Bienvenue sur Catharsis,
A Tale of Muggles and Wizards
Constellations ON/OFF
Catharsis
A Tale of Muggles and Wizards

Catharsis :: Atlantis & Manadh :: Manadh
 

 [INTRIGUE] Chapitre 5 - L'Exposition MacLean

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
CatharsisCatharsis
PNJ
PNJ
Messages : 1604 Points : 907
Pseudo : Ton pire cauchermar
Avatar : --
Crédits : Melody
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence:
Patronus:
Informations diverses:
MessageSujet: Re: [INTRIGUE] Chapitre 5 - L'Exposition MacLean   Mer 9 Jan - 4:23

Le membre 'Rafe W. Everett' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé du hasard' :

Résultat : 11
Léandre RosierLéandre Rosier
Sorcier
Sorcier
http://www.catharsis-rpg.com/t25-leandre-rosier-la-haine-Messages : 2508 Points : 931
Pseudo : Bruleciel
Avatar : Gaspard Freak Ulliel
Crédits : Melody (avatar), Ariane (signature)
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Entre le manoir Rosier en Ecosse et la Roseraie en Angleterre.
Patronus: Un Lion. Avec ses bons et ses mauvais côtés.
Informations diverses:
MessageSujet: Re: [INTRIGUE] Chapitre 5 - L'Exposition MacLean   Mer 9 Jan - 10:34


C’était vraiment la débandade autour de lui. Parfois plus docile et lente. A d’autres soudainement violente et exagérée. Il essayait de suivre, le pauvre Léandre. Sincèrement. Mais entre les coliques de sa fille, la dispute – très partiellement compréhensible pour lui – animée entre son épouse et sa suivante, les ruminations de cette même épouse, les énervements globaux des participants … Il commençait à avoir mal au crâne.

L’ancien Auror expira. Inquiet et énervé par tout ce qui se déroulait autour de lui. Deux heures. Ils n’avaient pas une seconde à perdre. Pas plus en gérant un pauvre gamin moldu qui perdait la tête qu’en écoutant les véhémences de l’indomptable madame Rosier. Il inspira lentement, essayant tout à la fois de suivre les découvertes de Matt d’une oreille et la diatribe d’Adrasteia de l’autre. Puis le truc bizarre qui succéda dans leur environnement sans qu’il puisse le comprendre. La boîte de verre avait éclaté.

Il allait sérieusement finir par perdre l’esprit lui aussi. Ils lui en demandaient trop. Et puis, c’était quoi ce délire avec Tatiana ? D’un murmure ferme – et un brin exaspéré – il lâcha un : « Vous pouvez pas parler de pâtisserie un autre jour p-mmmhmhmhmh ? » Les petites mains de Calypso s’étaient accrochées à ses lèvres sans qu’il puisse finir sa phrase. Ou lâcher une bienheureuse et énième insulte transformée en animal magique. Ils vont faire du mal à lui aussi, comme pour Caly. Brièvement, le sorcier baissa son regard vif, malgré l’énervement et la fatigue, vers le ventre de son épouse. « Mmmfpmmh- » Il soupira avant de se reprendre.

Il n’avait pas le temps de gérer ça. Par tous les saints, ILS n’avaient pas ce temps-là. Je veux ce livre. Les doigts de l’enfant s’écartèrent suffisamment de sa bouche pour qu’il puisse répondre. « Le livre, d’accord. Juste. S’il te pl- » La voix de la doyenne lui fit pincer les lèvres. Douloureusement préoccupé. Bon Dieu, comment pouvait-il rester pragmatique et concentré alors que tout tournait au chaos ?

Encore une fois, c’est la voix de Matt qui l’extirpa du marasme du moment. Lui permettant, même qu’un peu, d’éloigner les céphalées qui menaçaient sa fichue tête. Ce livre parle des pierres runiques. Il acquiesça, rapidement. Impatient. Réfléchissant. Mal à l’aise quant aux informations qui s’amoncelaient entre lui et son ami. « Mais dans quel bordel on vient de se foutre ? » Deux heures. Il se mordit la lèvre d’une violence soudaine. Une menace inconnue contenue sur l’île par des runes plus vieilles que la famille MacLean.

Ce n’était définitivement pas le genre de nouvelles que l’on voulait entendre alors qu’on tenait auprès de soi femme et enfants. « Génial. Vraiment. Je suis ravi. RA-VI. » De sa main partiellement libre – il avait encore la baguette entre ses doigts crispés – Rosier fils se donna une légère frappe sur le front. Faisant rire et pleurer à la fois la petite Calypso. Difficile à dire si elle s’amusait plus qu’elle ne s’effrayait de la situation. Essaye de contenir ta femme, ça m’embêterait d’avoir à la neutraliser.

Il allait répondre quelque chose, après avoir levé les yeux au ciel d’une impuissance crasse, quand Matt s’éloigna en quête d’autre chose. « J’étais Auror bordel, pas dragonnier. Il me faudrait Rain là pour espérer ne serait-ce que- » Trop loin. Merde.

Léandre se tourna très légèrement dans la direction de son épouse. Entre tentative suprême de se contenir et épuisement absolu. « … De deux choses l’une, Adrasteia. La première, c’était un gamin sans arme. Il ne représente pas une once de menace. » On aurait presque deviné le ‘JE SUIS UN SORCIER QUAND MÊME PUTAIN’. « La deuxième, c’est qu’on risque davantage de finir en morceaux avec ce … Laissez tomber. Reprenez-vous. Je vous ai enseigné des sortilèges de protection, utilisez-les ! Maintenant. Le livre. » Il écarta une main nerveuse de son visage pour pouvoir tendre sa férule dans la direction de l’ouvrage. Sans prononcer un seul mot – l’avantage des sortilèges informulés – il approcha du bord de la vitre l’opuscule traitant de l’histoire des MacLean en Écosse pour le faire lire à lui-même et son épouse. « Voila. Par pitié, lisez maintenant. » Un autre mouvement de la baguette pour l’ouvrir et vraiment commencer la lecture. « On trouvera bien une référence à cet intrus quelque part, en espérant pour tous que ce quelque chose ou que ce quelqu’un ne soit pas apparenté à ... Des trucs incompréhensibles. »

Parce que bon, quand même, ils étaient en Écosse. Et s’ils devaient trouver quelque chose là-dedans, l’ancien Auror supposait que ce serait préférentiellement là-dedans plutôt que dans un traité sur les Canaries.

Résumé:
 

Questions au Narrateur:
 



Controverses

Spoiler:
 
Adrasteia N. RosierAdrasteia N. Rosier
Sorcier
Sorcier
http://www.catharsis-rpg.com/t283-adrasteia-n-raventhroneMessages : 1492 Points : 510
Pseudo : Mie
Avatar : Zhenya Katava
Crédits : Mie
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence:
Patronus: Euplecte à longue queue.
Informations diverses:
MessageSujet: Re: [INTRIGUE] Chapitre 5 - L'Exposition MacLean   Jeu 10 Jan - 12:34

xxx.
xxx.1 548 mots
Chapitre 5

20 avril 2001
Q
u’elle était blesse, la Slave aux mille et une déceptions qui lui parvenaient chaque fois de ses plus précieux aimés. Qu’elle avait envie de la gifler, là maintenant, très certainement, de lui parler ainsi, de la nommer de la sorte et d’être assez idiote pour prétendre croire qu’elle aurait eu suffisamment de poids – autrefois – pour changer quoi que ce soit à son sort alors qu’elle n’avait jamais eu suffisamment d’importance pour changer le sien autrement qu’en prenant la fuite. Et elle aurait préféré qu’elle reste ? Qu’elle épouse ce vieil homme à dix-sept ans, pour ne pouvoir toujours et encore rien pour elle ? Et c’était tout ce dont elle pouvait attribuer une valeur considérable ? Parce que lui donner un toit, protection et lui permettre de réaliser son rêve avec le moins de soucis en tête n’était donc rien ? Parce que lui offrir une place dans sa petite famille, qu’elle n’offrait même pas à ses propres frères…

Et elle aurait voulu … tellement voulu lui hurler de sortir de sa vie, parce qu’à quoi bon s’éterniser si ni une et ni l’autre ne savait rien de qui elles étaient. Des inconnues qui se maudissent pour des reproches démesurés, pour des différences qu’elles ne … BANG

Interdite, la Slave s’était immobilisée sous la surprise de l’impact. Sa première réaction avait été d’avoir tourné les yeux vers sa prunelle, l’observant d’une œillade perplexe… Calypso était bien trop jeune pour avoir causé ça… n’est-ce pas ? Elle savait que les jeunes sorciers pouvait fortement faire l’exploit d’un trop plein d’excitation se transformant en démonstration subite de pouvoir mais… quatre mois … elle avait beau pleurer sa peine, restait-il qu’elle n’était pas suffisamment consciente de tout ce qui se passait pour exploser de la sorte. Puis ses pupilles s’étaient lentement dirigées vers la deuxième option la plus – ou la moins – logique à ses yeux…« Tatianna ? » Trop tard, la jeune femme s’était déjà éclipsée dans la salle suivante.

Elle n’avait clairement pas eu le temps de faire quoi que ce soit d’autre avant que son tendre époux revienne à la charge. Et elle avait baissé les yeux, confuse, incertaine. Parce qu’ils n’était jamais satisfaits peu importait ses paroles ou ses actions, parce qu’ils finissaient toujours par lui reprocher de faire exactement ce qu’ils lui demandaient non ? N’était-il pas si contradictoire à l’instant. Elle poussa un long soupire, avant d’en mordre sa lèvre pour contenir cette boule d’émotion qui semblait grossir si rapidement au creux de sa gorge. Et puis au bout de cette apogée, la Slave leva ses mains avant de les secouer dans ce qui semblait être une crise interne monumentale et d’en frapper le bras du Rosier avec rage. « C’est ta faute si j’arrive plus à rien faire sans avoir envie de pleurnicher comme une idiote. » Avait-elle réprimandé avant de s’élancer en direction d’une rangée de bibliothèque, à la recherche de livres qui pourraient les aider. « Allez, dis moi des informations … commence par ce qui traite des années 1689. Légendes, observations… quelque chose qui explique quels services ils ont rendus au Ministère pour avoir … 1689…   »


Résumé:
 

Questions Nara ::
 


Gonna love you until it hurts,
just to get you I'm doing whatever works, that'll bring you to your knees, praise Jesus, hallelujah. I'ma make you beg for it, plead for it, I want you to fiend for it, wake up and dream for it, 'Til it got you gasping for air and you lean forward. If it's yours and you want it, I want it, promise I need that. 'Till I'm everywhere that you be at, I can't fall back or quit, cause this is fatal attraction, so I take it all or I don't want a shit
Ella KvelgenElla Kvelgen
Sorcier
Sorcier
http://www.catharsis-rpg.com/t1655-i-dare-you-i-double-dare-you-Messages : 394 Points : 574
Pseudo : M
Avatar : Léa Seydoux
Crédits : Bazzart - Astra
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Tour d'Or Blanc, colocation avec Charlotte Moore, Atlantis
Patronus: Diable de Tasmanie
Informations diverses:
MessageSujet: Re: [INTRIGUE] Chapitre 5 - L'Exposition MacLean   Jeu 10 Jan - 13:49

Ses yeux roulent plus haut alors qu'accroupie, elle attend le score des dés violacés qui se stabilisent. Une brune fluette lui indique que c'est inutile ; son Scrutoscope aurait viré fou depuis longtemps si la magie noire était à l'oeuvre. Pff putain, ça valait bien le coup de frimer tiens ! Elle aurait pas pu le dire avant ? En plus... C'était Poppy ! La nana avec sa robe de disques moldus au Nouvel An... Ils avaient des reflets d'argent aveuglants, ou des strilles multicolores selon l'angle. Encore une fois, Ella doit se concentrer pour respirer calmement ; t’es bien plus forte que ça, calme-toi, t’as déjà réussi tout à l’heure, calme-toi. Allez, c’est fini… 10, 8, 11 et 10. Bordel, elle était jolie et en plus elle avait raison.

Alors que miss Poppy s’amusait à décupler la sphère de cuivre pour l’examiner, la Kvelgen prit le temps d’observer la salle. Tatiana semblait toujours muette, au bord de l’extatisme même, c’était très bizarre. Mais elle savait qu’elle était là pour elle ; y avait qu’un seul mot à dire. Pas très loin, elle aperçut Grace et Milo dans leur coin. Bouse d’Eruptif géante, dire qu’elle avait été bien contente de les semer tout à l’heure. Bon, c’était pas grave, de toute façon, ça avait pas d’importance si on explosait dans… Dans combien de temps déjà ? Et puis la voix de la doyenne résonne dans leur prison caverneuse. Des démineurs.

« - Bah putain, il était temps. » marmonna-t-elle sèchement entre ses mâchoires alors qu’elle remettait les dés où elle les avait trouvés.

C’était important de ranger, surtout qu’ils étaient même pas censés toucher à tout ça à la base. Une étincelle dorée attira son œil toujours plus curieux ; un cerceau parfaitement rond, au diamètre imposant, faisait parti des objets exposés. Avant tout, se renseigner ; elle lut attentivement le texte descriptif de l’objet. « Enchanté avec le Cridurut. ». Ah bon, rien que ça. Mais c’était quoi, un Cridurut exactement ? C’était pas comme si il pouvait arriver quelque chose de pire ici, hein. Sans réfléchir davantage, elle passa le cerceau autour de sa taille, et tenta de faire du hoola-hoop. Fallait bien s’occuper, maintenant que la cavalerie des démineurs héroïques était en marche.

Résumé:
 

Jet de dé:
 


warden
I'm both the tree and the lightening that strikes it.
CatharsisCatharsis
PNJ
PNJ
Messages : 1604 Points : 907
Pseudo : Ton pire cauchermar
Avatar : --
Crédits : Melody
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence:
Patronus:
Informations diverses:
MessageSujet: Re: [INTRIGUE] Chapitre 5 - L'Exposition MacLean   Jeu 10 Jan - 13:49

Le membre 'Ella Kvelgen' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé du hasard' :

Résultat : 9
NarrateurNarrateur
PNJ
PNJ
Messages : 212 Points : 196
Pseudo : --
Avatar : --
Crédits : Catharsis.
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence:
Patronus:
Informations diverses:
MessageSujet: Re: [INTRIGUE] Chapitre 5 - L'Exposition MacLean   Jeu 10 Jan - 16:49

Intrigue - Chapitre 5 - S'évader de l'Exposition MacLean

Les premiers moments de panique passés, les visiteurs de l’exposition laissent finalement tomber la retenue et se mettent à tripoter les objets autour d’eux, à la recherche d’un indice, d’une issue. La doyenne et la sécurité du musée n’ont, étonnement, pas cherchés à s’interposer. D’ailleurs, ils ne se sont même pas éloignés de l’entrée. Probablement parce qu’ils sont trop perdus dans leurs conciliabules à voix basses, à la recherche d’une solution pour faire sortir les prisonniers. De temps à autres, ils jettent des regards inquiets vers le sable qui, discrètement mais régulièrement, continue de s’écouler des fissures des murs. Seul le gobelin de sécurité continue de commenter leurs réflexions à voix hautes, chaque remarque plus sarcastique que la précédente, s’attirant des regards courroucés de la part des représentants de l’université.

Les allées et venues sont alors une nouvelle fois interrompues par la voix éthérée qui résonne dans tout le sous-sol venant, maintenant c’est indubitable, de la sphère dans la quatrième salle. « Une heure, c’est tout ce qu’il vous reste. Une heure pour trouver la menace et la détruire. La plus grande faiblesse, c’est de ne pas connaître ses ennemis. Une erreur qui n’est jamais répétée. Un heure, ou même déjà, moins que ça. » Est-ce la peur ou une impression réelle ? Ne ferait-il pas plus chaud ?

Dans la bibliothèque, le gobelin, qui tenait toujours sa main serrée sur sa manche ensanglantée, se faufilait entre les sorciers qui bataillaient autour des livres quand un sifflement résonne dans l’exposition. Dans la salle quatre, Ella vient de poser les pieds dans le cerceau d’or, mais alors que tous se tendent, il ne se passe rien d’autre, si ce n’est des pas rapides et le bruit de quelques gouttes de sang sur la pierre, alors que le gobelin continue son chemin en direction de la première salle.

[color=#cc9966]« Quand on ne peut fuir, il faut détruire, ou être détruit. Trop ont choisi la fuite, et la menace, elle, a-t-elle fui ? »[/color=#cc9966] La voix éthérée s’est élevée une fois de plus, cette fois plutôt pensive, presque comme si elle se parlait à elle même.

HRP - Lancement du tour 4 !

Plus que deux tours pour sortir de là ou... Pour y rester ? Le post du jeudi 24 janvier sera la clôture de cet event ! Pour toutes questions, comme d'habitude, le staff est à votre disposition et toutes les nouvelles participations sont également les bienvenues

Réponses aux questions

Réponses disponibles pour tous
Grace
Dans les documents qui semblent faire référence à la vasque dont l’inscription est marquée en français, une liste t’interpelle. Il s’agit d’une liste de villes et villages aux noms bretons, en regard de chaque nom est inscrit « Pas là ».

Matt
Comme pour Charlotte sur les objets similaires, 14 ou plus au dé pour obtenir un indice.
Tu reconnais des runes assez génériques, par exemple l'homme, le soleil, le bétail.

Léandre
Tu ne trouves rien à propos du mot intrus
Le terme menace revient plusieurs fois, notamment à propos des animaux et créatures magiques. Les MacLean semblaient avoir conscience de leur présence, mais ne pas les comprendre et pas toujours savoir les reconnaître. Ils semblaient les considérer plus dangereuses que les sorciers et certains passages trahissent une grande peur.

Adrasteia
Est-ce qu’il y a des livres datés de 1689 ? Donnés par le Ministère de la magie ? Si oui de quoi parlent t-ils ?
Les livres sont le plus souvent des registres, des journaux, et ne sont pas vraiment datés à une date précise. Aucun ne porte une inscription du Ministère de la Magie (qui n’existait pas encore en 1689).

Est-ce qu’il y a un thème particulier dans les livres manipulables ? Malédictions liées aux animaux inconnus, rituels de protections pour s’en protéger ? Est-ce qu’il y a des livres de magie noire et si oui de quoi parlent-ils ?
Les livres se concentrent sur des phénomènes magiques inexpliqués que les MacLean semblaient essayer de comprendre. Beaucoup ont été écrits par des moldus et ne font pas nécessairement explicitement référence à la magie, les MacLean semblaient cependant leur avoir trouvé un point commun (essentiellement le fait que ce sont des manifestations magiques, même si les moldus les ont parfois attribuées au diable ou à autre chose). Il n’y a aucune évocation de la magie noire.

Ella
Lorsque Ella pénètre dans le cerceau, un sifflement (comme quelqu’un qui siffle avec ses doigts) se fait entendre dans l’exposition. Pour chaque minute où elle garde le cerceau à la taille, le sifflement se répète. Il te paraît logique que le Cridurut détecte l'entrée d'une personne dans un périmètre


Réponses à partager IRP
Rafe
La carte frissonne, le parchemin sent soudainement un peu le brûlé, mais le temps d’une seconde, tu distingues clairement Manadh et ses vallées, quelques bâtiments sont dessinés mais tu ne les reconnais pas, à part le château. Ils étaient dispersés sur toute la carte. Une chose est sure, Atlantis n’y était pas. Sur ces quelques secondes, tu as pu voir une série de points en mouvement sur la carte, à vue de nez, tu dirais entre plus que 10, mais moins de 50. Après ces quelques secondes, tout disparaît à nouveau, comme si l’enchantement de la carte tentait de s’opposer à être révélé par la force

Adrasteia
Quel type de magie les livres manipulables font t’ils références ? Est-ce qu’il y en a qui pourraient traiter relatif à la fresque ( Celle avec le poney où l’on voit une bibliothèque derrière les sorciers ) ?
Les livres font le plus souvent référence à la magie usuelle, aux sorts du quotidien. Parfois à l’enchantement d’objets et comment les sorciers les utilisent pour faire certaines choses dont les moldus ne sont pas capables (par exemple pour accélérer le déplacement, etc). Tu trouves aussi une référence à un sorcier qui aurait libéré le village d’Aldfield d’une terrible créature qui semait l’épouvante chez lez villageois.

Compte des points : 310 points - Indice x2 !

Indice n°1: Tous les jets de dé du tour précédent ont gagné +10 ! Comptez tous vos résultats comme si votre jet avait eu ces 10 points en plus !
Indice n°2: Comme les précédents, ils sont dans le RP !

Historique : 235 points au décompte précédent
+ 20 (Participation et Présence)
+ 5 (Régularité)
+10 (Coopération)
+ 40 (Initiatives)

Charlotte MooreCharlotte Moore
Étudiant Moldu
Étudiant Moldu
Messages : 51 Points : 32
Pseudo : Cha
Avatar : Adelaide Kane
Crédits : loudsilence. (bazzart)
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence:
Patronus:
Informations diverses:
MessageSujet: Re: [INTRIGUE] Chapitre 5 - L'Exposition MacLean   Ven 11 Jan - 7:20

Ces livres la transportaient, malgré l'angoisse caractérisant la situation, des siècles auparavant et elle se reconnaissait quelque peu dans le pli des lettres posées sur le papier. Les MacLean avaient été des Moldus impressionnants, capables de découvrir peu à peu le sens de phénomènes attribués à de triviales superstitions ou à des images grotesques du Diable ou autres délires religieux.
Elle parcourait rapidement les ouvrages et commentait à haute voix. "Celui-ci mentionne une abbaye hantée... Au XIVème siècle ! Wow ! Ce clan est incroyable, ils ont retracé toutes ces histoires pour découvrir des éléments sur des créatures magiques..." Ella était arrivée à côté d'elle mais elle retournait vite s'intéresser aux objets magiques. Elle avait raison : Cha ne pourrait certainement pas les faire réagir... ô tristesse que de n'avoir que le pouvoir de penser, construire et produire - qu'elle était lente l'ingéniosité de celui qui ne peut que d'un mot faire apparaître ou changer toute chose. Fastidieuse vie que celle des être sans magie...

Comme d'autres personnes s'affairaient devant les bibliothèques, elle continuait de résumer ce qu'elle lisait. Ensemble ils multiplieraient les connaissances et les compétences : il ne restait plus beaucoup de temps ! "Qu'est-ce que vous trouvez ? Là j'ai un livre, on dirait que c'est... Un genre de journal de voyage ou de recherche... Le truc c'est que... Ah oui d'accord, ça parle bien de créatures magiques à Manadh. On peut peut-être trouver des éléments sur les menaces connues par le clan ici ?"
Elle continuait sa lecture à la recherche d'indications plus précises sur les créatures rencontrées, sur ce qu'en faisaient les MacLean, quand la voix se fit entendre une nouvelle fois. Plus qu'une heure. La plus grande faiblesse c'est de ne pas connaitre ses ennemis... Quand on ne peut fuir, il faut détruire... La menace, a-t-elle fui ?

C'était décidément bien étrange. Fallait-il détruire quelque chose dans cette collection, pour pouvoir échapper à leur triste sort ? Elle se demandait si tout ceci était bien un imprévu, la réaction d'un ancien sortilège de protection à une menace nouvelle ou activée par la présence des habitants de l'île en nombre et rappelant une menace ancienne. Elle se tourna vers Léandre et Adrasteia : "La doyenne, quelqu'un lui a parlé de ce qui se passe ? C'est bizarre tout de même, qu'elle se retrouve coincée avec nous, 'fin je veux dire, c'est pas rassurant si elle se fait avoir comme ça, j'imaginais que le personnel de l'université était recruté parmi les plus qualifiés. J'suis une pauvre moldue de 19 ans et je m'agite partout : j'ai bien conscience que c'est pas sur moi qu'il faut compter pour trouver une solution, vu mon potentiel..." Elle s'interrompait puis reprenait avant de se replonger dans ses livres : "C'est marrant quand même. La voix nous dit qu'il faut détruire plutôt que fuir et que la menace ne fuira pas. Non je dis que c'est marrant, c'est pas drôle, mais je veux dire : pour nous c'est cette sphère et ce sablier les menaces. Du coup si on suit la rhétorique de la voix, faudrait qu'on la détruise, elle et le sablier haha !"
Résumé:
 

Question au narrateur:
 
CatharsisCatharsis
PNJ
PNJ
Messages : 1604 Points : 907
Pseudo : Ton pire cauchermar
Avatar : --
Crédits : Melody
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence:
Patronus:
Informations diverses:
MessageSujet: Re: [INTRIGUE] Chapitre 5 - L'Exposition MacLean   Ven 11 Jan - 7:20

Le membre 'Charlotte Moore' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé du hasard' :

Résultat : 8
Adrasteia N. RosierAdrasteia N. Rosier
Sorcier
Sorcier
http://www.catharsis-rpg.com/t283-adrasteia-n-raventhroneMessages : 1492 Points : 510
Pseudo : Mie
Avatar : Zhenya Katava
Crédits : Mie
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence:
Patronus: Euplecte à longue queue.
Informations diverses:
MessageSujet: Re: [INTRIGUE] Chapitre 5 - L'Exposition MacLean   Sam 12 Jan - 0:52

xxx.
xxx.1 548 mots
Chapitre 5

20 avril 2001
L
a Slave avait sursauté, fronçant les sourcils alors que la voix se faisait un peu plus funeste. Et tandis qu’elle sortait un énième livre, la brune fut interpellé par une jeune femme qui s’élançait dans des déboires aussi ironiquement réconfortants que nerveux. Il fallait être honnête, la Russe savait parfaitement ce que c’était que de se perdre dans des paragraphes à n’en plus finir lorsqu’elle se retrouvait sous pressions. De se noyer sous des océans de mots, aux flots bien trop flous pour en déferler une écume toutefois bien plus amer que ce qui résonnait à ses oreilles. Je ne suis qu’une pauvre moldue de dix-neuf ans… Tati… Et ses lippes s’étaient ourlées.

Si on suit la rhétorique de la voix … « Malin ! Je … Ne vous… Dénigrez pas pour autant Mademoiselle… Je ne suis qu’une pauvre sorcière enceinte qui a le cerveau aussi embrumé par ma première grossesse que mes hormones qui me font pleurer pour des broutilles. Une fois, j’ai léché la taie d’oreillers parce qu’elle sentait si bon la tarte au citron, aucune de nous ne vaut plus que l’autre. » avait-elle timidement avoué, baissant les yeux sur le livre qu’elle tenait entre ses mains, pinçant ses lèvres alors qu’elle semblait perplexe. « En fait je … crois qu’il nous faut exactement… des moldus. Tout ce que j’arrive à trouver est d’un point de vue hors du monde magique, si ce n’est que des hypothèses… je … Je dois absolument retrouver mes amies, mais, continuez avec mon époux, nous avons bien plus besoin de vos perspectives sur les phénomènes… je n’arrive tout simplement pas à chercher sans mes yeux de sorcière, pour moi tout ça ne fait aucun sens … le diable ? Dans celui-ci, l’on parle d’un sorcier qui aurait libéré les villageois d’Aldfield d’une terrible créature… Je ne … Pouvez-vous continuer quelques minutes ? Je n’en n’ai pas pour longtemps, je crois que c’est le bon moment pour faire l’étalage de vos impressions sur vos légendes avant la levée du secret… qui pour nous n’est qu’une réalité peut-être un brin trop banale pour en faire quoi que ce soit. Cherchez… des livres sur des sabliers ? Des comptes à rebours ? La créature d’Aldfield ? Léandre, peut-être qu’ils en parlent dans les autres livres qui sont sous clefs ? Peut-être mieux vaut ARHG ! C’est pas possible … Tête de moldue, Mademoiselle, pensez avec une logique la plus naturelle et scientifique possible, Léandre arrivera sans doute à faire des liens avec notre monde ! » avait-elle finalement déblatéré d’une voix paniquée, avant de s’élancer dans la même direction qu’avait prise la Slave.

À bout de souffle, la sorcière s’était finalement exclamée, ses prunelles parcourant la salle à une vitesse folle sur les objets qui les entouraient alors qu’elle constatait la présence de ses deux amies. Et de ses yeux inquiets, la Rosier s’était approchée de la plus jeune avant d’en saisir ses doigts, secouant la tête comme si silencieusement, elle voulait lui faire comprendre qu’il valait mieux se pardonner avant de mourir dans la peine. N’était-ce pas vrai après tout ? Elles auraient bien d’autres moments pour discuter après coup, toutefois, elle préférait cent fois s’éteindre dans l’amour que dans la haine. Une dernière volonté peut-être anticipée, angoissée. « Demain. » avait-elle finalement murmuré, d’une étrange tonalité aussi douce que ferme, d’une promesse aux intonations slaves qu’elles partageaient. Puis son sourcil se haussant curieusement, la brune s’était simplement penchée vers l’avant, ses prunelles lisant les inscriptions accompagnant ce qui semblait être un talisman, qu’elle s’empressa de soulever pour le déposer autour du coup de celle qu’elle considérait comme sa propre famille, malgré ce que l’intéressée semblait croire. « Ne l’enlève pas d’accord ? Ça te protégera ! »

Et d’un soupir brusque, elle s’était approché de la blonde, secouant ses petites mains aux doigts tordus par l’ivoire, « Po..P-p-pOPPY… Mais merde… » la sang-pur s’était coupé, fermant les yeux l’espace d’une seconde pour inspirer lentement, le temps de reprendre un semblant de calme qu’elle n’avait sans doute jamais réellement connu. « Est-ce que tu comprends quelque chose ? Une jeune femme vient de faire une remarque assez maligne… Elle propose que la menace à détruire, selon la logique du sablier… serait le sablier.. je trouve que .. pas fou non ? Fuir .. peut-être que c’est le sablier qu’il faut sortir ? J-je.. Est-ce que tu as des … Peut-être que nous avons des manuels d’instructions ou je ne sais pas dans la bibliothèque et que .. Bordel j’avais- J’ARRIVE PLUS À PARLER C’EST QUOI CETTE.. histoire. Je ne fais que trouver des références moldues sur le diable et ce genre de … limite des recettes de présumées sorcières où l’on fait cuir des bébés à Halloween et sauter des toits pour planer en riant avec nos nez crochus… Et une créature .. Aldfield .. quelqu’un connaît ? »




Résumé:
 

Questions Nara:
 


Gonna love you until it hurts,
just to get you I'm doing whatever works, that'll bring you to your knees, praise Jesus, hallelujah. I'ma make you beg for it, plead for it, I want you to fiend for it, wake up and dream for it, 'Til it got you gasping for air and you lean forward. If it's yours and you want it, I want it, promise I need that. 'Till I'm everywhere that you be at, I can't fall back or quit, cause this is fatal attraction, so I take it all or I don't want a shit
Matt ClickerlyMatt Clickerly
Sorcier
Sorcier
http://www.catharsis-rpg.com/t1635-matt-clickerly-you-don-t-knowMessages : 230 Points : 792
Pseudo : Arthur
Avatar : Matt Damon
Crédits : Bibi
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Faubourgs | Centre-Ville
Patronus: Loup gris
Informations diverses:
MessageSujet: Re: [INTRIGUE] Chapitre 5 - L'Exposition MacLean   Mar 15 Jan - 16:57

Par Merlin il avait du mal à se concentrer avec tout ce bruit. Ses cours d’études des runes remontaient à longtemps maintenant et, après toutes ces années sans pratiques, ni études supplémentaires, ni révisions, son cerveau avait perdu l’habilité à pouvoir reconnaître facilement les runes. Il était incapable de les lire correctement aujourd’hui. Bon sang ! Il n’avait pas la moindre idée de ce que racontaient ces foutues tablettes. Il se prit la tête entre les mains, sa baguette toujours dans sa main droite, maintenant accolée à sa joue. Il ne supportait pas cette situation, ils allaient tous y passer s’ils n’arrivaient pas à résoudre l’énigme qui leur était posée. Combien de temps leur restait-il d’ailleurs ? Il s’apprêtait à regarder sa montre lorsque la voix du système retentit à nouveau. Il ne leur restait plus qu’une heure. Par Merlin, c’était une course contre la montre horrible. Leurs nerfs étaient mis à l’épreuve, et plus l’heure fatidique approcherait, plus ils courraient le risque d’un mouvement de panique. « La plus grande faiblesse, c’est de ne pas connaître ses ennemis. » Qu’est-ce que cela pouvait bien vouloir dire ? Bien que criante de vérité, cette phrase était des plus énigmatiques. De quels ennemis parlaient-ils ? Qui étaient les ennemis du clan MacLean ? « Quand on ne peut fuir, il faut détruire, ou être détruit. Trop ont choisi la fuite, et la menace, elle, a-t-elle fui ? » Mais bon sang, de quelle menace pouvait-il donc s’agir ? Quelle était cette menace qui avait bien pu déclencher ce système de sécurité ? Quelle était cette menace qui inquiétait tant les MacLean ? Elle était là parmi eux, mais il ne voyait pas de quoi il pouvait s’agir. Une menace, vieille de plusieurs siècles, était toujours présente sur cette île et ils devaient trouver ce que c’était. Était-ce quelque chose qui avait un lien avec ce qu’il avait lu auparavant ? Non, impossible qu’autant de pierres runiques si puissantes aient été placées tout autour de l’île pour quelque chose qu’un système aussi petit puisse détecter et essayer de combattre seul. Non, il s’agissait de deux menaces différentes, il en était sûr !

Les paroles d’une jeune femme lisant les livres de l’exposition s’élevèrent dans la bibliothèque aménagée. Parler avec la doyenne ? A quoi bon, le système était incompris des historiens ayant travaillé dessus, alors qu’est-ce qu’en saurait la doyenne de l’UPA ? « Ses paroles n’étaient pas rassurantes tout à l’heure, je ne pense pas qu’elle ait la moindre idée de ce qu’il se passe ici. Et votre potentiel est grand, n’en doutez pas, pas maintenant. » Il se voulait rassurant pour qu’elle soit à son potentiel maximum pour chercher et trouver la solution à cette énigme. Il fallait qu’ils avancent, tous ensemble, ou ils mourraient tous. « Je ne pense pas qu’il faille s’attaquer au système s’étant déclenché. Il est probablement protégé contre les attaques. De plus, on ne sait pas comment le détruire. On pourrait essayer de le faire exploser, mais ce ne serait pas une bonne idée dans un endroit aussi exiguë. Entre la force de l’explosion qui pourrait fragiliser la roche – et nous faire risquer un effondrement – et l’oxygène qui serait consommé par les flammes de l’explosion, nous perdrions une ressource qui nous est indispensable dans cette situation. Et … » Il réfléchit. « Les MacLean n’auraient pas créé un système qui les auraient attaqué eux-même. Non, non, le système a été conçu pour les protéger d’une menace. La voix a parlé d’une menace qui n’avait pas disparu, et que notre plus grande faiblesse était de ne pas connaître nos ennemis. Nous devons trouvé quelle est cette menace dont parlent les MacLean à travers cette voix. Quelqu’un a-t-il vu passé quelque chose à propos d’une menace ? Quelqu’un a-t-il une information sur les ennemis des MacLean ou sur ce qu’ils pouvaient considérer comme une menace ? »

Alors qu’il parlait, ses yeux passèrent à nouveau devant la tablette runique qu’il étudiait. Il reconnut une rune. C’était celle de l’homme. Oh ! Et celle-ci était celle du soleil. Et là, c’était un animal, non plus spécifique que ça, c’était du bétail. Il n’avait aucune idée de ce que cela pouvait signifier. Il essayait de se concentrer.

Résumé:
 

Question au Narrateur:
 
CatharsisCatharsis
PNJ
PNJ
Messages : 1604 Points : 907
Pseudo : Ton pire cauchermar
Avatar : --
Crédits : Melody
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence:
Patronus:
Informations diverses:
MessageSujet: Re: [INTRIGUE] Chapitre 5 - L'Exposition MacLean   Mar 15 Jan - 16:57

Le membre 'Matt Clickerly' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé du hasard' :

Résultat : 10
Léandre RosierLéandre Rosier
Sorcier
Sorcier
http://www.catharsis-rpg.com/t25-leandre-rosier-la-haine-Messages : 2508 Points : 931
Pseudo : Bruleciel
Avatar : Gaspard Freak Ulliel
Crédits : Melody (avatar), Ariane (signature)
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Entre le manoir Rosier en Ecosse et la Roseraie en Angleterre.
Patronus: Un Lion. Avec ses bons et ses mauvais côtés.
Informations diverses:
MessageSujet: Re: [INTRIGUE] Chapitre 5 - L'Exposition MacLean   Mer 16 Jan - 15:46

A peine avait-il commencé sa lecture que- C’est ta faute. Les doigts du sorcier s’étaient crispés, légèrement, contre l’ouvrage qu’ils tenaient avec fermeté. Il avait toujours mal au crâne, sans surprise compte tenu des événements, mais désormais il sentait également que sa compagne lui échappait. J’arrive plus à rien faire. Très rapidement, ses yeux avaient délaissé le livre pour lancer un regard exaspéré vers Adrasteia. Las. Le coup porté contre son épaule ne l’ébranlant pas tant que ça.

Il aurait aimé avoir le temps de répondre. De lâcher un ‘sérieusement’ qui lui courrait dans la bouche par impatience. Comme une idiote. Par agacement. Ils avaient tellement plus urgent à gérer. Tellement plus gravissime. Léandre expira lourdement en levant – pour la deuxième fois en moins de deux heures ! Ces fameuses deux heures terribles et précieuses – le regard vers le plafond. En un énième témoignage de son épuisement et de son incapacité (risible, sans l’ombre d’un doute) à gérer trop de choses à la fois.

Il commença donc à souffler son mécontentement, bruyamment, avant que la nymphe ne se dérobe sous ses yeux à sa proximité. « Mais- » Entre Calypso et l’opuscule, l’ancien Auror ne trouva pas l’opportunité de l’en empêcher. Ou il ne la chercha pas. Difficile à dire. Son visage exprima toutefois la quintessence de l’irritation et de l’impuissance supposée. Celle qu’il ressentait jusqu’au plus profond de lui-même. Celle qui l’étouffait, progressivement, de ce tempérament irascible et détestable qu’on lui attribuait aisément. Et à raison.

Une heure, c’est tout ce qu’il vous reste.

Brièvement, il ferma les yeux pour en murmurer une prière silencieuse. Puis, enfin, il se força à consulter l’ouvrage. Y cherchant le mot intrus sans le trouver. Par contre- « Non mais. Tu lis ça Caly ? Ah. Non. Tu ne lis pas. Pardon ma guerrière. Juste. Qu’est-ce que j’en ai à f-faire des animaux ? » Léandre secoua le visage lentement, se désintéressant de sa lecture. « Allons récupérer ta mère, sinon je ne sais pas ce qui va encore nous tomber dessus. »

Après avoir abandonné l’ouvrage à son sort, il chercha du regard son épouse. « Adrasteia ! » Et malgré tout l’énervement du monde, le sorcier s’efforça de faire contre mauvaise fortune … Bon cœur ? Quelque chose du genre. Après tout, s’il ne restait qu’une heure pour agir ou réagir … « Adra, s’il te plaît… Je ne trouve rien de pertinent ! Les Maclean avaient peur des créatures magiques. On ne parle quand même pas de dragons, je ne comprends pas ! Adrasteia ! Ma reine ! Comment peuvent-ils plus craindre nos animaux que nous-même ? »

Et il parlait fort, le Rosier. Sans se soucier d’en dissimuler ses découvertes. Tout le monde pouvait bien l’entendre : vraisemblablement, ils ne pourraient survivre qu’à plusieurs.


Résumé:
 



Controverses

Spoiler:
 
Merilyn K. MilburnMerilyn K. Milburn
Sorcier
Sorcier
http://www.catharsis-rpg.com/t1893-merilyn-k-la-chance-c-est-quoMessages : 28 Points : 88
Pseudo : Marinc
Avatar : Felicia Day
Crédits : Shiya
Plus d'informations
MessageSujet: Re: [INTRIGUE] Chapitre 5 - L'Exposition MacLean   Mer 16 Jan - 17:02



► Manadh
High hopes to not die
Rafe & Merilyn & co


Odin glissa dans les bras de son propriétaire et je m’en allais avec un signe de tête envers Rafe, marchant vers la salle des arts, où l’animation semblait être à son point culminant. Je me concentrais sur les poteries, qui représentait un chevalier face à plusieurs hommes. Voilà qui était curieux. Je regardais avec intêret les vases aux différentes tailles, espérant trouver un mot, un signe qui me permettait de comprendre ce qui se passe. Je tournais l’un des vases avec une grande précaution, observant les moindres recoin en le faisant légèrement tourner. Un coup d’oeil à l’intérieur. «Un homme dans l’assemblée avait haussé la voix pour les recherches de la bibliothèque et en bonne patte, je prêtais l’oreille.

Et un autre parlait à présent de créature et de peur. Je me redressais brusquement. Je m’y connaissais en créature. Ce n’était quand même pas Odin qui posait problème ? Je ne pouvais pas me résoudre à le voir disparaître. Pas lui, pas mon petit boursouf borgne d’amour, pas mon boursoufflet tout doux et tout pipou. Non, non non. SI c’était une créature, ce n’était sûrement pas lui. Je n’avais le temps de l’arrêter, je cherchais déjà une trace, regardant les abords du plafond et du sol. Je m’y connaissais quand même en créature magique, malgré l’agitation, j’étais capable de trouver de quoi il était question non ? Cela pouvait être des Billywigs, ou un demiguise. L’endroit être ancien, il pouvait très bien s’être installé dans le coin. Je ne voyais que ça. Je me mettais en quête d’indice en remontant vers Rafe, mieux valait le prévenir.

« Rafe, y’a un gars qu’a rapidement parler d’une possible menace venant d’une créature. » Je me penche à son oreille. « Cache Odin, j’ai peur qu’ils le prennent pour cible et je suis certaine que ce n’est pas lui le problème. »C'est inquiétant. Il y a beaucoup de mouvement, une créature ne serait pas dure à trouver s’il y en a une. Mais certaines avec de belles capacités d’invisibilité et il était temps de mettre la main dessus.

#496fab

CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne




Résumé:
 
Questions:
 



BAD LUCK's PIECES
ANAPHORE
CatharsisCatharsis
PNJ
PNJ
Messages : 1604 Points : 907
Pseudo : Ton pire cauchermar
Avatar : --
Crédits : Melody
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence:
Patronus:
Informations diverses:
MessageSujet: Re: [INTRIGUE] Chapitre 5 - L'Exposition MacLean   Mer 16 Jan - 17:02

Le membre 'Merilyn K. Milburn' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé du hasard' :

Résultat : 6
Grace HamiltonGrace Hamilton
Moldu
Moldu
http://www.catharsis-rpg.com/t1344-grace-hamilton-here-s-to-the-Messages : 861 Points : 476
Pseudo : Flow
Avatar : Katharine McPhee
Crédits : avatar : yourdesigndiary (bazzart) ; signature : Rogers (PRD)
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Résidences du centre-ville
Patronus: Si elle pouvait en former un, ce serait un chinchilla.
Informations diverses:
MessageSujet: Re: [INTRIGUE] Chapitre 5 - L'Exposition MacLean   Jeu 17 Jan - 1:25

L'exposition MacLean

- Intrigue -


"Back to the streets where we began, feeling as good as lovers can, you know. Well, now we're feeling so good, pickin' up things we shouldn't read, it looks like the end of history as we know. It's just the end of the world." Nine in the afternoon - Panic! At the Disco
Ses doigts s’attardent sur les livres plus ou moins poussiéreux, plus ou moins obscurs. Les titres s’enchainent et rien ne lui saute aux yeux, si ce n’est une liste bien mystérieuse de villages bretons, qu’elle n’est pas sans connaître puisqu’elle a passé son enfance non loin de ces hameaux. Pas là. Qu’est-ce que cela peut bien signifier ? Il est bien plus aisé de trouver ce qui est, plutôt que ce qui n’est pas. Plongée dans des réflexions plus ou moins métaphysiques, Grace referme l’ouvrage en se mordant les lèvres. Elle est arrivée dans une impasse, perdue dans le labyrinthe de son propre esprit, ses conclusions restant toujours vagues et plus ou moins invalidées.

Alors, ses yeux divaguent dans la salle. La plupart des personnes présentes sont, comme elles, en train de réfléchir à des moyens de s’en sortir, étudiant les différents documents exposés. La voix d’un homme, celui qui porte le bébé dans ses bras (vraisemblablement son père), qu’elle n’est pas sans reconnaître comme appartenant à l’Auror qui lui avait porté assistance lors de l’incident fâcheux survenu sur la place du marché d’Atlantis quelques mois auparavant, retentit alors qu’il appelle sa femme. Cela la fait réfléchir. La menace, cet ennemi que les MacLean semblent avoir cherchés jusqu’en France… Une créature magique ? Peut-être. Grace ne connaît rien à ce domaine, mais elle n’est certainement pas du genre à baisser les bras. L'annonce suivante renforce ce sentiment d'urgence, et elle replonge dans ses raisonnements.

Mâchouillant une mèche de ses cheveux pour l’aider dans sa concentration, elle tente de se souvenir des quelques notions qu’elle a grappillées, par-ci par-là, dans des reportages ou dans des magazines. Une lumière se fait tout à coup dans son esprit. Les sorciers ont eu une guerre, avec les gobelins, pas vrai ? Une révolte, ou quelque chose de la sorte… Elle se rappelle avoir vu quelques titres d’ouvrages, à la bibliothèque de l’UPA, qui traitent de ce sujet. Mais par contre, elle ne sait pas du tout à quelle époque ces événements sont survenus, et peut-être qu’elle fait fausse route : cependant, la présence du gobelin de sécurité, et la façon dont son sang a coulé lors de cet espèce d’affrontement chaotique d’un peu plus tôt, est une drôle de coïncidence avec tout ce qu’elle relie dans son esprit.

Elle doit en avoir le cœur net. Essayant de repérer le petit bonhomme, elle le voit filer en direction de l’entrée, et entreprend de courir à sa suite, s’efforçant d’arriver à sa hauteur. Lorsqu’elle est suffisamment proche pour pouvoir le héler, elle s’adresse directement à lui :

« -Excusez-moi, monsieur ? Je voudrais simplement vous poser une petite question !

En petite foulée, elle essaie de reprendre son souffle sans s’étaler contre une vitrine de l’exposition. La kinésithérapeute essaie de choisir ses mots avec précaution, ne voulant pas causer de l’embarras au gobelin qui n’a rien fait d’autre que son métier, depuis le début de cette histoire.

-Est-ce que c’est votre premier jour, à travailler ici ? Vous étiez déjà rentré dans l’exposition avant aujourd'hui, pendant l'installation par exemple ?

Un sourire avenant, comme pour lui montrer sa bienveillance. Pourtant, la moldue espère que sa théorie est fausse. Car s’il s’agit bien du gobelin, "l’ennemi" dont parle la voix, comment pourraient-ils faire comprendre au système qu’il est bloqué avec eux et qu’il ne peut, par conséquent, pas s’éloigner ? Une chose à la fois. Avant de s’inquiéter de ça, autant s’assurer qu’elle est bien dans la bonne voie : mais son regard se fait plus inquiet.

-Oh, mais vous saignez toujours ! Laissez-moi vous aider, j'ai quelques notions médicales, je suis kinésithérapeute. Je ne voudrais pas que votre plaie s'infecte...»

Car c'est toujours sa priorité, au final. Aider l'autre. On ne la changera pas, la Grace, même dans une situation pareille, même quand sa vie est en danger.
code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 652 WORDS.

Résumé:
 


Rewrite the stars
Contenu sponsorisé
Plus d'informations
MessageSujet: Re: [INTRIGUE] Chapitre 5 - L'Exposition MacLean   

 
[INTRIGUE] Chapitre 5 - L'Exposition MacLean
Revenir en haut 
Page 5 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Intrigue chapitre 4 : Le laboratoire
» INTRIGUE #1 ☠ halloween party
» ♣ intrigue oo5.
» [CHAPITRE 4] Le monde des sorciers s'embrase.
» [ Film d'Animation ] Kenshin le vagabond : Le chapitre de la mémoire

Réponse Rapide


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: