Bienvenue sur Catharsis,
A Tale of Muggles and Wizards
Signaler un RP libre
Le Deal du moment : -30%
Remise de 30% sur les chaussures Nike Air VaporMax 2019
Voir le deal
133 €

Catharsis :: Hors-Jeu - Personnages :: Présentation des Personnages :: Étudiants à l'Université :: Fiches validées - Étudiants
 

 Gersende E. Gillepsie - The best of both worlds

Aller en bas 
AuteurMessage
Gersende E. GillepsieGersende E. Gillepsie
Étudiant Sorcier
Étudiant Sorcier
Messages : 16 Points : 340
Pseudo : Lau
Avatar : Sophie Turner
Crédits : .liloo_59
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence:
Patronus:
Informations diverses:
MessageSujet: Gersende E. Gillepsie - The best of both worlds   Gersende E. Gillepsie - The best of both worlds EmptySam 17 Aoû - 5:42

Gersende Eulalie Gillepsie
Informations civiles
Nom : Gillepsie, un nom écossais dont elle est très fière. Elle aime les highlands  plus que son âme et revendique ses origines dès que possible.
Prénom(s) : Gersende un prénom ancien et unique. Audacieuse, son tempérament fougueux et affirmé est néanmoins tempérée par son deuxième prénom : Eulalie. Ce prénom a été choisi par sa douce mère, poétesse qui affectionne beaucoup le poème éponyme écrit par Edgar Allan Poe.
Date de naissance : 17 août 1977 : une petite lionne.
Âge actuel : 24 ans.
Origines : C'est l'Ecosse qui coule dans ses veines, c'est la contrée des Lochs qui la fait vibrer. Ses parents se sont connus à Poudlard, tous deux de fantasques Serdaigle, ils partagent ce goût de l'insensé, de l'occulte et du complotisme à tout va. Sa mère est une poétesse douce et sensible, son père travaille pour le Chicaneur : il rédige la rubrique Santé du journal.
Occupation : Médicomagie. L'intense besoin de connaissance et de compréhénsion de la belle machine humaine et de ses afflictions ont poussé Gersende à poursuivre des études de médicomagie. Elle est très impliquée dans ses études et s'y épanouit beaucoup. En parallèle de ces études prenantes, elle est bassiste du groupe les Chicken Nuggets sous l'identité de Pear Williams et maman à temps complet de ses deux compères.
Alignement politique :
Elle n'a que faire de ces balivernes : sorciers et moldus pourraient tout à fait s'entendre s'ils y mettaient un peu du leur... Elle tolère tous ses fans, peu importe leur statut magique. Blague à part, elle a grandi dans un foyer très ouvert et ses parents ont accueilli avec une joie immense la nouvelle de la levée du secret. De toute façon, tout les habitants de leur village se posaient déjà des questions sur la nature réelle de la famille Gillepsie...
Informations Magiques
Statut de sang : Sang mêlé vraisemblablement, sa famille est un patchwork de diversité. .
Baguette : Bois de Lierre : elle pousse envers et contre tout et ne cède jamais devant un obstacle. Crin de licorne : Gersende n'est pas très douée en agilité et l'apprentissage de la magie fut ardue pour elle, sa baguette est donc douce et bienveillante. 21,7cm, plutôt rigide
Patronus : Glouton : ce petit animal mignon est très intrépide, puissant et perspicace.
Épouvantard : Ce qui effraie le plus Gersende, ce sont les conflits et les disputes. Ainsi, son épouvantard peut être n'importe laquelle de ses connaissances avec un regard courroucé et l'air châtié.
Miroir du Rised : La gloire et la réussite, voilà ce qu'elle recherche. Alors elle se verrait, elle et son alias chacune ayant réussi en médicomagie et en musique.
Ancienne école/maison : Serdaigle, comme ses parents . Une maison où la différence n'est pas un fléau, à moins de l'être un peu trop...
Idées Préconçues :
Gersende a des idées préconçues sur beaucoup de personnes : on ne peut pas faire confiance à un serpentard, les anglais sont des snobs et les personnes qui ne jurent que par la science sont des sots.

Descriptions
Caractère & Informations
Gersende est métamorphomage, elle utilise ce pouvoir depuis sa plus tendre enfance pour échapper à des situations qu'elle ne préfère pas avoir à gérer ou s'éloigner des conflits. Elle s'est épargné ainsi nombre de remontrances de ses professeurs et quelques moments gênants avec des personnes qu'elle préférait ne pas croiser à un moment ou à un autre de sa vie. Elle a donc grandi en évitant les gouttes, se changeant au gré des situations pour détourner l'attention de ses pairs d'elle-même.

Ainsi, Gersende présente des capacités à gérer certaines situations sociales quelques peu diminuées. Impatiente, rapidement frustrée et cédant facilement à la facilité que lui confère son pouvoir, elle rencontre beaucoup de difficultés dans ses études car il lui est nécessaire d'accepter son interlocuteur dans sa globalité sans se dérober.

L'autre confort que lui apporte la métamorphomagie est celui de pouvoir pratiquer la musique sans être menacée de voir un jour son exercice professionnel entravé par cette partie de sa personnalité : ainsi, la nuit Gersende Gillepsie devient Pear Williams. Elle est blonde, avec des mèches roses, violettes, bleues ou vertes, un style qui colle tout à fait au genre de musique des Chicken Nuggets.

Elle est écossaise jusqu'au bout des ongles. Son accent est celui de la région d'Inverness : dur et marqué, il n'a rien à envier à celui d'Hagrid par exemple. Mais attention à ceux qui voudraient se moquer dudit accent ou de ses manières parfois un peu rustres, elle riposterait en rendant à ses détracteurs un regard on ne peut plus effrayant.

Gersende souffre de dyspraxie visuo-spatiale. Son handicap la poursuit depuis son plus jeune âge et l'incommode notamment dans ses déplacements. Elle tombe souvent sans raison, est incapable de voler correctement sur un balai et ses transplanages sont excessivement aléatoires, voire dangereux. Elle a donc renoncé à ce mode de déplacement. Cela l'aura aussi beaucoup freinée dans la réalisation de nombreux sortilèges, mais son caractère déterminé et têtu sera venu à bout de certaines de ses difficultés. Néanmoins, elle reste peu précise, ce qui lui vaut d'avoir obtenu la note de Troll à sa BUSE
de métamorphose (un comble, n'est-ce pas ?).

Un de ses rêves d'enfance était de devenir joueuse de cornemuse (Ecosse oblige), malheureusement, elle s'emmêlait dans tous ces tuyaux et trouvait l'instrument trop lourd. Donc au final elle a choisi la basse et s'est entraînée nuit et jour et sans relâche pour arriver à produire des sons acceptables avec cet instrument.

Avec ses amis, Gersende est indubitablement protectrice, et si elle peut sembler moralisatrice, c'est surtout car elle essaie de pousser ses amis dans la bonne direction. C'est l'amie mère-poule par excellence et il faut avouer qu'elle a beaucoup à faire avec Zeke et Galaad...

Pétrie de croyances en tout genre, platiste et complotiste pendant des années, Gersende a eu du mal à remettre en cause toutes les choses qui l'ont instruite dans son enfance. Maintenant, elle essaie d'être sage, de douter avant tout sans remettre en cause les traditions de sa famille et les croyances d'autrui. Ainsi, même si elle fait confiance à la science, elle ne critiquera jamais aucune croyance et éprouve un certain respect pour ceux qui n'abandonnent jamais leurs idées et opinions.  

Gersende est bisexuelle, elle n'a que faire du genre de la personne qu'elle aime du moment que la personne sait lui laisser sa liberté et son indépendance.
Opinions sur la Mixité
Gersende a toujours appris à tolérer son prochain et a grandi dans un village moldu. Ainsi, la levée du secret n'a pas changé beaucoup de choses dans la vie de ses parents et encore moins dans la vie de celle qui n'avait que 3 ans à l'avènement de cette nouvelle ère.
Elle a eu autant de mal à se faire des amis dans son village qu'à Poudlard. C'est sûrement qu'au final, les sorciers ne sont pas très différents des moldus et vice-versa. Et, comme disait son père, le secret n'était qu'une vaste mascarade inventée par le marionnettiste du Ministre de la magie. C'est juste que tout le monde était tombé dans le panneau...
Réputation
- Gersende était vue comme une enluminée dans son adolescence.
- Elle peut être perçue comme une pimbêche mais les personnes qui prennent un peu de temps pour lui parler comprennent vite qu'il n'en est rien.
- Coeur de pierre, ça c'est le surnom que lui donnent souvent ses exs.
- Egoïste, c'est son pire cauchemar. Ses amis savent plus que quiconque qu'elle pourrait tout abandonner pour eux.
- Secrète, elle ne partage pas beaucoup d'aspects de sa vie avec ceux qui ne sont pas ses vrais amis. C'est qu'elle ne veut pas qu'on découvre la vérité concernant Pear Williams...

Biographie
The eyes of the radiant girl


Les cris de la nouvelle-née résonnent dans la petite maison écossaise. Aigneas vient de donner naissance à une petite tête rousse ; pour sûr, c’est une véritable petite écossaise. La fierté se lie dans les yeux de Murray Gillepsie, père du petit chérubin en langes, sa main droite serre affectueusement l’épaule de sa bien-aimée alors que son bras gauche entoure les épaules du fils aîné, Edgar Murdoch. La cadette braille à qui mieux mieux alors que la douce mère annonce doucement, le souffle encore court de l’épreuve qu’elle vient de vivre : « C’est Gersende. Gersende Eulalie ». Murray sourit, il reconnait bien là la poésie de son épouse et son amour pour les noms anciens et chargés de sens. A l’appel de ce doux nom qui semble sonner agréablement à ses oreilles, la chevelure rousse change de teinte et se pare d’un violet, d’un bleu avant de revenir au roux. L’assemblée est bouche-bée, il n’y a pas de métamorphomage dans la famille, pas à la connaissance du couple en tout cas. Quel beau présage que ce don.

Violet eye


Elle court dans les highlands, ses petits pieds se posant alternativement dans l’herbe des prés alors que le vent fait voleter ses mille et unes mèches rousses. Elle finira bien par le rattraper, ce satané frère qui dévale la côte. Gersende n’aime pas ce jeu, elle préfère se cacher dans la maison, se faire toute petite dans un placard afin que son frère ne la découvre pas. Ce serait encore mieux si elle pouvait prendre l’apparence de sa chère mère ou de son père, mais son don n’est pas encore assez stable pour qu’elle puisse emprunter des formes aussi loin de son apparence. Edgar atteint bien rapidement le petit ruisseau en contrebas et le traverse. De l’autre côté de l’eau, il nargue sa sœur, de quatre ans sa cadette. Ils profitent de ce dernier été avant l’entrée à Poudlard du jeune sorcier pour s’amuser et exploiter toutes les ressources de leur petit paradis. Gersende accélère, arrivée au pied de la petite colline, son pied se coince dans un caillou au bord du petit cours d’eau. La rousse se retrouve le nez dans le ruisseau et Edgar éclate de rire et se tait bien rapidement quand il voit le regard courroucé de sa soeurette alors qu’elle se relève péniblement. Elle a une sacrée tête quand elle se met en colère la petite, avec ses cheveux qui font des leurs, ses yeux qui changent de couleur pour se noircir au possible, l’on n’hésite à l’importuner.

Astarté within the sky


Le Poudlard express démarre et Gersende adresse un dernier au revoir à ses deux parents, ses protecteurs de tous les jours, ces deux être fantasques et amoureux que le reste de la foule regarde d’un œil amusé. Car même parmi les sorciers, les Gillepsie sont à part, il faut dire que le journal de papa n’a pas tellement une belle image et que partout on ricane à leur passage. On ridiculise ce qu’ils croient et Edgar a déjà essuyé nombre de moqueries à l’école. La jeune fille n’attend pas avec une grande hâte son arrivée à Poudlard, car elle ne connait pas les autres enfants, elle qui n’a toujours côtoyé que ses parents, son frère et les trois chats de la maison. Astarté d’ailleurs l’accompagnera dans cette aventure. La chatte noire et orange ronronne alors que la jeune fille la caresse, l’air préoccupé. Edgar, en bon petit serdaigle, est déjà plongé dans ses livres de quatrième année qu’il n’a pas quitté tout l’été.

Au bout d’un certain temps, deux sorciers de première année viennent s’installer dans le wagon des Gillepsie. « On peut s’asseoir ? », les deux enfants hochent la tête doucement, ils ne sont pas loquaces les écossais. « Il est super cool ton chat, il s’appelle comment ? ». Le cœur de Gersende bat à la chamade, elle sent rosir, aussi bien sa peau que ses cheveux alors qu’elle répond en murmurant « C’est Astarté. ». Les deux enfants lèvent les sourcils avant de se détourner d’elle et de se mettre à parler tous les deux sans prêter attention à la jeune sorcière. Ses yeux se tournent à nouveau vers la fenêtre et le paysage qui y défile. Ils sont baignés de larmes alors qu’elle aperçoit son reflet aux cheveux gris pâle. C’est la teinte de sa tristesse.

I dwelt alone in a world of moan


Elle est seule, Gersende, seule dans les couloirs de Poudlard. Sa solitude la consume. Elle pourrait pourtant rester avec Edgar, mais son aîné a ses amis, et elle déteste cette impression d’être de trop, la petite sœur trop bizarre d’un jeune homme sans ennui. Tout ce qu’elle dit est sujet à moquerie et même parmi les élèves de sa nouvelle maison, rares sont ceux qui lui adressent plus qu’un sourire contrit. Alors, pour ne plus souffrir, elle décide de se cacher. Elle s’entraîne autant que possible à se dérober au regard des autres. Au commencement, ce n’est pas très facile, il y a beaucoup de ratés, on note par exemple la fois où elle s’est retrouvée avec un nez de tapir au milieu d’un couloir. Puis finalement, l’art de son camouflage s’améliore. Elle s’invente de multiples avatars, des aspects toujours plus diverses qui la protègent lorsque des dangers s’approchent, qui lui permettent de survivre au harcèlement que lui font subir certains de ses camarades, cherchant non seulement à l’effrayer mais aussi à lui faire du mal. Elle devient vite introuvable pour ces personnes-là, alors ils finissent par se lasser. Il faut dire qu’elle n’est pas la seule à vivre ses violences…

C’est ainsi qu’ils se rencontrent, au gré des hasards de la vie à Poudlard. L’un est à Poufsouffle et l’autre est dans la même maison qu’elle, à Serdaigle. Leur amitié aide Gersende à sortir de l’ombre qu’elle s’est créé et l’envie de les protéger lui donne une force qu’elle ne se connaissait pas. Zeke est le plus enjoué des trois, celui qui a toujours mille et unes idées pour retourner l’école et occuper son esprit et celui de ses amis. Galaad est doux et attachant, il a ce petit supplément d’âme qui apaise Gersende. Le soutien de ses deux compères la pousse et la font évoluer. Plus personne ne lui marchera sur les pieds. Plus personne ne se mettra en travers du chemin du golden trio, elle y veillera.


Now Doubt, now Pain, come never again


Son caractère est toujours plus fougueux lorsqu’elle grandit, on la craindrait presque. De recluse et exclue, elle est devenue mature et supérieure. L’on ne penserait plus un seul instant à la brimer et même Galaad et Zeke connaissent la noirceur de son regard, lorsqu’ils ne font pas leurs devoirs et lui demandent encore de leur montrer son propre travail. Il y a de quoi être effrayé quand on voit ses prunelles noircir, ses yeux s’agrandir pour devenir menaçants… Et que dire de ses transformations en Rogue qui lui permettent tantôt de se moquer de ce professeur strict et effrayant, tantôt de menacer ou de se jouer de ceux qui la mettent de mauvaise humeur… Que dire de sa parfaite imitation de Rusard ?

Ezekiel a toujours autant d’histoires et d’idées et finalement, l’une de ses idées va changer leur vie et les faire vibrer d’une passion nouvelle. Les Chicken Nuggets naissent un beau jour, ils ont pourtant protesté, les deux Serdaigle, pour que le nom final ne soit pas celui-ci. Mais Zeke tient à ses fast food et son engouement pour cette appellation finit par gagner, malgré la mine exaspérée de Gersende, accrochée à sa guitare basse dont sortent une floppée de notes fausses. Mais elle peut toujours s’améliorer, non ? Sa dyspraxie ne l’aide pas tellement à maîtriser son instrument, elle ne l’aide pas non plus à gravir les escaliers de Poudlard… Ces escaliers changeants et taciturnes ont bien failli mettre un terme à sa vie plus d’une fois…

The stars of the night

L’amour de la musique les guide à présent, c’est sûr, ils finiront par côtoyer les sommets ! Mais parallèlement à cela, l’école continue et les ambitions de Gersende ne s’éteignent pas : elle sera médicomage ! L’humain n’a pas été toujours vraiment doux avec elle, mais pourtant elle ressent un véritable besoin d’aider autrui et une profonde nécessité de comprendre comment fonctionne ce corps on ne peut plus complexe et de lutter contre les afflictions qui peuvent venir impacter la santé de ses comparses humains.

La rousse est une sorcière douée scolairement, qui a pourtant tendance à se reposer sur ses acquis dans les matières qu’elle affectionne le moins (la botanique par exemple), alors qu’elle travaille sans relâche les anecdotes historiques du monde des sorciers, entre autres ! Son manque certain d’habileté et de précision dans ses gestes en font une piètre duelliste et lui ont également valu un Troll à ses BUSES de métamorphose. Malgré cela, ses résultats excellents dans le reste des matières et ses ASPICS obtenus haut la main lui ont permis d’atteindre la formation de médicomagie. Ce furent des années de travail et de stages éprouvants qui apprirent notamment à Gersende que jouer à cache-cache avec la maladie et la mort n’était pas possible.

En parallèle de cela, il y a toujours Galaad et Zeke, la musique et le rock.

With the moon-tints of purple and pearl

Elle l’a tout de suite remarquée. Il avait suffi d’un instant pour qu’elle sente son cœur battre plus fort que de raison. Alors qu’elle s’enjoint à la discrétion, ses cheveux indomptables se colorent de milles teintes. Gersende a quinze ans et l’amour qu’elle ressent pour une jeune sorcière lui paraît inavouable, il faudra d’ailleurs des semaines avant qu’elle puisse se formuler les choses posément en son esprit. Ses deux compères de toujours sont les premiers à l’entendre parler de ce sentiment.

De crushs en crushs, d’accroches en accroches, de regards volés en baisers passionnés, Gersende évolue désormais sans se soucier des rumeurs. Femme ou Homme, peu lui importe le genre de ses rencontres, pour un soir ou pour la vie, rien n’est dit. Néanmoins, se livrer lui reste difficile et elle doit l’avouer, elle a toujours le regard de cette première amoure dans un coin de sa tête.

And my soul was a stagnant tide


Cela fait deux ans à présent qu’elle a quitté Poudlard. Elle habite dans un petit appartement à Londres, elle dépérit dans cette grande ville, cette cité on ne peut plus bruyante et remuée par des événements noirs qui amènent à Sainte-Mangouste des malades de maux qu’on espérait oubliés. Elle s’est passionnée pour le soin aux sortilèges néfastes, pour le soin psychiatrique des malades de la guerre contre la noirceur.

Il y a des patients à Sainte-Mangouste qui la touchent plus que d’autres. Les Londubat, ce couple d’aurors qui ont perdu la raison par exemple. Sa gorge se serre en leur présence, d’autant plus qu’il n’y a rien que le corps des médicomages puisse faire pour eux. C’est cela aussi qui la passionne, la lumière au bout du couloir de l’errance dans la maladie, dans les tréfonds de l’âme humaine se cachent tant de non-dits et de recoins. Les Londubat sont perdus dans un de ces recoins et cherchent la sortie en vain.

Mais avec la guerre viennent les blessés, les morts. Les étudiants sont réquisitionnés pour venir soigner les victimes de la bataille de Poudlard. Les ruines. C’est la première chose qui la marque et elle ne pourra jamais oublier son école détruite. Ensuite, les morts, ces enfants surtout, ces enfants dont la vie s’est arrêtée si dramatiquement. Et les adultes, des morts de chaque côté. Mangemorts comme membres de l’Ordre du Phénix. Quelle est cette humanité dans ces batailles insensées ? Après avoir accompli sa mission, elle décide de partir une année en Ecosse, de rentrer chez elle et oublier ces images, oublier un instant l’hôpital.


Eulalie's most humble and careless curl


Après une année d’errance, elle décide de revenir dans son cursus précédent. Changeant de cursus, elle s’intéresse à présent aux afflictions infectieuses des sorciers. Seul Atlantis propose une telle spécialisation, ainsi, elle décide d’y rejoindre Galaad en 1999. Ils poursuivent leurs concerts et tentent encore et toujours de percer dans la musique. Ils sont rejoints d’ailleurs par leur acolytes quelques temps après.


À propos du joueur...
Prénom ou pseudo : Lau
Âge : 23 printemps  Rain
Célébrité sur votre avatar : Sophie Turner la plus belle
De quelle manière avez-vous trouvé le forum ? J'y traîne depuis quelques temps a priori...
Avez-vous lu le topic dédié aux nouveaux joueurs (ici) ? Ouiiiiiiiiiiiiii !

Signature du Règlement
Pour connaître les règles du forum, pour les respecter et ainsi pour vous garantir une bonne expérience de jeu avec nous, nous vous demandons de lire le règlement en suivant ce lien et d'inscrire ici votre engagement à le suivre.
Je m'engage à suivre le règlement de Catharsis et à accepter les conséquences qui résulteront du non-respect de ce dernier, s'il y a lieu. J'inscrirai ici mon pseudo pour prouver cet engagement :
Gersende Eulalie Gillepsie
Gersende E. GillepsieGersende E. Gillepsie
Étudiant Sorcier
Étudiant Sorcier
Messages : 16 Points : 340
Pseudo : Lau
Avatar : Sophie Turner
Crédits : .liloo_59
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence:
Patronus:
Informations diverses:
MessageSujet: Re: Gersende E. Gillepsie - The best of both worlds   Gersende E. Gillepsie - The best of both worlds EmptySam 17 Aoû - 5:42

Métamorphomagie

*Don ou malédiction*

Enfant déjà, Gersende avait appris à utiliser son don pour échapper de ce qu’elle ne voulait pas faire. Sa mère lui demandait de ranger sa chambre, Gersende se pâlissait et se parait des ombrages de la maladie pour éviter la corvée. Attendrie et inquiète, sa mère lui recommander d’aller plutôt soigner son mal en jouant dans les prés.

Plus tard, ce fut d’autres circonstances terriennes qu’elle tentait de fuir : elle qui avait utilisé maintes et maintes fois d’autres aspects pour se cacher de ceux qui la harcelaient dans les couloirs de Poudlard savait mieux que quiconque se dérober à ses responsabilités. C’était une lâche qui plutôt qu’affronter le réel préférait s’en cacher et vivre dans un monde de facilités. Eprouver n’était pas permis, il fallait sans cesse changer. Plutôt que de devoir montrer son chagrin face à une déception amoureuse, elle prenait l’aspect d’un autre, plus sûr, moins meurtri. L’herbe est toujours plus verte ailleurs, il en va ainsi de la vie. La vie des autres était toujours plus intéressante que la sienne.

Elle allait jusqu’à des extrêmes au plus fort de son adolescence : plutôt que de montrer une once d’acné, elle préférait arborer d’autres traits pour assister aux cours. Les professeurs n’étaient cependant pas dupes et demandaient à la fière écossaise de retrouver son aspect originel, Gersende tentait de trouver une excuse, prétextait être bloquée dans cette apparence et il va sans dire que les professeurs n’insistaient pas : il fallait bien que le cours ait lieu et que jeunesse se fasse, non ?

Toutes ces dissimulations ont constitué une carapace factice, l’on ne peut pas dire que Gersende en ait tiré une certaine expérience de vie mais plutôt un art de l’éviction. Fuir plutôt que ressentir, la facilité plutôt que l’effort : voilà ce qui rythme la vie de la métamorphomage. Ayant grandi avec ces capacités, elle les a étoffées et les a utilisés à des escients on ne peut plus égoïstes bien souvent. Cela dit, elle a su les mettre au profit de ceux qui lui sont proches, en permettant des vengeances envers ceux qui menaient la vie dure à Galaad par exemple. La rousse préférait nier cette solution comme étant la seule qui lui permettait de vivre sa vie relativement sainement. Car quiconque fuit est toujours rattrapé par la vérité… Et malgré tous ces faux-semblants, malgré tous ces revirements, elle le savait au fond d’elle. Mais en attendant, elle préférait profiter de la richesse de sa chance…

*Toutes les étoiles de la nuit*

Et si le groupe en venait à marcher ? Et si les Chicken Nuggets gagnaient enfin la renommée qu’ils méritent ? Autant de questions qui angoissent au plus haut point la rousse. D’un côté elle rêve du feu des projecteurs, mais de l’autre elle chérit le reste de sa vie, son anonymat et la possibilité qu’elle a de poursuivre des études prenantes et enrichissantes. Le succès pourrait lui offrir beaucoup mais lui faire perdre tant… Or, elle n’est pas habituée à perdre la petite Gersende. Elle connait le meilleur moyen d’échapper à ce dilemme.

Elle croque dans une poire un beau matin. Aujourd’hui, elle va essayer de se trouver une nouvelle personnalité. Un alter ego qui la délivrera de sa crainte. Oui mais voilà, comment pourrait-elle se changer ? Il faudrait aussi que le personnage soit reproductible afin qu’elle puisse se transformer dès que cela sera nécessaire. Elle a l’habitude pour l’instant de revêtir des aspects divers sans trop se focaliser sur les détails, c’est pourtant ce qu’elle va chercher à faire aujourd’hui. C’est certainement le plus grand challenge de sa vie de métamorphomage.

Pour trouver la bassiste qui sommeille en elle, elle va enfiler une jupe à carreaux rouges et noirs agrémentée de chaînes et de pinces à nourrices et un haut noir lacé dans le dos. Elle attrape sa basse adorée et passe la sangle autour de son cou. Elle prend une inspiration, mettant ses cheveux derrière ses oreilles et décide d’y aller petit à petit. Ce qui est le plus labile dans son apparence reste ses cheveux. En se concentrant sur son reflet, elle parvient aisément à les rendre plus raides et fins, moins ondulés. De roux, ils passent à blond et s’agrémentent de diverses mèches. Elle opte finalement pour le vert. Maintenant elle passe à la forme de son corps, elle décide d’abord de gagner quelques centimètres. Elle pousse alors un peu mais grimace en se voyant géante d’1,90m. Il faudra donc perdre en taille, ainsi elle se retrouve à 1,60m. C’est plus confortable, notamment par rapport à sa basse. En se concentrant plus fort, elle réajuste le reste de sa morphologie. N’étant guère éloignée de celle de son avatar, cela ne lui apparait pas trop difficile à reproduire dans le futur. Après ces changements épuisants, elle entame une nouvelle poire – de loin son fruit préféré. Gersende s’attaque ensuite à son grain de peau qui se voudra plus clair encore pour satisfaire le côté gothique de sa personnalité. Pas trop néanmoins, elle ne veut pas ressembler à un vampire non plus ! Elle s’approche encore un peu plus du miroir et tente de donner une forme plus fine et allongée à son nez ce qui se solde par divers échecs allant du groin porcin au nez le plus crochu de Grande-Bretagne. Finalement, elle ne baisse pas les bras et son nez finit par s’adapter à ses envies. Ce sont ses yeux qui maintenant s’amincissent. Elle les aime bleus et de toute façon, elle a beaucoup de mal à contrôler leur teinte. Elle s’observe un instant, retouche ses lèvres et se sourit, satisfaite. Elle joue quelques notes sur sa basse, fait un tour sur elle-même et se contemple. Voilà qui fera parfaitement l’affaire. Et pour le nom de scène, pas besoin de chercher trop loin. Elle mord une nouvelle fois dans le fruit qu’elle affectionne tant. Pear Williams est née !

**

- Alors, vous en pensez quoi ?
Gersende – alias Pear – tourne sur elle-même afin de montrer à ses deux meilleurs amis l’allure qu’elle s’est choisie pour préserver son anonymat. Une mesure peut-être un peu extrême mais il faut toujours parer à toute éventualité, et cela, Gersende en est bien consciente. C’est avec joie qu’elle accueille l’approbation de ses deux compères.

Concerts après concerts, Gersende peaufine le style de Pear Williams, en faisant son personnage le plus abouti de tous ! Une telle œuvre, ça se chouchoute ! Elle ne laissait absolument rien au hasard : lieu de la transformation et du retour à la normale entre autres : toujours à l’abris des regards indiscrets. Et c’est ainsi que grâce à cet avatar, l’écossaise peut profiter autant de sa vie étudiante et de sa vie de bassiste du prochain groupe numéro 1 des classements, elle en est certaine !

*L'amour est mère de tous les maux*

Le soleil scintille dans le ciel d’Atlantis, un soleil radieux qui pousse Gersende à sortir de son hibernation pré-examen pour aller se promener. Il y a du vent, mais qu’importe, la fière écossaise en a vu d’autres. Elle a hâte que ses examens de fin d’année soient passés afin de pouvoir se remettre sérieusement à son rôle parmi les Chicken Nuggets. Ses sympathiques acolytes sont toujours compréhensifs avec les exigences de ses études et surtout les exigences que l’ex-Serdaigle a envers sa réussite universitaire ! Elle flâne donc dans les rues peu animées du centre-ville, l’esprit ailleurs, sur scène, sous les projecteurs… Elle entend des pas sur le pavé, non loin d’elle et regarde machinalement dans la direction de la promeneuse.

Panique. Elle reconnaitrait ce visage entre mille : c’est celui d’Ollie Debenham. Les traits doux du visage de la rousse font bondir son cœur et elle cherche en vain une échappatoire… Elle doit tout tenter pour éviter la gêne de croiser le regard de son amoure de Poudlard. Tout plutôt que de faire face à une situation aussi difficile que celle-là… Elle sent son apparence changer et se sait dissimulée. Elle soupire un instant, puis elle finit par croiser le chemin de celle qu’elle cherche particulièrement à éviter. Elle ne passe pas inaperçue à priori puisqu’elle attire vraisemblablement l’attention de la belle rousse. Celle-ci a un air interloqué que Gersende ne s’explique pas…

Elle presse le pas et profite d’une vitrine plus loin dans la rue pour regarder quel aspect elle a pris et c’est avec surprise qu’à la place du reflet d’un inconnu notoire, elle se trouve nez à nez avec Sybille Trelawney… Une Sybille Trelawney aux joues rouges et bouche-bée. Elle secoue la tête et va se cacher dans une ruelle pour reprendre son apparence normale. Il est vrai qu’elle a parfois utilisé l’image de la fantasque professeure pour faire des blagues à Poudlard, mais elle n’aurait jamais cru se métamorphoser aussi spontanément en une professeure de Poudlard. Elle savoure tout de même la chance qu’elle a malgré son malheur de ne pas avoir pris l’apparence d’un Rogue ou d’un Rusard. L’un deux étant décédé, cela aurait été on ne peut plus étrange…
Mais après tout…
N’est-ce pas en se rendant le plus visible qu’on se cache le mieux ? C'est est une théorie qui se vérifie…


Gersende E. Gillepsie
You get the best of both worlds. Chill it out, take it slow, then you rock out the show. Mix it all together and you know that it's the best of both worlds.
Ollie V. DebenhamOllie V. Debenham
Sorcier
Sorcier
http://www.catharsis-rpg.com/t1187-ollie-v-debenhamMessages : 1216 Points : 1286
Pseudo : Marinc
Avatar : Emma Stone
Crédits : Dandelion (bazzart) & Scizophrenic (bazzart)
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Atlantis - Faubourg
Patronus: Un chinchilla
Informations diverses:
MessageSujet: Re: Gersende E. Gillepsie - The best of both worlds   Gersende E. Gillepsie - The best of both worlds EmptySam 17 Aoû - 6:50

BIENVENUE GÉGÉ !!! :DD



Debenham ☩
«I wanna feel like I can't come down
I got a dream so I can't stop now
I gotta stop feeling invisible and start feeling invincible
Hate, feeling impossible
The hardest thing is believing in your dreams »
Kenneth WhiteKenneth White
Sorcier
Sorcier
Messages : 25 Points : 610
Pseudo : UnMetalleuxAnonyme
Avatar : Matt Smith
Crédits : Bazzart
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Quartiers résidentiels des Faubourgs, partie traditionnelle, Maison n°1
Patronus: Un bison, calme et puissant à son image
Informations diverses:
MessageSujet: Re: Gersende E. Gillepsie - The best of both worlds   Gersende E. Gillepsie - The best of both worlds EmptySam 17 Aoû - 7:46

Bienvenue à toi !

(je plussoie le surnom Gégé !)


Gersende E. Gillepsie - The best of both worlds Pwx5
Gersende E. GillepsieGersende E. Gillepsie
Étudiant Sorcier
Étudiant Sorcier
Messages : 16 Points : 340
Pseudo : Lau
Avatar : Sophie Turner
Crédits : .liloo_59
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence:
Patronus:
Informations diverses:
MessageSujet: Re: Gersende E. Gillepsie - The best of both worlds   Gersende E. Gillepsie - The best of both worlds EmptySam 17 Aoû - 10:28

ON A DIT PAS GEGE Stare


Gersende E. Gillepsie
You get the best of both worlds. Chill it out, take it slow, then you rock out the show. Mix it all together and you know that it's the best of both worlds.
Invitéavatar
Invité
Plus d'informations
MessageSujet: Re: Gersende E. Gillepsie - The best of both worlds   Gersende E. Gillepsie - The best of both worlds EmptySam 17 Aoû - 10:46

HELLO COUPINE DE NUGGETS !

Y'a Shawn qui te fait coucou aussi :D !
Finn W. BowmanFinn W. Bowman
ModoSorcier
ModoSorcier
http://www.catharsis-rpg.com/t708-finn-w-bowman-keep-my-gMessages : 2556 Points : 4216
Pseudo : Flow
Avatar : Herman Tømmeraas
Crédits : avatar : mistborn signature : solosands
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Les Salines
Patronus: un Mustang
Informations diverses:
MessageSujet: Re: Gersende E. Gillepsie - The best of both worlds   Gersende E. Gillepsie - The best of both worlds EmptySam 17 Aoû - 11:51

Gersende E. Gillepsie - The best of both worlds Giphy



Strange beauty ☩
Oh how can I explain the colossal loss I feel? It's left me gasping at the wheel. Oh it comes in waves, or a single tear, like the sea washes towards the lonely pier.
Matt ClickerlyMatt Clickerly
Sorcier
Sorcier
http://www.catharsis-rpg.com/t1635-matt-clickerly-you-don-t-knowMessages : 926 Points : 5859
Pseudo : Arthur
Avatar : Matt Damon
Crédits : Bibi
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Faubourgs | Centre-Ville
Patronus: Loup gris
Informations diverses:
MessageSujet: Re: Gersende E. Gillepsie - The best of both worlds   Gersende E. Gillepsie - The best of both worlds EmptySam 17 Aoû - 15:43

Eh beh, quel groupe que ces Chicken Nuggets !!

Et puis, l'Ecosse coule dans ses veines ? J'adore Coeur

Hâte de lire la suite de cette fiche bien prometteuse Lexie Et, bien sûr, rebienvenue avec ce perso Smile 2
Ezekiel G. WolfeEzekiel G. Wolfe
Sorcier
Sorcier
http://www.catharsis-rpg.com/t2736-zeke-les-morts-ont-de-la-chanMessages : 238 Points : 2871
Pseudo : Flow
Avatar : Brendon Urie
Crédits : Avatar : kozmic jumble, Signature : poésies cendrées.
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Quartiers Résidentiels des Faubourgs, partie traditionnelle, maison n°5
Patronus: Un panda. Une boule de poil géante, en effet, mais paresseuse, maladroite, et rigoureusement adorable, mangeant du bambou toute la sainte journée.
Informations diverses:
MessageSujet: Re: Gersende E. Gillepsie - The best of both worlds   Gersende E. Gillepsie - The best of both worlds EmptySam 17 Aoû - 17:25

well Jazz à défaut de fournir le plaisir des oreilles, on fournit le plaisir des yeux ! Huhu


† Gonna push our luck, 'cause in the end we'll all walk off in the sun. When we can't take the heat, we can steal the kitchen sink from the oasis by the side of the road. We'll have our head in the clouds, wear our hair upside down. So let the good times roll, mission to ground control.
Gersende E. GillepsieGersende E. Gillepsie
Étudiant Sorcier
Étudiant Sorcier
Messages : 16 Points : 340
Pseudo : Lau
Avatar : Sophie Turner
Crédits : .liloo_59
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence:
Patronus:
Informations diverses:
MessageSujet: Re: Gersende E. Gillepsie - The best of both worlds   Gersende E. Gillepsie - The best of both worlds EmptyDim 18 Aoû - 5:03

Eh bien merci pour cet accueil et ouais, je sais, les chicken nuggets ont la classe :|


Gersende E. Gillepsie
You get the best of both worlds. Chill it out, take it slow, then you rock out the show. Mix it all together and you know that it's the best of both worlds.
Alistair FawleyAlistair Fawley
StaffMoldu
StaffMoldu
http://www.catharsis-rpg.com/t1235-alistair-you-can-call-me-susaMessages : 1088 Points : 3649
Pseudo : Callipyge
Avatar : Andrew Scott
Crédits : Avatar : AVENGEDINCHAINS | Signature : QUIET RIOT.
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Habitat Troglodyte — Demeure #2
Patronus: /
Informations diverses:
MessageSujet: Re: Gersende E. Gillepsie - The best of both worlds   Gersende E. Gillepsie - The best of both worlds EmptyMar 20 Aoû - 14:36

Rebienvenue avec ce personnage !


STEALIN' STONES & BREAKIN' BONES
Do you know what "nemesis" means? A righteous infliction of retribution manifested by an appropriate agent. Personified in this case by an 'orrible cunt... me.

Alden O. LaurielAlden O. Lauriel
Sorcier
Sorcier
http://www.catharsis-rpg.com/t2435-alden-lauriel-treacherous-desMessages : 176 Points : 1462
Pseudo : Chlo
Avatar : Joel Kinnaman
Crédits : //
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence: L'Enclave Résidentielle sorcière, à l'Est. Manoir 6.
Patronus: Un puma noir.
Informations diverses:
MessageSujet: Re: Gersende E. Gillepsie - The best of both worlds   Gersende E. Gillepsie - The best of both worlds EmptyLun 26 Aoû - 12:20

Re-bienvenuuuuue Supplice Supplice Supplice
Le Choixpeau MagiqueLe Choixpeau Magique
PNJ
PNJ
Messages : 260 Points : 486
Pseudo : --
Avatar : --
Crédits : Catharsis.
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence:
Patronus:
Informations diverses:
MessageSujet: Re: Gersende E. Gillepsie - The best of both worlds   Gersende E. Gillepsie - The best of both worlds EmptyVen 30 Aoû - 5:42

Bienvenue à l'Université Paracelse d'Atlantis !
Tu es dès à présent validé, le jeu se trouve désormais à portée de main !

Il te reste néanmoins quelques formalités importantes à finaliser afin de te garantir une évolution sans accroc dans l’univers de Catharsis.
Tout d’abord, pense à aller réserver ton avatar dans le bottin, à compléter le recensement de Catharsis et à signaler ton nouveau personnage dans registre des comptes multiples si nécessaire. Il est aussi utile de te créer un journal de bord pour garder le fil de tes aventures, ainsi qu’une fiche de liens pour décrire tes relations avec les autres.
Enfin, une boîte aux lettres permettra de te contacter facilement IRP, et une demande de logement signalera ton arrivée à tes voisins ! Si tu le souhaites, tu peux également postuler pour un job d'étudiant ou pour jouer au Quidditch. Dernière chose, n'oublie pas de nous rejoindre sur le serveur Discord qui regroupe les membres de Catharsis pour discuter avec la communauté !

Bon jeu !
Contenu sponsorisé
Plus d'informations
MessageSujet: Re: Gersende E. Gillepsie - The best of both worlds   Gersende E. Gillepsie - The best of both worlds Empty

 
Gersende E. Gillepsie - The best of both worlds
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Réponse Rapide


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser