Healing isn't always the right answer

Ella Kvelgenavatar
• Sorcier •
http://www.catharsis-rpg.com/t1655-i-dare-you-i-double-dare-you-Messages : 322 Points : 57
Pseudo : M
Avatar : Léa Seydoux
Crédits : Bazzart
• Plus d'informations •
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Tour d'Or Blanc, colocation avec Charlotte Moore, Atlantis
Patronus: Diable de Tasmanie
Informations supplémentaires:
Sujet: Healing isn't always the right answer | Dim 7 Oct - 11:01
Par les poils d’oreilles de d’Odin, que c’était fatiguant ce foutu métier. Il avait beau faire plus ou moins frais dans les serres, rempoter des mandragores ça faisait transpirer. Quelle que soit la saison. Elle essuya laborieusement son front suintant de sueur et renifla en réajustant ses caches-oreilles. C’était cette foutue fourrure épaisse qui lui tenait chaud comme ça, en fait. Et ces plantes hurlantes pesaient une tonne et demie. Pourquoi elle faisait ce métier, déjà ? Ah oui, pour avoir un toit au-dessus de la tête et pouvoir bouffer. Merde, elle devrait faire comme l’autre débile d’Arno et vivre éternellement aux crochets de ses parents. Mouais… Sauf que se vautrer dans les thunes faciles et l’inconséquence, c’était pas trop son délire quand même. Penser à son profiteur de frère contribua à son agacement, ainsi qu’à la hausse de sa température corporelle. Point positif ; elle pioncerait bien ce soir hein.

Quand Ella remonta ses manches pour dégager ses avants-bras, elle regretta. Ou plutôt, elle fut surprise. La peau de son bras gauche, calcinée, se découpant en sillons plus clairs lui faisait toujours un drôle d’effet. Pourtant Kvelgen, ça faisait depuis cet hiver que c’était comme ça, d’aucun penseraient que t’as eu le temps de t’habituer. On pourrait le croire ; mais vous seriez bien naïfs, lecteurs. C’était le deuxième traumatisme corporel qu’elle subissait en l’espace d’un an, à peine, si on regardait bien. C’était quand même pas rien, niveau psychologique. Fallait le temps d’encaisser, d’assumer. Contempler son enveloppe originelle à ce point déformée, c’était pas donné à tout le monde. Et qui pouvait se targuer de le supporter si facilement ? En tout cas, celui-là était le plus gros mytho du monde.

Et elle en avait essayé, des onguents, des cataplasmes et autres remèdes de grands-mères. Moldus ou magiques, d’ailleurs. Mais rien à faire ; son bras demeurait l’étonnant symbole de son incompétence. C’était un peu abusé, comme terme. Faut le comprendre à un autre degré ; se dire que si elle avait su gérer mieux la situation avec cet étudiant Russe, jamais elle se serait tartiné trois cent recettes différentes sur la peau. Sa nature avait pris le dessus, et le résultat était parlant, significatif. La colère, la rage, l’impulsivité ; tout ça résultait en d’éternelles cicatrices. Du coup, pour trouver des réponses, elle avait décidé d’aller voir Sinéad. Elle, elle saurait. Juste après le travail, elle se pointa direct.

« - Salut Sin. J’te dérange pas ? Elle attendit que la druidesse l’invite à approcher. Tu sais, j’t’avais écrit y a un moment, et j’t’avais parlé de ce qu’il s’était passé en décembre… Doucement, elle roula sa manche pour dévoiler son avant-bras marqué. Voilà. J’ai testé plein de trucs, ça change rien. »


The soft and cold embrace of death comin' for ya

by Wiise
Healing isn't always the right answer
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A la recherche de la nouvelle star...
» « The Truth is always the right answer » (terminé)
» Vietnamese answer daunting call in Haiti
» LILY ❝ easy as a kiss we'll find an answer.
» I will answer to Satan - Hazel Pierce
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: