Bienvenue sur Catharsis,
A Tale of Muggles and Wizards
Constellations ON/OFF
Catharsis
A Tale of Muggles and Wizards

Catharsis :: Le Monde :: L'Animaccès
 

 [Animaventure] Poussière sur la pellicule

Aller en bas 
AuteurMessage
AnimaAnima
PNJ
PNJ
Messages : 183 Points : 396
Pseudo : .
Avatar : .
Crédits : .
Plus d'informations
MessageSujet: [Animaventure] Poussière sur la pellicule   [Animaventure] Poussière sur la pellicule EmptyDim 14 Juil - 7:46

Animaventure


Avant de commencer, un petit rappel des règles essentielles !  Pineapple :

Rappel des règles:
 

1er Novembre 2001 - Poussière sur la pellicule

Le laboratoire, situé dans la ville haute, est coincé entre la station de radio d’Atlantis et un immeuble lambda. Il lui ressemblerait d’ailleurs étrangement sans cette parabole qui défigure son toit, vous assurant que c’est bel et bien le bâtiment que vous cherchez : vous pénétrez à l’intérieur et c’est ainsi que vous vous faites accueillir par le Docteur Satoru Ando, qui vous a invité à tester sa toute nouvelle invention révolutionnaire, secondé par son assistant, Gareth Buchanan.

Après quelques précautions de sécurité d’usage, et l’assurance du vieil homme que vous êtes là pour faire avancer la science tout en vivant une expérience extraordinaire, Gareth vous emmène dans une petite pièce qui n’est pas sans rappeler un photomaton moldu, le petit rideau remplacé par une lourde porte blindée, et autant de sièges que de personnes présentes. Vous pouvez voir le docteur derrière une vitre sur le côté, et vous entendez bientôt un décompte fébrile.

Au départ, tout est noir. Puis vos pupilles s’habituent à l’obscurité relative, et vous voyez bientôt les contours de meubles de ce qui semble être une cabine maritime de luxe du début du vingtième siècle, en tout cas, telle que peut l’imaginer l’esprit d’un réalisateur tel que James Cameron. L’invention semble avoir marché. Vous n’êtes plus dans la petite pièce dans laquelle vous vous trouviez il y a quelques secondes seulement, mais bel et bien à bord du Titanic.
Bientôt, vous entendez la voix du Dr Ando qui retentit à vos oreilles, son petit accent caractéristique chantant à vos oreilles.

“ - Tout le monde va bien ? Parfait ! Vous vous apprêtez à vivre les aventures de Jack et Rose, les amants maudits du film Titanic. Vous êtes des sortes de… fantômes, ils ne peuvent pas vous voir, et ne pouvez pas interagir directement avec eux, donc ne vous en faites pas, il n’y a aucun danger que vous ne vous écrasiez sur un iceberg !

Le scientifique rigole de sa propre blague alors que vous pouvez entendre son assistant, Gareth, soupirer des blagues douteuses de son patron.
C’est à ce moment-là que tout se met à trembler. C’est comme un séisme, mais de la réalité en elle-même, comme si chaque molécule de votre corps était redéfinie dans ce qu’elle est. Un juron en japonais, des flashs lumineux. Et puis, tout redevient normal. Enfin, à peu de choses près. La porte de votre cabine s’est ouverte, et un membre de l’équipage, vous regarde, vous, et le reste des participants à l’expérience, avec des yeux ronds. C’est à ce moment-là que le Dr Ando s’explique, d’un ton ourlé par l’embarras :

- Oh, ne vous en faites pas, tout va bien, c’est un… simple petit problème, je vais simplement débrancher… Gareth, tu veux bien mettre fin à la simulation ?

- Docteur, l’ordinateur ne répond plus. La machine semble avoir intégré les sujets dans la pellicule, comme s’ils en faisaient réellement partie.

- Ah. Bon. Alors… Mes amis, il n’y a pas à s’inquiéter, nous… nous allons tout faire pour vous faire sortir de là, cela ne devrait pas prendre beaucoup de temps…

Vous vous rappelez le désordre qui régnait dans le laboratoire, les milliers de circuits imprimés qui jonchaient les environs de la machine qui vous a enfermé dans ce film, et en entendant la voix faussement enjouée du japonais, vous ne pouvez pas vous empêcher de douter de cette dernière affirmation. Mais déjà, le marin vous interpelle et vous n’avez pas le temps de réfléchir à ce qui pourrait vous potentiellement vous arriver, si jamais vous veniez à rester bloqué dans cette pellicule.

- Qui êtes-vous ? Pourquoi êtes-vous ici ?

Il porte une veste bleu marine, avec des boutons dorés rutilants et une casquette blanche. Visiblement, il s’agit d’un membre haut placé de l’équipage, et il vous regarde tous d’un oeil circonspect.

- Pendant que nous réglons le problème, je ne peux que vous encourager à tout faire pour que le film se déroule comme prévu. Si la fin arrive, vous devriez être libérés… Sinon, nous nageons dans l’inconnu. D’un point de vue scientifique, ce serait passionnant de découvrir les possibilités multiples de votre présence dans cette sorte… d’univers virtuel qui est pourtant votre réalité, au moment présent, mais j’ai peur que les conséquences ne soient… plus complexes, quant à votre possible retour parmi nous.

- Vous pensez que s’ils venaient à altérer le scénario du film, ils seraient bloqués dans cette nouvelle réalité, Docteur ?

- C’est une possibilité, oui. Heureusement, nos sujets devraient être les seuls capables de nous entendre, et nous pourrons leur venir en aide si besoin, pendant que nous essayons de réparer cette satané machine. Par exemple… leur dire que si l’on croit la suite du scénario, Rose essaie de se suicider et c’est ainsi qu’elle rencontre Jack.

- Répondez ! Ou je devrais appeler la sécurité !

Le marin vous dévisage. Il va vous falloir réagir, et vite…

Éléments cruciaux de votre aventure - A LIRE !

* Vos personnages sont bloqués dans l’invention du Dr Ando. Il va falloir essayer de suivre au maximum le scénario du film Titanic, si vous voulez un jour retrouver le chemin vers votre réalité. Pas la peine d’essayer de transplaner ou même de lancer des sorts : la magie est inutilisable dans un film moldu…

* Quelques informations sur les PNJ qui vont vous aider :
Les PNJ:
 

* Si vous voulez réaliser une action particulière, avoir des informations sur votre environnement, vos compagnons, bref une question ou une demande, venez me voir par MP sur le compte de Finn W. Bowman, ou en PV sur Discord ! Je suis votre maître de jeu pour le pire comme le meilleur !  Butter

Adrasteia N. RosierAdrasteia N. Rosier
Sorcier
Sorcier
http://www.catharsis-rpg.com/t283-adrasteia-n-raventhroneMessages : 1544 Points : 792
Pseudo : Mie
Avatar : Zhenya Katava
Crédits : Mie
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence:
Patronus: Euplecte à longue queue.
Informations diverses:
MessageSujet: Re: [Animaventure] Poussière sur la pellicule   [Animaventure] Poussière sur la pellicule EmptyDim 14 Juil - 16:23

xxx.
xxx.1 548 mots
Poussière sur la péllicule

1er novembre 2019
S
es lèvres s’étaient entreouvertes, confuse, ébranlée. Et c’était comme si tout recommençait à nouveau. À peine avait elle eu le temps de réaliser les évènements tragiques qui s’étaient enchaînés depuis la fin d’octobre, qu’elle se retrouvait – semblait-il – piégée dans un… film ? Et puis si la Nymphe avait cru pouvoir se mériter le rôle de mécène pour des évènements futurs, la voilà qui maudissait l’inventeur jusqu’au fin fond de ses tripes, tétanisée devant cet homme qui ne se montrait pas des plus courtois. La Slave sursauta, tandis qu’Ando et son assistant théorisaient sur les possibilités d’être coincés si l’un d’entre eux altérait le scénario d’un maudit film qu’elle n’avait – évidemment – jamais vu. Bien entendu qu’elle connaissait l’histoire du Titanic, un évènement historique qu’ils avaient abordés en cours d’histoire moldue… toutefois, de là à savoir qui était cette Mademoiselle Rose et ce… Jack… « Répondez ! Ou je devrais appeler la sécurité ! »

Par les sept enfers ! La sorcière se courba subitement, posant ses mains sur ce ventre bien galbé qui devenait bien trop gênant à chacun de ses mouvements. La fin était proche, c’était évident, d’autant plus qu’ils étaient deux là-dedans. Puis elle fronça ses sourcils, mimant des airs d’une femme enceinte succombant aux douleurs d’une contraction manifeste.  « О, мой ребенок, я так плох, сэр, я думаю, что я родю здесь, на палубе, помоги мне, сладкий Иисус » avait-elle alors soupiré avec douleur, avant de s’avancer pour poser sa main gauche sur l’épaule du matelot et de pousser un nouveau cris. « MAL BÉBÉ BÉBÉ. » ….. et qu’est-ce qu’il ne fallait pas faire pour se sortir du merdier encore ?





Gonna love you until it hurts,
just to get you I'm doing whatever works, that'll bring you to your knees, praise Jesus, hallelujah. I'ma make you beg for it, plead for it, I want you to fiend for it, wake up and dream for it, 'Til it got you gasping for air and you lean forward. If it's yours and you want it, I want it, promise I need that. 'Till I'm everywhere that you be at, I can't fall back or quit, cause this is fatal attraction, so I take it all or I don't want a shit
Idalina Cadena VerduzcoIdalina Cadena Verduzco
Sorcier
Sorcier
http://www.catharsis-rpg.com/t2365-idalina-cadena-verduzco#53263Messages : 54 Points : 557
Pseudo : Idalina
Avatar : Penelope Cruz
Crédits : moi
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence:
Patronus:
Informations diverses:
MessageSujet: Re: [Animaventure] Poussière sur la pellicule   [Animaventure] Poussière sur la pellicule EmptyDim 14 Juil - 21:36

Question à cent Galion ! N’étions-nous pas supposées ne pas avoir d’interactions avec les personnages ? Les quelques échanges entre le professeur Ando et son assistant ne furent pas longs à me faire comprendre que tout était remis en question et que si nous n’étions pas en danger immédiat, nous étions dans le pétrin jusqu’au cou et je nous imaginais déjà finir aux fers et cette position n’était pas la meilleure en cas de naufrage.

Premier réflexe, poser la main sur ma baguette, mais l’inertie inhabituelle dont elle semblait alourdie me fit bien vite comprendre qu’elle ne me serait pas d’un bien grand secours. Notre accoutrement automnal pouvait nous laisser le bénéfice du doute durant un instant mais nous n’étions pas à la mode d’il y a un siècle. Il allait falloir trouver quelque chose de plausible si j’en croyais les recommandations des deux scientifiques qui j’espérais allaient nous tirer de là au plus vite. Je remontai le col de mon manteau pour me donner une allure un peu bourgeoise tandis que je cherchai quoi répondre à l’injonction du marin en tenant compte en même temps de ce que nous disaient depuis ce qui aurait dû rester ma réalité, les deux bricoleurs qui nous avaient envoyé là. Pas de chance, le marin n’avait pas l’intention de se montrer très patient et je sortis ma carte de journaliste que je passai le plus vite possible devant le regard du gars en uniforme en même temps que la femme qui m’était totalement inconnue prétendait souffrir de contractions. C’était bien vu, rien de tel pour faire paniquer un mec que de le confronter à la possibilité d’un accouchement en direct. Je tentai de finir de le faire perdre ses moyens en adoptant le ton autoritaire qui était trop souvent le mien dans mon adolescence mais qui faisait toujours son petit effet.

“Idalina Cadena Verduzco. Journaliste invitée à bord pour la première traversée du Titanic.”


Après ce mensonge éhonté, je lâchais son regard aux plaintes de la Slave pour reporter mon attention sur elle, mais maintins la pression sur lui.

“Mais vous voyez bien que cette femme souffre ! Allez chercher un médecin !”


En même temps, je prenais la femme par le bras pour l’inviter à s'allonger dans la cabine. Ce serait tellement bien si elle était à notre nom. James Cameron ne pouvait pas prévoir plus de clandestins que ceux qu’il avait déjà mis dans son scénario et pourtant la défiance du marin ne me laissait que peu d’espoir. Ce serait une des choses à vérifier s’il daignait aller chercher ledit médecin.
Rafe W. EverettRafe W. Everett
Sorcier
Sorcier
http://www.catharsis-rpg.com/t1845-rafe-w-everettMessages : 89 Points : 212
Pseudo : Oror
Avatar : Tom Hiddleston
Crédits : teardrop - Dvaelin - tumblr
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Les salines
Patronus: Un Ratel ; un peu hargneux mais adorable
Informations diverses:
MessageSujet: Re: [Animaventure] Poussière sur la pellicule   [Animaventure] Poussière sur la pellicule EmptyDim 14 Juil - 23:32

A bord du Titanic ?!

Oh Bordel... Ce fut la seule et unique chose qui vint à l'esprit du braconnier quand il comprit que quelque chose clochait. Le matelot là... Il n'était certainement pas sensé leur parler. Ni les voir. C'est quoi ce bordel ? La réponse vint très rapidement, de la part du Dr Ando en personne. Et le premier réflexe de Rafe fut d'afficher un grand sourire à l'adresse du matelot.

Mais avant qu'il ne puisse ouvrir la bouche pour répondre à la question pressente - à savoir qui ils étaient et ce qu'ils faisaient là - d'autres le devancèrent. Des demoiselles. A la suite de la charmante Idalina cependant, il tendit la main, enjoué.

R - Marshall Everett, romancier. Je suis là pour profiter de la traversée et en faire le récit ! Tellement vivifiant !

Cet air marin... Heureusement qu'il avait son manteau long à col montant. S'il pouvait dénicher un gilet et un chapeau, il ne ferait pas trop tâche dans le décors. Heureusement aussi qu'il connaissait nombre de ses homonymes de noms de famille à diverses époques. Non que les voyages dans le temps ait été d'actualité un jour mais quand il s'agissait de retrouver la trace de chacun de ses ancêtres dans le monde pour vérifier la pureté de leur sang, c'était utile. Et jamais il n'avait imaginé que ces noms puissent le servir un jour...

En attendant, avant qu'il ne puisse faire quoi que se soit d'autre, l'une des jeunes femmes, celle qui ne semblait pas parler leur langue -fort embêtant, il fallait espérer qu'elle ne soit pas prise pour une clandestine étrangère- se tordit de douleur en articulant quelques mots. Il déchanta très vite et dévisagea la demoiselle avec une certaine incompréhension. Sérieux ? Maintenant ? Elle n'avait pas intérêt à pondre maintenant... S'en serait fini d'eux si c'était le cas.

Idalina sembla prendre les choses en mains -ou du moins, aboyer des ordres au matelot, ce qui était déjà plus efficace que son propre silence- et Rafe lui en fut plus que reconnaissant. Il ne pipa mot pour l'instant mais tenta de faire passer toute sa gratitude dans son regard envers la jeune femme.



Rafe
I'm not the only traveler,
who has not repaid his debt...
Cirice T. PodmoreCirice T. Podmore
Sorcier
Sorcier
http://www.catharsis-rpg.com/t2225-cirice-theodora-podmore-can-yMessages : 98 Points : 363
Pseudo : M
Avatar : Jenna Louise Coleman
Crédits : Bazzart
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Habitations Troglodytes, Ville-Haute
Patronus: Papillon
Informations diverses:
MessageSujet: Re: [Animaventure] Poussière sur la pellicule   [Animaventure] Poussière sur la pellicule EmptyMar 16 Juil - 15:14

C'est non sans une certaine appréhension que Cirice se rendit au laboratoire indiqué sur ce mystérieux carton d'invitation. Le cinéma ? Elle connaissait ce procédé moldu, mais elle n'avait jamais mis les pieds dans un tel endroit. D'abord elle n'avait pas le temps et ensuite… Penser qu'il aura fallut tant de temps aux moldus pour développer une technologie qui permet le mouvement dans l'image, ça lui semblait bien dérisoire. Mais puisqu'elle était bien contente de pouvoir chevaucher sa moto comme alternative au transplanage… Pourquoi pas ?

Dans une tenue pour le moins confortable - baskets, legging noir et haut ample, la brune prit place dans une salle complètement plongée dans l'obscurité. Les rares particules de lumière définirent d'autres personnes présentes avec elle. Aucun visage familier cependant. Au moins, elle ne serait sans doute pas seule à vivre une véritable découverte. Alors la salle se met à vrombir comme un mécanisme géant, tandis qu'elle écoutait les explications du scientifique. Les amants maudits ? Titanic ? S'écraser contre un iceberg ? Ca faisait une panoplie d'informations à retenir, et Cirice n'était même pas sûre de tout comprendre correctement.

Une lumière aveuglante lui fit fermer les yeux et lorsqu'elle les rouvrit, des tâches persistantes étoilaient le nouveau décor. Une cabine de bateau ? Elle qui adorait la mer, c'était bien sa veine… Subitement, le docteur changea de ton, clamant que l'inquiétude ne devrait pas les faire céder à la panique. Il n'y avait pas besoin d'être un psychomage pour comprendre ; l'expérience avait des ratées et ils en étaient bel et bien victimes. C'est alors que tout s'enchaîna rapidement ; un marin les interpelait tandis que le scientifique tentait de leur transmettre des informations sur la bonne marche à suivre. Par la barbe de Merlin… Lorsque la femme enceinte se mit à hurler en russe puis dans un anglais approximatif, Cirice sursauta. C'était bien le moment, comme si la situation n'était pas déjà assez… Et puis elle comprit. Silencieuse, elle observa deux autres passagers du passé se présenter et la femme journaliste tenter de porter secours à la future mère. C'était à ton tour, Podmore.

Par réflexe, elle essaya de modeler son visage en un autre ; sans succès. Satané film moldu où la magie n'existait pas… Il fallait tenter autre chose, éloigner le plus possible les soupçons par l'urgence. D'un mouvement alarmé, elle bondit hors de la cabine et expulsa aussi fort que ses poumons pouvaient le lui permettre :

« - Est-ce qu'il y a un médecin à bord ?! Nous avons besoin d'un médecin ! »
Dés:
 


metamorphosis
☽O☾
CatharsisCatharsis
PNJ
PNJ
Messages : 1718 Points : 1042
Pseudo : Ton pire cauchermar
Avatar : --
Crédits : Melody
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence:
Patronus:
Informations diverses:
MessageSujet: Re: [Animaventure] Poussière sur la pellicule   [Animaventure] Poussière sur la pellicule EmptyMar 16 Juil - 15:14

Le membre 'Cirice T. Podmore' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé du hasard' :
[Animaventure] Poussière sur la pellicule Grand-de-a-jouer-22-mm-de-1-a-6-
Résultat : 18
AnimaAnima
PNJ
PNJ
Messages : 183 Points : 396
Pseudo : .
Avatar : .
Crédits : .
Plus d'informations
MessageSujet: Re: [Animaventure] Poussière sur la pellicule   [Animaventure] Poussière sur la pellicule EmptyMar 16 Juil - 18:52

Animaventure

Rappel des règles:
 

/!\ Je vous rappelle que si vous voulez avoir la moindre question sur votre environnement, sur une action particulière, ou quoi ce soit d'autre, je suis disponible pour vous répondre sur Discord ou par MP sur @Finn W. Bowman. N'hésitez pas à me solliciter !

1er Novembre 2001 - Poussière sur la pellicule

Le marin cligne des yeux, quelque peu interloqué. Il ne comprend pas vraiment ce qui se passe, regardant ces étranges personnages habillés de manière bien singulière qui, un instant, lui tendent la main pour se présenter et, celui d’après, crient de porter secours à une femme enceinte qui déblatère des phrases en russe tout bonnement incompréhensibles. Mais bien vite, son instinct de vieux loup de mer reprend le dessus, et sa voix rocailleuse rejoint celle de Cirice, qui demande un médecin. Il s’approche d’Adrasteia, articulant exagérément pour qu’elle comprenne son accent anglais.

« - Je vais vous emmener au médecin de bord, d’accord ? Le Dr O’Loughlin, il va vous aider, ne vous inquiétez pas !

Il tend sa main calleuse à la jeune femme pour qu’elle se repose sur lui, au cas où elle aurait du mal à marcher. Il n’est pas difficile de comprendre que ce marin n’est qu’un brave homme qui ne fait rien d’autre que son métier, et qui ne ferait pas de mal à une mouche. Retournant la tête vers les autres Atlantes, alors qu’il peine à relever la Rosier, il leur dit dans un souffle :

- Ecoutez, vous n’avez rien à faire en première classe. Je n’ai pas vu vos noms inscrits sur le journal de bord, je… je ne veux pas d’ennuis, alors rejoignez le pont inférieur, d’accord ? Si le capitaine apprend que vous êtes là…

Il secoue la tête. Raffermissant sa prise sur la Sang-pure, tenant son bras qu’elle a dû enrouler autour de son cou, il désigne la porte du regard, invitant les passagers clandestins à sortir d’un air suppliant, et marmonnant dans sa barbe des bouts de phrases agitées, à base de reproches sur la mode européenne étrange et les agitateurs qui n’ont rien de mieux à faire que de perturber le travail des honnêtes gens.

Vous pouvez déjà entendre des bruits de pas qui s’approchent de la cabine, alertés par les cris de Cirice. Des démarches lourdes, qui laissent présumer des poids tout aussi lourds ; mais encore suffisamment lointains, heureusement. Ce bruit ne semble que stresser davantage le pauvre matelot qui est déterminé à ne pas se faire attraper par sa hiérarchie en présence de potentiels fauteurs de trouble.

Le Docteur Ando rigole doucement, et il est très étrange d’entendre ce ricanement dans votre tête. Ses mots sont différents d’un bruit, comme s’il s’agissait de votre conscience, d’un Jiminy Cricket qui vous soufflerait doucement à l’oreille.

- Oh, vous voilà dans de beaux draps… J’espère que vous n’apprendrez pas à connaître les geôles du Titanic. La traversée est longue, et les risques de mourir du Scorbut sont… plutôt élevés, je dois bien avouer.

- Docteur, ne croyez-vous pas qu’il serait judicieux de ne pas faire paniquer nos sujets ?

- Je l’ai toujours dis, mon bon Gareth, si la vérité fait peur, c’est qu’elle mérite d’être révélée ! Mais ce n’est pas le plus important, de toute façon. La version du Titanic dans laquelle vous évoluez est celle de James Cameron, et ne correspond pas tout à fait à la réalité. Vous devez trouver Jack et Rose, ce sont eux, les personnages principaux de l’histoire : concentrez-vous là-dessus, et tout devrait bien se passer.

- Mais Docteur… Ce sont des sorciers, peut-être ne connaissent-ils pas l’histoire de Titanic ?

- Allons-bon, Gareth, c’est une histoire vieille comme le monde ! Une fille de la haute société coincée dans une promesse de mariage sans amour, un jeune garnement qui se moque des règles… comment diable veux-tu que ça ne se termine pas en romance ? Bon, il y a aussi cette histoire d’iceberg, c’est vrai. Mais… j’espère que nous aurons réparé la machine avant d’arriver à cette extrémité.

- Vous espérez ? Mais… »

Un vague bruit d’explosion, suivi d’un juron en japonais. Les scientifiques sont visiblement en train de travailler ardemment à vous faire sortir de la machine, mais cela prendra peut-être plus de temps que prévu…
Éléments cruciaux de votre aventure - A LIRE !

* Vos personnages sont bloqués dans l’invention du Dr Ando. Il va falloir essayer de suivre au maximum le scénario du film Titanic, si vous voulez un jour retrouver le chemin vers votre réalité. Pas la peine d’essayer de transplaner ou même de lancer des sorts : la magie est inutilisable dans un film moldu…

* Quelques informations sur les PNJ qui vont vous aider :
Les PNJ:
 

Contenu sponsorisé
Plus d'informations
MessageSujet: Re: [Animaventure] Poussière sur la pellicule   [Animaventure] Poussière sur la pellicule Empty

 
[Animaventure] Poussière sur la pellicule
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Poussière d'Etoiles A finir [MANQUE KIT]
» Fragile poussière d'espoir. [Pv Sai & Elena]
» Poussière de Lune (le retour)
» Poussière d'ange.
» Ce qu'apporte la poussière des chemins [Aetius][Terminé]

Réponse Rapide


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: