Bienvenue sur Catharsis,
A Tale of Muggles and Wizards
Signaler un RP libre

Catharsis :: Hors-Jeu - Personnages :: Gestion des personnages et du RP :: Journaux de bord
 

 Rafe W. Everett - Journal

Aller en bas 
AuteurMessage
Rafe W. EverettRafe W. Everett
Sorcier
Sorcier
http://www.catharsis-rpg.com/t1845-rafe-w-everettMessages : 249 Points : 2304
Pseudo : Oror
Avatar : Tom Hiddleston
Crédits : teardrop - Dvaelin - tumblr
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Les salines
Patronus: Un Ratel ; un peu hargneux mais adorable
Informations diverses:
MessageSujet: Rafe W. Everett - Journal   Rafe W. Everett - Journal EmptyMar 27 Aoû - 4:12

Journal de Rafe

Fiche de présentation


— Chronologie à Atlantis
❖ Janvier 2001 : Arrivée à Atlantis, repérage des lieux, installation appartement.

❖ 12 Février 2001 : épisode du dragon auquel il participe.
❖ 13 Février 2001 : suite au dragon qui a fait irruption sur la place du marché, il enquête avec Merylin qui est enfin arrivée.
❖ Fin Février 2001 : il retrouve Dereck pour ce qui sera leur dernière soirée ensemble, sans qu'il ne le sache.

❖ Mars 2001 : Il part en repérage avec Mery au coeur de l'université mais ils se font très vite repérer...

❖ Mai 2001 : Il vit de plein fouet la nuit du 1er Mai et en garde un souvenir saisissant...

❖ 3 Juin 2001 : Il participe à l'exposition MacLean avec Mery.

Les choses se calment un peu et il passe tout l'été à développer son entreprise de transport d'animaux magique avec son assistante préférée.

❖ 1er Novembre 2001 : Il est invité à participé à une expérience de technomagie. Bien que méfiant de nature face à ce genre de technologie, il y va quand même.
❖ Début Novembre 2001 : Il rencontre Maximilian Le Bars et d'autres gens sur les lieux de l'expo MacLean dans laquelle ils pénètrent sans autorisation manifeste. Il le rencontre une seconde fois au Scottish In quelques jours après la revisite de la grotte.
❖ 14 Novembre 2001 : Il fait la rencontre (toujours avec d'autres) du curieux Oliver Hill à l'Atlantease Club.
❖ 17 Novembre 2001 : Il rencontre Idalina qu'il a croisé à plusieurs reprises afin de partager les infos qu'ils ont sur cette île étrange.
❖ 22 Novembre 2001 : Il croise la route d'Ava Reid dans la bibliothèque culturelle.
❖ Fin Novembre 2001 : Il retrouve Matt en compagnie de Mery cette fois dans un bar, le Scottish Inn.
❖ Fin Novembre 2001 : Il est victime d'un "petit désagrément" sur l'île de Rùm

❖ 7 décembre 2001 : Il répond à l'appel d'Arawn Price, célèbre chasseur de créatures magiques...

Halloween


Rafe
I'm not the only traveler,
who has not repaid his debt...
Rafe W. EverettRafe W. Everett
Sorcier
Sorcier
http://www.catharsis-rpg.com/t1845-rafe-w-everettMessages : 249 Points : 2304
Pseudo : Oror
Avatar : Tom Hiddleston
Crédits : teardrop - Dvaelin - tumblr
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Les salines
Patronus: Un Ratel ; un peu hargneux mais adorable
Informations diverses:
MessageSujet: Re: Rafe W. Everett - Journal   Rafe W. Everett - Journal EmptyMer 18 Sep - 2:54

Journal de Rafe

Possessions


❖ Une petite matraque enchantée : lorsqu'elle cogne sur quelque chose dit un mot doux comme "Oh, pardon, j'espère que je ne t'ai pas fait mal" ou "Mon dieu comme ta peau est douce". Attention, après une dizaine d'utilisation, la matière commencera à se ramollir, ne donnant au bout d'un certain temps qu'un long bâton en mousse. Les mots doux, eux, ne disparaissent pas. - Utilisable au Club de Duel

❖ Un pinceau de détection de magie : Frottez-le contre une surface quelconque, et de son manche sortira très vite un petit papier avec une liste des traces de magie datant des dernières cinquante années. Sort à proximité ou sur la surface, potion éclaboussée, trace de pas d'une créature magique... Diverses et variées, les possibilités sont nombreuses. Attention cependant, ces traces magiques ne sont que très peu détaillées. A ne pas utiliser par ou pour les forces de l'ordre du fait de sa fiabilité quelque peu mauvaise.

Halloween


Rafe
I'm not the only traveler,
who has not repaid his debt...
Rafe W. EverettRafe W. Everett
Sorcier
Sorcier
http://www.catharsis-rpg.com/t1845-rafe-w-everettMessages : 249 Points : 2304
Pseudo : Oror
Avatar : Tom Hiddleston
Crédits : teardrop - Dvaelin - tumblr
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Les salines
Patronus: Un Ratel ; un peu hargneux mais adorable
Informations diverses:
MessageSujet: Re: Rafe W. Everett - Journal   Rafe W. Everett - Journal EmptyVen 22 Nov - 5:28

Journal de Rafe

Rencontre


Quelques jours après la visite de la grotte de l'exposition McLean - avec Maximilian Le Bars, au scottish in

Il y a quelques jours de cela, Rafe avait consciencieusement laissé une note au Scottish In à l'attention de Maximilian le Bars. Le breton, qu'il avait rencontré quelques temps plus tôt à l'occasion de sa seconde exploration de l'exposition McLean -non autorisée celle là- lui avait fait forte impression. Il souhaitait le revoir ; les discussions qu'ils avaient eu lors de cette exploration de la grotte scellée lui avait laissé un goût d'inachevé. Il avait l'impression que le breton en savait un peu plus qu'il ne le lui avait dit. Et Rafe voulait tenter d'en savoir plus.

Ce qui se passait sur cette île était d'une étrangeté sans pareille. Le monde de la magie contenait son lot de bizarrerie et d'événements mystérieux, mais jusque là, ils avaient en partie trouver une explication à tous. Ici, le mystère restait plein et entier et cela avait quelque chose de perturbant. La nature curieuse et exploratrice de Rafe voulait des réponses et pour cela, rencontré une fois de Maximilian Le Bars était un des moyens pour y parvenir.

Rendez-vous fut prit avec le breton. Un soir, au Scottish In. Le froid s'est emparé de l'île depuis quelques temps déjà et c'est emmitouflé que l'américain se rend à son rendez-vous. Le bar n'est pas complètement plein. Et quand Rafe pénètre à l'intérieur, il ne tarde pas à repéré le breton. Installé à une table un peu à l'écart du bar, une foule de notes et de carnets s'étalent devant lui. Sans doute était-il tout concentré à la relecture de ce qu'il avait découvert en attendant son rendez-vous. Si Rafe a laissé Merry vaquer à ses occupations, ce n'est pas le cas d'Odin, qui s'est glissé dans l'écharpe de son maître avant de partir. Heureusement, la boule de poil crème est assez discrète, quand elle le veut bien.

Rafe ne met pas longtemps à s'approcher du breton, un sourire aux lèvres. L'accueil est chaleureux. Maximilian ouvre grand les bras et les yeux pour l'accueillir, répondant à son chaleureux sourire également.  

" - Ah ! Monsieur Everett c'est ça ? J'ai été très content que vous me contactiez ! Je n'ai pas eu assez de cette... escapade dans la grotte. Que de mystères, que de questions sans réponses... "
" - Exact ! Mr Le Bars ! Je vous avouerais que j'ai le même sentiment ! C'est un sujet tellement passionnant... Tout ce mystère... S'en est prenant. C'est pour cette raison que je voulais vous revoir ! C'était un temps trop court que cette petite escapade écourtée. "


Le breton hoche la tête et serre la main que lui tend Rafe.

" - Asseyez-vous, je vous en prie ! Votre drôle d'illusion nous a beaucoup aidé la dernière fois. Vous êtes vous aussi versé dans la fabrique d'objets magiques ? "
" - Merci. Non pas du tout, je suis explorateur à mes heures perdues et transporteur d'animaux magique ou non dans la sphère professionnelle... A des lieues de tout cela ! Enfin... Presque. Je dois bien avoué que je croise parfois des objets fort étranges durant mes pérégrinations même si je verse plus dans le monde animal... "


Rafe s'installe et dépose avec délicatesse Odin sur la table. Pendant un instant, le breton se laisse distraire par la boule de poil. Il semble tiraillé entre l'envie de la toucher et une certaine crainte. En même temps, quoi de plus normal ? Le boursouf, bien qu'inoffensif, n'était pas un animal que les non-mages avaient l'habitude de voir très souvent...

" - Transporteur d'animaux magiques ! J'ai entendu de nombreuses légendes, mais je vous avoue que je n'en ai jamais rencontré. Les lieux où je travaille sont souvent dépourvu de ... vie. " Un petit rire nerveux s'empare de lui. " - Enfin, ou alors, les gens comme moi ne peuvent vraiment y entrer. Mais j'imagine aisément que vous croisiez des choses étranges dans votre métier. "
" - Oh vous pouvez le caresser, il adore ça ! Il a un petit air pirate avec son cache œil mais ce n'est qu'une illusion... Je comprends aisément ! Certains animaux magiques ne sont pas vraiment... sympa à vrai dire. Ils sont d'ailleurs souvent dangereux. Mais rassurez vous avec cette petite boule de poil il n'y a aucun risque ! Vous devez avoir pas mal voyagé dans le cadre de votre métier non ? "


Un léger rire s'empare de Rafe quand il parle de son animal. Encore une fois, Maximilian semble tenter mais ses mains ne quittent pas la table.

" - J'ai surtout voyagé en France, à vrai dire. Sur la côte ouest. Mon domaine de spécialisation, c'est la Bretagne. C'est de là que je suis originaire, voyez-vous, et j'ai commencé à travailler comme antiquaire. Mais j'ai quelque part toujours su qu'il devait y avoir un peu de magie quelque part, avec toutes ces légendes... Donc avec le temps, je me suis plutôt concentré sur ces objets inexpliqués, les reliques de familles qu'on disait sorcières ou celles qui étaient réputées pour avoir un lien quelconque avec la sorcellerie. "
" - Je vois... Et parmi tout ce que vous avez croisé au fil de vos recherches vous avez déjà vu des choses similaires à ce qu'il y avait à l'exposition ? Je veux dire, vous aviez déjà vu certains des objets présents à l'expo, vous avez pu les identifier, mais est-ce qu'ils étaient répandu ? Ou certains vous ont paru vraiment étrange ? "
" - Répandu, je ne dirais pas... Certains chercheurs avaient déjà documenté des trouvailles similaires, mais je n'ai réussi à mettre la main sur ces ressources que dans les années récentes. Souvent, c'étaient des sorciers, voyez-vous. Beaucoup de familles à travers les siècles ont développé leurs bricoles, certaines, je pense, étaient plus utiles que d'autres. Si je vous jetais du sel à la figure, ça ne vous ferait sans doute rien. Enfin, ça serait désagréable, évidemment, mais rien de plus. C'est ça qui est difficile dans ce métier, comprendre ce qui marchait vraiment, et ce qui n'était que de la pure spéculation. "


Il soupire légèrement avant de reprendre.

" - Du coup, souvent, des objets me paraissent étranges, mais j'essaie de ne pas les juger trop vite. Ce qui est particulier avec les MacLean, c'est la quantité d'objets qu'ils avaient. Comme si c'était une véritable tradition familiale. Ça, c'est rare. "
" - Oui c'est ce que j'ai constaté... Pour une famille de non mage c'était étrange de cumulé autant d'objets magiques... Surtout des objets concernant la défense et la sécurité... La carte au pernicieux n'en ai qu'un parmi d'autre... Ce qui m'a le plus surprit c'était cette sphère chantante. Enfin, surtout parce qu'on s'est retrouvé coincé dans la grotte à cause d'elle mais... Je n'avais jamais vu cela. Vous aviez déjà vu un objet similaire ? "
" - Non, ça, c'était une première. D'après ce que j'ai compris, c'était une sorte de mécanisme de défense qui vous a enfermé à cause d'une menace inconnue, c'est bien ça ? "
" - Exact. Tout se passait bien, nous déambulions dans l'exposition sans problème jusqu'à ce que le mécanisme se déclenche. La grotte s'est fermée de façon hermétique et la sphère a prévenu que nous avions 90 minutes pour éliminé la menace. Il s'est avéré que c'était un des gobelins mais... C'était étrange... A y réfléchir, je ne suis pas certain que c'était vraiment un gobelin mais je ne sais pas ce que cela pouvait être d'autre... " Il pince les lèvres et secoue la tête comme désolé. " En revanche, ledit gobelin a été blessé par l'épée de Ludwig. Celle que vous avez reconnu, alors que n'importe qui touchant son tranchant ne sentait rien...  "


L'américain soupire. Il se souvient encore de cette journée avec une grande clarté. Mais les souvenirs n'en sont pas tous toujours très agréable et certains le font encore frissonner même s'il a réussi à prendre du recul sur cette journée.

" - D'ailleurs, on a seulement évoqué cette personne... Vous avez connaissance d'autres objets de sa fabrication ? J'en suis très curieux... "
" - Juste ces médaillons dont je vous ai parlé la dernière fois. J'ai fait des recherches sur lui après l'avoir trouvé, et c'est comme ça que j'ai découvert que c'était un artisan magique très réputé. Je soupçonne que nombre de ses œuvres ont été perdues ou sont encore enfermées dans les coffres forts de familles fortunées. Ces objets, à l'époque, étaient des objets usuels vous savez... Pas vraiment des œuvres d'art comme nous les regardons aujourd'hui. Ça complique un peu la traçabilité, vous n'auriez pas tendance à décrire en détail le fonctionnement de votre tournevis dernier cri. "


Il n'avait pas tord, Rafe devait le reconnaître. C'était toujours délicat de retrouvé des objets de valeurs historiques... Il en savait quelque chose quand Derek lui racontait ses péripéties...

" - Si il est le seul à avoir été blessé par cette épée, alors je parierais moi aussi qu'il n'était pas ce qu'il semblait être. Au fond, pour une famille non-magique mais qui aurait conscience de la magie, ce serait une approche logique. Savoir qu'ils peuvent être trompés, qu'il y a ce pouvoir qui existe mais ils ne le comprennent pas et ne peuvent pas forcément le voir... Ils ont du vouloir se prémunir de ce que leurs sens ne leur montraient pas. "
" - Mais vous ne trouvez pas cela étrange ? C'est assez rare que des familles non magique soient aussi au courant que cela... Et aient reçu autant d'aide du monde magique... J'imagine que beaucoup de sorciers les ont aidé à se fournir et à se servir de tout ces objets magiques. Vous en connaissez d'autres des comme ça ? Ou les MacLean sont vraiment à part ? "
" - C'est tout à fait étrange oui ! Comme vous dites, souvent les familles non magiques avaient des suspicions, mais les MacLean avaient clairement une connaissance beaucoup plus poussée de ces phénomènes. C'est ce qui m'a attiré ici, à Atlantis, car je n'avais jamais rien vu de semblable ailleurs en France et c'est la première fois que j'entends parler d'une telle famille. "
" - Oui... c'est certain, ils étaient très singuliers... Vous avez fait quelques recherches sur eux finalement ? Vous en savez un peu plus sur cette famille ? "


Il fronce les sourcils l'américain, mais poursuit avec que le breton n'ait eu le temps de répondre.

" - Vous savez s'ils ont des descendants encore vivants ? "
" - C'est difficile d'en apprendre plus sur eux, comme si presque personne ne savait vraiment ce qu'ils étaient, ni pourquoi ils étaient ici. Je sais qu'ils ont un descendant, qui a apparemment encouragé les gouvernements à choisir cette île pour installer la nouvelle ville. Je n'ai pas pu entrer en contact avec lui, mais d'après ce que j'ai pu obtenir comme information, il n'est même jamais venu ici. Comme si ça ne l'intéressait pas. "


A nouveau les sourcils de l'américain se froncent. Il trouve le comportement de ce fameux descendant un peu étrange mais après tout, que sont les lubies des milliardaires face au commun des mortels ?

" - Tiens donc ? c'est curieux... Insister pour que la ville s'implante ici mais ne jamais y venir ? "

Il soupire pour laisser échapper la réflexion et grattouille la tête du boursouf quelques secondes, tout en reprenant le fil de la conversation.

" - Enfin... j'imagine que c'était sans doute une démarche politique ou quelque chose comme ça... Il a sans doute dû fournir nombre des pièces exposés d'ailleurs... Issu de sa collection familiale... Vous avez son nom ? Je pourrais toujours essayer de le contacter je n'aurais rien à perdre..." Il hausse des épaules "Cependant je suis d'accord avec vous sur un point, les MacLean semblaient chercher quelque chose... Quand à savoir s'ils l'ont trouvé ou non, je crois que le mystère reste entier... Pour l'instant en tout cas !" Il fait une pause pour boire de son breuvage qui l'accompagne et caresser Odin "Vous avez fait des recherches sur l'île ? J'imagine que oui mais bon... Peut-être que quelque chose vous a sauté aux yeux ou vous a paru vraiment étrange... Il parait que l'île a été occupé de nombreuses fois par des communautés sorcières et non mages... Si les non mages sont souvent parti, arrive un moment de l'histoire où les sorciers disparaissent tout simplement des mouvements de population ! comme avalé sous terre ! " Il sourit mais est peu convaincu.
" - Je ne sais pas, je vous avoue que je m'intéresse plus aux objets qu'aux gens ! J'aurais sans doute essayé de le rencontrer s'il avait été dans le coin, mais comme ce n'est pas le cas..." Il hausse les épaules "L'île a beaucoup de petits vestiges archéologiques, par-ci, par-là. Très peu de gros restes, le château des MacLean est une exception. J'ai vraiment l'impression que très peu de communautés sont restées longtemps, en dehors de cette famille." Il pince les lèvres, plongé dans sa réflexion. " Je n'ai pas vraiment d'explication à ces arrivées et ces départs, comme vous le dites certains semblent s'être volatilisés... A moins qu'ils ne soient tous simplement partis très vite ? Au contraire des non mages, les sorciers auraient pu, eux, partir avec hâte en embarquant toutes leurs affaires. Ça tiendrait la route avec la théorie de la menace, et la raison pour laquelle les MacLean avaient tant d'objets qui évoquait l'existence d'une ennemi particulier... Enfin, je n'ai trouvé aucune preuve, mais ça me paraît logique. Je ne sais pas ce que vous en pensez ? "
" - oui c'est sûr... les communautés sorcières auraient pu partir plus vite et sans forcément devoir signifier leur départ à qui que se soit. Ce que je comprends mal c'est ce qui aurait pu menacer les MacLean...Ce que c'était et comment cela a été vaincu au final ! Enfin, si vraiment cette menace a été neutralisé ! A priori, l'histoire ne nous le dis pas... Mais j'espère que ça été le cas ! Cependant j'ai réfléchi à ce que l'on a évoqué en fin d'exploration... Vous savez, l'idée que les MacLean était peut être plus vraisemblablement les envahisseurs plutôt que les victimes. Dans ce cas se serait logique qu'ils s'entourent d'objets leur permettant de mieux surveillé ce qu'ils ont volontairement ou non dérangé en s'installant ici... Mais malgré tout ils sont longtemps resté sur l'île avant de partir à leur tour... C'est étrange... "


L'américain secoue la tête, pensif avant d'avoir une exclamation.

" - Oh ! j'allais presque oublié ! Je vous ai ramené ceci. Bien que je compte la garder encore un peu tout de même... "

Il sort de sa poche la précieuse carte, et la tend doucement à Maximilian, plein d'espoir.

" - Oui, ou alors la menace magique... elle n'est jamais partie, mais a juste réussie à se cacher et pas à être vaincue ? Vous connaissiez mieux votre île que moi, ça vous semblerait possible, qu'il y ait quelque chose de dormant qui se soit réveillé il y a peu ? " Il marque une petite pause. " Hmmm... Vous pensez que l'ennemi serait les MacLean et que leur objets seraient en fait pour attaquer, et non se défendre ? Ça me semblerait étonnant. Ils ont dérangé quelque chose, comme vous dites, oui. Je pense plutôt qu'ils se défendent véritablement de quelque chose qu'ils ont découvert, quelque chose de magique, et qui était comme ce gobelin. Une menace, qu'ils ont du coup voulu exterminer. Peut-être qu'ils sont partis parce qu'ils ont cru exterminer la menace, justement ? " Il prend le carte tendue. " Oh, je n'ai pas eu le temps de me renseigner au sujet de cette carte, je pense que vous pouvez directement la reprendre.."

L'américain est un peu déçu, mais il reprend la carte et la met bien à l'abri dans la poche intérieure de sa veste. Ce qu'à soulever le breton est tout de même intéressant.

" - A se cacher ? Oui se serait plausible... Oh ça, j'en suis presque convaincue... Après ce qu'on a vu lors de la nuit du premier mai... "

Il frissonne au souvenir de cette nuit remplie d'atrocité et reprend doucement.

" - je ne sais pas... Mais en tout cas, l'épée était clairement pour éliminé... bien qu'elle puisse être un moyen de défense aussi... Mais pour les autres objets ? la sorte de miroir à double sens ? qui prédisait l'avenir ? ils ont peut-être cru l'éliminé oui... s'il n'y avait plus aucune manifestation de la créature... "

Il spécule, mais c'est pour cela qu'ils sont là de toute façon. Sans aucune certitudes, ils n'avaient que cela à faire...

" - Oui, si cette épée a tué ce gobelin, c'était un objet fait pour éliminer oui... Vous saviez ce que c'était finalement d'ailleurs, ce gobelin ? Vous disiez que ce n'en était pas vraiment un, pourquoi ça ? " Il a l'air perturbé par cette réflexion. " Les autres objets, ça ressemblait plutôt à des équipement de recherche, d'enquête, presque. C'était une famille de chasseur après tout. Peut-être qu'ils chassaient cette créature, cette menace, spécifiquement. "
" - Non, d'apparence c'est rester un gobelin mais... c'était étrange. Une intuition ? j'ai croisé pas mal de gobelin dans ma vie et celui là était vraiment atypique. Il y avait un autre gobelin lors de l'exposition, a un poste de sécurité et il avait l'air surprit de le croiser c'était... comme s'ils se connaissaient et finalement non. Et si en tuant ce gobelin le confinement s'est levé c'est qu'il n'était pas qu'un gobelin... Il aurait fallu tuer également le second gobelin autrement. Vous voyez ce que je veux dire ? Celui là cachait quelque chose en tout cas... Quelque créature peut-être... Vous avez déjà entendu parler de ça ? Je n'ai encore jamais vu un cas de ce genre pour l'instant." Il fronce les sourcils un instant " Mais qu'est-ce qu'ils chassaient ? On aurait eu des archives tout de même non ? A moins que je ne les connaissent pas en effet..."
" - Hmm, c'est intéressant en effet. Vous n'avez pas un nom pour ce faux-gobelin, du coup ? Une dénomination pour cette créature. Parce que là, comme ça... Je ne vois pas quoique ce soit qui puisse avoir ce genre de propriétés. C'est très particulier. "


Le téléphone du breton sonne dans sa poche, attirant l'attention de Rafe et son animal. Mais Maximilian n'en tient pas compte et la conversation se poursuit sagement.

" - Non je n'ai jamais vu ça encore... Pour moi ce qui s'en rapproche se serait une... comment dire... Une possession ? Comme ces non mage qui pensaient être habité par un esprit frappeur !" Il rit un peu à cette idée mais reprend son sérieux pour poursuivre " Mais en beaucoup plus ... passif-agressif. le genre de chose qui s'insinue en vous sans que vous ne vous en rendiez compte... enfin je ne sais pas après tout... Je ne fais que spéculer. je n'en sais pas assez pour avoir des certitudes. "

Il fait une légère pause et pince les lèvres.

" - Vous avez eu des cas de possession -ou ce genre de chose- réelles parmi les familles que vous avez étudié ? "
" - Une possession ? Vous aviez essayé de blesser une autre créature magique avec l'épée ? Un autre gobelin ? Car si c'est une possession, le gobelin initial demeure, donc l'épée devrait blesser tous les autres gobelins. "


Cette fois la sonnerie du téléphone se fait plus pressante et le breton sort la petite machine de sa poche pour y jeter un œil. La réaction est immédiate.

" - Oh, non, ça ne me dit rien du tout. En revanche, je suis navré mais... Je viens d'avoir un message d'un collègue, un objet très ancien a été retrouvé au Caire, j'attendais des nouvelles à ce sujet depuis plusieurs jours donc je... Je vais vous laisser là ! C'était très instructif en tout cas, d'échanger avec vous. J'espère que vous aurez toutes les réponses à vos questions bien vite. Je pense que je vais m'installer ici un petit temps. On se reverra sûrement. "

Il rassemble ses papiers avec précipitation et se lève. Rafe fait de même, pour saluer son hôte. Maximilian lui tend la main, qu'il serre avec chaleur.

" - Bonne soirée, Monsieur Everett, et à une prochaine fois. "
" - Pas de soucis ! Merci pour votre temps ! A bientôt j'espère, bonne soirée ! "


Un dernier sourire échangé et le breton disparaît dans la nuit. Rafe reste quelques instants là, devant la table vide, empli de réflexions. Mais il n'avait plus rien à faire là. Il reprit Odin et l'installa sur son épaule avant de sortir pour rentrer chez lui. Il n'avait plus qu'une hâte : partager tout cela avec Merry !
Halloween


Rafe
I'm not the only traveler,
who has not repaid his debt...
Contenu sponsorisé
Plus d'informations
MessageSujet: Re: Rafe W. Everett - Journal   Rafe W. Everett - Journal Empty

 
Rafe W. Everett - Journal
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Réponse Rapide


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: