When to buy an animal is a good excuse to see again a beautiful guy. <ft. Blake

Sylver A. Westeravatar
• Sorcier •
Messages : 57 Points : 70
Pseudo : Mister T
Avatar : Greg Nawrat
Crédits : Trophyeyes
• Plus d'informations •
Sujet: When to buy an animal is a good excuse to see again a beautiful guy. <ft. Blake | Jeu 16 Aoû - 3:03


When the curiosity is stronger than the reason
Sylver & Blake

« When to buy an animal is a good excuse to see again a beautiful guy. »
Cela faisait maintenant une semaine que Sylver avait acheté son hibou. Il n’avait guère eu le choix puisque son ancien compagnon avait rendu son dernier souffle et que du coup, il n’avait plus personne pour lui amener ses courriers. Et puis, le jeune sorcier aimait beaucoup cet animal si beau et majestueux. Du coup, il avait pris la décision de se rendre au Chemin de Traverse pour en acquérir un nouveau. Il se rappelait très bien de la boutique où il avait acheter son premier hibou avec sa famille. Depuis, beaucoup de choses avaient changé. Notamment la mort de ses parents. Et autre chose avant changé, la personne qui tenait cette boutique. En se rendant dans cette boutique, le jeune libraire et tatoueur n’avait pas été déçu. Effectivement, l’homme qui tenait ce commerce connaissait son métier et on sentait effectivement qu’il aimait les animaux et d’ailleurs, les animaux lui rendaient bien. Et puis, en plus d’être compétent, il était également charmant. Il était brun, une belle barbe, une belle stature et un sourire plaisant. Tout pour plaire dirons-nous. Sylever n’avait rien fait de plus que lui poser des questions. Il s’y connaissait un peu en hibou mais il voulait en savoir plus sur la bête qu’il était en train d’adopter. Il voulait savoir son petit caractère et tout.

Malgré toutes les questions qu’il avait pu poser au vendeur, il avait besoin de retourner dans cette boutique pour avoir d’autres renseignements. Bon d’accord, c’était une fausse excuse pour pouvoir revoir le bel homme. Très franchement, depuis qu’il l’avait vu, le jeune sorcier regrettait une chose, ne pas avoir tenté sa chance pour avoir une petite chance de le foutre dans un lit. Ses plus bas instincts le rappelaient donc à l’ordre. Cette fois-ci, il se ficherait bien d’être au grand jour et il prendrait peut-être le risque que son homosexualité se sache. Mais tant pis, il ne pouvait passer à côté d’une occasion pareille. Du coup, il avait repris la route pour le Chemin de Traverse. Une fois devant la boutique, il entra rapidement pour déambuler dans les rayonnages avant de s’avancer vers le propriétaire du commerce.

- Bonjour monsieur MacLeod. Je reviens vous voir parce que j’ai quelques petits soucis avec le hibou que je suis venu acheter. Il ne mange plus et je ne sais trop pourquoi. Je me suis dit que je pouvais venir vous voir pour ça. »

Bien entendu, Sylver était venu avec le hibou en question. Peut-être qu’il n’était pas assez doux avec ou bien qu’il n’agissait pas comme il fallait. Bon, en vérité, le hibou mangeait parfaitement bien mais ça, le gérant de la boutique n’était pas censé le savoir...
(c) DΛNDELION
Blake MacLeodavatar
• Sorcier •
Messages : 146 Points : 266
Pseudo : Lunastra
Avatar : Colin Morgan
Crédits : (c) bright star & old money. (Sign')
• Plus d'informations •
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Quartier résidentiel des Faubourgs
Patronus: Léopard de mer
Informations supplémentaires:
Sujet: Re: When to buy an animal is a good excuse to see again a beautiful guy. <ft. Blake | Jeu 16 Aoû - 17:00


WHEN TO BUY AN ANIMAL IS A GOOD EXCUSE TO SEE AGAIN A BEAUTIFUL GUY
Sylver & Blake

« Okay, so what's the matter now ? »
Avec un léger sourire, Blake adresse un signe de la main à la petite fille qui quitte sa boutique, un chaton lové dans le creux des bras. En toute honnêteté jamais il n'aurait imaginé pouvoir trouver un propriétaire à cette espèce de boule de poils blanche en furie. Le caractère du matou était tel qu'il réussissait à faire peur aux geckos et même au plus gros iguane de l'enseigne. Un matin l'animagus avait trouvé le chat âgé de deux mois et demi à peine au milieu du vivarium, le pelage hérissé, le dos rond, à feuler furieusement contre le reptile qui pour sa part... Tentait de se faire le plus petit possible dans un coin. Là, la réputation des lézards en avait pris un sacré coup. Et inutile de dire que Blake en avait beaucoup ri.
Alors voir ce monstre miniature sortir d'ici en ronronnant allègrement contre la poitrine d'une fillette... C'était aussi inattendu qu'attendrissant. Un infime soupir échappe à l'écossais qui quitte son comptoir pour aller ranger un peu les accessoires et paquets de nourritures que les derniers clients ont quelque peu dérangés. En bon commerçant qu'il est, Blake tient absolument à ce que toute sa boutique soit aussi bien tenue que possible. Si quelque chose dépasse, ce n'est évidemment pas la fin du monde, mais il met un point d'honneur à ce que tout paraisse parfait – ou presque. C'est l'une des leçons transmises par sa tante qu'il a le mieux retenue. « Un local bien ordonné, propre et clair donnera bien plus envie d'y revenir qu'une pièce en grand bordel ! », comme elle lui martelait presque tout les jours.

Un hululement attire l'attention du sorcier. Perché sur son étagère fétiche -sur laquelle Blake a dû faire de la place s'il ne voulait pas que tout se casse la figure et finisse brisé sur le sol à chaque fois que le rapace vient se poser ou décolle- Archimède fixe son maître en agitant légèrement la tête de haut en bas.

- Toi, je te gâte trop... lâche-t-il dans un souffle, sourire aux lèvres, mais se dirigeant tout de même vers l'arrière-boutique. Il en ressort à peine une minute plus tard avec un biscuit à la main, qu'il tend au hibou. Celui-ci saisit la gourmandise et s'empresse de la coincer dans l'une de ses serres pour la grignoter tranquillement. Un jour tu n'arriveras plus à voler tellement tu auras pris de poids ! Et je devrais investir dans une autre chouette postale... Là, l'homme s'amuse de la réaction offusquée de son oiseau qui vient de gonfler le plumage en le toisant d'un air presque sévère. Une main vient bien vite apaiser le grand duc de quelques caresses. Mais non, je plaisante, crétin.

Alors que Blake allait se plonger dans un livre de comptes, n'ayant rien de mieux à faire pour l'instant, voilà que la porte de sa boutique s'ouvre une nouvelle fois. Une fois le nez levé de son cahier, c'est avec une certaine surprise qu'il reconnaît un visage familier. Ce jeune homme, il l'a déjà vu. Il y a environ... Une semaine ? Quelque chose de ce genre, oui. Il lui avait acheté un hibou, et semblait très content de son nouveau compagnon à plumes... Dans ce cas, pourquoi revenir avec ledit oiseau ? Perplexe et un peu inquiet que quelque chose ait pu aller de travers, l'animagus fronce un tantinet les sourcils tout en tapotant le comptoir d'une main.

- Posez-le ici je vous prie, monsieur... Wester, si j'ai bonne mémoire ?  Je vais jeter un œil. Le rapace sur le meuble, c'est avec délicatesse que Blake l'ausculte rapidement. Risquer de stresser un animal qui pourrait déjà être souffrant n'est absolument pas une bonne idée. Ceci dit... Tout va bien pour lui, à première vue. Etrange... Depuis combien de temps refuse-t-il de se nourrir ? Êtes-vous sûr qu'il ne chasse pas sa nourriture lui-même ? Parce que je vous avoue qu'en ce qui me concerne, c'est un hibou en parfaite santé que vous m'apportez. Il n'a pas perdu de poids, ses plumes sont en bon état, il ne se les arrache pas, ses serres et son bec sont sains...

C'est à n'y plus rien comprendre. Blake croise les bras sans quitter l'oiseau des yeux, comme s'il cherchait à entrer dans sa tête pour savoir ce qui s'y trame. Au bout d'une bonne minute de silence, ses prunelles hyalines retournent au visage de son client.

- Si vous le permettez, je voudrais essayer de lui proposer quelque chose à manger, pour voir. Comment l'avez-vous appelé, d'ailleurs ?
(c) DΛNDELION


I can hold the weight of worlds
If that’s what you need. Be your everything. I can do it, I can do it, I'll get through it... But I’m only human, and I bleed when I fall down. I’m only human, and I crash and I break down. Your words in my head, knives in my heart. You build me up and then I fall apart. 'Cause I’m only human.
Sylver A. Westeravatar
• Sorcier •
Messages : 57 Points : 70
Pseudo : Mister T
Avatar : Greg Nawrat
Crédits : Trophyeyes
• Plus d'informations •
Sujet: Re: When to buy an animal is a good excuse to see again a beautiful guy. <ft. Blake | Dim 2 Sep - 12:21


When the curiosity is stronger than the reason
Sylver & Blake

« When to buy an animal is a good excuse to see again a beautiful guy. »
Sylver espérait une chose, c’était que le gérant de cette boutique d’animaux ne se rendrait pas vite compte qu’il mentait et que le hibou allait très bien. En tout cas, une chose était certaine, c’était que le beau brun avait une très bonne mémoire puisqu’il avait retenu le nom du jeune sorcier. Syl’ avait ensuite déposé son animal de compagnie sur le comptoir du commerce pour que le jeune MacLeod puisse examiner la bête. A première vue, le hibou n’avait rien. C’était d’ailleurs ce qu’était en train de dire le jeune homme. Il demandait d’ailleurs à Sylver si l’animal ne trouvait pas sa nourriture par lui-même parce qu’il était en parfaite santé. Il n’avait pas perdu de poids, ses plumes étaient très bien. C’était donc un mystère pour lui. Bien entendu, le jeune sorcier n’allait pas lui dire qu’il était simplement venu avec une excuse dans l’espoir de revoir le gérant de cette petite boutique fort sympathique. Peut-être qu’il serait obligé de lui dire mais pour l’instant, il préférait jouer la carte de l’ignorance.

- Vous pensez que c’est possible qu’il chasse sans que je m’en rende compte ? Parce que je ne l’ai jamais vu faire... Mais une chose est sûre, il n’accepte rien qui vienne de ma main.

Ce n’était pas vrai, Sylver aurait pu être un menteur professionnel tant il faisait ça avec un naturel certain. Finalement, le beau brun proposa de donner quelque chose au hibou pour voir sa réaction. Le jeune sorcier n’y voyait aucun inconvénient. Il se doutait bien qu’il allait manger mais si c’était le cas et bien il finirait par lui dire la vérité ou bien par s’enfoncer dans son mensonge.

- Bien entendu, vous pouvez essayer de nourrir Octave, je n’y vois pas d’inconvénient.

Pourquoi refuser ? Et puis, si Sylver avait refusé, cela serait paru suspect et il ne voulait pas griller son alibi pour l’instant. Par la suite, il dirait au gérant de ce commerce que ce n’était pas vraiment la raison de sa venue mais qu’il avait besoin d’une excuse pour pouvoir le revoir et lui dire qu’il lui plaisait. Peut-être même que MacLeod serait flatté et qu’il se laisserait charmer. Ou bien, au contraire, il lui dirait de partir avec Octave et tout ceci en resterait là. En tout cas, Syl’ ne voulait pas penser à l’avenir, non pour l’instant, il observait patiemment le joli brun aller dans l’arrière-boutique très certainement pour aller chercher de la nourriture. Pendant ce temps, le jeune sorcier vint caresser Octave tout en lui murmurant cette simple phrase.

- S’il te plait Octave, ne touche pas à cette nourriture...
(c) DΛNDELION
Blake MacLeodavatar
• Sorcier •
Messages : 146 Points : 266
Pseudo : Lunastra
Avatar : Colin Morgan
Crédits : (c) bright star & old money. (Sign')
• Plus d'informations •
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Quartier résidentiel des Faubourgs
Patronus: Léopard de mer
Informations supplémentaires:
Sujet: Re: When to buy an animal is a good excuse to see again a beautiful guy. <ft. Blake | Dim 2 Sep - 18:03


WHEN TO BUY AN ANIMAL IS A GOOD EXCUSE TO SEE AGAIN A BEAUTIFUL GUY
Sylver & Blake

« Okay, so what's the matter now ? »
Des oiseaux qui refusent de s'alimenter à cause du stress, ce n'est pas quelque chose de singulier. Ces animaux sont nerveux par nature et un rien a vite fait de les rendre tendus, sur le qui-vive, au point qu'ils en mettent en danger leur santé. Combien de malheureux hiboux a-t-il vu avec des pans entiers de peau à vif après qu'ils se soient piqué toutes les plumes de ces zones-là ? C'est un spectacle qui lui serre toujours le cœur, lui qui a bien du mal à supporter la vision d'un être vivant en souffrance.

Souffrance qui semble soit bien discrète chez le rapace se trouvant sous ses yeux, soit... Totalement absente. Que les propriétaires paniquent et lui amènent leur compagnon avant  même que de véritables symptômes soient visibles n'est pas une rareté. Quand on connaît bien son animal, on décèle très rapidement un comportement inhabituel. Mais ce hibou a été acheté il y a environ une semaine... Plus cela va, et plus les interrogations se soulèvent. Blake n'est pas certain de comprendre ce qu'il se trame, mais il y a une petite voix en son for intérieur qui commence à lui susurrer qu'il se pourrait qu'on veuille le prendre pour un idiot... Ce qui ne lui plairait guère, bien évidemment. Sans preuve cependant il décide de faire comme avec n'importe quelle autre personne.

- Vous savez, les chouettes chassent de nuit et contrairement aux chats, elles n'aiment pas nous laisser des cadeaux sur le paillasson. Ce qu'elles attrapent, elles ont vite fait de l'engloutir. Donc si votre hibou chasse, vous ne vous en rendrez probablement pas compte. C'est un léger hochement de tête qu'il adresse à Sylver quand celui-ci lui donne l'autorisation d'essayer de donner un petit quelque chose à l'oiseau – au passage il note dans un coin de son esprit qu'il se nomme Octave, une information qu'il pourra utiliser plus tard.
Puis Blake disparaît dans l'arrière-boutique en s'excusant poliment auprès de son client. Il ne lui faut pas plus de deux ou trois minutes pour refaire son apparition, une petite friandise à la main.

- S'il refuse de manger ça... Soit il a l'estomac déjà bien plein, soit il y a un vraiment un problème. Mais dans ce cas, je vous avoue que je ne saurais pas quoi en penser... Toujours perché sur son étagère, Archimède jette un hululement bas et un rien contrarié. L'écossais lui lance un regard perplexe, mais l'ignore pour tendre le biscuit à l'autre rapace. Après un temps d'hésitation, Octave saisit la friandise et l'avale sans se faire prier. Si un léger sourire étire les lèvres de Blake, ce n'est pas pour autant qu'il comprend mieux ce qu'il se passe chez ce hibou. Les bras croisés sur son torse, sourcils froncés, plus le temps passe et plus il a l'impression qu'il lui manque une pièce capitale pour qu'il parvienne à saisir l'entièreté du puzzle...

- Ne le prenez pas mal, mais peut-être que le souci vient de vous. Est-ce que vous vous entendez bien avec lui ? Est-ce que vous parvenez à le manipuler facilement, est-ce qu'il vous pince régulièrement ? Je veux dire, vraiment. Archimède a tendance à pincer, mais c'est plus pour me rappeler qu'il existe quand ça fait trop longtemps que je ne lui ai pas prêté attention. Mais un oiseau qui pince avec la volonté de blesser, c'est autre chose.
(c) DΛNDELION


I can hold the weight of worlds
If that’s what you need. Be your everything. I can do it, I can do it, I'll get through it... But I’m only human, and I bleed when I fall down. I’m only human, and I crash and I break down. Your words in my head, knives in my heart. You build me up and then I fall apart. 'Cause I’m only human.
Contenu sponsorisé
• Plus d'informations •
Sujet: Re: When to buy an animal is a good excuse to see again a beautiful guy. <ft. Blake | 
When to buy an animal is a good excuse to see again a beautiful guy. <ft. Blake
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quizz (mon animal preferer)
» 1.06 All Good Things Must Come to an End
» Good Morning England - Demande de partenariat
» 07. It's a new day, a new start, and I'm feeling good!
» de l'homme ou de l'animal qui est le plus bete
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: