Bienvenue sur Catharsis,
A Tale of Muggles and Wizards
Constellations ON/OFF
Catharsis
A Tale of Muggles and Wizards

Catharsis :: Université Paracelse d'Atlantis :: Aile Aérienne :: Antenne Radio
 

 Oh, I love this track | RP Libre

Aller en bas 
AuteurMessage
Alistair FawleyAlistair Fawley
StaffMoldu
StaffMoldu
http://www.catharsis-rpg.com/t1235-alistair-you-can-call-me-susaMessages : 926 Points : 1700
Pseudo : Callipyge
Avatar : Andrew Scott
Crédits : Avatar : Dandelion | Signature : QUIET RIOT.
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Habitat Troglodyte — Demeure #2
Patronus: /
Informations diverses:
MessageSujet: Oh, I love this track | RP Libre   Oh, I love this track | RP Libre EmptyMer 2 Oct - 11:02

Antenne Radio, UPA - 4 janvier 2002.

Edgar est un homme qui a les dents si longues qu'elles raclent définitivement le sol. Il est au sein de Gloriam depuis si longtemps que je crois que tout le monde le connaît ici, c'est une sorte d'institution. Il fait partie des murs, mais ce n'est pas vraiment le mur le plus joliment décoré. Pas très grand, avec le crâne dégarni et une sorte de toc faisant trembloter sa main et son bras gauche, comme des spasmes qu'il ne contrôle pas et a de fait décidé d'ignorer totalement, voire même d'en nier l'existence. Depuis qu'il n'a plus de poils sur le cailloux - ce serait arrivée en 1977, selon les sources - il continue de désespérément porter un postiche pour se donner un air "jeune", dit-il. Le seul air qu'il obtient, toutefois, est celui d'un violeur décrépi bourré à la Ritaline. 

La nouvelle lubie d'Edgar était de diffuser un spot radio sur les dangers de la présence sorcière sur Atlantis. Il l'a enregistré, compilé, monté, le tout est en musique avec des effets dramatiques des plus niais et alarmants à souhait. Il a tout fait tout seul, comme il dit. A y réfléchir, je ne suis pas sûre que ça nous fera la plus belle publicité. Mais on m'a en tout cas chargé de me débrouiller pour le diffuser. Toutefois, comme Edgar a les dents si longues qu'elles raclent définitivement le sol, Edgar n'a pas voulu que je m'en charge seul. Il a donc préféré s'occuper de tout, et me charger d'être un simple messager, de n'avoir comme seule mission que d'aller glisser un CD-ROM au bon endroit. Comme il est gentil, cet Edgar.
 
Pour arriver à ses fins et autoriser la diffusion du spot, Ed a grandement suggéré à la Tour Radio de l'UPA de faire une sorte de journée Portes Ouvertes où chacun pouvait venir découvrir le lieu, voir les recherches sur les ondes radiophoniques et leur terrible impact sur la magie pouvait se faire, mais aussi avoir la chance de peut-être participer à un enregistrement d'une émission avec la radio étudiante situé pas bien loin... Bref, un événement public et autorisé à tous qui était une belle et bonne excuse pour mettre un plan à exécution. Je me rends donc à cette joyeuse rencontre, propre comme un sou neuf, armé de mon CD-ROM Sony, bien rangé dans la poche intérieure de mon manteau. 

L'UPA est encore en période de vacances aujourd'hui, peu de gamins qui courent partout, et comme la doyenne veut mettre en place une nouvelle sécurité, les fouilles n'ont pas lieu ce matin. Ce doit être le karma. J'arrive donc, joyeux, à ce rendez-vous où je fais mine de m'intéresser à tous les moindres détails sur les champs magnétiques, et lorsqu'il faut lever le doigt pour s'inscrire pour participer à un enregistrement radio dans l'après-midi, ma main se hisse jusqu'à vouloir toucher le ciel. Je note mon nom sur la fiche, Alistair Adley, et je vais déjeuner à la cafétéria de la bouffe industrielle dégueulasse qu'on n'a pas honte de servir à des jeunes qui n'ont pas tous fini leur croissance. Il y a des choses qui ne changent pas, même avec la levé du secret et les progrès dans la cuisine que peuvent apporter deux coups de baguettes.

Avant la fin du repas, et l'heure prévue de notre rassemblement auprès des étudiants qui enregistrent en direct une émission de "fin de vacances" comme ils disent, je m'éclipse aussi discrètement que possible pour rejoindre la salle d'enregistrement. Je touche enfin au but, et alors que je suis à deux doigts - littéralement deux doigts, posés sur la poignée de la porte - de pouvoir diffuser ce satané spot de Gloriam, je vois deux grands yeux au bout du couloir. Et merde. « B-Bonjour. Je suis inscrit sur l'enregistrement d'une radio dans une trentaine de minutes, j'étais trop curieux de voir la salle, haha ! Ca reste entre nous hein ! », je balance avec l'air mutin en espérant que la silhouette ne soit pas celle d'un supérieur de l'établissement mais plutôt d'un étudiant compréhensif, et je tourne la poignée, doucement, et pousse la porte.

Allez, sois sympa, m'empêche pas d'entrer et de diffuser sur les ondes notre message. Un peu de pitié, j'ai dû subir de la purée en poudre et un rôti trop cuit pour en arriver là.


HRP

J'ai voulu faire un petit RP libre pour flirter sur les nouveaux Faits Divers, et en plus m'amuser à ce que ce soit comme une sorte de mission de Groupuscule (comme nous sommes toujours en réfection du système de Quêtes pour le faciliter Eyes)

Du coup c'est un RP libre, ouvert à tous, l'idée est de faire des échanges assez courts et rapides mais forcément pour l'introduction c'est toujours plus long. Vous pouvez être la personne qui débarque ou non, n'hésitez pas à participer, et on va voir ce que ça va donner Huhu


STEALIN' STONES & BREAKIN' BONES
Do you know what "nemesis" means? A righteous infliction of retribution manifested by an appropriate agent. Personified in this case by an 'orrible cunt... me.

 
Oh, I love this track | RP Libre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Absolarion Love.
» Love Hina
» Let your love come true
» Une petite baignade [libre]
» Observation [libre]

Réponse Rapide


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: