Bienvenue sur Catharsis,
A Tale of Muggles and Wizards
Constellations ON/OFF
Catharsis
A Tale of Muggles and Wizards

Catharsis :: Atlantis & Manadh :: Le Centre-ville :: Scottish Inn
 

 Rien de tout ça n'est normal, enquêtons ensemble ! - feat Rafe et Mery

Aller en bas 
AuteurMessage
Matt ClickerlyMatt Clickerly
Sorcier
Sorcier
http://www.catharsis-rpg.com/t1635-matt-clickerly-you-don-t-knowMessages : 679 Points : 3619
Pseudo : Arthur
Avatar : Matt Damon
Crédits : Bibi
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Faubourgs | Centre-Ville
Patronus: Loup gris
Informations diverses:
MessageSujet: Rien de tout ça n'est normal, enquêtons ensemble ! - feat Rafe et Mery   Rien de tout ça n'est normal, enquêtons ensemble ! - feat Rafe et Mery EmptyDim 11 Aoû - 13:06

Matt se préparait pour ce rendez-vous. Bien sûr, c’était tout à fait professionnel. Mais il était vraiment content de pouvoir enfin avancer. Depuis les événements de l’exposition MacLean, il enquêtait sur son temps libre sur toutes les bizarreries qui se produisaient sur l’île. Il y avait vraiment beaucoup trop de choses qui sortaient de l’ordinaire sur Manadh, sans oublier les risques que tout ceci représentait. Les informations qu’il avait apprises lors de l’exposition ne lui laissaient prévoir rien de bon. Les 27 pierres runiques autour de l’île seraient finalement là pour confiner une menace sur l’île, et non protéger l’île contre les puissantes tempêtes maritimes qui pouvaient se produire dans le Nord-Ouest de l’Ecosse – les Îles Hébrides étant souvent battues par les vagues et les vents. Qu’y avait-il de si différent sur Manadh que sur les autres îles ? Après tout, les MacLean avaient occupé et dirigé plusieurs îles dans l’archipel. Quelle était la particularité qui distinguait Manadh des autres îles ? Pourquoi tous ces événements se produisaient ici et pas ailleurs ? Quel était le véritable secret des MacLean ? Tant de questions auxquelles il fallait apporter des réponses.

Autant il était dirigé par sa curiosité, mais ce n’était pas vraiment sa seule motivation. Ce qui l’animait, c’était, comme à son habitude, la sécurité de ses concitoyens, rendre le monde plus sûr, où chacun pouvait s’épanouir. Bref, tout ce pour quoi il s’était engagé dans le métier d’Auror finalement. D’aucuns diraient qu’il s’était perdu en route, que tous les moyens n’étaient pas forcément bons pour réussir, qu’il trahissait davantage les valeurs pour lesquelles il se battait en apportant finalement du travail pour le groupuscule extrémiste sorcier. Mais rien n’était simple dans la vie. Le monde dans lequel ils vivaient était devenu extrêmement complexe, et on ne pouvait plus voir les choses selon de simples prismes de Bien et de Mal. Tout était intriqué désormais. Une mauvaise action pouvait avoir un effet global positif, et inversement. Et c’était pour cela qu’il considérait son travail d’un bon œil, qu’il fallait parfois accepter de se salir les mains pour obtenir de bons résultats ! Et il escomptait bien y arriver, même si pour l’instant il avait du mal à avancer, malgré certains liens tissés comme avec Parvati. Et puis les choses commençaient à pas mal bouger, tout s’accélérait, et peut-être cela amènerait-il un certain lot de surprises et de faux-pas de la part de ceux qu’il voulait faire tomber.

En tout cas, il était vraiment content d’avoir une aussi belle piste à exploiter. Certes, cela pouvait l’avoir tiraillé au début, que la carte soit volée et devrait être protégée et conservée par des experts, mais il fallait avouer qu’il s’agissait d’une excellente opportunité d’avancer et il n’allait pas cracher là-dessus. Il voulait absolument comprendre le mystère qui tournait autour des MacLean et de Manadh de manière générale. Ainsi avait-il fi, ainsi, de certains de ses principes lorsqu’il avait contacté Rafe Everett, dont il avait appris le nom quelques jours plus tôt à l’Atlantease, avant qu’il ne se fasse jeter par le videur. Il s’était renseigné sur le jeune homme, un américain, dont le métier était assez peu recommandable. Mais il était vraiment mal placé pour juger, le monde de l’illégal étant son quotidien maintenant, et très certainement pour encore un certain nombre d’années à venir. Et il avait vraiment envie de pousser cette piste de la Carte aux Pernicieux, comme l’avait révélé Maximilian Le Bars, jusqu’au bout. Il espérait grandement pouvoir collaborer avec le braconnier afin d’avancer pour percer le mystère des MacLean.

Matt lui avait donné rendez-vous, invitant également son assistante si elle le souhaitait, au Scottish Inn. Il connaissait parfaitement le lieu – véritable temple des traditions et de la culture écossaise à Atlantis – et les alcôves présentes un peu partout dans l’établissement permettaient une absolue discrétion à quiconque en avait besoin. Ce qui en faisait donc le lieu rêvé pour une rencontre comme celle qu’ils s’apprêtaient à avoir. Matt avait réservé une alcôve auprès de la tenancière mais ne s’y était pas encore installé, préférant se fondre dans la masse au niveau du comptoir. Il y avait pris deux Baileys brûlés déjà, discutant avec les autres personnes présentes en ce début de soirée de vendredi. Et cela lui permettait d’attendre tranquillement les deux personnes avec qui il souhaitait construire une étroite collaboration, ne pouvant rater leur arrivée depuis l’endroit où il se trouvait.
Rafe W. EverettRafe W. Everett
Sorcier
Sorcier
http://www.catharsis-rpg.com/t1845-rafe-w-everettMessages : 236 Points : 1689
Pseudo : Oror
Avatar : Tom Hiddleston
Crédits : teardrop - Dvaelin - tumblr
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Les salines
Patronus: Un Ratel ; un peu hargneux mais adorable
Informations diverses:
MessageSujet: Re: Rien de tout ça n'est normal, enquêtons ensemble ! - feat Rafe et Mery   Rien de tout ça n'est normal, enquêtons ensemble ! - feat Rafe et Mery EmptyMar 13 Aoû - 6:13



Un mort certaine ? Peu de chances de réussites ? Allons-y !

Fin Novembre 2001, Scottish In

◊ ◊ ◊

Ses doigts tapotaient la table de façon répété et intensive. Assit, la Carte aux Pernicieux déplié devant lui, entièrement vierge, il la fixait, perdu dans ses pensées. Ce qu'il se passait sur cette île était de plus en plus obsédant pour lui. Il détestait ne pas comprendre. Et dans ce cas précis, il ne comprenait pas. Et il n'aimait vraiment pas cela. Un soupir passa ses lèvres et il se redressa pour se laisser tomber contre le dossier de sa chaise. Il voulait vraiment que cette carte révèle enfin ses secrets. Il voulait savoir ce qu'il y avait dessus et en avoir le cœur net. Et il espérait que ce rendez-vous avec James lui apporterait des réponses. Il espérait vraiment. D'autant plus que l'homme en question avait l'air vraiment intéressé lui aussi. Un peu plus confiant il jeta un œil à sa montre et se leva, posant une main décidé sur la carte.

R - Mery ? T'es prête ?

Il plia soigneusement la carte et la glissa dans la poche de sa veste. Il glissa également sa baguette dans sa manche -on en sait jamais- et attrapa une écharpe.

R - On y va ?

Il enroula son écharpe autour de son cou et sourit à son assistante. Lui en tout cas était prêt. Il escorta la jeune femme à l'extérieur et lui tendit le bras pour transplaner en l'emportant avec lui. Elle pouvait le faire toute seule mais il avait des tendances à ne pas trop lui laisser ce choix, surtout quand ils allaient quelque part ensemble. Dans un craquement caractéristique, ils se matérialisèrent dans la grande rue d'Atlantis et se dirigèrent vers le Scottish Inn.

Il aimait bien ce pub. Sa lourde porte, son ambiance feutrée, ses alcôves. Surtout ses alcôves. Et il espérait aussi un peu que James avait prit une de ces alcôve pour cette petite soirée d'enquête et de spéculations. Maintenant qu'il était sur place, il était un peu plus enthousiaste. Beaucoup plus même. Il doutait un peu moins. En façade en tout cas. A l'intérieur il doutait encore un peu. Mais il était réellement excité par cette idée d'expédition. Il adorait ce genre de chose. C'était ce qu'il préférait parmi toutes ses activités annexes.

Il poussa la lourde porte du pub et laissa Merilyn entrer la première, gentleman qu'il était, avant de la suivre et fouiller la salle du regard. Il ne tarda pas à repérer l'objet de leur rendez-vous. Il toucha l'épaule de Mery pour lui indiquer d'un coup de tête l'emplacement du James et entreprit de l'y accompagner. Dès qu'il fut assez près, il sourit à l'homme, lui tendant la main pour le saluer. Chaleureux, comme à son habitude.

R - James ! Bonsoir ! Comment ça va ?

Il jeta un coup d’œil à son assistante. Elle n'avait jamais rencontré James elle pour sa part.

R - Je vous présente mon assistante, Merilyn, Mery, voici James.

Les présentations étaient faites, maintenant, il ne restait plus qu'à s'y mettre !

(c) oxymort



Rafe
I'm not the only traveler,
who has not repaid his debt...
Merilyn K. MilburnMerilyn K. Milburn
Sorcier
Sorcier
http://www.catharsis-rpg.com/t1893-merilyn-k-la-chance-c-est-quoMessages : 35 Points : 188
Pseudo : Marinc
Avatar : Felicia Day
Crédits : Shiya
Plus d'informations
MessageSujet: Re: Rien de tout ça n'est normal, enquêtons ensemble ! - feat Rafe et Mery   Rien de tout ça n'est normal, enquêtons ensemble ! - feat Rafe et Mery EmptyDim 18 Aoû - 11:19



► Scottish Inn
Découvertes
James & Rafe & Merilyn
Et moi qui pensais qu’en s’installant à Atlantis, on serait tranquille pour nos affaires. Je m’étais bien foiré tient. Depuis qu’on était arrivé ici ? Que des emmerdes putain. Entre le dragon qui s’était posé pour aucune raison sur le dessus d’une des bâtisses de la ville, et cette aventure dans ce musée de merde qui avait bien faillit nous coûter la vie, ben, on était bien gâté tient. Et bien -putain de- sûr, Rafe avait récupéré une carte durant cette drôle d’aventure. Et on avait cherché sa signification, à la comprendre, en vain… Mais rien à en tirer : Rien d’exceptionnel. Qu’est-ce qu’elle avait bien pu faire dans ce musée si elle était pas un peu spéciale, hein ? Eh bien … Rafe avait encore vécu de sacrées aventures, sans moi, et avait trouvé une piste. Sacrées aventures qui auraient carrément pu encore une fois, lui coûter une autre super aventure dans une super cellule : en sois, rien de nouveau. Mais ça devenait redondant depuis qu’on était dans cette ville maudite. Au moins, il avait toujours la carte et surtout : une idée. C’était un début, mais si au moins on trouvait une réponse à ce mystère, j’en connaissais un qui allait re-dormir sur ses deux oreilles. Du moins, c’était ce que j’espérais. Parce que ça commençait à bien faire : on était pas venu ici pour se taper un lot d’emmerdes : on avait un commerce à faire tourner et des clients à honorer. 

Mais bon, aujourd’hui, fallait rencontrer un certain James. Un gars qui me disait rien, dont j’avais pas nécessairement trouver grand-chose sur le sujet, mais apparemment un gars qui savait des trucs . Je finissais d’ajuster ma veste, une écharpe chaude autour du cou, descendant pour arriver dans le salon où mon cher Rafe attendait, le regard perdu sur la carte. « Ouaip, quand tu l’es. » Une fois descendu de l’appartement, j’avais pris son bras et en une respiration, nous étions arrivés en centre-ville. Je marchais à ses côtés, le sac à main en bandoulière tapant dans ma hanche à intervalle régulier tandis qu’on se rendait dans l’un des pubs les plus connus de la ville. On connaissait plus discret, mais au moins l’endroit avait une certaine tenue et possiblement : de quoi nous cacher des oreilles indiscrètes. On allait bien voir ce que ça donnait toute cette histoire. 

Au moins, Rafe avait souvent un bon a priori sur les gens : donc s’il pensait qu’il allait nous aider avec ce bout de papier chelou, c’était probablement vrai. Il m’avait indiqué d’un mouvement de menton l’endroit ou se tenait notre nouvel ami et je m’étais dirigé à ses côtés vers la silhouette. Mon cher patron avait fait les présentations, et un franche sourire aux lèvres, j’avais tendu la main pour la lui serrer. « Enchantée de faire votre connaissance, James. J’ai entendu beaucoup de choses sur vous.» J’avais bien essayé de me renseigner sur le type, mais j’en avais pas appris tant que ça. Fallait suivre l’instinct du patron maintenant. 

J’avais commencé à défaire mon écharpe et ma veste, gardant le tout sur le bras. Je devinais qu’on allait pas rester au beau milieu de la salle comme une bande de clampins pour discuter de nos petites affaires. Probablement, qu’une alcôve avait été réservée dans le fond de la salle, du moins j’espérais parce que sinon j’allais clairement commencer à douter de l’instinct de Rafe. Mais honnêtement, le gars face à nous ne me semblait pas non plus prêt à se jeter du haut d’une tour, du moins j’espérais parce que ça allait être compliqué à raconter aux aurors du coin si ça arrivait.

Et j’avais qu’une impatience, qu’on scelle tout ce bordel une bonne fois pour toute.

#496fab

CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne





BAD LUCK's PIECES
ANAPHORE
Matt ClickerlyMatt Clickerly
Sorcier
Sorcier
http://www.catharsis-rpg.com/t1635-matt-clickerly-you-don-t-knowMessages : 679 Points : 3619
Pseudo : Arthur
Avatar : Matt Damon
Crédits : Bibi
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Faubourgs | Centre-Ville
Patronus: Loup gris
Informations diverses:
MessageSujet: Re: Rien de tout ça n'est normal, enquêtons ensemble ! - feat Rafe et Mery   Rien de tout ça n'est normal, enquêtons ensemble ! - feat Rafe et Mery EmptyMar 27 Aoû - 16:19

Matt les attendait, sa pinte de bière à la main. Il était Ecossais après tout, il était difficile de résister à une bonne bière dans un pub écossais aussi agréable que le Scottish Inn. Il adorait cet endroit. La culture écossaise, la décoration, l’ambiance, tout était absolument génial ici. Pour lui en tout cas. Il reprit une gorgée, savourant la rafraichissante boisson houblonnée. Son regard se baladait dans la foule. Il partageait une discussion somme toute classique avec un homme, la quarantaine, visiblement un habitué du pub. Lorsqu’il vit Rafe, il s’excusa auprès de l’homme, et s’avança vers le braconnier et son assistante. Il leur sourit tout en serrant la main de l’américain. « Hey Rafe. Bien le bonsoir. Eh bien, la bière est bonne et fraîche, donc tout va bien. Et vous ? » Puis il se tourna vers la jeune femme qui l’accompagnait. « Enchanté de même, Merilyn. Vous m’en direz tant ! » s’exclama-t-il. Il était en fait assez surpris. Il s’était débrouillé pour se construire une réputation pour attirer l’attention de Magic Is Might, mais depuis il avait fait profil bas pour éviter d’attirer l’attention des autorités. Certes, on n’effaçait pas une réputation aussi facilement, et il est vrai que sa réputation avait pu s’amplifier depuis l’exposition MacLean et les autorités qui le recherchaient. Heureusement qu’ils n’avaient qu’un nom, qu’il n’utilisait même pas pour la location de son appartement, et pas de visage, cela le laissait espérer un peu de répit, même s’il devait rester sur ses gardes. Il reprit la parole « J’ai réservé l’alcôve au fond, on y sera plus tranquille », en désignant l’alcôve en question. Il se dirigea vers ce petit endroit où ils pourraient discuter sans risque d’être entendus. Il s’assit sur l’une des banquettes rembourrées et posa sa pinte sur la table en face de lui, faisant signe à la tenancière pour passer une nouvelle commande. « Qu’est-ce qu’il vous ferait plaisir ? » demanda-t-il en se tournant vers les deux nord-américains. Il les laissa passer commande. « Et ce sera une autre pinte de brune pour moi, Ambre. Tu mets tout ça sur mon ardoise, s’il te plaît ? » dit-il en souriant. Il observa la tenancière repartir avec sa pinte vide.

- Vous vous plaisez ici ? Cela fait longtemps que vous êtes à Atlantis ?

Il avait une petite idée de la réponse, mais il cherchait surtout à passer le temps en attendant leur commande, qu’ils puissent enfin être tranquilles pour discuter de ce dont ils avaient à discuter. Il adorait les alcôves du pub, elles étaient vraiment confortables et apportaient toute la tranquillité à ceux qui le souhaitaient, surtout à l’aide d’un peu de magie. Il n’était pas rare de voir des rendez-vous qui ne transpiraient pas spécialement la légalité. Mais, tant que rien d’autres que des paroles n’étaient échangées ici, que rien d’agité ne se passait, la tenancière n’y prêtait pas vraiment attention. Ce n’étaient pas ses affaires, et c’était bon pour les siennes que tout le monde continue de venir ici, autant pour l’ambiance du pub que pour ses alcôves. Lorsqu’Ambre leur apporta leur commande, il la remercia, tout souriant. Une fois éloignée, il sortit discrètement sa baguette et apposa un sort d’atténuation des bruits autour de l’alcôve. L’ambiance bruyante du pub leur apparut alors bien plus atténuée, un peu comme s’il était dans un bocal avec une faible ouverture.

- Bon, on peut parler des choses sérieuses. Vous avez pu apprendre des choses auprès de Monsieur Le Bars l’autre jour ? Car, pour ne rien vous cacher, la recherche d’une seconde entrée s’est rapidement transformée en expédition vers le château, sous l’impulsion de la jeune femme nommée Grace. Et cela a tourné au fiasco complet. A peine avait-on posé la main sur la poignée de la porte du château, que quatre Aurors nous cernaient. Je me demande bien pourquoi le château des MacLean suscite si soudainement une telle protection de la part des autorités.

Il ne parla pas tout de suite de la carte. C’était certes l’objet de leur rencontre dans le célèbre pub écossais du centre-ville d’Atlantis, mais il voulait en savoir plus sur ce qu’il s’était passé ce jour-là, espérant que l’américain avait pu en apprendre plus que lui. Et, de toute façon, ils y viendraient. C’était un indice non négligeable qu’ils se devaient d’exploiter s’ils voulaient comprendre le mystère qui tournait autour du clan MacLean et de toutes les bizarreries qui se produisent sur l’île depuis plusieurs mois.
Rafe W. EverettRafe W. Everett
Sorcier
Sorcier
http://www.catharsis-rpg.com/t1845-rafe-w-everettMessages : 236 Points : 1689
Pseudo : Oror
Avatar : Tom Hiddleston
Crédits : teardrop - Dvaelin - tumblr
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Les salines
Patronus: Un Ratel ; un peu hargneux mais adorable
Informations diverses:
MessageSujet: Re: Rien de tout ça n'est normal, enquêtons ensemble ! - feat Rafe et Mery   Rien de tout ça n'est normal, enquêtons ensemble ! - feat Rafe et Mery EmptyJeu 5 Sep - 8:08



Un mort certaine ? Peu de chances de réussites ? Allons-y !

Fin Novembre 2001, Scottish In

◊ ◊ ◊

M - J’ai réservé l’alcôve au fond, on y sera plus tranquille.
R - Parfait !

Je savais que je pouvais lui faie confiance là dessus ! pensa-t-il. Il avait laissé son assistance préférée terminé les présentations avant de suivre jusqu'à l'alcôve. Tel un enfant il se glissa le premier sur la banquette en face de Matt, adressant un sourire un peu stupide à Mery. Elle devait être habituée à ce genre de comportement maintenant. Aussi galant qu'il puisse être, si une place au fond d'une banquette se présentait, il était prêt à se battre pour elle. Et puis, de cette position, il pouvait facilement se mettre dos au mur et avoir une meilleure vision sur le reste de la salle. C'était stratégique. Surtout stratégique.

M - Qu’est-ce qu’il vous ferait plaisir ?
R - Une pinte de brune avec une pointe de pur feu dedans s'il vous plaît.

Il sourit largement à la dénommée Ambre et laissa à Mery le soin d'ajouter sa propre commande aux leurs. D'un hochement de tête, il remercia Matt pour cette première tournée offerte et reprit sagement le fil de la conversation.

M - Vous vous plaisez ici ? Cela fait longtemps que vous êtes à Atlantis ?
R - Pour l'instant ça va ! En tout cas me concernant ! Je sens que je vais moins aimer l'humidité de l'hiver mais bon... Je suis arrivé en janvier dernier... Quelques jours à peine avant l'apparition de ce dragon en centre ville. Vous en avez sans doute entendu parlé ou peut-être même que vous y étiez !

Il sourit, bien qu'un peu jaune. Le souvenir de cette journée restait encore bien frais dans sa mémoire. Surtout parce que son égo avait été blessé ce jour là et qu'il le digérait encore mal. Ego d'adolescent ? Peut-être un peu face aux autorités. Heureusement face au reste du monde, il était un peu plus mâture que cela. En attendant, il se passait tellement de choses sur cette île que l'on pouvait facilement référé n'importe quel moment de sa vie à un événement qui s'était déroulé sur Atlantis et ses environs. Chronologie facile.

R - Et vous ? Vous êtes sur l'île depuis longtemps ?

En attendant leur commande, autant faire un peu plus connaissance. Rafe était un personnage plutôt sociable et il faisait confiance facilement. Mais il y avait quelque chose chez Matt qui le poussait plus encore à lui faire confiance, sans qu'il ne sache pourquoi. Peut-être parce qu'ils avaient le même genre de réflexions ? Ou de réactions ? Ou seulement à cause de leur but commun ? Il n'en savait rien mais il avait l'intime conviction que face à un danger, ils pourraient agir de pair sans même se consulter. Et c'est sans doute ce qui le rassurait le plus, qui lui donnait cette bonne impression.

Il accueillit son verre avec un sourire de ravissement cependant et attendit sagement que tout le monde soit servit pour en prendre une gorgée bien mérité, laissant à Matt le soin de protéger leur alcôve des oreilles trop indiscrètes. Et très vite, les sujets un peu plus sérieux revinrent sur la table.

M - Bon, on peut parler des choses sérieuses. Vous avez pu apprendre des choses auprès de Monsieur Le Bars l’autre jour ? Car, pour ne rien vous gâcher, la recherche d’une seconde entrée s’est rapidement transformée en expédition vers le château, sous l’impulsion de la jeune femme nommée Grace. Et cela a tourné au fiasco complet. A peine avait-on posé la main sur la poignée de la porte du château, que quatre Aurors nous cernaient. Je me demande bien pourquoi le château des MacLean suscite si soudainement une telle protection de la part des autorités.

Rafe avait secoué positivement de la tête à la question de Matt et finalement eut une inspiration lente à la suite de son discours. Cela expliquait bien des choses en tout cas.

R - Oui... Un fiasco en effet ! Mais c'est étrange que la château soit sous si étroite surveillance... En attendant, nous sommes donc entrer dans la grotte de l'exposition. Il ne restait plus grand chose. Des débris de vases, recollé par la journaliste, Idalina, le tableau de l'abeille qui devient un chien, la sphère au fond et quelques tablettes dans l'espace bibliothèque... Nous avons passé du temps à observer ce qui restait jusqu'à ce que je réussisse finalement un sortilège d'apparition. Le Bars était presque fou de joie ! Il nous a apprit deux ou trois choses sur les objets magiques de la dernière salle.

Il prit une gorgée de sa bière revisité avant de poursuivre.

R - La vasque gravé d'une expression en vieux français, c'était un objet divinatoire. Il fallait lui poser une question et elle montrait une réponse mais sans que l'on sache si la scène observée appartenait au passé, au présent ou au futur. Je me demande encore pourquoi les MacLean avaient cette vasque... Ensuite, il a vu l'épée. Elle portait un nom qu'il connaissait ; Ludwig von Bärenfeld. Un maître des illusions dont les créations ont toutes un rapport avec le fait de voir ce qui n’est pas. Ensuite... Il était sceptique aussi sur le fait de l’existence d'un passage secret. Il a évoqué le fait que se soit plutôt les MacLean les envahisseurs et non pas des créatures qui auraient envahit l'île, ce que je partage... Et puis finalement la sphère devenait entêtante avec le chant qui s'est re-déclenché et nous avons été prévenu que des Aurors se dirigeaient vers nous alors nous sommes parti...

Il avait enchaîné assez vite en passant les détails, mais il était certain qu'au besoin, Matt poserait des questions pour approfondir. Mais au moins, il avait déjà l'essentiel...

(c) oxymort



Rafe
I'm not the only traveler,
who has not repaid his debt...
Merilyn K. MilburnMerilyn K. Milburn
Sorcier
Sorcier
http://www.catharsis-rpg.com/t1893-merilyn-k-la-chance-c-est-quoMessages : 35 Points : 188
Pseudo : Marinc
Avatar : Felicia Day
Crédits : Shiya
Plus d'informations
MessageSujet: Re: Rien de tout ça n'est normal, enquêtons ensemble ! - feat Rafe et Mery   Rien de tout ça n'est normal, enquêtons ensemble ! - feat Rafe et Mery EmptyLun 16 Sep - 16:40



► Scottish Inn
Découvertes
James & Rafe & Merilyn
L’enfant que je gardais s’installa au fond de la banquette et je me glissais à ses côtés, un peu amusée par la situation. C’était devenue une petite habitude de sa part et de toute façon, on savait tous que lui en vouloir était inutile. Je m’en foutais bien de ma place, tant que je pouvais écouter ce que ce cher James avait à nous dire de la situation. « Une blanche, s’il vous plaît. » Valait-il de mieux rester sobre et l’esprit clair pour ce soir. Les beuveries, ça serait la prochaine fois. James avait repris le fil de la discussion dans quelque chose de beaucoup plus simple et sobre, mais qui offrait au moins le temps d’un instant, une distraction bien méritée : valait mieux attendre un peu avant d’attaquer la grosse part du gâteau. Contrairement à Rafe, la météo me posait moins de soucis que ce que j’aurais pensé, certes, c’était plus pluvieux que ce cher Canada, mais… Bon il y avait pire : l’Australie. Ce pays voulait te crever, autant par ses animaux que sa météo. J’acquiesçais à ce que disait Rafe. « La ville est agréable, si on omet les dragons qui se promènent en centre-ville, oui. » Oui ,j’ironise un peu, mais en même temps, quand j’y pense : peut-être que l’Australie est un peu moins dangereuse au final? Non parce qu’on avait quand même moins de problèmes à l’époque. La ville nous réservait encore bien des mystères et j’étais certaine qu’on était pas au bout de nos surprises. Je laissais Rafe faire la conversation avec James les écoutant avec un léger sourire, confortablement installée au fond de la banquette. Mais quelque chose commença à retenir mon attention : une légère douleur à la jambe qui me paraissait bien curieuse. Je glissais le regard sous la table et laisser échapper un petit soupir en regardant Odin, notre cher boursouf, tenter d’escalader ma jambe en se dépatouillant de mon sac.

J’aurais clairement dû me douter qu’il s’était infiltré dans mon sac : c’est qu’il avait la fâcheuse manie de se planquer dans les recoins des cabats en tout genre. Comme si on allait l’abandonner où que ce soit… Dans tous les cas … Le mal était fait. Je saisissais la boule de poil et la poser doucement sur mon épaule en lui caressant le pelage d’une main distraite. Un sourire pour Rafe avec un léger haussement de sourcils, accompagné d’un : « S’est planqué dans mon sac. »

Enfin les choses sérieuses allaient commencer. Un remerciement et une gorgée de la Blanche plus tard, un léger sort d’atténuation venait se poser sur notre petite alcôve et les discussions prirent bon train. J’écoutais les deux hommes discuter avec un certain entrain : il fallait dire que je n’avais pas été présente sur les lieux du crime : je n’avais que les retours de Rafe pour m’appuyer et les maigres souvenirs de la sortie au musée. J’acquiesçais à ses dires. « D’un coté, avec ce qui s’est passé au musée, c’est pas si déconnant que ça de blinder le tout de sécurité après coup. » Après tout, on avait bien failli finir explosé et la seule chose qui nous avait sauvé, c’était le meurtre d’un gobelin. Pas si déconnant de ne laisser personne approcher une scène de crime cheloue, n’est ce pas ? Enfin dans tous les cas, on allait finir par se renommer l’équipe des Mystères et Cie, adopter un clébard et trouver un clodo pour résoudre des affaires. Peut-être qu’avec ça, on pourrait trouver une solution à tout ce bordel !

#496fab

COD



BAD LUCK's PIECES
ANAPHORE
Matt ClickerlyMatt Clickerly
Sorcier
Sorcier
http://www.catharsis-rpg.com/t1635-matt-clickerly-you-don-t-knowMessages : 679 Points : 3619
Pseudo : Arthur
Avatar : Matt Damon
Crédits : Bibi
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Faubourgs | Centre-Ville
Patronus: Loup gris
Informations diverses:
MessageSujet: Re: Rien de tout ça n'est normal, enquêtons ensemble ! - feat Rafe et Mery   Rien de tout ça n'est normal, enquêtons ensemble ! - feat Rafe et Mery EmptyDim 22 Sep - 17:36

Ils s’étaient installés dans l’alcôve réservée par Matt pour la soirée. Une fois les commandes de chacun passées, l’Ecossais orienta la discussion vers des sujets assez courants, pour éviter de parler de choses sensibles tant qu’ils pouvaient être espionnés par des oreilles indiscrètes. Et puis, ça ne pouvait pas faire de mal. Après tout, ils ne se connaissaient pas depuis longtemps et ne savaient pas grand les uns des autres. Du moins, il ne savait pas grand-chose sur les deux nord-américains à part qu’ils avaient une entreprise de transports de créatures – et autres activités potentiellement illicites – et de leur côté, ils ne devaient pas avoir trouvé grand-chose sur lui. D’ailleurs, à leur enthousiasme, ils ne semblaient effectivement pas être au courant de sa réputation ou de ses activités. C’était, en un sens rassurant, car il n’aurait pas nécessairement à prendre un temps considérable à les convaincre de lui faire confiance, qu’il n’était pas exactement ce que racontait sa réputation.

« Oh vous verrez, l’hiver écossais n’est pas si rude par ici. Les Hébrides sont certes très humides, mais c’est aussi ce qui permet aux températures de ne pas trop chuter. Ce n’est pas comme dans les landes des Highlands. J’ai entendu parler de ce dragon, mais je n’ai malheureusement pas assisté à cet événement. »

Il marqua une pause. En effet, il aurait aimé assister à cette scène. Non pas pour le danger, mais pour essayer de comprendre ce qu’il pouvait bien se passer, ce qui avait pu causer cet étrange comportement chez ce dragon. Était-ce une coïncidence ou cela faisait-il partie de tout cet enchaînement d’événements qui se déroulaient sur Manadh depuis plusieurs mois ? Et si c’était le cas, en quoi cet événement précis s’inscrivait dans la timeline de tous ? Tant de choses leur étaient inconnues alors que cela pouvait représenter un énorme danger pour tout le monde. Il suffisait de voir ce qu’il s’était passé lors de l’exposition MacLean. Ils étaient complètement dépassés par tous les enjeux qu’il y avait et par tous les événements qui se produisaient et sur lesquels ils ne semblaient avoir aucune action, aucun moyen de contrer ce qu’il se passait.

« Je suis venu m’installer ici dès l’ouverture de la ville au public. C’était un moyen de couper avec la guerre, de prendre un nouveau départ. Mais je dois vous avouer que c’était bien plus tranquille au début. »

Il préférait ne pas en dire plus, notamment ne pas révéler son métier d’Auror car cela trahirait trop de choses sur sa vie, et il ne pouvait pas se le permettre, pas maintenant, pas tant qu’il ne les connaissait pas davantage. Il ne pouvait rien révéler de ce qu’il faisait réellement sans avoir une parfaite confiance envers les personnes concernées. Et là, en l’occurrence, il n’en savait pas assez sur les deux nord-américains, ni ne les connaissait depuis suffisamment longtemps. Même ses amis proches n’étaient pas au courant qu’il était encore vivant. Tout ceci était compliqué.

Ambre finit par leur apporter leur commande et il s’empressa de poser un sort d’atténuation sur l’alcôve pour qu’ils soient tranquilles et discuter de ce dont ils devaient discuter, sans risquer une oreille indiscrète. Et les propos commencèrent à fuser, sur ce que chacun avait vécu le jour où ils avaient rencontré le sieur Le Bars. Le regard de Matt fut à un moment détourné par le boursouf qui venait se glisser sur l’épaule de Mery. Il sourit, il trouvait cela amusant qu’ils aient un tel animal de compagnie, qui semblait également beaucoup les aimer.

Matt écoutait avec attention les récits de Rafe, sur ce qu’il avait pu voir dans la grotte qui avait accueilli l’exposition MacLean. A priori, certains objets et artefacts avaient été laissés dans la grotte scellée après les événements. Deux choses retinrent particulièrement son attention. La première fut l’histoire autour de la vasque divinatoire qui permettrait de montrer des scènes du passé, du présent ou du futur selon la question qu’on lui posait. Voilà quelque chose d’intéressant. « Et cette vasque, elle est toujours dans la grotte ? Elle pourrait nous être très utile. » Toutefois, la suite attira davantage son attention. Il était complètement circonspect. Une épée ? Il y en avait une autre que celle volée par Sacramento ? Une épée d’un maître des illusions pour voir ce qui n’est pas. Effectivement, il semblerait qu’il ne s’agisse pas de la même épée. Matt fit une remarque : « C’est plutôt logique, les MacLean n’avaient pas de magie et avait besoin d’aide pour détecter leurs ennemis. D’où l’usage d’artefacts, comme cette épée, ou la carte aux pernicieux. Et sans oublier, bien sûr, cette étrange sphère. »

La discussion bascula alors davantage sur les MacLean plus que sur ce qu’il s’est passé ce jour-là. « Oui, je comprends que les autorités cherchent à éviter de nouveaux incidents, mais le dispositif me paraît assez disproportionné. Mettre quatre Aurors en permanence sur la surveillance du château, cela me paraît beaucoup. Et pour en revenir aux MacLean, je pense aussi qu’ils étaient les envahisseurs, si l’on peut dire ainsi. Ils avaient tout de même l’air animés par une quête de protection, et que l’objet de leurs recherches se trouvait sur Manadh. Mais la question à un million de gallions, c’est quel était l’objet de ses recherches ? Et quels étaient les ennemis des MacLean ? Était-ce de simples créatures ? »
Contenu sponsorisé
Plus d'informations
MessageSujet: Re: Rien de tout ça n'est normal, enquêtons ensemble ! - feat Rafe et Mery   Rien de tout ça n'est normal, enquêtons ensemble ! - feat Rafe et Mery Empty

 
Rien de tout ça n'est normal, enquêtons ensemble ! - feat Rafe et Mery
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [B.grp5] this is un cou de rien du tout
» Quand rien n'est prévu, tout est possible.
» nate&ariel - les aveugles voient tout, les voyants ne voient rien
» La politique du « tout va mal »...
» Tout le monde s'en fout...

Réponse Rapide


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: