Bienvenue sur Catharsis,
A Tale of Muggles and Wizards
Constellations ON/OFF
Catharsis
A Tale of Muggles and Wizards

Catharsis :: Le Monde :: Royaume-Uni
 

 Flashback || Tel est pris qui croyait prendre.

Aller en bas 
AuteurMessage
Ambre O'CallaghanAmbre O'Callaghan
Sorcier
Sorcier
http://www.catharsis-rpg.com/t2232-ambre-o-callaghan-en-rouge-etMessages : 38 Points : 241
Pseudo : Beecky
Avatar : Katherine McNamara
Crédits : Hypnotic
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Les Demeures Aménagées aux Salines.
Patronus: Un Renard Polaire
Informations diverses:
MessageSujet: Flashback || Tel est pris qui croyait prendre.   Jeu 10 Jan - 9:57


Tel est pris qui croyait prendre !

Janvier 1993 - Arpentant les couloirs de Poudlard, Ambre se remémore sa sixième année. Une catastrophe ! Elle en avait fait voir de toutes les couleurs à tout le monde. Ses professeurs, ses camarades, ses parents et même ses frères en avaient pris pour leur compte ! En résumé, elle s'est sentie trahis, mise de côté, laissée pour compte. On lui a plusieurs fois dit de ne pas tout prendre au pied de la lettre, de prendre du recul, mais Ambre sait pas faire ! Elle est plutôt du genre à recevoir l'information, la traiter et réagir en conséquence. C'est ce qu'il s'est passé au début de sa sixième année. Un retour de vacance, de très bons amis et un baiser. Jamais elle n'aurait pu imaginer que ses deux meilleurs amis - Ethan et Sarah - lui feraient une chose pareille. Enfin, bien entendu ils en avaient le droit, mais au fond d'elle, Ambre ne le voulait pas. Elle avait compris bien trop tard ce qu'elle ressentait pour le Gryffondor ! Et même si elle s'en était rendu compte, elle ne voulait absolument pas y croire. Elle ne le pouvait plus, elle avait laissé passer sa chance. Éprouver de tel sentiment pour une personne était destructeur, la preuve ! Elle passa le plus clair de son temps à l’infirmerie, la plupart du temps mal en point, alitée. Elle ne voulait voir personne, ainsi elle avait interdit a quiconque de lui rendre visite. L'infirmerie était son havre de paix. L'école, les couloirs, son défouloir ! Toute la rage et toute la colère, elle l'exprimait au travers de conflits, qu'ils soient verbaux ou bien physiques, qu'importe, elle ne souhaitait qu'une seule chose, extérioriser !

Bientôt elle atteignit le hall d'entrée, sortir prendre l'air et surtout ne penser à rien ! Souvent lorsqu'elle ferme les yeux elle les revoit s'embraser. Heureusement une nouvelle année avait commencé. Sarah, sa meilleure amie qui avait embrasé son meilleur ami Ethan, était venu la voir. Elle avait fini par l'écouter après plusieurs tentatives ratées. Il s'est avéré qu'ils ne se sont plus jamais embrassés, qu'elle est allée vivre chez Ethan, parce que ses parents ne voulaient plus d'elle chez eux et qu'en réalité ce baiser était une erreur. Elle ne le lui avait pas montré lorsqu'elle le lui avait annoncé, mais au fond d'elle elle était heureuse. Ambre c'était vengée comme elle l'avait pu. Bien avant de savoir tout ceci, Ambre avait flirté avec l'un des amis Ethan. Elle n'avait souhaité qu'une seule chose. Le faire mariner, le faire jalouser ! Elle qui, lorsqu'elle les avait vu s'embrasser, avait jalousé sa meilleure amie. Œil pour œil, dent pour dent. C'est avant les vacances d'hiver que Sarah est venu lui parler. Cela faisait déjà quelques semaines qu'ils avaient repris les cours, mais Ambre n'est toujours pas retourné voir Ethan. Elle le connaît, elle sait très bien qu'il ne reviendra pas non plus. Alors tant pis. Les entraînements de Quidditch sont silencieux, les cours sont plus tranquille et appliqués. Soit ! Elle ne lâchera pas si facilement !

Avant qu'elle ait pu atteindre les portes de Poudlard, Sarah l’intercepta, lui demandant de la suivre. Fronçant les sourcils, elle regarda la porte. Quelques pas la mènerait vers l'extérieur. Haussant les épaules et soufflant elle décida de suivre son amie. Elle avait pardonné à Sarah. Elle restait sa meilleure amie quoi qu'il arrive, même si elle aurait certainement pu lui mettre la tête dans les toilettes plusieurs fois. Qu'est-ce que tu veux ? Tu m'emmènes ou ? Observant son amie, elle se demanda ce qu'il lui arrivait, elle semblait stressé. Sarah, si tu me fais perdre mon temps... Et avant qu'elle put lui dire quoi que ce soit d'autres, elle fut poussé dans... un placard a balai. QUOI ?! Elle avait beau essayé de pousser les portes, de taper dessus, rien n'y faisait. Sarah avait sans doute utiliser un sort pour sceller le placard. Serrant la mâchoire, elle s'appuya contre le fond. J'espère que tu cours vite Sarah, j'espère sincèrement pour toi !
(c) DΛNDELION


Sorcière
AMBRE O'CALLAGHAN
We are heroes - Heroes in the darkest times

Ethan R. PrewettEthan R. Prewett
Professeur
Professeur
http://www.catharsis-rpg.com/t2238-way-down-we-go-ethan-r-prewetMessages : 28 Points : 166
Pseudo : Alessea
Avatar : Hayden Christensen
Crédits : Mellow Bird (avatar)
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Une jolie maison aux Salines avec vue sur la mer. Habite avec sa fiancée et sa fille.
Patronus: Un barzoï
Informations diverses:
MessageSujet: Re: Flashback || Tel est pris qui croyait prendre.   Sam 19 Jan - 15:36

Sarah &
Ambre

Tel est pris qui croyait prendre
- Janvier 1993 -
Enfermé. Dans un placard à balais. Comment dire qu'il ne croyait pas sa meilleure amie être capable d'une telle fourberie ? "Je suis désolée" qu'elle lui disait. Désolée pour quoi, de l'avoir abandonné dans ce nid à poussière ? Bien sûr il a tenté de s'en sortir un utilisant un alohomora, mais elle avait été assez maligne pour coincer la porte d'une autre façon. Le voilà fait comme un rat, assit par terre avec sa baguette allumée par un lumos comme seule source de lumière. Oui Ethan était en colère ! Qui ne le serait pas ? Surtout que Sarah l'a laissé en plan sans lui donner d'expliquation mais ça, il juerait d'en avoir de sa part une fois sortit de ce trou. Il a bien sûr essayé d'interpeller quelqu'un de l'autre côté sauf que pas de chance, il n'y avait personne. Comment allait-il faire pour son entrainement de Quidditch ? En plus avec la chance qu'il avait, un professeur ou Rusard risquaient de lui tomber dessus et bonjour les heures de colle ! Sans compter cette histoire de Sirius Black qui roderait dans les parages, ils étaient encore plus à cheval sur la surveillance des élèvesau sein du château. La joie, non vraiment. Déjà qu'on lui a suffisament pris la tête pour aujourd'hui, maintenant ça. S'il pensait que sa journée était définitivement gâchée, le pauvre n'était pas au bout de ses peines.

Le Gryffondor entendait des voix de l'autre côté qu'il reconnaitrait entre milles. Sarah et...Ambre ? Non pas possible. Puis franchement, c'était la dernière personne qu'il avait envie de voir après le coup qu'elle lui avait fait en fricotant avec l'autre abruti de Liam. Ethan l'avait encore mauvaise, rancunier comme il est. Bon lui n'était pas un exemple d'innocence, quand on sait que sa meilleure amie et lui ce sont déjà embrassés, avant de réaliser que ça n'irait pas plus loin. Tout simplement parce qu'il n'y avait pas cette étincelle, ni au bout de leurs lèvres, ni dans le coeur du Prewett qui battait en réalité pour une autre fille. Cette même fille à qui il fait actuellement la tête pour un stupide malentendu;

La porte s'est ouverte. Aveuglé par la lumière venant de l'extérieur, il n'a pas eu le temps de s'y précipiter qu'elle se refermait devant son nez. La poisse ! Ethan, debout, voulait râler, oh oui qu'il en avait une furieuse envie. Encore plus lorsqu'il sentit un poids s'écraser sur son pied histoire de bien l'énerver davantage. « Hé oh, fais gaffe un peu ! »  Fallait en plus que Ambre se rettrape dans ses bras. Son inconscient ne voulait pas qu'elle se ramasse parterre visiblement, qu'il est serviable et gentil. Mais le mêlé est bien vite revenu sur Terre, et s'est éloigné filant comme une furie pour s'acharner de nouveau contre la serrure avec sa seule maine de libre. « Sarah, ouvre cette satanée porte !! » A moins que... A cette pensée, il a subitement fait volte-face vers la O'Callaghan. La lueur du lumos éclairait leurs visages, et l'on pouvait clairement voir le regard suspucieux d'Ethan envers sa camarade.  « C'est une blague, c'est ça ? Parce que si c'est le cas moi ça ne me fait pas rire du tout ! »
Pando
Sarah ParkerSarah Parker
Sorcier
Sorcier
Messages : 26 Points : 193
Pseudo : Vanessa
Avatar : Zooey Deschanel
Crédits : Angie
Plus d'informations
MessageSujet: Re: Flashback || Tel est pris qui croyait prendre.   Dim 20 Jan - 21:27


Tel est pris qui croyait prendre
Ambre & Ethan & Sarah
Il avait seulement un gros problème dans le plan de Sarah. Trouver un sort pour enfermer Ethan en premier, ça avait été simple après quelques recherches dans la bibliothèque, un bon livre de sortilège et hop, le placard est immunisé contre le ‘’Alohomora’’ de ce monde. Des excuses pour attirer ses deux amis, ça avait été le plus simple. Elle était une amie de confiance, non? Aucun des deux ne pourrait croire qu’elle avait cette idée. Au final, elle se sentait vraiment coupable de sa supercherie, mais c’était pour une bonne cause! On allait la remercier plus tard, c’était évident!  Ses deux têtes de mules avaient besoin d’un petit coup de pied au derrière et c’est là que leur charmante meilleure amie entre en scène. Voilà. Et le truc qu’elle avait omis de son plan? Ah ouais… un bon testament, parce que c’est évident qu’elle allait mourir quand ils sortiraient. S’ils n’allaient pas s’entendre là-dedans, ils allaient faire équipe pour la tuer, c’est bien clair.

Donc, en l’intérieur de vingt minutes, elle avait quand même réussi à ramener Ethan et Ambre dans un placard à balais. Elle était quand même fière d’elle! C’était bien joué quand même de sa part. Parfaitement exécuté. Bon, une ou deux menaces de la part de ses amis, mais c’était de bonne guerre. Là, elle était de son côté de la porte, les bras croisés à la fixer, comme s’ils pouvaient la voir. Une fois que son meilleur ami s’emporte de nouveau, elle s’exclame, s’adressa à eux d’une voix forte pour qu’ils l’entendent bien de son côté.

‘’Vous allez vous parler tous les deux! Sérieux, c’est vraiment pénible de vous voir agir comme de enfants à pas vouloir vous parler comme ça! Il y eu un gros malentendu et j’ai fait ma part des choses en parlant avec Ambre et maintenant, vous devez vous parlez. C’est insupportable de devoir me battre pour tenter de passer du temps avec vous deux. Pensez un peu à moi aussi là-dedans (Beau chantage émotionnelle Sarah, bien tenté.) Donc… jusqu’à nouvelle ordre, vous bougez pas de là tant que c’est pas réglé.’’

Et de ce pas, elle pivote en se figeant devant le regard d’un premier année totalement confus de la voir parler à une porte. Elle pose ses mains contre ses genoux en ayant un sourire rassurant.

‘’Salut! C’est un exercice pratique pour le cours de Défense… tu peux continuer ton chemin, tout va bien! ‘’

Et le petit de la regarder, totalement pas convaincu pour regagner sa maison. Elle se redressera ensuite avec un profond soupir pour s’asseoir contre le mur de pierre à côté de la porte, ignorant sans doute les commentaires de ses amis pour sortir un livre de son sac et de commencer à lire un peu. Bah quoi? Aussi bien rendre le temps utile aussi de son côté. Sarah s’était vraiment donné cette mission parce que si elle avait une vie de merde avec l’histoire de ses parents cet été, son béguin pour Ethan qui n’en était pas un du tout, eux, ils avaient le droit d’être heureux, surtout que bon, elle le voyait que tous les deux appréciaient grandement l’autre. C’était bête d’être juste trop têtus pour s’aider un peu. Elle soufflera une mèche de devant ses yeux clairs, s’assoyant en tailleur pour finalement se mettre à lire son bouquin pour son cours de potions.
Janvier 1993
⇜ code by bat'phanie ⇝
Ambre O'CallaghanAmbre O'Callaghan
Sorcier
Sorcier
http://www.catharsis-rpg.com/t2232-ambre-o-callaghan-en-rouge-etMessages : 38 Points : 241
Pseudo : Beecky
Avatar : Katherine McNamara
Crédits : Hypnotic
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Les Demeures Aménagées aux Salines.
Patronus: Un Renard Polaire
Informations diverses:
MessageSujet: Re: Flashback || Tel est pris qui croyait prendre.   Sam 2 Fév - 20:21


Tel est pris qui croyait prendre !

Janvier 1993 - Bon résumons ! Sarah sa meilleure amie, venait de l'enfermer dans un placard à balai. Pensant qu'elle était seule elle s'était débattue contre la porte. Ce n'est qu'au moment où elle balança son pied contre celle-ci qu'elle sentit quelque chose ou plutôt quelqu'un. Elle n'eut pas le temps de comprendre de qui il s'agissait qu'elle tomba de sa petite hauteur. Elle s'était prise les pieds dans... d'autres pieds. « Hé oh, fais gaffe un peu ! ». Cette voix ! Écarquillant les yeux elle comprit. Elle se tenait dans les bras d'Ethan. Elle le devinait facilement. Sa voix, son odeur. Malheureusement ou heureusement pour elle, il s'éloignait pour s'acharner à son tour sur la porte. Ambre se retrouvait sur le sol, assise, à essayer de comprendre pourquoi leur amie avait fait une chose pareille, elle se relevait. Ce n'est que lorsqu'Ethan demanda à Sarah de les faire sortir qu'une voix se fit entendre de l'extérieur. "Vous allez vous parler tous les deux ! Sérieux, c’est vraiment pénible de vous voir agir comme des enfants à pas vouloir vous parler comme ça ! Il y a eu un gros malentendu et j’ai fais ma part des choses en parlant avec Ambre, maintenant, vous devez vous parlez. C’est insupportable de devoir me battre pour tenter de passer du temps avec vous deux. Pensez un peu à moi aussi là-dedans. Donc… Jusqu’à nouvel ordre, vous ne bougez pas de là tant que c’est pas réglé." Fronçant les sourcils, Ambre n'était pas d'accord avec son amie. Elles ont certes discuté ensemble, il n'empêche qu'elle ne pardonne pas aussi facilement. Elle a besoin de temps. Ethan se tourna alors vers elle. Un Lumos les éclairant tous les deux. « C'est une blague, c'est ça ? Parce que si c'est le cas moi ça ne me fait pas rire du tout ! » Fronçant les sourcils, elle essayait de le comprendre. Le poussant, elle s'approcha de la porte. C'EST UNE BLAGUE SARAH ??! Je te rappelle que c'est en partie ta faute toute cette histoire ! On a réglé nos problèmes toutes les deux, mais ca ne veut pas dire que j'oublie ! Légèrement rancunière, oui mais surtout en colère. Jamais elle n'avait décidé de finir ici, dans ce placard à balai. Ambre est une jeune femme impulsive qui ne mâche pas ses mots lorsqu'elle se retrouve dans ce genre de situation. Elle se tourna alors vers le beau brun. Et ce n'est pas mon idée, si c'est ce que tu penses ! MERDE !


L'endroit est assez étroit. Très peu de place pour les deux jeunes gens. Ambre s'était assise contre le fond du placard. Les genoux contre sa poitrine, le menton posé sur ses derniers, elle réfléchissait à comment elle pouvait sortir d'ici. Elle ne calculait pas Ethan. Elle ne voulait pas lui adresser la parole. Bien évidemment ils avaient utilisé tous les sorts possibles pour ouvrir cette satanée porte. Rien. Pas un seul n'avait fonctionné. La manière forte ? Déjà essayée, la porte semblait réellement bloquée. Sa baguette magique émettait un faible lumos posée au sol. Peut-être bien qu'elle va devoir lui adresser la parole, peut-être bien qu'elle n'a pas le choix et que Sarah a réussi son coup. Relevant la tête elle le fixa. Une sensation bizarre lui traversait alors tout son corps. Cette sensation partait du ventre, un pincement. Une chaleur au niveau de sa poitrine. Une gorge serrée. Il avait ce don pour lui faire cet effet. Se fixant tous les deux, elle finit par froncer les sourcils et remettre son menton sur ses genoux. Non ! Elle n'allait pas lui pardonner si facilement. Pas lui ! Le début de sa sixième année a été une véritable catastrophe et c'est en partie de leur faute ! Elle les avait surpris en train de s'embrasser et avait appris par la même occasion que Sarah avait passé ses vacances d'été chez lui. Elle serrait ses poings à présent. L'envie de fracasser cette porte, de sortir, faire passer un sale quart d'heure à Sarah et de prendre la fuite lui vint. Elle ne voulait voir personne et surtout pas Ethan. SARAH ! Ouvre cette putain de porte ! Je te jure que je vais finir par tuer quelqu'un, tu auras sa mort sur la conscience ! Un regard sur le côté pour l'observer. Après tout elle n'avait que lui sous la main ! Sa baguette magique était posée entre les deux. Voulant la récupérer elle tâtonna avec sa main et finit par la poser sur celle d'Ethan. Elle la retira bien vite. S'il ne faisait pas si sombre, on aurait facilement put voir ses joues rosies ! Sentant les battements de son cœur s'affoler, Ambre finit par fermer les yeux. Respire Ambre, respire !


(c) DΛNDELION


Sorcière
AMBRE O'CALLAGHAN
We are heroes - Heroes in the darkest times

Ethan R. PrewettEthan R. Prewett
Professeur
Professeur
http://www.catharsis-rpg.com/t2238-way-down-we-go-ethan-r-prewetMessages : 28 Points : 166
Pseudo : Alessea
Avatar : Hayden Christensen
Crédits : Mellow Bird (avatar)
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Une jolie maison aux Salines avec vue sur la mer. Habite avec sa fiancée et sa fille.
Patronus: Un barzoï
Informations diverses:
MessageSujet: Re: Flashback || Tel est pris qui croyait prendre.   Mer 6 Fév - 16:56

Sarah &
Ambre

Tel est pris qui croyait prendre
- Janvier 1993 -
Dites-moi que je rêve. Dites-moi que ce n'est pas vrai ! Malheureusement pour lui, il était bel et bien éveillé, enfermé dans ce placard poussiéreux avec sa camarade Gryffondor. Ethan n'arrivait pas à croire que Sarah ait pu faire une chose pareille à ses deux meilleurs amis. S'il était en colère ? Oh que oui ! Et visiblement, il n'était pas le seul. « C'EST UNE BLAGUE SARAH ??! Je te rappelle que c'est en partie ta faute toute cette histoire ! On a réglé nos problèmes toutes les deux, mais ca ne veut pas dire que j'oublie ! » Discuter, et puis quoi encore ? Il n'en avait strictement aucune envie. Mais qu'entendait-elle quand elle disait "on a réglé nos problèmes toutes les deux" ? Son esprit percuta, et cette pensée soudaine le calma instantanément. Perplexe, le lion plissa les yeux en observant sa camarade s'acharner sur la porte.  « Et ce n'est pas mon idée, si c'est ce que tu penses ! MERDE ! » Finalement oui, il la croyait. Peut-être que ce n'était effectivement pas une blague mais une simple vengeance ? Alors pourquoi l'inclure aussi dedans ? Ça n'avait ni queue ni tête. Ou alors oui, c'était vraiment une manière pour elle de forcer les deux à enfin se parler. Elle aurait pu trouver mieux. Un placard à balais, non mais franchement !

Ethan poussa un soupire agacé et se laissa glisser le long du mur à côté des balais. La poisse, c'est que ça ne sentait pas du tout la rose en plus, on aurait dit qu'un troll avait ouvert la bouche et que son haleine fétide empestait toute la pièce ! L'ennui, c'était que tant que ces têtes de mûles ne se parlaient pas, ils étaient fait prisonniers. Il attendit tout de même que Ambre s'éloigne de la porte pour tenter un dernier sortilège, informulé cette fois-ci. Un emancipare qui n'eut aucun effet. Comment avait-elle fait ? Est-ce que Sarah connaissait un sortilège de verrouillage assez puissant que lui-même ignorait ? ...Oui ça le frustrait, clairement. Encore plus de savoir qu'on l'avait mis au pied du mur. Dans le fond Ambre lui manquait. Leurs rigolades, leurs taquineries, leurs chamailleries...! Tout n'était qu'esquive et regards noirs en eux en ce moment. Il était en colère contre elle parce qu'il s'était senti trahi en la voyant flirter avec l'un de ses amis et ça lui avait fait mal. Sa fureur brûlait en conséquence de ce mal qui compressait sa poitrine issue de sa jalousie, de sa peine aussi qu'il gardait enfoui et le rendait malade.

Ils se regardaient à travers l'obscurité, elle assise au fond et lui à l'opposé sans qu'un mot ne franchisse leurs lèvres. Un silence pesant régnait jusqu'à ce que Ambre ne daigne rompre leur contact visuel, continuant sur cette stupide lancée de lui faire la tête. Sur le terrain de la rancune, on pouvait dire en tout cas qu'il avait une sacrée rivale. « SARAH ! Ouvre cette putain de porte ! Je te jure que je vais finir par tuer quelqu'un, tu auras sa mort sur la conscience ! » C'était clairement son camarade Gryffondor qu'elle visait avec ses propros. Il suffisait de voir ce regard furieux qu'elle orientait dans sa direction, tels des fusils prêts à le descendre sur le champ. « C'est bon stop, calme-toi ! Elle veut qu'on discute ? On va discuter ! » Lança-t-il à Sarah, jetant ensuite un coup d'oeil vers la rouquine. Parce que s'ils ne le faisaient pas, ils étaient bons à passer la nuit ici et rien que l'idée l'horripilait. Pas de la passer avec elle - même s'il était encore fâché - mais un placard à balais...Juste, non. « Et toi Sarah...T'as intérêt à ne pas nous laisser en plan ! » Le ton qu'il avait pris sonnait comme un avertissement. Enfin pas comme. C'était un avertissement, tandis qu'il se mettait à tâter le sol pour récupérer sa baguette qu'il avait abandonnée sans regarder ce qu'il faisait. Et là, Ethan sentit quelque chose de chaud, de plutôt petit et menu recouvrir sa main : c'était celle d'Ambre, qu'elle avait posée sur la sienne par inadvertance. En fait, les deux avaient eu la même idée au même moment. Il avait bien vu qu'elle devait être embarrassée puisqu'elle se retira aussitôt après s'être rendue compte de sa maladresse. Le lion resta quelques secondes à la fixer, avant de récupérer son bien. Le geste involontaire de la rouquine l'avait parcouru d'un léger frisson, mais il ignorait si c'était dû à l'effet de surprise ou causé par cette envie irrésistible, quoique néanmoins contenue de se rapprocher de la O'Callaghan et ce depuis longtemps déjà, malgré le fait qu'il n'arrivait pas à oublier leur précédente dispute. Toujours assit, venant se recaler contre l'une des parois du château, pensif, il leva la tête vers le plafond puis soupira une fois encore avant de se décider à prendre l'initiative de briser le silence. « Bon...Qu'est-ce que tu attends de moi ? » Qu'Ethan Prewett mette sa fierté de côté, ce n'est pas tous les jours. Il a horreur de perdre et encore moins avoir tort. Preuve que ce qu'il y avait en jeu était beaucoup plus important qu'une histoire d'ego. Car perdre ce lien qui l'unit à Ambre serait pour lui la pire des défaites.
Pando
Sarah ParkerSarah Parker
Sorcier
Sorcier
Messages : 26 Points : 193
Pseudo : Vanessa
Avatar : Zooey Deschanel
Crédits : Angie
Plus d'informations
MessageSujet: Re: Flashback || Tel est pris qui croyait prendre.   Ven 8 Fév - 20:56


Tel est pris qui croyait prendre
Ambre & Ethan & Sarah
Son livre. Elle devait se concentrer sur son livre. Parce que si elle se mettait à répondre à leurs commentaires, ils n’allaient pas se parler entre eux. Ils allaient se liguer contre elle! Ça ne serait pas une bonne idée. Ça ne règlerait absolument rien. Mais même si elle voulait les ignorer, elle les entendait quand même. Aucune potion dans son livre allait lui faire rater le commentaire d’Ambre. Sa faute à elle? Ça lui fit mal quand même d’entendre cela. Elle crispa un moment ses doigts contre son livre en serrant les lèvres. Elle ne lui en voulait pas, mais elle n’allait pas répondre. C’était mieux que non. Elle pourrait lui crier après… ou la remercier. Qui sait. Et plus qu’elle entendait la colère dans sa voix et plus elle espérait que son idée était bonne. Elle releva son regard de son livre en tournant son regard vers la porte aux dernières paroles d’Ambre.

‘’Ça suffit! Tu me tueras après! Si c’est ce qu’il faut pour que vous vous parliez, ça valait la peine!’’

C’est bon, une vraie âme d’héroïne Sarah aujourd’hui. Son été chez Ethan lui avait aussi prouvé que les deuxièmes chances existent. C’est vrai que l’on n’oublie pas ce qui fait mal. La mise à la rue qu’elle avait vécue cet été était encore tellement présente dans sa tête, tous les jours, elle y pensait. Sauf qu’Abraham l’avait prise chez lui comme si elle faisait partie de la famille et il avait pris soin qu’elle s’y sente comme telle. Ce n’était pas comme ses parents qui avaient rejetés la chair de leurs chairs. Eux n’avaient aucun lien avec elle et elle s’y était vite senti bien malgré tout. Il avait encore cette grande gêne, mais elle était déjà plus à l’aise qu’au jour 1 déjà.

Ethan se joignit ensuite à l’élan, beaucoup moins coléreux que la rouquine heureusement. Il n’allait peut-être pas la tuer lui finalement. Elle aura un soupir assez fort pour qu’ils entendent et elle répondit, la tête tournée vers la porte.

‘’C’est bon, je vais quand même pas vous oubliez là, vous inquiétez pas! Je reste là, j’ai tous mes devoirs avec moi!’’

Comme si c’était une bonne raison. Elle allait quand même s’occuper, elle ne voulait pas les déranger non plus. Ses grand iris clairs tombèrent vers un autre gamin qui passait devant elle en lui lançant un coup d’œil soupçonneux.

‘’Hé! Si jamais tu repasses et que je suis pas là, mais mes affaires oui, tu diras au professeure Chourave que je suis disparu s’il te plait!’’

Le rouquin lui lança un coup d’œil qui signifiait bien qu’il la prenait pour la première des folles. Elle hocha les épaules, son sourire un peu moqueur disparaissant au moment où le garçon disparu de son champ de vision. En vrai, elle devrait peut-être prendre un parchemin et écrire son testament. D’un coup que finalement ils se mettent à se parler… pour finalement se convaincre de la tuer à deux! Elle voulait bien qu’ils s’entendent, mais bon, pas assez pour en devenir une pauvre victime. La pauvre Sarah se faisait clairement des films dans sa tête en ce moment, appuyée contre le mur froid, le sol un peu trop raide… Il lui aurait fallu un petit coussin... ça aurait été une bonne idée tient. Bref, revenons à son testament. Ouais, ça serait un bon plan. Ou limite une lettre pour Abraham pour lui expliquer qu’on l’avait tristement assassinée pour une bonne cause. Elle continuera alors sa lecture, prenant le temps de sortir un parchemin et de l’encre question de prendre sa patience utile et se prendre des notes pour la prochaine potion à faire en cours. Petite stupide quand même…
Janvier 1993
⇜ code by bat'phanie ⇝
Ambre O'CallaghanAmbre O'Callaghan
Sorcier
Sorcier
http://www.catharsis-rpg.com/t2232-ambre-o-callaghan-en-rouge-etMessages : 38 Points : 241
Pseudo : Beecky
Avatar : Katherine McNamara
Crédits : Hypnotic
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Les Demeures Aménagées aux Salines.
Patronus: Un Renard Polaire
Informations diverses:
MessageSujet: Re: Flashback || Tel est pris qui croyait prendre.   Sam 16 Fév - 10:29


Tel est pris qui croyait prendre !

Janvier 1993 - Elle n'avait aucune envie de discuter. Aucune ! Ambre est une jeune femme têtue et rancunière. Elle a certes pardonné à Sarah quand cette dernière est venue s'expliquer, mais Ethan... Ethan c'est différent. Ça le sera toujours ! Plus les minutes passèrent, plus elle se rendait compte que tôt ou tard elle serait obligée de discuter, de s'expliquer. Sarah avait réussi à les piéger et pour cette raison Ambre se détester. Se laisser prendre aussi facilement... « Putain ! » avait-elle murmuré. En y pensant, elle avait suivit Sarah sans se poser de questions. Quelle erreur ! Ambre avait beau s'énerver, crier, frapper contre la porte, pas moyen, Sarah ne voulait pas leur ouvrir. « C'est bon stop, calme-toi ! Elle veut qu'on discute ? On va discuter ! » Notre rousse se tourna vivement vers Ethan. Fronçant les sourcils, elle le fixa à son tour. Se calmer ? Avec une situation pareille, comment peut-elle se calmer ? Regardant à nouveau la porte qui lui faisait face, elle se mit à balancer sa tête de gauche à droite en signe de désapprobation. Hors de question. Pourquoi devait-elle faire une chose pareille ? Pourquoi devait-elle lui parler simplement parce que Sarah en avait décidé ainsi ? Et quand bien même, qu'est-ce qu'elle pourrait lui dire ? "Ethan, quand je t'ai vu embrasser Sarah ça m'a énervé, je ne l'ai pas supporté ! Je suis donc allée flirter avec ton pote et tout ça pourquoi ? Parce que je t'aime !" Non vraiment, elle ne pouvait pas parler ! Pas moyen. En y pensant il pourrait bien y avoir une solution pour sortir d'ici. Peut-être qu'en mettant le feu au placard... Secouant la tête elle chassa cette idée. Non ! Elle n'allait tout de même pas risquer leur vie pour si peu...

Une main, un frôlement, un frisson. Elle avait posé sa main sur celle d'Ethan, pour attraper la baguette qui se trouvait au sol afin de jeter un énième sort contre cette fichue porte. Ce contact avait réussi à la chambouler. Une gorge serrée, un pincement au cœur. Jamais elle ne pourrait lui dire la vérité, jamais elle ne pourrait lui avouer ce qu'elle ressent pour lui. Elle avait retiré sa main aussi vite qu'elle l'avait pu. La rouge et or essayait de se calmer, elle ferma les yeux et essaya de reprendre ses esprits tant bien que mal. Respire, inspire, respire, inspire ! Elle ne comprenait pas vraiment ce qui lui arrivait. Combien de fois avait-elle touché Ethan ? Combien de fois la situation aurait pu être embarrassante ? Plusieurs fois ! Et pourtant jamais elle n'avait été dans cet état. Eux qui étaient tellement proches. Seulement voilà, aujourd'hui les choses sont différentes. Différentes depuis ce fameux baiser, celui entre ses deux meilleurs amis. De la jalousie, de l'envie, de la colère. Elle commençait tout doucement à comprendre ce qui lui arrivait, mais ne voulait pas se l'avouer. Bien trop peur de tout perdre dans cette histoire. De le perdre lui. Ambre fut tirée de sa rêverie quand elle entendit la voix d'Ethan. « Bon...Qu'est-ce que tu attends de moi ? » Elle se tourna vivement vers lui. « Que... QUOI ? ». Elle fut surprise par sa question et à la fois blessée. « C'est toi qui me demandes ça ? VRAIMENT ?! »

Elle se souvient de ce jour comme si c'était hier. Elle était enjouée, elle avait eu une nouvelle idée pour s'en prendre aux Serpentard. Une énième connerie pour ne pas changer. Elle voulait en parler à ses amis, le partager avec ses meilleurs amis. Quelle avait été sa surprise lorsqu'elle les avait découvert. Au détour d'un couloir elle les avait observés. Figer sur place, plus un mot, plus un mouvement. Là, debout à les regarder s'embrasser. Ethan et Sarah. Ses meilleurs amis. Ils n'avaient pas vu Ambre repartir en pleurs. Les larmes avaient vite laissés place à un sentiment beaucoup plus vil. La vengeance. Elle le savait ce n'était pas fairplay et totalement immature. Mais elle en avait eu besoin ! Là tout de suite elle ne savait pas quoi lui dire, quoi lui répondre. Elle ne sait pas par quoi commencer. « Toi et Sarah... » Après tout c'est là que tout a commencé. Elle se leva et se mit debout devant la porte et se tourna vers lui. L'endroit est assez étroit, mais de sa petite taille elle arrive tout de même à tenir debout. « Vous n'avez pensés qu'à vous ! » Sa voix tremblait légèrement. « Je ne sais même pas pourquoi tu m'en veux... Ou alors peut-être que... Liam ? » Elle ne lui disait pas clairement les choses, mais elle supposait qu'il comprendrait que le problème depuis le début c'était son histoire avec Sarah. En mentionnant Liam, elle le questionnait. Il a commencé à ne plus lui parler suite à son rapprochement avec Liam, son ami. Elle n'attendait qu'une seule chose, qu'il lui dise clairement que le flirt qu'elle avait eu avec ce dernier, ne lui avait pas plu. Qu'il n'avait pas aimé la voir dans les bras d'un autre.
(c) DΛNDELION


Sorcière
AMBRE O'CALLAGHAN
We are heroes - Heroes in the darkest times

Ethan R. PrewettEthan R. Prewett
Professeur
Professeur
http://www.catharsis-rpg.com/t2238-way-down-we-go-ethan-r-prewetMessages : 28 Points : 166
Pseudo : Alessea
Avatar : Hayden Christensen
Crédits : Mellow Bird (avatar)
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Une jolie maison aux Salines avec vue sur la mer. Habite avec sa fiancée et sa fille.
Patronus: Un barzoï
Informations diverses:
MessageSujet: Re: Flashback || Tel est pris qui croyait prendre.   Jeu 21 Mar - 18:59

Sarah &
Ambre

Tel est pris qui croyait prendre
- Janvier 1993 -
Il ne leur restait pas beaucoup d'options pour espérer sortir d'ici. Puis ce n'était pas comme si Sarah allait vraiment les laisser moisir ici 'est-ce pas...? Déjà que les enfermer dans un endroit aussi miteux c'était limite, elle avait tout intérêt à ne pas absuser davantage dans sa fourberie ! « C’est bon, je vais quand même pas vous oubliez là, vous inquiétez pas! Je reste là, j’ai tous mes devoirs avec moi !! » Elle avait réellement tout prévu de A à Z. Son meilleur ami venait de découvrir une facette chez Sarah qu'il n'aurait jamais soupçonnée. Il aurait cependant voulu en être le témoin, pas la victime d'un de ses plans machiavélique. Est-ce qu'elle avait un complice ? A moins que l'autre voix masculine qu'il avait entendue de l'autre côté...Non. Tout supposait croire que non a priori. Qu'avait-il de pire que d'être enfermé dans un placard à balais ? Etre enfermé dans un placard à balais avec une Ambre prête à vous sauter à la gorge. La question du Prewett ne lui avait pas plu. Et de toute façon, peu importe ce qu'il dirait, elle allait encore se mettre en pétard. « Que... QUOI ? C'est toi qui me demandes ça ? VRAIMENT ?! » Qu'est-ce qu'il avait dit ? Pourtant, la colère de sa camarade était légitime. Elle n'était qu'un cri de détresse d'une blessure qu''il lui avait involontairement assénée. Parce que lui, ignorait encore la nature des sentiments qu'elle éprouvait pour le Prewett. Hé bien, il n'allait pas tarder à le savoir. « Toi et Sarah... » Il se figea sur place. Alors c'était ça. Dans le fond, il le savait. Car juste après avoir embrassé Sarah, il avait vu la silhouette d'Ambre s'évanouir au loin. Puis pas longtemps après, elle s'était mise à flirter avec un autre gars. Pour être honnête, Ethan n'avait pas fait le lien entre cet incident et le soudain intérêt de la gryffonne pour Liam, trop aveuglé par sa jalousie. Il comprenait à présent. « Je... » Commença-t-il, essayant de s'expliquer. Mais elle ne lui en laissa pas le temps que cette dernière se leva, s'éloignant de lui pour se diriger vers la porte. « Vous n'avez pensés qu'à vous ! Je ne sais même pas pourquoi tu m'en veux... Ou alors peut-être que... Liam ? » Il y eut un autre silence, qu'il brisa par ses paroles emprunts d'un ressenti non-dissimulé. « Oui Liam. Tu as tout compris. » Recroquevillé contre le mur, Ethan avait levé la tête et lui lança un regard noir. Il se leva à son tour, avant de s'avançer vers Ambre où il s'arrêta devant elle prenant soin de laisser une petite distance être eux. « Pourquoi tu es allée fricoter avec lui, hein ? Qu'est-ce que tu lui trouves à ce connard ? » Qu'est-ce qu'il a de plus que moi ?, sous-entendait-il. En quelques mots, sa jalousie avait fait surface. « Sarah et moi...Y'a rien entre nous. Je l'ai compris quand on s'est embrassés. C'est juste ma meilleure amie, c'est tout. » Sa voix s'était tout d'un coup adoucie. Son regard fuyait. A cette époque-là, il était largué sentimentalement parlant et avait trouvé du réconfort chez Sarah. Se noyait dans l'illusion que son coeur pourrait battre pour sa meilleure amie. Seulement...Il n'en fût rien. Leur baiser n'avait pas été le feu d'artifices espéré. Tout simplement parce que son coeur appartenait déjà à quelqu'un d'autre. Et ce quelqu'un d'autre, c'était Ambre. Il n'avait désormais plus aucun doute là-dessus.
Pando
Contenu sponsorisé
Plus d'informations
MessageSujet: Re: Flashback || Tel est pris qui croyait prendre.   

 
Flashback || Tel est pris qui croyait prendre.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» On pietine sur notre President, ca fait mal, mais c'est ce qu'il voulait
» Qui est pris qui croyait prendre... [Mission #8 - Groupe 1]
» Jour 7 : Tel est pris qui croyait prendre
» Tel est pris qui croyait prendre (Anhesis)
» Tel est prit qui croyait prendre.

Réponse Rapide


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: