Pansy P. Parkinson ♕ "Je pense donc tu suis".

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Pansy P. Parkinsonavatar
• Étudiant Sorcier •
http://www.catharsis-rpg.com/t1564-pansy-p-parkinson-je-pense-doMessages : 172 Points : 99
Pseudo : Psychose
Avatar : Madelaine Petsch
Crédits : Moonic
• Plus d'informations •
Feuille de personnage
Lieu de résidence:
Patronus:
Informations supplémentaires:
Sujet: Pansy P. Parkinson ♕ "Je pense donc tu suis". | Ven 23 Fév - 12:10
Pansy Princess Parkinson
Informations civiles
Nom : Parkinson. Un nom qui permet de se tenir la tête haute. Un nom supérieur à des milliers d'autres, murmuré dans les hautes sphères du monde magique : l'aristocratie. Mais les Parkinson prétendent plus qu'ils ne sont réellement. Jamais satisfaits de leur condition, ils ont toujours visé plus haut. La célébrité leur échappe alors qu'ils rêvent de voir les visages s'incliner sur leur passage.  
Prénom(s) : Pansy. La fleur, la pensée française. Belle et envoutante. Libre. A l'image de son premier prénom, Pansy attire les regards et ne laisse pas indifférente. Elle aime se savoir convoitée, admirée, critiquée. Elle aime qu'on parle d'elle et qu'on lui porte de l'intérêt. Ses parents l'ont toujours mise en lumière, car pour être utile, elle devait être vue. Elle devait être enviée. Pansy était la clef d'une belle ascension qu'ils se devaient de chérir et de faire briller.

Princess. Il n'y a pas besoin de se demander d'où lui viennent ses manies et son arrogance infaillible. Pansy Princess est un joyau. C'est le sang bleu de l'aristocratie qui coule dans ses veines et qui anime son cœur. Et à l'image de ce titre que ses parents ont posé sur son acte de naissance, elle regarde le monde du haut de son palais, presqu'indifférente à la vie de ceux qui ne sont pas à sa hauteur. Après tout, elle ne peut pas les voir, d'ici. Alors leur existence est remise en question. Mais il paraît que les princesses sont humaines. Qu'elles se soucient de leur prochain. Au fond, Pansy préfère sans doute le titre à sa signification, et seules les rares personnes à qui elle porte de l'intérêt pourront potentiellement répondre à la question de l'étendue, ou de l'existence même, de son humanité. .
Date de naissance : 23 Aout 1980.
Âge actuel : 20 ans.
Origines : Anglaises.
Métier, cursus : Pansy suit une formation des métiers de la Justice, avec quelques cours d'anthropologie. Quel meilleur endroit que les hautes sphères politico-juridiques pour imposer son point de vue et faire tourner le monde comme il le devrait ?
Alignement politique : Le peu de fois ou Pansy a considéré les moldus, ce n'était que pour leur prêter des défauts. Ils l'ont longtemps terrifiée, à vrai dire. Une peur nourrie par ses parents, mais loin d'être pure fantaisie. Après tout, leur histoire n'était-elle pas aussi chaotique qu'abominable ? Leurs pratiques aussi barbares que populistes ? Alors en grandissant, Pansy a délaissé la peur pour leur vouer du mépris. Ils n'étaient à ses yeux pas plus évolués qu'utiles, et elle n'avait pas de mal à se ranger du côté des mangemorts. On l'imaginerait donc sans mal être traditionaliste. Et peu serait surpris de la savoir proche des magic is might. Mais le fait est que ses convictions, si solides soient-elles, ont été ébranlées. Elles l'ont été par Draco qui, loin de prôner la cause de ces êtres insignifiants, s'est lentement laissé détruire par une autre : la sienne. La leur. Celle du Lord et de ses suivants. Celle de ses parents. Des bien-pensants. Des suprêmes. La pureté de son monde binaire a alors volé en éclat, laissant transparaître cette zone grise qu'elle a été forcée d'accepter. Celle où le noir n'est pas noir et ou le blanc n'est pas blanc. Celle ou ceux en qui elles croyaient ne valaient pas son intérêt. Mais ses convictions ont également été ébranlées par Blaise. Loin de se ranger à ses idées, elle a tout de même appris à écouter. Ecouter pour comprendre, et non pour lancer des rumeurs – ça, elle maîtrisait déjà. Alors il est possible qu'une fois ou deux, Pansy se soit demandé si ces moldus étaient capables d'apporter autre chose. S'ils pouvaient faire progresser le monde. Un questionnement qui lui permet sans doute aujourd'hui de les tolérer à Atlantis, à défaut de les accepter ou, pire, de les apprécier.

Alors officiellement, Pansy serait plutôt de ceux que l'on nomme conservateurs.  Mais à y regarder de plus près, le parti qu'elle choisit, c'est le sien.  
Informations Magiques
Statut de sang : Sang pur
Baguette : Sa baguette mesure 30 centimètres et est plutôt rigide. Elle est faite de bois d'Ebène et contient une plume de queue d'oiseau-tonnerre en guise de cœur. Tant par son apparence que par sa composition, la baguette de Pansy témoigne de la force de ses convictions, et de son caractère aussi individualiste qu'explosif. Elle est loin d'avoir exploité toutes les possibilités de leur duo, mais ce qui est sûre, c'est que serait une alliée fidèle jusqu'en enfer, à partir du moment où cela entrerait dans ses intérêts.
Préjugés : Des préjugés, Pansy en a tout autant que des convictions. L'empreinte familiale a forcément laissé des traces, mais elle a pu, aujourd'hui, se forger sa propre opinion dans de nombreux domaines. De façon générale, s'il y a bien une chose en laquelle Pansy croit, c'est à sa supériorité. Sa supériorité par rapport aux moldus, évidemment, mais également par rapport aux sorciers. Peu trouvent grâce à ses yeux. Ce n'est pas qu'une question de sang, bien que la pureté du sien la rende fière. Elle pense sincèrement être plus intelligente que la plupart des êtres vivants, magiques ou non. Plus encore, elle trouve la majorité de ses concitoyens d'une faiblesse incroyable. Lorsqu'il faut prendre des décisions difficiles, les sorciers se cachent autant que les moldus. Bref, son préjugé principal c'est qu'il n'existe guère de personnes qui aient les épaules pour affronter ce monde et assurer son avenir.
Patronus : Un Mastiff. Elle l'a rarement fait apparaître.
Épouvantard : Elle-même, seule.
Dénuée de toute autorité, de tout pouvoir. Elle n'a plus son nom, son rang, son statut. Elle n'est plus personne et elle n'a plus personne.
Miroir du Riséd : Elle se voit puissante, influente, aux côtés de ses proches.
Ancienne école/maison : Serpentard. Le choixpeau aurait eu, quelques secondes, l'étrange idée de l'envoyer à Griffondor. La jeune fille est bien contente qu'il y ait renoncé.

Descriptions
Caractère de votre personnage
Traitée comme la princesse qu'affirme son prénom, Pansy a toujours tout eu. Soit parce qu'on voulait bien le lui donner, soit parce qu'elle savait comment faire pour l'obtenir. Elle a très vite compris qu'être puissant permettait de faire de grandes choses, mais qu'être puissant et malin ouvrait alors les portes de l'infini. Alors Pansy manipule autant qu'elle ordonne, pour s'assurer de toujours obtenir gain de cause. Véritable aristocrate, elle ne cache pas son regard hautain, pas moins que le mépris qu'elle a pour son prochain. Rares sont ceux qu'elle ne considère pas comme ses larbins, piètres pièces sacrifiables dès lors qu'elles ne satisfont plus ses plans. C'est une enfant gâtée qui exige et impose sans jamais demander, ne lésinant pas sur les moyens pour faire plier ceux qui tentent de lui résister. Pour éviter les faces à faces et poignarder ses adversaires dans le dos, Pansy a développé un talent inné pour les commérages. Le savoir, c'est le pouvoir. Elle fouinera jusqu'à dégotter cette chose horrible et honteuse que chacun cache quelque part, mais s'amusera aussi à lancer des rumeurs pour le plaisir de tuer l'ennui. Toutes ces raisons font qu'elle a bien plus d'ennemis que d'amis. Mais loin de la gêner, cela nourrit l'image qu'elle a d'elle-même. Parce qu'elle s'aime, Pansy. Elle s'aime et se respecte, suffisamment pour que l'opinion des autres ne compte pas à ses yeux. Ce qu'elle veut, c'est leur intérêt, et elle a conscience de le susciter. Qu'on l'admire pour sa détermination, qu'on la haïsse pour ses actions, qu'on la regarde pour sa beauté ou qu'on la critique pour ses idées, Pansy sait qu'on parle d'elle. Et ça lui plaît.

Mais le monde de l'ancienne serpentard serait parfait s'il n'y avait que son arrogance et sa cruauté auxquels se raccrocher. Malheureusement pour elle, l'aplomb dont elle sait faire preuve s'allie avec une impulsivité parfois dérangeante. Complètement immature, un trop plein de frustrations la fera réagir au quart de tour, l'exposant ainsi à une chute douloureuse. Et plus encore, ce sont ses émotions – celles que l'on pourrait qualifier de bonnes- qui l'ont le plus souvent perdue. En effet, si la jeune fille aime regarder le monde s'affairer autour d'elle, pour ne pas dire pour elle, il lui arrive aussi de s'attacher. Et à ces personnes là, Pansy vouera un amour sans faille tant qu'on ne l'a trahi pas. Elle les protégera du mieux qu'elle peut, se jetant dans les flammes s'il le fallait. Parce que si cette Princesse est capable d'oublier toute notion de bien et de mal pour parvenir à ses fins, elle est également capable d'oublier sa propre sécurité pour ceux auront su la toucher.

Autres informations
Pansy est toujours très apprêtée, n'hésitant pas à y investir beaucoup d'argent et à passer des heures à se préparer. ♕ Elle ne l'avouera jamais, mais certaines choses moldues lui plaisent, notamment le travail de quelques grands couturiers. ♕ Elle est très exigeante avec elle-même. ♕ Elle regrette de ne pas parler plusieurs langues, et tente d'apprendre par elle-même. ♕ Elle n'aime ni les animaux, ni les enfants. Ils sont trop bruyants, prennent trop de place et demandent trop d'attention. Pourtant, l'idée de fonder une famille lui a déjà traversé l'esprit. ♕ Elle n'a pas peur de prendre des décisions difficiles ou dangereuses, même pour sa propre vie. Pourtant, elle préfère ignorer ses problèmes tant que c'est possible. ♕ Elle déteste la solitude. ♕ Elle préfère susciter la haine que l'indifférence. ♕ Elle n'a jamais réussi à retomber amoureuse après Draco.

Réputation
Pansy n'est certainement pas appréciée pour sa douceur ou son humanité. A vrai dire, elle serait plutôt connue pour sa condescendance et ses coups bas, quoiqu'il lui est arrivé de faire preuve d'une franchise qui en aura marqué plus d'un. Sa réputation se fait généralement très vite, bien qu'elle soit rarement inconnue lorsqu'elle arrive quelque part. Mais pour les plus ignorants, un regard sur cette démarche maniérée suffit à la catégorisée comme l'une de ces gamines a qui l'on a tout donné, sans doute superficielle et un peu trop avide. Après quelques échanges souvent désagréables, à l'étiquette du culte de l'apparence s'ajoute celle de la connasse arrogante. Ce n'est donc plus son intelligence qui est remise en question, mais bien son intégrité. Et au bout de quelques jours, Pansy ne sera plus qu'une fille à éviter si l'on ne veut pas devenir l'un des pions sacrifiables de l’échiquier de son avenir. En clair, il faut se méfier des Parkinson, et d'autant plus de leur progéniture.

Rêves & Ambitions
Les dernières années de Pansy à poudlard ont été particulièrement difficiles. Elle n'a pas pour habitude de montrer ses faiblesses, d'ailleurs elle préfère même imaginer qu'elle n'en a pas, mais en peu de temps son monde s'est écroulé : elle a vu Draco s'éloigner. Lui, son tout, son roc. Elle l'a vu dépérir pour des idées qu'elle avait aussi partagé. Alors ses croyances, tout comme la confiance qu'elle avait en sa famille, ont été ébranlé. Elle a perdu ses repères et sa force de conviction. L'espace de quelques mois, Pansy ne savait plus réellement qui elle était, et pour tenter de se retrouver et, surtout, de se libérer des dernières chaînes qui l'empêchaient d'être pleinement indépendante, elle a choisi la politique et la justice, avant de suivre Draco jusqu'à Atlantis pour vivre pleinement ce nouveau départ, loin de l'endroit qui les avait vu souffrir.

Aujourd'hui, Pansy s'accroche à son ambition pour ne plus jamais se sentir tomber. Elle rêve d'être puissante, bien au-delà de cette petite cour qu'elle aime se créer. Elle rêve d'être entendue, d'être écoutée. Elle veut se faire une place là où tout se joue, là où tout se décide. Et elle imagine ainsi que plus rien ne pourra l'atteindre. Mais, étouffée sous le poids de son ambition, demeure une petite part d'espoir beaucoup moins carriériste. Pansy fait tout pour faire taire cette envie qui lui semble plus dangereuse que productive, et qui lui souffle parfois à quel point il serait bon d'être heureuse. Simplement. D'être aimée pour ce qu'elle est, de ne plus chercher à se battre ou à conquérir. Et, par dessus tout, de ne plus redouter d'être seule.


Opinions Politiques
Quel est le ressenti de votre personnage vis à vis de la mixité ?
Vivre loin de tout à ses avantages. Parmi eux, celui de ne voir que ce et ceux que l'on veut voir. Pendant des années, Pansy a fait de son mieux pour se préserver des moldus, allant même jusqu'à nier leur existence. Ce qu'on ne voit pas n'existe pas, après tout. Et ce n'était pas très difficile à Poudlard, ni même dans sa vie privée, partagée entre sa famille et ses activités dénuées de toute mixité. Elle suivait de très loin les évolutions de la relation de leur deux mondes et n'y a jamais trouvé un quelconque point positif. Mais tout cela était supportable parce qu'elle n'avait jamais eu à y être confrontée directement, alors autant dire que son arrivée à Atlantis a été d'une violence incroyable...

Elle n'aimait déjà pas les nés moldus à Poudlard, alors ce n'est pas pour offrir plus de considération, aujourd'hui, aux moldus affluant dans son univers. Mais elle sait qu'elle n'a pas d'autres choix que de les supporter, une tâche que Blaise a rendu un peu plus facile après les nombreux débats qui lui ont permis d'apprendre à tolérer leur présence. Pansy essaye donc de positiver en leur trouvant un intérêt : se servir d'eux jusqu'à être capable de s'en débarrasser. Le cursus qu'elle suit étant mixte, elle fait des efforts inouïs pour masquer son dégoût, se parant d'une indifférence presque glaciale. Mais en toute franchise, elle n'aime pas ce qu'elle a sous les yeux. Des sorciers travaillant avec des moldus ? Aucune chance que cela tienne ou qu'il en sorte quoi que ce soit de positif. Pour Pansy, la levée du secret a été l'une des pires erreurs du gouvernement sorcier, erreur qu'elle a bien l'intention de rectifier un jour ou l'autre. En plus de cela, elle ne l'avouera sans doute jamais mais il y a quelque chose chez ces moldus qui continue de la terrifier. Un sentiment qui surpasse de loin l'infime curiosité qu'ils peuvent lui susciter. Alors son point de vue sur la mixité est en réalité assez simple : elle ne les estime pas, ni ne leur fait confiance. Elle espère juste se servir d'eux et de leur présence jusqu'à obtenir assez d'influence pour décider de leur sort : une expulsion sans appel de son champ de vision et, mieux encore, du monde magique.

Que pense-t-il des rumeurs de groupuscules extrémistes sorciers et moldus, tels que Magic is Might et Gloriam ?
Pansy ne sait pas grand chose sur le groupuscule magic is might. En revanche, ce dont elle est sûre, c'est qu'elle se fiche de l'éthique du moment que sa protection est garantie. Que ce soit clair, elle n'a pas beaucoup d'estime pour les moldus. Cela ne veut pas dire qu'elle aimerait tous les voir morts, ni même qu'elle cherche à se montrer cruelle envers eux. L'idéal serait simplement qu'ils disparaissent de sa vue. De sa vie. Que tout redevienne comme avant. Mais qu'on se le dise, s'il faut employer les grands moyens pour protéger les sorciers des moldus, ce n'est pas Pansy qui grimacera devant les méthodes utilisées. Parce qu'entre elle et eux, le choix est vite fait.

Concernant ce fameux « gloriam », Pansy est plongée dans une sorte de déni. Officiellement, elle conteste leur existence ou se montre indifférente face aux rumeurs. Après tout, qu'est-ce qu'un moldu pourrait faire à un sorcier ? Ils sont faibles et arriérés. Mais officieusement, elle est persuadée que ce groupuscule existe, et ça lui flanque une trouille bleue. Elle ne cache pas son mépris pour les moldus, et affirme souvent la supériorité des sorciers. Mais le fait est qu'ils l'effraient. Elle voit en eux une menace, un potentiel de destruction incommensurable. Et c'est bien plus en raison de cette méfiance qu'elle aimerait les voir disparaître. Alors au fond, elle espère que les Magic is might existent, et qu'ils feront barrage à ces "sauvages".  

La technomagie: bonne ou mauvaise idée ? Pourquoi ?
La magie se suffit à elle-même. Mais si Pansy affirme clairement la domination des sorciers sur les moldus, elle n'est pas naïve au point de croire qu'ils ne sont capables de rien : les destructions et massacres qu'ils ont causé sont la preuve de leur capacité. En réalité, la jeune fille a surtout du mal à voir la technologie moldue comme positive, et si elle ne rejette pas l'idée d'allier magie et technologie, c'est seulement d'un point de vue utilitaire. Apprendre et comprendre leur monde permettra sans aucun doute de mieux se défendre contre eux.


Biographie

  • Comment votre personnage a-t-il vécu sa répartition ?


  • Pansy Princess Parkinson. 11 ans. Un nom, un sang et toute une réputation collés aux basques. Voilà à peu près la personne qu'elle était le jour où elle est arrivée à Poudlard. Avant même de pénétrer dans le château, Pansy avait déjà quelques suivantes. Des connaissances de sa famille, des enfants bien nés, oui, mais pas à sa hauteur. Alors autant dire que l'idée d'avoir Poudlard comme terrain de jeu pour s'imposer davantage la rendait ivre d'excitation. Comme tous les enfants, elle se laissa aller à la contemplation des lieux, tentant au mieux de masquer son émerveillement – une émotion bien trop naïve pour qu'elle se permette de la ressentir. Déjà, à 11 ans, Pansy savait qu'elle voulait dominer. Imposer. Elle devait donc maintenir dès maintenant l'image qu'elle entretenait auprès de son cercle d'amis très fermé. Et une fois les barrières de l'école franchies, il ne lui restait plus qu'à attendre sa répartition pour afficher avec fierté les couleurs de Serpentard.

    « Pansy Parkinson ». Un léger murmure suivit le prononcé de son nom. Certains connaissaient déjà la réputation de sa famille, mais pas suffisamment à son goût. Bientôt, ils sauraient tous qui est Pansy Parkinson, et ils auront intérêt à se méfier. Du haut de son mètre cinquante, la jeune fille avança tête haute jusqu'au tabouret de répartition. L'idée que ce vieux chapeau touche sa chevelure flamboyante lui provoqua une légère nausée. Il fallait en passer par là, soit. Et alors que le cuir enveloppait son crâne, elle eut la désagréable impression d'être sondée. Jusque-là, elle n'avait pas réfléchi à la façon dont procédait le choixpeau pour connaître l'âme de ceux qu'il recouvrait. Aujourd'hui, elle découvrait avec dégoût l'émotion qu'une telle intrusion pouvait provoquer. Les secondes s'éternisaient. Pourquoi mettait-il si longtemps ? L'âge l'avait-il rendu gâteux ? Elle n'avait jamais aimé attendre, et pour le coup le choix aurait du s'imposer de lui même. C'est à ce moment là que l'aplomb qu'elle affichait contrasta avec la profonde inquiétude que son cœur ressentait. Le choixpeau hésitait. Non. C'était inconcevable qu'elle finisse ailleurs qu'à serpentard. Ce vieux bout de cuir ne comprenait pas les enjeux présents et à venir de sa répartition. Pansy avait un avenir, elle avait une réputation, des idées franches et un goût prononcé pour l'individualisme, la mesquinerie et la manipulation. Il n'avait pas le droit de briser cette image en s'accrochant à d'autres éléments de sa personnalité auxquels elle ne portait aucun intérêt. Il était en train de sonder ce qu'elle appelait ses « failles », ces émotions trop dérangeantes et depuis longtemps étouffées qui ne la serviraient pas. Dans un élan de courage, Pansy ferma les yeux et jura au choixpeau qu'il regretterait son choix s'il ne l'envoyait pas là où elle avait besoin d'être. Pansy Parkinson ne serait rien d'autre qu'une serpentarde. Point.

    Et visiblement, sa menace eut de l'effet. Elle ne connaitra sans doute jamais la raison pour laquelle sa parole fut entendue, ni ce qui le décida, mais du haut de ses 11 ans, accrochée à son nom, son sang et sa réputation, Pansy Parkinson n'en avait que faire puisqu'elle porterait officiellement les couleurs de Salazar Serpentard.


  • Achat de la première baguette magique


  • Bonjour bonjour !  Pansy le fixa quelques secondes, encadrée par ses parents au regard sans doute aussi suspicieux que le sien. Dépêche-toi de choisir ta baguette mon trésor, nous t'attendons dehors. Ça prendra le temps qu'il faut. C'est de ma baguette qu'on parle, on n'est pas chez Zonko ! lâcha-telle. Sans que personne ne trouve à ajouter quoi que ce soit, Pansy entendit la porte claquer derrière elle. D'un pas assuré, elle s'avança vers le vieil homme qui lui souriait d'un air vraiment débile. Il la dévisagea un instant avant de disparaître derrière quelques rangées de baguettes poussiéreuses. Lorsqu'il revînt, il flanqua sous le nez de Pansy une boîte qu'elle s'empressa d'ouvrir. A l'intérieur, une baguette en forme d'épine : large à l'avant, très fine au bout. Elle était extrêmement claire et un peu biscornue. Parkinson la détailla quelques secondes avant de remettre le couvercle par dessus. C'est quoi ça ? Vous êtes sérieux ? On dirait qu'elle va se casser en deux au moindre sortilège ! Je ne sais pas pour qui vous me prenez, mais je ne suis certainement pas une stupide née moldue qui n'a jamais vu un amplificatum de sa vie. Alors remuez-vous et trouvez moi une vraie baguette ! Plantant son regard dans le sien, elle se tenait droite du haut de son mètre cinquante, les traits tirés et l'oeil mauvais. L'homme ne lui accorda qu'un sourire satisfait avant de disparaitre.

    Légèrement agacée par cette première proposition qu'elle n'avait pas daigné essayer, Pansy attendait beaucoup de la seconde. Il valait mieux pour ce vieux crouton qu'il ne se plante pas deux fois, d'autant qu'il se permettait de la faire attendre dans cet endroit plus que vétuste. Un comble. Mais l'agacement laissa place à une nouvelle pointe d'excitation lorsque les pas d'Ollivander revinrent dans sa direction. A nouveau, il garda le silence et déposa la boîte sous le nez de Pansy. Mais à l'intérieur, le spectacle était tout autre. La baguette était fine et légèrement torsadée sur le dessus pour se terminer sur un bout arrondi, presque courbé. Pansy la trouva immédiatement très élégante. Et cette couleur ! Le bois était très foncé, oscillant entre le noir et le marron, et donnait l'impression d'avoir été verni. Magnifique. Délicatement, la jeune fille attrapa ce qui serait sa première baguette et la fit tourner devant ses yeux. Tout comme pour la première, elle n'avait pas besoin de l'essayer : c'était la bonne, elle le savait. Elle le sentait. Cette baguette serait sienne, et uniquement sienne.  

    Quelque chose dans le genre:
     


  • Réaction au retour de Voldemort


  • Il est de retour. Il est de retour. Ces mots là, Pansy les avait accueilli avec bénédiction. Comment pouvait-il en être autrement ? Elle avait grandi avec cette idée selon laquelle le Lord était la solution à tous leurs problèmes. Le Lord rétablirait le juste équilibre des choses. Il était leur avenir.

    Dès les premiers murmures affirmant son retour, la jeune Parkinson avait vu l'impact que cela avait eu sur ses proches et sur son sang pur d'entourage. Il y avait de l'excitation. Un peu de doute aussi. Et de la peur. Parce que même auprès des plus fidèles, il semblerait que le Lord ait toujours inspiré la peur. Alors Pansy se mis à imaginer comment serait le monde lorsqu'il serait  revenu. Lorsqu'il aurait repris le pouvoir. Elle se plaisait à se voir en haut de la scène, avec ceux qui comptaient vraiment. Elle aimait se savoir importante. Après tout, elle était du côté des gagnants. Du côté de ceux qui avaient raison. Et pour se conforter dans cette idée, elle a longtemps fermé les yeux, étouffant l'angoisse d'un massacre. La terreur de l'incontrôlable. La peur du sang.


  • Premiers pas à Atlantis...


  • Cette foule. Tout ce monde. Et cet éternel inconfort qui lui collait à la peau. Pansy regardait autour d'elle comme si elle cherchait un indice, quelque chose pouvant lui indiquer qui était dans son camp et qui ne l'était pas. Entre les moldus qui se la jouaient sorciers, et les sorciers qui s'habillaient en moldus, elle n'était plus sûre de rien. Alors le mieux était sans doute de n'approcher personne.

    Le premier pas qu'elle posa sur cette île avait été d'un étrange réconfort. Comme un second souffle. Comme si la mer qui la séparait de sa vie d'avant avait également avalé les souvenirs qu'elle tentait de faire taire. Ici, tout était neuf. Alors peut-être pourrait-elle, elle aussi, faire peau neuve. Et peut-être Draco serait-il plus heureux. Parce que, bien évidemment, il faisait partie des raisons pour lesquelles elle était ici. Elle ne pouvait pas vivre loin de lui, il était son tout. Sa famille, son ami, son amant. Son alter-égo, en somme. Personne ne l'avait jamais si bien comprise. Et personne ne l'avait sans doute autant aimée pour ce qu'elle était, et non pour ce qu'elle valait. Oui, Pansy n'avait jamais été dupe quant à l'affection viciée que lui portait son entourage. La pomme ne tombe jamais loin de l'arbre, voilà d'où elle tenait cette facilité à voir les gens comme des pions. Quoiqu'il en soit, ce bel espoir, presque idyllique, d'un nouveau départ avait vite été balayé par les centaines de têtes qu'elle apercevait maintenant. Plus qu'un eldorado, cette île était un hymne à la diversité, une ode à la mixité, et Pansy en avait déjà la nausée.

    Il ne fallu pas longtemps à son enthousiasme pour céder sa place à l'aigreur. Pansy déambulait dans les rues, tentant de trouver ses marques et, surtout, d'éviter tout contact avec les potentiels moldus qui traineraient dans le coin. Elle avait l'impression d'être envahie, jamais elle n'avait eu à plonger aussi profondément dans la réalité de cette cohabitation. Alors autant dire que la claque était violente. Et à peine était-elle arrivée devant l'université qu'elle se demandait déjà comment elle allait supporter tout ça.




À propos du joueur...
Prénom ou pseudo : Psychose.
Âge : 24 ans.
Célébrité sur votre avatar : Madelaine Petsch.
De quelle manière avez-vous trouvé le forum ? Par PRD !
Avez-vous lu le topic dédié aux nouveaux joueurs (ici) ? Je l'ai lu au moins dix fois ahah !

Signature du Règlement
Pour connaître les règles du forum, pour les respecter et ainsi pour vous garantir une bonne expérience de jeu avec nous, nous vous demandons de lire le règlement en suivant ce lien et d'inscrire ici votre engagement à le suivre. 
Je m'engage à suivre le règlement de Catharsis et à accepter les conséquences qui résulteront du non-respect de ce dernier, s'il y a lieu. J'inscrirai ici mon pseudo pour prouver cet engagement : 
Pansy Princess Parkinson
Finn W. Bowmanavatar
• Étudiant Sorcier •
http://www.catharsis-rpg.com/t708-finn-w-bowman-keep-my-gMessages : 1552 Points : 187
Pseudo : Flow
Avatar : Herman Tømmeraas
Crédits : mon talent immense
• Plus d'informations •
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Les Salines
Patronus: un Mustang
Informations supplémentaires:
Sujet: Re: Pansy P. Parkinson ♕ "Je pense donc tu suis". | Ven 23 Fév - 12:23
Tiens tiens, il semblerait que quelqu'un ait craqué !  Yipee  Du coup bienvenue ! Très contente de te voir arriver parmi nous, en plus Pansy est un personnage très attendu (j'entends déjà Adra arriver en courant Culotte ) et j'espère qu'on pourra bientôt parler ensemble sur le Discord et RP ! Pineapple Si t'as des questions en tout cas, n'hésite surtout pas. Coeur


What if we're hard to find ?
What if we lost our minds ? What if we let them fall behind and they're never found ? And when the lights start flashing like a photobooth, and the stars exploding, we’ll be fireproof. My youth is yours, trippin' on skies, sippin' waterfalls, runaway now and forevermore.
Isaac N. Montgomeryavatar
• Étudiant Sorcier •
http://www.catharsis-rpg.com/t1422-things-you-own-end-up-owning-Messages : 524 Points : 119
Pseudo : Lulu
Avatar : Andrew Garfield
Crédits : shiya
• Plus d'informations •
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Rue Flamel, aux Faubourgs à Atlantis.
Patronus: Un renard.
Informations supplémentaires:
Sujet: Re: Pansy P. Parkinson ♕ "Je pense donc tu suis". | Ven 23 Fév - 12:42
Bienvenue officiellement sur Catharsis !  
Madeleine est vraiment trop jolie Huhu
Pansy P. Parkinsonavatar
• Étudiant Sorcier •
http://www.catharsis-rpg.com/t1564-pansy-p-parkinson-je-pense-doMessages : 172 Points : 99
Pseudo : Psychose
Avatar : Madelaine Petsch
Crédits : Moonic
• Plus d'informations •
Feuille de personnage
Lieu de résidence:
Patronus:
Informations supplémentaires:
Sujet: Re: Pansy P. Parkinson ♕ "Je pense donc tu suis". | Ven 23 Fév - 12:43
Hey ! Coeur

Merci à vous ! Et oui, j'ai craqué ahah ! Du coup, je vais construire ma fiche petit à petit, en espérant être à la hauteur de ce personnage !  Unchained

Ollie V. Debenhamavatar
• Sorcier •
http://www.catharsis-rpg.com/t1187-ollie-v-debenhamMessages : 793 Points : 99
Pseudo : Marinc
Avatar : Emma Stone
Crédits : sawyer (bazzart) & lux aeterna (bazzart)
• Plus d'informations •
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Atlantis - Faubourg
Patronus: Un chinchilla
Informations supplémentaires:
Sujet: Re: Pansy P. Parkinson ♕ "Je pense donc tu suis". | Ven 23 Fév - 13:59
BIENVIEENDUUUUU Heart
Contente de voir que tu rejoins nos rangs ~~~


Climb these hills, I'm reaching for the heights
« And even when the answer's "no" or when my money's running low. The dusty broom and wand glow are all I need and it's another day of sun. »

Emilia Clickerlyavatar
• Sorcier •
http://www.catharsis-rpg.com/t140-emilia-les-animaux-sontMessages : 2663 Points : 151
Pseudo : Ama
Avatar : Emily Blunt
Crédits : Ama
• Plus d'informations •
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Atlantis
Patronus: Un appaloosa léopard
Informations supplémentaires:
Sujet: Re: Pansy P. Parkinson ♕ "Je pense donc tu suis". | Ven 23 Fév - 15:47
Bienvenue et bon courage pour la rédaction de ta fiche ^^

Au plaisir de te croiser un peu partout sur le forum Coeur



PROUD MEMBER OF ::
 
Adrasteia N. Rosieravatar
• Sorcier •
En ligne
http://www.catharsis-rpg.com/t283-adrasteia-n-raventhroneMessages : 1205 Points : 46
Pseudo : Mie
Avatar : Zhenya Katava
Crédits : Mie
• Plus d'informations •
Feuille de personnage
Lieu de résidence:
Patronus: Euplecte à longue queue.
Informations supplémentaires:
Sujet: Re: Pansy P. Parkinson ♕ "Je pense donc tu suis". | Ven 23 Fév - 19:36
Aimemwaplz


Supplice


Gonna love you until it hurts,
just to get you I'm doing whatever works, that'll bring you to your knees, praise Jesus, hallelujah. I'ma make you beg for it, plead for it, I want you to fiend for it, wake up and dream for it, 'Til it got you gasping for air and you lean forward. If it's yours and you want it, I want it, promise I need that. 'Till I'm everywhere that you be at, I can't fall back or quit, cause this is fatal attraction, so I take it all or I don't want a shit
Léandre Rosieravatar
• Sorcier •
http://www.catharsis-rpg.com/t25-leandre-rosier-la-haine-Messages : 2221 Points : 66
Pseudo : Bruleciel
Avatar : Gaspard Freak Ulliel
Crédits : Bruleciel (avatar), Mysie, Ariane & Melo (signature)
• Plus d'informations •
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Atlantis - Enclave Résidentielle Sorcière.
Patronus: Un Lion. Avec ses bons et ses mauvais côtés.
Informations supplémentaires:
Sujet: Re: Pansy P. Parkinson ♕ "Je pense donc tu suis". | Ven 23 Fév - 19:38
Viii, c'est top du top avec Pansy Brille C'est vraiment chouette que tu nous rejoignes !
Courage pour la suite de la fiche ... Et hésite pas à passer sur le Discord, surtout Coeur


But the horror... The horror was for love. The things we do for love like this are ugly, mad, full of sweat and regret. This love burns you and maims you and twists you inside out. It is a monstrous love and it makes monsters of us all.
Poppy Irvineavatar
• Étudiant Sorcier •
• Étudiant Sorcier •
En ligne
http://www.catharsis-rpg.com/t356-poppy-who-in-the-world-Messages : 1967 Points : 141
Pseudo : Callipyge
Avatar : Lily-Rose Depp
Crédits : Avatar : Morphine | Signature : EXORDIUM.
• Plus d'informations •
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Résidence Universitaire des Faubourgs, Bat. 3
Patronus: Un petit singe Capucin, le patronus de Tomás qu'elle a accaparé.
Informations supplémentaires:
Sujet: Re: Pansy P. Parkinson ♕ "Je pense donc tu suis". | Ven 23 Fév - 19:54
OUIIIII !
Je suis vraiment contente que tu aies craquée **

Plein de courage pour ta fiche, n'hésite pas à nous toquer au moindre souci Coeur



KEEP YOUR TEMPER
Poppy glousse en #FF3333

 
Siobhan Kvelgenavatar
• Professeur •
http://www.catharsis-rpg.com/t145-siobhan-kvelgen-soyez-lMessages : 519 Points : 54
Pseudo : Kvelgen
Avatar : Katheryn Winnick
Crédits : Astra pour la signa
• Plus d'informations •
Feuille de personnage
Lieu de résidence: L'Enclave Résidentielle sorcière, à l'Est - Second manoir
Patronus: Un loup arctique
Informations supplémentaires:
Sujet: Re: Pansy P. Parkinson ♕ "Je pense donc tu suis". | Sam 24 Fév - 4:14
Bienvenue douce Pansy Supplice j'ai hâte que tu termines ta fiche et que tu nous rejoignes pour de vrai Supplice

Le peu qu'elle contient donne déjà l'eau à la bouche en tout cas, et j'ai pas de mal à imaginer que le reste sera aussi joli Supplice



   
Walpurgisnacht
Wild and free Unruly in the fiddles' play our nightly round dance spins, and we join, wild and free, this old magic. Hear the fiddles, hear the fiddles, the fires are kindled ! Follow the round dance, follow the round dance on Walpurgisnacht !

Ariane D. Rosieravatar
• Sorcier •
http://www.catharsis-rpg.com/t167-ariane-rosier-toujours-Messages : 122 Points : 0
Pseudo : Oror
Avatar : Eva Green
Crédits : Bruleciel (vava)
• Plus d'informations •
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Atlantis - Enclave sorcière
Patronus: Faucon Pelerin
Informations supplémentaires:
Sujet: Re: Pansy P. Parkinson ♕ "Je pense donc tu suis". | Sam 24 Fév - 8:58
Bienvenue à toi !
Bon courage pour ta fiche ! J'ai hâte de lire la suite Coeur


Now it's time
to vengeance
These violent delights have violent ends
Draco Malfoyavatar
• Sorcier •
• Sorcier •
http://www.catharsis-rpg.com/t21-draco-choking-on-my-pridMessages : 438 Points : 17
Pseudo : Angie / Batgirl
Avatar : Lucky Blue Smith
Crédits : ANESIDORA & endlesslove
• Plus d'informations •
Feuille de personnage
Lieu de résidence: La villa du Sacre
Patronus: Inexistant, impossible à invoquer.
Informations supplémentaires:
Sujet: Re: Pansy P. Parkinson ♕ "Je pense donc tu suis". | Sam 24 Fév - 20:19
WOOOH BIENVENUE T'ES BELLE C'EST UN SUPER DEBUT J'AI HATE Supplice Supplice Supplice Supplice


Sorry about the bony elbows, sorry we lived here, sorry about the scene at the bottom of the stairwell and how i ruined everything by saying it out loud. especially that, but i should have known.
he was a miracle of moving parts, a study in survival
Aldabella Prendergastavatar
• Professeur •
http://www.catharsis-rpg.com/t1490-i-m-not-a-stranger-to-the-darMessages : 189 Points : 18
Pseudo : Shany-ny
Avatar : Lily James, la seule, l'unique.
Crédits : Me baby
• Plus d'informations •
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Enclaves résidentielles sorcières
Patronus: Lion
Informations supplémentaires:
Sujet: Re: Pansy P. Parkinson ♕ "Je pense donc tu suis". | Sam 24 Fév - 20:29
Comment tu te fais corrompre ! Âme faible et sensible, va ! Hehe

Bienvenue ici, avec ce personnage plus qu'attendu ! Ça promet déjà, hâte de lire la suite ! Cheerleading




Lavender's Blue
Dilly Dilly ❀When I'll be Queen, dilly dilly, you'll be my king ; Who told me so, dilly dilly, who told me so ? ; It was my own heart, dilly dilly, that told me so.

Pansy P. Parkinsonavatar
• Étudiant Sorcier •
http://www.catharsis-rpg.com/t1564-pansy-p-parkinson-je-pense-doMessages : 172 Points : 99
Pseudo : Psychose
Avatar : Madelaine Petsch
Crédits : Moonic
• Plus d'informations •
Feuille de personnage
Lieu de résidence:
Patronus:
Informations supplémentaires:
Sujet: Re: Pansy P. Parkinson ♕ "Je pense donc tu suis". | Sam 24 Fév - 21:06
Merci à tous pour votre accueil ! ** Je viendrai vous harceler avec plaisir si besoin ahah !  Coeur

Adrasteia → Jotaimedéjà   Brille

Siobhan → Han j'adore ton prénom ** Merci beaucoup !

Draco →  TOI AUSSI T'ES BEAU !  Hehe Tu auras moins hâte quand je viendrai te coller en mode super relou !  Lexie

Aldabella → Je n'ai aucune volonté, vous avez su toucher mon âme  Hehe


Les deux prochaines semaines, je vais avoir plusieurs concours qui se succèderont donc ne vous affolez pas si vous ne me voyez pas beaucoup !  Promis, ce ne sera pas le signe d'un abandon, juste d'un fiche lente à venir. Supplice   Coeur 3
Draco Malfoyavatar
• Sorcier •
• Sorcier •
http://www.catharsis-rpg.com/t21-draco-choking-on-my-pridMessages : 438 Points : 17
Pseudo : Angie / Batgirl
Avatar : Lucky Blue Smith
Crédits : ANESIDORA & endlesslove
• Plus d'informations •
Feuille de personnage
Lieu de résidence: La villa du Sacre
Patronus: Inexistant, impossible à invoquer.
Informations supplémentaires:
Sujet: Re: Pansy P. Parkinson ♕ "Je pense donc tu suis". | Sam 24 Fév - 22:55
C'est noté Supplice bon courage pour tes concours !! Boo


Sorry about the bony elbows, sorry we lived here, sorry about the scene at the bottom of the stairwell and how i ruined everything by saying it out loud. especially that, but i should have known.
he was a miracle of moving parts, a study in survival
Contenu sponsorisé
• Plus d'informations •
Sujet: Re: Pansy P. Parkinson ♕ "Je pense donc tu suis". | 
Pansy P. Parkinson ♕ "Je pense donc tu suis".
Page 1 sur 2
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Présentation de Pansy Parkinson
» Pansy Parkinson
» Pansy Parkinson in the place!
» Pansy Parkinson -La fleur qui s’épanouit dans l’adversité est la plus rare et la plus belle de toutes.
» Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 4 : Un confortable mensonge (Gabriel)
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: