Bienvenue sur Catharsis,
A Tale of Muggles and Wizards
Signaler un RP libre

Catharsis :: Hors-Jeu - Personnages :: Gestion des personnages et du RP :: Journaux de bord
 

 Theodora Rose Knight

Aller en bas 
AuteurMessage
Theodora Rose KnightTheodora Rose Knight
Moldu
Moldu
http://www.catharsis-rpg.com/t2236-theodora-rose-knightMessages : 2508 Points : 8473
Pseudo : Théodora
Avatar : Jessica Chastain
Crédits : moi
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Résidence de l'Abondance
Patronus:
Informations diverses:
MessageSujet: Theodora Rose Knight   Theodora Rose Knight EmptyVen 11 Jan - 17:38

Theodora Rose Knight 19011006261416109916071634

Anamnèse Anté-Atlantis

22/04/1964 – Naissance. Maman se plaisait à dire qu’il y avait de la neige quand elle est entrée à la maternité de Southampton et que les crocus étaient en fleur lorsque nous en sommes sorties. Je ne me souviens que d’une enfance heureuse entre une mère professeur de Français et un père ingénieur.
1981-82 – Je termine le lycée.
Je ne pouvais pas faire moins que médecine. Ça a sonné le glas de ma carrière de musicienne. Ça aurait trop déçu mes parents. Vous pensez ! Admise à l’Impérial Collège ! Stage après stage, je me forgeais ma petite réputation.
William partage ma vie à partir de 1986. Il est brillant et je parviens même à le présenter à mes parents. Il est au moins aussi motivé par les études que moi, mais lui veut faire de la chirurgie réparatrice.
1991- J’abandonne l’objectif de devenir généraliste lorsque j’entre au laboratoire de recherche génétique. C’est le début de la guerre du Golfe. Je ne sais pas ce qui lui prend, William part appliquer ses talents en Irak. Là-bas, il saute sur une mine, je veux dire sa jeep saute sur une mine et je perds notre enfant au bout de trois mois de grossesse. Lorsque je sors de l’hôpital, je sais que je n’aurais pas de deuxième chance. Je rentre à Southampton et grâce à mes parents et quelques cachets bien choisis, je remonte la pente et finis de me rétablir en retournant au travail. Je ne peux plus faire comme si j’ignorais la présence des sorciers parmi nous malgré mes tentatives pour faire passer ça pour une nième théorie du complot.
1993 - Pendant que la certitude de la présence des sorciers s’implante doucement dans mon cerveau, je prends contact avec James Watson et Francis Collins. Leurs travaux sur le séquençage du génome humain sont sur le point d’aboutir et je prends l’avion pour les USA et décroche un stage pour perfectionner mes connaissances et apprendre  leurs techniques et l’utilisation de leurs machines.
1994 - Je rentre plus armée que jamais en Angleterre. C’est l’année où je publie mon premier article qui reçoit les honneurs du magazine Nature, dans lequel j’explore la possibilité de le transplantation génique inter-espèce. Là, la coupe du monde de Quiditch bat son plein mais je passe complètement à côté.
En 1996 j’obtiens finalement un rendez-vous au ministère de la santé et de le recherche médicale. Évidemment ma mission a échoué. Heureusement, mes parents inquiets m’ont donné rendez-vous au sortir de cette entrevue désastreuse pour me remonter le moral. Deux silhouettes dans le ciel qui se poursuivent. Un hauban de Tower Bridge qui cède et un éclair zèbre le smog londonien. Je suis un médecin en pleurs au-dessus des corps de ses parents qu’un monde qu’il ne comprend vient de lui enlever. Quelque chose vient de se nouer en moi. La magie vient de me tomber de dessus en m’ôtant les êtres qui m’étaient les plus chers.
Qu’est-ce que je pouvais faire à part maintenant vivre au rythme des nouvelle de cette guerre que j’étais bien obligée de prendre au sérieux en me demandant bien trop de choses, en me posant bien trop de questions. Ma partie c’est la génétique et il est facile pour moi de me demander si quelque chose est à creuser dans ce domaine. C’était de toute façon le meilleur moyen de continuer à avancer
Début 1997- Je consacre tout le temps que me laisse mon travail à rechercher tout ce qui s’écrit sur les sorciers leur particularité, leur magie. Et puis je mets à profit tous les hasards toutes les rencontres pour collecter du matériel biologique. Je deviens secrète. La mission que je me suis fixée, travailler sur l’origine de la magie chez les sorciers prend de plus en plus de place.
Début 1999 – Je déménage à Atlantis et continue à travailler en secret sur la génétique Sorcière au centre médical d’Atlantis qui n’avait pas encore ouvert, grâce au matériel dernier cri qui y est installé.
Été 1999 – Comment s’est arrivé ? Quelqu’un vous attend devant votre porte, s’invite à entrer et vous propose des moyens supplémentaires pour vos recherches. Je me demande si j’ai été dupe ou si ça m‘arrangeait bien. Toujours est-il que me voilà au sein des chasseurs de sorciers. La présence de sorciers dans ce groupe, comme Pénélope, prouvait que même dans l’autre monde, on était conscient que les moldus ne pouvaient survivre à la cohabitation avec la magie.
Et voilà, depuis presque deux ans le génome humain est entièrement séquencé et je sens que je suis proche du but. Proche est toujours  relatif lorsqu’on parle de recherche, mais à 37 ans tout le monde ne peut pas se vanter de faire une découverte majeure. Enfin, j’espèrequ’elle le sera…

An de grâce 2001

Mars 2001

21 Mars 2001 Consultation, A mi parcours d'une cure de désintoxication aux opiacées, Théodora reçoit Dylan Ô Leary, une jeune junkie. Comme a son habitude, Theodora voit en cette rencontre avec la jeune sorcière une occasion de faire progresser ses recherches motivées par sa haine de la magie. En revanche, elle savoure le fait que la jeune femme ait choisi le côté moldu pour se soigner et admire l'intelligence de sa patiente.

Avril 2001

22 Avril 2001 Quand vient le jour, La peur d'affronter la vie. [Jonathan Rowle],Le jour de son anniversaire, Theodora fait le rencontre d'un médecin...  ou plutôt d'un professeur à l'UPA. Leur relation sporadique durera tout le printemps jusqu'à ce qu'elle découvre qu'il est sorcier. Pourquoi n'avait-elle pas envisagé cette possibilité? Si elle devait en retirer du positif, ce fut de se glisser un peu plus dans le peau d'une clandestine  de plus en plus habile dans les jeux du paraître.

Mai 2001

Essence de la magie. [ Keith R. Campbell] Les recherches dans l'aile magique de la bibliothèque de l'UPA ne sont pas si aisées pour une Moldue... D'azutant moins facile que côtoyer des sorciers est encore bien délicat pour elle. Cependant, elle ne peut le nier cette rencontre lui a ouvert bien des perspectives en ce qui concerne les mages mais aussi la magie et bien sûr ses recherches.

Juin 2001

A l'approche du solstice, retour à Atlantis après un colloque de génétique à Genève.
Pourtant les saisons s'enchaîneront [Matthew Hamilton]. L'occasion pour Théeodora de se lancer dans de nouvelles recherches passionnantes en lien avec son cœur de métier. Le jeune Hamilton à la suite de la visite de sa soeur n'avait pas eu besoin de beaucoup de persuasion pour qu'elle ne se lance dans un suivi médical qui ne pourrait être que douloureux mais aussi dans de nouvelles pistes génétiques à explorer. De son côté, Matthew Hamilton s'était engagé à poursuivre sa vie et à la remplir de projets.

Juillet et Août 2001

Ces deux mois furent bien occupés pour la chercheuse. En premier lieu une expérience de grande envergure devait retenir toute son attention. Une nouvelle fois elle croiserait les pas de Matthew Hamilton mais dans des circonstances inattendues.La promesse d'une nouvelle vie , c'est ce qu'elle tentait, rien de moins à un jeune sorcier, malgré sa nature et son entourage envahissant. Ce défi médical revêtait un nouvel enjeu pour elle, celui de prouver au monde des sorciers que la science pouvait plus que la magie. Une nouvelle fois elle avait pu se féliciter de la bonne volonté de son patient, Irvin Fowler et avait eu bien du mal à nez pas s'attacher à ce jeune père.
Game of mind. Depuis l'été, la jeune Tatiana L. Voronkova tournait autour de la chercheuse afin de lui soutirer une pseudo permission: celle d'étudier à l'UPA dans un cursus magique. Immédiatement, la rouquine avait senti que quelque chose de pas très franc se tramait chez la jeune femme et lui avait fait sentir qu'elle n'était pas dupe. En octobre et à la grande surprise de Theodora, la jeune Russe semblait avoir renoncé à un projet. De quoi raviver encore les soupçons de la Theodora Rose. Il faudrait qu'elle en ait le cœur net.

Octobre 2001

Irvin Fowler avait pu reprendre ses études à temps et ses recherches avançaient petit à petit. Elle avait encore en tête l'entrevue qu'elle avait eu avec Tatiana L. Voronkova et la surveillance dont elle devait faire l'objet à moins qu'elle ne veuille la garder dans sa propre manche. Heureusement, elle avait une autre carte dans sa manche en la personne du protecteur Cracmol Alistair Fawley. Celui-ci avait été jusque là fidèle à la chercheuse malgré des incidents de parcours dans leur relation, mais voulait à toute force éviter que la jeune membre de Gloriam ne tombe sous la coupe de la chercheuse ce qui était, elle l'espérait, sur le point de se produireOne step at  a timeOutre le fait que son organisme avait sans doute de quoi lka faire avancer dans ses recherches, elle trouverait bien le moyen de faire bouger les lignes en ce qui concernait l'aspirante étudiante.

Novembre 2001

L'art était sans doute ce qui maintenait la santé mentale de Theodora en place. On l'avait déjà vu à des concerts classique et des vernissages, mais peu pouvaient sas doute deviner qu'elle était une ancienne rockeuse (toute proportion gardée)I can't hear you En fait c'est le groupe des Chicken Nuggets qu'elle ne peut entendre ou plus exactement qui la laisse perplexe et insatisfaite. Mais la future star du rock ne partage pas vraiment sa vision des choses
 
Theodora Rose Knight
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rose Ecarlate - Forum RPG hentaï [pour public averti]
» Batman The Dark Knight Rises [DVDRiP]Action
» Village Hentaï

Réponse Rapide


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: