Bienvenue sur Catharsis,
A Tale of Muggles and Wizards
Signaler un RP libre

Catharsis :: Hors-Jeu - Personnages :: Présentation des Personnages :: Résidents d'Atlantis・Autres :: Fiches validées - Résidents d'Atlantis・Autres
 

 Alden Lauriel ♝ Treacherous desires

Aller en bas 
AuteurMessage
Alden O. LaurielAlden O. Lauriel
Sorcier
Sorcier
http://www.catharsis-rpg.com/t2435-alden-lauriel-treacherous-desMessages : 175 Points : 1432
Pseudo : Chlo
Avatar : Joel Kinnaman
Crédits : //
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence: L'Enclave Résidentielle sorcière, à l'Est. Manoir 6.
Patronus: Un puma noir.
Informations diverses:
MessageSujet: Alden Lauriel ♝ Treacherous desires   Alden Lauriel ♝ Treacherous desires EmptyJeu 4 Avr - 21:48

Alden (Orion) Lauriel.
Informations civiles
Nom : Lauriel.
Prénom(s) : Alden - Old friend, in old english language , & Orion, comme le nom d'un chasseur de la mythologie grecque, réputé pour sa beauté et sa violence. -
Date de naissance : 12 juin 1962.
Âge actuel : 39 ans.
Origines : Un petit norvégien, né à Kongsberg.
Occupation : Homme de main.
Alignement politique :Magic is Might; - tout ce qui est à l'extrême. Inutile d'essayer d'uniformiser un mélange hétérogène où deux choses ne peuvent cohabiter. Pourquoi toujours se tuer à la tâche pour des choses tellement.. facultatives ? Hm ?
Informations Magiques
Statut de sang : Le sang mêlé; une mère moldue, un père sorcier.
Baguette :Une baguette en bois d'if,, un poil de chat Wampus en son centre de 27 cm.
Patronus : Un puma noir pour son charisme et le symbole du pouvoir à l'état pur qu'il représente.
Épouvantard : Lui même; avec un visage rayonnant et un coeur pur, parce qu'il craint probablement de devoir connaître la bonté, qu'il associe à la vulnérabilité de l'être humain et à la sensibilité trop dangereuse d'un coeur amoureux.
Miroir du Rised :Lui même, toujours, tenant son enfant. Wels aurait dû être le premier. C'est à lui qu'il aurait dû apprendre la vie, lui qu'il aurait pu prendre dans ses bras et qu'il aurait protégé du monde entier. Alors c'est avec ce nouveau né qu'il se verrait dans le miroir, l'enfant commençerait à sourire et rien de tout ce qu'il s'est passé ne serait arrivé.
Ancienne école/maison : Dumstrang.
Idées Préconçues :Une impassibilité qui se marie parfaitement bien avec son indifférence naturelle. Disons que s'agissant Alden, il ne s'agit pas à proprement parlé de discrimination ou de haine envers ce qui se diffère de lui. Simplement, il est axé sur l'idée que certaines choses ne peuvent définitivement pas se mélanger et ce même avec tous les efforts du monde.Voilà bien l'une des raisons pour laquelle il est aujourd'hui à MM. Il se souvient à peine de l'époque où il se posait cette question: mais qu'ont fait les moldus ? - Une question pour laquelle il n'aura jamais de réponse, parce qu'il n'y en a pas. c'est comme ça. N'ayant pas été à Poudlard, il a seulement pris connaissance de tout ce qu'on sait déjà sur cette école: il y perdurent des rivalités, comme partout.

Descriptions
Caractère & Informations

CARACTÈRE.

Défauts.
Brutal; il frappe fort, sèchement. Juste dans sa manière d'être, Alden est un homme direct et ferme. Cette brutalité est assez intimidante.
Obstiné; Si vous le lancez sur un terrain où vous pensez qu'il finira par succomber à son tour, si vous le provoquez trop, si vous l'attaquez là où la corde est la plus sensible, il ne restera fixé que sur l'idée de vous prouver tout le contraire de ce que vous pouvez bien penser de lui.
Rude;franc et transparent. Attendez vous à ce qu'il vous glisse des lames sous les gorges, si par malheur, il en vient à trouver des vérités qui vous appartiennent et qui vous rendent vulnérables.
Dangereux;autant en tant que chasseur qu'en tant qu'être humain, dont la cruauté et la soif de vengeance ne trouvent pas de limite.

Neutres.
Routinier; et il ne s'agit pas réellement d'un choix. Sa vie est comme elle est et les seuls moments où il peut estimer sortir un peu de sa routine meurtrière, c'est quand il est sur le terrain.
Autoritaire; puisqu'il sait ce qu'il veut et il a ce qu'il souhaite. Il sait se faire écouter. Le personnage en lui même ne donne pas l'envie d'être confronté à une armure de glace comme Alden.
Blessé; il l'est. Au fond de son coeur, c'est un léger pincement qu'il ressent sans arrêt et qui fait toute la différence.
Droit; parce qu'il est carré, clair et qu'il a de l'honneur. Il sait respecter les promesses qui sont à ses yeux importantes à respecter et respecter ses engagements. Dans son milieu, il a une bonne réputation.

Qualités.
Loyal; envers ses devoirs, ses éventuels supérieurs, les gens à qui il doit, son groupe, ses opinions, ses missions. Il est engagé et ne manipule que sous demande.
Protecteur; //
Autonome; il sait se débrouiller seul dans n'importe quelle situation. Alden n'est pas du genre à demander de l'aide, non pas par fierté mais par habitude de traverser les Enfers seul, il est un éternel solitaire.
Résilient; même s'il a un coeur de pierre et une façade en marbre, Alden reste un humain qui a déjà ressenti autant de bonnes choses que de mauvaises choses dans sa vie. L'expérience façonne les hommes et construit l'esprit. Son contrôle intérieur est fort et inébranlable.

AUTRES INFORMATIONS.


✤ Il est dangereux parce qu'il est blessé.

✤ Après la mort de son premier enfant, il a décidé de ne jamais en refaire d'autres mais a tout de même pris la décision d'en adopter un autre, puis un second.

✤ Il aime observer le soleil se lever et se coucher à l'horizon. Ces merveilleux spectacles lui rappellent que malgré tout, le temps continue d'avancer.

✤ Ses cicatrices les plus profondes sont celles qui entaillent son coeur.

✤ Son animal fétiche est le cheval, ou le faucon.

✤Il déteste quand les gens lui racontent leur vie. Ça ne l'intéresse pas.

Opinions sur la Mixité
Une chose est claire. On ne donne pas à boire à un âne qui n'a pas soif. Et des ânes qui n'ont pas soif, il y en a des tonnes chez les moldus. Pourquoi essayer de faire croire une chose à des gens qui ont reniés sur des centaines de générations l'idée que la magie pouvait exister ? Alden ne croit pas à l'idée d'une quelconque mixité. D'ailleurs il n'en voit pas l'intérêt pour être honnête.

Réputation
Dans son milieu de travail, Alden est respecté. C'est un homme efficace et ponctuel. Qui parle peu certes, et qui agit bien plus. Son statut est honorable et est satisfaisant dans tout ce qu'il fait. Il est réputé pour être un dur à cuire. En tant que chasseurs de moldus, c'est clair qu'il n'est pas le plus doux des hommes, sur le terrain, et dans sa vie en dehors. Il n'y a qu'avec ses fils qu'il a adopté qu'il peut dans l'éventualité des choses, se montrer père attentionné et aimant.

Alden n'est pas un homme qui est du genre à se faire voir. Il aime rester dans l'ombre et se faire le plus discret possible. De toute façon il sait que prêter sa confiance à n'importe qui est la pire connerie qu'il ait pu jadis faire, et quand bien même s'il n'essaye pas de faire de généralités, c'est partout pareil: le vent a toujours des yeux et les murs ont toujours des oreilles.

En outre, on connaît les raisons pour lesquelles on peut se confier ou non à Alden. Il faut juste les connaître...



Biographie

Anecdotes conseillées:
  • ✤ Ses deux parents sont décédés tous les deux. Sa mère, de vieillesse, son père, dans des conditions disons.. plus complexes. Il a laissé derrière lui un testament et un Alden qui a du lui promettre tout ce qu'il aurait peut être ne jamais avoir voulu promettre dans son subconscient. Devenir ça, l'homme qu'il a toujours souhaité être, mais qui se retrouve chargé d'un poids bien trop lourd : l'impression de devoir rendre des comptes à quelqu'un qui est mort. Au fond, c'est plus l'impression que son père a réussi à l'influencer sur quoi que ce soit qui lui hérisse le poil, même si ses choix n'ont jamais connu d'autre influenceur que lui même.
  • ✤Une éducation stricte. Des parents exigeants qui ne l'ont pas épargné et qui ont surtout fini par lui foutre les rennes de sa vie entre les mains sans s'occuper davantage de lui. C'est de cette époque qu'Alden tient cette étonnante autonomie qui lui permet de se forger et d'exercer un contrôle hors du commun sur sa propre personne. Enfant d'un fidèle serviteur des Ténèbres, il a donc bénéficié d'une éducation adaptée à un destin qui semble lui avoir déjà été désigné avant même qu'il n'ouvre les yeux...
  • ✤-Le monde moldu, il doit s'y rendre pour son boulot mais ça s'arrête là. Cependant, il ne peut pas nier le fait qu'il lui arrive, par simple curiosité, de les observer, tous. Quelle vie ont- ils? Sont-elles si différentes de la leur ? Et leurs habitudes ? Parfois, quand il a le temps, il se pose entre deux à la terrasse d'un café moldu, et il observe leur monde, qui avance au même rythme que celui des sorciers. Même si cela reste occasionnel, il n'en parle à personne.
    - Quant aux groupuscules et tout le bazar qui suit... c'est vrai que c'est plus simple de s'intégrer dans un monde où ce genre de choses existent, surtout quand on en fait parti. Comme le dit si bien Machiavel, si ce n'est point sa patrie, ce sont ses valeurs qu'ils aiment  plus que son âme.

Dahlia
FLASHBACK.
Crazy soul.

Il aura les yeux de son père.

C'est ce en quoi les médecins croyaient très fort avant même que Wels n'ouvre les yeux. Il tiendra de son père : sa force d'esprit, son impétuosité, sa douceur refoulée, un regard de glace. Et il est arrivé comme ça au monde: dans le plus grand des secrets, dans la nuit, assez simplement. Il n'y a pas eu de complications et d'un coup, en voyant dans la chambre de cette maternité, les deux êtres qu'il aimait le plus, réunis, tout a changé. Il n'y avait plus de mal, plus l'envie de faire toutes ces choses qu'il s'était promis- , plus cette haine là, dévorante et inexplicable qui le poussait à l'infamie du meurtre et de la souffrance. L'amour avait peu à peu gagné son coeur et cette nuit là, il n'avait rien fait pour le repousser pour la première fois de sa vie.

Son fils était beau, il était vraiment beau. Il était ému, aimé, il allait être aimé et chéri tout au long de sa vie. Et le sourire qu'il lui a lancé était pur. Il ne connaissait pas encore la tristesse et le danger de ce monde et en cette seconde précise, Alden se l'était juré: il allait le protéger.

Chose qu'il n'a pas su faire.
Parce que c'est arrivé.

Elle avait l'air heureuse, vraiment heureuse.
Alors diable, pourquoi c'est arrivé ? C'était comme d'habitude, bordel.
Parfois ça allait, d'autres fois non. Parfois elle souriait, parfois elle chialait. Mais c'était comme d'habitude. Alden avait bien senti que son état s'était de nouveau degradé quand le petit était arrivé, mais il n'y a pas fait gaffe. Cet éclat qu'il avait vu ce jour là dans son regard... Wels ne l'avait-il pas guéri ? N'avait-il pas été le seul à effectuer cette prouesse ?

Non, ça aurait été trop simple.

Il rentrait d'un bar moldu ce jour là. Un petit verre pour se détendre et respirer après toutes ces épreuves. Malgré l'arrivée de son fils avec qui il essayait de passer le plus de temps possible, il s'était retrouvé bouleversé par la présence d'un enfant dans sa vie. Compréhensible. Il est père maintenant. Il a des responsabilités à ses yeux devenues plus importantes et plus lourdes à gérer que toutes celles qui le contraignaient à une vie de nomade quand il est au boulot.

Ce n'est pas le boulot qui le contraignaient à toutes ces choses qui occupaient une grande partie de son esprit et qui alourdissaient son coeur. C'était elle. Dahlia. Rencontrée lors d'un voyage en France pour son travail, il était tombée sur elle. Une moldue. Elle lui avait lâché un sourire et il ne sait plus trop comment, mais à ce moment, il a su que ce serait elle. L'amour de sa vie.
Ce qu'il ne savait pas par contre, c'est qu'elle serait également son pilori.

Ce soir là, il a rejoint son domicile, ayant en tête de proposer un restaurant à sa femme. Un putain de restaurant. Comme un couple normal, une poussette pour l'enfant et un plat généreusement préparé et adapté au nourrisson par les cuisiniers. Il le voulait vraiment ce restaurant. Seulement quand il est entré dans l'appartement, il n'y avait aucun son. Pas un bruit. C'est toujours silencieux chez lui - il n'aime pas le bruit, alors la plupart des murs sont épais, mais là, ce n'était pas le même silence que d'habitude.
Il était pesant, présent dans chaque recoin. Limite... flippant.



- Chérie ?

Rien.

- J'aimerais bien sortir ce soir, ça te tente ? Prépare toi, j'ai repéré un bon restaurant du côté du bar où je viens d'aller...

✤✤✤

Il pose sa veste sur le crochet du porte manteau, rajuste son col, et s'apprête à ôter ses godasses quand  soudain, il entend un bruit, semblable à un chuchotis qui résonne dans l'ombre, proche de lui. Alden fronce les sourcils et s'approche du couloir. Il ne s'inquiète plus vraiment de ce qui peut se cacher au tournant. Sa compagne est la seule personne qui pourrait venir foutre la merde dans un endroit aussi serein et aussi protégé par sa personne. Le problème, c'est qu'elle habite dans cet endroit.

Au début, Alden ne savait pas que Dahlia était maniaco-dépressive. Elle ne lui avait rien dit. Il l'a appris quand les choses ont commencées à se concrétiser entre eux et que certains évènements sont venus maintes fois les ralentir tous les deux. Il l'a accepté, il l'aimait. Il l'aimait vraiment.

Son silence le fait soupirer. Elle adore ça, jouer. Se cacher derrière une colonne et lui sauter dessus comme un chat sur sa souris. Ce n'est pas très censé et très sain comme comportement mais il a l'habitude.

- Allez viens, ce n'est pas marrant. Sors, prépare Wels. Tu sais très bien que je ne peux pas le faire, il n'est pas encore habitué à moi...

Toujours rien.
Il s'impatiente et rejoins leur chambre, là où le petit dort également le temps qu'il soit assez grand. Rien. Il n'y a personne. Même Wels n'est pas dans son berceau...

- Putain... Dahlia ! Dahlia, merde, réponds moi, je sais  que tu es là !

Les vêtements de la jeune femme jongent le sol au bout du couloir. Elle se douche simplement, elle se douche. Il soupire de soulagement et s'apprête à faire demi tour quand il note un détail important. Si Wels n'est pas dans son lit... et si l'eau ne coule pas, où est-il? Il se rue comme une furie, le coeur en vrac, en direction de la salle de bain et sa première réaction est de tambouriner contre la porte.
Il entend des murmures, des rires incontrolâbles de l'autre côté - doux, mais effrayants.

- Dahlia chérie, ouvre moi bordel. J'ai besoin de prendre quelque chose. Où est Wels ? Tu as sa poussette avec toi ?

Non. Elle n'a pas la poussette. La poussette est dans le salon, il l'a vu en rentrant. Ses coups redoublent de force et contre toute attente, à défaut de ne pas avoir de réponses, il la défonce littéralement pour entrer. Son visage change de couleur et de teinte en l'espace de quelques secondes. Oui ils sont là, tous les deux. Aucun n'a disparu. Dahlia est dans son bain, nue et belle. Ses cheveux bruns retombent en cascade sur ses épaules et sa peau est toujours aussi blanche que la neige. Elle caresse tendrement les cheveux de son enfant en lui chantonnant une berceuse qu'Alden entend à peine. Il s'avance en poussant une exclamation qui provient du fond de sa gorge, profondément agacé.



- Dahlia, je sais pas si c'est une bonne idée d'emporter...

Elle tourne lentement son visage vers lui avec un sourire qu'il ne connait que trop bien. Sauf que là, il est réel. C'est un sourire évasive, mort. Ses beaux yeux bleus ne brillent plus d'aucun éclat. Elle continue de chantonner en tendant une main vers lui. La main qui tenait son fils.

- Wels !... Dah-...

Il est sur le point de la réprimander pour son insouciance, seulement, le spectacle qui s'offre à ses yeux le démolit de A à Z. Le corps du nouveau né s'étend sur le dos, sur la surface plane de l'eau, et flotte. Il ne bouge plus. Il a les yeux grands ouverts, les membres ballants et le visage marqué d'une seule expression: la douleur.
Alden observe son enfant, puis sa femme.

Elle est malade. Elle est juste malade.
Elle va guérir.


- Mais qu'est..

Alden se penche pour attraper l'enfant, un sourire forcé sur le visage et les yeux déjà mouillés. Il le soulève, mais ce n'est plus un corps qu'il tient entre ses mains. C'est une loque, un cadavre. Son coeur s'arrête. La douleur refoulée et camouflée s'accrue et il écarquille les yeux de stupeur.

- BORDEL MAIS QU'EST CE QUE TU AS FAIS ?

Il rugit d'une voix extrèmement rauque, - la haine, la peur, la stupeur et la stupéfaction, se mélangent et son corps se met à trembler. Il s'élance dans la chambre et pose Wels sur le lit, ce qu'il en reste, avant de faire ce que tout humain ferait. Une sorte de massage cardiaque, doux bien que ferme pour le réveiller. Il cherche sa baguette des yeux, mais elle n'est pas là non plus. Le corps ne bouge plus, le coeur ne bat plus. Il comprend alors ce qu'il vient de se passer.

Cette chienne a fait une crise, et elle l'a noyé.
Elle a tué leur enfant. Son enfant, son fils, son tout.

Il est incapable de réagir et s'immobilise dans l'acte en écartant les mains. Sa gorge est sèche et ses yeux vitreux.

- Mon coeur... tu voulais aller au res-...

Sa voix. Ses mains qui viennent éprouver sa nuque vigoureusement, et ses lèvres qui se posent contre sa peau. Elle le répugne. Il va la tuer. Il se retourne d'un coup et la pousse sur le lit avant de l'écraser de tout son poids.

- QU'EST CE QUE TU AS FAIS ESPÈCE DE CHIENNE ?
TU AS TUÉ NOTRE ENFANT !


Le visage de Dahlia se décompose et elle se met à chouiner, oh mon dieu, il va la tuer. Elle chigne comme une gamine de cinq ans, ça l'horripile. Il attrape une touffe de ses cheveux et tire jusqu'à sentir une touffe qui se décolle de son crâne. Les larmes roulent sur ses joues.

- Ne t'en fais pas... il est à la maison maintenant. Il va bien.
Je lui ai simplement chanté une berceuse, il ne souffre plus.. tu sais, il n'avait pas dormi la nuit dernière...


- Il ne souffrait pas... Il venait de naître...

Son coeur cède à la douleur. Un vilai courroux naît dans son regard qui est brisé. Il est torché de l'intérieur, déchiré comme aucun homme ne pourrait l'être un jour. Il se relève, si bouleversé qu'il croit qu'il va s'évanouir à tout moment. Ça ne peut pas être réel. Il va se réveiller. Et pourtant, il sent l'odeur de la mort qui flotte sous sa narine et son âme qui explose en éclats. On ne ressent pas tout ça quand on dort...

Elle est folle, folle, folle.
Elle n'est pas malade, elle n'est pas skizophrène. Elle est juste folle.


- C'est lui qui m'a dit de le faire tu sais, de l'endormir.. tu ne t'occupes jamais de lui.. tu n'es jamais là, Alden. Pourquoi tu n'es jamais là?

La tonalité dans sa voix, elle a changé. Elle est lourde de reproches et il papillonne longuement des yeux. Comment ose t-elle reporter la faute sur lui ?
Comment ose t-elle lui reprocher quoi que ce soit ? Il n'y a plus rien. Plus d'amour.
Elle l'a étouffé, cette putain.
Le regard d'Alden est si noir qu'après avoir jeté un dernier regard à son fils, il s'élance dans le salon, et attrape sa baguette qui est posée sur la table. Il revient dans la chambre, d'un pas rapide et fort.

Ce fut la dernière qu'il aperçut les yeux de Dahlia dans les siens. Elles avaient des yeux aussi beaux que la veille, mais il ne la voyait plus pareil. Il a cessé de l'aimer quelques minutes avant, et c'est d'elle même, qu'elle s'exila et fut internée en psychiatrie quelques jours plus tard. Le meurtre est élucidée, elle est traîtée de folle.
Elle a été arrêtée, et condamnée pour meurtre prémédité.

C'est la seule fois de sa vie qu'Alden a utilisé l'imperium.
Après, il est redevenu un monstre.

✤✤✤


1999:



✤Janvier 99:

- Il adopte Noah, un jeune homme à l'époque âgé de 17 ans, et Dwayne, qui en a 23. Ces gosses ont été une seconde chance pour lui. Au début il n'était pas sûr, jusqu'à ce que la solitude le pèse et qu'il décide de donner un nouveau chemin à sa vie.

- Il déménage à Atlantis pour l'occasion 3 mois plus tard. Ayant hérité d'une bonne partie de la fortune de ses parents à la disparition de ces derniers, Alden offre une grande maison à sa nouvelle "famille".

- Les relations avec les deux jeunes hommes qu'il a adopté ont été très difficiles au début. La blessure d'Alden ne s'est pas entièrement refermée. Aujourd'hui, même si ca va un peu mieux, elles se sont améliorées malgré le fait que l'homme n'arrive pas encore tout à fait à être le père qu'il aimerait être.



À propos du joueur...
Prénom ou pseudo : Kal.
Âge : 20yo.
Célébrité sur votre avatar : Joel Kinnaman.
De quelle manière avez-vous trouvé le forum ? Brille
Avez-vous lu le topic dédié aux nouveaux joueurs (ici) ?Ouaip.

Signature du Règlement
Pour connaître les règles du forum, pour les respecter et ainsi pour vous garantir une bonne expérience de jeu avec nous, nous vous demandons de lire le règlement en suivant ce lien et d'inscrire ici votre engagement à le suivre.
Je m'engage à suivre le règlement de Catharsis et à accepter les conséquences qui résulteront du non-respect de ce dernier, s'il y a lieu. J'inscrirai ici mon pseudo pour prouver cet engagement :
Alden O. Lauriel

Theodora Rose KnightTheodora Rose Knight
Moldu
Moldu
http://www.catharsis-rpg.com/t2236-theodora-rose-knightMessages : 2720 Points : 9828
Pseudo : Théodora
Avatar : Jessica Chastain
Crédits : moi
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Résidence de l'Abondance
Patronus:
Informations diverses:
MessageSujet: Re: Alden Lauriel ♝ Treacherous desires   Alden Lauriel ♝ Treacherous desires EmptyVen 5 Avr - 0:02

Bienvenue et bon courage pour la suite de ta fiche
Jonathan RowleJonathan Rowle
Professeur
Professeur
http://www.catharsis-rpg.com/t1251-jonathan-rowle-la-guerre-c-esMessages : 1151 Points : 2394
Pseudo : Flow
Avatar : David Tennant
Crédits : signature : Schyzophrenia (bazzart) avatar : Ichi
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Résidences du centre-ville
Patronus: Un python royal
Informations diverses:
MessageSujet: Re: Alden Lauriel ♝ Treacherous desires   Alden Lauriel ♝ Treacherous desires EmptyVen 5 Avr - 0:17

Rebienvenue toi ! Innocent J'ai hâte d'en savoir plus sur Alden Brille


there's no peace in quiet
Just footsteps on the stairs, Whispers in the silence Remind me you're not there.
Invitéavatar
Invité
Plus d'informations
MessageSujet: Re: Alden Lauriel ♝ Treacherous desires   Alden Lauriel ♝ Treacherous desires EmptyVen 5 Avr - 1:48

Bienvenu ! :D
Invitéavatar
Invité
Plus d'informations
MessageSujet: Re: Alden Lauriel ♝ Treacherous desires   Alden Lauriel ♝ Treacherous desires EmptyVen 5 Avr - 3:03

Rebienvenue !
Isaac N. MonaghanIsaac N. Monaghan
Étudiant Sorcier
Étudiant Sorcier
http://www.catharsis-rpg.com/t2230-isaac-n-monaghan-come-back-toMessages : 524 Points : 1628
Pseudo : lulu
Avatar : Andrew Garfield
Crédits : waterfall
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence: rue Flamel - Faubourg.
Patronus: Un renard.
Informations diverses:
MessageSujet: Re: Alden Lauriel ♝ Treacherous desires   Alden Lauriel ♝ Treacherous desires EmptyVen 5 Avr - 9:53

Rebienvenue par ici Heart
Invitéavatar
Invité
Plus d'informations
MessageSujet: Re: Alden Lauriel ♝ Treacherous desires   Alden Lauriel ♝ Treacherous desires EmptySam 6 Avr - 12:43

MiM BG
Re-bienvenue !
Ollie V. DebenhamOllie V. Debenham
Sorcier
Sorcier
http://www.catharsis-rpg.com/t1187-ollie-v-debenhamMessages : 1212 Points : 1251
Pseudo : Marinc
Avatar : Emma Stone
Crédits : Dandelion (bazzart) & Scizophrenic (bazzart)
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Atlantis - Faubourg
Patronus: Un chinchilla
Informations diverses:
MessageSujet: Re: Alden Lauriel ♝ Treacherous desires   Alden Lauriel ♝ Treacherous desires EmptyDim 7 Avr - 6:26

Bienvenue parmi nous Heart



Debenham ☩
«I wanna feel like I can't come down
I got a dream so I can't stop now
I gotta stop feeling invisible and start feeling invincible
Hate, feeling impossible
The hardest thing is believing in your dreams »
Matt ClickerlyMatt Clickerly
Sorcier
Sorcier
http://www.catharsis-rpg.com/t1635-matt-clickerly-you-don-t-knowMessages : 895 Points : 5484
Pseudo : Arthur
Avatar : Matt Damon
Crédits : Bibi
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Faubourgs | Centre-Ville
Patronus: Loup gris
Informations diverses:
MessageSujet: Re: Alden Lauriel ♝ Treacherous desires   Alden Lauriel ♝ Treacherous desires EmptyLun 8 Avr - 7:39

Rebienvenue Kal Coeur Très belle fiche ! J'ai hâte de voir ce qu'on va pouvoir faire en tant que bras armés de MiM Smile 2
Le Choixpeau MagiqueLe Choixpeau Magique
PNJ
PNJ
Messages : 257 Points : 456
Pseudo : --
Avatar : --
Crédits : Catharsis.
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence:
Patronus:
Informations diverses:
MessageSujet: Re: Alden Lauriel ♝ Treacherous desires   Alden Lauriel ♝ Treacherous desires EmptyJeu 11 Avr - 14:46

Bienvenue, cher habitant !
Tu es dès à présent validé, le jeu se trouve désormais à portée de main !

Il te reste néanmoins quelques formalités importantes à finaliser afin de te garantir une évolution sans accroc dans l’univers de Catharsis.
Tout d’abord, pense à aller réserver ton avatar dans le bottin, à compléter le recensement de Catharsis et à signaler ton nouveau personnage dans registre des comptes multiples si nécessaire. Il est aussi utile de te créer un journal de bord pour garder le fil de tes aventures, ainsi qu’une fiche de liens pour décrire tes relations avec les autres.
Enfin, une boîte aux lettres permettra de te contacter facilement IRP, et une demande de logement signalera ton arrivée à tes voisins ! Enfin, il est utile de faire référencer ton activité professionnelle dans le registre des métiers, où tu pourras également proposer des jobs aux étudiants si tu as besoin de petites mains. Dernière chose, n'oublie pas de nous rejoindre sur le serveur Discord qui regroupe les membres de Catharsis pour discuter avec la communauté !

Bon jeu !
Contenu sponsorisé
Plus d'informations
MessageSujet: Re: Alden Lauriel ♝ Treacherous desires   Alden Lauriel ♝ Treacherous desires Empty

 
Alden Lauriel ♝ Treacherous desires
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Réponse Rapide


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: