en dire que leur chemin est tracé et ce même avant qu'ils soient mis au monde. Les parents ne s'occupent pas personnellement de l'éducation des enfants, ils laissent ce travail à des tuteurs privés et à leurs gouvernantes. Les gestes tendres et montrer de l'affection envers eux, n'est pas une chose qu'ils encouragent. Car dans ce monde où ils grandissent, faire preuve de faiblesse face à un ennemi ou de compassion n'est pas de mise et peut parfois être fatal. Alors, ils préfèrent de loin que leur enfant est un coeur de pierre plutôt que d'un coeur tendre. D'ailleurs, ce genre de contact entre les parents et leur enfant est inexistant. Les privant de toutes affections. La relation qu'il n'ait alors est plutôt celle d'un maître et de son protégé, sans plus. La magie noire est une chose qu'ils encouragent et savoir la maîtriser est une vraie fierté pour eux. Lorsque leur apprentissage scolaire est terminé, vient maintenant le temps de rentrer dans les rangs. Ils doivent étudier la diplomatie, mais surtout les affaires et l'économie ainsi que servir la mafia sans jamais poser de question et bien sûr écarter tout idées allant à l'encontre de ce qu'ils leur ont été ordonnés de faire et ainsi devenir, le parfait petit soldat...
Invité
Invité
• Plus d'informations •
Sujet: Re: Joon Park - Journal de bord | Sam 1 Juil - 23:24
life at hogwart, england
PREMIÈRE ANNÉE
Joon n'a pas fait sa première année à Poudlard. Il habitait toujours Seoul à cette époque et faisait l'école à la maison en compagnie de tuteur choisie avec soin par ses parents.

DEUXIÈME ANNÉE
C'est à l'âge de 12 ans que l'aventure de Joon en Angleterre commença. Son géniteur voulant étendre ses horizons avait mis le cape vers la grande Bretagne où il travaille maintenant au ministère de la magie et où il a ouvert un cabinet d'avocats. Son transfert à Poudlard s'est fait sans embûche, mais l'édifice l'avait tout de même surpris. Les murs avaient un coté sinistre et le bâtiment en lui-même lui avait parut glauque, atmosphère qu'il n'aimait pas trop. En fait, depuis son arrivée en Angleterre, tout lui avait semblé étrange, le Poudlard Express, selon lui était assez cool et il avait pratiquement bavé sur le chariot de friandise qui était passée près de la cabine où il s'était assis avec son ainé. Il s'était littéralement jeté sur la vieille dame et lui avait flanqué une grosse poignée de galions en plein visage pour ensuite dévaliser le chariot sans même reprendre son change. Cependant, une fois enfermé entre les murs de ce château imposant, Joon se sentit perdu, ses amis de la Corée lui manquaient, il eut beaucoup de mal à s'adapter au début et ne se sentait pas à sa place et le fait qu'il parlait à peine anglais ne faisait que compliquer les choses. Avec le temps et de la pratique, il arriva à s'en sortir et son énergie débordante lui permit de se faire plusieurs amis appartenant à différentes maisons, mais aussi des ennemies, l'existence d'un certain garçon en particulier, le faisait royalement chier. Heureusement, il avait retrouvé dans la maison des serpentard une amie de longue date, ce qui rendait les choses plus faciles pour notre jeune asiatique. Maison, don Joon n'appréciait pas. Aux yeux de ce gamin, il n'avait pas ça place chez ses serpents. L'atmosphère qui régnait dans cette salle commune l'ennuyait tout autant que ces membres. D'ailleurs, il passait que très peu de temps dans l'antre des vipères où il était seulement de passage pour dormir. Coter académique, Joon n'était pas bon élève, il s'en sortait dans quelques matières, mais pour la plupart s'était une catastrophe et cette langue anglaise qui lui était inconnue n'arrangeais en rien les choses.
/size]

TROISIÈME ANNÉE[/size]
L'année suivante fut très mouvementée pour le jeune homme. Joon était de plus en plus rebelle et se retrouvait mêlé à des histoires en tous genre et il semblait s'amuser au dépens des gens, surtout ses professeurs. Il rejetait toute autorité et il n'hésitait pas à provoquer les enseignants ouvertement. Il séchait les cours, jouait de mauvais tours aux plus jeunes et se battait sans arrêt. Il était devenu dangereux de le chercher, à croire que son tempérament de feux s'était transformé en véritable volcan. Une bombe a retardement... Voilà ce qu'était devenue notre Asiatique. Peut-être était-ce la crise d'adolescence qui pointait le bout de son nez qui sait ? Va s'en dire que Joon passait sont temps en retenue. Malheureusement pour ses notes, les cours étaient devenu secondaire, on essayait tant bien que mal de l'aider dans ses travaux, mais sans résultat. Il n'écoutait rien et se fichait de tout. Ce qui le calma un tant soit peu était l'ombre de ses parents qui planait sur lui. Il devait reprendre le bon chemin où il se ferait mettre a la porte sans un sous, tel un sans-abri. Très peu pour lui... Il tacha donc de faire preuve d'un peu plus de maturité et devenir un tant soit peu responsable. Ce qui est très difficile pour lui, car il ne peut s'empêcher de perdre le contrôle ici et là.



QUATRIÈME ANNÉE

Lors de sa quatrième, Joon s'était considérablement calmé et il était plus déterminé que jamais de faire partie de l'équipe de Quidditch l'année prochaine, il passa donc des après-midi entiers à s'entraîner jusqu'à avoir totalement utilisé son énergie. Mais cela en vaudrait la peine ou du moins, il espérait. Il commença même à se montrer studieux, sa soif d'apprendre pouvait d'ailleurs se faire ressentir à chaque cours, spécialement la botanique. Cependant, sa fascination pour le côté sombre était de plus en plus prononcée et Joon pouvait passer des nuits entières dans la réserve à y lire tout ce qui s'y trouvait. Qui pouvait croire que cette petite boule d'énergie en classe pouvait avoir ce genre de penchant une fois seule... Autre chose qui fit son apparition et qui ne lui plaisait pas du tout, était un sentiment qui lui était encore inconnu et qui prenait trop de place à son goût, sentiment qu'il semblait éprouver pour un certain garçon. Garçon qui s'avérait être son ennemi et pour qui il n'avait jamais imaginé pourvoir ressentir autre chose que de la haine et du dégoût. En colère contre lui-même, mais surtout contre ce serpent visqueux, Joon s'était acharné à faire disparaitre ses émotions en s'acharnant davantage sur le sujet de ses désirs, en y mettant toujours plus de haine. Heureusement, ses amis et ses activités arrivaient a lui changer les idée, évitant ainsi a Joon de créer un vraie bain de sang...



CINQUIÈME ANNÉE

En cours...



SIXIÈME ANNÉE

En cours...



SEPTIÈME ANNÉE

En cours...

Contenu sponsorisé
• Plus d'informations •
Sujet: Re: Joon Park - Journal de bord | 
Joon Park - Journal de bord
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un journal de bord ?
» Journal de Bord - Explications
» Un journal de bord, c'est quoi ?
» Modèle de journal de bord
» Code pour votre journal de bord
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: