Titre cliché.docx

Tatiana L. Voronkovaavatar
• Moldu •
• Moldu •
http://www.catharsis-rpg.com/t1678-tatiana-l-voronkova-y-know-soMessages : 255 Points : 53
Pseudo : Alda/Sha
Avatar : Amelia Zadro
Crédits : Elenwë Galerie
• Plus d'informations •
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Appart’ d’Adra qu’elle squatte, tmtc wsh
Patronus: I wish
Informations supplémentaires:
Sujet: Titre cliché.docx | Lun 22 Oct - 13:05


TITRE CLICHÉ.DOCX
30.04.01
Atlantis brûlait sous un soleil de fin de printemps, ce jour-là ; l’été arrivait doucement, et les journées chaudes se manifestaient de plus en plus, souvent sans indice, sans préavis. On se réveillait, on mettait son pull, ses bottes, ses jeans et son manteau. Mais en mettant le pied dehors, on fondait sous les forts rayons d’une veille de mai, rayons si puissants qu’ils nous faisait oublier le vent toujours frisquet qui soufflait toujours à l’occasion. Mais la ville n’était pas la seule à crépiter sous les flammes ; sur l’épaule de Tatiana, sa brûlure déchirait son âme constamment, comme un rappel continuel que la magie avait empreint son corps, le lui avait volé. Et avec les événements de la lutherie, il était hors de question qu’elle laisse le doute s’installer dans sa tête.

Alors elle avait pris une décision. Si elle ne pouvait se séparer de la marque, alors elle la couvrerait. Elle cacherait au monde ce qu’elle ne pouvait se cacher à elle-même. Mais pour ça, il lui fallait une aide extérieure, une artiste. Et à Atlantis, il n’y en avait qu’une que l’on vous recommandait chaudement. Mini, qu’ils l’appelaient tous. Une moldue. Peut-être saurait-elle comprendre ? Il fallait prendre le risque. Au mieux, elle lui ferait quelque chose de bien ; au pire, elle la renverrait chez elle.

Anya tira donc la porte du studio, l’anticipation dans l’âme, prête à s’excuser d’arriver ainsi à l’improviste. À l’intérieur, une drôle d’atmosphère se dégageait. Elle n’arrivait pas à cerner si elle y était bien ou mal, si c’était chaleureux ou repoussant, si c’était magique ou non. Elle serra les bras contre sa poitrine, soudain intimidée par tant de créativité réuni en un seul endroit, et s’approcha du comptoir. Derrière, une jolie jeune femme semblait occupée à faire elle ne savait quoi, et c’est avec un certain malaise qu’elle osa prendre la parole : « Bonjour… heu, pardon. Est-ce que c’est vous, Mini ? Vous ressemblez à c’qu’on m’a dit, mais on sait jamais… » Et lorsqu’elle eut l’approbation, elle inspira grandement, prête à débattre son point. « Oui, ah, super. En fait, j’suis désolée, j’ai pas d’rendez-vous. Vous pouvez m’virer si vous manquez d’temps, hein, c’est ma faute de pas avoir appelé. Mais c’est parce que…il y a quelque chose… que je voudrais qu’il disparaisse, vous voyez ? » Même si les mots anglais venaient de plus en plus facilement, parler de l’événement de février était toujours aussi ardu. « C’est pas… c’est sûrement pas comme vous pensez. Attendez. » Elle jeta un coup d’oeil furtif autour d’elle, comme pour s’assurer que personne ne pénétrait la boutique à cet instant, déposa sur le comptoir son manteau et, dans un ultime effort, tira sur la manche gauche de son pull. Le tissu se dégagea pour révéler l’épaule de la jeune femme, surélevée et rougie en majorité. Si elle ne lui faisait plus mal, la cicatrice n’était pour autant pas des plus agréables à l’oeil. « C’est le dragon qui m’a fait ça, et j’veux plus le voir, jamais. J’ai pas d’idée, j’vous f’rais confiance, mais j’voudrais transformer le laid en beau. Oublier que j’l’ai, quoi. Parce que mettre les yeux dessus, c’est juste … pas cool. Ça m’rappelle que j’peux rien faire, vous voyez ? Et c’est franchement nul que mon épaule m’fasse sentir comme une merde. ‘Fin j’pense. Après je sais pas combien vous chargez, mais j’ai des sous. L’orchestre paye bien, maintenant. » Elle avait parlé, les yeux rivés au sol, et ce n’est qu’en ayant terminé qu’elle osa un regard vers Mini. Au fond, peut-être vaudrait-il mieux qu’elle la renvoie chez elle.

Ce serait plus facile.
code by bat'phanie


i’m a sunflower
a little funny ; if i were a rose maybe you’d pick me.
Titre cliché.docx
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Suisse 'coffre-fort' pour argent sale, un cliché dépassé
» souvenir du passé....(libre)(pas d idée de titre)
» Le Seigneur des Anneaux, autre titre ?
» Bélier (limite minimale du nombre de caractère du titre : check !)
» Degré de cliché de vos perso.
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: