Bienvenue sur Catharsis

#1Votez
#2Votez
#3Votez
Sondage d'Opinion : L'équilibre est-il menacé ?25 Août 2000 Après quelques rassemblements pacifiques suite aux attentats, le Breakfast Chronicles lance un sondage pour recueillir les avis de quelques citoyens sur la fragile cohésion entre moldus et sorciers... LIRE PLUS
Dérapage dans les préparatifs d'un cirque2-4 Septembre 2000 Un terrible accident est arrivé au sein du cirque The Wicked Bazaar, et un événement inattendu par la communauté magique et lourd de conséquences survient... LIRE PLUS
Épidémie de Dragoncelle6 Septembre 2000 L'épidémie de Dragoncelle continue son chemin allant jusqu'à mettre certains lieux en quarantaine magique. On recherche toujours un traitement à l'Hôpital de Sainte Mangouste... LIRE PLUS

 Bataille de boule de neige - Libre
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
InvitéInvité
MessageSujet: Bataille de boule de neige - Libre   Lun 26 Déc - 18:09


       
i wonder if the snow loves the trees and fields, that it kisses them so gently ? and then it covers them up snug, you know, with a white quilt; and perhaps it says, "go to sleep, darling, till the summer comes again.
       

       
BATAILLE DE BOULE DE NEIGE

       
Dès son réveil, le jeune serpentard avait ressenti, comme a toutes les week-end où il pouvait faire la grâce mâtiner, cette sensation de bonheur qui le fit soupirer de bien être sous les couvertures qui le maintenaient au chaud. Nous étions samedi ce qui voulait dire que Joon n'avait pas cours aujourd'hui. À cette idée, un grand sourire se dessina sur son visage aux paupières toujours closes. Pouvoir ne rien faire de la journée et simplement glander dans le château le remplissait d'une grande joie. C'est donc en sifflotant un air de musique, qu'il se leva pour se diriger vers les salles de bains pour faire sa toilette avec grand soin, ce qu'il n'avait pas toujours le temps de faire durant la semaine. Une fois lavé, les dents brossées et sa peau hydratée, il coiffa sa chevelure indomptable avec patience leur donnant un style ondulé qui lui allait très bien. Poursuivant son rituel matinal, il enfila des pantalons ainsi qu'un pull en laine pour se tenir au chaud durant toute la journée. Une fois dans les cachots, le jeune coréen se dirigea vers la grande salle où il prit son petit-déjeuner en compagnie de quelque camarade de maison. Une fois terminée, il ne s'attarda pas dans ce lieu et après avoir enfilé de quoi aller à l'extérieur, il quitta l'endroit toujours en sifflotant, pour aller prendre une bonne bouffée d'air frais dans le parc du château.

Une fois à l'extérieur, Joon admira le paysage qui ce trouvait devant lui, le sol était habillé de neige qui scintillait de mille feux au contact des rayons du soleil. Il faisait froid, mais pas au point d'être frigorifié, le soleil rendait cette fraîcheur agréable et supportable. Lorsqu'il eut terminé d'admirer ce paysage d'un blanc émasculé, il se mit en marche vers le parc où il croisa quelque élèves qui tout comme lui avait jugé bon d'aller profiter de cette belle journée qui se présentait. Il chercha de ses prunelles sombres quelque tête qui lui serait familière, mais malheureusement, il ne semblait en avoir aucune, mais bon peut être les verrait-il plus tard dans la journée...

Seul, Joon pouvait sentir l'ennuie le gagner, il devait trouver quelque chose pour le divertir et vite. Il se mit donc à réfléchir à un moyen de mettre un peu d'action dans sa journée et c'est à ce moment qu'une petite idée jaillit dans cette petite tête d'Asiatique. Submergé par un sentiment d'excitation, il courut se cacher derrière un petit bosquet où il s'agenouilla sur le sol. Les flocons de neige qui tombaient doucement continuaient de recouvrir Poudlard d'un manteau épais. On pouvait s'étaler sur le sol et y dessiner des anges en agitant les bras et les jambes, mais on pouvait surtout, la façonner en boules, comme Joon était en train de le faire. C'est donc ainsi que le jeune serpent se retrouva planqué à guetter l'arrivée d'une potentielle cible. Cibles qui se présenta quelques minutes plus tard. Visant comme un pro, Joon lança de toutes ses forces la boule-de-neige qu'il tenait dans la direction de sa victime. Lorsque celle-ci atterrit sur le crâne de sa cible, il ne pu s'empêcher d'éclater de rire, se fichant bien de bousiller sa couverture.

       
(c) crackle bones

       
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Bataille de boule de neige - Libre   Mer 28 Déc - 12:17

Tout est possible quand on a du cran
Aujourd’hui Jaya avait décidé de profiter un peu de sa journée. Après une longue nuit de sommeil et une partie de la matinée à avoir profité de son lit, elle sauta sur ses pieds pour aller voir au travers de la fenêtre. De son lit, elle pouvait déjà voir les gros flocons de neige tomber du ciel, et comme à chaque fois, elle ne se lassait jamais de la voir. Après tout, en grandissant à Casablanca, la jeune fille n’avait jamais vu la neige. Elle n’en avait entendu parler qu’à de très rares occasions, mais n’avait jamais eu la joie de la voir en vrai. En tout cas jusqu’à ce qu’elle déménage à Londres avec sa famille.

Là, elle avait découvert le froid et quelques tombées de neiges au cours des derniers hivers qu’elle avait passé ici. Pourtant rien égalait les chutes de neiges que connaissait Poudlard. C’était la première fois de sa vie qu’elle voyait autant de neige. La petite fille resta un moment, les yeux ébahis, devant la fenêtre à admirer les flocons tomber lourdement au sol.

Avec une rapidité inouie, la jeune fille s’habilla chaudement et descendit rapidement dans la grande salle avaler quelques toasts et du jus de citrouille avant de sortir. Malgré le froid qui s’était installée en cette journée de janvier, Jaya ne pû s’empêcher de regarder vers le ciel et d’ouvrir sa bouche dans l’espoir d’attraper quelques flocons.

Alors qu’elle s’avançait en sautillant un peu plus loin dans le parc, elle ne vit pas arriver la boule de neige lancée à toute vitesse. La boule s’écrasa lourdement contre sa tête et se cassa sur ses épaules.

- Eh ! Mais c’est qui qui m’a lancé cette boule! Demanda la jeune lionne d’un air frustré

Alors qu’au loin elle entendit un rire, elle haussa les sourcils avant de se diriger vers l’endroit d’où provenait le rire. Non sans assurer ses arrières et prendre elle-même un paquet de neige qu’elle forma en boule avec ses petites mains. Elle souriait déjà quant à l’issue de cette première lancée.

A pas de loup, elle se diriger vers le talus derrière lequel son adversaire se tenait. Dans un élan, elle se rua derrière et bombarda le jeune homme qui s’y trouvait. Jeune homme qui se trouvait être Joon. Elle aurait dû se douter qu’il n’y avait que lui pour faire ce genre de farce.


- Hinhinhin. Ca va tu t’amuses?
© Nalex
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Bataille de boule de neige - Libre   Jeu 26 Jan - 16:15


       

Bataille


boulle de neige

       
En ce matin frisquet et hivernal, je m'étais levé relativement tôt et de bonne humeur comme à mon habitude. J'étais sorti de mon lit d'un coup de pied, ce qui avait envoyé valser ma couette sur le sol. Croyez-le ou non, mais j'avais bel et bien quelque chose d'important à faire. À un point tel que je ne passai même pas sous la douche. Je me contentais d'un simple petit coup de brosse dans ma tignasse et d'un nettoyage de dent avant de retourner dans le dortoir, toujours vêtu de mon pyjama une pièce de panda. Ensuite, je me penchais sous le lit, où j'y avais caché une boite et dans cette boîte, se cachait un cadeau. Un cadeau, qu'il était temps que je donne à son propriétaire, qui s'avérait être mon grand-frère et en espérant que ça lui ferait plaisir. Malheureusement, je n'avais pas pu le voir pour Noël, car comme chaque année, il était resté au château. Ce qui m'attristait beaucoup, moi, qui aurait bien aimer passer cette joyeuse célébration en compagnie de tout le monde, mais bon, je savais que s'était trop lui demander.

Avant de partir à mon expédition de recherche, j'enfilai tout mon attirail d'hiver : mitaine, manteau, chapeau et foulard. La total quoi ! Qui sais où je trouverais se géant ? Valait mieux être préparé à toute éventualité. J'étais en mission et j'étais si pressé de l'accomplir que je n'avais même pas pris la peine de me changer et j'avais gardé mon précieux pyjama sous ce manteau à collet de fourrure. Ce que je me rendis bien compte face au regard qu'on lançais à mon passage, une fois à l'extérieur du confort et de la chaleur de la salle commune. Regard que j'ignorais comme un champion. Marchant dans les couloirs à toute vitesse, je m'arrêtais parfois pour demander a quelque passant, s'il n'avait pas vu passer mon frère. Je n'avais aucune idée ou il se trouvait et un serpentard m'avait bien dit qu'il ne se trouvait pas dans leur propre salle commune. J'étais sur le point de laisser tomber, lorsque quelqu'un m'indiqua le parc, lieux où il avait croisé mon ainé en compagnie d'une fille. Une fille ? Beurk ! Je devais accourir à son secours, le pauvre !

C'est donc à toute vitesse que je me dirigeais à l'extérieur du château ou les rayons du soleil qui passaient entre les quelques nuages de ce ciel hivernal, réchauffaient ma peau. Je pouvais entendre le bruit que faisait la neige sous mes pas alors que je courais à n'en perdre haleine vers l'endroit qu'on m'avait indiqué quelque instant plus tôt. J'aurais souhaité arriver plus rapidement, mais ces petites jambes courtes ne me permettaient pas de prendre beaucoup de terrain. Alors que je regardais de droit à gauche pour apercevoir cette tête familière, j'entendis un rire bien clair qui ne pouvait qu'appartenir à Joon. Je me dirigeais donc en courant vers les lieux ou se rire parvenait et ce que je vis me glaça le sang. Mon géant était par terre alors qu'une fillette le bombardait de neige. C'est donc avec les joues gonflées de mécontentement et une mine contrarier que j'observais cette créature machiavélique qui ne semblait pas m'avoir remarqué. Je finis par déposé le cadeau que je tenais dans mes mains sur le sol et a mon tour, je fis une boule-de-neige que je projeta de tous mes force sur cette tête brune. « Lache mon frère ! Espèce de vilaine créature possédé du démon ! » Avais-je hurlé à son encontre, le visage rougie par la colère.
code by Chocolate cookie

       
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Bataille de boule de neige - Libre   Ven 27 Jan - 14:59



❝ Bataille de boule de neige ❞


Joon, Moon & Jaya
Tout est possible quand on a du cran
Jaya profitait vraiment de ce moment. C’était sa première bataille de boule de neige et le fait de la faire avec Joon l’enchantait. Après tout, ils étaient tous les deux farceurs. Rapidement, ils avaient continué leur bataille jusqu’à ce que Jaya se retrouve sur le dos de Joon à lui passer un savon avec la neige qu’elle avait récupérer un peu plus loin.

Tous les deux riaient de plus belle lorsque la jeune fille entendit quelqu’un crier, tout en se rapprochant d’eux. D’après ce qu’elle avait pu comprendre, la personne qui se dirigeait vers eux la traitait de vilaine créature possédée du démon. Un peu hébété, elle regarda le nouveau venu, sans pouvoir, dans un premier temps dire quoique ce soit. Elle lâcha Joon à contre cœur et regarda le jeune homme. Il avait l’air en colère. Très en colère même. Comme Joon, il était asiatique, et semblait avoir le même âge qu’elle. Sauf qu’il était petit. Beaucoup plus petit qu’elle…


- C’est moi que tu traites de créature possédée ? Tu me fais pas peur tu sais… Tu veux pas te calmer un peu, avant de me traiter de tous les noms d’oiseaux possible et imaginable qu’on puisse te dire ce qui se passe ?


Elle jeta rapidement un coup d’œil à Joon qui s’était relevé et enlevait la neige de ses habits. Ses habits aussi étaient recouverts de neige, et elle enleva un peu de neige avant de commencer ses explications.

- Joon c’est mon ami d’abord !
dit-elle avec une moue. Et puis on jouait, on se faisait pas de mal, hein Joon ?

Joon s’était rapproché d’elle, et Jaya en profita pour lui lancer encore un peu de neige, tout en rigolant.


- Et puis tu es qui toi ? Je t’ai encore jamais vu ? Tu t’appelles comment ? Et puis pourquoi est ce que ça te met tellement en colère de savoir que je lance de la neige à Joon ?


Jaya ne comprenait vraiment pas. Le jeune étudiant semblait vraiment en colère. Pourtant la raison de sa colère ne lui semblait pas justifiée. Qu’avait elle fait de si mal que ça pour qu’un élève qu’elle ne connaissait pas du tout se mette en colère contre elle. Tant pis si elle passait pour la curieuse de service.
©BESIDETHECROCODILE


InvitéInvité
MessageSujet: Re: Bataille de boule de neige - Libre   Lun 30 Jan - 8:25


       
i wonder if the snow loves the trees and fields, that it kisses them so gently ? and then it covers them up snug, you know, with a white quilt; and perhaps it says, "go to sleep, darling, till the summer comes again.
       

       
BATAILLE DE BOULE DE NEIGE

       
Joon était toujours installer par terre en train de se faire bombarder par la petite Jaya, lorsqu'une fois ce fit entendre tout près d'eux. Voix dans laquelle, on pouvait facilement entendre le mécontentement. Cela coupa cour, les deux jeunes gens dans leur rigolade et Joon profita du fait que son amie le lâcha pour se relever. Ce qu'il vit par la suite, le fit presque rire. Presque ! Seulement à en juger par le visage colérique de son frère, il valait mieux pour lui qu'il se la garde et Joon n'avait pas envie de rire aux insultes que son cadet venait de proférer à l'endroit de Jaya. Insulte, qui le fie froncer des sourcils, contrarier par le comportement du plus jeune.

Moon n'était pas de nature violente ou méchante, Joon le savait très bien. Par contre, il était très possessif des gens qui l'entouraient et n'aimais pas trop qu'on touche à ce qu'il pensait lui appartenir, surement un trait qui lui venait de leur mère. Joon devait avouer, que cela l'énervait, car lui, il était un papillon très social avec les autres et il aimait butiner de fleur en fleur, mais ce qui devait sans doute énerver le plus jeune dans le moment présent n'était pas seulement le fait que Jaya l'attaque avec de la neige, son titre de fille devait sans doute le faire chier aussi. Moon était encore à l'âge, ou il n'appréciait pas trop la compagnie du sexe féminin, les trouvant bizarre et agaçante. Surtout que mis à part les gouvernantes, il avait seulement grandi entourer de garçons, mais Moon devrait s'y faire un jour ou l'autre et Joon allait s'assurer qu'il n'agisse pas en goujat avec elles, surtout pas avec Jaya, qu'il considérait comme une petite soeur et malgré le fait qu'il n'aimait pas devoir gronder le plus petit, celui-ci ne lui laissait pas le choix. Il s'avança donc vers les deux gamins et coupa la parole de Jaya pour s'adresser à elle beaucoup plus doucement qu'il le fit par la suite vis a vis du plus jeune, qu'il gonda sur un ton sec et autoritaire.

''Ce gnome en pyjama, c'est mon petit frère. Tu peux l'appeler Moon, ou pas l'appeler du tout...Toi par contre le microbe, ça suffit ! Jaya est une amie Mooni et j'aimerais bien que tu lui fasses des excuses, on ne parle pas aux filles de cette façon. C'est très impoli et honteux."

Une fois qu'il cessa de parler, Joon croisa les bras sur son torse puis posa un regard froid sur le plus jeune. Il n'y avait pas de place à la discussion et il était mieux d'obéir à ses ordres. Ordre qu'il avait fait passer pour une suggestion, mais Moon devrait savoir mieux que quiconque que Joon n'était pas du genre a ''suggéré'' quoi que ce soit avec le ton qu'il avait utilisé sur le gamin. C'est donc toujours avec un regard fermé qui jugeait le plus jeune de toute sa hauteur, qu'il attendit patiemment et sans bouger que le jeune blaireau lui obéisse sans rechigner. Car si ce petit con osait ne serait-ce que songer à ne pas respecter son autorité, ce nain vivrait un méchant quart d'heure...

       
(c) crackle bones

       
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Bataille de boule de neige - Libre   Mar 31 Jan - 12:51




Bataille de boule de neige

Toujours planté sur mes deux pattes et en colère, j'attendis que cette vilaine sorcière daigne enfin se tourner vers moi, ce qu'elle fit quelque instant plus tard avec une mine contrarier plaquer sur ce visage hideux. Je ne pouvais cacher le dégout qui se peignit sur mon visage à cette vue et ce fut encore pire lorsque cette chose s'était mise à crier tel un oiseau agacent que l'ont voulaient chasser le matin pour avoir osé vous sortir du pays des rêves. Surtout que cette fille parlait trop. Beaucoup trop. Elle me bombardait de question sans même me laisser le temps de répondre. Remarque, je n'avais pas envie de lui répondre non plus. J'avais plutôt envie qu'elle se taise, car j'étais certain que mes pauvres oreilles allaient se mettre a saignées d'une minute à l'autre.

Alors que je tentais d'ignorer ce monstre qui semblait sortir tout droit du Mordor, je dirigeais mon regard vers Joon, qui s'était levé du sol pour s'approcher de nous. Lorsque la fillette lui lança à nouveau de la neige pour prouver ses dires, sur un quelconque lien d'amitié qu'il y avait entre elle et mon frère, je la fusillai du regard. Joon finis par s'interposer entre nous, ce qui fit enfin taire ce moulin a paroles. Debout et me surplombant de toute sa stupide grandeur, Joon me gronda sur une voix autoritaire, m'ordonnant de faire des excuses à la rouge et or. Ce qui ne me plaisait pas du tout, surtout que ce géant venait de se permettre d'insulter mon manque de grandeur. Certes, j'étais petit, mais ce n'était qu'une question de temps avant que je commence à pousser tel une fleur. Je devais seulement faire preuve de patience, voilà tout !

Malheureusement, étant toujours le cadet, je devais me plier aux exigences de mes ainés. Mais si je le fis, ce n'était pas par envie réelle de me faire pardonner par la lionne, mais seulement par respect pour mon frère. Chez nous, les plus jeunes devaient obéir au plus vieux et respecter leurs autorités, même si cela ne nous plaisait pas à chaque fois. Je devais aussi avouer, que je craignais un peu de devoir faire face au courroux de Joon si je ne lui obéissais pas. En temps normal s'était Jae qui s'occupait de mon cas, et il était beaucoup plus tendre que mon frère ici présent. Je ne l'avais jamais vu en colère, mais j'avais entendu quelque rumeur sur le fait qu'il pouvait se montrer parfois violent et en toute franchise, je n'avais pas envie de goûter personnellement à cette violence, alors autant me tenir au carreau et faire ce qu'il dit. Je m'approchai donc de la créature, et c'est avec les dents serrées que je fis ces plates excuses que j'étais loin de penser réellement...    


InvitéInvité
MessageSujet: Re: Bataille de boule de neige - Libre   Mer 1 Fév - 16:38

Bien emmitouflé dans mon duffle-coat, j'étais parti me promener dans le parc du château. Ce parc là était recouvert d'un immense tapis de neige et je voyais au loin des élèves faire une bataille de boule de neige. Activité courante en cette saison. J'aurai bien voulu me joindre à eux mais pour le moment, je n'avais qu'un envie et c'était de me promener même si avec un ou une ami"e" cela aurait été plus agréable. Seulement je n'en avais pas trop et mes rares amis avaient décidé de rester au chaud dans le château. J'avais même eu la flemme de leur proposer de venir avec moi et surtout je ne savais pas du tout où ils étaient passés.

C'est au moment où je me rapprochais de l'endroit de la bataille que je reçus un truc froid. Je me rendis compte trop tard que c'était de la neige. Une boule de neige pour être exact et je ne savais même pas qui avait eu l'audace de me la lancer. J'aimais beaucoup m'amuser mais pas au détriment de mes études. Mais là je n'avais aucun cours et mes devoir attendrait bien ce soir ou demain pour être finis.

"Non mais qui vient de m'attaquer en traîte ?' lançais-je aux autres.

Les autres qui d'ailleurs ne semblaient même pas avoir remarqué ma présence. Je m'approchais donc un peu plus lorsque je reconnus Moon et une autre petite fille de gryffondor dont j'avais oublié le nom sur le coup.

"Salut Moon. J'peux me joindre à vous ?"

J'espérais bien qu'il accepte afin que je rigole moi aussi même si pour le moment, l'ambiance semblait glaciale et pas à cause du temps qu'il faisait dans le parc du château écossais. Serais-je de trop dans leur discussion qui semblait enflammée et pas de la bonne manière ? Tant pis pour moi. Je décidais de me baisser et de faire une boule avec la neige que j'avais au creux de ma main gantée. Je lançais donc cette boule vers le plus grand des deux garçon qui me semblait être de la famille de Moon si je me souvenais bien. La boule de neige attérit sans trop de force sur le mollet du garçon et sans lui faire de mal. Je n'étais pas le plus doué, semble-t-il en bataille de boule de neige.
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Bataille de boule de neige - Libre   Jeu 2 Fév - 11:54



❝ Bataille de boule de neige ❞


Joon, Moon, Padraic & Jaya
Tout est possible quand on a du cran
Joon, Moon et Jaya se faisaient à présent tous les trois face. Joon lui avait expliqué que Moon était son plus jeune frère et qu’il se montrait très protectif envers sa famille.

Joon semblait vraiment en colère contre son frère et ne s’était pas gêné pour le lui faire savoir. Joon et Moon étaient donc frères ? Moon lui aussi avait les yeux bridés, mais elle savait que le fait d’avoir les yeux bridés ne voulais pas dire que tous les asiatiques étaient de la même famille. Elarya et elle étaient bien cousines, malgré le fait qu’elles vivaient dans deux pays complètements différents et que rien n’aurait pu suggérer qu’elles faisaient partie de la même famille. D’ailleurs, Joon avait été très étonné lorsqu’il l’avait appris.

Joon demanda à son jeune frère de s’excuser. Pendant un moment, Jaya croisa les bras et regarda son adversaire, les sourcils froncés. S’il y avait une chose qu’elle détestait par-dessus tout, c’était de se faire insulter. Elle qui avait déjà subi les moqueries de ses camarades quelques années auparavant, alors qu’elle venait à peine d’arriver en Angleterre. Si elle avait été toute seule, elle lui aurait surement sauté dessus et lui aurai flanqué une gifle dont il se serait longtemps souvenu. Pourtant, même avec la présence de Joon, elle avait dû se ronger son frein.


- On va dire que je vais accepter tes excuses, même si je sais que tu ne les penses pas,
répliqua-t-elle lorsque Moon lui adressa ses excuses.

Ses excuses, il pouvait se les garder. Même si elle venait de les accepter, au fond d'elle même, elle ne les accepterais pas. Non, elle était bien trop fière pour ça... Venu de nulle part, le jeune garçon qu’elle avait vu quelques jours auparavant et avec lequel elle avait mangé à la table des poufsouffle les avait rejointes en se plaignant d’avoir reçu une boule de neige. Sans doute une boule de neige qui avait été lancée au hasard, car elle ne se souvenait pas avoir relancé de boule depuis que Joon avait grondé son frère. La jeune lionne détacha à regret son regard de Moon afin de regarder le nouvel arrivant.


- Salut Padraic… Ça va ?


Le jeune homme avait semblé tellement dans la lune la première fois qu’ils s’étaient vu qu’elle se demandait s’il se rappelait d’elle.

Jaya avait toujours du mal à digérer le fait que Moon l’a traité de créature possédée par le démon. Sans doute l’une des pires insultes qu’elle n’ait jamais entendues. Plus les minutes passaient, plus sa colère augmentait et elle arrivait de moins en moins à la gérer. D’une minute à l’autre, elle allait sûrement lui sauter à la gorge, malgré ses excuses. Des excuses bidon, parce qu’elle avait lu dans son regard qu’il ne les pensait pas du tout. Elle pouvait presque ressentir la haine que Moon éprouvait envers elle. Elle reposa son regard vers le frère à Joon et lui lança un regard plein de colère
.
©BESIDETHECROCODILE


InvitéInvité
MessageSujet: Re: Bataille de boule de neige - Libre   Ven 3 Fév - 3:15

BATAILLE DE BOULE DE NEIGE


Je me regardais dans le miroir après avoir enfilé mon manteau d'hiver bien que je sache que le froid extérieur ne m'affecte pas plus que ça vu mes origines et mon habitude aux hivers frisquets, ainsi que mes bottes. Venant de la grande Russie, il faut dire que c'est normal puisque là-bas, nous ne sommes pas aussi faibles que ces Occidentaux. C'est ce que mon père m'a toujours dit étant donné qu'il a lui aussi étudié à Poudlard et a toujours eu un jugement négatif envers la majorité des Anglais, notamment dû aux tensions entre les deux pays à son époque par rapport à la Guerre Froide entre l'Union Soviétique et les États-Unis. Même encore aujourd'hui, les relations ne sont pas les meilleures au monde.

Passant les mains dans les cheveux, je pris ma baguette en la mettant dans la poche droite de mes jeans sombres. J'avais déjà hâte à cet été, de retourner dans mon pays natal. Je savais qu'il allait y avoir des changements au sein de la Bratva de mon oncle, sachant qu'il allait devoir éventuellement désigner un successeur. Cela allait se jouer entre Artem et moi-même. Il sait très bien que j'ai autant de potentiel que mon frère mais le fait que lui soit un homme l'avantage bien davantage. Jamais je n'allais laisser tomber cependant. Après tout, j'ai toujours été plus utile que mon frangin. À voir...

Donc, c'est en solitude que j'ai décidé de sortir à l'extérieur après avoir monté au rez-de-chaussée. Je n'avais pas aperçu Joon, mon copain depuis peu. Contrairement à bien des couples adolescents, nous n'étions pas du genre à se coller en tout temps en se faisant de petits bisous ridicules. Un gentil moment une fois de temps en temps ne faisait vraiment pas de tort mais à tout bout de champ... Cela est ridicule. De plus, il faut aussi que je trouve la personne qui a osé informer Jasper Greengrass sur ma personne alors que mon "autre" vie n'est connue de pratiquement personne. Je suspectais mon propre copain mais je n'avais aucune preuve actuelle donc je devais garder mes doutes pour moi-même.

Un souffle de vent fit voler mes cheveux alors que je marchais dans le parc blanc de neige. Je ne pouvais dire le contraire, de cette façon-là, l'endroit était magnifique. Pas autant que Moscou ou Saint-Pétersbourg mais magnifique à sa façon. L'endroit était calme et pas beaucoup d'élèves se tenaient à l'extérieur. Sauf quelques crétins s'amusant à jouer à des jeux de gamins, soit se lancer des boules de neige. C'est en soupirant que je continuais ma marche en regardant ce groupe de gens. M'approchant, je pus apercevoir l'identité des personnes dont deux connus. Ma propre cousine Jaya et... Joon... Mais pourquoi s'adonnait-il à ce genre de jeu débile ? Plus le temps avançait, plus je me demandais si je connaissais réellement Joon Park. Quoi que depuis que nous sommes en couple, je l'analyse bien plus qu'auparavant, surtout que nous ne passions pas des masses de temps ensembles. Il y avait aussi deux autres personnes, un gamin aussi asiatique et un type un peu plus jeune que moi dont je ne connaissais pas, peut-être de vue seulement. Un Anglais sûrement, celui-là. Rendue assez près, je dis, de mon habituel accent russe :

« Encore des jeux de bambins ! Il faut croire que depuis que tu connais ma cousine, Joon Park, tu deviens exactement comme elle. » Dis-je, en regardant Joon, d'un sourire malicieux. « Qui sont ces deux gamins ? » Je parlais bien sûr des deux inconnus à mes yeux (Moon et Padraïc). Je me suis penchée pour prendre de la neige dans ma main avant de me relever, sentant le froid que procurait cette matière blanche. Je n'allais pas tarder parce que mon objectif n'était pas de participer à leur stupide jeu. À la base, je ne voulais que prendre un peu d'air frais comme j'ai toujours aimé le faire, en hiver.


(c) AMIANTE
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Bataille de boule de neige - Libre   Ven 3 Fév - 8:13


       
i wonder if the snow loves the trees and fields, that it kisses them so gently ? and then it covers them up snug, you know, with a white quilt; and perhaps it says, "go to sleep, darling, till the summer comes again.
       

       
BATAILLE DE BOULE DE NEIGE

       
Joon attendait toujours que Moon fasse ses excuses à Jaya et lorsqu'il le fit, il sourit au plus jeune. Certes, il ne le pensait pas, mais s'était déjà mieux que rien et sa jeune amie devrait s'en contenter. Maintenant, ils devraient passer a autre chose, malgré la colère qui émanait de ses deux gamins. Joon était venu ici pour s'amuser dans la neige et non pour jouer les arbitres. Il lança donc un regard appuyé sur Jaya, qui semblait être sur le point de commettre un meurtre. Cette querelle de gamin était terminée à ses yeux et si l'un d'eux osait la recommencer, il allait regretter.

Alors que Jaya et Moon se lançaient toujours des regards que l'on pouvais à peine qualifier de menacent, un second arrivant fut son entrée. Joon se rappelait vaguement de lui pour avoir aperçu son jeune frère trainer avec lui, mais sans plus. Joon lui fit un signe de tête en guise de salut. Il s'adressa a Mooni et lui demanda s'il pouvais se joindre à eux, ce qui fit sourire Joon de bonheur. Peut-être que sa présence allait calmer le plus jeune et rendre cette atmosphère tendue qui régnait autour d'eux. D'ailleurs, cette atmosphère commençait vraiment a l'énerver et à jouer sur sa bonne humeur. Joon, s'avença ensuite vers son frère et ramassa la boite qui trainais au pieds du plus jeunes. Il l'attira ensuite vers lui pour être en mesur de mieux le surveiller. Il observa Jaya regarder son frère avec colère, ce qui le fit rouler des yeux d'aguacement. Les momes... Il comprenait maintenant, pourquoi son frère les trouvait énervant. Soupirant a nouveau, Joon se tourna vers Padraic et d'une voie nonchalante, lui dit:

''Si tu crois être en mesure de survivre à cette bataille, libre à toi Doyle. Surtout que ses deux là, semble être d'une humeur massacrante..."

Joon se retourna ensuite, lorsqu'il entendit des pas, se faisant peu discret avec la neige, venir vers eux et que fut sa surprise lorsqu'il vit que c'était sa douce moitié. Douce ? Pas vraiment. Celle-ci semblait de bonne humeur, a en juger ses paroles et ce, sourire plaquer sur son joli visage. Aux paroles de la jeune fille, Joon prit un air faussement offusqué et lui répondit sur un ton qui se mariait bien avec cette expression.

''Mais non pas du tout ! Où vas-tu chercher des âneries pareilles ?! Et pour ta gouverne, c'est beaucoup plus amusant de bombarder quelqu'un que de s'enfermer dans le château ou aller marcher sans but précis."

Ce qui n'était pas faux, Joon ne pouvais pas comprendre les rats de bibliothèque qui restait enfermer le nez plongé dans des livres. Quelle horreur ! Surtout qu'aujourd'hui, on était bien à l'extérieur. Il ne ventait pas et le soleil vous réchauffait la peau, ce qui contrastait grandement avec cette neige froide qui vous tombait dessus. Lorsque notre Asiatique cessa de parler, Ela enchaîna avec une question. Joon ne savait trop quoi répondre pour le plus vieux des deux, mais pour Moon... Il empoigna donc le plus petit des deux par le collet et le traînât à sa suite a sa suite pour ensuite le présenter à la belle russe.

''Ce minuscule Napoleon ici présent, c'est mon petit frère, Moon Park. Je ne crois pas que tu aies eue l'occasion de le rencontrer encore. Mais bons, contrairement à toi et Jaya, la ressemblance est frappante tu ne trouve pas ?"

Joon avait pouffé de rire, au petit surnom qu'il venait de donner à ce nain de jardin. Bien sûr, il savait que cela allait le froisser, mais dieux sais à quel point Joon adorais le faire chier. Par contre, on pouvait tout de même lire une certaine fierté dans ses yeux et une grande adoration pour le plus jeune. Il était différant des autres Park's et Joon l'appréciait d'autant plus pour ça. Ela tant qu'à elle ne l'avait jamais rencontré, car si lui et son frère ainé avaient accompagnés leur géniteur cette journée là, Mooni lui, était resté a la maison. Même en y réfléchissant bien, on gardait souvent le plus jeune dans la demeure et on le sortait qu'à de rares occasions. Avant ça rentré a Poudlard, peu de gens avaient eu vent d'un troisième fils et le fait que Joon ne parlais jamais de sa famille n'aidait en rien a découvrir l'existence de ce gamin.

       
(c) crackle bones

       
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Bataille de boule de neige - Libre   Sam 11 Fév - 16:03




Bataille de boule de neige

Je ne pouvais nier l'envie que j'avais de vouloir continuer à bouder mon grand frère, mais j'en étais incapable. Surtout lorsque celui si vous aveuglais avec l'un de ses sourires, plus rayonnant que le soleil lui-même. Alors, sans pouvoir m'en empêcher, je lui souris timidement et ravalai cette jalousie mal placée que j'avais exprimé a l'encontre de cette fille quelque instant plus tôt, et ce, même si les regards meurtrier qu'elle continuait de me lancer, m'énervait au plus au point. Je décidai donc de tourner la tête vers mon frère et de l'ignorer. Elle se calmerait bien un jour ou l'autre, non ? Mais il était difficile de ne pas ressentir une légère tension dans l'atmosphère et cela me rendait inconfortable.

Heureusement, cet inconfort que je ressentais disparu à l'arriver de Padraic qui ne semblait pas s'être rendu compte de l'atmosphère qui régnait autour de nous et voulais se joindre a cette bataille qui s'était arrêté par ma faute. J'étais sur le point de lui répondre, lorsque Joon me devança en l'invitant à se joindre à nous, sans oublier au passage de lui fait part de cette situation fâcheuse dans lequel, je semblait m'être mis à en juger les regards que continuait de me lançais la jeune arabe. Je me tournai donc vers Pady à qui je lançais l'un de mes regards les plus innocents avant de hausser mes fine épaule pour lui dire de façons non-verbal que je ne savais pas du tout de quoi mon frère parlait. Hypocrite ? Moi ? Mais pas du tout... Je m'approchai ensuite vers mon camarade de maison et me mis sur la pointe des pieds tout en lui tirant le bras vers le bas pour l'abaisser à ma hauteur. «Hyung, cette fille est bizarre et moche, je crois qu'elle est l'enfant de satan » Chuchotais-je à son oreille avant de me reculer pour finalement lancer un regard faussement apeurer sur mon ami, alors que dans mes prunelles, on pouvais facilement y lire le dégout que je ressentais pour toute chose ayant un lien avec la gente féminine.

Malheureusement la gente féminine ne semblait pas vouloir me laisser en paix aujourd'hui à en juger celle qui venais de se joindre à nous et s'adresser à mon stupide frère. Non mais ! Combien de ses créatures mon frère fréquantait-il ? Je me demande... Toujours accrocher au bras de Padraic, je du me retenir de ne pas cracher sur elle tel un chaton sauvage, mais je ne pu empêcher mes minuscules mains de se resserrer sur les biceps peut développer de mon amie lorsque cette inconnue demanda qui était les gamins que nous étions. Non mais ! Pour qui elle se prenait celle là ?! Ne pouvait-elle pas retourner d'où elle venait ? C'est à dire dans le bide de sa mère et ne jamais en sortir ? Faut croire que non et Joon n'apaisait pas ma frustration en me présentant en tant que Napoléon. Légère insulte qui me fit gonfler mes précieuses joues déjà bien rondes et resserrer davantage mon étreinte sur mon ami. J'avais presque envie de lui bondir dans le visage pour lui arracher à main nues ses globes oculaires qui laissaient à désirer s'il osait dire voir une ressemblance entre lui et moi. J'étais beaucoup plus mignon que Joon et je ne me gênas pour lui en faire part. «Rêve toujours, je suis et resterait toujours plus mignon que cette horrible difformité qui te sert de visage. Et toi t'es qui au juste pour m'appeller ''gamin'' ? On n'est pas suffisament intime pour que tu puisse te le permettre à se que je sache ! » Grognai-je a leur encontre, bras croisés sur ma poitrine.




Moon a écrit:
Hyung est un mot utilisé par la gente masculine Coréenne pour s'adresser à un garçons plus agé que eux et de qui il son proche. Veut litteralement dire Grand frère.
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Bataille de boule de neige - Libre   Jeu 16 Fév - 11:55

Voilà que Moon s'accrochait à mon bras. Il me força même à m'abaisser pour être à sa hauteur. Il faut dire que je le dépassais bien de deux têtes au moins. Et ce qu'il me dit me troubla. Je lui répondis gentiment en le regardant bien dans les yeux.

"Cette fille s'appelle Jaya. Je l'ai trouvé assez gentille lorsqu'elle est venue manger à notre table. T'as eu de la chance de ne pas la croiser si tu la traîtes d'enfant de Satan."

Je me dis qu'il fallait faire quelque chose pour régler la situation et comme Moon avait pris mon parti sans que je le veuille, je continuais de lui expliquer pourquoi il fallait arrêter ce cirque. Bien que je me demandais maintenant si Jaya n'avait pas une part de responsabilité dans cette altercation.

"Moon. Il ne vaut jamais mal parler même aux gens qu'on déteste. Je trouve que ça ne sert à rien de parler à quelqu'un qu'on déteste. Mieux vaut se taire et l'ignorer. Et pourquoi tu t'énervais comme ça contre Jaya et cette élève plus grande ?"

Je demandais cela parce que Moon venait de hurler toute sa colère sur la nouvelle arrivante qui semblait bien connaître Joon. Et dire que j'étaais juste venu faire une sortie dans l'air frais de l'hiver ou au pire participer à une bataille de boule de neige. Et puis voilà que j'étais tombé sur Moon qui semblait en vouloir à la terre entière. J'avais envie de l'aider mais je dis simplement :

"Ton frère pourrais peut-être mieux t'aider que moi. Il te connaît mieux tu devrais écouter ses conseils. Je ne suis qu'un simple camarade de maison pas ton vrai grand frère..."

Si on ne sortait pas vite de cette maudite ambiance l'air serait glacial et pas à cause de la température externe.
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Bataille de boule de neige - Libre   Dim 19 Fév - 12:48



❝ Bataille de boule de neige ❞


Elarya, Joon, Moon, Padraic & Jaya
Tout est possible quand on a du cran
Moon et Padraic semblaient bien se connaître. Tout laissait à penser que les deux jeunes gens faisaient partie de la même maison.

Un peu plus tard, sa cousine fit son apparition. Evidemment, elle semblait la croiser beaucoup plus maintenant qu’elles étaient dans la même école. Elle ne semblait pas ravie que tout le monde ici fasse une bataille de boule de neige. Elle avait, cependant, trouver la réponse de Joon adéquate et acquiesça tout doucement sans quitter Moon des yeux. Lorsque Moon s’en était pris à sa cousine, elle avait été prête à lui sauter à la gorge. Personne n’insultait un membre de sa famille, même lointaine.

Moon semblait vraiment avoir une haine profonde envers les filles en général…


- Pourquoi est-ce que tu es aussi méchant avec les filles ? On t’a rien fait à ce que je sache ! On essaye d’être sympa avec toi et tout, et toi tu nous traites comme du poisson pourri !

Padraic avait ensuite révélé à voix haute ce que Moon avait dit à voix basse. Elle ? Un enfant de Satan ? Non mais, il allait voir de quel bois elle se chauffait ! Ni une, ni deux, Jaya pris son élan et s’élança vers le jeune Poufsouffle en hurlant. Elle le poussa dans la neige et lui fit un savon avec la neige alentours.

- D’où est ce que tu me traites d’enfant de Satan ! Et toi t’as pas vu ta tronche ! Espèce de petit morveux !

Elle ne pouvait plus se contenir. Elle, qui d’habitude, arrivait toujours à se calmer, semblait ne plus avoir le contrôle de son corps. Moon semblait vraiment faire ressortir ce qu’il y avait de pire en elle. Une partie d’elle qu’elle n’était même pas consciente d’avoir. Il fallait vraiment que ce gamin apprenne à se calmer…
©BESIDETHECROCODILE


InvitéInvité
MessageSujet: Re: Bataille de boule de neige - Libre   Mer 22 Fév - 2:15

BATAILLE DE BOULE DE NEIGE


Je m'étais rendue à l'extérieur sans aucune intention d'y rencontrer une âme humaine mais fallut-il que je tombe sur mon copain Joon, ma cousine et deux inconnus dont un qui ressemblait à ce même Joon. Un autre Asiatique. Naturellement, c'est vers l'autre serpent que je m'étais adressée, mentionnant le stupide jeu de neige auquel il jouait avec les autres, mentionnant même qu'il devenait de plus en plus comme ma chère cousine alias Jaya Elmandjra. Faut dire qu'avant l'autre jour, jamais je n'aurais pu penser que Joon et elle se connaissaient. Quoi que c'est comme apprendre qu'elle et moi sommes cousines lointaines alors que l'on provient de deux pays très différents n'ayant jamais eu vraiment de liens en tant que tel. Bref, je n'avais pas été méchante, même souriante bien que je trouve littéralement ridicule que Joon participe à ce genre de chose.

Donc, c'est l'Asiatique aîné qui répondit aussitôt, disant que ça n'allait pas du tout et où j'allais chercher ce genre "d'âneries", continuant que cela était plus amusant de bombarder quelqu'un que de s'enfermer dans le château ou aller marcher sans but précis. J'eus un sourire malicieux en disant :

« Oulala, mais quel dur à cuire tu fais ! »

Ensuite, je lui avais demandé qui étaient les deux autres jeunes (dont l'un du même âge que Jaya, qui était l'autre Asiatique). Joon alla l'empoigner en l'amenant devant moi en le présentant sous Moon Park, son petit frère. J'avais eu également un petit rire en entendant le mot "Nnapoleon". L'aîné des Park continua en disant que contrairement à Jaya et moi, la ressemblance était frappante, ce qui n'était pas faux... Je ne pus m'empêcher de regarder le gamin, frère de Joon, de haut en bas, avant de dire à mon copain :

« Napoleon, comme celui dont les armées se sont fait exterminer en tentant d'envahir la grande Russie ? » Dis-je, avec le même sourire que précédemment. « Moon Park, frère du crétin nommé Joon Park ! » Je fis un petit clin d'oeil à Joon.

Cependant, je pus rapidement voir que le gamin, frère de Joon, n'était pas un petit frère dit "inoffensif" puisqu'il s'adressa d'abord à mon copain puis à moi en disant qui j'étais pour l'appeler "gamin", surtout que je n'étais pas suffisamment "intime" pour l'appeler ainsi. J'eus un rire en le regardant.

« J'appelle "gamin" qui je veux, bambin ! Si tu veux, je peux toujours contacter ton père de ton attitude envers la fille de Vladimir Kovshevnikov, mmmh... » Je regardais Joon avant d'entendre l'autre élève qui n'avait pas parlé depuis mon arrivée dont je ne connaissais pas le nom, s'adresser au frère de mon copain.

En gros, il disait que ma cousine était gentille ("gentille", wouais), disant même que Moon l'avait traité d'enfant de Satan d'après ce que je pouvais comprendre. Le frère de Joon avait-il un problème psychologique quelconque ? Il continua de réprimander le gamin alors que je regardais Jaya qui semblait bouillir de colère. Situation très étrange. Elle ne cessait pas de fixer Moon. Quelque chose me disait que ma cousine allait éclater... Effectivement, peu importe ce que disait l'autre garçon au frère de Joon, rien n'allait empêcher ma chère cousine d'exploser. Celle-ci commença en demandant pourquoi il était aussi méchant avec les filles (je n'avais pas pu deviner qu'il avait une certaine haine envers Jaya et moi car nous étions des filles), sachant qu'elles ne lui avaient rien fait. Je ne pus m'empêcher de dire :

« Tu sais, Jaya, il est juste jaloux. Il aimerait être comme toi et moi, c'est tout. » Mais je savais que peu importe mes paroles, la Elmandjra n'était pas prête de s'arrêter.

Je la vis s'élancer sur Moon après qu'elle ait mentionné le truc d'enfant de Satan en l'insultant face à sa tronche. Rapidement, je me suis élancée vers Jaya en la retirant du mieux que je le pouvais du jeune frère de Joon en la tirant au niveau du ventre avec mes deux mains.

« Calme-toi, bordel ! Ça ne sert à rien de t'énerver, d'accord ? » Dis-je, en continuant de tenir Jaya afin qu'elle ne s'échappe pas et saute de nouveau sur Moon. « Tu es une Elmandjra, conduits-toi comme telle. Sinon, je règle ton cas à la russe. » Je n'avais pas encore lâché Jaya. Même si celle-ci et moi-même avions des tensions, je ne pouvais pas la laisser se rabaisser, même si c'était contre le frère de Joon. Si ça n'avait pas été le frangin de celui-ci, j'aurais probablement supporté ma cousine sans agir...

(c) AMIANTE
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Bataille de boule de neige - Libre   Lun 27 Fév - 18:39


       
i wonder if the snow loves the trees and fields, that it kisses them so gently ? and then it covers them up snug, you know, with a white quilt; and perhaps it says, "go to sleep, darling, till the summer comes again.
       

       
BATAILLE DE BOULE DE NEIGE

       
Joon roula des yeux à la remarque de sa copine, peut intéresser par son opinion sur les jeux de neige à son âge. S'il voulait se rouler dans ce tapis blanc ou encore y faire un ange, cela ne regardait que lui. D'ailleurs, il se froissa un tantinet lorsque celle-ci l'appela de crétin. Non mais oh ! Il était loin d'être stupide et elle le savait, mais bon, il ignorerait l'insulte cette fois. Surtout qu'il avait une grande envie de rire de la jeune femme. Elle croyait sans doute que le nom de son père allait intimider Moon, mais elle se trompait gravement. Le môme n'avait que 11 ans et Joon doutait grandement qu'il ne sache de qui était Vladimir, et ce, pour la simple et bonne raison que son petit frère ne s'était jamais intéressé aux affaires de famille et encore moins à la mafia. Même qu'il se tenait loin de tout ça et Joon et son frère ainé avait toujours fait en sorte que cela reste ainsi, protégeant l'innocence du plus jeune et le gardant ainsi dans l'inconnu de ce qui se passait réellement en arrière scène. Alors, autant dire qu'il n'était pas au courant de grand choses et encore moins de qui il devait se méfier et pourquoi. D'ailleurs, il en voulait un peu à Ela pour s'être ouvert la gueule au sujet de son père. Mécontentement qu'il montrât d'un froncement de sourcil, tout en demandant à Ela de se taire, non avec la voix, mais bien en forment chaque mot et chaque syllabe suffisamment lentement pour que sa copine puisse lire sur ses lèvres. Maintenant, il ne lui restait qu'à souhaiter que son petit frère n'allât pas le bombarder de question plus tard.

Toujours ses yeux noirs plonger dans ceux verdoyant de sa petite amie, Jaya toujours en colère s'adressa à Moonie de façons toujours peu amical, ce qui fit soupirer le vert et argent sourdement. C'est qu'il avait sa claque de cette dispute puéril entre gosses. Certes, Moon le méritait, pour son impolitesse envers les deux jeunes femmes, mais Jaya était aussi en faute pour embarquer dans le jeu du plus petit au lieu de l'ignorer et de se calmer. Joon en avait réellement assez de ses gamineries et dieux sais à quel point il avait vie de les tuer tous les deux et d'aller jeter leur reste dans le lac. Mais bons, comme le meurtre n'était pas légal, il pouvait oublier cette idée et valait mieux prendre de grandes inspirations pour se calmer. Ce qu'il fit tout en frottant ses yeux, souhaitant faire disparaitre ce mal de tête qu'il sentait arriver.

Alors qu'il était en plein exercice de respiration, il pu voir du coin de l'œil Jaya se jeter sur son cadet tel un boulet de canon suivis de près par Ela qui tentait de retenir la fury qu'était Jaya tout en lui faisait la morale. Alors que Joon, lui, avait atteint sa limite et il allait exploser. «Non mais vous allez fermer vos grandes gueules avant que je vous arrache la langue et vous nourrisse avec ! J'en ai plein mon cul de vos enfantillages de bac a sable ! Vous avez quel âge non de dieux !? Je ne veux plus rien entendre ! Vous cessez vos conneries où je vous aide à quitter ma présence à l'aide d'un coup de pied au cul ! »  Avait-il crié avec rage à l'encontre de ses deux mômes tout en leur lançant des regards meurtriers. Il agrippa ensuite son frère par le collet et approcha son visage du siens pour plonger son regard de psycopath dans celui du plus jeune. «Est-ce que je me suis bien fait comprendre ? Hoche la tête si tu as compris petit con. »  Dit-il dans un murmure menacent et emplis de promesse peu agréable. Certes, il avait utilisé un langage cru et des menaces assez violentes, mais il en avait que faire de leur faire peur. Tout ce qu'il voulait s'était qu'ils se taisent une bonne fois pour toutes au lieu de gâcher sa journée...

       
(c) crackle bones

       
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Bataille de boule de neige - Libre   

Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pas sur la neige...[Libre]
» boule de neige
» L'effet boule de neige
» L'amour c'est comme une boule de neige - Valaina
» Bataille. Rivière/ Tonnerre [ EVENT 2013 libre à tous ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Catharsis :: Rp - Poudlard-
Sauter vers: