Bienvenue sur Catharsis,
A Tale of Muggles and Wizards
Constellations ON/OFF
Catharsis
A Tale of Muggles and Wizards

Catharsis :: Hors-Jeu - Personnages :: Présentation des Personnages :: Résidents d'Atlantis・Autres :: Fiches validées - Résidents d'Atlantis・Autres
 

 Arthur Roscoe

Aller en bas 
AuteurMessage
Arthur RoscoeArthur Roscoe
Sorcier
Sorcier
http://www.catharsis-rpg.com/t2062-arthur-roscoeMessages : 31 Points : 43
Pseudo : Jack
Avatar : Matthew-mcconaughey
Crédits : Angel Dust
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Quartiers Résidentiels des Faubourgs, rue de la licorne.
Patronus: Loup
Informations diverses:
MessageSujet: Arthur Roscoe   Dim 16 Sep - 17:51

Arthur Roscoe
Informations civiles
Nom : Roscoe
Prénom(s) : Arthur
Date de naissance : 16 Janvier 1954
Âge actuel : 47 ans
Origines : Angleterre, Yorkshire Dales
Métier, cursus : Soigneur animalier, vétérinaire pour créatures magiques
Alignement politique : Pro-mixité
Informations Magiques
Statut de sang : Sang mêlé
Baguette : Bois de chêne blanc et crin de bunyip. Assez courte et souple.
Préjugés :Pour lui les familles les plus aisées sont les plus froides et méprisantes. C'est l'expérience qui parle. Et très peu, trop peu, de sorciers se préoccupent suffisamment des créatures, magiques ou non magiques, car ils passent avant elles.
Patronus : Loup. Social, fidèle... Voilà qui lui sied.
Épouvantard : Dragon. Que voulez-vous, une mauvaise rencontre qui a failli très mal tourner dans son métier. Depuis il délègue à ses collègues spécialisés quand il s'agit de cette créature.
Miroir du Riséd : Une épouse et des enfants, beaucoup d'enfants. La famille qu'il n'a pas fondé.
Ancienne école/maison : Poudlard, Griffondor.

Descriptions
Caractère de votre personnage
Arthur est quelqu'un de très apaisé. Il peut rire et se fâcher, mais jamais de manière excessive, de paire avec sa nature calme. On le qualifie parfois de discret mais cela ne lui correspond pas, car c'est quelqu'un de très sociable, il aborde les autres avec simplicité quand il en a envie et aime discuter. Si ce trait de caractère est confondu avec de la discrétion, c'est tout simplement parce que les moments calmes et solitaires ne le dérangent pas. Au contraire, plus il sera focalisé sur une activité et plus il se placera en état d'isolement. C'est une mauvaise habitude qui lui vient de son métier, car pour travailler avec des créatures sauvages il faut beaucoup de concentration et de parcimonie, afin d'éviter les gestes qui pourraient provoquer de nombreux accidents. Lorsqu'il se trouve en cet état il faut venir à son contact pour le sortir de sa réflexion.

Quand il n'est pas à travailler ou a penser, il passe la majorité de son temps avec ses proches et à sortir. Alternant brusquement entre ces deux phases, c'en est parfois déroutant lorsqu'il passe du coq à l'âne pour changer d'activité.
Il se soucie énormément de ceux qu'il aime, dans une attitude très maternel. Ses amis font pour lui partie intégrante de sa famille et il les traite de cette manière. Toujours à prendre des nouvelles.

Il est facile de rentrer dans son cercle, curieux des autres par nature. Cependant, sa rancune est tenace, bien que non violente. Si jamais un ami venait à le trahir consciemment, cette amitié se briserait aussitôt. En colère sur les premiers temps. Mais même calmé, il ne serait plus possible dès lors de se rapprocher de nouveau de lui. Le meilleur comportement qu'il pourrait apporter étant la courtoisie. Jusqu'à présent, personne n'est parvenu à le faire revenir sur sa décision ; cela ne doit pas être impossible, mais il faudrait probablement beaucoup de temps pour reconstruire un semblant de confiance... Il est très fidèle lui même et tient à ce que ses proches le soient tout autant.

Quand il se fâche pour de bon, sa nature calme rend ses colères des plus désagréables. Vu qu'il ne s'emporte pas inconsciemment, ses réactions pour se défendre sont réfléchies et froides. Il tapera là où ça fait mal, parfois de manière très subtile. Il fera en sorte de garder le dessus avant de se retirer une fois qu'il se sera assuré de ne pas être ennuyé de nouveau  dans un futur proche. Quand il s'agit de sujet sensible pour lui, il lui arrive de blesser ses amis.

Car Arthur n'est pas quelqu'un qui exprime ce qu'il ressent. On peut d'ordinaire deviner quand quelque chose lui plait ou lui déplait, mais le fond de sa pensée reste pour lui. S'il lui faut donner son avis il prendra le temps qu'il faudra pour répondre. Et si ce temps est écourté parfois il ne le donnera pas. Exception faite de ce auquel il tient.

Si vous êtes de nature bienveillante et avez beaucoup de patience et de tact, il finira par vous ouvrir son coeur. Bien que ce qu'il laisse s'en échappé sera au compte goute, de peur que vous n'en profitiez trop vite. Mais une fois cette attente passée il vous chérira de toute son âme et saura le prouver.

Lorsqu'Arthur fait face à un danger, il reste le plus impassible possible, du moins autant que la situation lui permet de l'être, et va affronter la menace immédiatement. Très protecteur il préfère prendre les devants afin de gérer la situation lui-même.
Autres informations
Arthur a le gout des choses simples. Peu est le besoin de raffinement pour lui tant qu'il passe un bon moment avec des gens agréables et ouverts d'esprit. De la bonne nourriture en grande quantité avec par-dessus une boisson légèrement alcoolisée et il sera déjà en grande partie contentée.
Vu qu'il a le sens de la conversation, les sujets qu'il peut aborder avec d'autres sorciers ou moldus sont nombreux. Il aime parler, que ce soit du dernier neveu qui est né à l'alignement actuel des étoiles et ce qu'il signifie. Si quelqu'un reste silencieux il cherchera à creuser plus loin, encore plus si la personne se montre réticente à discuter. On aura beau lui dire qu'il faut apprendre à connaître la limite des autres, il aura toujours la fâcheuse tendance à le dépasser pour connaitre qui est en face de lui.

Le lien entre moldus et sorcier est très important pour lui. Depuis sa naissance il a toujours baigné dans un contexte où les deux travaillaient main dans la main et cohabitaient. En réalité il ne ressent aucune différence entre les deux groupes hormis la magie et croit dur comme fer que l'un a besoin de l'autre.

Et par dessus tout : dès lors qu'il est question de sa famille, Arthur devient une vrai mère poule à donner beaucoup d'amour à ses nièces, neveux et cousins. Parce qu'il n'a pas eut la possibilité de fonder sa famille, il reporte tout ses sentiments sur le reste de la sienne.

Récemment il a adopté un chien durant un voyage au Tibet : un beau dogue du Tibet sur son milieu de vie qui n'avait plus de maître.
Réputation
Perçut comme quelqu'un de discret quand on ne le connait pas. Dès qu'on apprend à savoir qui il est il devient successivement un bourreau de travail, quelqu'un de réservé et maman poule.

Rêves & Ambitions
Arthur aspire à fonder une famille. Il a eut beaucoup de déceptions amoureuses et n'est pas parvenu à trouver la compagne avec qui il aurait pu réaliser ce rêve.
En dehors du cercle personnel, il souhaite une harmonie entre sorciers et moldus. Il a été beaucoup plus aidé par le passé par les seconds et sait pertinemment que les magiciens ne peuvent pas évoluer sans la connaissance complémentaire des non mages. Cette ambition est priorisée avant toute chose car il veut sensibiliser les gens sur les liens imperceptibles qui se sont construits entre ces deux mondes sans qu'on le ne perçoive. Surtout dans son métier où les créatures sauvages magiques et non magiques cohabitent ensemble dans une harmonie très fragile et peu entendue.
Et récemment, le désir de devenir professeur à Atlantis est apparu dans un recoin de sa tête.

Opinions Politiques
Quel est le ressenti de votre personnage vis à vis de la mixité ?
Il a été particulièrement ravie que les évènements se passent ainsi. Bien qu'il connaisse la plupart des enjeux et difficultés qui sont nés de la révélation du monde magique, il est persuadé que maintenant humains peut importe leurs origines pourront construire un monde plus pérenne.
Que pense-t-il des groupuscules extrémistes sorciers et moldus, tels que Magic is Might et Gloriam ?
Il trouve les fondateurs et les membres particulièrement stupides et égoïste. Pour lui être dans un extrême ou un autre revient à tourner le dos à l'évolution et l'histoire puisqu'on renie une partie de l'arbre auquel on appartient. Les humains ont toujours évolués côte à côte même s'ils n'ont pas toujours fait parti d'un même groupe. Il est bête de l'ignorer.
La technomagie: bonne ou mauvaise idée ? Pourquoi ?
Element trop peu maîtrisé pour le moment. Elle provoque de nombreux accident et il mieux vaut l'éviter dans ses débuts. Mais Arthur pense que si on lui laisse le temps de se développer, cela pourrait aboutir à de grandes découvertes et à une augmentation de confort pour tous. Car peu ont été l'occasion de découvrir ce que cela pourrait donner de nouveau.

Biographie
Arthur est né dans une famille plutôt modeste dont la lignée n'avait plus de sang pur depuis quelques générations. Ses arrières grands-parents maternel sétaient nés-moldus de même que son grand-père. Le monde dans lequel Arthur baignait depuis sa naissance était empli de mixité ; dans sa famille on pratiquait autant la magie que quelques activités "à la moldu".
Il rendait beaucoup visite à son grand-père, qui était celui qui en connaissait le plus en divertissement non magique. Celui-ci ne tarissait en éloge de théâtre et de cinéma qu'il trouvait bien plus créatif que chez ses équivalents sorciers. C'est ainsi que vers ses 11 ans, peu avant sa rentrée, Arthur découvrait Mary Poppins sur grand écran. Émerveillé par l'histoire : une sorcière qui mettait de l'ordre chez des non-mages pour rétablir l'harmonie familiale. Un magnifique conte pour enfant, moldus ou non. C'est pour cette raison que depuis toujours il ne lui paraissait pas étrange de côtoyer ces personnes le plus naturellement du monde. Après tout il avait une partie moldu en lui.
C'était tellement naturel pour lui que cela a bien failli par provoquer un désastre, peu après avoir acquis sa baguette magique. Arthur était tellement empli d'excitation et de ces images de magie bienveillante, que lorsque sa famille rentrait à sa ville natale il a bien failli user de sa baguette en lieu public, arrêté de justesse par ses parents. Bien que l'on lui ait expliqué la raison de l'interdiction d'usage de magie devant les non mages - et pour son jeune âge, d'user de magie en dehors de son école - il n'en comprenait pas sa légitimité. Lui qui se faisait très enthousiaste fut très déçu des limites qu'on lui imposait.

Sa déception s'agrandit quand il arriva à Poudlard, la plupart des jeunes sorciers de son âges étaient très habitués à se sentir à l'écart, dans leur bulle de monde magique. Mais sa sociabilité l'aida à contrebalancer cet aspect négatif vis à vis de ses camarades. Et puis, tous n'étaient pas des sang pur se vantant de l'être... Cela avait été plutôt intimidant pour lui de se retrouver dans la grande salle dans un élément purement magique et grandiose alors qu'il était habitué à la simplicité de chez lui. Mais la maison qu'on lui avait choisi lui correspondait parfaitement. Il rejoignit gryffondor, lui, alors que ses proches étaient persuadés que la maison poussoufle lui serait donné. Il faut l'admettre, lors de sa première année il lui arriva plus d'une fois de dépasser le règlement pour quelques paris avec ses amis. Très bout-en-train, ce n'était pas quelques ordres de ses professeurs qui allaient l'empêcher de s'amuser. Même si parfois cela frôlait l'imbécilité, il fallait que jeunesse se fasse.
Mais bien que tout se passait normalement pour lui socialement, il n'avait aucune idée de la voie qu'il souhaitait prendre lorsque sa troisième année se termina. Pas la moindre petite piste. L'avenir lui semblait très flou, car il était partagé sur ce qu'il souhaitait faire, il avait été tellement habitué à faire des activités non magiques que vivre dans le monde des sorciers était un mystère sans fin.

Son grand père sentant son doute, il décida de l'emmener en vacances avec lui pour lui changer les idées. Celui-ci commençait à se faire vieux et l'année suivante, malheureusement, il s'éteignit. Mais ces vacances furent décisives pour Arthur. Son papi tenait une ferme avec sa grand-mère, assez éloigné dans la campagne de Yorkshire Dales, une ferme magique où son grand-père gardait temporairement une licorne, avec d'autres animaux. Cette pauvre créature s'était vu chassée par des braconniers pour sa corne qu'elle n'avait plus. Malheureuse et blessée, elle avait été confiée le temps que le service concerné ne la récupère. Elle avait besoin de beaucoup de soins avant d'être déplacée. Arthur se souvient très nettement que dans le près où la licorne était gardée se trouvait un cheval. Un cheval non magique des plus classiques qui lui tenait compagnie. Il demanda à son grand-père pourquoi il la mettait avec cet animal alors qu'il n'y avait aucun rapport entre eux. Celui-ci lui s'expliqua tout simplement : la licorne se sentait beaucoup mieux moralement avec un compagnon similaire. Ayant perdu sa corne, elle était déprimée et voir un autre équidé tout aussi dépourvu qu'elle lui mettait du baume au cœur. Le jeune homme fut très touché par cet évènement et trouva ce lien particulièrement beau. Les jours suivants, il aida ses grand-parents à prendre soin d'elle.
Dès ce moment, il décida d'étudier les créatures magiques. Il était dorénavant persuadé qu'elles pouvaient avoir des liens très forts avec les non-magiques, le parallèle qu'il ressentait entre sorciers et moldus en fit une conviction. Il poursuivit ses études dans ce sens, bien qu'il resta très discret sur ses objectifs profonds pour ne pas se faire remarquer.

Les années suivantes Arthur s'appliqua à avoir son diplôme dans sa spécialisation avec les félicitations. A peine eut-il réussit qu'il prit la décision de partir du pays pour parfaire sa formation. Il avait trouver un métier qui lui correspondait parfaitement : les créatures magiques étant libres de se déplacer où bon leur semblaient, il fallait des gardiens, des soigneurs animaliers, qui se chargeaient de les maintenir dans un habitat qui leur était défini et de veiller à leur santé. Car parfois elles entraient en contact avec d'autres animaux dangereux pour elles et d'autres fois elles se rapprochaient dangereusement des habitations moldus. Il fallait autant pouvoir les gérer que les soigner et se faisant cela permettait aussi de les étudier. Mais ce qui avait le plus attiré Arthur dans ce travail, c'est que tout comme le ministère de la magie anglaise était en lien avec le premier ministre moldu, ce travail se faisait avec une poignée de non-mages.
Car il fallait bien réaliser une chose : quand les créatures magiques interagissaient malencontreusement avec des moldus, il fallait en couvrir les dégâts et assumer parfois certaines disparitions. Ça, et s'ajoutait aussi le fait que les créatures s'opposaient de temps en temps à des animaux non magiques dont les sorciers n'avaient que peu de connaissances. Il fallait donc de l'aide et un soutien particulier. Il ne s'agissait bien évidemment pas des premiers venus, seuls les personnes de confiance, discrètes et compétentes étaient sélectionnées et il n'était pas rare qu'après un sort d'oubliette un remplacement soit fait en cas de nécessité.
C'était en Russie qu'Arthur fit ses débuts. C'était un des rares pays où ce genre de complicités se faisaient plus ou moins facilement. Plus par nécessité, car le pays était grand et comportait beaucoup de zones sauvages. Il y travailla jusqu'à ses 23 ans. Les débuts ne furent par faciles, car il eut besoin d'un temps d’accommodation. Se retrouver en pleine nature sans contact civilisé était très déroutant. Mais il finit par se trouver un équilibre.

Il aurait pu poursuivre bien plus longtemps, perdu dans un autre pays que le sien, si sa famille n'avait pas protesté pour le revoir plus souvent. En effet, bien qu'il contactait sa famille autant que possible en hiboux, il eut quelques années où il ne pouvait partir de là où il était. Les raisons en étaient multiples : la première était que surveiller les créatures magiques sauvages demandait quasiment la totalité de votre temps pour éviter de les perdre de vu et qu'elle ne provoque des catastrophes. La seconde était la surveillance accru de certain moldus, il ne fallait pas oublié que nous étions alors dans un contexte de guerre froide et qu'il fut déjà arrivé à Arthur d'être pris pour un espion à errer dans les terres de la Russie.
Mais après de nombreux efforts pour le convaincre, Arthur rentra enfin chez lui en 82 après avoir travailler dans plusieurs autres pays d'Europe. Après tout un argument de taille le poussait enfin à sortir de ses études pour sa thèse, cela faisait bientôt un an que le monde de la magie se faisait découvrir aux yeux du monde moldu. Le chemin était encore difficile avant que cela ne soit parfaitement mis en place partout dans le monde. Mais cela alluma dans le coeur du jeune homme un grand espoir pour l'avenir et un énorme soulagement.
Tandis qu'il retissait les liens familiaux, il profita de son retour pour suivre cette affaire, avec la grande envie de pouvoir participer à la foule de ceux qui souhaitaient voir les mondes s'ouvrir et s'entremêler. Mais il avait été trop absent pour pouvoir être d'une influence quelconque parmi les citoyens magiques. Mais il fut rapidement soulager de voir qu'en 83 l'officialité était complète. Cela changea légèrement ses objectifs. Se refusant maintenant à partir de la même manière qu'il avait fait pendant ces années, il prit la décision de partir pour des missions plus courtes et plus nombreuses avec un retour systématique à sa ville natale où il voyait tous ses proches autant qu'il le pouvait. Il commença aussi à écrire sa thèse entre les créatures magiques et non-magiques, avec plusieurs essais sans grande popularité. Mais cela lui permit de rencontrer des personnes dont le thème avait piqué leur curiosité et qui soutenaient la mixité des sorciers et des moldus, ainsi que des zoologistes mages qui connaissaient peu ces liens qui avaient pourtant toujours existé. Peu à peu Arthur tissa un réseau qui lui permit d'obtenir des postes beaucoup plus profitables et utiles.

Sa petite soeur, Inès qui avait 5 ans de moins que lui, donna entre temps naissance à des jumelles en 1990. Apprenant la nouvelle, Arthur s'octroya quelques vacances pour le fêter avec sa famille. Ses longues années à errer dans la nature et à poursuivre son but l'avait rendu malheureux en coeur, pourtant il désirait ardemment fonder une famille. Alors quand il sut que sa soeur avait eut des enfants, il traita ses nièces comme ses propres filles quand il avait l'occasion de les voir et les gâtait sans cesse. Bien que nées le même jours, les deux petites n'étaient pas issus du même ovule. Et le hasard voulut que l'une d'entre elle soit cracmol. Inès avait beaucoup de mal à gérer cet aspect entre ses filles qui avaient une tendance à beaucoup se chamailler sur cette différence. C'est là qu'Arthur prit son rôle d'oncle très au sérieux pour apaiser le lien entre les deux soeurs. Car ce fut toujours lui qui trouvait les mots juste pour équilibrer la situation sans que l'une ne se sente pâtir de la situation de l'autre.
Malgré cet aspect, ces années furent parmi celles les plus heureuses d'Arthur, trop heureux de pouvoir donner son amour à sa famille et entretenir les liens.

Mais il fut terrorisé lorsque vint l'année des ténèbres. Alors que tout semblait se passer pour le mieux avec la disparition de celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom, son retour et ses nouvelles frappes avaient fait vaciller l’équilibre qui semblait s'installer entre le monde sorcier et moldu. Arthur eut peur que si le mage noir parvenait à ses fins, la révélation du monde des sorciers se transformerait en âge de terreur pour les non-mages qui n'aurait alors même plus la protection de l'ignorance pour se défendre. Mais après ce temps terrible, il put retrouver l'apaisement, ce passage sombre de l'histoire se terminant bien, malgré toutes les victimes que cela avait pu engendrer. Il fut heureux d'avoir su garder sa famille éloigner de tout ces conflits pour mieux la protéger.

Et la petite graine d'espoir avait malgré tout bien germée sous ces cendres : Antlantis et l'université d'une nouvelle ère. Elle avait mis le temps pour faire son apparition depuis la révélation du monde magique. Mais elle était là. Et l sorciers et moldus pouvaient enfin étudier ensemble, côte à côte. Les rêves les plus fous d'Arthur prenaient vie. Et il ne savait y résister. Il ne désirait plus qu'une chose : pouvoir s'y installer et terminer sa thèse qu'il avait réussi à peaufiner de plus en plus au fil du temps. Il chercha même à pousser ses nièces à s'y inscrire dès qu'elles auraient fini leurs études respectives, l'une à Poudlard, l'autre dans un collège des plus banale, persuadé que cela apaiserait définitivement leur tension. En attendant qu'elles y parviennent, elles étaient momentanément séparées et Arthur craignait que cela affaiblisse leur lien fraternel...
Ce fut à ce moment là qu'un autre projet naquit dans la tête de l'homme qui avait atteint l'âge de 47 ans : quand il se sentirait prêt et avec suffisamment de connaissance, il avait le désir fou de demander une place en tant que professeur des créatures magiques et non-magiques à Atlantis. Peut-être ainsi accueillerait-il lui-même ses nièces lorsqu'elles feraient leur premier pas dans cette ville.

Pouvoirs Spéciaux
Pouvoir souhaitée : Occlumens
RP de test
Il y a une partie de l'histoire d'Arthur qui reste assez sombre... Car il est probable que plus personne d'autre que lui ne la connaisse. Il nous faut en revenir à sa formation en Russie, quand il partit étudié les créatures magiques sur le terrain.

Son départ ne fut pas une mince à gérer. Arthur ne souhaitait pas attirer trop l'attention des autorités magiques, car les mœurs de l'Angleterre n'étais pas tout à fait en égalité avec celle en Russie pour pour le poste qu'il avait trouvé. Il fut d'ailleurs très chanceux d'avoir su que ce travail existait en dehors des frontières de sa patrie. En étudiant un livre assez vieux et rudimentaire des créatures vivant en continent eurasien, il avait lu un court passage où l'auteur expliquait qu'il avait été aidé par un compère moldu pour traiter un problème de pogrebins. Le texte était assez évasif quand à ce détail et le jeune homme avait du le relire plusieurs fois pour être sûr de ne pas en avoir mal interpréter le sens. Intrigué il avait communiquer plusieurs fois par hiboux avec quelques sorciers dont gérer les créatures magiques était leur métier.
Au départ il n'eut que peu ou pas de réponse. Les rares personnes qui prenaient le temps de lui écrire détournaient complètement le sujet ou bien le ton employé était peu cordial. Les gens n'aimaient pas qu'on se mêle de leurs affaires de cette manière surtout pour un sujet aussi épineux. Arthur du apprendre à le glisser de façon détourné, pointant plutôt sa curiosité à étudier les relations entre créatures magiques et non magiques. Aussi, grâce à son entêtement, il finit par recevoir une réponse positive d'un de ses correspondants lointain. Il s'agissait d'un vieux scientifique slave, qui faisaient de nombreuses fautes d'anglais:


"My deer friend,

I was very curious when you're owl arrived hear. You're leter was very strange end intriging. Has I read it I realized that you were very informed how things may happen their. You're aproach of magic creatures are wright yet unknown to the most of people. I'm glad that you're curious about it and will be happy to share my experiences with you.
Actualy, I'm intending to travel to London next month. May be we can meet their and talk a beet.

Let me know about it,
Vlad.


P S : I'm not used to white in english, I mostly speak it, sorry about that."

[Mon chaire ami,

J'été très curieus quand votre chouette ai arrivé ici. Votre lettre été très étrange et intrigante. Alors que je la lisais, je réalisé que vous étiez très informé sur comment les chose se passe ici. Votre approche des créature magique ai bonne mai pas très connu de la plus part des gentes. Je suis très content que vous soyez curieus sur le sujet et serait heureus de partagé mon expérience avec vous.
En fait , je vait probablement voyager a Londre le moi suivant. Peut être pouvont nous nous rencontré et parlé un peu.

Faite-le moi savoir,
Vlad

P S : Je ne suis pas habitué à écrire en anglais, je le parle plus, désolé à se propos.]


Bien que les mots anglais pleuraient leur sort, l'écriture était nette et sans bavure, le papier parfaitement plié. Seule la barrière de la langue - écrite - semblait être celle imposée. De plus le mot était accompagné de quelques petits rapports sur ce que Vald étudiait à ce moment précis. Et bien qu'il eut fallut plusieurs lectures pour être sûr de ne pas traduire licorne par licol, le contenu était exactement ce au quoi Arthur pouvait s'attendre sur l'étude des créatures magiques. Il prit aussitôt le mois suivant un portoloin pour Londres pour rejoindre Vlad au chaudron baveur.

Il ne fut pas bien difficile de reconnaitre l'homme en question, quand une personne d'un mètre quatre vingts cinq, cheveux et barbe longue, coiffés en tresses pour éviter qu'ils ne le gênent l’accueilli avec l'accent de son pays. Sans être raffiné, Vlad était bien habillé, les doigts couverts d'encre et abimés par le travail. Il était même bien bâti et athlétique, sans doute suffisamment pour poursuivre les pogrebins au travers des paysages Russes. Il était assez âgé et bien qu'on sentait son énergie il commençait à accuser le coût du temps.
Quand il décrivit son métier à Arthur, le jeune homme fut passionné par son récit et des éléments que peu de zoologistes mentionnaient dans leurs cours ou livres. Les personnes sur le terrain, surtout dans les zones extrêmement éloignées de vies humaines, avaient souvent l'occasion de voir des rapports entre créatures magiques et non magiques. Elles étaient peu connues et encore moins référencées, Vald était très heureux de découvrir qu'un jeune étudiant s'intéressait à ce phénomène. Au fur et à mesure de la conversation, la motivation d'Arthur pour tenter de trouver une formation là-bas ne faisait que s'accroitre. Vint un moment crucial ou il finit par glisser sa curiosité : Il demanda à Vlad comment il gérait certaines créatures non magiques avec l'aide nécessaire pour les connaitre. Il fut suffisamment insistant pour faire comprendre qu'il entendait par là l'aide qu'apportait certains moldus.
Le scientifique resta silencieux bras croisés pendant quelques instants, en décrivant Arthur du regard. Puis il lui demanda finalement si quérir de l'aide chez les 'autres' serait un problème pour lui. Le jeune homme ne flancha pas, montrant un enthousiasme encore plus fort. A ce moment là Vald sut pleinement à qui il avait à faire et se détendit complètement.

C'est ainsi qu'il lui proposa de le suivre après son diplôme sur le terrain pour lui-même parfaire sa formation. C'était un scientifique reconnu dans son pays et donc la connaissance qu'il apporterait à Arthur serait agréée même en Angleterre.
Le jeune étudiant le suivit immédiatement à la sortie de son école et découvrit la nature sauvage du pays slave. Un climat continental très froid en hiver, très chaud en été. C'était très rude physiquement et forgea rapidement le physique d'Arthur. Mais il ne regrettait pas un seul instant le voyage : dès son arrivée ils partirent en expédition avec l'équipe de Vlad et fut immédiatement en contact avec les créatures magiques et les animaux sauvages. Lui qui ne les avait que pour la plupart découvert en illustrations, il était émerveillé de voir le monde par ses propres yeux. Il en apprit plus que nul par ailleurs et plus que la théorie, Vlad l'aida à développer ses talents de magie blanche et de potions pour contrecarrer blessures et venins en tout genre.

Après deux ans passé là-bas, la théorie d'Arthur se confirma : alors que lui et l'équipe du scientifique avançaient vers un village perdu en cambrousse, un fermier du coin vint de lui-même à leur rencontre. Vlad semblait bien le connaitre, ils se saluèrent comme des amis. Le fermier les guida jusqu'à une destination peu éloignée du village, en forêt, et décrivit des arbres brisés sur le passage. Des trolls. Ceux-ci s'étaient dangereusement rapprochés du village moldu et il avait alors contacté Vald pour quémander de l'aide .

Face à l'expression pleine de questions, Vlad finit par confirmer à Arthur ce qu'il soupçonnait : les sorciers seuls ne pouvaient pas contrôler tous les déboires provoqués par les animaux magiques, ni contrôler leur réactions face à des animaux classiques. Alors quelques moldus aidaient à signaler et gérer ce qu'il fallait.

Plus tard ce jour là, le groupe alla se charger des trolls qui s'étaient trop éloignés de leur groupe et trop rapprochés du village. Avec la bonne organisation et la connaissance du terrain du fermier, ils réussirent à les repousser bien plus loin dans les terres sauvages, suffisamment pour qu'ils ne causent plus d’ennuis dans l'immédiat. Malheureusement pour eux, quand ils revinrent sur leurs pas, leur chemin croisèrent celui d'autres sorciers.
Vlad arrêta le groupe aussitôt et demanda discrètement à Arthur de rester avec le fermier et d'agir comme si tout allait bien. Inquiet, celui-ci s'exécuta, usant de quelques sorts pour trier et prendre des notes sur ce qu'ils venaient de réaliser. Le groupe de sorciers se rapprocha d'eux et commença à discuter avec le scientifique. La personne en tête pointa succinctement le fermier puis Arthur ; elle parlait en russe et le jeune homme ne parvenait pas à comprendre entièrement ce dont il était question. Mais pour chaque remarques Vlad semblait trouver une réponse.
Leur cheffe resta silencieuse tandis qu'elle les dévisageait, n'ayant pas l'air convaincue, mais elle fit finalement volte-face après avoir lancer une dernière remarque et parti avec son groupe.

Quand ils furent de nouveau seuls et en sécurité, Vald pu enfin expliquer la situation à Arthur, de son plus bel accent :

"- Ils ont été prévenu eux aussi de la présence des trolls dans région et étaient venu s'en charger. Je connais bien ce groupe, je ne suis pas sûr de leur motivation... Ils posent souvent soucis et sont indiscrets. Leur cheffe ne te reconnaissait pas, toi et notre ami qui nous aide aujourd'hui. Elle voulait savoir qui vous étiez."

L'étudiant vit sa température tomber de quelques degrés. Mais Vlad le rassura : tout se passerait bien il en avait l'habitude. Et puis il avait clairement expliquer qu'Arthur était venu faire sa formation avec eux et fait croire que le moldu était un nouveau membre de son équipe. Ils continuèrent alors leur chemin, le fermier ayant repéré d'autres créatures magiques particulières que Vlad lui-même avait demandé de surveiller.
Malheureusement à peine se dirigeaient-ils vers le lieu désigné qu'ils furent prit en embuscade par le même groupe de sorciers, mis en joue, baguettes pointés sur eux. La cheffe furieuse se précipitait vers Vald pour lui parlé très violemment. En pointant du doigt le fermier très précisément et cette fois ci le scientifique ne parvenait pas à la calmer. Après plusieurs minutes d'interjections où mis à part les deux magiciens personnes n'osaient bouger, la femme finalement décida d'aller elle-même à la rencontre du moldu pour lui parler directement. Arthur était juste à côté d'eux. Elle semblait le menacer personnellement et il essayait de répondre calmement, allant même jusqu'à montrer une baguette de bois pour confondre son interlocuteur.

Mais c'est à ce moment précis qu'Arthur sentit quelque chose de particulièrement étrange se produire. Sans qu'il ne puisse déceler pourquoi, il eut la sensation malaisante que quelque chose se baladait dans sa tête. Au bout d'un certain temps il finit par comprendre que la femme en face de lui usait de magie pour fouiller ses souvenirs, elle était legilimens. Et elle savait donc de source sûr que le fermier qui se tenait en face d'elle n'avait absolument rien de magique.
Sans crier gare, elle lança un sort d'oubliette, ce qui enclencha une confrontation brutale entre les deux groupes. Mais nos amis furent les premiers à être désarmés, étant désavantagés par leur surprise. Cependant pour eux, bien que la cheffe ne semblait pas commode, ils ne voulaient pas de mal particuliers aux sorciers, ce qui ne leur empêcha pas d'assoir leur actuelle supériorité. Après avoir crier une dernière fois sur Vald, ils finirent par partir d'eux-même, les laissant seuls avec le moldu qui non seulement avait tout oublié du monde magique mais aussi oublié qui il était. La puissance du sort ayant été poussé sans retenu...

Ce fut un choc pour Arthur, qui n'avait absolument pas compris ce qui venait de se passer. Vald tenta de le rassurer autant qu'il le pouvait, il lui expliqua pourquoi elle avait deviner leur supercherie et que bien que cela fut légitime qu'un moldu venait les aider, ce n'était pas de l'avis ou du gout de tout le monde, ça aurait pu arriver à n'importe qui. Cela ne retirait cependant pas la culpabilité que ressentait Arthur car étant celui dont elle avait tirer l'information. Il demanda d'ailleurs à Vald comment il s'en était gardé. Le vieil homme resta assez silencieux sur le sujet, mais il promit de lui expliqué une fois au calme.

Vald connaissait les rudiments de l'occlumancie. Lui-même par le passé s'était confronté à la même situation que le jeune homme et ce n'était pas rare dans son métier de croiser des sorciers de mauvaises réputations, à errer dans le pays là où peu de civils se déplaçaient. Il fallait donc savoir s'en protéger, moins les gens en savaient sur vous et plus vous étiez tranquille. Il avait mis des années à parfaire cette protection, mais il en maîtrisait maintenant l'utilisation.
Arthur se sentait très mal après ce qu'il venait de se passer. Ils avaient du ramener le moldu auprès des siens sans que personne ne comprenne sa soudaine et fulgurante amnésie... Il n'était même plus apte à appliquer son propre métier. Le jeune homme ne pouvait s'empêcher d'imaginer que cela aurait pu arriver à un proche, il aurait été incapable de le protéger.
Les jours suivants ils poursuivirent leur travail comme si rien n'était, mais lui n’ôtait pas cette idée de sa tête. A force d'y penser il finit par se persuader d'une chose : pour rien au monde il ne voulait arrêter ce métier, il aimait ce qu'il faisait, mais il se refusait que cela blesse d'autres personnes. Aussi, puisqu'il allait continuer sur plusieurs années sa formation il demanda à Vald de lui apprendre. De lui montrer comment se protéger avec l'occlumancie pour que plus personne n'ait accès à ses pensées contre son gré.
Le scientifique ne savait pas trop quoi en dire. Il savait que si son élève voulait poursuivre dans cette voie il lui serait nécessaire de se protéger. Mais apprendre l'occlumancie nécessitait de passer par beaucoup d'échecs, du temps et surtout accepter que son professeur parvienne à avoir accès à des souvenirs particulièrement personnels. Mais Arthur semblait si déterminé qu'il accepta.

Ce ne fut pas sans quelques regrets, au tout début Arthur était totalement impuissant pour se protéger et ses pensés se faisaient découvrir très facilement. Et plus il progressait et plus Vald le poussait dans ses retranchements, à chercher des souvenirs plus honteux, plus intimes, pour éprouver sa concentration. Ce sentiment d'être totalement dépouillé, presque nu était un des pires qu'il ait pu ressentir jusqu'aujourd'hui. Le scientifique ne lui faisait pas de cadeau pour qu'il se sente en situation. Mais grâce à ses cours,à beaucoup de patience et surtout de confiance, les années passées à travailler et s'entrainer avec Vald portèrent leur fruit. Il finit par totalement savoir se protéger de la legilimancie.

Sa plus belle satisfaction, fut lorsqu'il rencontra une seconde fois la femme qui avait fouillé sa tête. Alors que celle-ci chercha immédiatement à pénétrer ses souvenirs, il garda fièrement la tête haute, se délectant de la surprise de son opposante qui découvrit porte close.

À propos du joueur...
Prénom ou pseudo :Jack (Mais je suis une demoiselle)
Âge : 24 ans
Célébrité sur votre avatar : Matthew-mcconaughey
De quelle manière avez-vous trouvé le forum ? Une amie m'en parle depuis deux ans à proximativement.  Pervy
Avez-vous lu le topic dédié aux nouveaux joueurs (ici) ? Voui voui.

Signature du Règlement

Je m'engage à suivre le règlement de Catharsis et à accepter les conséquences qui résulteront du non-respect de ce dernier, s'il y a lieu. J'inscrirai ici mon pseudo pour prouver cet engagement :
Arthur Roscoe
Derek KnightDerek Knight
Sorcier
Sorcier
http://www.catharsis-rpg.com/t866-derek-knight-if-you-donMessages : 1119 Points : 552
Pseudo : Flow
Avatar : Aidan Turner
Crédits : signature : XynPapple
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Les tours d'or blanc dans la Ville Haute
Patronus: Un raton-laveur
Informations diverses:
MessageSujet: Re: Arthur Roscoe   Dim 16 Sep - 23:21

Bonjour et bienvenue twa ! Cat face Tu le sais déjà mais si t'as la moindre questions, je suis là ! J'ai hâte de voir débarquer Arthur !! Unchained


ALL MONSTERS
ARE HUMANS
Arthur RoscoeArthur Roscoe
Sorcier
Sorcier
http://www.catharsis-rpg.com/t2062-arthur-roscoeMessages : 31 Points : 43
Pseudo : Jack
Avatar : Matthew-mcconaughey
Crédits : Angel Dust
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Quartiers Résidentiels des Faubourgs, rue de la licorne.
Patronus: Loup
Informations diverses:
MessageSujet: Re: Arthur Roscoe   Lun 17 Sep - 1:11

Merci ! Normalement c'est bon, j'ai déjà posé pas mal de questions quand j'ai écrit la fiche. :D
Ollie V. DebenhamOllie V. Debenham
Sorcier
Sorcier
En ligne
http://www.catharsis-rpg.com/t1187-ollie-v-debenhamMessages : 1119 Points : 557
Pseudo : Marinc
Avatar : Emma Stone
Crédits : Dandelion (bazzart) & Scizophrenic (bazzart)
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Atlantis - Faubourg
Patronus: Un chinchilla
Informations diverses:
MessageSujet: Re: Arthur Roscoe   Lun 17 Sep - 2:40

HUHUHUHUHUHU bienvenue Heart Contente de te voir parmiiii nouuus Heart Je savais que tu finirais par craquer Happy Happy
J'ai pas encore tout lu mais ça promet déjààààà Heart



Debenham ☩
«I wanna feel like I can't come down
I got a dream so I can't stop now
I gotta stop feeling invisible and start feeling invincible
Hate, feeling impossible
The hardest thing is believing in your dreams »

Matt ClickerlyMatt Clickerly
Sorcier
Sorcier
http://www.catharsis-rpg.com/t1635-matt-clickerly-you-don-t-knowMessages : 230 Points : 792
Pseudo : Arthur
Avatar : Matt Damon
Crédits : Bibi
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Faubourgs | Centre-Ville
Patronus: Loup gris
Informations diverses:
MessageSujet: Re: Arthur Roscoe   Lun 17 Sep - 3:55

Bienvenue parmi nous Coeur Puisse Arthur trouver son âme sœur Huhu
Arthur RoscoeArthur Roscoe
Sorcier
Sorcier
http://www.catharsis-rpg.com/t2062-arthur-roscoeMessages : 31 Points : 43
Pseudo : Jack
Avatar : Matthew-mcconaughey
Crédits : Angel Dust
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Quartiers Résidentiels des Faubourgs, rue de la licorne.
Patronus: Loup
Informations diverses:
MessageSujet: Re: Arthur Roscoe   Lun 17 Sep - 5:48

J'espère bien avec un peu de chance :^D
Tatiana L. VoronkovaTatiana L. Voronkova
StaffSorcier
StaffSorcier
http://www.catharsis-rpg.com/t1678-tatiana-l-voronkova-y-know-soMessages : 314 Points : 354
Pseudo : Alda/Sha
Avatar : Amelia Zadro
Crédits : L’unique Melody
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Appart’ d’Adra qu’elle squatte, tmtc wsh
Patronus: I wish
Informations diverses:
MessageSujet: Re: Arthur Roscoe   Lun 17 Sep - 8:07

Un vétérimage Pineapple Bienvenue parmis nous, et n’hésite pas si tu as la moindre question! Bonne chance pour ta fichette Cheerleading


A princess ; — do you remember the girl in the dress, twirling and dancing in sweet pirouettes ; dreaming of castles, and even a prince who comes to the rescue, stealing a kiss. When your dream left, did you forget that you are beautiful ? ;; @astra
Shawn FaradayShawn Faraday
Professeur
Professeur
http://www.catharsis-rpg.com/t1994-shawn-faraday-the-leaves-are-Messages : 187 Points : 240
Pseudo : Magneion
Avatar : Tom Hardy
Crédits : AvengedinChains
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Les Salines
Patronus: Un ours
Informations diverses:
MessageSujet: Re: Arthur Roscoe   Lun 17 Sep - 10:12

Bienvenue officiellement o/ !


«Run into a new maze, open up your minds and soon we'll all be drop dead cynical»
FLORISSONE
Siobhan KvelgenSiobhan Kvelgen
Professeur
Professeur
http://www.catharsis-rpg.com/t145-siobhan-kvelgen-soyez-lMessages : 1008 Points : 271
Pseudo : Kvelgen
Avatar : Katheryn Winnick
Crédits : Astra pour la signa
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence: L'Enclave Résidentielle sorcière, à l'Est - Second manoir
Patronus: Un loup arctique
Informations diverses:
MessageSujet: Re: Arthur Roscoe   Lun 17 Sep - 21:59

SORRY DE PAS ÊTRE VENU TE SOUHAITER LA BIENVENUE AVANT D:

Il va bien s'entendre avec Sio moi je dis Supplice



 
Seiðkona
Slipp ingen in, la ingen se, slik er plikten, jeg er jo født til det Cattle die, kinsmen die, you yourself will also die. I know one that never dies : the reputation of those who died.

Arthur RoscoeArthur Roscoe
Sorcier
Sorcier
http://www.catharsis-rpg.com/t2062-arthur-roscoeMessages : 31 Points : 43
Pseudo : Jack
Avatar : Matthew-mcconaughey
Crédits : Angel Dust
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Quartiers Résidentiels des Faubourgs, rue de la licorne.
Patronus: Loup
Informations diverses:
MessageSujet: Re: Arthur Roscoe   Mar 18 Sep - 1:35

Après lecture de fiche je ne peux que confirmer ! Même beaucoup :D
Invitéavatar
Invité
Plus d'informations
MessageSujet: Re: Arthur Roscoe   Mar 18 Sep - 2:43

Bienvenue cher confrère ^^ Au plaisir de te croiser un peu partout sur le forum !
Léandre RosierLéandre Rosier
Sorcier
Sorcier
En ligne
http://www.catharsis-rpg.com/t25-leandre-rosier-la-haine-Messages : 2505 Points : 897
Pseudo : Bruleciel
Avatar : Gaspard Freak Ulliel
Crédits : Melody (avatar), Ariane (signature)
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Entre le manoir Rosier en Ecosse et la Roseraie en Angleterre.
Patronus: Un Lion. Avec ses bons et ses mauvais côtés.
Informations diverses:
MessageSujet: Re: Arthur Roscoe   Mar 18 Sep - 6:56

Bienvenue tout plein ! Pineapple



Controverses

Spoiler:
 
Poppy IrvinePoppy Irvine
StaffÉtudiant Sorcier
StaffÉtudiant Sorcier
http://www.catharsis-rpg.com/t356-poppy-who-in-the-world-Messages : 2354 Points : 263
Pseudo : Callipyge
Avatar : Lily-Rose Depp
Crédits : Avatar : Melo | Signature : EXORDIUM.
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Résidence Universitaire des Faubourgs, Bat. 3
Patronus: Un écureuil roux ; elle a longtemps eu un petit singe Capucin, qui était le patronus de Tomás qu'elle avait accaparé, mais elle a enfin retrouvé le sien.
Informations diverses:
MessageSujet: Re: Arthur Roscoe   Mar 18 Sep - 13:14

Oh boy, bienvenue toi Eyes
Amuse-toi bien parmi nous !



KEEP YOUR TEMPER
Poppy glousse en #FF3333

 
Rain KvelgenRain Kvelgen
Sorcier
Sorcier
http://www.catharsis-rpg.com/t1539-rain-kvelgen-your-eyes-tell-mMessages : 204 Points : 173
Pseudo : CookieStorm
Avatar : Emilia Clarke
Crédits : CookieStorm
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Centre ville
Patronus: Léopard des neiges
Informations diverses:
MessageSujet: Re: Arthur Roscoe   Mer 19 Sep - 11:28

Bienvenue ma belle! J'ai hâte de retrouver mon ordi pour lire ta fiche, mais je pressens un bon lien entre nos personnages
Bon courage pour ta rédaction et à très vite sur le discord ❤️


Le Choixpeau MagiqueLe Choixpeau Magique
PNJ
PNJ
Messages : 220 Points : 180
Pseudo : --
Avatar : --
Crédits : Catharsis.
Plus d'informations
MessageSujet: Re: Arthur Roscoe   Jeu 20 Sep - 12:35


Bienvenue, cher habitant !

Tu es dès à présent validé, le jeu se trouve désormais à portée de main !

Il te reste néanmoins quelques formalités importantes à finaliser afin de te garantir une évolution sans accroc dans l’univers de Catharsis.
Tout d’abord, pense à aller réserver ton avatar dans le bottin, à compléter le recensement de Catharsis et à signaler ton nouveau personnage dans registre des comptes multiples si nécessaire. Il est aussi utile de te créer un journal de bord pour garder le fil de tes aventures, ainsi qu’une fiche de liens pour décrire tes relations avec les autres.
Enfin, une boîte aux lettres permettra de te contacter facilement IRP, et une demande de logement signalera ton arrivée à tes voisins ! Enfin, il est utile de faire référencer ton activité professionnelle dans le registre des métiers, où tu pourras également proposer des jobs aux étudiants si tu as besoin de petites mains. Dernière chose, n'oublie pas de nous rejoindre sur le serveur Discord qui regroupe les membres de Catharsis pour discuter avec la communauté !

Bon jeu !

Contenu sponsorisé
Plus d'informations
MessageSujet: Re: Arthur Roscoe   

 
Arthur Roscoe
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un article pour le Roi Arthur !!!
» Arthur Ambre.
» Documentaire sur le Roi Arthur
» Le tournoi du roi arthur
» Arthur de R. Ψ Vieux loup de mers

Réponse Rapide


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: