Bienvenue sur Catharsis,
A Tale of Muggles and Wizards
Constellations ON/OFF
Catharsis
A Tale of Muggles and Wizards

Catharsis :: Hors-Jeu - Personnages :: Gestion des personnages et du RP :: Journaux de bord
 

 Wilhemina Picquery - Journal de bord

Aller en bas 
AuteurMessage
Wilhelmina PicqueryWilhelmina Picquery
Sorcier
Sorcier
http://www.catharsis-rpg.com/t2481-wilhelmina-picqueryMessages : 23 Points : 53
Pseudo : Grisella
Avatar : Rose Byrne
Crédits : Inconnu
Plus d'informations
MessageSujet: Wilhemina Picquery - Journal de bord   Wilhemina Picquery - Journal de bord EmptyDim 19 Mai - 14:56

Wilhemina Picquery
Informations civiles
Nom :Picquery. Petite fille de Seraphina Picquery, présidente du MACUSA de 1920 à 1928. Patronyme célèbre, difficile à porter.
Prénom(s) : Wilhemina , Kassydie, Harmony, Temperance.
Date de naissance : 3 janvier 1962.
Âge actuel : 39 ans.
Métier/études : Auror du MACUSA / Espionne.
Alignement politique : Conservatrice vous vous en doutez. Il ne faudrait pas grand chose pour la faire rejoindre "MIM" si ce n'est qu'elle a d'autres buts en venant à Atlantis.
Lieu de résidence : Votre texte.
Informations Magiques
Origines : Américaine originaire de Savannah.
Baguette : Celle de sa grand-mère l'a choisi et elle est peu commune. Elle est en aubépine des marais, possède en son cœur un poil de rougarou et mesure 23.8 centimètres. Sa première baguette mesure 24 centimètres, elle est en bois de chêne rouge et elle contient un poil de chat wampus. Elle l'a toujours, elle est plus à l'aise quand elle doit combattre un autre sorcier.
Patronus : Un glouton, un animal capable d'affronter des loups ou des ours et qui les oblige à battre en retraite face à son agressivité..
Épouvantard : Une pièce close sans fenêtre où elle imagine que sa mère a rendu son dernier souffle.
Miroir du Riséd : Jamais, elle ne l'avouera même sous la torture. Et pourtant, elle aimerait être avec sa mère et son père en train de rire et de discuter avec eux.
Animal de compagnie : Votre texte.
Maison :Maison Womatou, les guerriers de l’école de sorcellerie "Ilvermorny"

Descriptions
Caractère de votre personnage
Formatée par sa grand-mère, elle est le bras de la justice, une fantassin qui attaque avant de parler. Gardienne du passé, elle est la génération qui doit permettre aux Etats-Unis la remise en place de la ségrégation mise à mal à cause d'un Mage Noir du Royaume-Uni. Avant son apparition, tout allait bien, chacun était à sa place et respectait les règles, la hiérarchie.

Droite dans ses bottes, elle dit toujours ce qu'elle pense, elle ne plie pas. Elle est comme elle est mais, elle connaît l'importance des apparences. Alors, elle enjolive ses paroles et use de son charme naturel pour pousser les sorciers de son milieu à partager ses opinions. Réfléchie, elle sait que certaines vérités ne sont pas bonnes à dire et en fine observatrice, elle sait quand elle peut exprimer des idées conservatrices. En cas de joute verbale, elle ne lâche rien et se battra jusqu'au bout pour gagner. Brute de décoffrage avec les sang-mêlé et les non maj', elle peut se laisser aller et il ne faut mieux pas insister et passer son chemin. Si un sang-pur essaie de la dominer lors d'un débat, elle se montre plus subtile, plus patiente pour marquer des points et remporter cet échange.

Caméléon quand elle est en mission, elle change complétement de personnalité en fonction des interlocuteurs à qui elle doit tirer les veracrasses du nez.

Derrière ce caractère bien trempé, se cache une petite fille en recherche de réponses. Comment sa mère a t'elle pu tomber amoureuse d'un non maj' ? Comment a t'elle pu choisir de détruire sa famille pour vivre cet amour interdit ? Comment a t'elle accepté de l'abandonner ?
Informations importantes
Fiancée "pour l'éternité" avec Damarion Harkaway, ils repoussent sans cesse leur mariage prétextant leurs obligations professionnelles respectives. Très souvent en déplacement, les fiancés se voient rarement. Ils se connaissent depuis l'enfance alors leur relation est basée sur l'estime qu'ils ressentent l'un pour l'autre. Chacun vit sa vie en toute discrétion car ils ne veulent ni entacher leur lignée ni se faire souffrir.
Goûts
Votre texte.

Rêves & Ambitions
Votre texte.


Chronologie
Votre texte.

Wilhelmina PicqueryWilhelmina Picquery
Sorcier
Sorcier
http://www.catharsis-rpg.com/t2481-wilhelmina-picqueryMessages : 23 Points : 53
Pseudo : Grisella
Avatar : Rose Byrne
Crédits : Inconnu
Plus d'informations
MessageSujet: Re: Wilhemina Picquery - Journal de bord   Wilhemina Picquery - Journal de bord EmptyJeu 23 Mai - 15:43

La veille de mon départ à Atlantis,

Damarion s'est rendu disponible.

Nous passons une dernière soirée ensemble avant que je parte pour plusieurs mois, voir plusieurs années, sur cette île de perdition. Sa main posée sur ma joue, une douce caresse qui me manquera, nos regards se noient et cherchent à se souvenir de chaque trait de nos visages. Qui sait quand nous pourrons nous revoir ? La violence est si présente sur Atlantis et il connaît mon âme de guerrière, obéissant aux règles, je ne fais plus attention à ma sécurité. Il sait que je défendrai corps et âme celles et ceux que je dois protéger.

Mais, nous n'en sommes pas là, ces quelques heures nous appartiennent. Quitter mon meilleur ami, mon fiancé est si difficile, sans savoir si il aura l'occasion de venir me voir. Est-ce que j'ai envie qu'il vienne ? Je ne sais pas, je ne veux pas qu'il mette sa vie en péril. Si l'un de nous deux doit survivre, c'est lui, il est la voix de toute une génération et les États-Unis ont besoin de lui pour que notre société survive.

Perdue dans son regard, je regrette nos années d'innocence où tout était facile et nous n'avions qu'à penser à "nous", aux émotions que nous ressentions tandis que nous nous découvrions. Etre le porte-parole du gouvernement n'est pas simple et le priver de vivre sa destinée pour me suivre, je le refuse !

Sa main descend lentement le long de mon dos, elle s'arrête sur mes reins et me guide pour m'attirer plus près de lui. Femme forte, ce soir face à lui, je me sens si fragile. Nos corps sont si proches l'un de l'autre, au point qu'aucun parchemin ne pourrait être glissé entre nous. Ma langue humidifie mes lèvres les rendant brillantes, attirantes et son visage se penche vers moi et enfin, elles se rejoignent. Nos lèvres se redécouvrent et se cherchent comme aux premiers jours. Jamais, nous n'avions échangé un tel baiser. J'oublie tout et lui aussi, j'imagine. Nous sommes des fiancés "forcés" et pourtant quand je sens ses mains sur moi c'est presque une évidence que je nie avec hargne, ce n'est que la peur d'une séparation longue qui fait que notre désir est si intense. Malgré moi, ma peau frémit comme si c'était la première fois qu'il l'effleurait.

Je me laisse aller et ressens une harmonie, celle qui nous a toujours liée et que nous avons toujours préféré museler. Cette étreinte ressemble à des adieux et Damarion semble vouloir avouer ce qu'il ressent vraiment à mon égard et me crier que nous nous fourvoyons depuis tant d'années. Le poids de nos responsabilités nous contraignant à nous comporter comme deux sang-pur acceptant une relation "nécessaire" exempte de doux sentiments. Mes yeux continuent de se perdre dans les siens, submergée par des sensations délectables, et pour une fois, je ne lutte pas, dévoilant ma faiblesse et mon plaisir d'être dominée par lui.

Emportée par ce trop plein de désir, d'émotions, j'accepte qu'il me prenne dans ses bras et qu'il me porte jusqu'à notre couche. Ses lèvres parcourent chaque parcelle de ma peau et nous nous rejoignons pour ne faire qu'un dans une danse sensuelle, amoureuse peut-être ?

Comblés, nous nous assoupissons et les premiers rayons de soleil mettent un terme à cet enchantement. Je ne peux laisser mon cœur chanter, seul mon devoir compte, notre idéal de société doit être privilégié. Dans un dernier moment d'abandon, mes lèvres se posent sur les siennes dans un pieux baiser. Sans un regard en arrière, je pars vers ce nouveau monde, loin de lui, un mal nécessaire pour lutter contre cette abomination du Royaume-Uni.
 
Wilhemina Picquery - Journal de bord
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un journal de bord ?
» Journal de bord de Becker
» Journal de bord
» journal de bord
» Journal de bord d'Isaiah

Réponse Rapide


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: