Bienvenue sur Catharsis

#1Votez
#2Votez
#3Votez
Sondage d'Opinion : L'équilibre est-il menacé ?25 Août 2000 Après quelques rassemblements pacifiques suite aux attentats, le Breakfast Chronicles lance un sondage pour recueillir les avis de quelques citoyens sur la fragile cohésion entre moldus et sorciers... LIRE PLUS
Dérapage dans les préparatifs d'un cirque2-4 Septembre 2000 Un terrible accident est arrivé au sein du cirque The Wicked Bazaar, et un événement inattendu par la communauté magique et lourd de conséquences survient... LIRE PLUS
Épidémie de Dragoncelle6 Septembre 2000 L'épidémie de Dragoncelle continue son chemin allant jusqu'à mettre certains lieux en quarantaine magique. On recherche toujours un traitement à l'Hôpital de Sainte Mangouste... LIRE PLUS

 A silly competition
AuteurMessage
InvitéInvité
MessageSujet: A silly competition   Dim 25 Déc - 16:56



❝ A silly competition ❞


Jaya et Joon
Tout est possible quand on a du cran
Jaya avait prévu de retrouver Joon un peu plus tard dans la journée. Malgré le fait qu’il soit à Serpentard, elle l’aimait bien. Après tout, il était ami avec sa sœur et ils se voyaient souvent. De suite, Jaya et Joon s’étaient bien entendu, malgré leur différence d’âge.

Alors qu’elle quittait la salle commune des Gryffondors, un paquet de mm’s dans ses poches elle se dirigea rapidement vers le hall d’entrée, l’endroit où ils avaient décidé de se retrouver. Au fur et à mesure du temps qu’ils avaient passés ensemble, ils s’étaient trouvé un point commun. L’amour pour la nourriture. Aujourd’hui ils s’étaient donnés rendez vous pour un concours assez stupide sans doute, aux yeux des autres. Mais pour eux, c’était un moyen de passer le temps agréablement.

Elle avait pensé passer par les cuisines de Poudlard pour prendre un peu de nourriture, mais elle ne connaissait pas l’entrée. Elle avait pensé que Joon saurait par ou passer. Comme ça, si jamais ils décidaient de refaire un concours comme celui qu’ils allaient faire aujourd’hui, elle pourrais aller chercher elle-même.

Prenant machinalement quelques bonbons, elle dévalait les escaliers de Poudlard et au détour de quelques couloirs, elle se retrouvait en bas. Quelques élèves allaient et venaient dans la grande salle ou le banquet venait de se terminer.

Quelques minutes plus tard, le jeune homme fit son apparition d’un pas nonchalant. La jeune fille sautilla joyeusement vers le jeune homme et lui sauta sur le dos.


- Salut Joon ! Ca va ? J’espère que t’es prêt à te faire battre !

La jeune lionne redescendit de son ami et sauta joyeusement autour de lui.

- Je suis pas encore passée par la cuisine. Je savais pas par ou passer. Je me suis dit que tu doit surement savoir mieux que moi ou se trouve l’entrée des cuisines ! dit elle avec un grand sourire.
©BESIDETHECROCODILE
InvitéInvité
MessageSujet: Re: A silly competition   Lun 26 Déc - 8:49


A silly competition
It was good for a while, being empty. I didn’t hurt anymore. But as time went on, it was like I could hear myself from far away, begging for permission to come back.

Aujourd'hui, avait été une journée plutôt ennuyante pour notre jeune serpentard, il avait l'impression d'être emprisonné dans cette routine qu'était la vie d'étudiant, et ce, depuis la rentrée. Cette année, il avait décidé de prendre ses études au sérieux et de se présenter à chacun des cours qui se présentait à lui, ce qui était surprenant, car les années précédentes, il séchait régulièrement les cours, révisait à peine, ne remettait jamais ses devoirs à temps et bien sûr, prenais un grand plaisir à créer un sentiment de frustration aux enseignants de Poudlard.

Heureusement pour les enseignants, cette année allait être différente. Joon se présentait en classe à l'heure, et même d'avance parfois et il passait beaucoup plus de temps à la bibliothèque ainsi qu'il s'appliquait beaucoup plus dans ses travaux, mais il ne pouvait nier l'ennuie qu'il ressentait et qui grandissait en lui, mais il savait qu'il avait pris la bonne décision en appliquant ses changements, pour lui, pour ses notes et bien sûr, son avenir.

Cependant, ses heures à flâné dans les couloirs à faire des bêtises ou encore s'asseoir tranquillement sous un arbre dans le parc à composer des morceaux, lui manquait terriblement et s'est pourquoi il ne pouvait s'empêcher de se laisser aller à des moments puérils comme il allait s'adonner cette après-midi, avec ça plus jeune amie. Car oui, Joon s'était fait amis avec une gamine de 11 ans, Jaya, une fillette pleine d'énergie qu'il aimait bien et qu'il voyait comme cette petite soeur qu'il n'a jamais eu. Joon se moquait bien, si son amitié avec elle faisait parler les mauvaises langues, l'important était qu'ils s'entendaient bien. D'ailleurs à l'idée de la rejoindre pour leur compétition de nourriture le ravissait, cela ferait changement de l'ennui qu'il avait ressenti depuis qu'il avait mis pied hors du lit.

Avant de se diriger à leur lieu de rendez-vous, Joon alla se changer, ne pouvant supporter l'uniforme une minute de plus. Il suffoquait dans cet accoutrement qui manquait d'originalité à ses yeux. Une victime de la mode comme lui ne pouvait supporter le port d'un uniforme aussi fade que celui de Poudlard. Uniforme qu'il balança au pied de son lit sans délicatesse aucune et qu'il remplaça par un jean troué, un t-shirt gris à l'apparence tout aussi usé que son pantalon, un veston en cuire, ses convers et bien sûr une de ses nombreuses casquettes qu'il mit à l'envers. Une fois satisfait de son apparence, il quitta la salle commune pour aller rejoindre la jeune arabe.

Jeune fille qui lui sauta sur le dos, à peine arriver sur les lieux, action qui fit rigoler Joon. Lorsque Jaya quitta enfin son perchoir qui s'avérait être lui, la jeune fille sautillait autour de lui tel un chiot tout exciter ce qui le fit sourire. Sourire qui s'agrandit, laissant voir sa dentition blanche parfaite, aux paroles de la gryffondor. C'est donc sur un ton moqueur qu'il lui répondit d'une voix amusée.

''Tu rêves le hobbit ! T'es à peine assez grosse pour faire de la place à un petit poid... Et quand je dis petit, je veux dire minuscule, du genre inexistant..."

Il rigola ensuite puis ébouriffa la chevelure soyeuse de sa jeune amie, qui s'était remise a sautiller autour de lui, un flot de parole sortant de ses lèvres. Il l'observa, un sourire amusé au coin des lèvres. Il ne regrettait vraiment pas d'être venu la rejoindre, à peine arrivé qu'il s'amusait déjà. À ses dépens, certes, mais elle n'avait pas a savoir ce léger détail...

''S'es bons Jaya, je me propose comme ton GPS personnel alors aucun problème. Sur ce, arrête de sautiller qu'on se mette en route, tu veux bien, j'ai la tête qui tourne a force de te regarder..."

Sur ses paroles, Joon agrippa doucement le bras de cette gamine, puis se mit en marche vers les cuisines, d'un pas lent ou du moins assez pour ne pas forcer Jaya à devoir courir derrière lui. C'est qu'elle avait les jambes vachement courtes comparées les siennes qui pouvaient sembler interminables. Elle était peut-être grande pour son âge, mais ce n'était rien comparé notre Asiatique qui mesurait plus de 1m85.
InvitéInvité
MessageSujet: Re: A silly competition   Lun 26 Déc - 10:58



❝ A silly competition ❞


Jaya & Joon
Tout est possible quand on a du cran
Comme à chaque fois que Joon était dans les parages, Jaya se sentait petite. Et ce, malgré le fait qu’elle soit déjà assez grande pour quelqu’un de son âge. Mais ça ne l’embêtait pas plus que ça, au contraire. Le fait que Joon soit plus grand qu’elle lui permettait de sauter plus souvent sur son dos. Il lui avait même trouvé un surnom qu’elle avait toujours trouvé drôle. Le hobbit. Il avait dû savoir par sa sœur que son livre préféré était le seigneur des anneaux.

- Tu me sous estimes Joon. Je suis peut-être petite et pas grosse, ça veut pas pour autant dire que j’ai l’appétit qui va avec,
dit-elle avec un énorme sourire sur le visage.

Et elle comptait bien lui mettre une raclée, pour lui prouver qu’elle faisait le poids. La jeune lionne lui tira la langue quand il lui avait dit qu’elle n’aurait pas assez de place pour faire de la place pour un petit poids. D’un côté ce « détail » allait surement jouer en sa faveur. Anisha ne lui avait rien dit son énorme appétit. Le jeune homme lui ébouriffa les cheveux avant de se diriger lentement vers les cuisines. Elle était tellement excitée par cette compétition, stupide sans doute pour certain, qu’elle ne pouvait pas s’empêcher de sautiller dans tous les sens. Elle était consciente que ces sautillement incessant pouvaient énerver pas mal de gens dans son entourage, mais elle devait évacuer son énergie d’une manière ou d’une autre. Après tout, ici il n’y avait pas de cheval qu’elle pouvait monter. Elle avait entendu parler des sombrals, mais n’en avait jamais vu. Elle avait appris par la suite qu’on ne les voyait que quand on avait vu la mort.

Anisha lui avait parler à plusieurs reprises du Quidditch. Ce sport lui paraissait parfaire pour elle, surtout pour canaliser son énergie. Elle s’était promit que dès qu’elle aurait un peu le temps, elle irait au terrain de Quidditch voir comment les entraînements se passaient. Certes, elle avait assisté à quelques matchs de Quidditch depuis le début de l’année, mais c’était différent quand on y assistant dans les gradins.

Joon lui avait pourtant demander d’arrêter de sautiller car il allait avoir mal à la tête. A contre cœur, elle arrêta de sautiller, et la mine faussement boudeuse, elle suivit son ami. Etant donnée qu’Anisha était souvent avec ses amies, Jaya se retrouvait souvent seule pour se repérer dans le château. Mais grâce à son « GPS », elle trouvait toujours les endroits secrets.

Au détour de plusieurs couloirs, les deux jeunes gens se retrouvèrent devant un grand mur. Sceptique, la jeune arabe regarda Joon.


- C’est là l’entrée des cuisines ?
©BESIDETHECROCODILE


InvitéInvité
MessageSujet: Re: A silly competition   Mar 27 Déc - 10:42


A silly competition
It was good for a while, being empty. I didn’t hurt anymore. But as time went on, it was like I could hear myself from far away, begging for permission to come back.

Contrairement a ce que Jaya pouvait penser, Joon n'avait aucunement l'intention d'aller aux cuisines. Il se dirigeait plutôt vers un lieu ou tous les deux allaient pouvoir être tranquille et où on ne les dérangerait pas et du coup, il n'avait pas envie qu'on le voie se goinfrer comme un porc pour une compétition puéril, ce serait la honte totale. Alors, Joon mit le cap vers un endroit qu'il connaissait bien et où il passait la plupart de son temps lorsqu'il avait envie de se retrouver seul ou encore pour consommer son cannabis et planer en paix sans le risque de se faire pincer par un préfet ou pire encore un professeur, Joon ne voulait même pas penser aux conséquences que cela lui apporterait s'il se faisait prendre. Sans doute qu'il se ferait renvoyer et pire encore le directeur en glisserait un mot à ses parents. Ironiquement, ses parents en vendaient, mais il était tout bonnement impensable pour eux que leur fils touche à cette merde...

Perdu dans ses pensées, Joon continua de marcher en silence, jusqu'à ce qu'il arrive devant un mur qui pouvait sembler banal au premier coup d'œil, mais qui ne l'était pas. Celui-ci cachait la salle sur demande. Jaya ne semblait pas avoir eu vent de cette pièce à en juger la question qu'elle lui posa, question qui le fit rire. Il se tourna vers elle, une lueur amusée faisait briller ses yeux sombres et lui répondit doucement.

''Non Jaya, on est loin des cuisines, mais croit moi cet endroit est encore mieux ! "

Joon se concentra ensuite pour visualiser ce qu'il désirait retrouver derrière ce mur et une fois qu'une grande porte apparue devant eux, Joon agrippa la main de Jaya et ouvrit la porte, guidant la plus jeune à l'intérieur. Une fois la porte fermée derrière eux Joon lâcha la main de son amie pour observer ce qui les entouraient. La pièce était ni trop grande, ni trop petite et une ambiance chaleureuse y régnait. Une table basse entourée de coussins trônait au centre de la pièce, table où était posé une montagne de nourritures ce qui fit apparaitre un sourire satisfaite sur le visage de Joon. Des mets de toute sorte et de toute origine y étaient déposés et n'attendaient qu'à être mangé. L'odeur succulente que la nourriture dégageait fit d'ailleurs gronder son estomac vide et sans attendre, il se dirigea vers la table où il s'assit en face confortablement. Il ne pouvait quitter la nourriture des yeux et ses mains n'avaient qu'une seul envie et c'était d'agripper ses dumplings qui se trouvaient devant lui, mais il attendit patiemment que la jeune griffon le rejoindre. Il avait l'eau à la bouche et du ravaler la bave qui s'était formée dans sa bouche. Joon était prêt. La compétition pouvait commencer !
InvitéInvité
MessageSujet: Re: A silly competition   Mar 27 Déc - 13:17

Tout est possible quand on a du cran
La jeune lionne avait réellement penser passer par les cuisines avant de se diriger vers une salle discrète ou ils pourraient s’adonner à leur compétition. Mais au fur et à mesure des détours, ils s’étaient à présent retrouvé devant un mur en brique tout à fait banal. Sceptique, la jeune lionne regarda son ami lui expliquer qu’en réalité ils n’étaient pas dans les cuisines, mais dans un endroit encore meilleur.

- Comment ça ? voulut savoir la jeune fille

Avant que Joon n’ai pu répondre à sa question, une grande porte apparue devant eux. Bouche bée, la jeune fille resta bloquer un moment devant la porte qui venait d’apparaître par magie.

- C’est quoi cette salle ? Comment t’as fait pour la faire apparaître ? Je savais pas qu’on pouvait faire apparaître une porte comme ça en plein milieu d’un mur ! Est-ce qu’on peu le faire partout dans Poudlard ou alors c’est seulement à des endroits précis ?

Le jeune homme lui prit ensuite la main et la guida vers l’intérieur. Il y régnait une ambiance chaleureuse et une table avec une montagne de nourriture se trouvait en son centre. Alors qu’elle vit la quantité de nourriture qui s’étalait devant elle, elle ne put s’empêcher de baver.

- Haba… haba… Manger…


Parmi les différents mets qui y étaient proposé, elle put entrevoir de la semoule de couscous avec des raisins secs à l’intérieur. Parfait. Son repas préféré était là aussi. Elle pourrait en manger à longueur de journée sans s’en lasser. Le couscous lui manquait terriblement, alors que ça ne faisait que quelques mois qu’elle était à Poudlard. Elle sentait la salive qui monta dans sa bouche et pendant un moment elle fut incapable de faire un pas de plus.

Pourtant elle ne devait pas oublier la raison pour laquelle ils étaient là. Et elle entendait bien prouver à Joon qu’elle pouvait gagner. Elle n’allait certainement pas lui faire le plaisir de perdre devant lui. Reprenant rapidement ses esprits, la jeune lionne s’assied en face de Joon, et prit son plat de couscous devant elle.

Le regard mutin, elle regarda Joon un moment, qui lui aussi semblait saliver devant ses petites poches de pâtes qui lui semblaient étranges.


- Alors, t’es prêt à te faire battre par une gamine ?

Jaya ne put s’empêcher d’éclater d’un rire franc qui emplit la pièce. Elle était prête. Et elle allait gagner.

- A trois ? Un… Deux… TROIS !

Aussi rapide que l’éclair, la jeune fille prit le couscous avec ses mains avant de le mettre rapidement dans sa bouche. Ce couscous était réellement délicieux. Une fois le plat terminé, elle prit une grande part de gâteau au chocolat qu’elle mangea avec appétit.
© Nalex
InvitéInvité
MessageSujet: Re: A silly competition   Jeu 29 Déc - 9:54


A silly competition
It was good for a while, being empty. I didn’t hurt anymore. But as time went on, it was like I could hear myself from far away, begging for permission to come back.

Lui se faire battre par une gamine ? Elle rêve la petite ! Ou du moins, il espérait, car sa fierté n'accepterait pas qu'une fillette de 11 ans le battre. Alors, il devrait tout donner même s'il finit dans les chiottes à vomir sa vie. Sur ce, Joon agrippa une de ces pochettes, qu'il adorait tant et la mit dans sa bouche. Il mâchouillait délicatement sans se presser, contrairement à Jaya qui semblait se lancer sur tout ce qui était à sa vue, et ce, sans même utiliser d'ustensiles, ce qui fit grimacer Joon de dégoût. Mais, Joon la laissa faire, car il savait que si elle continuait sur ça lancer, elle se remplirait beaucoup plus rapidement que lui. Une fois les dumplings terminés, Joon agrippa une paire de baguettes qui traînaient là et attaquât une assiette remplie de viande. Joon adorait la viande, surtout le boeuf, les protéines, rien de mieux et il devait avouer que celle qu'il était en train de manger était meilleur que la viande que leur servait leur elfe de maison. Bref Passons.


Quelque instant passèrent comme ça à manger en silence, seul le bruit des mâchouillement pouvais ce faire entendre dans la pièce. Assoiffer après avoir mangé tout ce qui avait de plus épicer sur la table, Joon prit un pichet d'eau et sans se verser un vers, il but le contenu d'une traite, puis sans classe aucune, il rota bruyamment. Sa mère lui aurait surement mis une claque pour avoir eu ce genre de comportement face à une fille, mais comme elle n'était pas là, il s'en fichait.


Tout comme sa jeune amie, Joon se servit une part de gâteau au chocolat qu'il regarda d'un air pensif. Il laissa son doigt trainer sur le glaçage et le suçota, puis grimaça à nouveau de dégoût. Ce truc était vachement trop sucré à son goût. Il regarda ensuite Jaya qui semblait apprécier le gâteau et une petite idée germas dans sa tête et profita du fait qu'elle était trop occupée à s'empiffrer pour agripper le gâteau qui se trouvait dans son assiette et interpella la jeune fille d'une voix douce. Lorsque celle-ci leva la tête pour le regarder, un sourire mesquin apparue sur son visage et sans plus de cérémonie, lui écrasa sa part de gâteau sur son visage juvénile prenant bien soin d'étaler le glaçage sur toute la surface. Il prit ensuite une expression faussement désolé et s'excusa tout aussi faussement à la jeune fille.

''Aww, ce que je suis maladroit, je te demande pardon Jaya...Vraiment..."

InvitéInvité
MessageSujet: Re: A silly competition   Jeu 29 Déc - 13:25

Tout est possible quand on a du cran
Toute la nourriture qui se trouvait devant elle était vraiment impressionant. Elle avait vraiment l’impression de se retrouver au paradis. Certes, à la maison, il y avait aussi beaucoup à manger. Mais ses parents mettaient toujours un point d’honneur à ce que leurs enfants ne mangent pas trop. Mais c’était sans compter sur l’inventivité de la jeune marocaine. Elle avait toujours, bien caché dans sa chambre, un grand paquet de mm’s.

Elle commença tout doucement à ralentir la cadence en voyant que le volume de nourriture ne semblait pas avoir plus diminué. Ayant mangé avec les mains, comme elle avait l’habitude à la maison pour certains mets, elle s’était retrouvée avec du chocolat tout autour de la bouche alors qu’elle en était arrivée au dessert. Lentement, elle releva la tête tout en mastiquant le gâteau au chocolat qu’elle tenait encore dans la main.

Elle avait senti l’odeur de la viande fraîchement grillée et elle ne pût s’empêcher de saliver en regardant Joon manger tout doucement sa part de viande. A l’aide d’une fourchette qui traînait par-là, elle pris un morceau de filet de bœuf avant de le couper. Déjà en coupant, elle salivait devant ce beau morceau de viande.

Alors qu’elle était en train de profiter de sa viande, elle entendit la voix de Joon l’interpeller, assez doucement. Elle ne vit donc pas arriver le glaçage du gâteau au chocolat droit sur sa figure. La jeune fille resta un moment, surprise, sans rien faire, alors que son ami étalait le glaçage sur son visage. Elle reprit tout doucement ses esprits, tout en léchant le chocolat qu’elle arrivait à avoir avec sa langue.


- C’est ça oui, et moi je suis le roi du Maroc c’est ça ?
ironisa-t-elle avant de prendre de son côté une part de gâteau.

La jeune fille se leva et se précipita vers le jeune serpentard avant de lui mettre la part de gâteau dans la figure, tout en prenant soin de l’étaler autant que possible. Les miettes se répendirent un peu partout sur les vêtements du jeune homme, mais elle n’en avait rien à faire. Il lui avait Sali sa figure, maintenant c’était à son tour. Après tout, ils étaient là pour s’amuser.


- Tiens ! Prends ça !
rigola la petite avant de sautiller un peu partout dans la salle.

Pour autant, elle ne pouvait plus aussi bien sautiller qu’avant. Elle avait déjà beaucoup manger et se sentait déjà un peu plus lourde. Heureusement qu’elle ne prenait pas un gramme ! Car, avec tout ce qu’elle avait déjà mangé, elle aurait sûrement du prendre quelques kilos. Comme Joon un peu plus tôt, elle ne pût s’empêcher de laisser échapper un rot sonore. Ne se sentant nullement gênée, elle continua à sautiller tout en laissant échapper un petit rire. Elle se moquait bien de ce que Joon aurait pu penser par rapport à ce rot. Après tout, dans son pays, il était poli de roter à chaque fin de repas, rien que par politesse par rapport à la personne qui avait préparer le repas. Avec Anisha, il leur arrivait de faire des concours de rots à table, ce qui avait, au bout d’un moment, tendance à exaspérer leurs parents.

Se dirigeant rapidement vers la table ou se trouvait la nourriture, la jeune lionne prit quelques munitions avec elle, en attendant la réplique de Joon.


- Tu veux jouer à ça ? rigola la jeune fille
© Nalex

InvitéInvité
MessageSujet: Re: A silly competition   Ven 30 Déc - 10:44


A silly competition
It was good for a while, being empty. I didn’t hurt anymore. But as time went on, it was like I could hear myself from far away, begging for permission to come back.

Avant même qu'il n'ai pu dire quoi que ce soit, Jaya lui avait flanqué son gâteau dans la gueule en représailles. Au contact du glaçage collant sur sa peau de porcelaine, Joon ne pu retenir la grimace de dégoût, grimace qui s'accentua à la vue de son chandail qui venait de se tâcher de chocolat ici et là. Chandail, qui malgré son apparence usée, valait une fortune. Joon aurait voulu s'énerver, mais il devait avouer l'avoir bien cherché et du coup, il n'avait pas très envie de gueuler sur Jaya.


Joon força donc un sourire sur son visage et prit une grande respiration pour contenir la frustration qu'il sentait monté en lui. On pouvait saccager beaucoup de choses qui appartenaient a Joon, mais jamais ses vêtements. JAMAIS ! Tout son argent jusqu'au moindre centime, était dépensé pour ses bouts de tissu. Superficielle ? Un tantinet...


Cherchant à se venger, l'adolescent agrippa une poignée de bines visqueuse et tout aussi collant que le gâteau qu'il avait d'étendue sur son précieux visage et se tourne vers Jaya qui s'était elle-même munit de ''munitions". Il plongea ensuite son regard sombre dans le siens avec une expression qui en disait long sur ce qu'il allait faire et le sourire qu'il affichait ainsi que le ton qu'il prit pour s'adresser à elle n'avait rien de rassurant.

''T'est pas mieux que morte Jaya..."

Sur cette menace, il visa la fillette et lui lança ces fèves dégoulinantes sans aucune pitié. Ce petit monstre allait y goûter et pas qu'un peu. Joon était bien décidé à lui faire mordre la poussière et que faire si s'attaquer à une fillette de 11 ans était peu convenable. De toute façon, il n'y avait personne ici qui pourraient le juger et aller ouvrir sa grande gueule sur son comportement plus que puéril.
InvitéInvité
MessageSujet: Re: A silly competition   Ven 30 Déc - 11:30

Tout est possible quand on a du cran
Jaya sentait bien qu’elle venait d’éveiller une sorte de monstre. Joon lui semblait être le genre de personne qui devait être très attaché à ses vêtements. Alors, comme elle avait eu le malheur de lui mettre du glaçage de chocolat sur ses vêtements, elle se doutait bien que sa vegeance n’allait pas tarder à venir.

Avec un mélange d’anxiété et d’excitation, elle ne pouvait s’empêcher de penser à l’issue de cette bataille. Elle n’allait certainement pas s’avouer vaincue par un garçon plus âgée qu’elle. Même s’il était son ami, elle allait lui montrer qu’elle aussi savait se battre.

Joon était déjà prêt avec des fèves dégoulinantes dans ses mains. Après l’avoir menacé, le jeune homme lui lança ce qu’il avait dans sa main. Projectile qui avait atteint sa cible, la jeune fille n’ayant pas été assez rapide pour l’éviter. Les fèves avaient atterri sur son pull. Heureusement qu’elle avait prévu le coup, et qu’elle n’avait pris qu’un vieux pull qu’elle n’utilisait que quand elle faisait des concours avec sa sœur. A l’aide de sa manche, elle nettoya quelque peu les quelques traces dégoulinantes de bave. La fève, quant à elle, avait fini sa course sur le sol de la salle sur demande.


- Tu vas voir ce que tu vas voir !
rétorqua-t-elle avec un air faussement offusqué. Je vais te faire bouffer du canard jusqu’à ce que t’en puisse plus !

Comme réplique à l’attaque de Joon, la jeune lionne lui lança une portion de lasagnes qui attéri juste à côté de Joon. Crédibilité zéro quand il était question de viser. Loin de se laisser déstabilisé, la jeune fille se rapprocha lentement du jeune serpentard et lui lança une part de pizza qui alla se loger directement dans les cheveux de Joon.

Fière de son coup, la jeune lionne ne s’était donc pas retenue de rire, avant de mordre dans une autre part de pizza qui se trouvait encore sur la table. Elle devait s’attendre au pire avec Joon. Elle se doutait que sa riposte allait sans doute être terrible.
© Nalex
InvitéInvité
MessageSujet: Re: A silly competition   Jeu 26 Jan - 11:41


A silly competition
It was good for a while, being empty. I didn’t hurt anymore. But as time went on, it was like I could hear myself from far away, begging for permission to come back.

C'est avec une expression moqueuse, que Joon admirais son œuvre sur le visage de Jaya. oeuvre qu'elle tentât de nettoyer a l'aide de son pull, mais sans grand succès et face aux menaces de la gamine à son encontre, il ne pu se retenir d'éclater de rire. Ce qu'elle était mignonne cette petite... Une fois calmé, il l'observa prendre une portion de lasagne dans ses petites mains et le lui lancer.
Malheureusement, elle n'atteint pas sa cible, ce qui fit rire Joon de nouveaux.

Maintenant plier en deux, Joon était dans l'incapacité de s'arrêter de rigoler au point de laisser couler quelques larmes sur ses joue rougie par le manque d'air. Ce qui le stoppa dans cette torture, fut quelque chose qui le percutât en pleine tête et qui semblait être resté coller dans sa chevelure sombre. Chevelure qu'il devrait sans doute changer de couleur bientôt. Il en avait mare du noir naturel de ses cheveux. Peut-être gris ferait différant... Ou platine ? Bref, ce n'était pas le moment de penser à ça. Il se re concentra donc sur le moment présent et porta une main à ses cheveux, pour y enlever cette chose qui semblait être une pointe de pizza. Trop bien ! Ses cheveux allaient maintenant sentir le fromage et le pepperoni. Frustrer, il lança celle-ci sur le sol et posa ses yeux à nouveau sur Jaya qui s'empiffrait de nouveaux.

Un sourire mesquin étira ses lèvres roses et ses sans attendre qu'il se lança sur elle pour l'empoigner par la taille et la soulever du sol pour la déposer sur son épaule tel un vulgaire sac a patate. Il regarda ensuite l'heure sur sa montre et lâcha un soupir. Le temps passait si vite, il serait bientôt l'heure de se rendre à la grande salle pour le repas. Repas qu'il n'était pas sur pouvoir touché après ce qu'il venait d'engloutir. Mais bon, tout ça pour dire qu'ils devraient sans doute se diriger vers leur salle commune respective et prendre une bonne douche pour enlever toute cette merde qui leur collait à la peau. C'est donc sans demander la permission à Jaya, qu'il quitta la pièce, la fillette toujours sur son épaule. Il ignora les gigotements de celle-ci et déambulait dans les couloirs d'un pas rapide, ignorant les regards qui se posait sur eux a leur passage. Il devait donner une drôle d'image, mais Joon s'en fichait royalement. Une fois arriver à destination, qui s'avérait être l'entré de la salle commune des lions, notre adolescent déposa son fardeau sur le sol, sans oublier de lancer un regard dégouté à cette mocheté qui leur servait de tableau. Il se tourna ensuite vers Jaya et lui dit d'une voix amuser :

''Va te laver, tu fais peur à voir, même Miss Peggy derrière toi est plus décente ! Sur ce, on se voit plus tard le gremlin..."

Sur ses paroles peu flatteuses a l'encontre de la grosse dame et un sourire chaleureux pour Jaya, Joon pris les escaliers et descendit pour aller rejoindre les cachots où il pourrait aller se laver et se refaire une beauté et peut-être au passage brûler ses vêtements. Il était hors de question qu'il les porte à nouveau. Princesse ? Lui ? Sans aucun doute et il n'en avait pas honte...
InvitéInvité
MessageSujet: Re: A silly competition   Sam 28 Jan - 7:35



❝ A silly competition❞


Joon & Jaya
Tout est possible quand on a du cran
Heureusement que son manque de justesse lorsqu’il était question de viser avait fait rigolé Joon. Elle lui aura permis de faire attérir la pizza juste sur la tête à son ami. Elle allait sûrement le charier pendant un temps, à vouloir sentir ses cheveux pour savoir s’il n’y avait pas encore des traces de poivrons ou de fromage.

Malheureusement, son répit fut de courte durée lorsque Joon la regarda avec un sourire mesquin et s’était élancé vers elle. Pas assez rapide pour lui échapper, Joon l’avait rapidement rattrapée et prise par la taille pour la mettre sur ses épaules.


- Eh ! lâcha-t-elle, prise par surprise

Elle l’entendit lâcher un soupir avant de se diriger vers la sortie.


- Ou est ce que tu m’emènes ?


Mais le jeune homme refusa catégoriquement de lui répondre, la laissant se débattre pendant un temps sous le regard ébahi des autres élèves. Consciente que la scène était surement ridicule, Jaya arrêta de gigoter et croisa les bras sur les épaules de Joon et se laissa tranquillement transportée. Jusqu’à la salle commune des Gryffondor. Après lui avoir conseiller de se laver vu qu’elle faisait peur à voir, elle lui lança un regard de défi, tout en souriant.


- T’inquiète, toi aussi tu devrais aller te laver. En espérant que tu arrives à enlever les traces de pizza de tes cheveux !

Elle avait passé une bonne après-midi avec Joon. Alors que Joon partait, elle regarda rapidement sa montre avant de se précipiter rapidement dans la salle commune. Le repas du soir allait bientôt commencé. Avec tout ce qu’elle avait mangé cet après-midi, elle n’était pas sûre de pouvoir avaler quelque chose de plus.

Un quart d’heure plus tard, la jeune lionne était descendue dans la grande salle pour le diner. Quelques tables plus loin, elle vit Joon, assis chez les serpentards et qui ne semblait pas avoir toucher à son repas. Elle-même picorait légèrement dans son assiette. Lorsque le jeune homme regarda vers elle, elle lui lança un regard moqueur, tout en lui tirant la langue.
©BESIDETHECROCODILE
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: A silly competition   

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lee Jae Jun - Silly Boy
» 2016 All-star Skills Competition
» EDH for magic
» [2000] liste sans véhicule V5
» Corse me voilà! ♫

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Catharsis :: Rp - Poudlard-
Sauter vers: