Bienvenue sur Catharsis,
A Tale of Muggles and Wizards
Constellations ON/OFF
Catharsis
A Tale of Muggles and Wizards

Catharsis :: Le Monde :: Royaume-Uni :: île de Rùm
 

 Kamikaze Love

Aller en bas 
AuteurMessage
Charlie WeasleyCharlie Weasley
Sorcier
Sorcier
http://www.catharsis-rpg.com/t1538-charlie-weasley-not-all-thoseMessages : 191 Points : 107
Pseudo : Miss_Karma/Sophie
Avatar : Dave Beamish
Crédits : CookieStorm
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Enclave résidentielle sorcière
Patronus: Un léopard des neiges
Informations diverses:
MessageSujet: Kamikaze Love   Kamikaze Love EmptyVen 10 Mai - 17:20

Si Charlie avait vécu quelques années plus tard, il serait sûrement sorti de la salle d’audience en chantant Libéré, délivré! Juste le temps d’envoyer un hibou à Rain et il pourrait plier bagage et enfourcher son balai pour filer droit vers l’île de Rùm.

Parcourir les quelque 3000 kilomètres que le séparait de l’Écosse lui parut prendre une éternité, mais ce n’était rien comparé au temps interminablement long qu’avait duré le procès le plus épineux de la décennie en Europe de l’Est.

Charlie pourrait enfin retrouver ses dragons, Rain, sa famille et sa petite vie tranquille. Il n’aurait plus à faire attention à ne pas révéler d’informations cruciales aux mauvaises personnes, il n’aurait plus à répéter inlassablement son avis d’expert devant des jurés blasés et des avocats de la défense retors prêts à sauter sur la moindre de ses hésitations pour douter de son expertise en dragonologie.

Enfin, l'île de Rùm était en vue! L’air brumeux de l’océan Atlantique refroidissait à chaque mètre parcouru. Mais qu’il était bon de le respirer à nouveau, de gonfler ses poumons et de sentir sa fraîcheur fouetter les quelques centimètres de peau nue qui restaient sur son visage envahi par une barbe hirsute qu’il avait renoncé à entretenir depuis des semaines. Sa mère hurlerait en le voyant ainsi, mais il s’en fichait.

Il était déjà plus de minuit lorsque Charlie amorça son atterrissage en plein coeur de la réserve, non loin de l’enclos des Cornelongues roumains. Si Rain avait bien reçu son dernier hibou, c’était ici qu’elle l’attendrait, ou qu’elle viendrait le rejoindre. Dans ses rêves les plus fous, elle se jetait dans ses bras, il l’entourait de ses bras musculeux et une musique romantique se mettait à jouer, alors qu’ils s’embrasseraient comme jamais ils ne s’étaient embrassés.

Mais pour la vie, c’était beaucoup trop dégoulinant de guimauve et clichés pour que cette vision se concrétise… Ou alors, Rain avait développé un nouveau fétichisme en son absence…?

Quoi qu’il en soit, il se retrouvait désormais ligoté de la tête au pied comme un vulgaire saucisson.


Kamikaze Love Xjif
Rain KvelgenRain Kvelgen
Sorcier
Sorcier
http://www.catharsis-rpg.com/t1539-rain-kvelgen-your-eyes-tell-mMessages : 212 Points : 278
Pseudo : CelestialThunder
Avatar : Emilia Clarke
Crédits : CelestialThunder
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Centre ville
Patronus: Léopard des neiges
Informations diverses:
MessageSujet: Re: Kamikaze Love   Kamikaze Love EmptyVen 10 Mai - 19:39

Qu'est ce que t'en penses?

Rain interrogea Antti, le dernier arrivé de sa réserve, un jeune homme finlandais qu'elle avait débauché dans l'élevage où elle travaillait quand elle était encore en Finlande. Le jeune homme et elle s'entendaient à merveille et pour cause: ils s'étaient occupés des mêmes dragons, sauf que lui avait prit sa suite. Il était arrivé un mois après le départ de Charlie, quand elle s'était rendue compte qu'elle aurait trop de mal seule. Il faisait un travail fantastique, si elle osait, elle aurait presque dit tout haut qu'il était au niveau (voire même meilleur que) de Charlie.

Ils avaient même trouvé le moyen de faire des travaux qu'elle voulait faire depuis longtemps: installer un sauna, repeindre la salle de pause, fabriquer un nouveau meuble et des fauteuils. Et ils avaient laissé parler leur âme nordique ce qui résultait en une nouvelle salle de pause sur le thème de Moomin et une armée de mugs à l'effigie du Héros de la Vallée avait déjà envahi l'espace à côté de la machine à café.

Quelques semaines plus tôt, au début de la saison des pontes, elle lui avait proposé un poste permanent à Rùm. Il s'était empressé d'accepter. Pour la plus grande joie de Rain et celle plus grande encore d'Ethan qui grâce à lui n'était plus en "sous nombre" quand lui et Obera venaient squatter son salon et la télé du vendredi soir au samedi matin

J'sais pas trop, mais pour changer, ça change! Elle en dit quoi Jiao?

Les épaules de Rain furent secouée par le rire. Il en avait de bonnes. même si un changement aussi radical aurait pu perturber les dragons.

Elle m'a reniflée pendant tout le temps où j'étais avec elle.

la dragonne ne l'avait pas lâchée d'une semelle, la reniflant, analysant son odeur, tentant de savoir ce qui avait changé sans parvenir à mettre la griffe dessus. Un comportement qu'on aurait jugé mignon chez un chien ou un chat... inquiétant chez un dragon. Rain quasiment en prière tout le long de sa présence dans l'enclos fini par se dire qu'au moins elle n'avait pas fini en méchouis ou en tentative de grillades ce qui était une  bonne chose.

J'en avais besoin en tous cas. J'pense pas garder ça longtemps. On verra à quel point je m'habitue ou pas.


Au moins, t'as pas coupé.

Elle se passa une main dans ses cheveux. ils avaient bien poussé ces dernier mois. ils lui tombaient maintenant sous la taille. Elle ne les avait jamais eu aussi long et pour le moment, elle ne savait pas trop si elle aimait cette longueur ou si elle se résoudrait à couper.

J'ai le droit de te faire des tresses?

Vittu Jee! Tant que t'aura les mains occupées tu pourra m'aider à retravailler ma partition.

Antti eu terminé les tresses bien avant que rain n'ait fini d'ajuster tous ce qu'elle considérait être des défauts dans sa partition. Et bien que la jeune femme aurait pu rentrer, elle choisi de rester pour veiller sur les dernier œufs. Pendant ce temps, il ferait sa première garde de cette partie de la nuit.

Tout se passait pour le mieux jusqu'à l'enclos des Cornelongues Roumains. Soupirant lourdement par le nez, le finlandais remonta ses manches et grâce à la pleine lune, n’eut aucun mal à lancer un maléfice de ligotage sur l'intrus qui, le nez contre le sol, l'entendait laisser un message à sa patronne en finnois: " Viens me rejoindre, on a encore un intrus. Venu en balai. "

De longues minutes s'étiraient: Rain devait tirer Salima du lit pour qu'elle vienne la remplacer à la nurserie.

Si le captif avait tenté de justifier de sa présence, Antti avait fait la sourde oreille, la langue des justifications importait peu: c'est dur de parler avec un bâillon dans la bouche. C'était à Rain de décider ce qu'on ferait de ce type. Le finlandais prit tout de même le temps de regarder un peu plus en détail le type: un rouquin aux cheveux longs et à la barbe fournie. il était vraiment pas grand pour un mec.

Quand Rain arriva enfin, il braqua un lumos maxima sur Charlie.
Et contre toute attente... Sa boss se mit à rire.

Il manque que le papier cadeau.

Et c'était reparti de plus belle. elle riait tellement qu'Antti ne savait pas comment elle faisait pour respirer. il voulu la soutenir, mais finalement, elle s'assit en tailleur et continua de rire à en pleurer. Il se sentait un peu exclu du truc là... Son hilarité se calmant, elle réussi à lui expliquer la situation:

T'as transformé mon mec en saucisson. c'est juste magnifique.

Maintenant, il se sentait un peu con. il voulu libérer celui qu'il devait appeler "Monsieur Weasley" sauf qu'au moment où il levait sa baguette magique, Rain retint son poignet d'une main douce.

Quand j'aurai fini de rire, chéri...

Ce fut à ce moment précis que Antti en fut certain: la transformation de Rain en blonde argentée n'avait pas que du bon.


Kamikaze Love Xjif
Charlie WeasleyCharlie Weasley
Sorcier
Sorcier
http://www.catharsis-rpg.com/t1538-charlie-weasley-not-all-thoseMessages : 191 Points : 107
Pseudo : Miss_Karma/Sophie
Avatar : Dave Beamish
Crédits : CookieStorm
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Enclave résidentielle sorcière
Patronus: Un léopard des neiges
Informations diverses:
MessageSujet: Re: Kamikaze Love   Kamikaze Love EmptySam 11 Mai - 19:15

Charlie avait beau se tortiller et grommeler des paroles incompréhensibles, rien n’y fit. Ni Rain, ni l’autre jeune homme ne fit le moindre geste pour le libérer. En tout cas, pas tant que Rain s’esclaffait à en pleurer. Charlie grognait comme un Magyar à pointes et son regard était en train de devenir aussi noir que les écailles d’un Noir des Hébrides. Il ne venait pas de se taper plus de 3000 kilomètres en balai pour faire rire de sa gueule.

Enfin, le moment de la délivrance arriva. Rain agita sa baguette et les cordes qui entravaient ses mouvements disparurent aussi subitement qu’elles s’étaient manifestées.

« Dois-je en conclure que mon dernier hibou ne s’est jamais rendu à bon port? » demanda-t-il d’un ton passablement agacé. Après plus de 20 h de voyage, à affronter des pluies torrentielles et un soleil de plomb, il avait les nerfs plutôt à vif.

Bien sûr, il ne s’était pas attendu à ce que Rain joue les parfaites hôtesses de maison en l’accueillant avec un sourire digne des meilleures publicités de dentifrice et un repas tout droit sorti du four. Mais il aurait largement préféré ne pas être ligoté, surtout qu’il avait pris la peine de prévenir de son arrivée. Au moins, Charlie savait que Rain était au courant qu’il avait tout fait pour écourter le plus possible son séjour en Roumanie.

« Et en quoi c’est magnifique de se faire accueillir par un maléfice en remettant les pieds chez soi? »


Kamikaze Love Xjif
Rain KvelgenRain Kvelgen
Sorcier
Sorcier
http://www.catharsis-rpg.com/t1539-rain-kvelgen-your-eyes-tell-mMessages : 212 Points : 278
Pseudo : CelestialThunder
Avatar : Emilia Clarke
Crédits : CelestialThunder
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Centre ville
Patronus: Léopard des neiges
Informations diverses:
MessageSujet: Re: Kamikaze Love   Kamikaze Love EmptyJeu 16 Mai - 17:10

Son dernier hibou? Cette missive, qui comme tant d'autres était restée fermée et immédiatement rangée à cause du poids des excuses qu'elle semblait contenir.
D'excuses, ses lettres en étaient remplies, les partitions qu'il y joignait aussi et au bout de 3 mois elle avait arrêté de lire ses lettres, épuisée, la sale impression de revenir presque 9 ans en arrière. Il y avait des limites à la douleur qu'on pouvait s'infliger. Même si elle savait pourquoi il était en Roumanie, plus les choses traînaient, moins elle pouvait garder l'espoir qu'il revienne.

Bien sûr, elle l'aimait. Elle aurait tant aimé pouvoir être encore assez jeune et naïve pour croire en un amour de conte de fées, ou que passer sa vie tel un papillon sous verre suffirait à son bonheur. Entre eux, cette phase était passée depuis des années. Elle aurait aussi aimé qu'il se souvienne qu'elle avait horreur des excuses, des justifications et des négociations. Et au final, c'était ce qui faisait l'essence même de ses lettres. Alors depuis des mois maintenant, elles restaient fermées cachées tout au fond d'un tiroir de son bureau.

Son visage se ferma en une fraction de seconde. Quand elle ouvrit la bouche pour répondre, elle ne le fit pas en anglais.

Tu sais très bien comment ça marche ici, fais pas semblant de découvrir. Quand on arrive en intrus, on se fait accueillir comme un intrus.

Bah ouais, Rain et Antti n'avaient pas que ça à foutre que d'être attentionnés avec les intrus. Faut pas déconner. Charlie savait parfaitement  que Rain était pratiquement paranoïaque dès qu'il s'agissait de la sécurité, mais surtout, qu'il n'y avait pas de place pour de la bienveillance envers les idiots qui se croyaient tout permis.

Son ton se radoucit au moment de faire les présentations.

Charlie Weasley, je te présente Antti Lindholm.

Antti n'osait pas regarder Charlie dans les yeux, gêné d'avoir attaqué l'associé de Rain. Il avait beau savoir que les ordres étaient les ordres, que Rain n'en avait strictement rien à foutre : toute personne n'ayant pas reçu l'autorisation de venir se ferait rôtir le cul sans la moindre hésitation, il se sentait horriblement mal.

Je suis absolument mortifié..  si j'avais su…

Sa phrase, en anglais cette fois, resta en suspens, conscient que mes deux hommes étaient partis du mauvais pied et que ça ne risquait pas d'être pardonné d'aussitôt.
Il lui tendit quand-même la main en signe de paix.

On va pas rester là toute la nuit. Salima va nous tuer sur place.

Rain reprit en finnois, langue qui depuis l'arrivée de Antti était devenue la «langue officielle de la réserve», forçant tout le reste du personnel à s'y mettre. A la mention de la magizoologiste, Antti sourit d'un air entendu à Charlie, la jeune femme musulmane était la seule personne dont la colère semblait instaurer en Rain la peur des Dieux eux-même.

Elle les invita donc à la suivre jusque la nurserie.


Kamikaze Love Xjif
Charlie WeasleyCharlie Weasley
Sorcier
Sorcier
http://www.catharsis-rpg.com/t1538-charlie-weasley-not-all-thoseMessages : 191 Points : 107
Pseudo : Miss_Karma/Sophie
Avatar : Dave Beamish
Crédits : CookieStorm
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Enclave résidentielle sorcière
Patronus: Un léopard des neiges
Informations diverses:
MessageSujet: Re: Kamikaze Love   Kamikaze Love EmptySam 13 Juil - 18:33

« Mais... »

Mais rien, car le reste de sa phrase mourut dans sa gorge. Probablement que Rain n'avait pas pris la peine de lire ses dernières lettres, et comme il n'avait pas encore pris le réflexe de se servir des technologies moldues de communication, il n'avait pas pensé à informer sa chère et tendre par un autre moyen plus direct et plus efficace. Cette volonté de poursuivre les traditions sorcières cachait une peur du changement et de la nouveauté que représentaient beaucoup de choses provenant du monde moldu. Et ce soir-là, il semblait en payer le prix.

Charlie salua chaleureusement Antti, signe qu'il ne lui en voulait pas du tout de l'avoir saucissonné ainsi. Au contraire, c'était rassurant de voir que la Réserve et ses Cornelongues étaient demeurés sous bonne garde en son absence.

En arrivant dans la nurserie, Charlie prit la parole.

« Ça tombe bien que nous soyons dans la nurserie, puisque j'ai croisé une nouvelle pensionnaire en route vers ici. Il n'y avait aucune trace récente de sa mère et elle était affamée, la pauvre... » De sa malle, Charlie sortit une petite Opaloeil des Antipodes décharnée. Bien que le dragonologiste l'ait nourrie en vol, elle demeurait faible. Il faudrait certainement la mettre en quarantaine, le temps de l'examiner et de lui permettre de reprendre du poil de la bête.

Une fois le petit dragonneau pris en charge et cajolé, Charlie agita sa baguette pour invoquer une table, des chaises, des assiettes et des couverts.

« Et j'ai également apporté une petite surprise. Prenez place je vous prie et fermez les yeux. »

Quand il invita tout le monde à les rouvrir, un gâteau savamment décoré en forme d'Opaloeil, une de ses plus récentes prouesses culinaires, trônait au milieu de la table. Des narines du dragon-gâteau sortait même de la fumée!

« Tada! Bon appétit! »


Kamikaze Love Xjif
Rain KvelgenRain Kvelgen
Sorcier
Sorcier
http://www.catharsis-rpg.com/t1539-rain-kvelgen-your-eyes-tell-mMessages : 212 Points : 278
Pseudo : CelestialThunder
Avatar : Emilia Clarke
Crédits : CelestialThunder
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Centre ville
Patronus: Léopard des neiges
Informations diverses:
MessageSujet: Re: Kamikaze Love   Kamikaze Love EmptyDim 14 Juil - 18:41

Le petit groupe de trois du accueilli par un "Vous en avez mit, du temps!". Salima, en robe de chambre, avait quand même prit le temps de mettre son hijab. Sous l'un des nombreux plaids Moomin (et autres objets dérivés) de la salle de pause, elle baillait régulièrement à s'en décrocher la mâchoire, signe qu'elle voulait retourner se coucher aussi vite que possible. Seule la joie de voir Charlie arriver avec Rain et Antti améliora son humeur.

D'un coup, d'un seul, Rain en oublia sa colère envers Charlie. Un bébé dragon avait besoin d'elle. Alors évidemment dès que le petit museau apparu, un véritable duo de roucoulements s'éleva des deux finlandais. Elle était mignonne, malgré son état tout bonnement déplorable. La pauvre petite chose...  

Donne bébé à maman!

Elle roucoulait presque en prenant dans ses bras la dragonnette. Rien ne ravissait plus Rain qu'un nouveau bébé dragon. Encore plus quand il était de son espèce préférée. La petite chose à présent dans les bras de Rain s'agrippait au cuir épais de sa veste. C'était pas spécialement bon signe, puisque les Opaloeil sont censés être une espèce très agressive dès leur sortie de l’œuf, encore plus les femelles... l'épuisement et le manque de contact avec sa mère devait y être pour beaucoup... ou alors Rain se retrouverait avec une nouvelle Rosie: un gentil petit pot de colle un peu trop enthousiaste.

Elle rajusta la petite chose sur sa poitrine et Antti prit les devant: du bon poulet bien rôti limite carbonisé apparu puis fut donné à la dragonnette.

Elle engouffre le poulet plus vite que toi les pullas de ton frère!

Oh mais j'te permet pas, t'es pire, perkele!

Attitude faussement courroucé, mâchoire qui trainait presque par terre, la finlandaise regarda son compatriote avec un air déçu/choqué bien trop prononcé pour être honnête.

J'peux pas le laisser seul avec les pullas de Jonne.

Alors que Rain prenait Salima pour témoin privilégié de ses dires, l'intéressée leva les yeux au ciel en poussant un gros soupir à l'adresse de Charlie: c'était tout le temps comme ça, et parfois pire. Quand Ethan venait, c'était forcément pire. Les deux nordiques s'asticotaient dans la joie et la bonne humeur depuis l'arrivée du (très) grand brun pas si ténébreux.
Dans un haussement d'épaules, puisque personne ne la soutenait ici, elle disparu une seconde, le temps de faire les présentations avec les autres dragonneaux de son espèce. Les présentations avec Rosie se passèrent sans encombres, alors Rain laissa les deux femelles dans la même pièce, mais dans des mini enclos séparés.

Elle revint juste à temps pour le gâteau. C'était une bonne surprise. Elle en vint à observer Charlie depuis l’encadrement de la porte et à se dire qu'elle avait été trop dure avec lui ces derniers temps. Seulement, à présent elle savait que la prochaine séparation longue durée volontaire ou non sonnerait le glas de cette relation. A pas de loup, elle vint se placer à côté du Weasley et frôla son dos du bout des doigts pendant que Antti et Salima se demandaient comment couper dans le gâteau sans (trop)  détruire la merveille pâtissière.

Désolée pour l'accueil glacial, c'était injuste.


Kamikaze Love Xjif
Contenu sponsorisé
Plus d'informations
MessageSujet: Re: Kamikaze Love   Kamikaze Love Empty

 
Kamikaze Love
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Absolarion Love.
» Love Hina
» Let your love come true
» ♥ Love never dies | Warren & Hope
» I don't love you like I loved you yesterday ۴ ISIS

Réponse Rapide


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: