Bienvenue sur Catharsis,
A Tale of Muggles and Wizards
Constellations ON/OFF
Catharsis
A Tale of Muggles and Wizards
Autopassion.net le site dédié à l'automobile créé par ses utilisateurs
Catharsis :: Hors-Jeu - Personnages :: Présentation des Personnages :: Étudiants à l'Université :: Fiches validées - Étudiants
 

 Charlotte Moore ◊ I wanna be adored

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Charlotte Mooreavatar
Étudiant Moldu
Étudiant Moldu
Messages : 48 Points : 32
Pseudo : Cha
Avatar : Adelaide Kane
Crédits : loudsilence. (bazzart)
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence:
Patronus:
Informations diverses:
MessageSujet: Charlotte Moore ◊ I wanna be adored   Lun 30 Avr - 8:39

Charlotte Moore
Informations civiles
Nom : Moore. Un patronyme toutefois plutôt classique, rien d'extravagant.
Prénom(s) : Charlotte. Juste Charlotte. Un peu comme le dessert : de simples biscuits cuiller imbibés de sirop et cachant une montagne de crème chiboust. Des plus digestes, donc.
Date de naissance : 8 mai 1982
Âge actuel : 18 ans
Origines : Elle est née dans un petit village du nord du pays de Galles, rêvant de Manchester et Liverpool.  
Métier, cursus : Double cursus Ingéniérie magique et Scientifique classique
Alignement politique : Elle ne se situe pas bien politiquement. Pour l'instant elle est surtout heureuse de découvrir le monde magique et croit en l'alliance du meilleur des deux mondes de toutes ses forces. Idéaliste ? Oui. Naïve ? Voit-elle seulement ce qui se trame autour d'elle ? Peut-être.
Informations Magiques
Statut de sang : Moldue
La magie en un mot : Un rêve devenu réalité ! Une merveille à contempler ! Un miracle à expliquer ! Bon, cela commence à faire beaucoup de mots, mais il y aurait tant à en dire.
Préjugés : Elle a tendance à considérer les sorcières et sorciers comme des êtres mystérieux et merveilleux, non pas comme d'autres humains traversés des mêmes doutes et préoccupations que les moldus.
Patronus : Si elle avait un patronus, ce serait probablement un animal discret, humble, quelque chose comme une souris ou un écureuil.
Épouvantard : C'est une femme très grande, à la peau blanche, luisante, presque verte, marquée de verrues et de tâches de vins disgracieuses, au visage émacié, avec une scoliose impressionnante, des yeux petits, enfoncés dans leurs orbites, des cheveux sales, noués, dont les genoux cagneux sont cachés par sa longue jupe en toile de bure. Son haleine est pestilentielle et elle émet un bruit comme un sifflement des plus dérangeants. Ses longs doigts marqués par l'arthrose la menacent avec leurs ongles crochus. Si elle pouvait la faire changer d'apparence, elle deviendrait un bébé joufflu et inoffensif.
Miroir du Riséd : Elle aussi porterait un chapeau pointu et tiendrait un balai dans sa main droite. D'une manière ou d'une autre, elle aurait découvert en elle ou grâce à un artefact le moyen de faire de la magie. Puissante, elle arriverait à toutes ses fins et serait heureuse, reconnue pour son intelligence, tout comme sa beauté et sa richesse, signe de sa contribution à cette société (car qui donne reçoit !)
Ancienne école/maison : Elle était au lycée à Denbigh.

Descriptions
Caractère de votre personnage
Charlotte est passionnée. Ce qui l'anime, ce qui la fait se lever le matin, ce qui l'obnubile : elle pourrait en disserter des heures. Ses intérêts ne sont pas d'une grande variété et l'énergie qu'elle leur consacre lui en donnent une connaissance encyclopédique.
Alliant à cela une capacité de travail qu'on pourrait qualifier de boulimique, elle fonctionne à flux tendu et n'est pas à l'abri de dépressions nerveuses. Bonne élève, il lui est néanmoins arrivé de perdre pied et son dossier scolaire la caractérise comme une spécialiste du second trimestre raté.
Elle est difficile à suivre tant son enthousiasme électrise l'atmosphère - il lui est difficile de se relaxer, de passer une soirée tranquillement sauf si la musique s'y prête ou que les débats sont suffisamment survoltés pour garder son cerveau attentif.

Socialement, donc, elle ne fait pas partie des cool kids. Elle a toujours été pointée du doigt comme la fille du premier rang levant le doigt trop haut, bavassant incessamment au sujet de ses nombreux dessins de créatures magiques, organisant les jeux de rôle dans la cour de récréation avec tant d'aplomb qu'elle se retrouvait toujours seule avec l'élève timide du fond de la classe au bout de dix minutes.
Adolescente, elle avait donc peu d'amis et préférait passer les weekends dans sa chambre à écouter les derniers singles de ses groupes favoris en dévorant des livres sur la sorcellerie ou l'espace. Désormais, elle est toujours un peu en décalage avec les gens de son âge. Toutefois, à l'université, elle espère s'épanouir auprès de personnes aussi gourmandes de savoirs qu'elle.
Un peu impulsive, maladroite, mauvaise lectrice des codes sociaux, elle reste souvent en retrait, "dans sa tête". Toutefois si une personne l'intéresse, elle ne manquera pas de lui faire découvrir dans les dix secondes ces trois aspects de sa personne.

Autres informations

De taille et de corpulence moyenne ◊ Son style vestimentaire est composé de jeans, baskets et chemises, parfois de t-shirts aux noms de groupes de rock ◊ Elle a quelques tics et autres habitudes étranges ◊ Elle tient d'ailleurs beaucoup à ses habitudes ◊ Elle joue au tennis ◊ Lorsqu'un animal traverse la rue, elle s'arrête toujours, voire le suit ◊ Elle joue un peu de guitare.

Réputation
Comment votre personnage est-il perçu par les autres ?

Il existe deux types de situations au cours desquelles vous pouvez rencontrer Charlotte. Dans le premier cas, vous ne la remarqueriez pas. Une fille d'apparence sage, plutôt banale – à moins que vous ne regardiez les femmes comme des corps, des formes occupant l'espace, auquel cas vous la trouveriez jolie et tenteriez peut-être même une approche. Dans le second cas, Dame Hasard a fait que vous soyez une personne dotée de pouvoirs magiques. Et là, honnêtement, Charlotte vous saoûlerait. Vous voyez ces comédies moldues où une fille débarque de sa campagne dans la grande ville et s'enthousiasme pour tout, multiplie les gaffes ; ces films dont le ressort comique questionne votre empathie pour le protagoniste à qui vous adressez de vains conseils - « Arrête, mais arrête ! Non mais pourquoi tu fais ça ? » - l'air exaspéré ? Ajoutez à cela la dimension magique de la découverte et vous pourrez appréhender ce que provoque Charlotte à ses nouvelles accointances sorcières.
La narratrice a choisi le prénom du personnage par hasard mais il se trouve que si l'on veut jouer sur les métaphores clichées, le gâteau homonyme décrit bien l'effet que produit l'étudiante au premier abord : mignonne, douce mais vite lassante et finalement assez fade.

Rêves & Ambitions
À quoi votre personnage aspire-t-il ?

Charlotte avait un peu plus d'un an au moment du discours historique de Margaret Thatcher. Petite, elle dévorait toutes les informations disponibles au sujet de la magie. Les livres pour enfants avaient toujours parlé de fées et d'ogres et désormais, il était difficile de démêler le vrai du faux. Charlotte, elle, savait. Elle avait l'intuition qu'elle aussi appartiendrait à ce peuple chevauchant des balais au cœur de la nuit. Comme une fille de sang-pur investie de la responsabilité de l'héritage, à mesure qu'elle grandissait, elle angoissait de ne pas voir venir le « moment ». Le geste miraculeux, la maladresse prodigieuse : la découverte de ses pouvoirs.

Elle dut s'y résigner : elle ne recevrait jamais sa lettre pour Poudlard. Et dans son village du pays de Galles, elle se morfondait. La puberté lui apportait son lot de déconvenues ; l'absence de pouvoirs au même titre que ses premiers boutons d'acné. Elle se réfugiait dans la musique et rêvait de fuguer à Manchester.
Désormais son objectif est clair : à travers ses compétences scientifiques, elle deviendrait une excellente ingénieure et serait reconnue dans les deux communautés comme une de celles qui allieraient parfaitement magie et science. Elle en trouverait le secret et saurait, elle aussi, réaliser des prodiges.


Opinions Politiques
Quel est le ressenti de votre personnage vis à vis de la mixité ?

Vous l'aurez compris, Charlotte est absolument pour. Elle s'est précipitée à Atlantis pour profiter de la mixité. Elle croit aux apports réciproques de la science et de la magie et souhaite s'entourer de sorciers et sorcières... quitte, presque, à renier ses propres origines.

Que pense-t-il des rumeurs de groupuscules extrémistes sorciers et moldus, tels que Magic is Might et Gloriam ?

Pour Charlotte, ces organisations sont tout simplement rétrogrades et dangereuses. Ce sont des gens dépassés par les événements – pourtant, allez, vingt ans pour digérer une nouvelle devrait suffire non ? Il y a toujours des gens qui se refusent à accepter la réalité, qui se mettent des oeillères et vivent dans le déni. Surtout pour les membres de Gloriam : la sorcellerie est réelle, les sorciers et autres êtres magiques existent, point. Les membres de Magic is Might se croient supérieurs, ou bien cachent-ils derrière cette assertion la crainte de l'altérité. Dans tous les cas, ces deux groupes n'ont rien saisi du sens de l'histoire et ont banni le progrès de leurs statuts. Ils sont perdus et finiront bien par disparaître.

La technomagie: bonne ou mauvaise idée ? Pourquoi ?

Excellente idée ! Merveilleuse ! Les qualificatifs pour cette discipline géniale sont innombrables ! Pour Charlotte, on peut toutefois résumer la technomagie en un mot : c'est l'avenir !


Biographie



  • Première confrontation au monde sorcier


  • Ses parents n'y avaient pas cru. Ce n'était pas possible. Pourtant ils suivaient aveuglément les décisions de la première ministre, en bons petits commerçants. Ils avaient foi en son jugement et la portaient aux nues. Alors ce jour-là fut inexplicable. Le jour du Discours fut celui du doute, de l'incompréhension, de la colère.

    On les prenait pour des abrutis n'est-ce pas ? La gamine mâchouillait un jouet en plastique, le menton luisant de bave, les yeux écarquillés devant la télévision. Dans ce marasme, Charlotte était imperturbable, comme tout bambin terminant de se faire les dents. De sa première, toute première confrontation au monde sorcier, elle ne garde pas de souvenir.

    Toutefois cette journée conditionnera toutes ses premières impressions du monde sorcier - et du monde en général, puisqu'elle ne l'a jamais vraiment connu autrement. Fascinée par cet univers inaccessible depuis son village, elle ne cessa de demander à ses parents d'aller à Londres découvrir le Chemin de Traverse. Elle rêvait du jour où elle recevrait sa lettre pour Poudlard. Dans ses espoirs d'enfants toutes les craintes de ses parents se paraient de teintes merveilleuses.

    Ainsi, le jour où une femme au pas élégant traversa la place principale dans sa robe doublée de velours de soie noir, aux empiècements délicats, ses cheveux en chignon laissant apparaître la peau fine de son cou et disparaissant sous un chapeau de feutre noir, à la pointe molle qui retombait, Charlotte Moore, 8 ans, courut en sa direction, agitant les bras, déjà essoufflée, pour lui demander de lui montrer un sort. La femme se retourna, un regard horrifié pour seule réponse à cette mioche qui braillait. Reprenant son souffle, Charlotte lui posa la question en n'oubliant pas les formules de politesse. "Je ne suis pas ce que vous pensez. Ne croyez pas les apparences, jeune fille."

    Dans les milieux branchés, les vêtements typiquement sorciers avaient acquis le statut d'accessoire essentiel. Déçue, traînant les pieds, Charlotte s'en retourna chez elle. La magie l'attendait dans ses livres.
    Derrière elle, un bruit de bouteille qu'on débouche, un sifflement : au creux de l'air, la femme au chapeau a disparu.

  • Première utilisation d’un object technomagique



  • Enfin ! Ses parents avaient fini par accepter ! Dans la voiture, Charlotte et ses amis chantent à tue-tête. Direction Manchester et son sixième Forum des Technomagies. Soutenue par les comités mixtes, cette initiative présente aux publics sorcier et moldu les dernières innovations combinant les savoirs-faire des deux communautés.

    Charlotte est dans un état d'excitation presque inquiétant et ses amis s'en amusent. Eux aussi sont fascinés par l'ensemble des possibilités qu'offre la découverte de la magie à la science. Amateurs de science fiction, certains ont pour objectif de faire d'ailleurs carrière dans cette voie. Au lycée, on leur reproche leur absence de crainte, leur enthousiasme délirant pour ces sorciers qui sont si étranges, si différents, si dangereux. On ne connait pas leurs intentions !

    Face à un tel discours, véhiculé également par les parents des adolescents, l'optimisme est une révolte. C'est celui-ci qui les anime lorsque, émerveillés, ils déambulent entre les stands dans la grande halle des expositions.
    Charlotte touche à tout : ses parents ont touours interdit la présence d'objets technomagiques entre les murs de leur maison. Certaines familles sont plus tolérantes et un de ses amis l'a déjà abritée parfois sous son parapluie semi-magique, on lui a déjà prêté des briquets sans essence, des sortes de talkie walkie : sa curiosité laissait alors place à de la fascination qui toutefois retombait rapidement, compte tenu de la banalité de ces babioles.

    Mais là, dans la grande halle des expositions, l'attraction principale est autrement plus réjouissante : on avait réussi à construire le tout premier hoverboard de l'histoire. Bien entendu la production était limitée et les prix largement prohibitifs. Seulement, pour faire la promotion de cette innovation historique, une zone de test pour la modique somme de 5 livres a été ouverte.
    Le petit groupe s'y précipite et fait la queue à la suite d'une centaine de personnes pour goûter un petit morceau d'histoire.

    L'expérience est en réalité assez frustrante comme les déplacements ne peuvent se faire que sur quatre ou cinq mètres et à seulement cinquante centimètres du sol. Cependant le mélange subtil de frustration et de joie, chez une personne curieuse et passionnée, peut motiver une vocation.


  • Réaction à l’ouverture de l’UPA


  • Le journal l'annonçait en une : après trois ans de travaux, la ville d'Atlantis était construite et accueillerait en son sein l'Université Paracelse, première université accueillant la crème estudiantine sorcière et moldue. Mr and Mrs Moore levèrent les yeux de leur petit-déjeuner pour observer leur fille couiner et devenir fébrile à mesure qu'elle progressait dans la lecture.

    " Charlotte, tu comptes t'y inscrire ?
    -  Bien sûr maman, depuis que je suis petite je veux apprendre à manier la technomagie ! Et ce sera tellement enrichissant ! Tu imagines ? Des sorciers et des gens comme nous vivant ensemble ? Ce doit être extra !
    - Tu es sûre que tu ne veux pas essayer d'intégrer une autre université ? Peut-être une qui est déjà bien cotée. Nous n'avons pas énormément de moyens mais nous avons mis de côté pour toi et ton frère, tu pourrais tenter une école reconnue en science ...
    - Tu ne comprends pas, Papa, ça n'a rien à voir. Allier la science et la magie, c'est l'avenir, c'est comme ça que le 21ème siècle s'écrira, et les progrès seront géniaux !
    - Non mais, soit, d'accord, je comprends ce que tu veux dire... Mais tu sais, j'ai entendu dire qu'Oxford réfléchissait à l'inclusion des savoirs magiques dans leurs cursus classiques. Tu peux étudier ça ailleurs qu'à Manadh...
    - C'est bien plus abouti à Paracelse : regarde l'article, les filières sont bien définies et les professeurs sont autant des moldus que des sorciers. Ce n'est pas seulement pour la science que c'est un lieu de progrès, mais pour notre société ! On y apprend à vivre ensemble, à se découvrir les uns les autres : pour ça aussi, c'est l'avenir !
    - Ecoute Charlotte, je sais à quel point ce projet correspond à tes rêves depuis l'enfance, mais, attendons de voir... Tu peux peut-être préparer ton undergrad dans une grande université et, si ça se passe bien à Atlantis, tu y feras ton master. C'est un bon compromis !
    - Mais... Papa, c'est quoi ton problème ? Je veux vraiment faire ça...
    - J'ai bien compris, mais tu connais nos appréhensions par rapport à ces gens et... C'est sur une île, un lieu reclus... Avec leurs pouvoirs, qui sait ce qu'ils seraient capables de faire ? Je ne veux pas que tu sois discriminée là-bas parce que tu ne sais pas manier la magie. On m'a dit qu'ils avaient une idéologie très raciste envers les gens comme nous. Et même, tu sais, envers certains autres êtres magiques sont leurs esclaves ! Quel progrès inventera-t-on pour notre société en laissant une telle marge de manoeuvre à ces gens ?
    - ... Je pense qu'il faut essayer avant de renoncer, Papa, et ça me semble bien parti. Il ne faut pas avoir peur pour moi !"

    C'est le lot de bien des parents de se perdre dans un dialogue de sourds avec leurs enfants, alors qu'ils tentent maladroitement de leur signifier leur amour, en exprimant leurs inquiétudes. C'est un chemin qu'empruntent tous les enfants, de se tenir debout et de refuser la protection de leurs parents, pour devenir adultes.


  • Premiers pas à Atlantis...


  • L'adulte indépendante qu'est désormais Charlotte Moore s'avance, chargée de ses bagages, à la sortie d'un des ports de la ville d'Atlantis. Son regard parcourt les aspérités du relief, cabossé, inhospitalier, intrigant, rejoint par les lignes tranchantes des tours de la haute ville. Il s'attache au décor des faubourgs, s'étonne des sonneries du tramway, des accoutrements bariolés, métissés, des habitantes et habitants se croisant avec précipitation. La bruine est légère en cette journée de septembre et, après avoir pris une profonde inspiration, la jeune femme se dirige vers les panneaux d'information.
    Un peu plus loin, un homme de son âge a dû repérer sa destination et s'en va, ses valises flottant à sa suite. Mince, qu'est-ce que c'est pratique tout de même ! Mais ses biceps à elle la remercieront de ne pas avoir de don magique une fois qu'ils seront bien gonflés... un peu moins le lendemain lorsque les courbatures lui rappelleront chaque pas de son arrivée.

    Tentant de se concentrer sur sa tâche, Charlotte se dit qu'elle aura tout le temps d'explorer une fois ses affaires rangées. Néanmoins son esprit s'agit et ses pensées s'entrechoquent à mesure que ses yeux détaillent la foule, l'environnement. Elle croit voir des choses formidables à tous les coins de rue. Au coin d'une rue, elle s'émerveille face à une créature cachée, dont on ne peut voir que la queue cotonneuse (est-ce seulement sa queue ?). A pas discrets elle tente une approche. C'est raté. Elle se fait accueillir par un miaulement agacé.

    Ressaisis-toi, Charlotte, tu vas bien devoir t'y faire, tu vas vivre ici. Oh mon dieu je vais vivre ici ! Je n'y crois toujours pas ! Bon, allez, on y va. (...) Oh mais attends c'est quoi ça ?

    Elle allonge son trajet d'une multitude de pauses curieuses, ce pourquoi ses muscles la remercieraient.

  • Tu sais pas ce qu'est un four à micro-ondes ?


  • Première semaine de cours. En bonne élève motivée, Charlotte en est encore au stade où elle arrive à se préparer un repas pour le déjeuner. Elle se promène chaque jour avec ses couverts et son tupperware dans son sac à dos. Assez rapidement toutefois elle réalise qu'il fait trop froid sur Manadh pour persévérer dans la consommation de salades froides.
    A la sortie de son cours de sortilèges - la frustration l'a mise en appétit - elle interpelle un camarade de classe pour lui demander s'il y avait une salle avec des micro-ondes, puisqu'elle n'en a pas vu à la cafétéria la veille.

    Le jeune homme réagit d'un regard interloqué : "Des micro-ondes ? On n'a pas encore étudié ça... Tu veux peut-être voir ça avec le professeur de physique, il y a peut-être un labo où on en étudie. Mais pourquoi tu cherches ça ? Fin, tu fais un dossier là-dessus ? C'est tôt pour ça !
    - Hein ? Non non, je ne fais pas de dossier, je...
    - Mais je comprends pas pourquoi tu cherches ça à la cafet, on n'y fait pas d'expériences !"
    Alors qu'il part dans un éclat de rire, Charlotte fronce les sourcils. Elle ne comprend pas s'il se moque d'elle ou s'il n'a vraiment pas compris de quoi elle parlait. Peut-être fait-il partie de ces nerds qui ne pensent qu'aux cours.
    " Mais non, je cherche juste un micro-ondes pour réchauffer ma bouffe !" déclare-t-elle, lui mettant son tupperware sous le nez.
    - Euh. C'est un truc de moldus ?
    - Oui ! Vous avez pas ça, vous ? Ou une version sorcière ? C'est juste un four, enfin une sorte de four, ça sert à réchauffer les aliments, ou les décongeler...
    - Mais ça marche comment ?
    - Bah à l'électricité, avec une technologie micro-ondes.
    - Ah ouais ! Mais comment vous contrôlez ça ? Fin si c'est différents des fours traditionnels, ça j'en ai déjà vu mais pas ça...
    - Bah je sais pas, on l'a pas encore étudié. Bon, moi j'ai faim alors je vais voir si j'en trouve un quelque part. A plus.
    - Ah, attends-moi, je t'accompagne ! Je veux voir à quoi ça ressemble, ça a l'air ouf !"

    Et c'est ainsi qu'elle rencontra son alter ego sorcier : un type fasciné par les plateaux ronds qui tournent pendant qu'une part de pizza se réchauffe, ramollit, prête à durcir une fois sortie du four.

  • Une surprise pour les papilles qu'ils disaient...


  • Les premiers jours à l'université furent l'occasion de nombreuses découvertes, les informations s'additionnant sur les pages noircies déjà triées dans son classeur, ainsi que de rencontres. Si le double-cursus était prenant, le fait de vivre seule lui permettait de passer davantage de temps avec ses camarades de classe. Entre les cours et les repas, la promotion était bien soudée - sans beaucoup d'autre choix : ils finissaient par vivre 18 heures sur 24 ensemble.

    Un soir qu'ils étaient quelques uns posés dans le salon de la coloc la mieux aménagée, à discuter de biéraubeurres et d'autres sortes d'ales, Charlotte grignotait dans son coin. Elle attrapa une crème dessert et la dégusta avec attention : cela semblait être du caramel, mais avec une note nouvelle, un goût qui la rendait particulièrement joyeuse. C'était comme goûter la rosée du matin sur un pétale de bouton d'or, qui se transformait en beurre ou en eggnog, fondant sur la langue. C'était vraiment surprenant.

    Ce qui le fut encore davantage était son reflet dans la fenêtre.
    "Euh. Les gars. C'est un truc hallucinogène magique ça ? Genre comme des champi ?"
    Ils n'entendèrent que des piaillement suraigus.
    "Oh lala, Cha, t'as bouffé une crème canari, c'est énorme !
    - De quoi ? Ah c'est pour ça que j'ai l'impression de me voir comme un canari ? Mais c'est bizarre, ok c'est hyper bon et du coup je comprends la blague, le petit oiseau tout joyeux et tout, mais j'ai pas l'impression de tripper.
    - Meuf sérieux arrête de piailler comme ça c'est horrible, en plus tu envoies des plumes partout haha. Oh les gars, venez voir, Cha s'est transformée en canari !"

    Un coup d'oeil à ses mains, enfin, ses ailes, confirma cette information. Evidemment, cela aurait été cool si elle pouvait en profiter pour voler mais son reflet lui renvoyait une silhouette peu aérodynamique. Pendant qu'elle s'auscultait, entre le dépit et l'amusement, ses amis finirent par s'interroger sur les conséquences de l'ingestion d'un tel produit par une moldue. Résultat, elle passa les 48 heures suivantes en observation au service des accidents magiques de l'hôpital le plus proche.

    Conclusion : nous savons désormais que les farces et attrapes Weasley fonctionnent sur les moldus également, avec un temps d'effet légèrement accru.



À propos du joueur...
Prénom ou pseudo : Elsa
Âge : 23 ans
Célébrité sur votre avatar : Adelaïde Kane
De quelle manière avez-vous trouvé le forum ? Je voulais me remettre à RP et une amie chère m'a convaincue de revenir dans le coin !
Avez-vous lu le topic dédié aux nouveaux joueurs (ici) ? Oui !

Signature du Règlement
Pour connaître les règles du forum, pour les respecter et ainsi pour vous garantir une bonne expérience de jeu avec nous, nous vous demandons de lire le règlement en suivant ce lien et d'inscrire ici votre engagement à le suivre.
Je m'engage à suivre le règlement de Catharsis et à accepter les conséquences qui résulteront du non-respect de ce dernier, s'il y a lieu. J'inscrirai ici mon pseudo pour prouver cet engagement :
Charlotte Moore
Ella Kvelgenavatar
Sorcier
Sorcier
http://www.catharsis-rpg.com/t1655-i-dare-you-i-double-dare-you-Messages : 362 Points : 238
Pseudo : M
Avatar : Léa Seydoux
Crédits : Bazzart - Astra
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Tour d'Or Blanc, colocation avec Charlotte Moore, Atlantis
Patronus: Diable de Tasmanie
Informations diverses:
MessageSujet: Re: Charlotte Moore ◊ I wanna be adored   Lun 30 Avr - 8:48

HEEEEEEEEEEEEEEEEEEEY YAAAAAAA

How it feels to have you back here:
 

JSUIS TELLEMENT HEUREUSE. Unchained Cerise Stare


warden
I'm both the tree and the lightening that strikes it.
Charlotte Mooreavatar
Étudiant Moldu
Étudiant Moldu
Messages : 48 Points : 32
Pseudo : Cha
Avatar : Adelaide Kane
Crédits : loudsilence. (bazzart)
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence:
Patronus:
Informations diverses:
MessageSujet: Re: Charlotte Moore ◊ I wanna be adored   Lun 30 Avr - 8:52

Haha joyeux anniversaire poulette ! Culotte
Léandre Rosieravatar
Sorcier
Sorcier
http://www.catharsis-rpg.com/t25-leandre-rosier-la-haine-Messages : 2476 Points : 679
Pseudo : Bruleciel
Avatar : Gaspard Freak Ulliel
Crédits : Melody (avatar), Ariane (signature)
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Entre le manoir Rosier en Ecosse et la Roseraie en Angleterre.
Patronus: Un Lion. Avec ses bons et ses mauvais côtés.
Informations diverses:
MessageSujet: Re: Charlotte Moore ◊ I wanna be adored   Lun 30 Avr - 9:53

#moldue :|

Re-bienvenue, du coup !



Controverses

Spoiler:
 
Emrys Bowenavatar
Sorcier
Sorcier
http://www.catharsis-rpg.com/t1544p15-emrys-bowen-incandescence?Messages : 392 Points : 16
Pseudo : Lau
Avatar : Ezra Miller
Crédits : Schizophrenic
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence:
Patronus: Un faucon
Informations diverses:
MessageSujet: Re: Charlotte Moore ◊ I wanna be adored   Lun 30 Avr - 10:14

Re-bienvenue à priori hihi !!!!! Bon courage pour la rédaction de cette petite fiche Supplice


All that I have is a river
The water sustains me without even trying, the water can't drown me, I'm done with my dying.


Rain Kvelgenavatar
Sorcier
Sorcier
http://www.catharsis-rpg.com/t1539-rain-kvelgen-your-eyes-tell-mMessages : 198 Points : 71
Pseudo : CookieStorm
Avatar : Emilia Clarke
Crédits : CookieStorm
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Centre ville
Patronus: Léopard des neiges
Informations diverses:
MessageSujet: Re: Charlotte Moore ◊ I wanna be adored   Lun 30 Avr - 10:46

Bienvenue chez nous jolie demoiselle! :Calin 3: Ta fiche à l'air prometteuse j'ai hâte de découvrir un peu plus ta petite miss Bon courage pour ta rédaction Cheerleading


Charlotte Mooreavatar
Étudiant Moldu
Étudiant Moldu
Messages : 48 Points : 32
Pseudo : Cha
Avatar : Adelaide Kane
Crédits : loudsilence. (bazzart)
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence:
Patronus:
Informations diverses:
MessageSujet: Re: Charlotte Moore ◊ I wanna be adored   Lun 30 Avr - 11:02


Merci tout le monde pour ces petits messages ! Pineapple

Je devrais la finir assez rapidement histoire de vous retrouver bien vite sur le terrain de jeu. Bubble
Grace Hamiltonavatar
Moldu
Moldu
En ligne
http://www.catharsis-rpg.com/t1344-grace-hamilton-here-s-to-the-Messages : 810 Points : 240
Pseudo : Flow
Avatar : Katharine McPhee
Crédits : avatar : yourdesigndiary (bazzart) ; signature : Rogers (PRD)
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Résidences du centre-ville
Patronus: Si elle pouvait en former un, ce serait un chinchilla.
Informations diverses:
MessageSujet: Re: Charlotte Moore ◊ I wanna be adored   Lun 30 Avr - 11:12

Ouiiiiii une autre moldue ! Pineapple c'est cooooool ! Coeur

Bienvenue en tout cas, j'espère qu'on pourra vite se parler sur le Discord et RP ensemble Cat face


Rewrite the stars
Invité
Invité
Plus d'informations
MessageSujet: Re: Charlotte Moore ◊ I wanna be adored   Lun 30 Avr - 12:02

Bienvenue et bon courage pour la finition de ta fiche.

Au plaisir de te croiser un peu partout sur le forum Coeur
Siobhan Kvelgenavatar
Professeur
Professeur
http://www.catharsis-rpg.com/t145-siobhan-kvelgen-soyez-lMessages : 992 Points : 253
Pseudo : Kvelgen
Avatar : Katheryn Winnick
Crédits : Astra pour la signa
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence: L'Enclave Résidentielle sorcière, à l'Est - Second manoir
Patronus: Un loup arctique
Informations diverses:
MessageSujet: Re: Charlotte Moore ◊ I wanna be adored   Lun 30 Avr - 15:59

BIENVENUE TOI.



 
Seiðkona
Slipp ingen in, la ingen se, slik er plikten, jeg er jo født til det Cattle die, kinsmen die, you yourself will also die. I know one that never dies : the reputation of those who died.

Ollie V. Debenhamavatar
Sorcier
Sorcier
http://www.catharsis-rpg.com/t1187-ollie-v-debenhamMessages : 1046 Points : 297
Pseudo : Marinc
Avatar : Emma Stone
Crédits : Dandelion (bazzart) & Scizophrenic (bazzart)
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Atlantis - Faubourg
Patronus: Un chinchilla
Informations diverses:
MessageSujet: Re: Charlotte Moore ◊ I wanna be adored   Lun 30 Avr - 18:41

HUHUHUHU BIENVENUE A TOIIII Heart



Debenham ☩
«I wanna feel like I can't come down
I got a dream so I can't stop now
I gotta stop feeling invisible and start feeling invincible
Hate, feeling impossible
The hardest thing is believing in your dreams »

Charlie Weasleyavatar
Sorcier
Sorcier
http://www.catharsis-rpg.com/t1538-charlie-weasley-not-all-thoseMessages : 179 Points : 16
Pseudo : Miss_Karma/Sophie
Avatar : Dave Beamish
Crédits : CookieStorm
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Enclave résidentielle sorcière
Patronus: Un léopard des neiges
Informations diverses:
MessageSujet: Re: Charlotte Moore ◊ I wanna be adored   Lun 30 Avr - 23:08

Ooooh yeah! Une Moldue! Quel excellent choix!

Bienvenue parmi nous! Au plaisir de se croiser IRP ou sur Discord! <3


Adrasteia N. Rosieravatar
Sorcier
Sorcier
http://www.catharsis-rpg.com/t283-adrasteia-n-raventhroneMessages : 1482 Points : 444
Pseudo : Mie
Avatar : Zhenya Katava
Crédits : Mie
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence:
Patronus: Euplecte à longue queue.
Informations diverses:
MessageSujet: Re: Charlotte Moore ◊ I wanna be adored   Mar 1 Mai - 0:09

Rebienvenue Elsa Supplice


Gonna love you until it hurts,
just to get you I'm doing whatever works, that'll bring you to your knees, praise Jesus, hallelujah. I'ma make you beg for it, plead for it, I want you to fiend for it, wake up and dream for it, 'Til it got you gasping for air and you lean forward. If it's yours and you want it, I want it, promise I need that. 'Till I'm everywhere that you be at, I can't fall back or quit, cause this is fatal attraction, so I take it all or I don't want a shit
Poppy Irvineavatar
StaffÉtudiant Sorcier
StaffÉtudiant Sorcier
http://www.catharsis-rpg.com/t356-poppy-who-in-the-world-Messages : 2329 Points : 219
Pseudo : Callipyge
Avatar : Lily-Rose Depp
Crédits : Avatar : Melo | Signature : EXORDIUM.
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Résidence Universitaire des Faubourgs, Bat. 3
Patronus: Un écureuil roux ; elle a longtemps eu un petit singe Capucin, qui était le patronus de Tomás qu'elle avait accaparé, mais elle a enfin retrouvé le sien.
Informations diverses:
MessageSujet: Re: Charlotte Moore ◊ I wanna be adored   Mar 1 Mai - 5:47

Bienvenue sur Cats !
Bon courage pour finir ta fiche Brille



KEEP YOUR TEMPER
Poppy glousse en #FF3333

 
Matt Clickerlyavatar
Sorcier
Sorcier
http://www.catharsis-rpg.com/t1635-matt-clickerly-you-don-t-knowMessages : 164 Points : 440
Pseudo : Arthur
Avatar : Matt Damon
Crédits : Bibi
Plus d'informations
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Faubourgs | Centre-Ville
Patronus: Loup gris
Informations diverses:
MessageSujet: Re: Charlotte Moore ◊ I wanna be adored   Mar 1 Mai - 6:11

Rebienvenue Elsa, ça fait plaisir de te revoir Brille Bon courage pour le reste de ta fiche, déjà très prometteuse :|
Contenu sponsorisé
Plus d'informations
MessageSujet: Re: Charlotte Moore ◊ I wanna be adored   

 
Charlotte Moore ◊ I wanna be adored
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Juliette Charlotte de Bourgogne ; Demandez votre sujet
» Seul sur la plage,pas vraiment{Délire Charlotte
» 01. Girls just wanna have fun !
» ➺ IF I'M GONNA DIE, I WANNA STILL BE ME.
» and we don't wanna go home - le 26/01 à 20h15

Réponse Rapide


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: