Linaewen Feuerbach

Invité
Invité
• Plus d'informations •
Sujet: Linaewen Feuerbach | Ven 23 Mar - 18:38
Linaewen Feuerbach
Informations civiles
Nom : Feuerbach
Prénom(s) : Linaewen, qui signifie « Lac aux oiseaux ». C’est un nom doux en apparence, qui est aussi bien trompeur puisque la jeune femme sait particulièrement se défendre. La sorcière porte fièrement son prénom, et c’est seulement auprès de ses proches et de ses amis qu’elle accepte qu’on la surnomme Aewen.
Date de naissance : 29 mai 1977
Âge actuel : 23 ans
Origines : Anglaises et allemandes, encore que Linaewen n’a été en Allemagne que lors de voyages avec sa famille.>
Métier, cursus : Formation en artisanat de baguette magique et en botanique. Aewen souhaite notamment vendre ses propres baguettes et avoir sa propre boutique. Puis, qui sait ? Peut-être même qu’elle pourra bâtir son propre empire, comme Ollivander.
Alignement politique : Aewen est quelqu’un de fière, qui a toujours cru en la supériorité magique. Aussi loin qu’elle s’en souvienne, elle n’a jamais regardé les moldus : ils avaient leur vie comme elle avait la sienne, et si elle ne leur portait aucune estime, leurs mondes étaient séparés et cela suffisait.

La levée du Secret changea radicalement les choses. Monumentale erreur aux yeux de la jeune femme, elle vit d’un mauvais oeil les incursions moldues dans la société magique. Si la demoiselle avait déjà une position conservatrice à cause des idéaux de ses parents et de sa famille, ses convictions ne firent que se renforcer au fil du temps, surtout quand on regardait le passé chaotique des moldus.

Dès lors, rejoindre Might is Magic fut presque naturel. Aewen n’aurait pas vraiment cru appartenir à ce groupe, en d’autres temps ; pourtant, quand un recruteur l’approcha suite à ses idées conservatrices, elle dut admettre que c’était le groupuscule qui reflétait le plus ses idéaux.

Elle considère ainsi que les moldus sont nuisibles, qu’ils veulent trop s’imposer, et que la levée du secret est une monumentale erreur. Puisque les choses ne sont plus réparables, la sorcière s’est investie dans le groupe, trouvant des mentors et surtout des frères d’armes partageant son état d’esprit.

Officiellement, en revanche, Linaewen ne montre absolument pas son appartenance à Might is Magic. Discrète, cela ne veut pas dire qu’elle n’est pas efficace, et sera prête à faire beaucoup de choses pour le parti, tant qu’on ne touche ni à son cousin, ni à sa famille.
Informations Magiques
Statut de sang : Sang-Pur. Linaewen est le fruit de l'union de Belladona Flint et de Edmund Feuerbach, une lignée de sang-pur allemande. La jeune femme est très fière de la lignée de sa famille et compte tout faire pour l’honorer, mais en traçant aussi sa propre destinée.
Baguette : Crin de Sombral en ébène. Sa baguette fait 26 centimètres et est relativement souple.
Préjugés : Des préjugés, on ne peut qu’en avoir lorsqu’on est bercé dans une famille de sang-pur, mais Linaewen a autant de convictions que de préconçus. Tout d’abord, l’une des choses dont elle est certaine est la supériorité du monde magique. Les sorciers valent bien mieux que les moldus ; même les cracmols et les sang-de-bourde peuvent avoir une once de supériorité par rapport à ces humains sans aucun talent magique. Pour elle, les Sangs-Purs seront toujours supérieurs ; les sang-de-bourde bien moins, et les moldus, n’en parlons même pas.

Une autre de ses convictions, c’est qu’on ne peut rien obtenir tout seul, et qu’il faut se battre pour obtenir le monde qu’on désire. Cela s’applique dans tous les domaines : dans les études, comme dans la vie professionnelle. A ses yeux, on peut tout quand on le veut vraiment : il suffit de le vouloir et de tout donner pour atteindre ses objectifs. Et dans certains cas, même les actes extrêmes sont à ses yeux légitimes.

Enfin, Aewen est orgueilleuse et aura toujours tendance à se sentir supérieure, même face à d’autres confrères sorciers qui peuvent par exemple être sang-de-bourde ou venir d’une petite famille magique. Mais si elle est rigide, elle n’est pas toujours intransigeante. À condition que vous arriviez à la surprendre, elle pourra peut-être changer son point de vue à votre égard et vous donner son estime. Mais vous serez alors sans doute l’exception à l’exception.

Patronus : Serpent corail
Épouvantard : Etre impuissante, incapable de ne rien faire, surtout face à la menace moldue. Sans pouvoir utiliser sa magie et sans pouvoir agir d’une quelconque manière que ce soit.
Miroir du Riséd : Elle se voit puissante, forte, respectée, auprès de ses proches, de sa famille et de sa lignée.
Ancienne école/maison : Serpentard. Il lui était impossible d’aller dans une autre maison, d’ailleurs.

Descriptions
Caractère de votre personnage

Orgueilleuse – Sûre d’elle – Arrogante – Hautaine – Protectrice – Aimante – Conservatrice – Têtue – Opiniâtre – Douce – Manipulatrice – Subtile – Menteuse – Franche – Honnête – Optimiste – Ambitieuse – Fière – Malicieuse – Attentionnée – Intelligente – Charismatique – Enthousiaste – Exigeante – Loyale – Souriante – Rancunière – Audacieuse – Expressive – Exubérante – Fidèle.

Imbue d’elle-même, Linaewen a grandi dans une famille au Sang-Pur, qui lui a enseigné toute la fierté d’être dans une bonne famille et le fait d’être sorcier. Qu’elle soit fière, toute personne qui la rencontrera pourra le dire, mais un de ses traits de caractère est aussi celui d’être malicieuse. Intelligente, maligne, vive d’esprit, vous la verrez souvent pétillante de vie si elle vous apprécie.

Mais la réalité est également le fait que Linaewen est capricieuse, impulsive, indomptable, peu importe qui se dresse devant elle. Têtue, elle peut n’en faire qu’à sa tête lorsqu’elle a une idée précise à l’esprit.  Cependant, elle est aussi réfléchie et si elle le peut, la jeune femme privilégiera toujours la réflexion avant d’agir. Se précipiter n’est jamais bon à ses yeux, mais si le temps lui manque, Linaewen n’hésitera alors jamais à passer à l’action et à suivre son instinct. Tant pis si ses décisions sont alors bonnes ou mauvaises : elle assumera, comme elle l’a toujours fait.

La jeune Feuerbach est ainsi forte d’esprit, avec un caractère peut-être autoritaire sur les bords. Mais elle est franche, sincère, loyale, dès lors que vous avez acquis sa confiance. Une fois qu’elle adhère également à un groupe ou à un mode de penser, elle lui restera fidèle, se reposant sur les membres qu’elle peut y rencontrer. Ainsi, Linaewen est particulièrement attachée à Might is Magic. Il ne s’agit pas, pour elle, d’un simple groupe de partisans qu’elle voit de temps à autre, mais d’un véritable parti dans lequel il y a comme des frères et sœurs d’armes, au service d’une cause juste.

Pour autant, Linaewen donne sa confiance après une longue période. Il en faut beaucoup pour qu’elle soit complètement loyale : c’est donc à vous de trouver la clé pour qu’elle vous estime et vous juge digne d’ouvrir son cœur, son amitié, et sa confiance. Elle déteste également les gens qui trahissent ou qui abandonnent leurs idéaux. Pour elle, l’inconstance et l’hésitation ne sont pas de mise : il faut savoir ce que l’on veut et ce qu’on désire, pour ensuite tout donner afin d’accomplir nos objectifs.

De manière générale, la sorcière est également manipulatrice. Elle sait très bien qu’elle est dotée d’une bouille d’ange, et elle s’en sert à foison. Innocente si l’on s’en fie aux premières apparences, fragile si l’on s’arrête aux premières impressions, la sorcière s’amuse de ces préjugés qu’on a à son égard, et n’hésite pas à les utiliser pour en faire une force.

Mais d’autre part, elle est douce, attentive et aimante envers ceux qu’elle aime. On peut ainsi la considérer comme quelqu’un de double, étant d’une part, manipulatrice, opiniâtre, foncièrement active dans sa vision des choses, d’autre part ouverte à ceux qu’elle estime et qui en valent la peine.

Sa force d’âme, sa fidélité, son intelligence et sa malice en font une redoutable alliée. Mais son caractère têtu, sa façon de voir les choses – notamment le monde moldu – et son exigence en font quelqu’un qui donne peu sa confiance : il faut que vous en trouviez la clé, auquel cas elle peut s’avérer une ennemie qu’il ne sera pas forcément agréable de croiser.

Autres informations
Linaewen fait 1m67 • Elle a des yeux noirs sombres et profonds • Elle laisse souvent ses cheveux pendre dans son dos, mais il lui arrive aussi à l’occasion de se faire des queues de cheval • Par ses voyages en Europe, Linaewen est polyglotte. Maîtrisant très bien l’anglais et l’allemand, elle a des bases d’espagnol et quelques rudiments du français. Elle envisage de se perfectionner dans cette dernière langue, et qui sait ? L’italien pourrait bien être sa prochaine cible. • Linaewen aime beaucoup les infusions de thé. Son préféré est le thé vert. • La sorcière aura toujours tendance à aider des plus jeunes gens qui ont été comme elle : volontaire, décidés, intelligents. • Si elle ne sait pas que vous êtes moldus, elle pourra vous considérer de manière affable, avant que son regard ne change si la vérité éclate d’ici-là. Alors, vous aurez soit la peste. Ou le choléra. • La jeune femme a toujours eu des cheveux longs et ne compte absolument pas les couper à l’avenir. Motif de fierté, elle le prendrait sans doute mal si elle devait se séparer de sa belle chevelure. • Si la demoiselle a toujours eu une tenue élégante et soignée, elle n’est pas le genre de fille à soigner indéfiniment son apparence. Elle est distinguée tout en étant simple, fine sans être éblouissante. • Linaewen préfère l’action à se torturer l’esprit pour de simples détails ou fioritures sans importance. • Si elle fut une bonne élève à Poudlard, elle ne fut pas en tout une élève modèle, surtout lorsqu’il s’agissait de défendre sa maison ou sa famille même. • Outre la botanique et l’étude des baguettes, Linaewen a toujours aimé s’excercer dans les duels ou dans les sortilèges offensifs et défensifs. Elle n’est bien sûr pas aussi douée qu’un auror, mais elle n’est pas non plus la plus faible dans ce domaine-là.  • Très attachée à honorer sa famille et à avoir une lignée, la jeune femme veut cependant décider de sa propre existence. Elle a ainsi parfois tendance – voire même souvent – à prendre des distances avec sa famille, sauf avec Aillas, qu’elle considère plus comme son frère que comme son cousin. Le sujet familial est donc toujours tendu à aborder pour la jeune femme, y compris pour tout ce qui concerne le mariage. • Elle a beau fuir toute fiançaille possible, mais son cœur reste à prendre. • Linaewen aime voyager, surtout quand elle a besoin de respirer et de faire le point sur sa vie. Ainsi, si elle devait se sentir étouffée à Atlantys, il ne serait pas étonnant que la sorcière se retire quelques jours, dans Manhadt ou de par le monde, pour retrouver ses repères et ses convictions. • Elle veut se spécialiser dans les baguettes et est passionnée sur le sujet. Il n’est pas rare qu’elle évalue celles qu’elle rencontre du regard, tâchant d’en déterminer son origine, ses propriétés, et ses tendances générales. • La jeune femme a une position conservatrice, et n’hésitera pas à vous expliquer son point de vue de manière calme, et paradoxalement fort enthousiaste. • Elle considère impossible d’avoir des enfants maintenant, mais ne repousse pas l’idée d’avoir une lignée qu’elle pourrait aimer et protéger. • Linaewen ne craint pas de prendre des décisions difficiles, même lorsqu’il s’agit d’elle-même. Sa seule faiblesse peut peut-être résider dans sa famille.

Réputation
Lorsqu’elle était à Poudlard, elle était sans aucun doute perçue comme quelqu’un de fière, certaine de sa supériorité par sa famille Sang-Pur, tout en étant relativement bonne élève, quoique pas forte dans tous les domaines. Pour les autres maisons, sans doute pouvait-elle-même être perçue comme une peste, une enfant gâtée, et sans doute y a-t-il une part de vérité dans ces perceptions des choses. A l’intérieur de Serpentard, néanmoins, il n’était pas rare qu’elle décide d’aider ses confrères à l’occasion, si cela en valait peine. Sa maison était après tout la meilleure dans l’école de magie, et il fallait donc, selon elle, se soutenir les uns les autres, quitte à trainer les plus faibles derrière soi.

A l’heure actuelle, Linaewen peut être perçue comme quelqu’un de relativement sociable. Quand on la rencontre, on sent sa confiance en elle, son caractère décidé et franc. Elle fait aussi preuve de subtilité et parfois même de quelques pointes de malice et d’humour. Tout le monde percevra également sa fierté et son arrogance, mais personne n’est exempt de défaut et la sorcière ne fait pas exception. Douce, elle reste néanmoins directe de manière générale et s’avère souvent exigeante dans certaines situations. Elle reste néanmoins altruiste, à condition que la Sang-Pur vous considère digne de son estime.

Rêves & Ambitions
Rétablir le Secret, sauver l’honneur et la grandeur du monde magique, repousser les moldus qui envahissent leur monde, voilà ses rêves et ambitions. Et même si cela peut amener à se salir les mains, Linaewen pense que la fin justifie les moyens. La jeune femme ne prendra cependant pas plaisir à torturer les gens, surtout s’il s’agit de jeunes gens dans la fleur de l’âge ou des enfants. Elle peut par contre être dure face à des sorciers qui n’ont absolument plus aucun honneur ou qui ont, infâme trahison, travaillé avec les moldus pour les faire encore plus pénétrer dans leur monde.

A échelle plus personnelle, Linaewen rêve d’être puissante et respectée, et plus encore d’avoir une famille digne de ce nom. Quoi qu’il arrive, elle sera toujours là pour ses enfants, peu importe ce qu’on en dit.

En attendant, son but est de servir Might is Magic autant qu’elle le peut, de terminer ses études pour commencer son commerce dans les baguettes magiques et d’aider ses amis qui le méritent.


Opinions Politiques
Quel est le ressenti de votre personnage vis à vis de la mixité ?
Si elle pouvait dire son avis franchement, elle serait contre la mixité. Les moldus restent entre moldus, les sorciers entre sorciers. Point.  Mais les temps sont pervertis et son avis serait probablement accusé d’hérésie par ces satanés progressistes. Aussi, difficilement, mais sûrement, Linaewen supporte la mixité. A dire vrai, elle cache sous un masque ce qu’elle en pense, et ce n’est qu’à des personnes de confiance qu’elle se confie sur le sujet.

Que pense-t-il des rumeurs de groupuscules extrémistes sorciers et moldus, tels que Magic is Might et Gloriam ?
Magic is Might est un mouvement auquel Linaewen adhère corps et âme. Pour elle, la vision de ce groupuscule est pure, saine, et a un objectif noble : renvoyer les moldus d’où ils viennent, les faire tomber de leur piédestal et écraser leurs idées stupides. C’est notamment à cause de l’influence de ce mouvement qu’elle est passée d’un statut conservateur à une position extrémiste.

En revanche, Gloriam n’a que son mépris, et mérite à ses yeux de disparaître. A quoi cela sert-il de défendre des moldus qui n’ont aucun pouvoir, aucune légitimité ? Ils ne sont pas supérieurs, ne le seront jamais, quelle que soit leur technologie.

La technomagie: bonne ou mauvaise idée ? Pourquoi ?
Mauvaise. Aewen redoute que la technomagie ne leur échappe, soit hors de contrôle, et ne supporte pas l’idée qu’on puisse allier la technologie et la magie ensemble. Ces deux choses sont… tellement différentes. Selon la sorcière, il vaudrait mieux que les moldus gardent leur infrastructures, tandis que eux gardent leur sortilèges, d’un point de vue médical, par exemple.


Biographie


Chapitre I – Enfance


Aewen naquit un beau matin de printemps, alors que les bourgeons étaient tous en fleurs et donnaient leurs premières semences. Ce fut sans doute un jour d’angoisse pour ses parents, leur enfant premier-né venant au monde. Ils portaient en lui de grandes espérances, de grands projets : il serait un sorcier fort, digne de leur rang, remplis de promesses avec une carrière fulgurante. Pourtant, l’annonce de la sage-femme fut sans appel et brisa par là-même tous les idéaux qu’ils s’étaient créés jusqu’ici.

C’était une fille.

Edmund Feuerbach fit probablement une drôle de tête ce jour-là, mais personne ne put véritablement le confirmer. Pour autant, lorsqu’il posa son regard sur le bébé qui vagissait sous ses couvertures, il sentit tous ses a priori disparaitre, toutes ses déceptions fondre comme neige. C’était une fille. Et alors ? Elle aussi serait parfaite, elle aussi il la chérirait et elle serait une fierté de leur grande famille.

Contrairement à ses attentes, Linaewen fut l’enfant unique de leur lignée. Ils essayèrent en vain de lui d’agrandir leur famille, même lorsqu’elle leur demanda naïvement si elle aurait un jour un petit frère ou une petite sœur. Le destin ne la laissa cependant pas vraiment orpheline au sein de sa fratrie, puisque dès lors qu’elle rencontra Aillas, les deux enfants s’entendirent comme des larrons en foire. Très vite, ils devinrent inséparables, à la fois complices – dans leurs jeux comme dans leurs farces – que comme confidents l’un à l’autre. Très proches, Linaewen aurait pu affirmer droit dans les yeux que Aillas était comme son frère – et les Flint comme une seconde famille d’adoption. C’est un lien qui ne s’est d’ailleurs pas ténu avec le temps, et que la jeune Feuerbach conserve bien précieusement.

Issue d’une famille de Sang-Pur, elle fut élevée comme une Sang-Pur. A dire vrai, ses parents furent attachés à ce que leur fille aient des valeurs dignes de leur rang. Ils lui enseignèrent donc selon la tradition, selon le fait qu’elle devait aussi être une femme perspicace, tout en étant disposée à agrandir leur lignée lorsque viendrait son tour de le faire. D’autre part, ils lui inculquèrent aussi tout l’orgueil qu’on peut généralement retrouver chez les familles de haute naissance, et ainsi tous les préjugés propres à des gens de leurs rangs. Aewen peut cependant s’avérer moins intransigeante que ses parents. Alors qu’eux méprisent absolument les elfes de maison, les cracmoles et les sangs-de-bourbe, elle les considère un peu plus supérieurs que les moldus et ainsi plus dignes de son écoute, s’ils le méritent et si cela est vraiment intéressant. En ce sens, elle fut plus respectée des elfes appartenant à sa famille que ses propres géniteurs, bien que que leurs servants ne leur dire jamais en face, et encore moins devant leur jeune maîtresse.

Pour le reste, on peut dire que Linaewen fut une enfant gâtée durant tout son jeune âge. La force de ses parents fut de savoir lui dire non quand il le fallait, de sorte qu’elle grandit en ne considérant jamais que tout était acquis. Pour autant, la fille unique des Feuerbach fut choyée, seule enfant de tous ceux qu’ils auraient voulu voir naître. Elle vit ainsi nombre de ses désirs exaucés, que ce soit lors de son enfance, ou même lors de sa scolarité à Poudlard.

Sa lettre d’admission fut d’ailleurs abondamment attendue. Elle faillit littéralement sauter de joie dans toute la maison, exubérance propre aux enfants, quoiqu’on lui reprocha alors son manque de tenue. Peu importe, Aewen n’en avait cure. Après avoir prévenu Aillas vint rapidement le moment de faire tous ses achats. Aller au chemin de traverse, notamment, acheter ses livres, sa baguette… C’était désormais tout un monde qui s’ouvrait maintenant à elle, et qu’il lui appartenait de découvrir par elle-même.

Chapitre II – Premiers pas


Juillet-Août 1988.

Difficile d’oublier sa première venue dans le chemin de traverse. Ses parents, bien sûr, l’accompagnaient, et en profitaient pour renouer le lien avec diverses connaissances, toute issues des Sangs-Purs et non des familles de moindre importance. Aewen, pour sa part, oublia l’espace de quelques instants l’origine de sa famille, tous ses préconçus, tous ses préjugés. Elle avait beau être née dans le monde sorcier, le Chemin de Traverse valait le détour à lui tout seul, et elle dévorait des yeux les enseignes qui se présentaient devant elle. Bien qu’elle ne l’avouera jamais, la jeune sorcière regarda même avec une once de curiosité un magasin de Farce & Attrapes, quoique ses parents ne l’auraient jamais laissée entrer dans un magasin aussi « vulgaire ».

Mais le passage dans ce lieu si célèbre des sorciers s’ancra particulièrement dans sa mémoire. Elle connaissait la magie, elle en était familière : pour autant, elle allait pouvoir réellement la vivre et l’expérimenter réellement, désormais. Le chemin de traverse fut donc comme un nouveau départ, comme une nouvelle étape dans sa vie de Sang-Pur.

Docile, elle le fut quand il fallut prendre ses mesures pour ses robes ; polie, elle le fut également devant tous les magasins devant lesquels on la présenta. Sourire d’ange sur sa face, même devant des personnes qui étaient peut-être de moindre rang qu’elle, elle fut digne de son éducation lorsqu’elle rencontra tous ceux qui pouvaient lui fournirent ses objets, magiques ou non.

Pour autant, l’achat de sa première baguette fut sans doute son souvenir le plus marquant. Les Feuerbach n’allèrent alors pas chez Ollivander’s : ils préféraient plutôt lui fournir la meilleure qualité chez un vendeur très réputé en Allemagne, et qui, du reste, avait fourni les baguettes aux Feuerbach depuis deux ou trois générations. Ils la laissèrent alors aller seule, à cause d’une réception de famille, ce qui ne lui déplut pas, il faut être honnête. La laissant respirer, Linaewen s’aventura devant la boutique si renommée, et la jeune élève se souvint particulièrement du silence qui avait régné l’espace d’un moment. Il faisait sombre, et pourtant toutes les boites contenant les baguettes étaient parfaitement visibles. Elles étaient innombrables, et la cousine d’Aillas les avaient regardé avec une curiosité non dissimulée.

Le vendeur étaient venu, bien sûr, et ses divers essais avaient été assez drôles, quoique surprenants sur le moment-même. Elle essaya d’abord une baguette en ventricule de dragon, qui la rejeta littéralement en explosant un cadre collé à un des murs. Vu le caractère bien déterminé de la jeune fille, il lui fit ensuite essayer une autre baguette en poil de nundu, ce qui expulsa violemment certaines livres d’une étagères non plus. Enfin, ce fut sa véritable baguette qui la choisit, en crin de sombral. Encore que celle-ci lui fit parfois des caprices tout au long de son apprentissage, Linaewen put néanmoins toujours ressentir une certaine symbiose avec sa baguette. Elle se souvint particulièrement du moment où elle la toucha la première fois : peut-être un prémisse de sa future vocation plus tard.

Puis, ce qui arriva arriva. Son entrée à Poudlard. Le voyage dans le Poudlard Express, dans lequel elle rencontra ses premières connaissances. L’attente dans le couloir précédant la Grande Salle. Et enfin, la répartition.

Il peut sembler stupide d’avoir une certaine angoisse face au choixpeau magique. D’autant quand on est dans une famille de Serpentard depuis des générations. A dire vrai, Linaewen fut juste impassible devant les autres élèves de première année ; presque royale, elle attendit que vienne son nom et s’avança d’un pas qui semblait déterminé vers le tabouret qu’on lui désignait.

Heureusement, l’attente ne fut pas longue ; pour ainsi dire, elle fut même inexistante. Si tôt le choixpeau posé sur sa tête, celui-ci n’eut pas longtemps à réfléchir : il décréta que sa place était à Serpentard. Allégée d’un poids immense, ce fut seulement à cet instant que la jeune sorcière se permit d’avoir un large sourire et de rejoindre les siens. Sa maison, d’un côté, et toutes les connaissances qui allaient avec, mais également par la même occasion son cousin qui était alors en troisième année à cette époque-là.

Chapitre III – Poudlard


Septembre 1988 -Juin 1995.

Que dire de son apprentissage à Poudlard ? On peut dire qu’il fut bon, sans égaler Granger ; que Linaewen a eu aussi parfois un certain mépris du règlement ; qu’elle commença dès cette époque a être double également. Charmante et plus ou moins sincères avec ses proches et surtout ceux qu’elle appréciait, elle put aussi se présenter fragile face à certains adversaires pour mieux les duper par après. Elle aida parfois ses pairs et fut souvent désabusée lorsque la Coupe des Quatre Maisons revint à Gryffondor plutôt qu’à Serpentard.  

Ses sept années furent aussi agrémentées de certains voyages, par exemple en Allemagne où ses parents tinrent parfois à ce qu’elle les accompagnent. Plus elle avançait vers la fin de sa scolarité, plus elle sentit progressivement leur insistance pour qu’elle soit fiancée à un autre Sang-Pur. Insistance peut-être bien fondée, mais finalement inutile : Aewen ne pouvait s’empêcher de prendre de plus en plus son indépendance vis-à-vis de ses géniteurs. Moins présente dans la demeure familiale, la sorcière en était venue conclure qu’elle ne voulait pas se marier, ou en tout cas qu’elle ne voulait pas satisfaire à un plan parental tiré de nulle part. Elle ne renonçait pas à ses devoirs, bien sûr : elle les accomplirait un jour, mais la jeune femme en était venue à la conclusion que ce serait elle qui choisirait son époux, et qu’elle ne serait certainement pas une femme-vitrine, bonne à juste mettre dans une maison.

Sa décision prise commença l’éternel jeu d’éviter les allusions parentales, et Linaewen prit d’autant plus plaisir à rester à Poudlard. Aimant trainer sur les campus, autant à discuter avec Mazikeen qu’à améliorer ses sorts en duel ou à trainer avec d’autres compères, on peut dire qu’elle croqua la vie à pleine dent à cette époque-là.

Chapitre IV – Exils


L’année 1995 commença à la fois sous de bons et de mauvais auspices. Bons parce qu’elle obtint ses ASPICS, et même avec d’assez bonnes notes. Mauvais parce que, sans conteste, ce fut l’année du retour de Voldemort. La jeune sorcière resta relativement neutre sur le sujet : tout allait vite et il était relativement difficile de prendre pied avec tout ce qu’il se passait. Ce n’était néanmoins pas du goût de sa famille, qui par prudence, préféra l’éloigner de l’Ecosse et de Poudlard même.

Jouant de leurs relations, les Sangs-Purs l’envoyèrent en Allemagne, chez une famille amie, qui s’entendait bien avec ses parents. Si l’ancienne Serpentard n’apprécia pas particulièrement de devoir fuir, Aewen fit quand même bonne figure face à sa famille d’accueil, les Friedrich, et même se consola en disant qu’elle éviterait la pression de ses parents quant à ses fiançailles. Logique, non ?

En fait, non. Ni sa mère ni son père n’avaient perdu le nord en l’envoyant là-bas. Les gens qui l’avaient accueillie avait deux fils, et tous espéraient que le cadet lui plairait afin qu’ils leur donnent leur bénédiction.

Et il fallait le dire, Pierre était gentil ! Mais… Mais non. Ce n’était pas assez, elle n’était pas pour lui, et il n’était même pas intéressant s’il disait « Amen » à tous ses propos. Bref, Aewen le catégorisa bien vite dans « Sympa mais sans plus » et continua sa vie en Allemagne sans directement se rendre compte des espoirs de ses parents.

De fait, elle profita beaucoup de son séjour en Allemagne, d’une part pour perfectionner la maîtrise de sa langue, mais aussi pour mieux connaître les sorciers et les Sangs-Purs qui vivaient là-bas. Les Feuerbach y étant quand même bien respectés – et leur richesse n’étant pas des plus moindres -, elle en profita pour visiter de nouvelles villes, faire de nouvelles connaissances, bref, visiter le pays. C’est aussi à partir de là que commença à naître un intérêt particulier pour les baguettes. Le vendeur qui lui avait donné son bien magique vieillissait doucement, et il cherchait un ou une assistant pour l’aider dans ses diverses tâches. Plus par curiosité qu’autre chose, Aewen se proposa de venir l’assister lorsqu’elle n’était pas entre deux voyages, et les connaissances de cet homme érudit la fascinèrent autant qu’ils la firent entrer dans un monde qu’elle ne connaissait pas.

Ses voyages incessants lui permirent pendant une grosse année de ne plus penser au mariage ni aux projets de ses parents à son égard. Ce fut lors de sa seconde année que ceux-ci s’impatientèrent et la mirent devant les faits. Peut-être à cause de l’Année des Ténèbres ? En tout cas, cela ne leur réussit pas, puisque têtue et insoumise, leur fille leur claqua littéralement la porte en nez. Séjournant cette fois plus chez les Friedrich, elle ne réussit bientôt plus à supporter la condescendance de ses « gendres » autoproclamés et finit par contacter Aillas. Elle tenait son cousin régulièrement informé de ses divers voyages, mais aussi de toute son exaspération parentale, et les deux cousins se mirent bientôt d’accord. Elle viendrait en Namibie pour éviter la pression de sa famille ; cela lui permettrait par ailleurs de s’éloigner un temps des Friedrich et de prendre l’air face à des vues de mariage un peu oppressante.

Le départ fut bientôt fixé, et après avoir fait comprendre avec une certaine subtilité qu’elle prenait congé de sa famille d’accueil, l’ancienne Serpentard entra finalement en Namibie. Par rapport à l’Allemagne, elle fut agréablement surprise face à la chaleur et la nature régnant en ces lieux. Mais plus encore, ce fut retrouver son cousin qui lui fit réellement plaisir. Il avait bien sûr sa tâche de diplomate à assurer, mais elle était certaine qu’ils s’entendraient aussi bien que depuis la dernière fois qu’ils s’étaient quittés. Et de fait, son frère de cœur la comprit parfaitement. Il lui fit découvrir le pays où il habitait – des escapades plus que bienvenues –, ils rencontrèrent également d’autres familles de Sang-Pur, et finalement, ils passèrent également beaucoup de temps ensemble. S’entrainant parfois ensemble aux duels, ayant parfois aussi simplement tranquilles sous un ciel rougeoyant par le coucher de soleil, ce séjour fut un véritable repos pour la sorcière. Elle lui parla également de son intérêt croissant pour les baguettes, et son cousin lui trouva d’autres connaisseurs de Namibie pour étayer ses connaissances. Ce fut sans doute à cette période qu’elle confirma ce qu’elle avait véritablement envie de faire et de réaliser quant à son avenir. Période de repos, donc, ce fut aussi une période de confirmation.

Mais toute bonne chose a une fin et c’est finalement vers les années 2000 que Linaewen décida de s’installer à son compte. Elle eut vent d’Atlantis, de son université, de la possibilité d’apprendre à vendre et à connaître les baguettes magiques. Bien sûr, elle eut vent aussi de la mixité affreuse entre les moldus et les sorciers, de ces aberrations d’entente entre les deux mondes, et tout ce qui va avec… Mais après avoir pesé le pour et le contre, la sorcière se décida quand même. Quoique la richesse des Feuerbach était élevée et qu’elle avait utilisé l’argent à son compte pour ne pas pénaliser Aillas en aucune manière, il fallait aussi qu’elle s’assume et ait son autonomie. Et si elle ne voulait dépendre de personne, encore moins d’un prétendu fiancé, alors il fallait bien avoir les connaissances nécessaires pour se faire respecter.

Chapitre V – Atlantis


Quoi qu’on en dise, ce fut quand même bon de retourner en Ecosse. Linaewen eut l’impression de revenir dans une terre qu’elle avait abandonnée il y a longtemps, et elle prit donc plaisir à retrouver le pays de son enfance. Les relations avec sa famille s’étaient par ailleurs quelque peu apaisées, mais elle ne tarda pas à chercher son propre logement. La sorcière hésita longtemps entre les Tour d’Or blanc ou l’enclave résidentielle sorcière, avant que son choix ne porte finalement sur la seconde option. Elle ne savait pas trop à quoi s’attendre dans cette ville qui était peut-être trop surestimée, et du reste, être entre sorciers  ne lui semblait pas mauvais.

Quant à l’UPA, Aewen ne savait pas réellement trancher. Instinctivement, elle était poussée à voir Poudlard comme la meilleure école de magie, puisque c’était la sienne ; plus particulièrement, ce qui lui créait des réticences était cette ouverture si affichée envers les moldus. Eux qui s’immiscaient depuis si longtemps dans les affaires de la magie, ne pouvait-il pas les laisser tranquilles pour finir ? Avant la levée du Secret, les choses lui paraissaient bien mieux, et on aurait jamais imaginé un cursus où moldus et sorciers se côtoyaient.

Ce fut alors qu’un recruteur de Might is Magic la contacta, quelques semaines après s’être installée à Atlantis. L’espace de quelques secondes, il faut l’avouer, Aewen n’eut d’autres idées que lui tourner les talons et le laisser à son délire tout seul. Pourtant, il lui affirma qu’il avait été à Poudlard plus ou moins en même temps qu’elle, et qu’à son souvenir, elle avait des idées conservatrices. Ca avait beau être toujours le cas, il fut prié d’aller plus loin dans son discours pour la convaincre de quoi que ce soit.

Mais son discours porta, et même si la sorcière se laissa un temps de réflexion, elle considéra néanmoins que Might is Magic avait un idéal qui correspondait à ce temps de crise. Les moldus détruisaient tout, n’étaient pas stables, se fichait aussi totalement, à ce qu’il lui paraissait de la survie de leur planète. Initiée au mouvement, elle s’impliqua bientôt beaucoup plus dans le parti, jusqu’à y être active autant qu’elle le pouvait.

Maintenant, Linaewen a une situation plus ou moins stable entre sa vie à l’UPA, Atlantis, et son rôle dans le groupuscule extrémiste. Maintenant qui sait ce que réserve l’avenir ? Beaucoup de choses peuvent se passer en un temps record, et rien n’est jamais sûr en ce début du deuxième millénaire…



À propos du joueur...
Prénom ou pseudo : Ambre
Âge : 23 ans.
Célébrité sur votre avatar : Maria Elrich.
De quelle manière avez-vous trouvé le forum ? Aillas Flint
Avez-vous lu le topic dédié aux nouveaux joueurs (ici) ? Oui !

Signature du Règlement
Pour connaître les règles du forum, pour les respecter et ainsi pour vous garantir une bonne expérience de jeu avec nous, nous vous demandons de lire le règlement en suivant ce lien et d'inscrire ici votre engagement à le suivre.
Je m'engage à suivre le règlement de Catharsis et à accepter les conséquences qui résulteront du non-respect de ce dernier, s'il y a lieu. J'inscrirai ici mon pseudo pour prouver cet engagement :
Linaewen Feuerbach
Emrys Bowenavatar
• Sorcier •
http://www.catharsis-rpg.com/t1544p15-emrys-bowen-incandescence?Messages : 382 Points : 123
Pseudo : Lau
Avatar : Ezra Miller
Crédits : Schizophrenic
• Plus d'informations •
Feuille de personnage
Lieu de résidence:
Patronus: Un faucon
Informations supplémentaires:
Sujet: Re: Linaewen Feuerbach | Ven 23 Mar - 19:27
Plein de courage pour ta fiche, qui est déjà en grande partie complète à première vue ! Personnage très intéressant, de plus hihi Brille


All that I have is a river
The water sustains me without even trying, the water can't drown me, I'm done with my dying.


Finn W. Bowmanavatar
• Sorcier •
http://www.catharsis-rpg.com/t708-finn-w-bowman-keep-my-gMessages : 1776 Points : 170
Pseudo : Flow
Avatar : Herman Tømmeraas
Crédits : mon talent immense
• Plus d'informations •
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Les Salines
Patronus: un Mustang
Informations supplémentaires:
Sujet: Re: Linaewen Feuerbach | Sam 24 Mar - 4:04
Bienvenue parmi nouuuuuus Coeur contente de voir que Aillas a trouvé sa cousine ! J'espère qu'on pourra papoter ensemble sur Discord bientôt, et RP ensemble ! Pineapple


Tame my hunger, Numb my skin
In the crowd alone, and every second passing reminds me I’m not whole. Bright lights and city sounds are ringing like a drone, unknown. Oh, glazed eyes, empty hearts, buying happy from shopping carts. Nothing but time to kill, sipping life from bottles.
Isaac N. Montgomeryavatar
• Étudiant Sorcier •
http://www.catharsis-rpg.com/t1422-things-you-own-end-up-owning-Messages : 571 Points : 0
Pseudo : Lulu
Avatar : Andrew Garfield
Crédits : iconscuzbored
• Plus d'informations •
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Rue Flamel, aux Faubourgs à Atlantis.
Patronus: Un renard.
Informations supplémentaires:
Sujet: Re: Linaewen Feuerbach | Sam 24 Mar - 5:04
Bienvenue ! Coeur
Aillas Flintavatar
• Sorcier •
http://www.catharsis-rpg.com/t1206-presentation-d-aillas-flintMessages : 700 Points : 22
Pseudo : Ama
Avatar : Ricky Whittle
Crédits : Me
• Plus d'informations •
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Atlantis
Patronus: Léopard
Informations supplémentaires:
Sujet: Re: Linaewen Feuerbach | Sam 24 Mar - 6:11
Ma très chère cousine. Coeur


Matt Clickerlyavatar
• Sorcier •
http://www.catharsis-rpg.com/t1635-matt-clickerly-you-don-t-knowMessages : 85 Points : 66
Pseudo : Arthur
Avatar : Matt Damon
Crédits : Bibi
• Plus d'informations •
Feuille de personnage
Lieu de résidence:
Patronus: Loup gris
Informations supplémentaires:
Sujet: Re: Linaewen Feuerbach | Sam 24 Mar - 7:13
Ambre Pineapple Pineapple Ça fait tellement plaisir de te voir ici Brille

Bienvenue en tout cas et bon courage pour ta fiche Coeur On se retrouve bientôt pour se concocter un lien aux petits oignon Huhu
Rain Kvelgenavatar
• Sorcier •
http://www.catharsis-rpg.com/t1539-rain-kvelgen-your-eyes-tell-mMessages : 189 Points : 98
Pseudo : CookieStorm
Avatar : Emilia Clarke
Crédits : CookieStorm
• Plus d'informations •
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Centre ville
Patronus: Léopard des neiges
Informations supplémentaires:
Sujet: Re: Linaewen Feuerbach | Sam 24 Mar - 9:18
Hello ma belle et bienvenue par ici <3

Bon courage pour ta fiche qui est déjà très prometteuse Cheerleading


Invité
Invité
• Plus d'informations •
Sujet: Re: Linaewen Feuerbach | Sam 24 Mar - 13:23
Merci à tous Brille  Je vais essayer d'avancer dans ma fiche ce week-end et peut-être même de la finir d'ici dimanche soir !

@Emrys Bowen, ton personnage a l'air super intéressant, et t'es un Serpentard, je veux un lien avec toi après Huhu

@Finn W. Bowman, compte-là dessus, !  Pineapple

@Aillas Flint : Cousin Coeur

@Matt Clickerly, je ne m'attendais pas à te voir ici, mais c'est une agréable surprise ! Coeur  J'ai hâte de voir nos liens aussi, ça va être drôle !  Huhu

@Isaac N. Montgomery, @Rain Kvelgen, merci <3
Léandre Rosieravatar
• Sorcier •
http://www.catharsis-rpg.com/t25-leandre-rosier-la-haine-Messages : 2295 Points : 68
Pseudo : Bruleciel
Avatar : Gaspard Freak Ulliel
Crédits : Bruleciel (avatar), Ariane (signature)
• Plus d'informations •
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Entre le manoir Rosier en Ecosse et la Roseraie en Angleterre.
Patronus: Un Lion. Avec ses bons et ses mauvais côtés.
Informations supplémentaires:
Sujet: Re: Linaewen Feuerbach | Dim 25 Mar - 15:41
Bienvenue touuut plein !



Dad's job

Spoiler:
 
Jodie Tenenbaumavatar
• Sorcier •
http://www.catharsis-rpg.com/t23-cho-baby-the-stars-shineMessages : 552 Points : 0
Pseudo : melody.
Avatar : malina weissman.
Crédits : moi-même.
• Plus d'informations •
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Résidence Universitaire des Faubourgs.
Patronus: Un cygne blanc.
Informations supplémentaires:
Sujet: Re: Linaewen Feuerbach | Lun 26 Mar - 2:25
Bienvenue Linaewen ! Si tu as la moindre question n’hésite pas Heart
Invité
Invité
• Plus d'informations •
Sujet: Re: Linaewen Feuerbach | Mar 3 Avr - 5:18
Petit up pour dire que je termine ma fiche cette semaine ^^ J'ai eu quelques contretemps ces derniers jours, d'une part avec le mémoire dont je devais remettre une partie avant Pâques et d'autre part avec un week-end en famille où j'ai peut été sur internet ^^

Mais je suis de retour et je compte vite terminer ça Brille
Poppy Irvineavatar
• Étudiant Sorcier •
• Étudiant Sorcier •
http://www.catharsis-rpg.com/t356-poppy-who-in-the-world-Messages : 2194 Points : 184
Pseudo : Callipyge
Avatar : Lily-Rose Depp
Crédits : Avatar : Morphine | Signature : EXORDIUM.
• Plus d'informations •
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Résidence Universitaire des Faubourgs, Bat. 3
Patronus: Un écureuil roux ; elle a longtemps eu un petit singe Capucin, qui était le patronus de Tomás qu'elle avait accaparé, mais elle a enfin retrouvé le sien.
Informations supplémentaires:
Sujet: Re: Linaewen Feuerbach | Mar 3 Avr - 16:35
Bienvenue par ici !
J'étais persuadée d'avoir posté, mille pardon Eyes

Courage pour la fin de ta fiche !



KEEP YOUR TEMPER
Poppy glousse en #FF3333

 
Invité
Invité
• Plus d'informations •
Sujet: Re: Linaewen Feuerbach | Mer 4 Avr - 14:58
Magic is Miiiiiiiiiight Omg 3 Yipee

Bienvenue parmi nous, j'ai très hâte de te voir en jeu ! Ronde
Le Choixpeau Magiqueavatar
• PNJ •
Messages : 190 Points : 30
Pseudo : --
Avatar : --
Crédits : Catharsis.
• Plus d'informations •
Sujet: Re: Linaewen Feuerbach | Jeu 12 Avr - 22:09

Bienvenue à l'Université Paracelse d'Atlantis !

Tu es dès à présent validé, le jeu se trouve désormais à portée de main !

Il te reste néanmoins quelques formalités importantes à finaliser afin de te garantir une évolution sans accroc dans l’univers de Catharsis.
Tout d’abord, pense à aller réserver ton avatar dans le bottin, à compléter le recensement de Catharsis et à signaler ton nouveau personnage dans registre des comptes multiples si nécessaire. Il est aussi utile de te créer un journal de bord pour garder le fil de tes aventures, ainsi qu’une fiche de liens pour décrire tes relations avec les autres.
Enfin, une boîte aux lettres permettra de te contacter facilement IRP, et une demande de logement signalera ton arrivée à tes voisins ! Si tu le souhaites, tu peux également postuler pour un job d'étudiant ou pour jouer au Quidditch. Dernière chose, n'oublie pas de nous rejoindre sur le serveur Discord qui regroupe les membres de Catharsis pour discuter avec la communauté !

Bon jeu !

Contenu sponsorisé
• Plus d'informations •
Sujet: Re: Linaewen Feuerbach | 
Linaewen Feuerbach
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Linaewen Chantdoiseau [Barde]
» Linaewen
» Dieter Feuerbach
» Linaewen Vanhilde
» Gri-Gri pour rêver
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: