Bienvenue sur Catharsis,
A Tale of Muggles and Wizards
Constellations ON/OFF
Catharsis
A Tale of Muggles and Wizards
Catharsis :: Fiches & Scénarios
 

 Jonne Kvelgen | When it's time, speak your mind.

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invitéavatar
Invité
Plus d'informations
MessageSujet: Jonne Kvelgen | When it's time, speak your mind.   Jonne Kvelgen | When it's time, speak your mind. EmptyLun 1 Oct - 15:47

Jonne Ukko Kvelgen
Informations civiles
Nom : Kvelgen
Prénom(s) : Jonne Ukko
Date de naissance : 16 février 1970
Âge actuel : 31 ans
Origines : Finlandaises et norvégiennes
Métier, cursus : Avocat des affaires (magiques). Depuis le début de la mixité, il a de plus en plus de clients moldus.
Alignement politique : Progressiste
Informations Magiques
Statut de sang : Pur. Mais ce n'est pas si important que ça.
Baguette : 35,07 cm en bois de peuplier avec un coeur de ventricule de dragon. Elle est assez rigide.
Préjugés : Les extrémistes sont de vrais arriérés. Les politiciens mettent leurs propres intérêts en tête de leur priorité.
Patronus : Hibou grand-duc
Épouvantard : Les personnes qui lui sont chères, mortes.
Miroir du Riséd : Jonne vieux, satisfait d'une vie bien remplie à défendre les personnes qui étaient accusées à tord.
Ancienne école/maison : Ancien préfet et préfet en chef de la maison Serdaigle.

Descriptions
Caractère de votre personnage
Logique – Jonne a une approche logique des choses. Quand il doit prendre des décisions, il se base sur des faits concrets et ne prend que très rarement en compte son intuition.
Calme – Il perd très rarement son calme. La plupart des personnes qui le connaissent ne l’on jamais vu s’emporter.
Bon vivant – Jonne aime profiter de la vie autour d’un bon repas ou d’un verre.
Avide d’apprendre – Il a toujours aimé apprendre. Quel que soit le sujet, mais en particulier les langues.
Froid – Envers ceux qu'il n'estime pas. Il n'aura pas un mot plus haut que l'autre. Il se contentera d'être aussi glacial qu'un hiver finlandais.
Franc – Jonne n’aime pas le mensonge. "Tu agis, tu assumes".
Direct – Il ne passe pas par quatre chemins. Oui, parfois les choses ont besoin d’être enjolivées un peu, mais rien ne sert de tourner autour du pot.
Organisé – Tout est toujours bien rangé et classé, que ce soit chez lui ou au travail.
Têtu – Quand il a une idée en tête, il ne sert à rien d’essayer de lui faire changer d’avis.


Autres informations
Jonne vient d'une famille matriarcale dont la lignée remonte à plus de 1000 ans. ⬤ Il fait 1m94. ⬤ Il ne sait PAS chanter. Pourtant, il aime bien chantonner lorsqu’il vaque à ses occupations. C’est en général TRES faux. ⬤ Jonne joue du piano et de la guitare depuis son plus jeune âge. ⬤ Il a toujours été très bon élève. ⬤ Le milieu naturel où il se sent le mieux est la montagne. ⬤ Il parle couramment le finnois et l’anglais. Il a un très bon niveau de norvégien, de français, d’espagnol et d’allemand. ⬤ Jonne est marié à Erin, une irlandaise et ancienne Poufsouffle.


Réputation
Pour ceux qui ne le connaissent pas, Jonne leur parait être un homme droit et respectable, toujours poli et bien habillé (il aime bien être élégant).
Pour ses proches et amis, il est aussi quelqu'un à l'écoute et de bon conseil. Il est aussi vu comme un papa poule qui n'hésite pas une seconde à défendre ses êtres chers. Mais par pitié, s'il pouvait épargner leurs oreilles et arrêter de chantonner...

Rêves & Ambitions
Bien que ses parents valorisent la pureté du sang et le pouvoir, Jonne a réussi à prendre un chemin différent. Ses nombreuses lectures et ses amitiés diverses lors de sa scolarité à Poudlard et plus tard, lui ont permis de s'ouvrir l'esprit. Il a appris que réussir dans la vie, ne se cantonnait pas à préserver la pureté du sang et à avoir du pouvoir.
Ce qu'il souhaite est vivre une vie heureuse avec sa femme et plus tard ses enfants. Il souhaite aussi dédier sa carrière à défendre les personnes accusées à tord. Il espère ainsi pouvoir faire une petite différence dans le monde et apporter un peu de réconfort, après toutes ces sombres années de guerre.


Opinions Politiques
Quel est le ressenti de votre personnage vis à vis de la mixité ?
Une fois le secret brisé, rester chacun de son côté aurait été la pire des choses à faire. Cela n'aurait fait qu'engendrer plus de dissensions et de méfiance qu'il n'y en a déjà. Sorciers et non-sorciers vivent tous dans le même monde, après tout. Et puis, il faut avouer qu’en tant que sorcier, ne plus avoir à se cacher facilite la vie.

Que pense-t-il des groupuscules extrémistes sorciers et moldus, tels que Magic is Might et Gloriam ?
Il y aura toujours des extrémistes. Grand bien leur fasse. C’est juste dommage de ne pas évoluer.

La technomagie: bonne ou mauvaise idée ? Pourquoi ?
Bonne idée. Technomagie est synonyme d’évolution.


Biographie

Février 1978 - “Enter the masquerade”  - 8 ans

C’était une froide après-midi d’hiver. Londres était recouverte d’une fine couche de gel qui lui donnait un aspect magique et scintillant. Le ciel était gris, empêchant le moindre rayon de soleil de réchauffer la ville. Malgré cela, Jonne avait presque trop chaud dans son pull en laine. Le jeune garçon faisait résonner les semelles de ses nouvelles chaussures fraichement cirées dans le couloir qu’il dévalait avec sa petite sœur, Rain. Le jeu du jour consistait à se mettre dans la peau d’éleveurs de dragons. La raison de leur traversée fulgurante des couloirs ? Ils étaient en pleine ballade à dos de dragon !

Alors qu’ils entamèrent un dérapage contrôlé pour emprunter un virage sur la droite, ils ne manquèrent que de peu de rentrer en collision avec Noory, un des elfes de maison de la famille.

« Jeune maîtresse, jeune maître », commença l’elfe de maison, alors que les deux enfants arrêtèrent leur course, « maîtresse Sari veut vous voir immédiatement dans le grand salon. »

Jonne afficha une petite moue. Le grand salon était la pièce dans laquelle ses parents recevaient leurs invités. Une telle demande de la part de leur mère, ne signifiait en général qu’une chose : Jonne et Rain devraient assister sagement et en silence à d’interminables discussions sur des sujets que le garçon ne comprenait même pas. Jonne se demandait toujours quel intérêt y avait-il à ce qu’il reste assis dans un fauteuil, pendant de trop longues minutes, alors qu’il ne devait ouvrir la bouche que si on lui posait des questions. Ce qui se limitait la plupart du temps à « l’école se passe bien ? » ou « comment se passe tes leçons de pianos ? », quand ce n’était pas directement adressé à ses parents.

C’est en traînant un peu des pieds que les deux enfants se mirent en chemin, sous l’œil vigilant de Noory. Une fois les lourdes portes en bois du salon ouvertes, Jonne et sa sœur se dirigèrent vers leur mère. Elle se trouvait à l’autre bout de la pièce, non loin de la cheminé. Un ensemble de fauteuils et canapés était disposé autour d’une table basse richement sculptée, le tout à proximité agréable de l’âtre. Sari observait d’un œil critique un groupe d’elfes de maison qui était en train de disposer un assortiment de scones et autres pâtisseries sur la table basse. Les pas de ses enfants la firent se retourner.

« Ah, vous voici enfin ! Nous allons bientôt avoir la visite d’Alicia Nott et de son mari », commença-t-elle alors qu’elle remettait en place les cheveux de Rain et qu’elle inspectait la tenue de Jonne. « Comme d’habitude, tâchez d’être sages et polis. »

Les enfants hochèrent docilement la tête. Jonne jeta un œil intéressé aux diverses douceurs qui étaient à présent artistiquement disposées sur la table basse. Sur les mots de leur mère, Jonne et Rain prirent place à côté d’elle sur un canapé. Il ne fallut pas attendre longtemps pour que les portes du salon s’ouvrent sur leur père, en compagnie des deux invités.
Après des salutations ponctuées de remarques sur la vitesse à laquelle les enfants grandissaient et à quel point ils étaient beaux et charmants, tous prirent place autour de la table basse. Les elfes de maison entreprirent alors de servir le thé. Le jeune garçon commença à grignoter lentement un scone, pendant que les adultes entamèrent une de leurs barbantes discussion. Quand son nom était mentionné dans les discussions, son attention remontait pour quelques minutes.

« Jonne est toujours aussi bon à l’école ? »
« Il fait notre fierté, oui », dit Sari, « s’il continue comme ça, il pourra prétendre à la meilleure des carrières. Rain est aussi très prometteuse. Saviez-vous que…. »

Un elfe de maison se trouvait dans un coin, non loin de là, près à intervenir au moindre désir d’une des personnes présentes. En attendant, il semblait aussi s’ennuyer un peu et se balançait inconsciemment d’avant en arrière. Le regarder était presque hypnotisant, pour Jonne.

« Jonne se plait toujours autant à apprendre le piano ? » demanda Alicia Nott, faisant retourner le garçon à la réalité.

« Oui », répondit leur mère, « d’ailleurs, vous avais-je dis que Rain a commencé à apprendre le violoncelle, cette année ? »

Sur le rebord d’une des grandes fenêtres, un oiseau semblait faire sa toilette. Tout en le regardant, Jonne se demanda, pour l’unième fois, pourquoi sa mère se sentait obligée de toujours orienter les discussions vers Rain, même s’il était question de lui ? Avait-elle peur que les personnes oublient Rain parce qu’elle était encore petite ? Oui, ça devrait être ça…

Aout 1981 - Chosen - 10 ans

Le chemin de traverse était particulièrement bondé en cet après-midi ensoleillée. Jonne et sa mère n’étaient pas les seuls à faire des achats en vue de la rentrée. Ce n’était pas la première fois que le jeune garçon venait au chemin de traverse. Il était pourtant particulièrement excité cette fois-ci, car ils étaient en train d’acheter ses fournitures pour sa rentrer à Poudlard !

Ils sortirent enfin de chez Mme Guipure, pour se rendre dans la dernière boutique. Celle dans laquelle Jonne avait le plus hâte d’entrer : chez Ollivander. Posséder sa baguette magique, c’était quitter l’enfance pour de bon, pour entrer dans la cour des grands !

Le finlandais suivit sa mère à l’intérieur de la boutique. M. Ollivander était occupé avec un autre jeune garçon. Jonne en profita pour observer la boutique. Il y faisait un peu plus sombre qu’il ne l’aurait cru. Il pouvait apercevoir ce qui devaient être des centaines de baguettes magique. La sienne se trouvait là, quelque part !

Les clients précédents quittèrent alors la boutique et le gérant s’approcha d’eux, tout sourire.

« Bonjour », commença Sari, « mon fils Jonne va faire sa première rentrée à Poudard et vient pour choisir sa baguette. »

« Fort bien, fort bien. Voyons ça. »

L’homme fit alors quelque chose à quoi Jonne ne s’était pas attendu : Prendre ses mesures. Il avait l’impression d’être de retour chez Mme. Guipure. Pendant que le mètre faisait son affaire seul, M. Ollivander regardait Jonne des pieds à la tête, en marmonnant tout bas. Une fois les mesures nécessaires prises, il disparut pendant une minute dans l’arrière-boutique et revint avec une demi-douzaine de boîtes rectangulaires.

« Bien, essayons celle-ci », dit-il en ouvrant une première boîte.

Il tendit la baguette magique qu’elle contenait à Jonne. Ce dernier n’était pas sûr de quoi faire, aussi jeta-t-il un regard questionneur à M.Ollivanders.

« Faites juste un petit geste. » encouragea-t-il. « Par-là ! » ajouta-t-il rapidement, en pointant un mur plus ou moins nu de la boutique.

Assez peu sûr de lui, Jonne suivit les instructions. Il ne se passa rien de notable à ses yeux, mais avant qu’il n’eût pu ouvrir la bouche, Ollivander lui reprit la baguette des mains et lui en donna une deuxième. Au bout du quatrième essai, le garçon ressentit une légère vague de chaleur l’envahir. La baguette sembla s’illuminer pendant un bref instant.

« Baguette en bois de peuplier avec en son cœur un ventricule de dragon. 35,07 cm, assez rigide. Votre baguette vient de vous choisir ! »


Septembre 1981 - Lettre de Jonne à Rain  - 10 ans

Salut Rain,

J’espère que ta rentrée au conservatoire s’est bien passée. Ma rentrée à Poudlard était vraiment bien ! J’ai hâte que tu puisses voir le château, toi aussi. C’est immense ! J’espère que je ne vais pas me perdre trop souvent dans les couloirs. Et la grande salle est encore plus grande que je l’imaginais ! Si tu savais, il y a des centaines de bougies qui lévitent au plafond !

Avant la répartition, alors que j’attendais d’entrer dans la grande salle avec tous les autres premières années, nous avons été accueilli à coup de bombabouses par Peeves. Apparemment, c’est un esprit frappeur qui hante le chanteau depuis très, très longtemps. Par chance, je n’ai pas été touché. Tu imagines, si j’avais dû passer sous le choixpeau recouvert de bouse ?!

Ah au fait, j’ai été réparti chez Serdaigle !

Bon, je dois déjà arrêter d’écrire. C’est la fin de la pause déjeuner et je voudrais comme promis t’envoyer une lettre avant la fin de mon premier jour à Poudlard. Je te ré-écris bientôt.

Je t’embrasse.

Jonne.


Août 1985 – Lettre de Albus Dumbledore à Jonne – 15 ans

Cher Jonne Ukko Kvelgen,

J’ai le plaisir de vous annoncer que vous avez été sélectionné pour le poste de préfet de la maison Serdaigle, pour l’année scolaire 1985-1986.
Je vous pris de rejoindre vos camarades préfets, une fois dans le train pour Poudlard, pour obtenir plus d’informations au sujet de vos responsabilités.
Je vous rappelle néanmoins par la présente que nous attendons des préfets une conduite irréprochable.

Vous trouverez ci-joint le badge de préfet qu’il vous faudra porter dès le jour de la rentrée.

Mes salutations les plus cordiales,

Albus Dumbledore



Aout 1986 – Top gun - 16 ans

Jonne et son ami William se tenaient tous deux dans une file d’un des plus grands cinémas de Londres. William était en même année que Jonne, chez Serdaigle, et était né-moldu. Ils s’étaient adressés la parole pour la première fois, une fois qu’ils avaient rejoint la table des Serdaigles, après la répartition. Une bonne partie de leur première conversation fut consacrée à comparer leur enfance et les différents mondes dont ils venaient. De ce que Jonne pouvait alors se rappeler, c’était la première fois qu’il discutait avec un né-moldu. Ce qu’il avait eu à raconter était fascinant. Pendant les années suivantes, William lui avait plusieurs fois dit qu’il l’inviterait à aller au cinéma, un jour. Jonne était fasciné par ce que semblait être le cinéma et la télévision en général. Comment les non sorciers avaient-ils réussi à faire tout ça, sans magie ? C’était incroyable.

Aujourd’hui était donc le grand jour ! William, originaire d’un coin de la campagne anglaise, était de passage à Londres pour le weekend, pour visiter une partie de sa famille. Les deux amis avaient donc décidé d’en profiter pour passer une après-midi au cinéma.

« J’ai hâte de savoir comment tu vas trouver ça », lui dit son ami.

Jonne avait hâte aussi. Il se demandait s’il y avait autour de lui d’autres sorciers qui faisaient aussi leurs premiers pas dans un cinéma.

Se fut enfin leur tour de payer. Ils s’étaient mis d’accord pour aller voir Top Gun qui était sorti il y a quelques jours. En chemin vers la salle qui diffuserait le film, ils s’achetèrent des sodas et un paquet de pop-corn. Jonne n’en avait jamais mangé avant et trouva la texture en bouche quelque peu étrange.

« Tu sais, » lui confia William, « c’est la première fois que je vais dans un cinéma si grand. Celui dont j’ai l’habitude, par chez moi, est assez petit. Ici, ça me parait immense ! »
« Je ne suis donc pas vraiment le seul à faire face à la nouveauté, alors ! », sourit Jonne.

Guidés par William, ils s’installèrent à une position stratégique et attendirent que le film commence en sirotant leur soda. Jonne regardait autour de lui. La salle était bien plus grande qu’il ne l’avait imaginée et l’écran en face de lui, de même. Un flot continue de personnes entrait par les deux portes principales, situées en haut des rangées de sièges qui étaient organisées en amphithéâtre.

Une dizaine de minutes plus tard, la salle fut plongée dans la pénombre et le film commença. Jonne fut fasciné par les images qui défilaient devant lui. Non pas seulement pour l’histoire, mais pour le côté technique des choses. Comment telle et telle scènes avaient pu être filmées ? Comment la scène du crash pouvait avoir l’air si vraie ? William lui avait parlé des effets spéciaux. Mais tout de même…

Une fois le film terminé, les deux Serdaigles quittèrent la salle à la suite des autres spectateurs. Jonne se sentait presque étourdi de cette nouvelle expérience qu’il avait déjà envie de réitérer.

« Alors ? », lui demanda William.
« C’était génial ! J’aurais presque envie de devenir pilote maintenant !»


Juillet 1989 - “When your world is going insane”  - 19 ans

Maman m'a obligée à faire quelque chose de stupide. Et je parle pas de faire un rouleau de parchemin en plus pour mon devoir pour Rogue... Si t'es dispo pour qu'on en parle demain, ça m'arrangerait.

Rain.


Suite à cette lettre bien mystérieuse, Jonne invita sa sœur à venir à son appartement quand elle le souhaitait.

C’est ainsi que le lendemain, le Finlandais sortit tout une collection de biscuits et chocolats des placards de sa cuisine, en prévision de ce que pouvait bien augurer la discussion à venir. Ces derniers temps, lorsqu’il était question de leur mère, avec Rain, c’était rarement pour annoncer une bonne nouvelle.

Les Kvelgen était une famille matriarcale, à l’origine. Aujourd’hui encore, les décisions importantes lièes à la famille étaient prises par des femmes, et en particulier par la Matriarche. La branche dont Jonne et sa mère faisaient partie était loin d’être la branche la plus influente ou la plus puissante. Il n’y avait plus aucun doute pour lui que sa mère en était profondément frustrée. Une partie de sa frustration était en permanence déversée sur Rain depuis sa naissance. Rain devait être parfaite. Rain devait faire ceci, Rain ne devait pas faire cela… Bien évidemment, la sœur de Jonne n’appréciait vraiment pas cette attention particulière. Le jeune homme était curieux de savoir ce que leur mère avait été inventer, cette fois-ci.

Une dizaine de minutes plus tard, Rain frappa à la porte et ils furent rapidement installés sur le canapé du salon, les biscuits à portée de main.

« Alors, qu’est-ce qu’il s’est passé, cette fois ? »
« Tu promets d'abord de pas te fâcher ? »

Rain se tortillait sur son bout de canapé, trop nerveuse pour toucher aux biscuits de son grand frère. Jonne haussa un sourcil. Dans quoi Rain s’était-elle fourrée ?

« Promis. Dis-moi. »

Elle prit une grande inspiration... C'était plus difficile à dire qu'elle ne l'avait pensé.

«J'ai reçu des amis le week-end dernier. Ethan était parmi eux. Il est né moldu, tu sais... et hier... Maman m'a... »

A ce point de la conversation, Rain n'osait même plus regarder son frère en face.

«…obligée à faire un Serment Inviolable. »

Jonne n’en cru pas ses oreilles. Il ne doutait pas que sa mère puisse aller loin lorsqu’elle désirait quelque chose…mais là… Non, là, c’était vraiment trop.

« J’y crois pas… », souffla-t-il avec effarement.

Et tout ça pour quoi ? Pour protéger la pureté du sang, à tous les coups. Prendre le risque que sa seule fille finisse avec un né moldu ? Impensable, pour Sari Kvelgen ! Le Finlandais commençait à trouver ça plus qu’agaçant. Ne pouvait-on tout simplement pas les laisser vivre ? Et la pauvre Rain qui se sentait coupable, par-dessus le marché ! Jonne passa un bras autour des épaules de sa sœur pour la consoler. Rain se serra contre son frère, heureuse de ne pas se faire enfoncer parce qu'elle n'avait pas que des amis Sang Purs ou d'entendre qu'elle l'avait bien cherché, que c'était normal dans leur famille...

« Ecoute, c’est pas ta faute. » Après une petite pause, il ajouta « Laisse-moi deviner, elle veut s’assurer une descendance sang pur ?»

La question n’en était pas vraiment une, car il connaissait la réponse.

« Quoi d'autre ? C'est la politique de base des Kvelgen.... Mais aller jusque-là… Comme si me trainer chez ses "amis" comme un animal de foire depuis ma naissance pour tenter de me vendre à l'un d'entre eux, c'était pas suffisant. »

Jonne hocha la tête en silence. Si pendant ses plus jeunes années, il avait eu du mal à accepter que sa mère accorde plus d’attention à sa sœur qu’à lui, aujourd’hui, il s’estimait chanceux. Plusieurs de ses camarades de jeux d’enfance avait grandi en jeunes hommes et jeunes femmes arrogants, fiers de la pureté de leur sang et regardant les autres sorciers de haut. Jonne se demandait parfois s’il aurait fini par tourner comme eux, si les circonstances avaient été différentes. S’il avait reçu la même attention que Rain étant plus jeune, couplé à la pression sociale que subissaient les jeunes héritiers des familles sang pur…  

Mai 1998 – Maybe tomorrow is a better day - 28 ans

C’était partout dans les journaux. Poudlard avait été attaqué. Celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom en personne avait mené l’attaque. Fort heureusement, il avait été tué, mais les pertes, des deux côtés, étaient lourdes. La première pensée de Jonne a fut pour sa soeur. Elle était coincée en Finlande depuis plusieurs années, mais il ne doutait pas que dans le cas contraire, elle aurait pris part à la bataille. Le Finlandais savait que Rain était plus que frustrée d’être retenue au loin, mais il ne pouvait s’empêcher de ressentir du soulagement. Au moins, elle était saine et sauve.

« - J’imagine que ça marque la fin de la guerre. », fit William.

Cela faisait plusieurs mois que William vivait confiné dans l’appartement londonien de son ami. Depuis que les mangemorts avaient commencé les rafles de nés-moldus, il n’était plus en sécurité nul part. Jonne lui avait proposé de l’aider à disparaitre de la circulation. Etant issue d’une des familles de sang pur les plus ancienne, Jonne était d’emblé hors de tout soupçon. Personne ne songerait à venir perquisitionner son appartement. Du moins, c’est ce qu’il avait espéré. Visiblement, ça avait fonctionné jusque-là, mais combien de temps aurait-ce vraiment pu durer ?

« - C’est effectivement possible. Mais ne crions pas victoire trop vite. Reste ici encore quelques jours, que l’on soit sûr que tout soit bien fini. »

La discussion dériva sur les combats qui avaient eu lieu à Poudlard. Il leur était difficile d’imaginer leur ancienne école en champ de bataille. Lorsqu’ils y étudiaient, jamais ils n’auraient pu prédire ce qu’il allait se passer. Tout leur avait toujours semblé paisible et hors du temps, à Poudlard. Ils échangèrent aussi leur crainte sur l’identité des victimes. Peut-être que d’anciens professeurs ou d’autres connaissances avaient péris pendant les combats…


Mai 1999 – “She's here to write her name on my skin with kisses […] in a world that's gone insane” – 29 ans

Nous sommes heureux de vous convier à notre mariage qui sera célébré le samedi 22 mai 1999, à 17h00. La cérémonie sera suivie d’un vin d’honneur, puis d’un dîner.

Nous vous attendrons au Mandarin Oriental Hyde Park.

66 Knightsbridge
SW1X 7LA Londres

Erin & Jonne


Mai 2000 –“We could be something beautiful” - 30 ans


« Jonne ? »
« Erin ? »
« Tu vas être papa. »

Juin 2000 – “One day we’ll meet on that shore again” – 30 ans

Jonne eut besoin de quelques secondes avant de comprendre ce qui était en train de se passer. Il était allongé dans son lit, aux côtés de sa femme. Ce devait être le milieu de la nuit, car la chambre de leur résidence d’Atlantis était encore plongée dans la pénombre. La raison de son réveil brutal, était sa femme qui le secouait, en balbutiant des phrases incompréhensibles. Du moins, il était encore trop ensommeillé pour comprendre le moindre mot.

« Calme-toi, calme-toi », commença-t-il en allumant les lumières d’un coup de baguette magique. Il la gardait toujours sur sa table de chevet, pendant la nuit. « Que se passe-t-il ? », lui demanda-t-il avec un air inquiet.
« Quelque chose ne va pas », lui répondit Erin qui avait une main sur son ventre. « J’ai atrocement mal… et je crois que je saigne... »

D’un geste, Jonne repoussa les draps et constata qu’il y avait de légères marques rouges sur le matelas. Son sang ne fit qu’un tour, mais il se força à garder son calme.

« Je vais essayer de contacter Eleanor. »

Eleanor était la sage-femme qui allait suivre la grossesse d’Erin. Elle leur avait dit qu’en cas d’urgence, ils pouvaient toujours tenter de la contacter par poudre de cheminette. Si elle n’était pas disponible, une autre sage-femme serait peut-être là.

« Mets quelque chose sur ton dos », lui dit Erin alors qu’il passait la porte de la chambre pour aller récupérer la poudre de cheminette.

Jonne marmonna dans sa barbe. Il était effectivement complètement nu, mais il n’en n’avait pas grand-chose à faire d’appeler Eleanor dans cet accoutrement. Il y avait visiblement urgence. Et puis, elle ne devrait voir que sa tête. Une fois de retour dans la chambre, il récupéra néanmoins rapidement une robe de chambre qui était accrochée à un portant non loin du lit, l’enfila et alluma un feu dans la cheminée de la chambre. Il y jeta une poignée de poudre de cheminette puis croisa les doigts et pria des dieux auxquels il ne croyait pas pour qu’Eleanor réponde.

Après de trop longues secondes, le visage de la sage-femme se dessina dans les flammes.

« Bonsoir Eleanor », commença Jonna avant de lui laisser le temps d’en placer une, « je suis M. Kvelgen. Nous nous sommes vus il y a quelques semaines. Ma femme Erin à des douleurs au ventre et des saignements. Nous craignons pour le bébé… Vous serait-il possible de venir maintenant ? »

« J’arrive tout de suite. Donnez-moi votre adresse, je vous prie. »

[De bien longues minutes plus tard]

Jonne fit enter Eleanor dans la chambre. Elle s’empressa de poser un tas de questions à Erin tout en l’examinant. Le Finlandais assistait à la scène, impuissant, comme dans un état second.

Le verdict tomba. Fausse couche. Cela arrivait à environ 15% à 20% des femmes enceintes dans les un à deux mois du début de grossesse. Cela ne présageait rien de mauvais pour la suite. La raison ? Dur à dire. Probablement un défaut de l’embryon. Cela voulait juste dire qu’il n’était pas viable et qu’il se faisait donc expulser de manière naturelle. Dans le cas de sa femme, il n’y aurait pas besoin d’intervention médicale.

La sage-femme s’en alla après leur avoir donné plein de mots de réconfort. L’intention était bonne, mais ils semblaient dénués de sens pour Jonne et Erin. Cette dernière ne parlait pas et arborait un visage sans expression. Le Finlandais savait très bien que cela voulait dire qu’elle tentait de cacher le flux d’émotions qui se bouleversait en elle. Silencieusement, il s’assit à ses côtés dans le lit, passa son bras autour de ses épaules et l’attira contre lui. C’est alors qu’il sentit les premières larmes de sa femme rouler contre son torse. Aucun bruit ne venait troubler le calme apparemment, hormis les sons de la nature qui s’éveille, qu’il pouvait percevoir à présent à l’extérieur. Les oiseaux, inconscients de ce qu’il venait de se jouer dans la chambre, entonnaient joyeusement leur chant matinal.

Ni Jonne, ni Erin ne parlaient. Il n’y avait pas besoin de mot. Jonne savait qu’ils étaient tous les deux forts et qu’ils finiraient par se relever. Il savait aussi qu’ils n’oublieraient jamais cet enfant qui ne serait jamais né.


À propos du joueur...
Prénom ou pseudo : Meadow / Sab
Âge : 25 ans
Célébrité sur votre avatar : Chris Hemsworth
De quelle manière avez-vous trouvé le forum ? Via Rain :)
Avez-vous lu le topic dédié aux nouveaux joueurs (ici) ? Oui

Signature du Règlement
Pour connaître les règles du forum, pour les respecter et ainsi pour vous garantir une bonne expérience de jeu avec nous, nous vous demandons de lire le règlement en suivant ce lien et d'inscrire ici votre engagement à le suivre.
Je m'engage à suivre le règlement de Catharsis et à accepter les conséquences qui résulteront du non-respect de ce dernier, s'il y a lieu. J'inscrirai ici mon pseudo pour prouver cet engagement :
Jonne Ukko Kvelgen
Ollie V. DebenhamOllie V. Debenham
Sorcier
Sorcier
http://www.catharsis-rpg.com/t1187-ollie-v-debenhamMessages : 1131 Points : 637
Pseudo : Marinc
Avatar : Emma Stone
Crédits : Dandelion (bazzart) & Scizophrenic (bazzart)
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Atlantis - Faubourg
Patronus: Un chinchilla
Informations diverses:
MessageSujet: Re: Jonne Kvelgen | When it's time, speak your mind.   Jonne Kvelgen | When it's time, speak your mind. EmptyMar 2 Oct - 5:11

BIENVENUE Heart bonne continuation pour ta fiche !
Si t'as des questions, tu sais déjà où demander Heart



Debenham ☩
«I wanna feel like I can't come down
I got a dream so I can't stop now
I gotta stop feeling invisible and start feeling invincible
Hate, feeling impossible
The hardest thing is believing in your dreams »

Poppy IrvinePoppy Irvine
PNJ
PNJ
http://www.catharsis-rpg.com/t356-poppy-who-in-the-world-Messages : 2458 Points : 403
Pseudo : Callipyge
Avatar : Lily-Rose Depp
Crédits : Avatar : Melo | Signature : EXORDIUM.
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Résidence Universitaire des Faubourgs, Bat. 3
Patronus: Un écureuil roux ; elle a longtemps eu un petit singe Capucin, qui était le patronus de Tomás qu'elle avait accaparé, mais elle a enfin retrouvé le sien.
Informations diverses:
MessageSujet: Re: Jonne Kvelgen | When it's time, speak your mind.   Jonne Kvelgen | When it's time, speak your mind. EmptyMar 2 Oct - 5:37

Bienvenue parmi nous Eyes
J'ai hâte de finir la lecture de tout ça, courage à toi pour la rédaction ! J'espère que tu te plairas par ici, n'hésite surtout pas si tu as une question ou un souci à venir nous en parler Brille



KEEP YOUR TEMPER
Poppy glousse en #FF3333

 
Finn W. BowmanFinn W. Bowman
Sorcier
Sorcier
http://www.catharsis-rpg.com/t708-finn-w-bowman-keep-my-gMessages : 2087 Points : 946
Pseudo : Flow
Avatar : Herman Tømmeraas
Crédits : avatar : alittlebitofrain
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Les Salines
Patronus: un Mustang
Informations diverses:
MessageSujet: Re: Jonne Kvelgen | When it's time, speak your mind.   Jonne Kvelgen | When it's time, speak your mind. EmptyMar 2 Oct - 6:53

Bienvenue par ici aussi Coucou 2 ! J'ai hâte d'en savoir plus sur Jonne Coeur


Tame my hunger, Numb my skin
In the crowd alone, and every second passing reminds me I’m not whole. Bright lights and city sounds are ringing like a drone, unknown. Oh, glazed eyes, empty hearts, buying happy from shopping carts. Nothing but time to kill, sipping life from bottles.
Invitéavatar
Invité
Plus d'informations
MessageSujet: Re: Jonne Kvelgen | When it's time, speak your mind.   Jonne Kvelgen | When it's time, speak your mind. EmptyMar 2 Oct - 7:46

Merci à vous Bisou
Rain KvelgenRain Kvelgen
Sorcier
Sorcier
http://www.catharsis-rpg.com/t1539-rain-kvelgen-your-eyes-tell-mMessages : 210 Points : 262
Pseudo : CelestialThunder
Avatar : Emilia Clarke
Crédits : CelestialThunder
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Centre ville
Patronus: Léopard des neiges
Informations diverses:
MessageSujet: Re: Jonne Kvelgen | When it's time, speak your mind.   Jonne Kvelgen | When it's time, speak your mind. EmptyMar 2 Oct - 12:24

My other half <3


Jonne Kvelgen | When it's time, speak your mind. Xjif
Ella KvelgenElla Kvelgen
Sorcier
Sorcier
http://www.catharsis-rpg.com/t1655-i-dare-you-i-double-dare-you-Messages : 419 Points : 879
Pseudo : M
Avatar : Léa Seydoux
Crédits : Bazzart - Astra
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Tour d'Or Blanc, colocation avec Charlotte Moore, Atlantis
Patronus: Diable de Tasmanie
Informations diverses:
MessageSujet: Re: Jonne Kvelgen | When it's time, speak your mind.   Jonne Kvelgen | When it's time, speak your mind. EmptyMar 2 Oct - 15:31

Rebienvenue dans le clan le plus swag Sunglasses


warden
It is time. We gotta unit and fight, or die and serve a meal to scavengers.
Invitéavatar
Invité
Plus d'informations
MessageSujet: Re: Jonne Kvelgen | When it's time, speak your mind.   Jonne Kvelgen | When it's time, speak your mind. EmptyMar 2 Oct - 15:56

Bienvenue et bon courage pour la rédaction de ta fiche ^^

Au plaisir de te croiser un peu partout sur le forum Cheerleading Cheerleading Cheerleading
Shawn FaradayShawn Faraday
Professeur
Professeur
http://www.catharsis-rpg.com/t1994-shawn-faraday-the-leaves-are-Messages : 190 Points : 286
Pseudo : Magneion
Avatar : Tom Hardy
Crédits : AvengedinChains
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Les Salines
Patronus: Un ours
Informations diverses:
MessageSujet: Re: Jonne Kvelgen | When it's time, speak your mind.   Jonne Kvelgen | When it's time, speak your mind. EmptyMar 2 Oct - 16:08

Bienvenue o/ !


«Run into a new maze, open up your minds and soon we'll all be drop dead cynical»
FLORISSONE
Invitéavatar
Invité
Plus d'informations
MessageSujet: Re: Jonne Kvelgen | When it's time, speak your mind.   Jonne Kvelgen | When it's time, speak your mind. EmptyMar 2 Oct - 16:12

Rain  Coeur
Merci Ella Sunglasses
et merci Shawn et Emilia Mini coeur

Je suis en train de préparer une bio de 3 kilomètres de long. Sorry, not sorry. Spin
Arthur RoscoeArthur Roscoe
Sorcier
Sorcier
http://www.catharsis-rpg.com/t2062-arthur-roscoeMessages : 59 Points : 252
Pseudo : Jack
Avatar : Matthew-mcconaughey
Crédits : Angel Dust
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Quartiers Résidentiels des Faubourgs, rue de la licorne.
Patronus: Loup
Informations diverses:
MessageSujet: Re: Jonne Kvelgen | When it's time, speak your mind.   Jonne Kvelgen | When it's time, speak your mind. EmptyMer 3 Oct - 1:19

Bienvenu par minou. :3

Jonne Kvelgen a écrit:
Je suis en train de préparer une bio de 3 kilomètres de long. Sorry, not sorry. Spin

Très hâte de lire ça !
Shawn FaradayShawn Faraday
Professeur
Professeur
http://www.catharsis-rpg.com/t1994-shawn-faraday-the-leaves-are-Messages : 190 Points : 286
Pseudo : Magneion
Avatar : Tom Hardy
Crédits : AvengedinChains
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Les Salines
Patronus: Un ours
Informations diverses:
MessageSujet: Re: Jonne Kvelgen | When it's time, speak your mind.   Jonne Kvelgen | When it's time, speak your mind. EmptyMer 3 Oct - 8:28

OWI DE LA LECTURE (je suis pas sûr de lire mais soit. Ton perso m'intrigue anyway, j'aime déjà beaucoup celui de Rain, donc...)


«Run into a new maze, open up your minds and soon we'll all be drop dead cynical»
FLORISSONE
Tatiana L. VoronkovaTatiana L. Voronkova
StaffÉtudiant Sorcier
StaffÉtudiant Sorcier
http://www.catharsis-rpg.com/t1678-tatiana-l-voronkova-y-know-soMessages : 339 Points : 555
Pseudo : Alda/Sha
Avatar : Amelia Zadro
Crédits : Bb Adra
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Appart’ d’Adra qu’elle squatte, tmtc wsh
Patronus: I wish
Informations diverses:
MessageSujet: Re: Jonne Kvelgen | When it's time, speak your mind.   Jonne Kvelgen | When it's time, speak your mind. EmptyMer 3 Oct - 10:31

KVELGEN Stare

Bienvenuuue Duck Comme tous l’on dit, si tu as des questions, n’hésite pas!


the night is dark and full of terrors
The day is bright and beautiful and full of hope. There is ice and there is fire. Hate and love. Bitter and sweet. Male and female. Pain and pleasure. Winter and summer. Evil and good. Death and life. Everywhere, opposites. ▬ Everywhere, the war.
Draco MalfoyDraco Malfoy
StaffSorcier
StaffSorcier
http://www.catharsis-rpg.com/t21-draco-choking-on-my-pridMessages : 767 Points : 528
Pseudo : Angie / Batgirl
Avatar : Lucky Blue Smith
Crédits : MELODY ♥ & endlesslove
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Les tours d'or blanc dans la Ville Haute
Patronus: Inexistant, impossible à invoquer.
Informations diverses:
MessageSujet: Re: Jonne Kvelgen | When it's time, speak your mind.   Jonne Kvelgen | When it's time, speak your mind. EmptyMer 3 Oct - 12:18

Heyyyy bienvenue Lexie


Sorry about the bony elbows, sorry we lived here, sorry about the scene at the bottom of the stairwell and how i ruined everything by saying it out loud. especially that, but i should have known.
he was a miracle of moving parts, a study in survival
Invitéavatar
Invité
Plus d'informations
MessageSujet: Re: Jonne Kvelgen | When it's time, speak your mind.   Jonne Kvelgen | When it's time, speak your mind. EmptyMer 3 Oct - 12:53

Bienvenue à toi !! Bon choix d'avatar si je puis me permettre !!! Courage pour la suite et n'hésite pas en cas de questions !!!!!!!!
Contenu sponsorisé
Plus d'informations
MessageSujet: Re: Jonne Kvelgen | When it's time, speak your mind.   Jonne Kvelgen | When it's time, speak your mind. Empty

 
Jonne Kvelgen | When it's time, speak your mind.
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Seize the Time!An essay by Cynthia McKinneySeptember 19, 2008
» All Time Low
» 07. It's Coffee Time !
» In my Time. Dick Cheney.
» Our time is running out [ Silk ].

Réponse Rapide


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: