Bienvenue sur Catharsis

#1Votez
#2Votez
#3Votez
Sondage d'Opinion : L'équilibre est-il menacé ?25 Août 2000 Après quelques rassemblements pacifiques suite aux attentats, le Breakfast Chronicles lance un sondage pour recueillir les avis de quelques citoyens sur la fragile cohésion entre moldus et sorciers... LIRE PLUS
Dérapage dans les préparatifs d'un cirque2-4 Septembre 2000 Un terrible accident est arrivé au sein du cirque The Wicked Bazaar, et un événement inattendu par la communauté magique et lourd de conséquences survient... LIRE PLUS
Épidémie de Dragoncelle6 Septembre 2000 L'épidémie de Dragoncelle continue son chemin allant jusqu'à mettre certains lieux en quarantaine magique. On recherche toujours un traitement à l'Hôpital de Sainte Mangouste... LIRE PLUS

 Keith Riley Campbell
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Keith R. CampbellProfesseur - StaffavatarProfesseur - Staff
  • PROFIL
    • Arrivé(e) le 20/11/2016 Messages 622 Points d’activité 4
      Pseudo : Uneraell / Line
      Avatar : Jackson Rathbone
      Crédits : Melody, Niniel
  • INFOS UTILES
http://www.catharsis-rpg.com/t20-keith-r-campbell-as-soon
MessageSujet: Keith Riley Campbell    Mar 27 Déc - 18:11

Keith Riley Campbell
Informations civiles
Nom : Campbell.
Prénom(s) : Keith, Riley.
Date de naissance :  8 août 1972.
Âge actuel : 27 ans.
Métier :Il est Automatier, métier étrange et peu banal auquel il se dévoue depuis sa sortie de Poudlard. Néanmoins, l'excitation liée à la création de l'UPA l'a poussé à s'essayer à la pédagogie, afin de transmettre une partie de son savoir et enseigner la création et l'enchantement d'objets magiques.
Alignement politique : Extrêmement progressiste. Keith a beau être héritier d'une histoire familiale riche en tradition, il ne peut les considérer que comme une richesse sur laquelle il faut impérativement construire. Il regarde toujours de l'avant, et ne se satisfait que de nouvelles découvertes et expériences. Le monde, selon lui, se construit d'innovations.
Il ne favorise ni la magie, ni la science, après avoir grandi dans un milieu où tous savoirs étaient valorisés, et les deux mondes placés sur un pied d'égalité. Les deux arts ont leur rôle, différents, à jouer dans la société, et il alterne avec virtuosité entre l'un et l'autre..
Lieu de résidence :Un grand appartement bordélique dans le quartier des Salines.
Informations Magiques
Origines : Sang-Mêlé.
Baguette :Ébène, Coeur de Dragon, 31.8cm, inflexible à son grand désespoir.
Patronus : Cheval Ailé Granien une figure qu'il se plaît à laisser barouder dans son atelier, car il l'apaise par son aura argentée, et ses mouvements aussi gracieux que silencieux.
Épouvantard : Un corps agité de spasmes, aux membres bloqués dans des positions controversées et visiblement douloureuses, parfois aux os brisés et apparents. Ce corps est toujours vivant, mais en souffrance et incapable de se mouvoir. Ceux qui ont eu vent de cet épouvantard étrange pensent que Keith est terrifié par la douleur, mais il n'en est rien ; la souffrance n'est qu'un symptôme d'un mouvement mal fait, d'un corps imparfait, qui a perdu sa grâce et sa légèreté. C'est la crainte de cet échec, rendu brûlant par son obsession pour le corps et le mouvement, qui se reflète dans cet épouvantard.
Miroir du Riséd : Devant lui, une femme et un automate se serrent la main..
Animal de compagnie : Un chat de gouttière gris perle, probablement croisé avec un British Long Hair. Il répond (ou pas, le plus souvent, il est bien moins disponible que son maître) au nom de Moriarty.
Maison : Serdaigle.

   
Descriptions
Caractère de votre personnage
   
Keith est parfois décrit comme un marginal, particulièrement au sein de la communauté moldue, bien que le mot ne soit que rarement employé dans sa connotation péjorative. Souriant et avenant, il compense en effet son attitude parfois décalée avec un entrain bon enfant et tâché d’assez de sérieux pour convaincre la plupart de ses interlocuteurs qu’il n’est rien d’autre qu’un homme un peu trop passionné par son travail. Il se dédie en effet tant à l’artisanat magique, qu’il ne peut plus guère se définir autrement que par ce biais. Néanmoins, c’est avec un sourire décomplexé et un regard pétillant qu’il caracole entre les interrogations surprises à ce sujet ; joyeux d’avoir face à lui une oreille intéressée, ou insouciant d’être face à un être sans curiosité intellectuelle. Keith a depuis longtemps compris qu’être passionné ne collait pas vraiment à la société, et que son obsession pour le travail bien fait ne lui ouvrirait pas les portes d’une vie sociale épanouie.

C’est par le détachement qu’il a résolu ce dilemme ; s’il ne se décrit pas comme un solitaire, l’artisan ne souffre cependant pas outre mesure de la solitude. Créer lui occupe suffisamment l’esprit pour qu’il perdre toute conscience du temps, parfois même jusqu’à l’amener à la limite du surmenage. Pourtant, ce perfectionnisme n’en fait pas moins de lui un homme disponible ; avec ses étudiants et apprentis, il est un enseignant généreux et pédagogue, capable de perdre des heures pour trouver la meilleure réponse à une question délicate.

Par ailleurs, il est animé d’une curiosité sans bornes, et il n’est que peu de sujets qui ne l’intéressent pas ; il juge ouvertement les gens par la qualité de leur conversation, et se montre particulièrement enthousiasmé par les domaines qu’il ne maîtrise pas. Cela fait également de lui quelqu’un de distrait, parfois même désordonné, défaut qu’il peine toujours à accepter.

En effet, Keith n’est pas seulement perfectionniste, il s’investit dans ses œuvres à l’excès, car il aime à penser que c’est sa passion et un peu de son âme qui font vivre chacun de ses automates. Il se montre ainsi volontaire et déterminé, farouche devant tous les obstacles qui peuvent se dresser devant lui, patient comme un chat qui poursuit sa proie dans les moindres recoins. Ce trait de l’excès le conduit parfois sur des voies plus sombres, où la rage et la colère peuvent surgir telles la foudre lorsqu’il est dérangé au mauvais moment. Sous la tension, il peut réagir avec brutalité, mais rarement avec une réelle violence.

S’il devait choisir un terme unique pour se définir, Keith se dirait probablement humaniste, car il se plaît à considérer de hauts buts de progrès et d’amélioration de la condition humaine pour déterminer le chemin que prend sa vie. Il construit des automates magiques dans l’espoir d’apporter sa pierre à l’ascension de la société, lui pour qui la mixité est pierre angulaire de l’évolution. Cependant, il n’est pas dépourvu de la part d’étrangeté propre aux obsessifs et aux visionnaires ; l’Ecossais tire son métier d’une fascination sans borne pour le mouvement et la grâce du corps humain, qu’il entend reproduire et sublimer dans ses créations. L’étude de son sujet lui fait ainsi parfois franchir les limites de la convenance, quand le besoin de mettre le doigt sur le grain de sable dans l’engrenage se fait si entêtant qu’il perd pied avec la réalité.

   
Informations importantes
   
♦ Elève moyen à Poudlard, il excellait cependant en Sortilèges et en Etude des Runes, et il se montrait doué en métamorphose.
♦ Il porte toujours une ou plusieurs pierres précieuses, qu’il change selon les besoins ressentis pour la journée à venir.
♦ Il est issu du Clan Campbell ; il n’en tire pas une fierté particulière, mais il apprécie la richesse de son héritage culturel. Ainsi, il porte les armes de son clan au bout d’une chaîne d’argent, dont le pendentif est frappé de leur devise Ne Oblivisciaris.
♦ Son style vestimentaire peut être caractérisé de classique et élégant ; même ses tenues les plus décontractées se définissent par une chemise et un pantalon bien coupé. Il aime porter le chapeau, mais il évite le haut-de-forme dans la plupart des circonstances, malgré son attrait évident pour ce type particulier.
♦ Keith tient son travail en très haute estime, il ne voit pas de frontières à son avancée, et tend à empiéter sur l’espace vital de ses voisins, sans comprendre en quoi cela serait problématique.
♦ S’il n’est guère arrogant ou rancunier, la critique de ses œuvres ou de son talent peuvent le murer dans le silence pendant des jours.

   
Goûts
   
Il aime :
→Les matériaux minéraux et semi-nobles, tels que l’argent, le cuivre, le bronze.
→Les matières végétales nobles, telles que l’acajou, l’ébène, le cèdre.
→L’eau, c’est la seule boisson qu’il consomme régulièrement. Occasionnellement, il peut boire du thé, ou à de très rares occasions, de l’hydromel.
→La danse, de tous les types. La grâce du mouvement le fascine, mais jamais il ne s’imaginerait la pratiquer.
→Le Quidditch, bien qu’il s’intéresse plus à la technicité du match qu’aux équipes véritablement.

Il n’aime pas :
→Les blonds. Plus que de ne pas les aimer, cette couleur de cheveux le dérange, sans qu’il ne puisse vraiment s’expliquer pourquoi.
→Les gens qui portent des vêtements ou accessoires de piètre qualité, pour qui il a développé un mépris sans bornes.
→Le plastique, qu’il ressent comme une matière artificielle et sans âme. Pourtant, il est aussi un havre de possibilités et un progrès incroyable. Cet état de fait le chiffonne beaucoup.
→Les personnes sans vision, sans passion, qu’il trouve excessivement ennuyeuses.


   
Rêves & Ambitions
   
Keith souhaite sublimer son art en y adjoignant le progrès, tout en donnant à l’artisanat magique assez de lettres de noblesse pour ne pas se laisser effacer par la création en chaîne. Il le craint pas l’industrialisation, dont il comprend l’intérêt d’une certaine manière, mais il veut préserver la finesse et la qualité du fait main. Il a conscience que ce chemin ne peut être emprunté qu’avec rigueur et le travail de matériaux si nobles et délicats que la machine ne pourra égaler l’humain.

Paradoxalement, il considère aussi l’humain comme un être intrinsèquement soumis aux défauts dont le mouvement saccadé est source de risque d’erreur. Sa fascination pour le mouvement parfait l’ont conduit à chercher à reproduire par des automates les meilleures réalisations de la race humaine. Si automatisation il y a, alors elle doit être encore plus parfaite que l’humain elle-même, et atteindre par la magie ce que la technologie ne pouvait pas achever. Keith cherche ainsi des partenaires aux compétences exceptionnelles pour tenter de reproduire leur doigté dans la conception d’un automate médicomage, couturier ou encore écrivain.

Enfin, d’un point de vue politique, même s’il n’est pas particulièrement engagé, il se fait parfois remarquer par des sorties en faveur d’un équilibre entre magie et science. Il est excessivement progressif et accueille avec une ferveur et un enthousiasme non dissimulé tous les nouveaux apports à son quotidien. Pour autant, il ne crache pas sur les traditions et reconnaît leur apport à ce que la société est aujourd’hui, mais il refuse de les laisser ralentir les avancées prometteuses. Il espère ainsi que les relations entre communautés magiques et moldues se stabiliseront rapidement, et se considère prêt à militer si les traditionalistes devraient convaincre une part trop importante de la société.

   
Liens du personnage
  
Leandre RosierNature du lien
Léandre, c’est une relation compliquée. Et vu les niveaux d’étrangeté de Keith, ce n’est pas rien de le dire.
Leur relation remonte bien avant eux, aux relations houleuses de la famille Rosier et de la famille Campbell. Le soutien des premiers au mécène fasciné des moldus de l’autre, les mariages arrangés refusés, les amours déçues et les réputations qui s’entachent ont éloigné deux familles que tout aurait pu rapprocher. Ainsi, lorsque Léandre et Keith se rencontrent à Poudlard, ils ne savent rien l’un de l’autre.
Lors de leurs premières années, Keith se démarque déjà ; il étudie peu, mais travaille trop, ne s’entend guère avec ses camarades, sauf avec quelques Serdaigles. Il se fait remarquer par ses positions politiques déjà assumées et des critiques acerbes de ce Poudlard trop théoriques qui l’ennuie. Pour Léandre, c’est une cible facile à ennuyer. Keith subit, laisse couler et ne dit rien.
Alors que Léandre murit, les accroches politiques entre lui et Keith se font plus nombreuses, l’un étant plus en faveur d’une distance ferme avec les moldues, tandis que l’autre se laisse plus facilement intéresser par leurs réalisations technologiques et artistiques. Ils s’éloignent pendant un temps, non sans accumuler quelques disputes et rancœurs.
Ce n’est que vers la fin de la scolarité de Léandre que les deux camarades se rapprochent à nouveau ; Léandre, enfin intéressé semblerait-il par les créations de Keith et sa passion pour l’ingénierie magique trouve une place de choix dans le quotidien de Keith… qui ne remarque pas du tout que les yeux de Léandre sont bien plus dirigés vers lui, que vers son travail. Cette relation platonique étrange finit par s’essouffler et les deux élèves perdent contact.
Entre 1992 et 1993, puis 1996 et 1997 cependant, ils vivent tous deux au Royaume-Uni et se retrouvent, avec surprise, sur des marchés underground et peu fréquentables, à la recherche de sensations, de techniques et de contacts. Étonnés par des penchants peu avouables qu’ils ne se connaissaient pas à Poudlard, leur relation reste méfiante, mais ils accumulent des informations l’un sur l’autre. Alors que Léandre fuit le Ministère tombé aux mains de Voldemort, Keith continue à y travailler, sans avoir eu l’occasion de laver les accusations qui le poursuivaient avant juin 1997… Léandre ne sait donc toujours pas où se trouve sa véritable allégeance politique.


   
Jasper GreengrassColocataire
Ca s'est fait un peu par hasard. Il est le premier à avoir répondu à mon annonce, et j'ai tout de suite plutôt bien accroché avec sa ferveur. Je crois qu'il est étudiant à l'UPA également, quelque part, je suis déçu qu'il ne soit pas parmi mes apprentis. Tanpis. Il est au moins aussi passionné que moi, bien que je ne comprenne pas toujours bien ses expérimentations sur les sortilèges. Le combat me parle pas, mais, eh, tant qu'il sait en discuter de manière intéressante, on s'en fout non ?

   
Adam RoyLe coursier aux chatons
Impossible de pas le reconnaître à l'UPA, il a toujours la même dégaine. Je suis toujours abasourdi de voir à quel point certaines personnes ne changent pas. Je me demande bien ce qu'il est venu faire ici à l'université, je ne suis même plus sur de savoir si c'est un sorcier. Qu'importe, c'était un coursier dévoué et puis... Sa tendresse avec les chatons. C'est important les chats, dans la vie. J'aimerais bien avoir l'occasion de lui demander ce qu'est devenu Detroit, un de ces quatre.

 
Poppy IrvineL'étudiante pas comme les autres
Une étudiante passionnante et passionnée, trop semblable à ce que j'étais à son âge et que j'ai envie de choyer et de faire grandir pour lui éviter les frustrations qui m'ont accablé. Elle ne s'inquiète que peu de mes étrangetés, se fait à mes obsessions et je me délecte mois après mois un peu plus de notre collaboration si fructueuse. Pourtant, elle n'est pas comme les autres, pas tout à fait. Elle parvient à me faire douter, m'arrêter sur le moment, m'apaiser et sans trop savoir pourquoi, je me prends à essayer de m'adapter à un moule que j'ai auparavant toujours refusé. Entre son rire et sa capacité édifiante à passer à autre chose sans s'en tenir aux reproches, je parviens, peu à peu, à comprendre ce qu'elle veut de moi et à le lui offrir.

  
Meical HedwynnCommère !
Nature du lien

 
Nahima NashobaL'amie artiste du corps
Quelle drôle de rencontre. J'y repense souvent, à son corps qui se courbe avec tant de grâce, sans que je ne parvienne à reproduire son talent dans mes croquis. Le videur a mal accueilli ma démarche - quel pervers viendrait dessiner dans un night club ? J'ai pas cherché à regarder sous sa jupe non plus - mais elle a su passer au dessus de ça. Sa simplicité me fascine parfois, même si elle gagnerait tellement à être parfois plus exigeante sur son apparence. Enfin, ça ne m'empêche pas de m'émerveiller devant chacune de ses chorégraphies et d'apprécier sans limite son apport irremplaçable pour la finesse du mouvement de mes automates.

 
Irvin FowlerIngénieur particulier
Encore un étudiant incroyable et sans doute l'un des plus ingénieux. Malgré son handicap que je ne cesse d'oublier, il avance avec fureur et hargne dans ses études pour nous convaincre qu'il ne vaut pas moins qu'un autre. C'est un sorcier doué, et un ingénieur prometteur, alors son ouïe... c'est pas vraiment mon problème. Nous ne sommes pas toujours d'accord sur les méthodes, et il me fait trop souvent rouler des yeux avec sa fascination de certaines bricoles moldues vraiment inintéressantes de mon point de vue, mais je dois lui reconnaître une véritable expertise en matière de technologie;

 
Sebastian O'ConnorLa star et le fan
Même si je ne suis pas particulièrement fan de Quidditch pour son côté célébrités et paillettes, je garde toujours un oeil sur les matches d'O'Connor. Depuis qu'on s'est fréquenté à Poudlard, je lui reconnais un talent particulier et une maîtrise de son balai qui n'est pas loin d'unique. J'apprécie le voir jouer et surtout, les longues conversations à propos des spécificités des balais et des stratégies mises en place, auxquelles ils ne rechignent pas. On ne s'est plus vu depuis pas loin de 13 ans, néanmoins, avec le recul, j'ai réalisé à quel point notre relation a changé quand Léandre s'est éloigné...

 
Hypsoline TraversÉtudiante
Brillante en matière d'enchantements, je regretterais presque qu'elle n'ait pas choisi un cursus plus proche de la technomagie ou de l'artisanat, afin de la voir plus souvent dans mes cours. J'apprécie néanmoins de travailler avec elle, car sa maîtrise de la magie est pure et efficace et ses points de vue ont toujours une pertinence qui me surprend parfois.

 
Prénom et nom du personnageNature du lien
Votre texte.

 
Milo PierceNature du lien
Votre texte.


   
Je recherche...

- Des connaissances américaines, qui auraient fréquenté Detroit ou la région (particulièrement des étudiants sorciers, ou des moldus issus de milieux artistiques)
- Un camarade du temps de Poudlard, opinions politiques farouchement opposées.
- Un camarade du temps de Poudlard, fâché qu'il ait disparu de la circulation à la fin de leurs études.
- Quelqu'un qui pense toujours que son poste au Ministère était une couverture pour des activités illégales et veut le faire tomber.
- Un ex-Partisan de Voldemort qui aurait travaillé au Ministère à la même époque et le considère comme un traître.
- Quelqu'un au courant de son Secret (partage, chantage, effroi, plusieurs possibilités).
- Quelqu'un qui connaît son épouvantard et en tire des conclusions étranges.
- Un colocataire

   
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Keith Riley Campbell    Mar 27 Déc - 20:20

Un lien ? Emo
Keith R. CampbellProfesseur - StaffavatarProfesseur - Staff
  • PROFIL
    • Arrivé(e) le 20/11/2016 Messages 622 Points d’activité 4
      Pseudo : Uneraell / Line
      Avatar : Jackson Rathbone
      Crédits : Melody, Niniel
  • INFOS UTILES
http://www.catharsis-rpg.com/t20-keith-r-campbell-as-soon
MessageSujet: Re: Keith Riley Campbell    Mer 28 Déc - 4:18

Pourquoi pas ^^. Tu as déjà une idée ?

_________________

PASSION


EXPRESSION

InvitéInvité
MessageSujet: Re: Keith Riley Campbell    Mer 28 Déc - 7:39

Yeah Parfait :D Je n'ai pas d'idée en particulier puisque je viens de commencer, mais si je regarde ce que tu recherches, j'ai trouvé quelques idées intéressantes:

- Quelqu'un au courant de son Secret (partage, chantage, effroi, plusieurs possibilités): je ne sais pas qu'elle est ton secret, mais Lavande a toujours été du genre à être au courant des potins et des choses que personne ne sait, alors ça pourrait qu'en même bien coller avec son personnage. Ça peut être en terme de partage puisque Lavande est quelqu'un à qui on peut se confier ou en terme de chantage si Keith lui aurait fait quelque chose ou s'il avait quelque chose qu'elle aurait besoin. Bref, on peut voir :)
- Quelqu'un qui connaît son épouvantard et en tire des conclusions étranges: Lavande est du genre à juger facilement et elle s'assume, alors ça pourrait fort bien être possible comme lien. Que veux-tu, mean girl un jour, mean girl toujours!

Ça peut être autre chose aussi :) J'ai aussi des recherches si tu veux aller y jeter un coup d'oeil :)

Bref, redonne-moi des nouvelles dès que tu peux :D

xx

Lavande Emo
Keith R. CampbellProfesseur - StaffavatarProfesseur - Staff
  • PROFIL
    • Arrivé(e) le 20/11/2016 Messages 622 Points d’activité 4
      Pseudo : Uneraell / Line
      Avatar : Jackson Rathbone
      Crédits : Melody, Niniel
  • INFOS UTILES
http://www.catharsis-rpg.com/t20-keith-r-campbell-as-soon
MessageSujet: Re: Keith Riley Campbell    Ven 30 Déc - 14:18

Pour le premier, la différence d'âge est trop grande.. par contre j'ai une autre idée, niveau potins ! Il est possible que Keith et Jasper se retrouvent colocataires, bien que l'un est professeur, l'autre étudiant... Lavande pourrait peut-être jaser là-dessus ? A voir si ça te va et si ça convient à Jasper aussi.

_________________

PASSION


EXPRESSION

InvitéInvité
MessageSujet: Re: Keith Riley Campbell    Lun 2 Jan - 6:30

Moi ça me va :) Lavande pourrait croire que Jasper a du favoritisme auprès des autres professeurs à cause de cela quand elle se Notre les fesses nuit et jour pour passer des cours ;) raison de plus pour parler de leur collocation
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Keith Riley Campbell    Lun 2 Jan - 22:21

Hellooooooo je débarque avec une toute petite idée un peu bateau et toute simple mais bon... On peut tenter de développer un truc plus cool si ça te tente un lien avec moi Lexie

Donc il y a quand même 5 ans de différences entre nous mais Nahima est passée par Gryffondor et son arrivée n'est pas passée inaperçue vu sa différence. Aussi je ne sais pas depuis quand Keith à cette fascination du mouvement et de la danse mais Nahima est une danseuse, ça a toujours été sa passion et déjà à Poudlard elle aimait virevolter pendant son temps libre dès sa première année. ça aurait pu déjà attirer ton attention. (elle a aussi fait partie de l'équipe de quidditch mais après ton départ alors ça n'influence surement en rien :/ )

Mais bien des années plus tard il aurait pu tomber à nouveau sur elle dans une boite où elle dansait (je sais pas s'il est du genre à fréquenter ce genre d'établissement ou quoi) il l'aurait reconnu et du coup ils auraient pu discuter. Elle a pas vraiment les moyens de s'habiller avec de la haute couture et des trucs raffiné, ça aurait pu t'irriter un peu ou je sais pas trop mais au fond un discutant un peu avec elle, c'est une fille très passionnée qui s'intéresse beaucoup aux autres. Ton métier pourrait la fasciner, c'est à la fois très moderne à ses yeux et pourtant très authentique. ça ne lui ferait pas peur comme la technologie moderne et elle serait curieuse d'en savoir plus, voir même de t'aider. En tant que danseuse, elle est souple et pourrait prendre des poses pour t'aider à les reproduire sur tes automates...

Je ne sais pas ce que tu en penses, enfin voilà, l'idée qui me vient comme ça, on peut partir sur autre chose si tu trouve ça nul ou même si tu ne vois rien tant pis Supplice
Keith R. CampbellProfesseur - StaffavatarProfesseur - Staff
  • PROFIL
    • Arrivé(e) le 20/11/2016 Messages 622 Points d’activité 4
      Pseudo : Uneraell / Line
      Avatar : Jackson Rathbone
      Crédits : Melody, Niniel
  • INFOS UTILES
http://www.catharsis-rpg.com/t20-keith-r-campbell-as-soon
MessageSujet: Re: Keith Riley Campbell    Mar 3 Jan - 3:22

Oooh c'est très intéressant pour une idée prétendument bateau je trouve :D !

Sa fascination pour le mouvement s'est surtout développée après son passage à Detroit, donc au début des années 90s, mais il aurait pu avoir le regard un peu attiré par Nahima avant ça ... Pas suffisant pour développer un lien particulier à ce moment-là, mais clairement assez pour qu'il s'en souvienne lors d'une autre rencontre, plus tard.

Il est pas du tout du genre à fréquenter les boites pour le plaisir, par contre, on peut tout à fait considérer qu'il était en train de travailler sur une commande particulière pour laquelle il aurait été en boite ! Par exemple une ballerine pour une boîte à musique, ou quelque chose comme ça ! Donc il se serait retrouvé dans l'établissement où dansait Nahima à faire des croquis et prendre des notes, il se serait probablement fait remarquer ("C'quoi ce pervers qui dessine là !?"), alors qu'il était là par pur intérêt scientifique. Donc elle aurait pu venir le trouver par curiosité, ou intervenir si les videurs voulaient le dégager ou ou... comme ça te paraît le plus probable :p.

Il est vrai que Keith a le jugement facile sur les apparences "peu qualiteuses", mais il est pas du tout intéressé par le luxe ou quoi. Il aura plus de respect pour quelqu'un habillé de vrai laine qui a tricoté lui-même ses vêtements que par quelqu'un qui porte des matières synthétiques ultra travaillées mais qui ne sont, pour lui, "pas vraies". Donc avec Nahima, peut être qu'il tique de temps à autre, mais comme il a une raison de s'intéresser à elle, je suppose qu'il doit passer au dessus la plupart du temps (quitte à lâcher un petit commentaire de temps en temps).

Pour le reste, il serait ravi que Nahima s'intéresse à son travail, d'autant plus qu'il s'intéressera forcément au sien ! Donc je pense qu'on peut carrément partir sur un lien très positif, assez fort (je sais pas si c'est une amitié ou si ça se définit autrement), où ils se font avancer mutuellement. Keith a le regard assez critique et serait par exemple tout à fait disponible pour venir assister aux nouvelles chorégraphies de Nahima et lui donner un avis dessus ! Si elle a un peu des coups durs de temps en temps aussi, ou des périodes sans travail, il lui aurait volontiers donné un coup de main également.

Keith travaillait à Londres de 1996 à 1998, ils auraient pu se rencontrer quelque part pendant cette période là ?
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Keith Riley Campbell    Mar 3 Jan - 6:35

Je vois bien Nahima venir t'aider avec les gardes qui veulent te mettre dehors, c'est vrai que ça devait être louche un mec en train de dessiner dans ce milieu...

Nahima a débarqué à Londres en 1996 aussi et y est restée jusque 1998 avant de partir un moment sur bateau donc la période est parfaite :D là elle est de retour depuis peu et un peu en galère...

Les petites remarques occasionnelles sur ses fringues ça peut être fun, je vous vois bien discuter sérieusement puis tu glisse un sous-entendu et elle te lance un regard faussement noir avant de continuer :3

Elle a souvent été en galère, notamment à cette période, mais elle est pas du genre à demander de l'aide. Elle adorerait forcément ton esprit critique par contre, elle veut toujours s'améliorer et toujours faire mieux et même qu'elle danse pour des boites chelou ou pour un véritable artiste, elle s'y mettra toujours à fond et ça pourrait justement lui plaire encore plus que tu hésite pas à critiquer, elle en a besoin et peu de gens sont capable de donner un avis constructif de nos jours...

Ouais pour moi ce serait une sorte de belle amitié ^^ (je vois pas trop comment définir autrement en fait xD )

Et ils pourraient se retrouver un de ses jours, Nahima est de retour à Londres mais comme elle pas d'emploi en ce moment (merci Yitshaq) elle se balade beaucoup à le recherche de petit truc à faire pour ne pas être trop boulot chez Yits où elle squatte ^^
Keith R. CampbellProfesseur - StaffavatarProfesseur - Staff
  • PROFIL
    • Arrivé(e) le 20/11/2016 Messages 622 Points d’activité 4
      Pseudo : Uneraell / Line
      Avatar : Jackson Rathbone
      Crédits : Melody, Niniel
  • INFOS UTILES
http://www.catharsis-rpg.com/t20-keith-r-campbell-as-soon
MessageSujet: Re: Keith Riley Campbell    Mar 3 Jan - 6:44

Coool ! Ca colle parfaitement :D

Ils se sont peut être un peu perdus de vue, au moment où tous les deux ont bougé de Londres ? Le retour de Nahima aurait pu les faire reprendre une correspondance (en mode "Hey jsuis revenue à Londres et y a quelqu'un d'autre qui vivait chez toi, wtf ?") puis ils s'arrangent pour se revoir, soit à Londres, soit à Atlantis ?

_________________

PASSION


EXPRESSION

InvitéInvité
MessageSujet: Re: Keith Riley Campbell    Mar 3 Jan - 6:50

Vi ! La meuf qui débarque "c'est qui cet inconnu là qui sort de chez lui..." du coup ils pourraient se retrouver autour d'un thé quelqu'un part pour se raconter ce qui s'est passé dans leurs vies ces dernières années ? Comme tu le sens, tu pourrais lui montrer Atlantis éventuellement, elle y a jamais foutu les pieds '-'
Keith R. CampbellProfesseur - StaffavatarProfesseur - Staff
  • PROFIL
    • Arrivé(e) le 20/11/2016 Messages 622 Points d’activité 4
      Pseudo : Uneraell / Line
      Avatar : Jackson Rathbone
      Crédits : Melody, Niniel
  • INFOS UTILES
http://www.catharsis-rpg.com/t20-keith-r-campbell-as-soon
MessageSujet: Re: Keith Riley Campbell    Mar 3 Jan - 6:59

Parfait ! On se fait un topic sur cette base :D ?

_________________

PASSION


EXPRESSION

InvitéInvité
MessageSujet: Re: Keith Riley Campbell    Mar 3 Jan - 7:14

Owi owi owi ! :D Un rp avec toi *.* tu veux le lancer ou tu préfères que je le fasse ? ♥
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Keith Riley Campbell    Ven 24 Mar - 16:53

AHHHH ! Mais nos perso' sont vachement faits pour s'entendre en fait ! Omg 2
Au moins nous avons l'embarra du choix pour l'éventuel lien que je viens te quémander ! Déjà nous pouvons être sûr qu'ils se connaissent en tant que professeur à élève puisque le cours qu'enseigne Keith, c'est exactement ce qu'étudie Zélie. Smile 2

Pour t'orienter un peu, Zélie est une jeune sorcière de vingt ans, actuellement étudiante à l'université d'Atlantis où elle apprend l'artisanat magique et la fabrication d'objets ensorcelés. A Poudlard, elle était chez les Poufsouffle car c'est une personne très travailleuse. Sa passion première est la peinture et aspire à en faire son métier depuis son plus jeune âge. Un art qui a su développer chez elle une patience de maître, un perfectionnisme pointilleux mais aussi une belle maîtrise de sa personne. Autrement, elle peut paraître un peu froide et distante à première vue. C'est une personne plutôt sensorielle et indépendante. Elle ne parle pas autant que toutes les autres filles et préfère se référencer à tous ses autres sens. Une vraie artiste !
Pour ce qui est de son histoire, elle a été adoptée par des moldus français à l'âge d'un an environ et a grandi à Paris sans savoir qu'elle était une sorcière.
Sa mère biologique est une Selwyn de sang-pur et son père un né-moldu. Son grand-père déshonoré par sa fille suite à la relation qu'elle a entretenu avec un sang de bourbe, a juré tout faire pour tuer l'enfant au sang impur qui est venu noircir le nom des Selwyn. La raison pour laquelle, ses parents ont été contraints de l'abandonner à son juste sort afin de lui sauver la vie.

Et du coup, elle a voulu se lancer dans les études pour faire plaisir à ses parents adoptifs qui attendaient beaucoup qu'elle en fasse. Puis finalement il s'avère qu'elle adore son cursus et aspire maintenant à ouvrir sa propre boutique d'objets magiques mais aussi à devenir l'un de ses peintres sorciers qui peignent et ensorcellent ses toiles. Smile
Keith R. CampbellProfesseur - StaffavatarProfesseur - Staff
  • PROFIL
    • Arrivé(e) le 20/11/2016 Messages 622 Points d’activité 4
      Pseudo : Uneraell / Line
      Avatar : Jackson Rathbone
      Crédits : Melody, Niniel
  • INFOS UTILES
http://www.catharsis-rpg.com/t20-keith-r-campbell-as-soon
MessageSujet: Re: Keith Riley Campbell    Sam 25 Mar - 14:06

Ouiiii ! En effet Zélie, y a vachement de quoi faire ! Tu avais une idée d'orientation pour le lien ? Keith est vraiment un peu décalé socialement, il n'a pas du tout des relations standards avec ses étudiants, à moins que ce ne soit ceux-ci qui mettent les distances. Il est passionné à l'extrême et se perd très souvent dans ce qu'il fait... Il est plus artisan qu'artiste cela dit, il s'y connait peu en matière d'arts plastiques ; sa plus grande ambition c'est de créer des objets magiques qui pourraient révolutionner tant le monde magique que le monde moldu. Donc soit ils arrivent à partager sur le sujet, Zélie parvient à lui faire comprendre un peu de sa passion, et ils pourraient très bien s'entendre.. Soit ils ne se comprennent pas du tout, et ça fait quelque chose de très explosif puisqu'ils sont obligés de se retrouver tout le temps en cours.

D'une certaine manière, ils sont très semblables (passionnés, très patients, perfectionnistes) et en même temps très différents (le monde moldu est complètement étranger à Keith, qui peine à le comprendre et le trouve tout de même un peu moins achevé que le monde sorcier, il n'est pas du tout sensoriel, le travail et les études c'est pas sa came, malgré le fait qu'il soit prof). Globalement, je suppose que dans tous les cas, ça ferait une relation assez complexe et alambiquée Hmm . Il y a pas mal de motivations de Zélie qu'il ne comprendrait pas, à mon avis, mais je pense que s'ils ont l'occasion d'en parler, il pourrait s'ouvrir à ce qu'elle lui dit Hmm Qu'est ce que tu penses de tout ça xD ?

_________________

PASSION


EXPRESSION

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Keith Riley Campbell    

Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» 01. Another study time with you {PV Keith}
» Pour la jolie et rebelle Jade Campbell
» Finale: Jemma Massey vs Cassia Riley
» Randal Keith Orton.
» Riley à l'ECW

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Catharsis :: Hors-Jeu - Personnages :: Gestion des personnages et du RP :: Fiches de liens-
Sauter vers: