Rain Kvelgen - Your eyes tell me stories that I can understand

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Rain Kvelgenavatar
• Sorcier •
http://www.catharsis-rpg.com/t1539-rain-kvelgen-your-eyes-tell-mMessages : 192 Points : 40
Pseudo : CookieStorm
Avatar : Emilia Clarke
Crédits : CookieStorm
• Plus d'informations •
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Centre ville
Patronus: Léopard des neiges
Informations supplémentaires:
Sujet: Rain Kvelgen - Your eyes tell me stories that I can understand | Sam 10 Fév - 16:48
Rain Ilta Kvelgen
Informations civiles
Nom : Kvelgen
Prénom(s) : Rain Ilta
15 juin 1973.
âge actuel :27
Origines : Norvégiennes et finlandaises, un pur produit du Nord.
Métier, cursus : Dragonologiste
Alignement politique : Rien à foutre, mais genre ultra rien à foutre. Laissez moi élever mes dragons en paix.

L'ancienne Phénix ne se sent pas prête à mener de nouveau un combat politique. Être retenue en Finlande pendant la guerre l'a épuisée moralement. Avoir dû suivre la guerre de loin plutôt que d'y prendre part activement lui a laissé un goût amer dans la bouche.
Elle s'est sentie comme une vieille larve planquée. Et cette sensation ne disparaît pas.

Pro mixité, elle pense cependant que certain domaines que les choses devraient rester séparées, par mesure de sécurité. Genre,
Pas de moldus à côté des dragons...  
Informations Magiques
Statut de sang : Pur 100% Sorcier et 100% Nordique
Baguette : Rain en est à sa deuxième baguette.
La première était une baguette en bois de houx avec un cœur en ventricule de dragon, 23,9cm, souple. Rain l'a cassée dans une tentative de calmer la conjonctivite du grand Benny. Sa deuxième est en chêne blanc, plume d'oiseau tonnerre.
Préjugés : Verdi c'est chiant à mourir. Pareil pour le cinéma français. Malgré le progressisme de la famille, Rain est soumise au serment inviolable qui la force à garder la pureté du sang. La pureté du sang étant le Pouvoir. Pour Rain, c'est plus une trace des sacrifices passés fait par les matriarches fondatrices. La branche Kvelgen dont Rain est issue est l'une des moins puissantes de la famille. Ses parents, dévorés par l'attrait du pouvoir ont poussé leur enfants vers des carrières ministérielles. Et si Jonne a suivi parce que c'était son truc, la justice magique, ce n'est pas le cas de Rain, qui des toute petite (grâce au conservatoire), voulait soit être magivéterinaire ou violoncelliste, ce qui ne s'est pas arrangé par la suite.
Patronus : Un léopard des neiges
Épouvantard :Ses êtres chers morts
Miroir du Riséd :Rain, en pleine  nature, devant une maison traditionnelle norvégienne, plein d'animaux gambadant autour d'elle.
Ancienne école/maison : Poudlard,  Gryffondor.

Descriptions
Caractère de votre personnage
Rain est une jeune femme passionnée: par son travail au milieu des Dragons, par la musique (en écouter, en jouer en composer), par les potions, par la métamorphose, le Quidditch (même si elle n'a plus trop le temps de suivre le championnat). Quand elle aime, elle ne compte pas ses heures ni les efforts, et ce, dès l'enfance: En effet Rain a commencé à jouer du violoncelle à l'age de 5 ans et n'a jamais arrêter. Aujourd'hui, elle un très haut niveau technique.

Son côté pragmatique et assez brut la font souvent passer pour plus méchante qu'elle ne l'est vraiment. Cela dit, elle peut être assez agressive et quand elle était plus jeune, elle laissait éclater cette agressivité dans son jeu au Quidditch: Elle a joué dans l'équipe de Gryffondor au poste de batteuse pendant 3 ans. Également complexée par sa taille qui a souvent été un sujet de moquerie, elle fait amèrement regretter aux gens qui lui font la moindre remarque au sujet de sa taille.

Rain n'est pas calculatrice, et ses techniques de manipulation ne fonctionnent que sur les gens qu'elle peut aisément corrompre avec de la nourriture.

Rain a toujours été responsable. Son oncle dit qu'elle a quarante ans depuis sa naissance. Il ne l'a jamais vue en train d'organiser une fête, cela dit... Si vous vous souvenez de cette soirée à fêter la victoire des Gryffondors sur Serpentards par 280 à 30, alors vous vous rappelez de cet énorme bouncy castle dans la salle commune (qui a fait péter une durite phénoménale à McGonagall), vous connaissez son côté fêtarde.

Quand on ne la connais pas, Rain peu sembler un peu froide et disante: Elle peut passer des heures dans le silence le plus complet, sans compter qu'elle n'aime pas le "small talk" en dehors du sauna.

Autres informations
Elle vit avec son chat, Tagada (12 ans) dans le quartier des Salines.
Elle mesure 1m54
Elle aime le thé épicé au lait
Elle pourrait passer sa vie dans le sauna
Elle a une sainte horreur du miel: trop sucré et écœurant
Elle est gaga des bébés  animaux (sauf des singes ou simiesques, sauf les Démiguise, étrangement)
Elle a une cicatrice de brûlure de Dragon sur l'extérieur de la cuisse gauche.
Elle a une salamandre tatouée sur ses côtes flottantes droites.
Elle possède une dizaine de rouges à lèvres rouges.
Malgré son boulot, elle est du genre à passer 25 minutes à se maquiller tous les matins.

Réputation
Comment votre personnage est-il perçu par les autres ?

La question est difficile: Rain se fiche complètement de l'avis des autres sur elle. Mais certains diront que c'est une femme directe, droite dans ses bottes, douée dans son travail et qui rechigne pas à la tâche.

Rêves & Ambitions
Simplement vivre en paix, heureuse au milieu des dragons et de continuer d'éduquer le public magique et moldu à la beauté de ces géants fantastiques


Opinions Politiques
Quel est le ressenti de votre personnage vis à vis de la mixité ?
 Ca ne peut pas faire de mal. Bon, les tensions sont bien compréhensibles, les mondes moldus et sorciers  sont restés quasiment hermétiques l'un à l'autre trop longtemps. Avec le temps (et ça en prendra) ça finira bien par s'apaiser

Que pense-t-il des rumeurs de groupuscules extrémistes sorciers et moldus, tels que Magic is Might et Gloriam ?
Il y aura toujours, quelque part quelqu'un pour rager et  rassembler d'autres personnes en manque de gens à hair. Depuis la nuit des temps, les humains  se sont toujours comportés ainsi, pourquoi ça changerait? C'est dommage. Si ces groupes existent, elle se porte volontaire pour aller faire un tour au dessus de leurs QGs avec un de ses dragons et transformer tout ça en barbecue. Elle a perdu sa meilleure amie dans la bataille de Poudlard, alors si elle peut éviter à d'autres de subir le même sort....

La technomagie: bonne ou mauvaise idée ? Pourquoi ?
Bonne: ça serait idiot de ne pas mettre le savoir en commun.


Biographie

I - How we were as children - Hogwarts express/Répartition

Aussitôt montés dans le Poudlard Express, Jonne et Rain se mirent à se chercher une place chacun de leur côté. Tous deux se mirent d'accord sur le fait qu'ils s'étaient assez vus pendant l'été et qu'ils pouvaient bien passer une journée sans se voir. En plus, il devait rêver de revoir ses amis serdaigles don il s'était langui tout l'été.

Rain se trouva un compartiment où une jeune fille aux cheveux roses et un garçon semblaient en grande conversation. En plus de sa malle il avait un étui à guitare. Son violoncelle à l'épaule, Rain demanda si elle pouvait s'installer avec eux. Le garçon, Ethan l'aida à monter son violoncelle dans le porte bagage. La fille, "Nymphadora, mais appelle moi Tonks" lui proposa un chocogrenouille. Rain accepta de bon cœur, sortant également la provision parentale de sa valise.

Et quelques minutes plus tard, un autre garçon, aux  cheveux d'un roux flamboyant, un exemplaire de " Vie et habitat des Animaux Fantastiques" sous le bras, Charlie, leur demanda à s’installer avec eux. Ayant plein de place et de sucreries en réserve, ils acceptèrent tous les trois joyeusement. Tonks anima une partie du voyage en faisant un petit numéro de transformation physique, Charlie les instruisit sur les dragons et Ethan et Rain, se découvrant des gouts communs en musique  décidèrent d'improviser quelques morceaux, guitare, violoncelle et voix. La majeure partie du temps, Rain se contentait de la partie pour Basse, ce qui ne la dérangeait pas le moins du monde: Du moment qu'elle pouvait jouer.

Le trajet se poursuivi dans les rires, les parties de bataille explosives et si bien qu'une fois confiés aux bons soins de Hagrid pour la traversée du Lac Noir, le gang des quatre ne rêvait que de se retrouver dans la même maison. Et tant pis si c'était Serpentard... (bon, d'accord, pas Serpentard. Tout sauf Serpentard.)

Une fois dans la Grande salle et l'appréhension montant en même temps que la faim. Les quatre amis se serraient les uns contre les autres nerveux à l'idée de se retrouver éclatés, la pire des situations aurait été un dans chaque maison. Ils auraient été obligés de supporter les quatre équipes de Quidditch (Rain et Charlie tombèrent d'accord pour dire que c'était le pire des plans... "Non mais t'imagines supporter les Serpentards?" "T'imagines jouer pour Serpentard?") Ethan commençait à se plaindre de la faim et quand le professeur Mc Gonagall en arriva à la moitié de l'alphabet, il poussa un soupir de contentement si fort que la sorcière qui menait la cérémonie lui lança un regard sévère. Tonks, quand a elle avait les cheveux qui passaient par toutes les couleurs. Rain du lui prendre la main avant que quelqu'un ne finisse par faire une crise d'épilepsie.
Ethan fut envoyé à Gryffondor sous les hourra, idem pour Rain après que le Choipeau ait passé huit minutes à hésiter avec Serpentard.   L'Explosion à la table Rouge et Or  fut presque éclipsée par celle qui se tenait dans les rangs derrière elle.
De là où ils étaient installés, ils regardaient fébrilement le reste de la Cérémonie.
Tonks fut envoyée à Poufsouffle. Et même si ce n'était pas Gryffondor, l'accueil qu'elle reçu fut si chaleureux qu'elle s'élança (manquant de trébucher deux fois) vers la table de ses nouveaux condisciples. Et enfin Charlie qui passa avant dernier fut envoyé presque immédiatement à Gryffondor. Rain et Ethan excultèrent en même temps que le reste de la tablée.

Ce soir là, Rain alla se coucher le ventre plein et l'esprit serein.


II -Can't handle this - Poudlard 1985

Rain frappa à la porte du bureau du professeur McGonagall.

«Ah, entrez Miss Kvelgen...»

«Vous vouliez me voir?»

«Oui. Ne vous en faites pas, c'est rien de bien grave. Asseyez vous... »

La directrice des Gryffondors lui indiqua le siège en face d'elle. Rain posa son sac et prit place, la gorge un peu nouée.

«J'ai pu constater que votre maitrise du violoncelle est très complète, cependant, j'aimerais beaucoup que vous vous essayiez à un registre plus... Comment dire... moins sombre. »

Rain qui pensait avoir fait quelque chose de mal (quand vos meilleurs amis sont Charlie Weasley, Ethan Keywair et Nimphadora Tonks, il y avait de grandes chances pour que le vieux rusard ne tente de leur coller l'attentat aux bombabouse de trop sur le dos) commença à se détendre un peu.  Alors au mot «violoncelle» la mâchoire de Rain se décrocha un peu.
Quand elle raconterai ça aux autres...

«Mais c'est Puccini, professeur! »

Rain tenta ses yeux de chaton battu. Échec critique. Et le professeur de métamorphose lui lança un regard perçant, qui, elle en était certaine, lui avait laissé des trous dans l'âme.

«Je n'en ai rien à faire. Vous jouerez des airs joyeux. Ce Puccini est triste à faire pleurer les pierres. »

Rain voulu ouvrir la bouche pour répliquer, mais la jeune fille n'osa piper mot devant l'air sans réplique du professeur McGonagall. C'était injuste! Puccini, c'est pas si triste que ça. Alors ouiii, beaucoup des personnages meurent dans ses œuvres... mais tout de même! Pas de là à dire que ça fait pleurer les pierres.
Rain se leva donc, consciente que la conversation était terminée. Quand elle sorti du bureau, ses amis l'attendaient l'air mi interrogateur, mi inquiet.

«Tout va bien. Il paraît que Puccini, c'est déprimant.»

Rain leva les yeux au ciel en entendant Ethan en rajouter une couche. Charlie et Tonks riaient à gorge déployée.

III -Kiss with a fist- Le terrier - Summer 1989  

Rain encore à moitié endormie s'était levée pour aller prendre le petit déjeuné à la table familiale des Weasley. Elle prit place à côté de Charlie qui était occupé à engloutir des scones à l'abricot. Elle se glissa sous son bras gauche, sous le regard un peu dégouté de Ginny et celui attendri de Molly.

"Charlie dit que tu prends du café le matin?"

"Oui. Noir, s'il vous plait. Sinon je ne me réveilles pas."

Rain se massait les yeux, encore collés par le sommeil et agressés par la lumière trop vive de la cuisine du Terrier. Fred et George échangèrent un regard en coin que Rain trop mal réveillée pour trouver louche, fit la grossière erreur d'ignorer.  Charlie, trop habitué aux farces des jumeaux ne s'inquiétait pas de la situation... Du moins jusqu'à ce que son scone ne manque de le tuer.

"Dites, vous faites quoi au septième étage?"

Rain qui avait eu le temps de prendre une gorgée de café bien noir (et par conséquent plus réveillée et plus dangereuse), envoya un coup de pied magistral dans le tibia de George, le jumeau en face d'elle. Celui ci laissa échapper un "Oh bouse" de surprise, et de douleur.

"McGonagall m'y a exilée parce qu'elle trouve que je passe trop d'heures sur mon violoncelle. Et quand j'ai terminé, j'enseigne la guitare à ton frère."

Molly n'avait pas perdu une miette de l'échange entre les adolescents.

"Tu joues du violoncelle?"

Rain reposa sa tranche de toast encore vierge de fromage frais dans son assiette.

"Depuis  que j'ai cinq ans, j'ai fait six ans et demi de conservatoire. Quand à la guitare, c'est mon frère qui m'a apprit."

La gryffondor vit le regard de Molly s'assombrir. Les instruments de musique, dans une famille de musiciens, qui a les moyens d'envoyer leurs enfants au conservatoire de musique pendant aussi longtemps, ça soit pas être donné. Cette pensée n'était pas bien difficile à deviner. Les parents de Charlie ne travaillaient pas tous les  deux, et pour nourrir neuf personnes dont quatre à Poudlard, les cordons de la bourse devaient être serrés au maximum.

"Oui, mais Charlie..."

Et Charlie désamorça la deuxième bombe qui menaçait d'exploser dans la cuisine surpeuplée.

"Rain me prête la vieille guitare de son frère."

Un prêt, ça voulait dire que Rain n'avait pas saigné son deuxième garçon de ses maigres économies pour un instrument. De toutes façons, Rain n'était pas du genre à courir après l'argent. Alors elle lui preta main forte en balayant d'un geste de la main les dernières inquiétudes de Molly.

"Il n'y touche quasiment plus. Depuis qu'il a un niveau correct au piano, il trouve ça plus pratique pour impressionner les filles."

Rain rit en ajoutant des tranches de tomates sur son toast. La voir parler autant pendant un repas était si rare qu'elle du refermer amoureusement la bouche de son petit ami.

Tu l'as prit avec toi, ton violoncelle?

"Bien sûr. Je dois m'entrainer au moins deux heures par jour si je veux garder mon niveau technique."

C'était vrai. Et en plus, si ça pouvait couvrir leurs arrières pour un moment, c'était tout bon, in fine.

"tu pratiques autant?"

Le regard que Molly Weasley braquait que son deuxième fils était indéchiffrable pour Rain. Elle semblait trouver le  discours des deux gryffondor trop bien rôdé pour être honnête. Elle aussi avait été jeune, inconsciente et amoureuse...

Même si je le voulais, je ne pourrais pas: j'ai pas le temps de faire plus qu'une demi d'heure par jour. Entre le quidditch, les devoirs et le boulot de préfet.

IV - Shut up and hold my hand - London - Octobre 1992

«Rain, tu es ivre.»

Pour Tonks, c'était des conneries. Rain devait être tellement torchée qu'elle en paraissait sobre.  Elle avait envie de demander à son amie de se tenir en équilibre sur sa jambe gauche et de toucher son nez avec l'index de sa main droite.

«J'ai jamais été aussi sobre de ma vie.»

Bah putain... Tonks se retrouvait, Par un jour froid d'octobre, dans un quartier moldu de Londres, dans un salon de tatouage qui heureusement ne ressemblait pas à une cellule de prison ou à l'antre de Dédé la Seringue. Mais c'était clairement pas une clinique non plus, avec sa devanture en lettres vertes et jaunes, ses flammes rose vif... Que. Du. Bon. Gout.

«Explique moi pourquoi tu veux te faire subir ça!»

Rain commençait à perdre patience. Elle soupira longuement. Bon Au moins... Au moins, Rain n'empestait pas l'alcool. D'accord leur rupture avait été soudaine. Ils s'étaient usés jusqu'à la corde à force d'allers retours entre l'Écosse et la Roumanie, et ils gardaient une sincère affection l'un pour l'autre...Mais c'était pas une raison pour se faire tatouer le patronus de son ex sur le corps... et dire qu'elle avait déjà juré de ne pas en parler, avant même de savoir de quoi il retournait. Pas même sur son lit de mort...
Rain lui prit la main avec sa douceur habituelle.

«Écoutes, je sais que c'est soudain, mais ça fait un moment que j'y pense. Je pouvais juste pas le faire en cachette. Tu veux bien rester?»

Tonks abandonna. Son amie était déjà allongée, en soutien gorge, sur son côté gauche, son bras droit repliés sous son cou.

«Oui... T'es sure de faire ça pour les bonnes raisons?»

V -  Reach My Soul - Late June 1996

"Je suis désolée."

Elle prit l'ancien professeur de Défense Contre Les Forces du Mal dans ses bras avec la plus grande douceur. Il était dans état comme second, son chagrin au delà des larmes. Remus s'agrippa à elle, tremblant de tout son corps.  Rain commença à lui masser le dos avec le dos de ses phalanges, de haut en bas, le même geste que Jonne avait eu pour elle. Il avait une respiration si désordonnée qu'elle se força à adopter une respiration ventrale pour qu'il se cale sur elle, et qu'il se calme un peu.

"Je sais que ma proposition va vous sembler brutale, mais si vous voulez venir quelques jours en Finlande pour changer d'air, vous le pouvez. Ma maison vous est ouverte aussi longtemps que vous en aurez besoin."

Pas qu'elle connaissait Monsieur Lupin très bien ni Monsieur Black, cependant, vu le chagrin avec lequel il se débattait, ne pas le proposer eu été indécent. Turku était magnifique à cette époque de l'année et au moins ça l'aurai changé de l'éternelle grisaille londonienne, l'air de la mer lui rendrai des forces, et en plus il serai dans une ville ou personne n'avait entendu son nom accolé au titre de Loup Garou.

"C'est gentil..."

Elle attendit que ce fusse lui qui rompe leur étreinte. Il y a des choses plus faciles à exprimer dans les bras d'un étranger  qu'auprès de ceux qui nous aiment. Rain n'osait même pas imaginer l'état, le désespoir dans lequel elle serait si le prochain devait être Tonks, ou Ethan, ou Charlie. Elle secoua la tête.

"Voyons, c'est normal. En tous cas, ne restez pas tout seul."

Il paraissait sincèrement touché par la bienveillance de Rain. Bien sûr, Tonks lui avait fait part du petit souci de fourrure de l'homme qu'elle tenait encore par les coudes, mais elle n'en avait strictement rien à faire. Il y avait tellement pire dans la vie que d'être un Loup Garou. Être une sale race de mangemort, par exemple.


VI -  Kaikki mitä mä annoin - Finlande 1997
Turku, 19 février 1997

Professeur,

J'espère que vous allez bien.

Ce matin, j'ai reçu un courrier fort déplaisant de la part du gouvernement finlandais. Depuis cette nuit, minuit, il m'est impossible, en tant que citoyenne civile, de traverser la frontière finlandaise avec pour destination l'Angleterre. Il m'a été, par la même signifié que ma double nationalité ne jouerai pas en ma faveur, puisqu'ils veulent éviter que des finlandais soient impliqués dans le camp de l'autre abruti syphilitique. (Pardon pour l'image). Je vous joins une copie de la lettre ministérielle ainsi que sa traduction au plus proche du texte.

Je compte sur vous pour aider au rapatriement.

À bientôt, Rain Kvelgen.



Elle espérait ne pas avoir été trop dure avec le vieux directeur de Poudlard. En même temps, elle allait en Finlande pour arranger la fuite de personnes menacées par les Mangemorts et se retrouvait bloquée. Les autres membres de l'Ordre coincé avec elle dans d'autres parties du pays écriraient eux aussi. Elle recevrait aussi un ou deux hiboux pour plus d'informations. Avoir Nymphadora Tonks Lupin comme meilleure amie  devait leur faire croire qu'elle aurait des informations avant les autres. Le premier courrier de cette nature venait d'arriver. Rain soupira. Elle écrivit une lettre type et en fit plusieurs copies.

Quelques semaines plus tard, Rain reçu deux lettres. Une de Charlie, qui lui disait que lui et Kingsley avaient tout tenté pour les sortir de Finlande. Il lui avait même envoyé une partition. Rain eu chaud au cœur. Et heureusement, puisque l'autre lettre, officielle, cette fois, lui annonçait qu'elle  devait renoncer à son poste de dragonologiste. L'échec des négociations avec la Finlande devait se payer... Le ministère (allez savoir depuis quand ils la surveillaient) lui proposa un poste de professeur de violoncelle à Kemi.

«Kemi... Vittun Kemi. Vittun vittu. »

La jeune femme envoya prestement un autre courrier à Dumbledore.

Turku, 20 juin 1997


Professeur.

Mon deuxième pays ne me fait plus confiance pour m'occuper des mes bébés. Je suis contrainte à l'exil sur la côte Laponne. A Kemi. Kemi c'est moche, et si triste que même les detraqueurs ne veulent pas y aller.
Je n'en veux ni à Charlie ni à Kingsley. Ils ont fait ce qu'ils ont pu.

Il me tarde de rentrer.

Rain


Poudlard, 21 juin 1997


Miss Kvelgen

Il me faut vous informer que Albus Dumbledore a été assassiné hier soir, poussé au bas de la tour d'astronomie par Severus Rogue.

Je suis désolée d'apprendre que votre situation s'est dégradée. J'ai cependant bien peur que nous ne pouvons plus vous aider aussi activement qu'avant. Vous allez devoir prendre votre mal en patience.

En espérant que vous trouverez un moyen de nous rejoindre,

Bien à vous.

Minerva McGonagall


La nouvelle lui coupa le souffle. Dumbledore mort, ça pouvait être la fin de la résistance. La désorganisation. Rain se laissa glisser contre le mur, complètement en état de choc. Finalement son exil forcé en Finlande ne devait plus être une priorité pour les autres membres de l'Ordre. Il fallait qu'elle rentre. Plus que jamais elle devait être auprès d'eux, de son frère, d'Ethan, de Tonks, de tous ceux qu'elle aimait.


VII - Smells like blood 1999


A son retour au Royaume-Uni, Rain retourna dans l'exploitation de son oncle pour quelques mois. Elle se fit une petite place avec les bébés, l'endroit qu'elle préférait dans un élevage. L'endroit qu'elle préférait tout court.
Les semaines passaient et il fut temps pour Rain d'avoir une petite conversation avec son oncle.

Ma chérie, je crois que tu es prête pour avoir la tienne, de réserve.

A la fois choquée et flattée, Rain bafouilla qu'elle allait y réfléchir sérieusement. C'est vrai que avoir sa propre réserve était l'un de ses rêves les plus chers, mais était elle vraiment prête?

Quelques jours plus tard, Rain reçu un hibou de la part d'un sorcier qui l'invitait à prendre un café avec lui. Il souhaitait partir à la retraite et il cherchait un jeune dragonologiste pour reprendre son exploitation. Rain accepta par retour de hibou. Elle envoya un autre hibou, à son frère cette fois pour lui demander de l'accompagner en tant qu'avocat spécialiste du droit magique.

Quand les deux Kvelgen débarquèrent sur l'île de Rùm pour visiter l'exploitation et signer les dernières formalités administratives, Rain eu un très mauvais pressentiment. L'odeur bien particulière du sang de dragon empuantait l'atmosphère. Jonne regarda sa sœur et passa un bras autour de ses épaules. Tout irait bien. Le vieux propriétaire entra dans leur champ de vision, tout sourire. Rain se crispa.

Tout respirait l'horreur. Des dragons enchaînés, blessés et laissés sans soins, des conjonctivites non soignées, des ailes brisées qui traînaient pathétiquement sur le sol...
Rain réalisait que la presque totalité de ces magnifiques animaux devraient être abattus. Ils étaient trop malades. Et comble de l'horreur, il n'y avait pas besoin d'un objet pour les effrayer. La simple présence humaine les agitait. Ce ne serait pas comme ça qu'elle s'occuperait de ces dragons.



Demande de pouvoir

Londres Pâques 1988

Rain roula sur son lit dans un geste dramatique en poussant un soupir qui l'était tout autant. Tonks sourit. Il en fallait vraiment peu à Rain aujourd'hui pour avoir la flemme de faire ses devoirs de métamorphose.

«Deux rouleaux de parchemin sur les animagus... on doit en faire plus que tout le monde à cause de ces idiots de Serpentards. »

Si cette idiote d'Angela O'Reilly et ses amis plus cons que des veracrasse n'avaient pas chahuté comme des babouins attardés pendant que McGo donnait les devoirs pendant le cours commun, les gryffondors n'auraient pas été injustement punis...

«Tu dis ça, mais ton devoir se serait approché des deux rouleaux.»

«Oui, mais comme ça ma note aurait été meilleure que les autres et là, je vais vraiment devoir faire encore plus d'efforts...»

Tonks, assise en tailleur son propre devoir sur les genoux, leva les yeux au ciel. Ce regard inspirait toujours à Rain le fameux «Cieli che fecchi mai?» tant il était théâtral, aussi théâtral que Rain venait de l'être.

«Et tu oses te demander pourquoi le Choixpeau a voulu t'envoyer à Serpentard?»

Rain lança son dragon en peluche sur son amie, l'air faussement outrée. Tonks se mit a rire en réceptionnant la peluche.

«Chuuuuuut!!!»

Un miaulement courroucé se fit entendre. Tagada, le bidou plein de chatons se faisait chauffer l'estomac par un rayon de soleil sur la moquette moelleuse de la chambre.
Évidemment, elle était mignonne comme tout, avec ses petites papattes, son petit ventre qui commençait à toucher le sol. Et ses immenses yeux bleus et argent qui la rendaient beaucoup trop belle pour se faire engueuler. Rain devenait complètement gaga dès que son animal de compagnie adoré et adulé entrait dans son champ de vision.

«Nah mais en vrai, je vais devenir Animagus. Je vais me faire passer pour un chat, je me trouverais un bon petit coin tranquille et je me la coulerai douce.»


Elle ne plaisantait qu’à moitié. Les recherches qu’elle avait fait pour son devoir la passionnaient. Devenir animagus demandait du temps et beaucoup d’efforts. Elle aimerait bien tenter le coup, si l’occasion se présentait un jour. Mais pas tant qu'elle serait à Poudlard.

«Rain Kvelgen en train de ne rien faire... j'aimerais bien voir ça tiens. Tu tiens pas en place. Même quand tu dors chez Binns. »

La gryffondor voulu argumenter qu’elle n’était jamais tombée de sa chaise ni même qu’elle s'était effondrée sur sa moitié de bureau… parce que les garçons lui servaient généralement d’oreiller.
Nymphadora eu son regard malicieux, celui qu'elle avait avant de lâcher une bombe. Rain se prépara au pire.

«D'ailleurs c'était vraiment trop mignon avant les vacances, de te voir ronfler sur Charlie.»

Depuis le deuxième trimestre de leur  troisième année, la Poufsouffle lui prenait la tête avec ça. Elle dormait tout autant sur Ethan que sur Charlie. Et en parlant de ça, elle n'avait pas dormi sur Charlie depuis le fâcheux épisode du levicorpus à la st Valentin. La dernière fois où elle avait véritablement dormi sur lui, c'était en janvier. Prescription, quoi.  Il était temps que ce petit manège cesse, surtout qu’elles devaient rejoindre les garçons pour aller voir un film moldu. Selon Tonks et Ethan, ça valait le coup.

«Je ronflerais sur toi à la rentrée si t'es jalouse!»

Rain lui coinça sournoisement un doigt entre les côtes, ce qui eu pour effet de faire glousser Tonks.


Finlande, mai 1996

Rien qu'à voir leurs gueules déconfites elle savait qu'ils avaient tous perdu leur pari débile sur la petitesse de sa forme animagus. Mais surtout la tête de Rain ne se trouvait pas à un niveau beaucoup trop proche du sol pour être une bestiole de petite taille. Elle regarda ses pattes: massives et recouverte d’une épaisse couche de fourrure d’un léger gris bleuté, tachetées de noir et de brun foncé. Des griffes rétractables. Que du bon! Que du bon! Elle avait donc prit la forme de son patronus. Alors elle reprit forme humaine et regarda les trois hommes qui l'avaient soutenue, guidée autant qu'ils l'avaient emmerdée  sur la très grande probabilité pour que sa forme animagus ne soit pas bien grande. Déjà qu'elle était complexée par sa taille humaine... Elle les toisait, fière d'elle, prête à pavaner toute la journée dans sa nouvelle peau.

«DANS VOS CULS! DANS. VOS. PUTAINS. DE. CULS! Pas d'écureuil, de gerbille, de lapin, de coccinelle, d'hippocampe. Dans vos culs. Maintenant avancez le fric!»

Un grand éclat de rire secoua le groupe bientôt suivi par les réticences à se défaire des galions parié sur Rain. Olli tentait d'argumenter qu'ils n'avaient jamais parié sur son échec... juste sur la forme animagus. Et qu'elle était de toutes façons douce et pelucheuse, mais tout aussi vicieuse, comme un lapin (J'me suis fait mordre par un lapin en cours de métamorphose quand j'étais en première année! Faut pas se fier à la taille... )
Rain pleurait de rire, mais elle ne renonça pas à son dû.

«C'est mort. Vous la fermez et vous payez. Ces galions sont mes larmes, mon sang, ma sueur. Autant que ce magnifique léopard.»

«Tu n’es rien d’autre qu’une femme cruelle et sans pitié!»

Essuyant délicatement ses yeux avec son index en prenant garde à ne pas faire couler son mascara, elle rejeta ses cheveux en arrière, comme dans une pub pour shampooing.

«C'est pour ça que tu m'aimes Jussi. »


Jussi fut donc le premier à lui remettre dix gallions. L’air triste, et rapidement imité par les deux autres.

«Faux. Je t'aime pas. »

Il ponctua sa phrase d’une rapide étreinte fraternelle.

«Transforme toi encore, qu’on puisse voir ton signe particulier.»

Rain s’exécuta et laissa les trois hommes l’observer, beaucoup moins gênée par leur regard insistant sur son corps animal que s’ils avaient fait la même chose avec son physique humain. Soudain Pekka plissa les yeux en regardant son flanc droit.

«Dîtes, vous trouverez pas que ces tâches là forment un genre de lézard?»



Finlande, janvier 1997

Depuis qu’ elle était devenue nyctalope, Rain devait effectuer les patrouilles de nuit. La proximité de la réserve avec la frontière suédoise encouragerait certains braconniers à venir chez eux, dans l’espoir de se retrouver hors du pays rapidement ou du moins dans les eaux internationales quand des moldus inconscients venaient tenter leur chance pour le marché russe.  Patrouiller sous sa forme féline n’avait que des avantages en dehors des sentiers de la réserve. Traces quasiment indétectables, corps pouvant se faufiler partout, rapidité, facilité à progresser en milieu difficile... Rain d’un côté avait eu beaucoup de chance de se retrouver dans la peau d’un prédateur.

Rain fini par suivre une piste étrange. Des traces de pas accompagnées de ce qui semblait être les marques de chaînes laissées dans la neige.
Les traces venaient de la plage ouest et se dirigeaient vers le nord, vers les enclos aux dragonnes gestantes.
Elle reprit forme humaine un instant, le temps d’envoyer un patronus messager. Puis elle reprit sa peau feline ainsi que sa route, marchant d’un pas rapide.

Les petites ordures n’étaient que deux et ils tentaient de prendre un oeuf à une jeune dragonne. Le félin se coucha confortablement dans la neige et attendi. Soit la dragonne se réveillait et transformait les braconniers en viande grillée, soit elle interviendrait quand ils auraient l’oeuf et qu'ils sortiraient de l’enclos. Même sous cette forme, elle ne voulait pas risquer sa vie inutilement. La dragonne qui connaissait bien Rain sous ses deux, risquait avec l’énervement et l’obscurité de ne pas la reconnaitre. De plus, pour l’instant, elle était seule.

Le petit manège maladroit des deux moldus (ils ne se servaient pas de leurs baguettes en tous cas et progressaient avec des lampes torches, leur faisceau ) dura un long moment. Ils abandonnaient. Rain en eu marre et se décida à bouger.  Elle allait leur mordre les fesses avant de mourir d'ennui et de les retrouver le lendemain avec des renforts…

Elle les approcha de dos. Arrivée à une distance satisfaisante, elle prit son élan et sauta sur le dos du premier, prenant soin au passage de bien lui lacérer le dos et de lui mordre la main droite. Les cris de douleur eurent pour effet d’alerter l’autre qui, se retourna horrifié par la scène sanglante qui se déroulait sous ses yeux.  Rain releva la tête vers le faisceau de lumière du deuxième. Elle montrait un visage qui exprimait toute son agressivité. C’est ton tour.   Il donna un coup de pied dans la neige pour aveugler Rain. Malheureusement pour lui, les léopards rattrapent les humains à la course. Elle le fit tomber en tirant sur sa jambe. Il tenta de se relever.  Rain qui avait déjà reprit forme humaine lui envoya un violent coup de pied en plein visage…

«Hey bien…deux petites putes. »

Le premier qu’ elle avait neutralisé pleurait en russe. Rain soupira lourdement. Elle les stupefixia, les transporta à l’extérieur de l’enclos jusqu'à l’entrée de la réserve.
Il ne lui restait plus qu'à attendre l’arrivée des Aurors et de la police moldue.

À propos du joueur...
Prénom ou pseudo :CookieStorm.
Âge :On demande pas son âge à une lady (27).
Célébrité sur votre avatar :Emilia Clarke.
De quelle manière avez-vous trouvé le forum ? PRD.
Avez-vous lu le topic dédié aux nouveaux joueurs (ici) ? Oui! Ce topic , c'est la vie

Signature du Règlement
Pour connaître les règles du forum, pour les respecter et ainsi pour vous garantir une bonne expérience de jeu avec nous, nous vous demandons de lire le règlement en suivant ce lien et d'inscrire ici votre engagement à le suivre.
Je m'engage à suivre le règlement de Catharsis et à accepter les conséquences qui résulteront du non-respect de ce dernier, s'il y a lieu. J'inscrirai ici mon pseudo pour prouver cet engagement :
Rain Ilta Kvelgen
[/color]
Grace Hamiltonavatar
• Moldu •
http://www.catharsis-rpg.com/t1344-grace-hamilton-here-s-to-the-Messages : 739 Points : 28
Pseudo : Flow
Avatar : Katharine McPhee
Crédits : avatar : Juice (bazzart) ; signature : Rogers (PRD)
• Plus d'informations •
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Résidences du centre-ville
Patronus: Si elle pouvait en former un, ce serait un chinchilla.
Informations supplémentaires:
Sujet: Re: Rain Kvelgen - Your eyes tell me stories that I can understand | Sam 10 Fév - 16:50
Bienvenue bienvenue bienvenuuuuuue par ici aussi ! Coeur J'ai hâte de voir tout ce que tu vas nous contacter, la hype est en moi ! Pineapple


Rewrite the stars
Eden M. Ivyavatar
• Professeur •
http://www.catharsis-rpg.com/t1513-eden-mia-ivy-revenante#36053Messages : 383 Points : 10
Pseudo : Marie la pas jolie.
Avatar : Candice Accola
Crédits : Bazzart
• Plus d'informations •
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Southampton / Atlantis
Patronus: Inconnu - Pas assez puissante
Informations supplémentaires:
Sujet: Re: Rain Kvelgen - Your eyes tell me stories that I can understand | Sam 10 Fév - 18:29
Eh bien, j'en connais un qui va être heureux.

*secoue Ben*

Bienvenue à toi en tout cas et magnifique choix de vava Brille


Poppy Irvineavatar
• Étudiant Sorcier •
• Étudiant Sorcier •
http://www.catharsis-rpg.com/t356-poppy-who-in-the-world-Messages : 2209 Points : 11
Pseudo : Callipyge
Avatar : Lily-Rose Depp
Crédits : Avatar : Morphine | Signature : EXORDIUM.
• Plus d'informations •
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Résidence Universitaire des Faubourgs, Bat. 3
Patronus: Un écureuil roux ; elle a longtemps eu un petit singe Capucin, qui était le patronus de Tomás qu'elle avait accaparé, mais elle a enfin retrouvé le sien.
Informations supplémentaires:
Sujet: Re: Rain Kvelgen - Your eyes tell me stories that I can understand | Dim 11 Fév - 5:51
Bienvenue officiellement Brille
Tu vas en effet faire un heureux, krr krr ! Amuse-toi bien par ici et n'hésite pas si tu as une question ou un souci surtout Coeur 3



KEEP YOUR TEMPER
Poppy glousse en #FF3333

 
Emilia Clickerlyavatar
• Sorcier •
http://www.catharsis-rpg.com/t140-emilia-les-animaux-sontMessages : 2948 Points : 77
Pseudo : Ama
Avatar : Emily Blunt
Crédits : Ama
• Plus d'informations •
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Atlantis
Patronus: Un appaloosa léopard
Informations supplémentaires:
Sujet: Re: Rain Kvelgen - Your eyes tell me stories that I can understand | Dim 11 Fév - 7:12
Bienvenue et bon courage pour la rédaction de ta fiche ^^




PROUD MEMBER OF ::
 
Isaac N. Montgomeryavatar
• Étudiant Sorcier •
http://www.catharsis-rpg.com/t1422-things-you-own-end-up-owning-Messages : 571 Points : 0
Pseudo : Lulu
Avatar : Andrew Garfield
Crédits : iconscuzbored
• Plus d'informations •
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Rue Flamel, aux Faubourgs à Atlantis.
Patronus: Un renard.
Informations supplémentaires:
Sujet: Re: Rain Kvelgen - Your eyes tell me stories that I can understand | Dim 11 Fév - 8:00
Bienvenue Coeur 2
Tres bon choix de vava !
Ollie V. Debenhamavatar
• Sorcier •
http://www.catharsis-rpg.com/t1187-ollie-v-debenhamMessages : 948 Points : 22
Pseudo : Marinc
Avatar : Emma Stone
Crédits : mechanical heart (bazzart) & solosands (bazzart)
• Plus d'informations •
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Atlantis - Faubourg
Patronus: Un chinchilla
Informations supplémentaires:
Sujet: Re: Rain Kvelgen - Your eyes tell me stories that I can understand | Dim 11 Fév - 8:10
BIENVIENDU <3



Debenham ☩
« And even when the answer's "no" or when my money's running low. The dusty broom and wand glow are all I need and it's another day of sun. »

Invité
Invité
• Plus d'informations •
Sujet: Re: Rain Kvelgen - Your eyes tell me stories that I can understand | Dim 11 Fév - 16:06
Bienvenue tout plein tout plein Coeur
Elle s'annonce très très chouette, Rain !
Rain Kvelgenavatar
• Sorcier •
http://www.catharsis-rpg.com/t1539-rain-kvelgen-your-eyes-tell-mMessages : 192 Points : 40
Pseudo : CookieStorm
Avatar : Emilia Clarke
Crédits : CookieStorm
• Plus d'informations •
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Centre ville
Patronus: Léopard des neiges
Informations supplémentaires:
Sujet: Re: Rain Kvelgen - Your eyes tell me stories that I can understand | Lun 12 Fév - 3:09
Merci pour tous vos adorables petit mots! Je fais au plus vite pour finir la fiche au plus vite! J'ai hâte de rejoindre le jeu!


Siobhan Kvelgenavatar
• Professeur •
http://www.catharsis-rpg.com/t145-siobhan-kvelgen-soyez-lMessages : 876 Points : 0
Pseudo : Kvelgen
Avatar : Katheryn Winnick
Crédits : Astra pour la signa
• Plus d'informations •
Feuille de personnage
Lieu de résidence: L'Enclave Résidentielle sorcière, à l'Est - Second manoir
Patronus: Un loup arctique
Informations supplémentaires:
Sujet: Re: Rain Kvelgen - Your eyes tell me stories that I can understand | Lun 12 Fév - 11:03
BIENVENUE TOI *lui saute dessus et la couvre de ronrons* VA FALLOIR QU'ON DISCUTE.

Et le vava omg.

Pas étonnant qu'on dise que les sang-pur sont incestueux damn




Seiðkona
Kvervandi Liv av kvar ein død, død av kvart eit liv. Hjulet syng om ringar, ikkje linjar | Life from every death, death from every life. The wheel sings of rings, not lines.

Jodie Tenenbaumavatar
• Sorcier •
http://www.catharsis-rpg.com/t23-cho-baby-the-stars-shineMessages : 552 Points : 0
Pseudo : melody.
Avatar : malina weissman.
Crédits : moi-même.
• Plus d'informations •
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Résidence Universitaire des Faubourgs.
Patronus: Un cygne blanc.
Informations supplémentaires:
Sujet: Re: Rain Kvelgen - Your eyes tell me stories that I can understand | Lun 12 Fév - 23:48
Bienvenue officiellement par ici Rain Heart Heart
Toutes ces nouvelles têtes omg Brille
Rain Kvelgenavatar
• Sorcier •
http://www.catharsis-rpg.com/t1539-rain-kvelgen-your-eyes-tell-mMessages : 192 Points : 40
Pseudo : CookieStorm
Avatar : Emilia Clarke
Crédits : CookieStorm
• Plus d'informations •
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Centre ville
Patronus: Léopard des neiges
Informations supplémentaires:
Sujet: Re: Rain Kvelgen - Your eyes tell me stories that I can understand | Mar 13 Fév - 5:00
@Siobhan Kvelgen : j'ai dit non pour l'inceste.


Invité
Invité
• Plus d'informations •
Sujet: Re: Rain Kvelgen - Your eyes tell me stories that I can understand | Mer 14 Fév - 16:26
Yaaaaay, t'as trouvé ta baguette ! Hâte de la voir à l'oeuvre en jeu Pervy Bienvenue très chère Duck
Adrasteia N. Rosieravatar
• Sorcier •
http://www.catharsis-rpg.com/t283-adrasteia-n-raventhroneMessages : 1361 Points : 2
Pseudo : Mie
Avatar : Zhenya Katava
Crédits : Mie
• Plus d'informations •
Feuille de personnage
Lieu de résidence:
Patronus: Euplecte à longue queue.
Informations supplémentaires:
Sujet: Re: Rain Kvelgen - Your eyes tell me stories that I can understand | Dim 18 Fév - 23:51
JE VIENS BIEN TARD MAIS WALA ENFIN ... j'suis dans le brouillard depuis trois semaines je jure. Bienvenue à twa Supplice comme pour Emrys et Charlie, je me répète omg .. je vais revenir pour lire ta fichouille cette semaine dès que j'aurai repris mon retard dans mes rps et je vais me pencher pour créer un beau petit lien Supplice tout bien parole de scout Supplice


Gonna love you until it hurts,
just to get you I'm doing whatever works, that'll bring you to your knees, praise Jesus, hallelujah. I'ma make you beg for it, plead for it, I want you to fiend for it, wake up and dream for it, 'Til it got you gasping for air and you lean forward. If it's yours and you want it, I want it, promise I need that. 'Till I'm everywhere that you be at, I can't fall back or quit, cause this is fatal attraction, so I take it all or I don't want a shit
Charlie Weasleyavatar
• Sorcier •
http://www.catharsis-rpg.com/t1538-charlie-weasley-not-all-thoseMessages : 174 Points : 0
Pseudo : Miss_Karma/Sophie
Avatar : Dave Beamish
Crédits : CookieStorm
• Plus d'informations •
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Enclave résidentielle sorcière
Patronus: Un léopard des neiges
Informations supplémentaires:
Sujet: Re: Rain Kvelgen - Your eyes tell me stories that I can understand | Ven 23 Fév - 6:56
Ooooh! Vous ici? Quelle surprise! Hehe


Contenu sponsorisé
• Plus d'informations •
Sujet: Re: Rain Kvelgen - Your eyes tell me stories that I can understand | 
Rain Kvelgen - Your eyes tell me stories that I can understand
Page 1 sur 2
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Summer Davis - Devil behind blue eyes
» Fiche de Rain Maniko
» California Stories
» Hazel -- Behind Green Eyes .
» Myst eyes
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: