This is Halloween (RP libre)

Finn W. Bowmanavatar
• Étudiant Sorcier •
http://www.catharsis-rpg.com/t708-finn-w-bowman-keep-my-gMessages : 1552 Points : 187
Pseudo : Flow
Avatar : Herman Tømmeraas
Crédits : mon talent immense
• Plus d'informations •
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Les Salines
Patronus: un Mustang
Informations supplémentaires:
Sujet: This is Halloween (RP libre) | Dim 25 Fév - 17:19
HRP:
 


This is Halloween
RP libre
Finn n’était pas un grand fan d’Halloween. Un masque, c’était une bonne occasion pour les moches de sortir en public et de berner un pauvre malheureux sur leur véritable nature : c’est la raison pour laquelle il préférait organiser sa propre fête, où tous les déguisements qui couvraient le visage étaient strictement interdits, afin de permettre au jeune homme de pouvoir sélectionner ses partenaires sexuels en toute sécurité. Il avait déjà organisé une soirée pour le 31 octobre l’année précédente, et cela avait été un franc succès : tellement que cet événement était sur toutes les lèvres, que l’une des fêtes les plus délirées et débauchées aurait lieu à l’Appartement n°5 de la Résidence Enchantée, aux Salines. L’entrée était gratuite, et l’alcool coulerait à flot en open bar, parce que le propriétaire était un fils de riche et n’avait notoirement aucune limite. Il n’y avait pas de flyers, pas de publicité nécessaire. Finn était connu de tous à l’Atlantease, et à partir de là, le bouche à oreille avait fait son effet. Bien sûr, c’était un organisateur d’événements professionnel qui s’était occupé d’embaucher un barman, un DJ, de débarrasser l’appartement de tous ses meubles les plus encombrants et de se fournir en équipement son et lumière, et le Bowman l’avait payé grassement pour être sûr que cette fête reste dans les annales. Il en allait de sa réputation de party animal, après tout.

Pour cette soirée, le costume était bien sûr obligatoire, mais Finn n’était pas du genre à s’habiller en ces déguisements de hot-dogs géants peu flatteurs : non, il avait loué un costume de prince charmant cintré, qui lui allait comme un gant, et se baladait avec un talon haut à la main, en pointure 38, pour pouvoir choper le plus de meufs possibles qui tomberaient dans le panneau du "tu étais ma princesse depuis tout ce temps".

Avant même que la soirée ne commence, on pouvait voir une file d’attente considérable se former en bas de l’immeuble. Il y avait bien sûr des vigiles, pour trier le bon du moins bon (enfin, surtout, le laid du beau), et seules les personnes qui connaissaient le mot de passe, "Bacchanale" pouvaient pénétrer dans le gigantesque appartement de luxe, où se presseraient bientôt des centaines de gens qui danseraient sur de la musique assourdissante. Finn ne craignait pas de se faire arrêter pour tapage nocturne : c’était ce qui était pratique lorsqu’on était sorcier, et qu’on pouvait insonoriser tout un appartement. Et de toute façon, il avait cette fâcheuse habitude de penser qu’il était au dessus des lois, avec un père qui possédait le cabinet d’avocat le plus connu du pays, et plus d’argent qu’il ne savait quoi en faire.

A 22h, enfin, les portes s’ouvrirent, et les premiers fêtards pénétrèrent dans l’appartement. On pouvait voir un barman servir des cocktails de toutes les couleurs dans un coin de la pièce, en utilisant un shaker magique qui faisait des figures en l’air des plus alambiquées, et un célèbre DJ moldu qui faisait régulièrement la une des journaux people s'occupait de l'ambiance sonore. La décoration était, bien entendu, sur le thème d'Halloween, tel qu'il était vu par les moldus. Finn regarda les premiers danseurs s’élancer sur la piste de danse, depuis la zone VIP, qui était bien sûr située sur son balcon, où se trouvait son jacuzzi. Pour l’instant, il n’était pas encore rentré dans l’eau chaude, voulant profiter de son costume, mais cela ne saurait tarder.  

Tous les fêtards présents étaient vêtus de costumes plus ou moins bien faits, plus ou moins dénudés. Mais tous, sans exceptions, ne portaient de masque. C’était la consigne du vigile, en bas. Et cela resterait ainsi toute la soirée, à part si bien sûr, de petits malins réussiraient à pénétrer dans l’appartement, d’une manière ou d’une autre…


What if we're hard to find ?
What if we lost our minds ? What if we let them fall behind and they're never found ? And when the lights start flashing like a photobooth, and the stars exploding, we’ll be fireproof. My youth is yours, trippin' on skies, sippin' waterfalls, runaway now and forevermore.
Rain Kvelgenavatar
• Sorcier •
http://www.catharsis-rpg.com/t1539-rain-kvelgen-your-eyes-tell-mMessages : 159 Points : 47
Pseudo : CookieStorm
Avatar : Emilia Clarke
Crédits : CookieStorm
• Plus d'informations •
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Centre ville
Patronus: Léopard des neiges
Informations supplémentaires:
Sujet: Re: This is Halloween (RP libre) | Lun 26 Fév - 20:26
Ces dernières semaines Rain n'était pas trop dans son assiette, le retour de Charlie y était pour beaucoup. Les choses se passaient très bien entre eux à la réserve. Le problème, c'était elle. Il fallait vraiment qu'elle arrête de fantasmer sur son ex... surtout dans un milieu professionnel. Ce n'était pas du tout éthique. Heureusement pour Rain qu'il n'était pas légilimens ou il serait déjà enfui. Rain faisait vraiment des efforts pour arriver à le considérer simplement en tant que collègue et que c'était simplement le goût d'inachevé qu'avait leur liaison qui la retenait liée au passé? En tous cas il était trop tôt pour tenter d'en parler ouvertement. Elle ne voulait pas le faire fuir.

Son frère et sa belle sœur étaient à l'origine de sa présence ici. Elle se serait contentée d'une soirée popcorn, film d'horreur moldu avec le chat sur les genoux, mais il parait qu'elle a besoin de s'amuser. Alors ils s'étaient ligués contre elle et l'avaient déguisée en sirène un peu trop dénudée à son gout. Et encore heureux que la jupe/queue de sirène remontait assez haut pour cacher son tatouage. Elle du bien attaquer sa réserve de vodka pour arriver à supporter l'étape du "coloriage" en bleu avec plein de paillettes par dessus. Et comble du ridicule on l'avait affublée d'une perruque blonde à reflets argentés.

Rain passa sans trop de peine la sécurité, plus grâce à son décolleté qu'au mot de passe. Elle espérait qu'elle arriverait à se mettre dans l'ambiance déjà bien survoltée quand elle arriva aux alentours de minuit et demi. Des couples se formaient déjà, l'alcool coulait à flots et beaucoup de gens présents étaient déjà bien entamés. Rain sourit largement. Visiblement elle n'était pas la seule à avoir besoin d'évacuer la pression.

Peu intéressée à ce stade de la soirée (du moins de son état d’ébriété) par la danse pour se lancer seule, elle décida de squatter un bout de comptoir et de se laisser gentiment porter par l'ambiance.

Elle en était à son troisième cocktail quand un Frankenstein plutôt mignon lui proposa de rejoindre la piste. Assez joyeuse pour accepter de le suivre, elle lui prit la main sans hésitation.


Siobhan Kvelgenavatar
• Professeur •
http://www.catharsis-rpg.com/t145-siobhan-kvelgen-soyez-lMessages : 519 Points : 54
Pseudo : Kvelgen
Avatar : Katheryn Winnick
Crédits : Astra pour la signa
• Plus d'informations •
Feuille de personnage
Lieu de résidence: L'Enclave Résidentielle sorcière, à l'Est - Second manoir
Patronus: Un loup arctique
Informations supplémentaires:
Sujet: Re: This is Halloween (RP libre) | Mar 27 Fév - 17:26


 This is Halloween

E
lle avait passé près d'une heure à se regarder dans la glace, soumise tant à sa plastique jugée imparfaite avec sévérité qu'aux doutes qu'elle engendrait à l'aube de ses trente-et-un ans, à tort - et de loin. Plusieurs costumes étaient posés sur le lavabo et elle les avait enchaînés les uns après les autres pour trouver la perfection ; pour trouver celui qui la mettrait le plus en valeur, et elle avait rapidement oublié le plastron de cuir et de maille de la guerrière viking, beaucoup trop réel, et pour cause, car il s'agissait des protections qu'elle devait porter pour s'occuper de certains des animaux dont elle avait la charge à l'université. Il était aisé de faire plus sexy, à l'image de sa robe de cérémonie qui mettait sa poitrine en valeur ou de ce costume de vampire au corset dangereusement sexy, mais c'est pourtant une toute autre tenue qui avait retenue son attention, jugée davantage convenable pour une fête de ce type. Car il ne fallait pas l'oublier, même le mot de passe de la soirée était suggestif, le but pour elle n'était pas d'aguicher violemment tout ce qui passait. Elle n'avait qu'une seule personne en tête dans l'immédiat, cette succube aux traits innocents masquant toute la débauche et la luxure de ses pensées. Cette bacchante à la chevelure de feu, cette tentatrice qui savait s'y prendre pour, en un instant, lui donner toute sorte d'idées lubrique.

Mais qui savait ce qui allait se passer ? Elle restait ouverte malgré tout. Simplement qu'elle ne serait pas de celle qui voudraient obligatoirement finir la soirée avec quelqu'un. Ces gens là étaient tellement à plaindre.

Ainsi costumée en simple paysanne scandinave, la blonde fila toquer à la porte de la chambre de Charlie, attendant qu'il lui dise d'entrer pour agripper la poignée, la tourner et le prévenir qu'elle était prête. Elle le regarda des pieds à la tête avec un sourire malicieux « Eh bien. Si avec ça vous ne repartez pas avec en kvinna, Jarl Dracula, j'accepte de me faire chrétienne. » avait-elle lancé avec un fort accent norvégien, amusée. « Es-tu prêt ? »

* * *

La soirée avait déjà bien commencée lorsque les deux amis passèrent la porte d'entrée. Siobhan en eu le souffle coupé... au sens propre. Sa poitrine se retrouva comprimée par la musique beaucoup trop forte pour elle et elle eu l'impression qu'elle allait tourner de l'oeil un instant, mais un instant seulement, alors que sa tête commençait à tourner et qu'elle perdait ses repères. Il lui fallut une poignée de secondes pour se recentrer, suite à quoi elle s'était tourné vers le dragonologiste et avait posé une main sur son avant-bras « Tu vois c'était pas utile de râler ! Tu vas voir ça va être une bonne soirée » avant de se diriger vers le bar pour y commander à boire, commençant léger.

Adossée au comptoir elle cherchait du regard la Debenham qui l'avait invitée, son verre bientôt à la main, se laissant progressivement happer par la musique.

Elle n'était pas de ces personnes à l'aise dans ce genre de fête. Les rassemblements de la haute et les soirées d'aristocrates étaient une chose, elle avait appris à agir en conséquence et avait développé une certaine confiance en elle, sachant ce qu'elle devait dire et quand elle devait le dire, comme une seconde nature ; comme s'il s'agissait d'un jeu qu'elle maîtrisait, un jeu où son habilité à parler la mettait en confiance. Mais là c'était tout autre chose. Elle n'avait pas ses armes, la réflexion et la finesse d'esprit n'avaient pas leur place. Tous le monde était là pour s'amuser et pour passer un moment détendu. Mais ça viendrait. Elle s'adaptait toujours. Il lui fallait seulement un peu de temps et... « Mettez moi une autre flûte de champagne s'il vous plait. »
 
code by bat'phanie



   
Walpurgisnacht
Wild and free Unruly in the fiddles' play our nightly round dance spins, and we join, wild and free, this old magic. Hear the fiddles, hear the fiddles, the fires are kindled ! Follow the round dance, follow the round dance on Walpurgisnacht !

Charlie Weasleyavatar
• Sorcier •
http://www.catharsis-rpg.com/t1538-charlie-weasley-not-all-thoseMessages : 167 Points : 12
Pseudo : Miss_Karma/Sophie
Avatar : Dave Beamish
Crédits : CookieStorm
• Plus d'informations •
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Enclave résidentielle sorcière
Patronus: Un léopard des neiges
Informations supplémentaires:
Sujet: Re: This is Halloween (RP libre) | Dim 11 Mar - 12:25
Sortir faire la fête en plein milieu de semaine ne faisait guère partie des plans de Charlie. Un mardi soir idéal était composé de quelques articles scientifiques et de mise à jour de notes de recherche. En fin de soirée, il aurait sorti sa guitare pour pratiquer une heure. Il se devait de pratiquer quotidiennement, Rain le lui avait si souvent répété à l'époque où elle lui apprenait à en jouer.

Mais Siobhan, inlassable Siobhan, avait fini par le convaincre de délaisser ses plans solitaires pour l'accompagner à une fête d'Halloween, mais comme tout ça était à la dernière minute, il dut se contenter de ce qu'il avait sous la main pour se composer un costume de Dracula. Une cape, une chemise blanche, un pantalon noir, la barbe rasée de près, une perruque noire... Et des canines allongées avec une précision chirurgicale après la dixième tentative grâce à un Dentesaugmento.

« Eh bien. Si avec ça vous ne repartez pas avec en kvinna, Jarl Dracula, j'accepte de me faire chrétienne. »

« Alors prépare tout de suite ton eau bénite, parce que ce n'est guère mon intention. Je serai comme Cendrillon : de retour à la maison avant les douze coups de minuit. Je bosse demain.»

Quand elle lui demanda s'il était prêt, il grommela ce qui s'apparentait à un oui, avant de quitter le manoir en compagnie de sa colocataire et amie.

Au fur et à mesure que la file d'attente avançait, Charlie eut envie de déserter plus d'une dizaine de fois, mais à chacune de ses tentatives, Siobhan lui avait pris délicatement le bras pour attirer son attention sur une charmante fêtarde, un costume travaillé, un maquillage réussi, si bien qu'il finit par pénétrer dans la salle de la fête.

Le bruit ambiant, assourdissant, le fit d'abord grimacer : il n'avait pas l'habitude d'écouter de la musique si forte, mais le rythme était entrainant et le bar, plutôt tentant. Comme ça faisait longtemps qu'il n'avait pas goûté une bonne palinka, il alla s'acouder au bar et hurla dans l'oreille du barman sa commande, que celui-ci dut lui refuser. Pas de Palinka. Quelle déception. Alors ce serait de la vodka. Il vevait de vider cul-sec son deuxième shooter lorsqu'une charmante jeune femme déguisée en sirène se fraya un chemin jusqu'au bar, essouflée et l'air légèrement agacée. Comme elle était de son goût et qu'il n'avait rien à perdre, il lui adressa la parole.

« Mauvaise expérrrrrrience sourrrrrr la piste de danse? » lui demanda-t-il en exagérant un accent roumain.


Ollie V. Debenhamavatar
• Sorcier •
http://www.catharsis-rpg.com/t1187-ollie-v-debenhamMessages : 793 Points : 99
Pseudo : Marinc
Avatar : Emma Stone
Crédits : sawyer (bazzart) & lux aeterna (bazzart)
• Plus d'informations •
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Atlantis - Faubourg
Patronus: Un chinchilla
Informations supplémentaires:
Sujet: Re: This is Halloween (RP libre) | Mar 13 Mar - 6:53


► Fête de Finn
Party Hard
Ollie & Co

Fin octobre. Elle avait bien trop de pensées envahissantes, il était temps de s’en débarrasser. Et quoi de mieux qu’une soirée pour cela ? Et voilà que tombait Halloween, et une soirée en particulier qui avait retenue son attention. Finn, l’un de ses amants, organisait sa propre petite fête. Et elle avait obtenu le mot de passe d’entrée. Évidemment, elle n’était pas vraiment dupe, connaissant le morceau qu’il représentait, l’organisation de cette soirée était pour lui un véritable marché à plan culs. Et si elle avait obtenu le mot de passe de l’entrée, c’était bien parce qu’elle faisait parti de cette dernière catégorie. Bien que depuis quelques semaines maintenant, elle était devenue irrégulière avec cet amant, avec tous ses amants pour être même sincère. Un jeune homme aux cheveux bruns, une ancienne connaissance, avait accablé toutes ses pensées.

D’où la nécessité de fuir, le temps de quelques heures, toute cette agitation qu’il remuait.

Elle n’y allait pas seule. Oh, bien sûr, elle aurait préféré y aller avec Sebastian – en partie parce qu’ils étaient censés être en couple, de manières fictives bien sûr. Mais le jeune homme était revenu de Sidney et le décalage horaire, puis Jude avait fait qu’il avait refusé de venir - et il y avait fort à parier que ces deux-là avaient beaucoup de choses à rattraper. À la place, elle avait proposé à Siobhan de la rejoindre. Sio était une charmante jeune femme, qui était aussi son amante, par la même occasion. C’était celle qui lui avait fait comprendre, mais surtout réaliser, que les femmes, c’était aussi agréable que les hommes, sur bien des points.

La rouquine avait donc revêtu une tenue pour l’occasion. Parce qu’Halloween rimé avec costume et que c’était hors de question de ne pas en porter un. Mais la jeune femme avait volontairement choisi une tenue qui cacher une partie de ses courbes. Elle aurait pu revêtir quelque chose d’incroyablement sexy – elle était sûre qu’elle aurait pu emprunter une tenue à Victoria s’il le fallait, mais ça ne lui ressemblait pas. Et puis son but, clairement, n’était pas de draguer ce soir. De boire un coup, discuter, et rire un peu de tous ses gens bourrés.

Elle avait troqué la belle robe pour une tenue d’elfe. Elle voulait bien concéder le fait que les bouquins de fantasy étaient plutôt cool. Elle avait déteint ses cheveux en un joli blond, avait pris le temps de les nater. Pour les gens habitué à la voir en roux, cela devait faire un changement drastique. Elle avait déjà porté les cheveux blonds, mais de manière beaucoup plus rare, et surtout pas depuis qu’elle était à Atlantis. Elle avait glissé une réplique d’un arc dans son dos, avec un joli carquois. Évidemment, il n’y avait aucune corde à son arc, et les flèches étaient trop souples pour être utilisées. Le reste de la tenue était composé de morceaux de cuir et de tissu épais. Elle avait troqué la cape et les gants pour plus de praticité, mais… il fallait dire que c’était agréable à porter, surtout avec quelques sorts supplémentaires sur le tissu pour le rendre léger.

Elle ne tarda pas à passer l’entrée de la soirée et le bruit fut assourdissant. Les gens dansaient, buvaient déjà, le DJ semblait bien décidé à faire de cette soirée, la plus bruyante qu’est connue Atlantis. Il lui suffisait de relever ses yeux pour voir Finn depuis le balcon, observait tout ce joyeux monde festoyer. Elle eut un léger sourire avant de se diriger vers le bar. Elle avait repéré la nordique et l’avait rejointe. Elle commanda un verre auprès de l’un des barmans qui s’affairait à noyer le foie d’absolument tout le monde et le remercia en récupérant le précieux liquide. Elle se pencha vers Sio pour se faire entendre – elle s’était accoudée au bar avec un sourire, elle n’était pas sûre que la paysanne la reconnaisse sur le coup. « Je n’étais pas sûre que tu viendrais. » Après tout, ce n’était pas l’univers auquel elle avait l’air d’appartenir. « Ca va ? » Elle lui fit un sourire en buvant quelques gorgées de sa boisson alcoolisée, savourant la brûlure qui traversait sa gorge.

L’avantage certain d’Ollie ? Dans moins d’un verre et demi, elle serait suffisamment saoul pour ne penser à plus rien. Vive les métabolismes de sportifs.


CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne




HRP : tenue:
 


Climb these hills, I'm reaching for the heights
« And even when the answer's "no" or when my money's running low. The dusty broom and wand glow are all I need and it's another day of sun. »

Finn W. Bowmanavatar
• Étudiant Sorcier •
http://www.catharsis-rpg.com/t708-finn-w-bowman-keep-my-gMessages : 1552 Points : 187
Pseudo : Flow
Avatar : Herman Tømmeraas
Crédits : mon talent immense
• Plus d'informations •
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Les Salines
Patronus: un Mustang
Informations supplémentaires:
Sujet: Re: This is Halloween (RP libre) | Mer 14 Mar - 12:47

This is Halloween
RP libre
Ce qui est bien, lorsqu’on est l’organisateur de la soirée à laquelle on assiste, c’est que sans rien avoir à faire de particulier, on obtient automatiquement un statut particulier : d’autant plus, lorsqu’on est extrêmement riche, qu’on a donc embauché du personnel pour gérer la logistique de la fête, et qu’on a rien d’autre à faire que de boire des quantités astronomiques d’alcool et danser jusqu’à en perdre haleine. L’ambiance était déjà au beau fixe dans le luxueux appartement emménagée, bien que la soirée fut encore jeune, et il pouvait voir se déhancher sur la piste quelques fessiers bien intéressants, sur lesquels Finn avait déjà mis des cibles imaginaires. Personne n’avait encore accédé à l’espace VIP, le videur ayant déjà gentiment refoulé au moins trois jeunes femmes voulant piquer une tête dans le jacuzzi, mais c’était délibéré, l’étudiant en droit sachant pertinemment que, moins de gens auraient accès au balcon, plus ceux qui auraient l’insigne honneur d’y pénétrer se sentiront spéciaux, et plus les autres les envieront. Il eut à faire un signe, un seul, et l’un des serveurs lui apporta, automatiquement, et avec un petit air apeuré sur le visage, un shot de tequila, que le jeune homme vida dans la seconde. Tout allait bien. Il pouvait se relâcher, et surtout, partir en chasse.

Marco, l’homme engagé pour gérer les entrées et sorties de la zone VIP, fit glisser la porte vitrée qui fermait le balcon dès que Finn fit mine de vouloir rentrer à l’intérieur de l’appartement, et aussitôt, la musique pulsa à ses oreilles. Les chants moldus se mêlaient aux tubes sorciers, le DJ faisant des mix audacieux mais parfaitement appropriés pour ce type de fête, et les corps se déchainaient aux rythmes des basses et des paroles fort peu recherchées, dont les thèmes étaient, pour toutes sans exceptions, la danse, la fête, et l’alcool, à l’image de la soirée. Le jeune homme fut ravi de voir que les invités avaient suivis ses instructions à la lettre, et que personne n’arborait de masques à première vue : certains costumes étaient très recherchés, d’autres ridicules, mais la plupart étaient surtout des prétextes pour exposer le plus de peau possible. Au plus grand bonheur de Finn, d’ailleurs.

Une tête connue le fit se diriger vers le bar : il s’agissait de Lizie, une belle petite rouquine qu’il avait put mettre plusieurs fois dans son lit… Et c’était plutôt vrai ce qu’on racontait, les filles les plus timides pouvaient se révéler les plus expansives, dans l’intimité. Ses cheveux étaient blonds, probablement pour son costume, qui, au plus grand désespoir du jeune homme, cachait ses courbes appétissantes : ils étaient plus clairs encore que ceux d’une blonde à la poitrine plantureuse qui se trouvait à ses côtés, peut-être un peu plus âgée, mais qui était tout aussi appétissante. A quelques pas des deux femmes, cependant, Finn ralentit. Lizie ? C’était bien son nom ? Il était à peu près sûr que ça finissait par le son i. C’était l’un de ses problèmes : il couchait avec tellement de monde qu’il était difficile de trier les différents prénoms, et ils se mélangeaient tous dans son esprit. C’était la raison pour laquelle, bien souvent, il ne prenait même pas la peine de demander ce "détail" à ses partenaires, passant directement aux choses sérieuses. Cette hésitation n’arrêta cependant pas Finn, qui se planta devant les blondes, avec son sourire de séducteur habituel plaqué sur les lèvres. La rouquine le connaissait, et ce n’était de toute façon pas la première fois qu’il l’appelait une autre chose que son nom, il en était à peu près sûr.

« -Hey, Lizie ! T’as fais ça parce que tu sais que je fantasme à l’idée de me taper deux jumelles, c’est ça ? demanda-t-il avec sa classe habituelle, en désignant les cheveux de la joueuse de Quidditch.

Il se tourna ensuite vers la plus âgée, ne cachant absolument pas le fait qu’il la détaillait de la tête au pied. Elle non plus ne montrait pas beaucoup de peau, mais en tant qu’expert de la gente féminine et du corps humain en général, Finn savait parfaitement que ce que cachait ses vêtements devait être particulièrement désirable. Et puis, au moins, comme ça, pas de faux semblants. Le jeune homme partait du principe que, s’il était parfaitement clair de ses intentions dès le début, la situation était bien plus simple et saine : oui, ils étaient là pour prendre du bon temps, rien de plus, entre adultes consentants, et c’était très bien comme ça.

-Finn, dit-il enfin à l’inconnue. Pas mal, le costume. Une paysanne et un prince… Je connais plusieurs histoires scandaleuses qui commencent comme ça.

Dans son élément, parfait maitre de maison et de soirée, Finn fit un petit signe de la tête à André, le barman, qui aligna tout de suite trois shots pour lui et sa charmante compagnie, au grand damn de plusieurs invités qui attendaient depuis plusieurs minutes déjà leurs propres verres. Mais Bowman était prioritaire, toujours. Il avisa le verre de champagne que tenait la paysanne à la main : il fallait passer à la vitesse supérieure, ce n’était pas le genre de fête où la retenue était avisée, et montra donc du doigt les petits verres aux jeunes femmes.

-Ça vous dit ? demanda-t-il, les défiant presque d’accepter. Il saisit l’un des shots, et le mit presque d’office entre les mains de son amante. Allez, Lucie, tu vas pas me laisser boire tout seul : tu sais bien que l’alcool est un stimulant, pour moi… Pourquoi se gêner de glisser un ou deux allusions sexuelles, lorsqu’on en avait l’occasion ? …sur la piste de danse. »

Il ôta le premier bouton de sa veste de prince : il commençait à avoir chaud, tant l’ambiance était électrique, au sein de son propre appartement. Lorsque la chaleur sera de toute façon insupportable, la fraicheur du jacuzzi sera la bienvenue…


What if we're hard to find ?
What if we lost our minds ? What if we let them fall behind and they're never found ? And when the lights start flashing like a photobooth, and the stars exploding, we’ll be fireproof. My youth is yours, trippin' on skies, sippin' waterfalls, runaway now and forevermore.
Rain Kvelgenavatar
• Sorcier •
http://www.catharsis-rpg.com/t1539-rain-kvelgen-your-eyes-tell-mMessages : 159 Points : 47
Pseudo : CookieStorm
Avatar : Emilia Clarke
Crédits : CookieStorm
• Plus d'informations •
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Centre ville
Patronus: Léopard des neiges
Informations supplémentaires:
Sujet: Re: This is Halloween (RP libre) | Jeu 15 Mar - 12:12
Entre Frankenstein et la Sirène, le courant passait moyen. Il était intéressé et Rain, beaucoup moins. Beaucoup moins que quand ils avaient commencé à danser. S'il se rapprochait, elle s'éloignait. Au bout d'un moment, il l'avait attrapée par la taille et ramenée contre lui pour lui faire comprendre sans la moindre subtilité qu'il serait bien parti avec elle. Et comme si ça ne suffisait pas, il laissa sa main glisser trop bas dans son dos. Elle du se retenir de ne pas lui lancer un incendio. Au lieu de cela, elle lui remit les idées en place d'un coup de poing dans le ventre. Ventre qu'il avait tout mou. Mince, mais pas musclé...  un peu décevant. Plié en deux, des larmes plein les yeux, et le souffle coupé, il la regarda s'éloigner vers le bar.

Rain échoua sur un coin de comptoir sans vraiment savoir qui se trouvait auprès d'elle. La sirène avait besoin d'un verre, et ensuite, elle comptait bien rentrer chez elle prendre un bain et enlever tout ce maquillage. Enfin... c'était jusqu'à ce qu'une voix masculine ne s'adresse à elle. Elle regarda le jeune homme en question. Il parlait avec un de ces accents roumains qui sonnaient tellement faux qu'il en était drôle: et pour cause ce produit 100% fait en Grande-Bretagne prenait les traits du célèbre Comte Dracula. Il était plutôt pas mal. Ça compensait.

On va dire ça comme ça.

Elle lui sourit et vida d'une traite le shooter de vodka que le barman posa devant elle.

Les êtres de l'eau et les patchwork humains ont des valeurs bien différentes...

L'alcool avait toujours eu pour effet de rendre Rain plus bavarde et extravertie que quand elle était sobre. Ce qui n'était pas bien difficile. En temps normal, elle ne lui aurait donné qu'une vague réponse plus ou moins monosyllabique plus par timidité et que, parler à des inconnus, c'est pas trop la tasse de thé de la finlandaise.

Et toi, t'es pas en train d'hypnotiser une ou deux pauvres mortelles?

Rain qui se trouvait dans un état d'ébriété plutôt sympathique aurait pu dragouiller (ou se laisser draguer par) n'importe qui. Elle lui offrit un large sourire amusé.


Charlie Weasleyavatar
• Sorcier •
http://www.catharsis-rpg.com/t1538-charlie-weasley-not-all-thoseMessages : 167 Points : 12
Pseudo : Miss_Karma/Sophie
Avatar : Dave Beamish
Crédits : CookieStorm
• Plus d'informations •
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Enclave résidentielle sorcière
Patronus: Un léopard des neiges
Informations supplémentaires:
Sujet: Re: This is Halloween (RP libre) | Jeu 15 Mar - 12:21
Charlie jeta un coup d’oeil par-dessus son épaule, curieux de voir qui pouvait bien être ce patchwork humain en question. Mais dans le fouillis de corps xénomorphes qui se trémoussaient sur la piste de danse, il ne vit guère le Frankenstein.

Il se retourna bien vite pour reporter son attention sur la sirène qui venait de lui poser une question qui l’embarrassa. Hyponotiser de pauvres mortelles ou draguer de jolies filles… C’était pas trop le truc de Charlie qui s’angoisserait en faisant la dissection des moindres faits et gestes posés par la fille qu’il draguerait. Mais ce soir, ce serait peut-être différent. Sous les traits de Dracula, il n’avait pas besoin de se soucier de ce que son interlocutrice pouvait bien penser de ses pick-up lines pourries et de ses jeux de mots vaseux.

« Non! Je convoitais plutôt votrrrrre aorrrrrte! »

Bouse. Non… c’était pas l’aorte… c’était… c’était… la ju… non ça ressemblait à carotte. Peu importe. De toute façon, la jolie sirène n’avait visiblement pas compris ce qu’il venait de dire, il répéta plus fort, si bien que s’il continuait à hurler ainsi, il finirait aphone avant les douze coups de minuit.

« Je convoitais plutôt votrrrre… euh... » Si ce n’était pas aorte la bonne veine, il aurait l’air fou si la jeune sirène était en réalité médecin. « cou! » Et il fit claquer ses dents, dévoilant ses canines magiquement modifiées. Et il eut un peu honte. Un pick-up line pourri, ça ne se répétait pas, c’était à prendre ou à laisser à la première tentative. Et il aurait dû laisser tomber quand il avait vu que la sirène n’avait pas compris du premier coup. « Non laissez tomber. C’était nul. » s’interrompit-il en perdant brièvement son accent roumain. Heureusement, le fond de teint aussi pâle que des gardénias que Siobhan lui avait appliqué sur le visage était suffisamment efficace pour masquer ses joues empourprées. « Je… euh… vous offrrrre un verrrre? » lui demanda-t-il, alors qu’il faisait signe au barman. Il avait bien envie d’une de ces bières aussi noires que les ailes d’un sombral.


Siobhan Kvelgenavatar
• Professeur •
http://www.catharsis-rpg.com/t145-siobhan-kvelgen-soyez-lMessages : 519 Points : 54
Pseudo : Kvelgen
Avatar : Katheryn Winnick
Crédits : Astra pour la signa
• Plus d'informations •
Feuille de personnage
Lieu de résidence: L'Enclave Résidentielle sorcière, à l'Est - Second manoir
Patronus: Un loup arctique
Informations supplémentaires:
Sujet: Re: This is Halloween (RP libre) | Sam 5 Mai - 18:09


This is Halloween
Everybody make a sin

A
peine fut-il servit que son verre de champagne avait fortement été entamé, et ce d'une gorgée sûre. La blonde tolérait très bien l'alcool d'ordinaire, quand bien même elle ne s'entraînait pas dans ce but, n'aimant pas particulièrement boire, son aptitude très certainement dû à sa taille et à son poids. Loin d'être une frêle petite femme, Siobhan était une grande perche d'au moins quatre-ving kilo, composés d'une certaine quantité de graisse mais aussi de muscle, le tout sculpté comme s'il s'agissait d'une statue à la gloire de quelque valkyrie d'un temps lointain. Sa boisson goûtée, elle s'était ensuite adossée au comptoir, songeuse, autant que le permettait la musique qui lui comprimait encore la poitrine et lui donnait l'impression de faire battre son coeur à chaque coup de basse, comme un massage cardiaque immatériel et plutôt désagréable lorsque on s'y concentrait. Fort heureusement son attention avait été captée par l'arrivante ; une blonde qu'elle n'avait pas de suite reconnue, voilée par la pénombre et les jeux de lumières plus que par sa couleur de cheveux nouvellement faite. « Je n’étais pas sûre que tu viendrais. Ca va ? »

Et la paysanne avait sourit largement, ravie de la présence de l'anglaise. Son regard l'avait balayée de la tête aux pieds avant qu'elle ne revienne le planter dans ses yeux dont elle adorait l'éclat, comme le reste d'ailleurs. Elle se mordilla légèrement la lèvre de malice avant de répondre, amusée « Comment aurais-je pu ne pas venir ? Je ne vais pas te laisser t'amuser sans moi. Et puis comment te refuser quoi que ce soit ? Et ça va parfaitement bien, et toi ? J'adore ton costume, t'es super belle dedans ! Et le blond te va bien » Une malice perceptible dans son regard tandis qu'elle buvait une ou deux bonnes gorgées de son champagne.

Si Siobhan tenait particulièrement bien l'alcool, elle semblait, en apparence, déjà trop guillerette pour être sobre. Trop relâchée et extravertie comparé à ce qu'elle était d'ordinaire. Mais n'était-ce pas le but de la soirée, de se lâcher ? Ne plus se soucier de son image pour une fois ne pouvait pas lui faire de mal, et elle méritait bien de se détendre une fois de temps en temps. Puis, alors qu'elle s'apprêtait à reprendre, un jeune homme, qui lui apparut bien rapidement comme leur hôte au vu de la rapidité avec laquelle il fut servit, se joint à eux. « Hey, Lizie ! T’as fais ça parce que tu sais que je fantasme à l’idée de me taper deux jumelles, c’est ça ? » Lizie ? La scandinave ne réagit pas, peut-être que son amante avait seulement donné un faux nom. Dans tous les cas ça ne la regardait pas et elle s'en fichait bien. En revanche les mots du jeune homme la firent tiquer ; non pas qu'elle trouvait cela désagréable, d'ores et déjà passée en mode prédation et ce dès l'arrivée de celle qu'elle convoitait. Non, elle tiqua pour le naturel qu'il avait gardé en prononçant ces mots. Siobhan glissa seulement un regard à Ollie avec un léger sourire amusé teinté de quelque chose de plus... sauvage, alors qu'une réponse venait de germer dans son esprit. Elle garda néanmoins le silence. Puis, revenant à lui, elle remarqua que ses yeux s'attardaient un peu sur sa silhouette avec une certaine insistance, sans s'en cacher, mais ne le nota pas. Pas plus qu'elle prit une pose particulière. Les choses devaient être claire, jusqu'à ce qu'il ne lui prouve le contraire elle n'était pas sa chose, et sa posture naturelle le soulignait parfaitement. Féminine et fière, musclée comme sublimée par des formes qui ne devaient rien aux protéines et n'avaient rien à leur envier. Et puis ses seins ; ses deux seins à l'allure si ferme, si ronds, assagis dans leur appel à la luxure par sa robe en laine mais non moins mis en exergue. Tout en elle respirait la force tranquille, son regard ne dérogeant pas à la règle. La blonde l'avait planté dans le sien, sûre, et avait élargit son sourire qui voulait tout dire, et surtout que cela ne lui déplaisait pas d'être regardée. Pas le moins du monde. Mais si ses intentions étaient celles qu'elle pensait il allait devoir faire mieux que ça.

« Finn. Pas mal, le costume. Une paysanne et un prince… Je connais plusieurs histoires scandaleuses qui commencent comme ça. » elle sourit davantage, finement, avant de répondre d'un air un peu mutin « J'ai hâte que que tu me les racontes. Cela dit l'important n'est pas de savoir comment ça commence, c'est de savoir comment ça se termine. Et c'est Siobhan, mais ton rang te permet de m'appeler un peu comme tu veux. » avait-elle lancé, autant pour jauger ses réactions comme pour le tester et le cerner un peu mieux que pour lui faire penser qu'elle lui était acquise avant de reprendre le dessus.

Puis il fit signe au serveur et elle ne se détacha de lui que lorsque il donna un verre à Ollie, reportant son regard sur elle. Elle l'observa d'ailleurs attentivement, se permettant de la distraction occasionnée par Finn pour l'observer avec un peu plus d'insistance, s'attardant un peu plus sur sa poitrine que sur le reste. « Ça vous dit ? Allez, Lucie, tu vas pas me laisser boire tout seul : tu sais bien que l’alcool est un stimulant, pour moi… sur la piste de danse. »

L'héritière s'empara à son tour d'un des shots, arquant très légèrement un sourcil au changement de prénom mais retrouvant rapidement son air joueur. « Nous laisser boire tout seul. Lâche-toi, on est là pour ça non ?  » et elle attendit avant de boire, le shot toujours entre ses doigts.
 
code by bat'phanie



   
Walpurgisnacht
Wild and free Unruly in the fiddles' play our nightly round dance spins, and we join, wild and free, this old magic. Hear the fiddles, hear the fiddles, the fires are kindled ! Follow the round dance, follow the round dance on Walpurgisnacht !

Ollie V. Debenhamavatar
• Sorcier •
http://www.catharsis-rpg.com/t1187-ollie-v-debenhamMessages : 793 Points : 99
Pseudo : Marinc
Avatar : Emma Stone
Crédits : sawyer (bazzart) & lux aeterna (bazzart)
• Plus d'informations •
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Atlantis - Faubourg
Patronus: Un chinchilla
Informations supplémentaires:
Sujet: Re: This is Halloween (RP libre) | Dim 27 Mai - 17:06


► Fête de Finn
Party Hard
Ollie & Co

Le son pulsait depuis les enceintes, faisant quasiment trembler la bâtiment. Elle sentait les vibrations se répercussioner dans son corps, le son devenant presque assourdissant. Heureusement qu’elle était proche du bar : de là, le son était un peu moins élevé, possiblement pour permettre aux serveurs de prendre les commandes. Elle était aux côtés de la pas moins charmante Sio, dont la tenue mettait en valeur ses charmants attributs qu’elle avait déjà pu, par plusieurs fois, non couvert. Et puis outre leurs aventures, Ollie appréciait la compagnie de Sio, qui était à l’opposé d’elle : très assumée, très féminine, très… Tout ce qu’elle n’était pas à ses yeux.
« Comment aurais-je pu ne pas venir ? Je ne vais pas te laisser t'amuser sans moi. Et puis comment te refuser quoi que ce soit ? Et ça va parfaitement bien, et toi ? J'adore ton costume, t'es super belle dedans ! Et le blond te va bien » A ses propos, la jeune femme eut un petit sourire, baissant légèrement les yeux pour cacher les rougissements qui apparaissaient. Elle bu une petite gorgée de champagne avant de lui répondre. Voilà qui était curieux : elle était quasiment à la fin de sa coupe, elle était pourtant certaines que quelques minutes auparavant cette dernière était bien plus remplie… Décidément, elle comprenait pourquoi on lui avait dit que le champagne se buvait comme du petit-lait : les fines bulles faisaient oublier le pouvoir de l’alcool. Elle replaça une mèche derrière ses oreilles. « Et je ne m’amuserais pas sans toi ! » Elle humecte ses lèvres. « Merci, ça va ! Je pense la garder quelque temps. » Elle regarde une petite mèche qu’elle prend avec ses doigts. Déjà, elle peut presque passer incognito ce soir, mais … En plus, elle aime bien le blond. « Mais je ne le porte pas aussi bien que t... » Elle se fait couper dans son élan, une voix familière résonnant près d’eux. Elle n’avait pas vu Finn arriver, si auparavant son corps entier était tourné vers Sio, elle s’ouvrit un peu plus pour se tourner vers l’investigateur de la soirée. Elle aurait dû se douter qu’elle le croiserait, mais elle ne saurait jamais douter qu’il la reconnaisserait, surtout avec ses cheveux…. Et c’était peu le cas… Il se trompa dans son prénom. Est ce qu’il la confondait avec une autre ? Elle n’en avait aucune idée. Après tout, ce n’était pas comme si ils parlaient souvent après leurs parties de jambes en l’air. « Hey, Lizie ! T’as fais ça parce que tu sais que je fantasme à l’idée de me taper deux jumelles, c’est ça ? » Elle connaissait Lillie en surnom, mais Lizzie ? C’était une nouvelle. Elle le salua d’un geste de tête un peu timide, avant de tourner son regard vers Sio. L’alcool montait lentement, mais sûrement, mais les sous-entendus de Finn sur … Un plan à trois ? Était encore un peu fort pour son taux d’alcoolémie, présentement – et puis partager ?. Elle ne répondit rien et but la dernière gorgée de sa coupe, ayant l’impression d’avoir le gosier complètement sec.

« Finn. Pas mal, le costume. Une paysanne et un prince… Je connais plusieurs histoires scandaleuses qui commencent comme ça. » Elle observa les deux. Bien sûr que finn la trouvait magnifique, Sio était une femme superbe et sensuelle, elle se doutait bien qu’il n’était pas insensible à ses charmes.  
« J'ai hâte que tu me les racontes. Cela dit l'important n'est pas de savoir comment ça commence, c'est de savoir comment ça se termine. Et c'est Siobhan, mais ton rang te permet de m'appeler un peu comme tu veux. » Elle allait peut être les laisser seuls ce soir, au vu de leur flirt, elle se sentait presque de trop. Elle posa sa coupe sur le côté, prête à en redemander une autre , pour peut-être trouver un moyen de s’éloigner et de laisser les deux à leur … Affaires. « Ça vous dit ? Allez, Lucie, tu vas pas me laisser boire tout seul : tu sais bien que l’alcool est un stimulant, pour moi… Sur la piste de danse. » Et il lui colla un verre dans les pattes. Elle ne prévoyait pas de trop boire ce soir… Elle ne connaissait pas vraiment ses limites en terme d’alcool et elle ne voulait pas vraiment les tâter avec leurs charmantes compagnies… Mais un verre ne lui ferait pas de mal n’est ce pas ?  
« Nous laisser boire tout seul. Lâche-toi, on est là pour ça non ?  » Elle avisa son verre et ses deux amants un instant. Elle se sentait telle une brebis prise au piège à cet instant, comme si le seul échappatoire qu’elle avait, c’était de boire son verre. « C’est bien parce que c’est vous. » Murmura t’elle, plus pour elle que pour eux. Elle fit s’entrechoquer les shots avant de boire le sien, grimaçant et toussotant sous la douleur de l’alcool dans sa gorge. Elle reposa son shot retourné, secouant vite fait ses cheveux pour essayer de retrouver contenance. La jeune sportive n’avait pas l’habitude de boire des choses aussi fortes. Elle devait avoir l’air stupide devant eux. Génial Ollie.

CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne




Climb these hills, I'm reaching for the heights
« And even when the answer's "no" or when my money's running low. The dusty broom and wand glow are all I need and it's another day of sun. »

Finn W. Bowmanavatar
• Étudiant Sorcier •
http://www.catharsis-rpg.com/t708-finn-w-bowman-keep-my-gMessages : 1552 Points : 187
Pseudo : Flow
Avatar : Herman Tømmeraas
Crédits : mon talent immense
• Plus d'informations •
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Les Salines
Patronus: un Mustang
Informations supplémentaires:
Sujet: Re: This is Halloween (RP libre) | Mar 5 Juin - 15:45

This is Halloween
RP libre
Alors que les notes de "Darude", par Standstorm, commençaient à retentir à travers les enceintes, faisant vibrer la salle et crier les danseurs excités, le jeu continuait entre les trois jeunes, dans un flirt nuancé et insolemment innocent. Il n’y avait pas de propositions, simplement quelques phrases suffisamment tentatrices pour attiser les sens, et c’était bien assez. Le langage du corps, la tension électrique que partageaient les danseurs avec les personnes qui laissaient l’alcool s’exprimer pour elles, tous ces éléments faisaient de ce moment un étrange mélange d’excitation et d’interdit. Il n’y avait pas de masques à la soirée : pas la place aux faux-semblants. Simplement le désir de passer du bon temps, de jeter au feu les soucis du quotidien et de se débarrasser de la bienséance que la société avait édictée, que l’on devait constamment suivre au dehors.

Finn dévorait du regard les deux jeunes femmes, dont les corps si différents, et pourtant, si appétissants à leur manière, l’appelaient. La grande, la plus expérimentée, probablement, si sûre d’elle et de sa féminité évidente, débordant d’une sensualité maitrisée. La plus jeune, bien plus réservée, empreinte d’une innocence qui ne demandait qu’à être abandonnée, à forcer des portes que Finn avait déjà bien enfoncé. Il devait les avoir ce soir, et, après tout, on ne refusait rien au maitre de la soirée, pas vrai ? Il ne prêtait plus attention aux autres invités, à présent, à certains couples qui se formaient déjà au milieu de son salon, et à quelques soûlards qui ne tarderaient pas de se faire virer par la sécurité. Tout ce qui l’importait, c’était l’instant qu’il partageait avec les blondes, le shot qui brûlait entre ses doigts et qui, bientôt, allumerait un brasier dans sa gorge et dans son estomac, et la sensation de bien-être qui émanait de tous les pores de sa peau.

Il saisit la main de Siobhan pour lui faire un baisemain extravagant, fidèle au rôle de prince qu’il s’était créé, mais aussi entreprenant, n’hésitant pas à s’approcher plus que nécessaire pour saisir ses doigts fins, frôlant sa hanche, même, le délicat renflement du haut de sa cuisse. Parfait mélange d’ange et de démon, au final, restant dans le suggéré plutôt que dans le rentre-dedans le plus total. Mais il n’oubliait pas l’autre jeune femme, bien sûr. Quel fou aurait bien pu oublier une beauté pareille ?

-A une certaine époque, mon rang m’aurait permis bien des choses sur une simple paysanne, mais je préfère donner que prendre, en réalité, dit-il avec une bonne dose de luxure dans la voix. Enfin, à part si c'est ce qu'on veut de moi. Prendre. Ollie – visiblement, il se rappelait de son véritable prénom, à présent – peut en témoigner, je suis quelqu’un de plutôt… généreux.

Et les interprétations étaient libres dans ce qu’il insinuait, bien qu’il fut assez clair qu’il n’était que tentation et érotisme. Ils trinquèrent ensuite tous ensemble, et le jeune homme but le shot aussi aisément que s’il s’agissait d’eau de source. Un sourire était comme peint sur son visage : un sourire de garnement, de Lucifer tentant de pauvres âmes damnées.

-Plutôt pas mal, comme soirée, pas vrai, se lança-t-il des fleurs. Mais je me dis que d’aussi jolies filles que vous ne méritez pas de vous mêler à la plèbe comme ça. Le Prince Finn va vous donner accès à la zone VIP, qu’en pensez-vous, ladies ?

Et il désigna du doigt le balcon, où l’on pouvait apercevoir quelques célébrités, notamment Kirley Duke, le guitariste des Bizzar’ Sisters, qui profitaient de la soirée grâce à la vue imprenable sur les falaises de Manadh. Ils semblaient bouder le jacuzzi, néanmoins, probablement désireux de ne pas quitter leurs costumes, qui valaient parfois plusieurs milliers de gallions.

-A moins bien sûr, que ces danses serrées et cette chaleur ne vous donne quelques idées. »


What if we're hard to find ?
What if we lost our minds ? What if we let them fall behind and they're never found ? And when the lights start flashing like a photobooth, and the stars exploding, we’ll be fireproof. My youth is yours, trippin' on skies, sippin' waterfalls, runaway now and forevermore.
Contenu sponsorisé
• Plus d'informations •
Sujet: Re: This is Halloween (RP libre) | 
This is Halloween (RP libre)
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Joyeux anniversaire Halloween ?!?! ( libre )
» Quand le Seigneur des Ténébres, le vampire Dan, fete Halloween... (LIBRE)
» [Spécial Halloween] Sans peurs et sans reproches (libre) [HOT à la fin]
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: