Va, cours, vole. | Feat Milo

Ariane D. Rosieravatar
• Sorcier •
http://www.catharsis-rpg.com/t167-ariane-rosier-toujours-Messages : 172 Points : 0
Pseudo : Oror
Avatar : Eva Green
Crédits : Nemesis
• Plus d'informations •
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Atlantis - Enclave sorcière
Patronus: Faucon Pelerin
Informations supplémentaires:
Sujet: Va, cours, vole. | Feat Milo | Ven 6 Juil - 17:03




❝ Va, cours, vole. ❞
- Milo & Ariane -
Chemin de traverse, un joli jour de Février 2001. Il fait un peu froid mais pour une fois, le ciel est clair et il n'y a qu'un peu de vent. On est en début d'après midi, juste après la pause déjeuner...
 
Et voilà. Elle avait passé le cap des six mois. Elle avait surmonté les premiers mois de terreur et de doutes, et voilà qu'elle refaisait enfin surface. Grâce aux bons soins du Dr Menahem, elle avait guéri de toutes ses blessures physiques, et le temps commençait doucement à guérir les blessures de son âme. Elle avait reprit du poids et des couleurs... Et son poste aussi, ce qui lui faisait le plus grand bien. Patrouiller dans les rues d'Atlantis... Rétablir l'ordre... Et surtout, chercher les coupables... Les traquer jusqu'au dernier... Un fin sourire apparu sur ses lèvres à cette pensée, alors qu'elle passait les portes de Gingott's par ce froid -mais magnifique- jour d'hiver... Assez rare pour être souligné.

Elle ne pouvait pas dire qu'elle venait rarement dans la Capitale Britannique. En tant qu'Auror, elle faisait souvent la navette entre la petite île et sa grande sœur, ne serait ce que pour venir prendre des nouvelles du grand manitou du bureau des Aurors. Mais elle s'arrêtait très rarement au chemin de traverse en revanche. Mais elle avait eu besoin de faire un dépôt dans son coffre, et au vue du magnifique ciel bleu qui surplombait la ville, elle avait décidé de se balader sur le chemin de Traverse. En cette période de l'année, sans les futurs élèves de Poudlard et leur parents, c'était plutôt calme. Il y avait bien quelques personnes prenant une dernière tasse de thé en terrasse, mais guère plus.

Elle releva le col de sa cape avant de glisser les mains dans ses poches et commencer à doucement descendre l'allée, faisant doucement claquer ses talons sur le sol pavé de la rue. Elle laissait son regard vagabonder sur les vitrines, s'attardant de temps en temps sur certaine. Elle entra dans l'animalerie magique pour prendre un sachet de friandises à Waffle -sa petite chouette toute mignonne- avant de poursuivre doucement son chemin. Elle ne tarda pas à tomber sur une boutique qui attira son regard, s'arrêtant au milieu de la rue pour regarder la devanture en détail.  

« Milo's Magical Sport Supplies »... Elle prit une grande inspiration en sentant ses entrailles se tortiller. Instinctivement, elle pinça les lèvres et marqua une hésitation. S'il y avait bien une chose qui lui manquait terriblement depuis qu'elle était revenu, c'était le vol... Elle qui aimait tant les airs... Sentir le vent siffler à ses oreilles... Elle laissa passer une grande expiration et après une brève hésitation, entra en douceur dans la boutique...

Aussitôt, l'odeur familière de la cire pour balais et du bois lui envahit les narines, lui arrachant un sourire au coin des lèvres. Elle referma vite la porte derrière elle pour empêcher le froid de s'infiltrer dans la boutique et s'avança d'un pas hésitant parmi tous les articles de sports qui envahissaient les étagères et les présentoirs. Il y avait des articles dont elle ignorait toute l'utilité... Elle passa des doigts distraits sur un tas de petites balles jaunes et poilues parcouru de lignes blanches avant de demander timidement.

« Bonjour ? Il y a quelqu'un ? »

Pour l'instant c'était très calme... Peut-être que le propriétaire des lieux n'était pas encore tout à fait revenu de sa pause déjeuner...

code by lizzou — gifs by TUMBLR

 


Now it's time
to vengeance
These violent delights have violent ends


Spoiler:
 
Milo Pierceavatar
• Sorcier •
http://www.catharsis-rpg.com/t799-milo-x-there-are-no-misMessages : 288 Points : 113
Pseudo : Marinc / Mymy
Avatar : Zachary Levi
Crédits : cranberry
• Plus d'informations •
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Atlantis, demeure résidentielle.
Patronus: Requin-Baleine
Informations supplémentaires:
Sujet: Re: Va, cours, vole. | Feat Milo | Mer 11 Juil - 7:54


►Milo's Magical Sport Supplies - Février
Va, cours, vole
Ariane & Milo

2001 était définitivement bien lancé à présent. Milo avait la chance d’avoir un peu de répit en ce beau mois de février : les commandes avaient toutes étaient honorées jusqu’ici. Le vendeur supplémentaire qu’il avait embauché lui avait tiré une sacrée épine du pied et au final, les finances au plus haut, il avait décidé de le garder un peu plus longtemps que prévu. Son commerce commençait doucement à prospérer et c’était un plaisir de sortir un peu la tête hors de l’eau. Pendant quelque temps, sa boutique avait eu un peu de mal à faire sa clientèle : proposer de l’équipement à des moldus et proposer un croisement entre les deux technologies avaient plutôt eu tendance à faire fuir les « sorciers purs souche ». Mais Sebastian avait changé la donne : un sorcier sang pur de classe internationale, capitaine, poursuiveur de talent, Détenteur du balai d’or, … Un CV aussi long que sa prothèse ! Et cet homme de talent lui avait acheté un balai, à lui. Milo ne savait tellement pas comment le remercier.

Dans tous les cas, il était vraiment heureux de la tournure des événements.

La musique résonnait doucement dans l’enceinte du magasin, un mélange de rock, de pop et de musiques récentes ou plus anciennes, il avait toujours aimé bosser avec un peu d’ambiance sonore. Ce midi-là , il s’était penché sur l’Agelthi. Ce petit balai avait la particularité de posséder un side-car, né d’une idée qu’il avait eu quelques années plus tôt : la majorité des balais familiaux – il les appelait les Monospace, en référence aux voitures moldus, étaient des balais assez longs pour le transport de toute la famille. Le marché avait eu un grand essor dans les années 60-70, mais le transplanage d’escorte ou la poudre de cheminette l’emportait souvent chez les parents sorciers : il avait dans l’idée de développer un balai idéal pour le transport d’affaires et de gens. Son prototype était encore en travail, mais il était certain que même les moldus pourraient un jour goûter aux sensations de vols.

Concentré sur son affaire, grignotant sur le pouce sa boite de ramens réchauffé, il n’entendit pas dans un premier temps les clochettes de la boutique s’éveiller, l’alarme visuelle ne le tira même pas de sa besogne. Ce fut quand il entendit une voix dans le cœur du magasin qu’il se leva brusquement, avalant ses dernières nouilles rapidement avant de se diriger vers l’avant de la boutique, jetant le carton et s’essuyant les mains et le coin des lèvres. Il était seul à la boutique aujourd’hui et il avait parfois tendance à l’oublier.

Un sourire aux lèvres, il s’approcha de la jeune femme présente dans la boutique. Elle semblait un peu perdue au milieu de tout ça, regardant et touchant les produits – bien trop nombreux – que possédait Milo dans sa boutique. Un jour, il allait devoir épurer un peu tout ça, même son nouveau vendeur et Grace lui avait fait la remarque. Le prochain inventaire serait une refonte de l’intérieur de la boutique, pour sûr. Il passait en mode commercial, maintenant. « Bonjour ! » Elle avait l’air de ne pas trop savoir que faire ici, comme si elle était rentrée sur un coup de tête. Milo lui donnait la trentaine, c’était une belle jeune femme. Probablement sorcière au vu du regard mi-curieux, mi perdu envers les balles de tennis qu’il avait soigneusement vous enchantée. « Est ce que je peux vous aider ? » Il prend l’une des balles et la fait sauter un peu dans sa main. « Ce sont des balles de tennis. Elles sont enchantées pour éviter qu’elles ne se perdent trop loin du terrain. » Il la balance un peu plus loin dans la boutique et elle revient vers eux lentement, roulant sagement vers le panier où Milo finit par la reposer. Peut-être que cela répond à sa question silencieuse ?

« Vous recherchez quelque chose en particulier ? » Il était là pour ça, dédié à sa cause et à sa boutique. Si la femme en face de lui avait la moindre question, il était prêt à y répondre sans aucun souci.
CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne




 
I tell people, "You can do this." And they write back and say, "You were right. I can do this. And now I believe I can do anything."
Ariane D. Rosieravatar
• Sorcier •
http://www.catharsis-rpg.com/t167-ariane-rosier-toujours-Messages : 172 Points : 0
Pseudo : Oror
Avatar : Eva Green
Crédits : Nemesis
• Plus d'informations •
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Atlantis - Enclave sorcière
Patronus: Faucon Pelerin
Informations supplémentaires:
Sujet: Re: Va, cours, vole. | Feat Milo | Mer 11 Juil - 15:01




❝ Va, cours, vole. ❞
- Milo & Ariane -
Chemin de traverse, un joli jour de Février 2001. Il fait un peu froid mais pour une fois, le ciel est clair et il n'y a qu'un peu de vent. On est en début d'après midi, juste après la pause déjeuner...
 
Elle ne tarda pas à voir apparaître un jeune homme, visiblement sorti de sa pause déjeuner avalée en vitesse. Il lui présenta un visage très commercial, mais aussi très avenant. La jeune femme inspira doucement et adressa un sourire timide au jeune homme.

« Bonjour ! Est ce que je peux vous aider ? »

La jeune femme réfléchit un court instant, son sourire s'élargissant doucement. Elle n'eut cependant pas le temps de répondre que le vendeur -ou gérant ? comment savoir ?- attrapa l'une des balles jaunes et poilues pour la lancer à côté d'elle, illustrant son geste de son explication.

« Ce sont des balles de tennis. Elles sont enchantées pour éviter qu’elles ne se perdent trop loin du terrain. »
« Pratique... »

Que pouvait-elle répondre d'autre ? Elle n'avait absolument aucune idée de ce qu'était le tennis mais si les balles avaient été enchantées de cette façon, c'est qu'il y avait une bonne raison. Elle adressa un sourire presque désolé au garçon, penchant doucement la tête sur le côté en glissant à nouveau les mains dans ses poches. Elle ne connaissait rien au tennis, elle avait seulement trouvé la texture de ces petites balles... curieuse...

« Vous recherchez quelque chose en particulier ? »

Cette fois, ils entraient dans le vif du sujet. Elle se grandit un peu, haussant légèrement des épaules avant de soupiré. Pourquoi était-elle rentré déjà ? Il fallait qu'elle se lance de toute façon...

« Oui... Enfin je crois... Je... »

Elle eut un moment d'hésitation, bref, mais bien là. Elle chercha son regard un instant avant de brièvement baisser les yeux. Pourquoi ressentait-elle subitement cette sorte de honte ? Non... Ce n'était pas de la honte, c'était plutôt une certaine colère... Envers elle-même. Elle essaya de se reprendre et releva les yeux pour croiser le regard de Milo.

« Je voudrais voler à nouveau... Enfin je... Un balais, se serait parfait je crois... Qu'est-ce que vous auriez à me proposer ? »

Elle inspira, un peu fébrile, ne sachant pas si elle avait bien fait de venir ou pas finalement... Elle savait qu'elle voulait voler à nouveau... Mais est-ce que le balais était une bonne solution ? Elle commençait à en douter... Mais maintenant qu'elle était là, elle n'allait pas faire demi tour immédiatement... Il fallait qu'elle voit ce qu'il avait... Qu'elle essaie. Et à ce moment là elle saurait si c'était une bonne idée ou pas...

code by lizzou — gifs by TUMBLR

 


Now it's time
to vengeance
These violent delights have violent ends


Spoiler:
 
Milo Pierceavatar
• Sorcier •
http://www.catharsis-rpg.com/t799-milo-x-there-are-no-misMessages : 288 Points : 113
Pseudo : Marinc / Mymy
Avatar : Zachary Levi
Crédits : cranberry
• Plus d'informations •
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Atlantis, demeure résidentielle.
Patronus: Requin-Baleine
Informations supplémentaires:
Sujet: Re: Va, cours, vole. | Feat Milo | Lun 16 Juil - 9:05


►Milo's Magical Sport Supplies - Février
Va, cours, vole
Ariane & Milo

Elle ne sembla pas vraiment comprendre l’usage des balles de tennis. Probablement une sorcière élevée loin des mœurs des non-sorciers. Ce n’était pas si étonnant, beaucoup de sorciers franchissait sa porte sans connaître d’autres choses que les sports sorciers. Il n’était pas là pour juger de toute façon, juste informer, et aider son client à trouver le meilleur produit pour ses besoins. Elle sembla d’ailleurs devenir un peu plus hésitante à ses côtés. Milo ne savait pas trop pour le coup pourquoi elle s’était mise à réagir de la sorte, mais encore une fois, il n’avait pas l’intention de se mêler d’affaires qui ne le regardaient pas. Elle avait besoin de matériel, et il était là pour ça ! Il eut un sourire en hochant la tête.

Il se frotta doucement les mains. « Bien sûr ! Suivez moi ! Je vais vous montrer tout ça ! » Il marcha au travers du rayonnage, ne tardant pas à bifurquer pour arriver côté quidditch. Un mur entier était dédié aux balais, il y en avait de toute sorte : des balais plus fins et petits, adaptés aux attrapeurs, des manches longs et large pour les batteurs, des balais plus polyvalents pour les poursuiveurs… Il avait aussi quelques balais particulièrement grands, plutôt adaptés à une utilisation familiale de la chose, quelques balais étaient aussi soigneusement gravés de runes ou décoré de différentes formes. Il avait dû même faire quelques réalisations plus personnelles, avec des gravures d’armoiries ou autres… Mais ce qui ressortait de ces créations, c’était ce côté mi-classique, mi-futuriste. La plupart avaient un léger maillage associé à la fibre de carbone, donnant un contraste entre le bois clair et le côté plus foncé du composite. Le métal aussi était traité de différentes façon. Milo espérait vraiment avoir la possibilité de bosser dans une forge cet été : il espérait aussi agrandir la bâtisse ou en acheter une adjacente pour en faire une vraie place de travail qui soit aéré. Mais il n’en était pas encore là, pour l’instant, il voulait juste faire prospérer sa petite boutique.

À force d’enchantement et de fil tirés, ils avaient réussi a recréer une jolie scène de match aérienne que l’on pouvait apercevoir depuis la vitrine : en hauteur, des mannequins avaient été disposés sur des balais, tout équipés. C’était assurément quelque chose qu’il voudrait garder s’il retaillait un peu la boutique. « Vous recherchez plutôt un balai de type sport, ou un balai plutôt loisir ou familial ? » Il fit un sourire à la jeune femme en se dirigeant vers le mur pour lui montrer les différents types qu’il avait. Il avait à peu près organisé la chose pour éviter de tous les mélanger entre eux. Chacun avait sa vision du parfait balai, certain aimait la vitesse et la maniabilité, d’autre préférait les bons vieux petits paquebots volants…

Certes, sa gamme de balais de loisir était moins fournie que celle de quidditch, mais… Il faisait aussi beaucoup de sur-mesure. Et si elle avait besoin d’un balai avec certaines spécificité, il pouvait toujours le réaliser, sans aucun souci.

Mais elle avait déjà volé. Connaître la marque de balai qu’elle avait utilisé pouvait être intéressant. Bien sûr, Milo n’était pas un point de revente, et chacun de ses balais sortaient de son atelier. .« Vous connaissez la marque de balai que vous utilisiez auparavant ? » Il lui fit un sourire.
CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne




 
I tell people, "You can do this." And they write back and say, "You were right. I can do this. And now I believe I can do anything."
Ariane D. Rosieravatar
• Sorcier •
http://www.catharsis-rpg.com/t167-ariane-rosier-toujours-Messages : 172 Points : 0
Pseudo : Oror
Avatar : Eva Green
Crédits : Nemesis
• Plus d'informations •
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Atlantis - Enclave sorcière
Patronus: Faucon Pelerin
Informations supplémentaires:
Sujet: Re: Va, cours, vole. | Feat Milo | Mar 24 Juil - 12:22




❝ Va, cours, vole. ❞
- Milo & Ariane -
Chemin de traverse, un joli jour de Février 2001. Il fait un peu froid mais pour une fois, le ciel est clair et il n'y a qu'un peu de vent. On est en début d'après midi, juste après la pause déjeuner...
 
C'est sans véritablement se presser qu'elle avait suivit le vendeur -manager ? Elle n'arrivait toujours pas à éclaircir ce point- vers les présentoirs des balais. C'est avec un curiosité non feinte qu'elle posa le regard sur les balais, sans pour autant oser passer les doigts sur les manches en bois des dits balais... D'ailleurs, tous n'étaient pas en bois de ce qu'elle pouvait en voir et les designs de certains étaient... Particulier. A vrai dire, elle ne s'était jamais poser la question auparavant et était un peu surprise de voir qu'il pouvait exister autant de modèles différents. Presque de toutes les tailles et avec parfois des formes un peu excentriques... Perdue dans sa contemplation, c'est la voix du vendeur qui lui fit tourner la tête, et plonger son regard céruléen dans le sien.

« Vous recherchez plutôt un balai de type sport, ou un balai plutôt loisir ou familial ? »

Elle eu un court temps de réflexion, bien qu'elle savait déjà ce qu'elle allait répondre. Mais le dire à voix haute était, encore une fois, une toute autre affaire que de simplement y penser.

« Typé sport, bien que se soit pour des utilisations assez occasionnelles... »

Elle eut un fin sourire en réponse, reposant les yeux sur les balais avant que son regard ne dévie un peu vers la scénette de Quidditch. Les mannequins ainsi bardés et volant lui arrachèrent un sourire amusé. Voilà une bien belle présentation pour la boutique ! Quoi de mieux qu'une mise en situation ?

« Vous connaissez la marque de balai que vous utilisiez auparavant ? »
« Non... Je... »

On arrivait à la question difficile. Celle où elle devait avouer sa terrible faiblesse. Malgré tout, après une brève hésitation et un coup d’œil à ses pieds, elle releva les yeux pour les planter dans ceux de Milo, laissant échapper un vague soupir pour se défaire de la tension qui lui dévorait les épaules.

« Je ne volais pas sur balais. J'étais animagi, faucon pèlerin, mais j'ai malheureusement perdu cette faculté. »

Peut-être reviendrait-elle un jour ? Elle l'espérait fortement en tout cas. En attendant elle reprit ses explications avec un peu plus d'assurance qu'au départ.

« Je sais que les sensations ne seront pas les même mais... Le vol me manque et je pense qu'un balais pourra m'aider à combler cette frustration. Il me faudrait donc un balais assez rapide et exceptionnellement maniable, qui soit capable d'approcher les manœuvres dont seuls sont capables les rapaces en chasse... »

Elle lui demandait peut-être trop. Peut-être n'avait il pas cela en stock. Mais au moins elle essayait et dans le pire des cas, elle repartirait sans rien. Mais elle fondait beaucoup d'espoirs sur le jeune homme... Alors... Autant essayer...

« Vous fabriquez vos propres balais ? »

code by lizzou — gifs by TUMBLR

 


Now it's time
to vengeance
These violent delights have violent ends


Spoiler:
 
Milo Pierceavatar
• Sorcier •
http://www.catharsis-rpg.com/t799-milo-x-there-are-no-misMessages : 288 Points : 113
Pseudo : Marinc / Mymy
Avatar : Zachary Levi
Crédits : cranberry
• Plus d'informations •
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Atlantis, demeure résidentielle.
Patronus: Requin-Baleine
Informations supplémentaires:
Sujet: Re: Va, cours, vole. | Feat Milo | Jeu 26 Juil - 17:06


►Milo's Magical Sport Supplies - Février
Va, cours, vole
Ariane & Milo

Un balai de sport donc. Il hocha doucement la tête en éliminant mentalement ce qu’il pouvait lui proposer en terme de balais. Il lui restait bien un bon nombre de choix, puisqu’il en avait quand même pas mal, mais… le balai dépendait de son utilisation. Il s’apprêtait à lui proposer un des balais, se tournant vers elle, mais elle attrapa son regard et lui expliqua la situation avant qu’il n’ai pu lui poser de questions. Il jugea un instant. C’était un défi compliqué, mais intéressant. Il n’était pas vraiment sûr que l’un de ses balais actuel lui convienne vraiment. Il hocha doucement la tête, il pouvait comprendre la jeune femme, dans un sens. Lui non plus n’avait jamais retrouvé toutes les sensations de vol sans sa jambe. Son membre fantôme se réveilla subrepticement. « Je vois. » Il jugea un instant le mur de balai, un balai d’attrapeur était probablement le plus conseillé dans ce cas-là. Il attrapa le Persée – qu’il appelait amoureusement, le pur sang arabe de sa cavalerie -, le descendant à la hauteur de la jeune femme. « Il y a bien le Persée. Il est … Plus dédié à des attrapeurs... » Mais il y avait un mais. Milo ne pensait pas que le manche correspondrait à la jeune femme. Il avait besoin de plus d’informations sur les volatiles avant de continuer dans sa démarche.

Il attira à lui son calepin dans un accio informulé, récupérant un crayon au passage. Il allait avoir besoin de prendre des notes. Il griffonna rapidement dessus quelques mots, écoutant la jeune femme et répondant avec un sourire. « Oui, chaque création est unique et réalisée et testée avec le plus grand soin. » Il fait un sourire à la jeune femme. Il repasse le crayon derrière son oreille avant de reprendre. « Le Persée peut être un bon début si vous voulez l’essayer. Mais je pense que pour votre utilisation, un manche… Différent serait plus intéressant. » Il fallait sûrement un manche légèrement plus court, qui se fondait encore plus avec le reste du balai pour donner une idée d’unité. Il fallait qu’elle sente une unité en tout cas. C’était déjà le cas avec le persée, mais il avait une forme plus… classique. « Il faudrait que je fasse quelques recherches sur les faucons mais si vous pouvez me décrire un peu … Votre expérience, si ça ne vous dérange pas, ça m’aiderait beaucoup. » Il ne veut surtout par la forcer à parler ou quoi que ce soit, il imagine que la perte d’un tel don ne vient pas sans douleur et il ne veut surtout pas la mettre mal à l’aise. Mais il avait besoin d’informations précises pour lui trouver le balai qui comblerait ses attentes.

Il reprend doucement son crayon derrière son oreille et lui montre de la main une petite table un peu plus loin, entourée de deux fauteuils. En général, c’était là qu’il se posait avec ses clients pour travailler sur un balai personnalisé. D’un coup de baguette, il fait amener une petite boite de gâteaux et met a bouillir le thé sur le côté. Il ne savait pas pour combien de temps, ils en avaient, mais c’était loin de le déranger, au contraire. Il posa son calepin sur la table. Il avait amené le Persée près d’eux pour qu’elle puisse l’observer et le toucher de plus près. Un léger sort de lévitation et le balai reste sagement à leur côté. « Vous aimez le thé ? » Pour Milo, il n’y a rien de mieux qu’une bonne tasse de thé pour calmer les esprits – assez drôle pour un Américain de naissance. Il veut essayer de mettre la jeune femme vraiment à l’aise. Cela pouvait paraître étrange qu’il travaille de cette façon, avec thé et petit gâteau le temps de croquer le balai, mais… c’était ainsi qu’il avait toujours fait. Et on pouvait le prendre pour un fou, il l’était déjà suffisamment pour ouvrir une boutique comme celle qu’il avait.
CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne




 
I tell people, "You can do this." And they write back and say, "You were right. I can do this. And now I believe I can do anything."
Contenu sponsorisé
• Plus d'informations •
Sujet: Re: Va, cours, vole. | Feat Milo | 
Va, cours, vole. | Feat Milo
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 1° cours de Vol Sur Balai
» Cours particulier... : Avoir de la répartie feat Louisa
» Un petit cours de lecture, ça vous tente ? - Feat Bael-en-feu
» cours de latin
» Cours informatique
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: