Bienvenue sur Catharsis

#1Votez
#2Votez
#3Votez
Sondage d'Opinion : L'équilibre est-il menacé ?25 Août 2000 Après quelques rassemblements pacifiques suite aux attentats, le Breakfast Chronicles lance un sondage pour recueillir les avis de quelques citoyens sur la fragile cohésion entre moldus et sorciers... LIRE PLUS
Dérapage dans les préparatifs d'un cirque2-4 Septembre 2000 Un terrible accident est arrivé au sein du cirque The Wicked Bazaar, et un événement inattendu par la communauté magique et lourd de conséquences survient... LIRE PLUS
Épidémie de Dragoncelle6 Septembre 2000 L'épidémie de Dragoncelle continue son chemin allant jusqu'à mettre certains lieux en quarantaine magique. On recherche toujours un traitement à l'Hôpital de Sainte Mangouste... LIRE PLUS

 Yitshaq Abel Friedländer - Liens
AuteurMessage
InvitéInvité
MessageSujet: Yitshaq Abel Friedländer - Liens   Jeu 22 Déc - 15:35

Yitshaq Friedländer
Informations civiles
Nom : Friedländer
Prénom(s) : Yitshaq Abel
Date de naissance : 10 mars 1956
Âge actuel : 44 ans
Métier : Il en faut un ? Un peu cambrioleur, un peu joueur, un peu charmeur
Alignement politique : Progressiste
Informations Magiques
Origines : Sang mêlé
Baguette : Sapin, cœur de phénix, 34 cm, souple
Patronus : Grenouille
Épouvantard : Une cage dorée
Miroir du Riséd : Un enfant. Il ne sait pas si c’est lui-même ou un autre.
Ancienne école/maison : Poufsouffle. Il en existe d’autres ?

Descriptions
Caractère de votre personnage
Charmeur. C’est ainsi que le décrivent les femmes. Plus que charmant, d’ailleurs. Il y a en lui ce côté sauvage et indiscipliné, qui les invite à le fuir.
La tristesse dans son regard perturbe parfois ses interlocuteurs. Elle contredit tellement son attitude. C’est pourquoi il cache ses yeux derrière des lunettes, dont il a peu besoin.
Il est un infatigable curieux, qui a toujours l’oreille tournée vers la radio et un œil posé sur un livre ou un journal.
Il ne s’arrête jamais de vivre et de travailler, même si sa notion du travail peut surprendre les plus conservateurs.
Amoureux de la vie, il peut passer des heures à discuter, pour simplement rencontrer quelqu’un, avant de payer l’addition et de disparaître.
Même s’il est voleur et joueur, il n’est en rien cupide. Il ne cherche que l’adrénaline, dans ces activités.
Son père le juge immature et a beaucoup souffert de ses passages devant les tribunaux. Il a un temps éponger les dettes de son fils, mais Yitshaq l’a découvert au bord de la ruine et a cessé tout contact avec lui, pour éviter davantage de drames et de conflits. Les deux se manquent l’un à l’autre, mais Yitshaq s’est promis de ne revenir, que pour annoncer son mariage.
Sa mère reçoit parfois des lettres de sa part et y répond toujours. Les larmes séchées du parchemin en disent plus que les rares mots couchés sur le papier.
Son ex-femme rêve de ne l’avoir jamais connu et s’énerve quand leurs enfants parlent de lui. Elle tente d’oublier les jours heureux, comme les disputes sans fin. C'est aussi le cas de son aïnée.
Ses autres enfants aiment leur père absent. Il les retrouvent parfois, à Pré-au-Lard ou ailleurs, le sourire aux lèvres et avec des cadeaux ou des glaces à la rhubarbe. C’est toujours par surprise, qu’il apparaît. Il est cependant toujours là, quand les adolescents ont besoin de lui.
Ses amis connaissent aussi sa loyauté sans faille et sa générosité.
Informations importantes
Les cheveux d’Yitshaq auraient toujours besoin d’un coup de peigne, ses joues d’un coup de rasoir, ses vêtements d’un coup de fer et ses chaussures d’un coup de brosse. Il est un peu voleur, un peu joueur, un peu charmeur. Il a des ennuis jusqu’au cou, avec la justice et les milieux criminels, moldu et sorcier, des dettes longues comme un jour sans pain et des nombreuses conquêtes abandonnées.
Il demeure souriant, têtu, chanceux, drôle et toujours aussi charmant. Ses amis restent plus nombreux que ses ennuis. Il est talentueux dans ses domaines et réserve toujours un Incarcerem pour ses créanciers ou poursuivants.

Une canne, taillée dans une dent de dragon, l’aide à marcher. Une chute malencontreuse depuis une fenêtre, ayant laissé des traces sur son genou gauche. Elle ne lui a pourtant pas permis d’échapper aux Tireurs de baguettes qui le poursuivaient et à 2 mois dans les geôles d’Azkaban. C’est peut être ce passage par la prison des sorciers, qui a empêché son rétablissement complet. Il voue d’ailleurs une rancune éternelle au Ministère et déteste de toute son âme les détraqueurs.
La canne fait aujourd’hui partie de son être et est devenue une arme redoutable entre ses mains.
Goûts
Les cartes sont sa première passion. Il joue tout le temps, avec des amis, des inconnus, seul et même en rêve. Il gagne parfois, perd souvent, triche rarement.

Juste après viennent les femmes. Yitshaq les préfère brunes aux yeux clairs, mais n’est pas intimidé par les autres. Il les abandonne souvent le matin venu, parfois après quelques semaines, rarement après des années. Il revient toujours vers la seule, qui compta jamais pour lui, la seule qu’il n’essaye pas de séduire, mais de garder.

Les livres anciens et les photographies sont sa troisième passion. Un jour, invité chez un ami sang-pur, il découvrit l’immense bibliothèque familiale et tous les trésors qu’elle (r)enfermait, dans le manoir. Il revint une nuit, piocher dans les rayonnages, lut et relut les ouvrages, avant de les déposer devant la bibliothèque de Goddric’s Hollow. Depuis, il continue ses rapines, parmi les collections privées de riches moldus et sorciers, pour sa culture personnelle et quand il en a terminé, il dépose ses trésors, dans des lieux communs, offrant ces cadeaux au plus grand nombre et espérant, que les rupins n’iront pas réclamer leurs dus.

Sinon, Yitshaq aime l’océan et les vagues de tempête, les forêts automnales, les champs de blé balayés par le vent ou l’agitation solitaire des métropoles, mais aussi les pistaches, les oranges, les vieilles pierres et le soleil de la Méditerranée.

Une belle soirée commence dans un bistrot inconnu, se poursuit avec des cartes, des cognacs et un cigare, pour se finir face aux yeux rieurs d’une jolie femme.
Rêves & Ambitions
Enfin se marier avec celle qu’il aime et devenir le père de ses enfants. Echapper pour de bon à ses démons et à ses poursuivants.

Liens du personnage
Judith ou Sarah...La femme de ma vie
Je reviens toujours vers elle. Je l'ai aimée, je l'ai quittée. Des nombreuses fois. Mais elle est ma drogue, mon âme, ma vie, ma force. La seule qui m'arrachera à mes démons, si un jour nous nous unissons. Qu'elle me rende ma dignité et qu'elle me raccroche à ma famille. Et qu'elle devienne enfin ma famille ! 

Zooey Deschanel ou quelqu'un avec des yeux aussi classes.
Prénom et nom du personnageNature du lien
Votre texte.

   

   
Je recherche...
Des enfants (j'en ai 3 que je connais), l'un d'eux étant Mysie.
Une ex-femme médicomage qui ne m'aime pas du tout.
Des ex-petites amies.
Des gens que j'aurais volés, roulés.
Des gens à qui je dois beaucoup d'argent.
Des gens qui me recherchent.
Des amis.
Autre chose?

   
InvitéInvité


   

   

   

   
MessageSujet: Re: Yitshaq Abel Friedländer - Liens   Jeu 22 Déc - 15:38

Famille

Elisabeth et nom du personnageMon ex-femme
Je l'ai trahie trop souvent et mes frasques et erreurs ont ruiné notre mariage et sa santé. Je n'ai pas réussi à la protéger et à la préserver. Et je n'ai jamais changé pour elle. Pourtant, elle aurait mérité bien mieux.
Je m'en veux terriblement, mais la rupture est plus que consommée entre nous. Aujourd'hui elle me déteste avec raison et elle veut m'arracher à mes enfants. Je n'existe plus pour elle et hante parfois ses cauchemars.
Esfir FriedländerSi proche et pourtant si opposée
Dès sa naissance, je l'ai aimée. Immédiatement et totalement. Avant, même, je savais que je l'aimais. Pourtant, je n'ai jamais réussi à être un bon père, pour elle, malheureusement.
J'étais encore un adolescent, lorsqu'elle est né. Et je le suis resté. Ensuite, j'ai fait des erreurs. Elle était assez mûre pour comprendre mes erreurs et mes fautes. Elle a vu sa maman souffrir et l'a instinctivement protégée.
Il est donc normal qu'elle me déteste. Je ne renonce cependant pas à me faire pardonner. Mais encore faudrait-il que je change vraiment, pour qu'elle puisse me croire.
Esfir, ma grande. Il faudra que je te convainque, moi qui ne sais que mentir et séduire. Un jour, j'espère...


   
Mysie FriedländerMa fille adorée
Je n'ai pas vraiment été présent pour elle. Mais quand je vois l'adorable adolescente, qu'elle est devenue, je suis fier d'elle et j'espère rattraper le temps perdu et trouver un moyen de m'excuser. Avec sa joie de vivre communicative, elle était toujours mon enfant préférée et je crois qu'elle est celle qui a continué de me faire confiance, malgré tout ce que j'ai fait à ma famille.
Elle me raccroche à mes enfants et compte donc énormément pour moi. Elle est la seule qui m'aime tel que je suis, invariablement.

   
Prénom et nom du personnageNature du lien
Votre texte.

   
Prénom et nom du personnageNature du lien
Votre texte.

   
InvitéInvité


 

 

 

 
MessageSujet: Re: Yitshaq Abel Friedländer - Liens   Jeu 22 Déc - 15:38

Les uns et les unes

Nahima NashobaCelle qui traîne chez moi
Elle bossait dans cette boîte, que je fréquentais. Pas moche, la demoiselle et pleine de caractère. Un jour, elle et moi avons causé un peu de tort à son patron. Elle a perdu son boulot et je m'en veux. Je me rattrape du mieux que je peux, en lui proposant une chambre à la maison. On se croise, on rigole ensemble et j'espère toujours qu'elle ne se baladera pas à poil, si je ramène Ma Belle ou mes enfants à la maison.
Emilia MontgomeryL'amie de mon Amie
Elle est jolie, drôle et intéressante. Mais surtout, elle est l'amie de Ma Belle. On s'est croisé, elle me connaissait, moi pas. Mais depuis, on s'apprécie. Elle ne juge pas notre lien, je crois.
Il faudrait qu'elle devienne mon alliée, pour qu'Elle et moi devenions un vrai couple.

Milanka SilverstoneFuir le Monstre
Pfiou... Elle est belle et sensuelle. Et il paraît qu'elle n'y peut rien. C'est quand même inquiétant de perdre le pouvoir en face d'elle. C'est moi, le manipulateur, non ? Bon, en présence de Ma Belle, je garde davantage le contrôle. Sinon, je la croise à l'animalerie, depuis que je lorgne sur les chatons. J'espère que sa patronne ne m'en voudra pas d'avoir un faible pour elle. Je ne voudrais pas lui poser des problèmes.
Julie VernierL'oreille du comptoir
On a passer des nuits entières à causer, chacun d'un côté du bar. Et on a sympathisé. C'est peut être pour ça, qu'elle m'a secouru et soigné, quand je lui suis littéralement tombé dessus, dans cette ruelle. Sans elle, les gardes en colère m'auraient sans doute capturé. Elle m'a même bien "soigné", ensuite.
Prénom et nom du personnageNature du lien
Votre texte.

InvitéInvité


 

 

 

 
MessageSujet: Re: Yitshaq Abel Friedländer - Liens   Jeu 22 Déc - 15:38

Les autres

Prénom et nom du personnageNature du lien
Votre texte.

 
Prénom et nom du personnageNature du lien
Votre texte.

 
Prénom et nom du personnageNature du lien
Votre texte.

 
Prénom et nom du personnageNature du lien
VVotre texte.

 
Prénom et nom du personnageNature du lien
VVotre texte.

 
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Yitshaq Abel Friedländer - Liens   Jeu 22 Déc - 17:38

Coucou !

Si Yitshaq vit/est passé à Atlantis, Adam et lui auraient pu jouer aux cartes :D ! Adam est originaire de Vegas et son père était un arnaqueur qui comptait les cartes et avait des stocks dans ses manches, du coup ce serait drôle que Yitshaq essaie de lui faire le même coup, et se fasse chopper (en partie par chance si tu veux, ça n'enlève rien au talent de ton perso) : selon la réaction de ton perso, Adam aurait pu trouver ça cocasse et drôle, et finir à être plus ou moins ami avec Yitshaq ; ou alors il se serait senti insulté et aurait fait le rapprochement avec un géniteur qu'il déteste. Tout dépend de si tu préfères un lien négatif ou positif. :3

Voilà voilà.
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Yitshaq Abel Friedländer - Liens   Mar 27 Déc - 20:25

Un lien ? Emo
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Yitshaq Abel Friedländer - Liens   Mer 28 Déc - 10:59

j'veux un lien Stare
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Yitshaq Abel Friedländer - Liens   Mer 28 Déc - 16:51

Hey girls ! Avec plaisir, vous avez des idées? On peut en discuter par MP si vous voulez
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Yitshaq Abel Friedländer - Liens   Jeu 29 Déc - 7:01

moi aussi je veux un lien, mais visiblement je suis pas assez bien pour toi ! Depressed

Reg au moins il me laissait lui sauter sur les genoux T.T
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Yitshaq Abel Friedländer - Liens   

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» mes sources et liens
» Liens emule
» Les liens de Ginny
» Tisser les liens de toute une vie... ~ Gabrielle de Vendôme
» Nos chers auteurs...(Abel/Lola)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Catharsis :: Fiches & Scénarios-
Sauter vers: