Bienvenue sur Catharsis

#1Votez
#2Votez
#3Votez
Les questions autour de l’égalité entre sorciers et moldus continuent de faire débat15 novembre 2000 Une nouvelle cellule de travail est créée par le gouvernement mixte britannique afin de trouver des solutions aux problèmes d'égalités entre sorciers et non sorciers... LIRE PLUS
Un super héros à Atlantis ?05-08 Novembre 2000 Des arrestations sont faites grâce aux dossiers d'informations et de surveillances d'un inconnu envoyé à la police... LIRE PLUS
INTERVIEW : Le gène sorcier vu par la science21 novembre 2000 Explications sur les différences entre sorciers et non-sorciers ; des tracts du groupuscules Magic is Might renforce la sécurité à l'UPA... LIRE PLUS

 Ella + Matthew - Filch girl
AuteurMessage
Matthew HamiltonÉtudiant・MolduavatarÉtudiant・Moldu
  • PROFIL
    • Arrivé(e) le 07/04/2018 Messages 101 Points d’activité 520
      Pseudo : Lau
      Avatar : Tom Holland
      Crédits : Martyr
  • INFOS UTILES

    • Feuille de personnage
      Lieu de résidence:
      Patronus:
      Informations supplémentaires:
http://www.catharsis-rpg.com/t1677-matthew-hamilton-here-i-am
MessageSujet: Ella + Matthew - Filch girl   Ven 20 Avr - 5:32

Il fait un temps splendide aujourd'hui. Enfin, splendide pour Manadh : le temps est un peu moins grisâtre et le soleil filtre derrière les nuages. Un temps parfait pour aller se promener. Cela ne fait pas très longtemps que je suis étudiant à l'UPA et le temps de reprendre l'habitude de travailler assidûment pour mes cours, de prendre le temps d'aller rendre visite à Kenobi, de voir Grace et de reposer ma jambe, je n'ai pas encore fait le tour de l'université. C'est pourquoi ce matin je décide de me rendre dans l'Aire Naturelle : cette partie de l'UPA est un petit peu reculée, propice aux balades matinales. Comme il y a cours, je suis seul dans les grands couloirs de la toute jeune université et je dirige mes pas au hasard : c'est agréable.

Depuis que j'ai appris mon diagnostic, et depuis ma chute encore plus, les moments où je peux vaquer librement et profiter d'instants de solitude sont devenus rares. Je suis entouré de beaucoup de sollicitude : entre mes amis, Grace et mes parents, chacun cherchant comme il le peut à s'occuper de moi - certains devraient s'en abstenir toutefois... Il est vrai qu'on me voit surtout comme un garçon social, le pitre de la bande et que je me complais dans ce rôle mais j'apprécie aussi de me retrouver seul avec moi-même. Et s'il y a une chose que j'aime faire c'est explorer en solitaire des lieux inconnus.

Cependant, l'aventure perd de son charme avec cette fichue béquille : je ne peux pas être discret, ni m'aventurer partout où je le souhaite. Et elle me ralentie. Considérablement. Mes pas résonnent sur le carrelage, notamment le pas de ma troisième jambe métallique... Je me dirige vers les serres de l'Aire Naturelle. C'est un espace très joli où l'on apprend la botanique et où des plantes magiques en grande partie sont cultivées. J'explore un peu les lieux, seul dans les bâtiments vitrés qui sont encore peu ou pas peuplés à cette heure-ci. Une serre plus sombre que les autres attire mon attention, je me rapproche de la vitre pour observer son contenu, c'est tout à fait intriguant. J'avise la porte et tourne la pognée qui me résiste. C'est fermé à clef bien entendu !

J'entends des pas derrière moi : étudiant ou membre du personnel ? Dans tous les cas je dois avoir l'air bien louche dans ma curiosité !

_________________

   
   
Tu seras viril mon kid. Je ne veux voir aucune larme glisser sur cette gueule héroïque et ce corps tout sculpté pour atteindre des sommets fantastiques, que seule une rêverie pourrait surpasser.
Ella KvelgenSorcieravatarSorcier
http://www.catharsis-rpg.com/t1655-i-dare-you-i-double-dare-you-
MessageSujet: Re: Ella + Matthew - Filch girl   Ven 27 Avr - 13:45

Growl. C'est à peu près le bruit que son estomac avait fait. En même temps, c'est dur de retranscrire une onomatopée gastrique. Essayez, vous verrez. Ce signal, c'était comme une sonnerie qui indique le début de la pause. Et puis comme elle mangeait pas le matin, ça gargouillait tôt, bien avant une heure acceptable pour aller déjeuner. En plus, elle serait obligée d'aller s'acheter un truc à la cafétéria. Elle détestait ça. La jeune sorcière se sentait pas à sa place ici ; c'était comme faire semblant, jouer à l'adulte responsable qui a un travail, un appart. Une routine de vie, en fait. Mais se retrouver à devoir surveiller les étudiants à 25 piges, c'était un peu bizarre. Sérieux, ils avaient genre trois ans de différence, grand max. Du coup ouais, même aller choper un sandwich et un café devant tout le monde, c'était compliqué. Et par les poils de nez de Morrigan, c'était à l'autre bout de l'université !

Avec appétit, ses dents dépecèrent, une pomme, lentement mais sûrement. De toute façon, pas besoin de se stresser ; les plantes, ça risquait pas de s'enfuir, ou de refroidir. Enfin, sauf les graines de Feu, en fait. Et puis ça devait bien exister, des plantes mobiles, qui se déplacent quand elles ont fait le tour de leur propre pot. Ouais hein, c'était pas forcément toujours approprié, ces expressions moldues. Un cliquetis lointain interrompit le flot de sa méditation matinale sur comment la vie c’était pas un kiwi. Parce que des fois, c’est totalement un kiwi. Mais pas ce matin d’hiver. En tant qu’exemple de comportement, Ella balança son trognon dans la poubelle la plus proche. Évidemment, personne pour notifier un tel moment de gloire. Définitivement tout sauf un putain de kiwi.

« Eh ! »

Tiens, elle semblait avoir trouvé la source du mouvement, parce que ça avait arrêté de cliqueter. Sa voix interrompit le silence dans son immuable monologue, interpellant un grand gaillard juste là. D’ailleurs, qu’est-ce-qu’il foutait là ? Ah, ça fallait peut-être le dire à haute voix. Essayant tant bien que mal d’accélèrer la cadence de son pas – pour l’emphase du moment, vous voyez – elle fouillait en même temps sa propre poche. Et aussi pour entraîner son adaptation à sa prothèse. Du coup, c'est elle qui cliquetait avec sa canne. Où était ce putain de truc… badge… ah ! Là.

« - Ella Kvelgen, j’suis gardienne ici. Blanc. Tu t’es perdu ou tu sèches juste les cours ? Faudrait me montrer ta carte d’étudiant, steuplait. » questionna-t-elle d’un ton vachement plus accusateur qu’elle l’aurait voulu. Shit.

Ça ressemblait vraiment à rien, cette introduction du dialogue. On aurait dit une Auror qui surprenait un gamin la main dans le bocal de Berties Crochues. C’était ridicule, surtout venant d’elle ; vous vous rappelez au début, quand je racontais que la légitimité de sa fonction était bancale ? Voilà un cas concret pour l’étudier. En vrai, elle voulait juste bien faire son boulot. C’est juste qu’elle avait aucune idée de comment le faire. Enfin, prendre soin des plantes et entretenir les serres, ça allait. Surveiller les étudiants, c’était pas l’même délire.

_________________
 
Matthew HamiltonÉtudiant・MolduavatarÉtudiant・Moldu
  • PROFIL
    • Arrivé(e) le 07/04/2018 Messages 101 Points d’activité 520
      Pseudo : Lau
      Avatar : Tom Holland
      Crédits : Martyr
  • INFOS UTILES

    • Feuille de personnage
      Lieu de résidence:
      Patronus:
      Informations supplémentaires:
http://www.catharsis-rpg.com/t1677-matthew-hamilton-here-i-am
MessageSujet: Re: Ella + Matthew - Filch girl   Dim 29 Avr - 4:14

Les plantes, arbres et animaux ont toujours été, pour moi, une source d'inspiration, de calme, et de réconfort. En effet, il n'y a qu'avec les chevaux, et à plus forte raison avec Kenobi, que je suis moi-même. Libre de toutes contraintes, je peux partir au galop dans les forêts britanniques et y trouver le refuge à mon âme sans repos. Enfin, je le pouvais. Avant. Avant la chute.

Les conséquences auraient pu être plus dramatiques encore, j'aurais pu m'amocher encore plus salement et finalement je ne m'en sors pas si mal avec cette béquille. Et puis, je sens que je reprends de la force dans la jambe. J'ai beau avoir une soeur kiné, j'ai tardé à la rééducation : j'ai laissé ma jambe s'ankyloser comme mon humeur. L'ombre de moi-même. Jusqu'à mon retour ici.
Vais-je retrouver un jour les fonctionnalité de mon membre inférieur droit ? Je l'ignore...

Alors que j'espionne allègrement le contenu d'une serre, cherchant même à y pénétrer discrètement, j'entend un voix m'apostropher. Je me retourne vivement et je suis surpris de voir une fille de presque mon âge s'avancer d'un air décidé vers moi. D'un air décidé mais néanmoins ralentie par sa canne. Un bruit du métal, un certain cliquetis se fait entendre à chacun de ses pas. Oh, une copine estropiée, chouette. Je suis excessivement surpris lorsqu'elle extirpe de sa poche un badge de gardienne en m'expliquant qu'elle s'appelle Ella Kvelgen et qu'elle est donc chargée de surveiller les lieux. Pas très stimulant comme métier, j'imagine. Surtout quand on a quoi ? 25 ans tout au plus ?

-Matthew Hamilton, enchanté. Dis-je en sortant ma carte étudiante de la poche intérieure de ma veste - opération un peu complexe quand on a une main prise avec une béquille.

-Tout est en règle, vous voyez ? Je suis étudiant en sciences de la vie, je visite des serres. Quoi de plus normal de bon matin ?

J'espère qu'elle n'a pas vu que je cherchais à entrer dans l'une d'elle sinon je vais avoir l'air un peu moins innocent que je le suis. De plus, on a pas accès aux serres en sciences de la vie, il faut être en botanique pour pouvoir y entrer. Mais visiter les lieux, ce n'est pas interdit, si ?

_________________

   
   
Tu seras viril mon kid. Je ne veux voir aucune larme glisser sur cette gueule héroïque et ce corps tout sculpté pour atteindre des sommets fantastiques, que seule une rêverie pourrait surpasser.
Ella KvelgenSorcieravatarSorcier
http://www.catharsis-rpg.com/t1655-i-dare-you-i-double-dare-you-
MessageSujet: Re: Ella + Matthew - Filch girl   Mar 8 Mai - 6:53

Rapidement, son regard avait glissé sur la béquille qui soutenait l’étudiant. Non, te laisse pas amadouer. Il se présenta à la Kvelgen avec toute l’hypocrisie possible. Mais pas quelque chose qui se sent au premier abord, non. Quelque chose de plus subtile, de plus insidieux, même. Sa frimousse clamait l’innocence quand sa présence ici laissait suggérer la culpabilité. Et il le savait ; c’était obligé qu’il sache que sa bouille de bébé boursouf lui servait de bouclier. Même Odin lui aurait donné les clefs du Walhalla sans problème, elle en était persuadée. Et oui, la joueuse continuera à faire des adaptations douteuses d’expressions courantes en les adaptant au monde magique.

Mais eh, on la lui faisait pas à l’envers, mon petit pote. Des tares, elle en avait à revendre, mais la naïveté lui avait été épargnée. Enchanté ? Comment ça, enchanté, bordel ? Est-ce-qu’elle avait l’air enchantée, là ? Avec une irritation non dissimulée, elle s’empara de la carte qu’il lui tendait. Et elle l’examina sous toutes les coutures ; à la lumière du jour, de très très près, et puis de très très loin. C’était presque burlesque.

« - Ouais, bon… Ça va. Et ouais, c’était bien tout ce qu’elle avait trouvé à dire, envoyant valdinguer le peu de crédibilité qu’il lui restait. J’suis pas sûre que t’aies le droit de traîner ici comme ça, tu sais. Avec la politique de renforcement de la sécurité, tout ça… » Carte de l’autorité !

Sans aucune pression elle passait du mauvais flic au bon flic, sans même avoir la moindre notion de l’existence de cette technique. Rappelez-moi pourquoi elle faisait ce boulot déjà ? Ah oui, parce qu’elle avait pas envisagé toutes les faces du dé. A la base, elle voulait juste se poser dans un endroit vert et calme, nuit et jour, jour et nuit. Vivre dans la tranquilité, un luxe qu’elle avait plus connu depuis quelques années. Enfin, soyons vraiment honnêtes Ella ; t’y as délibérément renoncé aussi, au début. T’as choisi de tracer ta route, c’est à toi que tu dois tout ça. Merci, petite voix désagréable, elle était au courant. Bref.

Inévitablement, la béquille rappela sa curiosité. Et son inconscient en profita pour lui faire miroiter la ressemblance avec sa propre condition. Un imperceptible mouvement déplaça sa jambe droite, maintenant davantage en retrait que la gauche. C’était quand même foutrement étrange de tomber pile poil sur un mec infirme. Genre, c’était pas une sorte de blague nulle ? Ça y ressemblait drôlement, ou alors c’était une énormissime coïncidence. Dans tous les cas, c’était dur à gober. Et puis hein, c’était foutu, autant arrêter de faire semblant. C’était pas elle, et elle pouvait pas être quelqu’un d’autre qu’Ella.

« - Y t’es arrivé quoi ? » demanda-t-elle en désignant sa jambe raidie.

_________________
 
Matthew HamiltonÉtudiant・MolduavatarÉtudiant・Moldu
  • PROFIL
    • Arrivé(e) le 07/04/2018 Messages 101 Points d’activité 520
      Pseudo : Lau
      Avatar : Tom Holland
      Crédits : Martyr
  • INFOS UTILES

    • Feuille de personnage
      Lieu de résidence:
      Patronus:
      Informations supplémentaires:
http://www.catharsis-rpg.com/t1677-matthew-hamilton-here-i-am
MessageSujet: Re: Ella + Matthew - Filch girl   Jeu 17 Mai - 3:44

Je ne suis pas du genre expansif. Je déteste plus que tout m’appesantir sur ma vie et c'est certainement ce pourquoi personne presque ne connait la raison réelle de mon handicap. Je ne tiens pas à être catégorisé comme le malade, l'infirme. Alors j'invente des histoires pour le peu de personnes auxquelles je me suis liée à l'université. Et à mon grand malheur, ma récente poussée de sclérose m'a conduit à devoir l'expliquer à un inconnu. Un mignon inconnu, certes, mais inconnu quand même. Je ne tiens donc pas à renouveler l'expérience, ou le moins possible.

En attendant, je fais ce qu'il me plaît : je ne révise absolument pas assez pour réussir brillamment mes examens, mais je travaille tout de même ; même si je passe le plus clair de mon temps à me promener, à passer des soirées avec Grace et des après-midi avec Kenobi. Ce cheval s'ennuie et s'empate, il faudrait que je trouve quelqu'un pour le monter puisque je ne peux le faire moi-même...

Cette petite mâtinée "découverte de serres" n'est pas pour me déplaire, et rencontrer une autre estropiée, une autre personne un peu bancale, c'est toujours sympathique, même si cette personne cherche à me confondre pour mes crimes de promenade intempestive... Mais je vois que l'autorité n'est pas son fort, certainement parce qu'elle ne se voit pas trop éloignés des étudiants qui peuplent ces couloirs en termes d'âges.

-Vous ne m'y reprendrez pas !

Allez, un peu de bonne volonté Hamilton ! Et puis j'ai eu ma dose de mensonges et d'histoires improbables la semaine dernière...

Ce que je redoutais finit par se produire et la jeune femme me demande ce qu'il m'est arrivé. Je m'apprête à lui servir mon invention habituelle, mais je me ravise. Elle souffre aussi d'un handicap moteur, elle pourra comprendre.

- J'ai une sclérose en plaques, ça me fait des poussées tous les six mois environ, des fois je vois plus rien ou alors je suis paralysé. Une fois je suis tombé à cheval et j'ai pété ma cheville, super hein ? Et toi ?

Et vous ? Et toi ? On s'en fiche n'est-ce pas ?

_________________

   
   
Tu seras viril mon kid. Je ne veux voir aucune larme glisser sur cette gueule héroïque et ce corps tout sculpté pour atteindre des sommets fantastiques, que seule une rêverie pourrait surpasser.
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Ella + Matthew - Filch girl   

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Catharsis :: Université Paracelse d'Atlantis :: Aile Naturelle :: Serres-
Sauter vers:  
Désactiver les particules