Bienvenue sur Catharsis,
A Tale of Muggles and Wizards
Constellations ON/OFF
Catharsis
A Tale of Muggles and Wizards

Catharsis :: Le Monde :: Royaume-Uni :: Le Chemin de Traverse :: Milo's Magical Sport Supplies
 

 Until I Drown | Milo

Aller en bas 
AuteurMessage
Maggie S. ThompsonMaggie S. Thompson
Étudiant Sorcier
Étudiant Sorcier
http://www.catharsis-rpg.com/t1880-maggie-s-thompsonMessages : 30 Points : 129
Pseudo : Feutre
Avatar : Erika Linder
Crédits : Gr0a-n (Pinterest)
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Faubourgs
Patronus: Loutre
Informations diverses:
MessageSujet: Until I Drown | Milo   Until I Drown | Milo EmptyLun 12 Nov - 18:06

Qu'est-ce qu'elle avait b'soin d'me prend' un rendez-vous chez l'kiné encore ?! Tu t'plains une fois qu't'as mal au dos, t'as beau préciser tout d'suite après qu'c'est rien, qu'tu t'es mal couchée, qu'tu t'es endormie sur un bouquin ou une peluche à la con, mais non, rien n'y fait ! Maman a toujours raison ! Maman sait mieux qu'tout l'monde ! "J'te l'avais dit ma fille, tu t'tiens pas droite ! 'Puis tu portes toujours ton sac sur une seule épaule seulement ! Fais un effort enfin ! T'assieds pas comme ça sur ta chaise, tu d'viens difforme !" Mais ta gueule, oui ! ... 'sais même pas pourquoi j'prends c'te voix quand j'l'imite, elle parle même pas comme ça ! Rhaaa, 'fait chier !
Maggie donne un coup de pied rageur dans une cannette rouge.
Quoi ? Qu'est-ce t'as à m'regarder, toi ? 'Pas comme si j't'avais fait un croche-patte ! Non mais j'te jure, ça m'énerve ça aussi, ces Sang-pur qui s'offusquent d'un rien ! T'as qu'à nettoyer ta rue et interdire à tes p'tits enfants d'boire du Coca aussi ! 'Puis merde, c'est pas comme si j'te visais ! Punaise, quoi ! Et c'te chanson ! La sorcière sort de sa poche son volumineux Discman, presse plusieurs fois le bouton "Suivante" pour enfin appuyer sur– Allez, "Stop", on arrête tout ! Disque de merde, Tears for Fears de mes deux... Punaise, quoi ! J'en suis quand même à cracher sur Tears for Fears, là ! Tout ça pour un rendez-vous chez l'kiné ! T'es complètement irrationnelle ma pauv'. Trop, trop conne. Punaise ! Tellement conne qu't'as loupé l'magasin d'sport !
Maggie fait brusquement demi-tour, bousculant au passage un petit sorcier qui manque d'en perdre son chapeau.
— 'Don.
J'en ai rien à fout', tu peux gueuler, papi, j'me r'tourn'rai pas. J'ai d'aut' chats à fouetter, rien à carrer qu'tu m'jettes un sort. J'dois m'acheter un putain – déso' – d'maillot d'bain, me saoule pas plus.

***

Wouhou, même ici la clochette sonne ! Chouette, tiens ! Espérons juste qu'aucun vendeur me saute dessus, j'aurai pas la patience ni l'envie d'lui répond' gentiment et j'risque d'le froisser. Non, c'est bon, personne ? Tout l'monde est à la réserve ? Super, avance meuf, l'rayon "Piscine", c'est par là.
La jeune femme se dirige d'un pas rapide vers un minuscule rayon où se serrent comme des harengs tous les maillots de bain du magasin. Sitôt qu'elle s'approche, l'un des deux mannequins sur lesquels sont exposés les meilleurs modèles – en l'occurence, celui qui porte un bikini rose et blanc – s'écarte, effrayé sans doute par cette silhouette à la mine sombre et au blouson de cuir noir.
C'est ça, va-t-en ! J'en veux pas d'ton truc, j'aime pas la couleur – et j'ai pas assez d'seins, punaise... Bon, j'prends l'plus simp' d'toute façon, un truc une pièce et noir. Maggie saisit une boîte semblant renfermer le maillot pour le moins banal qu'elle a en tête. "Nos meilleurs technomages ont étudié pendant des années les ondines afin de vous proposer–" Ouais, ok, le baratin habituel, "not' produit est mieux qu'le leur, achetez chez nous et pas chez eux, bla bla bla". C'est l'moins cher, c'est tout c'qui compte ; 's'effiloch'ra quand il s'effiloch'ra, d'ici-là, ça f'ra l'affaire. La sorcière prend la boîte sous son bras, se dirige vers la caisse. Elle n'a cependant pas fait trois pas qu'elle s'arrête. En vrai, ça va pas, là. Tu débloques complèt'ment, ma vieille. Qu'est-ce qui m'prend ? Je vais quand même pas ach'ter c'putain de maillot d'bain, encore moins l'met' ! Tu t'es vue t'fout' à moitié à poil d'vant les gens ? Tu t'es vue l'sac d'os, les griffures dans l'dos ? Tu t'es vue pas épilée ? 'Puis merde, 'vais quand même pas leur obéir à ces... punaise, mais qu'est-ce qui m'prend ? Punaise, mais non, quoi, 'y a pas d'quoi chialer, surtout pas là...
— Mademoiselle ! Est-ce que je peux faire quelque chose pour vous ? Je suis désolé, un truc à régler à la réserve ! Mademoiselle ? Mais vous pleurez, Mademoiselle !
Milo PierceMilo Pierce
Sorcier
Sorcier
http://www.catharsis-rpg.com/t799-milo-x-there-are-no-misMessages : 308 Points : 261
Pseudo : Marinc / Mymy
Avatar : Zachary Levi
Crédits : cranberry
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Atlantis, demeure résidentielle.
Patronus: Requin-Baleine
Informations diverses:
MessageSujet: Re: Until I Drown | Milo   Until I Drown | Milo EmptyMer 26 Déc - 17:36



► Boutique de Milo - Février
Don't you worry child
Maggie & Milo
Une journée somme toutes classique, comme il y en avait tant d’autre. Des commandes à honorer, des clients à foison : la boutique ne pouvait que tourner correctement depuis quelque temps ! Milo avait réussi à trouver un équilibre, finissant par embaucher un vendeur pour s’occuper de l’avant de la boutique tandis qu’il était à l’atelier. C’était compliqué pour lui : lâcher du lest, donner des responsabilités qu’il avait pendant longtemps eu à une autre personne… c’était pas facile. Il avait eu beaucoup de mal à donner de l’autonomie à son nouveau vendeur et ça s’était ressenti au départ. Mais les choses s’étaient assagies depuis et le géant Italien avait su donner un peu de sa part de travail ! Certes cette journée avait l’air bien plus calme que d’habitude. La boutique respirait ce côté magique et moldu à la fois. Elle était sur deux étages, le rez-de-chaussée ayant ses produits les plus phares mis en avant. Tout un pan du mur était entièrement dédié au quidditch et les autres disciplines sportives se dispersaient dans différents rayons. Si d’idée tout semblait parfaitement ranger à sa place, le magasin fourmillait de petites inventions et pouvait semblait parfois un peu désordonné. Milo trouvait que cela faisait le charme de sa boutique, sa petite copine n’était pas toujours d’accord, mais … lui s’y retrouvait et les clients semblaient aussi !

Installé sur le tabouret de son atelier, il revoyait une dernière fois les sorts d’un balai avant qu’il ne soit envoyer en salle de test.

Milo s’étira en arrière, regardant son travail accomplie avant de se servir une tasse de thé bien mérité. La clochette de la boutique sonna et émit un léger signal lumineux et armé de son mug à café du seigneur des anneaux, Milo était parti s’installer au comptoir de sa boutique. Il sortit le livre de compte et commença à vérifier les dernières lignes avec grand soin. Son doigt parcourait les lignes avec grand intérêt, vérifiant chaque erreur qui aurait pu s’y glisser. Il releva son regard pour voir son vendeur s’excuser et courir en haut de l’escalier. Milo le regarda partir en fronçant le nez, observant alors la nouvelle venue du magasin qui pour une raison encore inexpliquée s’était mise à pleurer. Perdue au milieu du rayon, Milo se redressa, intrigué par la scène. Il referma le livre qu’il replaça sous le comptoir avant de se diriger vers la jeune femme.

« Mademoiselle, je peux vous aider ? » Elle semblait complétement déboussolée, en larme, les bras ballants. C’était la première fois que ça lui arrivait, un client pareil. D’un mouvement de baguette, il ramena un tabouret pour lui proposer de s’asseoir et mit l’eau à bouillir pour faire un deuxième thé. Quelque chose lui disait qu’ils allaient en avoir besoin.

Il l’aida à s’asseoir proche du rayon . Son vendeur était revenu et d’un coup d’œil, il mima un « je m’en occupe » , prenant la charge de la jeune femme à sa place. « Vous voulez un thé ou un café ? » Elle n’avait pas l’air dans son assiette du tout et Milo tira bientôt une boite de mouchoir de dessous le comptoir, la tendant à la jeune femme et lui laissant le temps de se remettre de ses émotions. Il n’était personne pour se mêler d’affaire qui ne le concernait pas, mais il ne pouvait décemment pas laisser une jeune femme dans la misère.
CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne




 
I tell people, "You can do this." And they write back and say, "You were right. I can do this. And now I believe I can do anything."
Maggie S. ThompsonMaggie S. Thompson
Étudiant Sorcier
Étudiant Sorcier
http://www.catharsis-rpg.com/t1880-maggie-s-thompsonMessages : 30 Points : 129
Pseudo : Feutre
Avatar : Erika Linder
Crédits : Gr0a-n (Pinterest)
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Faubourgs
Patronus: Loutre
Informations diverses:
MessageSujet: Re: Until I Drown | Milo   Until I Drown | Milo EmptyDim 30 Déc - 6:42

Punaise, mais qu'est-ce qui se passe...? Pourquoi...? Pourquoi ?! Pourquoi je chiale là ?! Ça n'a aucun sens, merde merde merde...
— Mademoiselle, je peux vous aider ?
Je sais pas, punaise... Je sais même pas pourquoi je chiale...
Mais Maggie se contente de renifler pour toute réponse. Doucement, l'homme l'aide à s'assoir sur le tabouret qu'il vient d'approcher d'un coup de baguette.
Punaise, mais où j'en suis quoi... On m'aide à m'assoir comme une vieille, merde... Pourquoi pourquoi pourquoi... J'ai jamais été comme ça, pourquoi maint'nant, pourquoi là...?
— Vous voulez un thé ou un café ?
La jeune femme hoche la tête, sans grande conviction.
Pourquoi...? Baissant le regard, Maggie semble découvrir qu'elle tient entre ses mains un maillot de bain. Elle en vient presque à sourire. Punaise, tout ça pour un maillot d'bain d'merde, tout ça pour ça... Ça n'a aucun sens, vraiment. Je chiale jamais d'habitude, même pour les enterrements. Elle renifle une nouvelle fois. Même sur d'la musique je chiale pas, c'est dire.
Un mouchoir, merci... Punaise, quelle conne : j'me suis maquillée c'matin. L'allure que j'dois avoir. Maggie reste quelques secondes fixée sur le mouchoir humide et désormais plus noir que blanc. Elle relève la tête.
— Merci. 'Suis désolée pour... Elle effectue un geste vague de la main. 'Suis désolée. Je sais pas c'qui m'arrive, je pleure pas d'habitude. Je sais pas, je... Elle écarte les mains puis les laisse retomber sur ses genoux. Elle soupire. Je sais pas.
C'est vrai, punaise, j'ai aucune idée de pourquoi je chiale. C'est pas la première fois que j'achète un maillot, ni même que j'peste en silence après Maman. 'Sais pas quoi t'dire en fait. Merci pour les mouchoirs, la chaise et... On entend la bouilloire cliqueter, indiquant que l'eau a fini de chauffer. L'homme se lève, remplit une seconde tasse à café puis la tend à Maggie.
— Merci.
Pendant un moment, l'une comme l'autre restent en silence, face à face. La jeune sorcière semble abîmée dans la contemplation de sa tasse tandis que l'homme, lui, boit son thé par petites gorgées. Il ne la lâche cependant jamais des yeux.
— Je... Je vais pas ach'ter ce maillot, 'suis désolée. J'le mettrai jamais et j'aime pas la piscine. Je... La vue de Maggie se trouble, cependant elle se retient de pleurer. Elle souffle un coup. Vous aimez vot' corps ? 'Fin, non, c'est pas c'que j'voulais...
Punaise, mais quelle conne... Pourquoi j'ai dit ça ? Pourquoi je lui parle ? Pourquoi...?!
Le Choixpeau MagiqueLe Choixpeau Magique
PNJ
PNJ
Messages : 233 Points : 252
Pseudo : --
Avatar : --
Crédits : Catharsis.
Plus d'informations
MessageSujet: Re: Until I Drown | Milo   Until I Drown | Milo EmptyLun 11 Mar - 16:17

test
Milo PierceMilo Pierce
Sorcier
Sorcier
http://www.catharsis-rpg.com/t799-milo-x-there-are-no-misMessages : 308 Points : 261
Pseudo : Marinc / Mymy
Avatar : Zachary Levi
Crédits : cranberry
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Atlantis, demeure résidentielle.
Patronus: Requin-Baleine
Informations diverses:
MessageSujet: Re: Until I Drown | Milo   Until I Drown | Milo EmptyLun 22 Avr - 14:04



► Boutique de Milo - Février
Don't you worry child
Maggie & Milo
Une cliente qui pleurait, c’était peu commun, très peu commun. À part une allergie manifeste à la magie, il ne pouvait savoir ce qu’il y avait d’autres comme possible raison à une soudaine crise de larmes. Le tabouret posé près d’elle, il attendit un instant qu’elle se calme, contrôlant du bout de la baguette la théière qui se rapprochait d’eux. Il balaya du geste de la main ses excuses, versant un mug de thé qu’il posa près d’elle avec un sourire. « Ne vous inquiétez pas, vraiment c’est pas grave. » Il l’observe, la tasse de thé chaude entre les mains. Son jeune vendeur était redescendu, rangeant quelques rayons plus loin. Honnêtement, il avait du mal à comprendre ce qu’il se passait. Mais ce n’était pas comme s'il pouvait non plus laissait une jeune femme en larme au milieu de son magasin. Et puis peut-être qu’elle avait subit quelque chose ? Tant qu’elle ne parlait pas, il ne savait trop quoi dire. Il aurait pu appeler les aurors, mais elle ne semblait pas avoir subit d'attaque physique: en tout cas, pas de visu.

Il tenta un petit zeste d’humour, un léger sourire.Du Milo tout craché, mais s'il pouvait détendre l'atmosphère, c'était un plus. « Oh vous savez, j’peux pas vous forcer à acheter. » Il n’y avait pas de mal à ne pas vouloir acheter dans sa boutique, surtout si au final le produit ne convenait pas. Son sourire s'étira à sa question, voilà qui était curieux. Il haussa les épaules: lui et son corps, c’était une longue histoire. Il allait mieux, à force de thérapies, mais il se souvenait avoir passé ses premiers mois sans sa jambe gauche sans être capable de se regarder dans un miroir. « Il y a des jours avec et des jours sans. » Il sourit doucement, essayant de ramener la discussion vers elle : c’était elle, la cliente, pas lui. «  Vous vouliez vous mettre à la natation pour quelle raison ? » Il sourit doucement, la tasse de thé entre les mains. Peut-être que s’il savait vers quoi elle voulait se diriger, il pouvait trouver quelque chose qui lui correspondait plus : un sport qui lui plairait plus peut-être ? Honnêtement, il était perdu.
CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne




 
I tell people, "You can do this." And they write back and say, "You were right. I can do this. And now I believe I can do anything."
Contenu sponsorisé
Plus d'informations
MessageSujet: Re: Until I Drown | Milo   Until I Drown | Milo Empty

 
Until I Drown | Milo
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» wild party ► milo & kayla
» un ritmo latino - milo.
» (ZOMEO) ☾ Night will fall and drown the sun
» BETH&MILO ▲ pourvu que les secondes soient des heures..
» Fiches des Or

Réponse Rapide


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: