Bienvenue sur Catharsis

#1Votez
#2Votez
#3Votez
Les questions autour de l’égalité entre sorciers et moldus continuent de faire débat15 novembre 2000 Une nouvelle cellule de travail est créée par le gouvernement mixte britannique afin de trouver des solutions aux problèmes d'égalités entre sorciers et non sorciers... LIRE PLUS
Un super héros à Atlantis ?05-08 Novembre 2000 Des arrestations sont faites grâce aux dossiers d'informations et de surveillances d'un inconnu envoyé à la police... LIRE PLUS
INTERVIEW : Le gène sorcier vu par la science21 novembre 2000 Explications sur les différences entre sorciers et non-sorciers ; des tracts du groupuscules Magic is Might renforce la sécurité à l'UPA... LIRE PLUS

 Vanilla Milkshake | Jude
AuteurMessage
S. "Mini" ConstantineMolduavatarMoldu
  • PROFIL
    • Arrivé(e) le 02/08/2017 Messages 25 Points d’activité 45
      Pseudo : Angie
      Avatar : Ashley Moore
      Crédits : blake. & endlesslove
  • INFOS UTILES
http://www.catharsis-rpg.com/t1068-mini-i-ain-t-afraid-of-no-gho
MessageSujet: Vanilla Milkshake | Jude   Sam 5 Mai - 7:46




En ce froid matin de décembre, Mini profitait de son jour de congé pour travailler sur des motifs à tatouer et faire des recherches sur la technomagie – autant dire que le premier avançait beaucoup plus rapidement que le second.

Elle ne manquait pas de volonté, mais surtout de connaissances. Assise à la table du café, tentait d’annoter le livre qu’elle venait d’acquérir – Introduction à la Technomagie du professeur Harley West – tout en sirotant son milkshake à la vanille. Pour le moment, elle recopiait les références qui lui manquaient, et surlignait les passages qu’elle ne comprenait pas. Autant dire qu’elle allait sans doute devoir commencer à surligner uniquement ce qu’elle comprenait, car si la préface était demeurée vierge, ce n’était pas le cas du chapitre un.

Avec un soupir, elle enfonça ses écouteurs dans ses oreilles et inséra une de ses mixtapes dans son walkman. La musique pop qui débuta presque immédiatement apaisa sa frustration sans toute fois parvenir à véritablement l’éteindre. Alors, elle décida de regarder autour d’elle, à la recherche d’une inspiration quelconque, de quelque chose qui pourrait la tirer de cet échec cuisant.

Peut-être devrait-elle s’inscrire à l’UPA, songea-t-elle distraitement alors que son regard s’arrêtait sur un groupe d’étudiantes. Mais elle ne voyait pas vraiment comment concilier des études avec son travail – et puis, en avait-elle vraiment besoin ?.

Quand soudain, Mini s’étrangla avec la gorgée de milkshake qu’elle tentait d’avaler – un visage avait attiré son attention. Un visage qu’elle connaissait par cœur, puisqu’il se trouvait au dos de certains de ses livres préférés. Des livres qu’elle avait dévorés, aimés, qui l’avaient fait pleurer et rire, qui lui gonflaient le cœur d’émotions et de jolies choses à chaque fois qu’elle les relisait.

Jude Whitmore.

Son. Auteur. Préféré.


Instinctivement, elle releva brusquement le livre qu’elle était en train de lire au niveau de son visage, comme si elle allait parvenir à dissimuler la masse impressionnante de ses cheveux derrière lui. Elle manqua de renverser son milkshake au passage, et étouffa un juron alors qu’elle le rattrapait au dernier moment.

« Okay » chuchota-t-elle pour elle-même, à peine dissimulée derrière son livre protecteur. « On se calme. On se calme. »

Mais son cœur battait si fort déjà – elle avait tant envie de lui parler ! Mais que lui dire ? Est-ce qu’il n’avait pas envie d’être seul, que personne ne le dérange ? Et si elle se conduisait comme une idiote devant lui ? Et si… Et s’il était en fait une horrible personne, ruinant à jamais ses livres préférés ????

Prenant une profonde inspiration, elle finit par poser son livre sur la table, et, embarquant son milshake avec elle – histoire de se donner contenance, même si, maintenant qu’elle y réfléchissait, cela lui donnait probablement l’air stupide de se trimballer avec un milkshake sauf que c’était trop tard pour le poser – elle se dirigea presque courageusement vers Whitmore.

« Hm, euh, bonjour, je veux pas vous déranger c’était juste pour vous dire que j’adore vos livre »
lâcha-t-elle d’une traite, avant de faire semblant de prendre une gorgée de sa boisson.

Elle ne but pas pour de vrai car sa gorge était si serrée qu’elle se serait probablement étranglée, et, franchement, il n’y avait pas de morts plus stupides.



_________________
▵ pillow fort architect ▵
Jude WhitmoreMoldu - StaffavatarMoldu - Staff
  • PROFIL
    • Arrivé(e) le 20/11/2016 Messages 470 Points d’activité 37
      Pseudo : Lexie
      Avatar : Ben Wishaw
      Crédits : Bazzart
  • INFOS UTILES

    • Feuille de personnage
      Lieu de résidence: Centre-ville d'Atlantis
      Patronus: /
      Informations supplémentaires:
http://www.catharsis-rpg.com/t27-jude-whitmore-travel-far
MessageSujet: Re: Vanilla Milkshake | Jude   Mer 16 Mai - 21:47

Mon avion s'était posé la veille, en fin de soirée. Inutile de préciser que les 8h de décalage entre Los Angeles et Atlantis avaient bien compromis ma nuit. Au final, elle était demeurée blanche comme les pavés du centre-ville, que j'avais foulés d'un pas moyennement assuré jusqu'au Holiday's Coffee, mon nouvel endroit de prédilection. Non seulement le café y était bon, mais après avoir bu la grisaille qui servait de café aux américains, c'était avec un plaisir renouvelé et pratiquement orgasmique que j'avais retrouvé l'amertume corsée de mon allongé. Penché sur un exemplaire du Breakfast Chronicles, grillant distraitement une cigarette, je tentais de reprendre mon retard sur les nouvelles locales.

J'avais raté beaucoup de choses, ces derniers mois, perdu dans les airs entre la capitale du cinéma et celle de la mixité. Après que les droits de Sept jours de nuit aient été achetés, en juin, les choses s'étaient précipitées et j'avais dû participer à bon nombre de meetings avec les producteurs, le réalisateur, la directrice de casting, les scripteurs... et désormais, rien que d'y penser, j'en soupirais. J'étais las, fatigué et, surtout, découragé qu'on veuille faire un film avec mon livre. Cesserais-je un jour d'être encensé pour cet enfant que tout mon être souhaitait renier ?

La réponse à cette question se présenta à moi sous la forme d'une jeune femme aux yeux mi-terrifiés, mi-adorateurs, qui s'était approchée de moi, milkshake à la main. "Peut-être un jour, mais c'est pas pour tout de suite."

Mon regard à moi, suivant ses paroles, se voulait flatté et avenant, mais je doutais fortement de parvenir pleinement à rendre le juste senti, tant j'étais d'une part assommé par mes 24h sans sommeil et, d'autre part, découragé de n'être à l'abri nulle part. J'éteignis ma cigarette et, probablement décomplexé par ma lassitude, je réagis d'une manière qui me surprit moi-même.

- Comment cela ? demandai-je en m'adossant sur ma chaise et en attrapant ma tasse, que je portai à mes lèvres sans quitter des yeux la fille au milkshake. Rien dans mon attitude ne dénotait le sarcasme ou la malice et mes mots, quoiqu'étonnants, étaient le reflet d'un questionnement sincère.

_________________
« Songes et Contemplations »
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Catharsis :: Atlantis & Manadh :: Le Centre-ville :: Holiday's Coffee-
Sauter vers:  
Désactiver les particules