Bienvenue sur Catharsis

#1Votez
#2Votez
#3Votez
Les Élections Présidentielles Américaines05-08 Novembre 2000 Retour de notre envoyé spécial sur les élections américaines, touchées à leur tour par des questionnements sur la mixité... LIRE PLUS
Les questions autour de l’égalité entre sorciers et moldus continuent de faire débat15 novembre 2000 Une nouvelle cellule de travail est créée par le gouvernement mixte britannique afin de trouver des solutions aux problèmes d'égalités entre sorciers et non sorciers... LIRE PLUS
INTERVIEW : Le gène sorcier vu par la science21 novembre 2000 Explications sur les différences entre sorciers et non-sorciers ; des tracts du groupuscules Magic is Might renforce la sécurité à l'UPA... LIRE PLUS

 Bound to become stronger | Pansy
AuteurMessage
Draco MalfoySorcier - StaffavatarSorcier - Staff
  • PROFIL
    • Arrivé(e) le 20/11/2016 Messages 394 Points d’activité 34
      Pseudo : Angie / Batgirl
      Avatar : Lucky Blue Smith
      Crédits : ANESIDORA & endlesslove
  • INFOS UTILES

    • Feuille de personnage
      Lieu de résidence: La villa du Sacre
      Patronus: Inexistant, impossible à invoquer.
      Informations supplémentaires:
http://www.catharsis-rpg.com/t21-draco-choking-on-my-prid
MessageSujet: Bound to become stronger | Pansy   Lun 2 Avr - 10:25





15 novembre 2000.

Dans une vaine tentative de lutter contre le vent glacial du mois de Novembre, Draco était enroulé dans une épaisse écharpe de laine. Une fine pluie tombait par intermittence, humidifiant légèrement ses cheveux, alors qu’il tentait de discerner le nom de la rue affichée sur le mur d’en face. Le vrombissement des voitures grondait dans ses oreilles, mais il n’y prêtait plus attention – cela faisait longtemps qu’il s’y était habitué, au fil de ses escapades dans le monde moldu.

« Fais attention en traversant » lança-t-il à Pansy, dont il serrait les doigts entre les siens.

Il l’entraîna sur l’asphalte, faisant attention à ce que personne ne la bouscule, à ce qu’elle ne trébuche pas. C’était la première fois qu’il l’emmenait avec lui, et il n’était pas encore certain de ce que cela allait changer, de si elle allait apprécier cette sortie ; le monde moldu était, assez étrangement, devenu un refuge pour lui au fil des mois. Une façon de s’extirper de l’ambiance lourde et pesante d’Atlantis, aux regards qui le suivaient et aux rumeurs arachnéennes, toujours plus malicieuses alors que les relations entre sorciers et moldus se détérioraient au rythme des éclats des groupuscules. Le discours qui avait récemment enflammé la place du marché d’Atlantis avait été l’embrasement que Draco guettait depuis la révélation des groupuscules, depuis que Magic is Might et Gloriam étaient sortis de l’ombre.

Ils traversèrent la rue, et s’arrêtèrent sur le trottoir alors que Draco jetait des œillades autour de lui, se demandant où il pourrait bien emmener Pansy – quelque chose de raffiné, mais résolument moldu. Atlantis était bien suffisante pour observer ce que donnaient le mélange de leurs deux mondes, et il ne souhaitait pas qu’elle s’effraie, qu’elle refuse de revenir ici avec lui.

« Est-ce qu’il y a quelque chose que tu voudrais faire ? » s’enquerra-t-il. « Est-ce que tu préfères aller à l’intérieur ou à l’extérieur ? »

Il pourrait l’emmener au musée, contempler ces toiles qui ne s’animeraient jamais ; écouter un opéra, où les acteurs ne pouvaient transplaner ; voir les jardins sous serres, aux fleurs qui ne pouvaient ni chanter, ni vous ensorceler ; dans un magasin de luxe, aux objets inanimés. Ou dans n’importe quel endroit, si elle le désirait.

Car à chaque fois que les yeux de Draco se posaient sur la chevelure de feu de Pansy Parkinson, il y avait toujours cette pointe de remords, de culpabilité, quelque part, très loin – enfoncée profondément dans son labyrinthe d’argent, au plus profond de son esprit. La culpabilité de l’avoir abandonnée alors qu’elle n’avait besoin que de lui, isolée parmi tous les fils et les filles de Mangemort. D’avoir cru que Pansy Parkinson ne serait pas capable de s’occuper d’elle-même et de veiller à sa propre sécurité alors qu’elle était à ses côtés.

Il se redressa immédiatement, corrigeant cette mauvaise habitude qu’il avait depuis lors de la traiter comme un objet fragile, comme une sculpture effilée qui pouvait être fêlée au moindre contact.

Pansy n’était pas fragile, et ne l’avait jamais été.



_________________
Sorry about the bony elbows, sorry we lived here, sorry about the scene at the bottom of the stairwell and how i ruined everything by saying it out loud. especially that, but i should have known.
he was a miracle of moving parts, a study in survival
Pansy P. ParkinsonÉtudiant・SorcieravatarÉtudiant・Sorcier
http://www.catharsis-rpg.com/t1564-pansy-p-parkinson-je-pense-do
MessageSujet: Re: Bound to become stronger | Pansy   Mar 10 Avr - 8:07



Bound to become stronger

Draco & Pansy



Pourquoi était-elle là ? Ces mots tournaient en boucle dans sa tête alors que ses doigts serraient ceux de Draco, comme pour se rassurer. Beaucoup d'appréhension, un peu de curiosité, mais surtout un dégoût permanent. Voilà les sensations que lui procurait chaque rue, chaque visage, chaque découverte. Pansy n'avait jamais aimé se sentir démunie, et elle l'était complètement aujourd'hui, plongée dans un monde qu'elle abhorrait depuis l'enfance. Et face à cet univers étrange, elle n'avait qu'un seul rempart pour lutter contre l'insécurité la plus totale : Draco. Voilà pourquoi elle était ici. Draco. Elle le suivait docilement dans cet endroit qui lui procurait le plus grand inconfort simplement pour savourer ce rapprochement, aussi éphémère qu'il puisse être. Elle s'accrochait à ce qui le faisait aujourd'hui vibrer pour tenter de renouer avec lui. Parce que Pansy n'était pas encore prête à le perdre. Malgré la rancoeur. Malgré la douleur. Malgré la distance. Elle avait encore besoin de lui.

Ses sens étaient tous en alerte alors qu'ils progressaient lentement dans la ville de Londres. Son esprit luttait pour empêcher son corps de dévoiler ses véritables sentiments. Elle ne voulait surtout pas que Draco pense qu'elle n'avait pas envie d'être ici. Elle ne voulait rien faire qui puisse l'inciter à prendre encore un peu plus de distance. Il n'y avait rien, en ce moment même, qui soit plus important à ses yeux que de retrouver cette complicité qu'ils avaient longtemps partagés. Pansy l'avait toujours aimé, et elle l'aimerait sans doute toute sa vie. Alors elle lui lança un sourire hésitant, plus par la combat intérieur qui l'animait que par le choix qu'il lui laissait. Je ne sais pas. Emmène-moi dans l'un de tes endroits favoris ! En priant pour qu'il ne s'agisse pas d'un lieu où les moldus poseraient leurs mains sur elle.

Dire que Pansy arrivait à se détendre au fur et à mesure du temps passé ici serait un mensonge, mais la sensation de proximité avec Draco aidait à l'apaiser. Alors elle se laissa aller à un peu plus de contemplation. De toute façon, elle serait amenée, un jour où l'autre, à se confronter au monde moldu, ne serait-ce que pour mieux le séparer du sien. Elle devait donc à tout prix lutter contre le dégoût et la peur qu'il lui insufflait. Et si elle ne comprenait pas cette nouvelle passion qu'avait Draco pour ces êtres insignifiants, elle se surpris à apprécier certaines devantures de magasin. La mode. Sans doute la seule chose qu'elle trouvait réussie chez eux.

(c) ANAPHORE




_________________

Tell me your secrets.

Show me your darkness.
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PANSY • drink my soul.
» Présentation de Pansy Parkinson
» Pansy Parkinson
» [Bound For Glory] 2013 sera Gold!!!
» Pansy Parkinson in the place!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Catharsis :: Le Monde :: Royaume-Uni :: Londres-
Sauter vers:  
Désactiver les particules