Charlie Weasley - Not all those who wander are lost

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Charlie Weasleyavatar
• Sorcier •
http://www.catharsis-rpg.com/t1538-charlie-weasley-not-all-thoseMessages : 174 Points : 0
Pseudo : Miss_Karma/Sophie
Avatar : Dave Beamish
Crédits : CookieStorm
• Plus d'informations •
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Enclave résidentielle sorcière
Patronus: Un léopard des neiges
Informations supplémentaires:
Sujet: Charlie Weasley - Not all those who wander are lost | Sam 10 Fév - 0:05
Charles « Charlie » Weasley
Informations civiles
Nom : Weasley
Prénom(s) : Charles Septimus, plus communément appelé Charlie. Septimus est le prénom de son grand-père paternel. Il déteste se faire appeler Charles.
Date de naissance : 12 décembre 1972.
Âge actuel : 27 ans.
Origines : Britannique. Charlie a grandi avec sa famille à Loutry Ste Chaspoule, dans le Devon, mais il vivait en Roumanie jusqu'à tout récemment.
Métier, cursus : Dragonologiste. Il vient tout juste d'obtenir un poste dans une réserve à proximité d'Atlantis, lui qui cherchait depuis quelques temps à se rapprocher de sa famille.
Alignement politique : Provenant d'une famille progressiste (son père ayant été un des premiers fonctionnaires à obtenir un poste au sein du Département de la Mixité, de la Coopération et de la Collaboration), Charlie voit généralement d'un bon œil le changement et il trouve que quelque chose de positif peut forcément être tiré de l'alliance entre Moldus et sorciers, surtout si ces rapprochements se font avec prudence et bienveillance, dans le respect de principes éthiques universels. Cependant, il perçoit plus négativement l'apport de la science moldue en général, ayant entendu parler des horreurs commises par les Moldus sur l'environnement et lors de conflits armés, au nom de concepts aussi abstraits que le capitalisme, les religions ou les différences culturelles et raciales. En pensant de la sorte et en excluant les guerres menées au nom de la pureté du sang sorcier, Charlie est habité par la pensée magique naïve que les sorciers ne s'entretueraient jamais au nom d'un bonhomme imaginaire dans le ciel ou à cause de différences culturelles.
Informations Magiques
Statut de sang : Sang-pur, mais sérieux, qu'est-ce qu'on s'en tape. Certaines mauvaises langues iront même jusqu'à le traiter de « Traître à son sang ».
Baguette : 28,78 cm, bois de chêne blanc, grossièrement taillée, avec en son cœur une griffe de mapinguari dont la courbure prononcée du bois épouse la forme. C'est la deuxième baguette de Charlie, ayant légué la première à son plus jeune frère. Celle-ci mesurait 30,48 cm, était en bois de frêne et contenait un crin de licorne, mais elle a connu un funeste destin entre les branches d'un saule cogneur, le jour où son petit frère Ron s'est écrasé sur le Saule cogneur de Poudlard.
Préjugés : Humaniste et optimiste, Charlie croit foncièrement en la bonté humaine et tente autant que possible de voir le bon côté des choses. Si, au début de son adolescence, Charlie était de ceux qui suivaient les mouvements de masse, cherchant sans cesse à être apprécié des autres par manque de confiance en lui, il a aujourd'hui appris à se distancer du regard et de l'opinion d'autrui, préférant se forger sa propre opinion plutôt que de se fier aux ragots et aux préjugés. Cependant, jusqu'à ce qu'il se blesse gravement le bras, il avait un préjugé défavorable envers les médecins et les équipes soignantes uniquement composées de Moldus, mais celui-ci a disparu lorsqu'il a été suivi en réadaptation pour retrouver le plein usage de son bras et de ses mains (d'ailleurs, l'ergothérapeute l'a fortement encouragé à poursuivre la pratique de la guitare pour empêcher l'enraidissement des articulations de son membre atteint). Il perçoit plus négativement la science moldue et son utilisation lors de conflits armés, croyant à tort que les sorciers ne seraient jamais capables de telles atrocités.

Depuis qu'il a lu le Hobbit, Charlie a un gros préjugé envers Tolkien et refuse de lire le Seigneur des anneaux, car le dragon meurt dans le Hobbit.
Patronus : Avant, c'était une salamandre, mais depuis quelques années, c'est devenu un léopard des neiges, mais lorsqu'il devait l'invoquer pendant ses années dans l'Ordre, ses contours étaient flous et on pouvait juste deviner une vague forme féline.
Épouvantard : Retrouver Rain et qu'il ne lui inspire que du dégoût.
Miroir du Risèd : Lui-même à un âge avancé, lisant une lettre écrite par un gamin inconnu exprimant toute son admiration pour tout ce qu'il a accompli dans sa vie et qui veut devenir dragonologiste comme lui.
Ancienne école/maison : Poudlard. Gryffondor. Attrapeur au sein de l'équipe de Quidditch de sa maison depuis sa quatrième année. Nommé préfet en cinquième année, puis capitaine de son équipe de Quidditch en sixième année.

Descriptions
Caractère de votre personnage
D'aussi loin qu'il se souvint, il avait toujours fallu à Charlie ce contact direct avec les gens, cette assurance qu'il y avait bien là chaleur humaine. Certains diront que c'était parce qu'il avait grandi dans une famille nombreuse. Peut-être bien. Une chose était sûre cependant, c'était que cette nécessité de toucher les gens était ancrée en lui, comme le roux de ses cheveux ou ses taches de rousseur. Charlie aimait les gens dans toute leur complexité et leur unicité, avec leurs peines et leurs joies, leurs qualités et leurs défauts. Mais surtout, avec une histoire à raconter. Sociable, bonne écoute, chaleureux, empathique… Autant de qualités qui justifiaient son entregent et son ouverture à l'autre. Et pourtant, il y avait ce je-m'en-foutisme caractéristique des gens qui ne se souciaient guère de ce que les autres pouvaient bien penser d'eux. Il y avait belle lurette que Charlie avait cessé de faire des montagnes avec un rien. Charlie, c'était le mec ouvert d'esprit et profondément humaniste, l'expatrié au regard transformé. C'est l'intellectuel autodidacte qui, par curiosité intellectuelle, avait lu tout ce qui lui passait par la main, littérature sorcière et moldue confondues! Toutes ses lectures, couplées à ses expériences de vie à l'étranger, l'aident à appréhender le monde dans lequel il vit. Charlie, c'est aussi ce jeune homme brillant mais incapable de s'épanouir dans un cadre trop strict et routinier. C'est le musicien tardif qui mettait toutes ses tripes dans ses partitions, composant à l'instinct. C'est le boulet technophobe étourdi par le développement rapide de la technomagie. C'est le mec qui te dira avec sincérité et bienveillance : « vas-y! continue! Ça m'intéresse ce que tu me dis! », alors que tout le monde semblait t'ignorer.

Autres informations
Malgré son mètre 83, Charlie est le plus petit des fils Weasley. Ses cheveux sont du roux caractéristique des Weasley et il les porte longs, rarement coiffés, ses mèches mues d'une volonté propre n'en faisant qu'à leur guise. Il aurait aimé pouvoir faire des cadogans tout propres comme son frère Bill (mais n'allez pas lui dire qu'il jalouse les cheveux de son grand frère). Sa chevelure n'a pas l'heur de plaire à Molly, qui n'hésite jamais à s'armer de sa baguette et à s'improviser coiffeuse pour tâcher de mettre un peu d'ordre dans le fouillis indescriptible des cheveux de son fils. Charlie fait cependant un peu plus d'effort pour sa barbe d'ordinaire broussailleuse, qu'il s'efforce de tailler lorsqu'il s'apprête à voir sa mère.

Ses prunelles ont toujours reflété une confiance, une chaleur et une espièglerie qui dissipent l'apparente froideur de l'acier dont ses yeux ont hérité la couleur. Son visage bienveillant est buriné par ses années à travailler au grand air et ses bras musculeux portent les cicatrices de ses escarmouches avec des dragonnes particulièrement féroces et des dragonneaux en pleine crise d'adolescence. Comparée au reste de son corps, une zone importante de son bras gauche est anormalement imberbe, due à une imposante cicatrice résultant d'une horrible brûlure. Cette blessure a nécessité plusieurs mois de réadaptation avec une équipe soignante composée de Moldus, ce qui a contribué à changer son opinion des professionnels moldus de la santé. Sa peau est rugueuse et ses mains pleines de callosités. Il manque une phalange à son index droit pour avoir voulu faire des chatouillis téméraires à une femelle dragonneau particulièrement féroce il y a quelques années. On lui a offert de faire repousser l'os et les tissus, mais il a refusé, pour se rappeler le prix de sa témérité. De toute façon, il est ambidextre, alors ça ne le gêne pas trop.

C'est un troll en botanique, mais il est plus que calé en magizoologie.
Sa première cuite, il l'a connue avec Hagrid.
Il parle anglais, roumain et a un niveau fonctionnel en finlandais, mais il n'a plus vraiment l'occasion de pratiquer cette dernière langue depuis presque dix ans.
Il a un humour douteux, composé de jeux de mots pourris, qu'il partage avec son frère George. C'était d'ailleurs comme ça que Charlie arrivait à distinguer les jumeaux : celui qui riait à son jeu de mot était définitivement George. Point bonus si le jeu de mot inclut une référence à une créature magique (« Hey George! Je suis allé voir un spectacle équestre. » « Ah ouais? C'était comment? » « Bof… Quelle piètre performance, si tu veux mon avis. »).
Réputation
L'authenticité et la bienveillance que dégage Charlie exercent une attraction particulière sur les autres. Charlie est de bonne compagnie et quand les gens passent outre son apparente timidité et son air réservé pour s'arrêter discuter avec lui, ils ne sont généralement pas déçus. Il a une réputation de passionné des dragons, une passion qui est d'ailleurs le fondement de sa solide amitié avec Hagrid. À Poudlard, on parle encore parfois de ses années en tant qu'Attrapeur, bien que sa réputation ait été supplantée par celle de Harry Potter. On a reconnu très jeune chez Charlie ses capacités de leader, ses idées créatives et ses projets rassembleurs, ce qui lui a valu d'être nommé préfet de sa maison en cinquième année puis capitaine de l'équipe de Quidditch des Gryffondor en sixième année. D'un autre côté, on lui reproche d'être parfois déconnecté de la réalité et de négliger les aspects pratiques des choses. Ça peut même aller jusqu'à négliger de manger ou de dormir, surtout lorsqu'il est transporté par ce qu'il fait. Par contre, gare à la personne qui lui demandera de faire quelque chose allant à l'encontre de ses valeurs ou de ses principes! Sa demande se verra refusée net, ce qui donne à Charlie une réputation de buté, voire de tête de mule, pour les plus mauvaises langues.
Rêves & Ambitions
Guidé par ses principes, Charlie aspire à faire passer des lois pour la préservation des dragons et pour que le sang de dragon si précieux pour ses propriétés magiques soit recueilli de manière équitable et sécuritaire pour les dragons. Il aimerait aussi un jour avoir son propre sanctuaire pour dragons. Idéaliste, il aspire à rendre le monde un peu meilleur que celui qui l'a vu naître.


Opinions Politiques
Quel est le ressenti de votre personnage vis à vis de la mixité ?
De prime abord, c'est très positif, cette ouverture de la société magique aux Moldus. Le brassage culturel qui en découle ne peut qu'être bénéfique pour l'épanouissement des deux sociétés.

Que pense-t-il des rumeurs de groupuscules extrémistes sorciers et moldus, tels que Magic is Might et Gloriam ?
Des extrémistes, il y en aura toujours. Dès qu'un sujet polarisant émerge, il y aura toujours des détracteurs et des admirateurs. C'est le propre de l'être humain. Et puis ça ne fait pas si longtemps que la bataille de Poudlard a eu lieu, il doit bien rester des mages noirs et d'anciens disciples de Celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom qui courent librement. C'est sûrement eux qui sont derrière les disparitions du 31 mars dernier.

La technomagie : bonne ou mauvaise idée ? Pourquoi ?
Ni bonne ni mauvaise : c'est étourdissant, toutes ces avancées technomagiques. Sur ce plan, il est un peu plus traditionnel. Cela dit, les stylos à encre perpétuelle dénichés chez Fleury et Bott, c'est vachement pratique.


Biographie

I. Vie et habitat des animaux fantastiques

Le livre trônait au milieu du papier d'emballage assorti. Charlie ne pouvait détacher son regard de la couverture : le cuir rouge luisait, disposé comme des écailles, et le lettrage doré captait la lumière. Le nom de l'auteur lui était familier pour avoir un autre de ses livres dans sa maigre bibliothèque, mais le titre le fascinait : Vie et habitat des animaux fantastiques. Charlie leva de grands yeux écarquillés vers son parrain, Jonathan Rowle.

« C'est… pour moi? »

« Non, c'est pour la Reine d'Angleterre... Bien sûr que c'est pour toi, Charlie! »

Il entendait à peine sa mère marmonner à son parrain que c'était trop, que ce livre devait valoir une fortune, qu'il aurait pu se contenter d'une vieille édition achetée dans une librairie de livres usagés.

« Oui mais Molly… regarde comme ses yeux brillent! » l'interrompit Arthur, attendri.

Et ses yeux brilleraient chaque fois qu'il parcourrait les pages du livre, à un point tel qu'elles en deviendraient toute écornées et que la couverture aura été rafistolée des dizaines de fois. Cette fascination pour le livre de Newt Scamander poussa un jour Molly à prendre courageusement sa plume et un morceau de son meilleur parchemin pour écrire d'une calligraphie soignée à l'homme que son fils considérait comme son héros.


Loutry Ste Chaspoule, le 15 novembre 1981
Cher M. Scamander,

Je m'appelle Molly Weasley et je vous écris aujourd'hui au sujet de mon fils Charlie. Il est fasciné par les animaux fantastiques et il ne se sépare jamais de votre livre, rêvant presque chaque soir de vous rencontrer. J'oserais même dire qu'il vous considère comme son héros.

Bien sûr, je suis tout à fait consciente que vous devez certainement être très occupé et très sollicité et qu'on doit vous écrire de partout dans le monde pour des requêtes similaires. Mais peut-être pourriez-vous écrire une petite lettre à mon fils? Son anniversaire est dans moins d'un mois et il serait plus que ravi de recevoir un petit message de votre part. Quelques mots d'encouragement suffiront. Je suis vraiment désolée de vous ennuyer avec cette demande, mais si vous acceptez, vous pouvez me l'envoyer par retour de hibou.

Je vous prie d'agréer, Monsieur, mes salutations les plus distinguées,
Molly Weasley
PS : Charlie aime particulièrement les dragons.


La lettre tant souhaitée n'arriva jamais, car quelque chose de mieux se produisit.

Newt Scamander et sa femme vinrent en personne prendre le thé chez les Weasley, un dimanche particulièrement doux de janvier. La visite qui ne devait durer qu'une heure se termina bien au-delà du couvre-feu du jeune Charlie. Mais Molly, Arthur et Mme Scamander n'eurent pas le courage d'interrompre la conversation des deux passionnés de magizoologie…

II. Les canards en caoutchouc

La RITM jouait en sourdine le dernier succès de Célestina Moldubec. Molly était une fervente admiratrice de la chanteuse et gare à celui ou celle qui s'amuserait à changer de chaîne alors qu'une chanson de la diva passait à la radio. Lorsque les dernières notes d'Amor, Amor, Amortentia s'égrenèrent, l'animateur annonça l'interruption de la programmation régulière pour une importante annonce. D'un coup de baguette, Arthur monta le son.

Le discours était stupéfiant. Le Ministre de la magie et la Première ministre moldue s'adressaient à la population britannique dans son entièreté, sans distinction basée sur la possession ou non de pouvoirs magiques. Ce discours marquerait à jamais les esprits, mais ce que Charlie retenait de cette date historique, c'était les yeux humides de son père, sa poitrine gonflée de fierté, alors que les derniers mots du discours résonnaient dans la cuisine du Terrier. Nous sommes frères.

« Enfin! Je saurai exactement à quoi servent les canards en caoutchouc! » s'exclama Arthur comme si c'était le plus beau jour de sa vie, alors que l'animateur commentait ce qui venait de se produire.

Le soir même, la petite Ginny prenait son bain avec une armada de petits canards en caoutchouc aux couleurs de l'arc-en-ciel. Après les Fêtes cette année-là, Arthur fut transféré au Département de la Mixité, de la Coopération et de la Collaboration, avec un salaire un peu meilleur et un poste un peu plus renommé, mais aussi plus exposé.

III. Le Hobbit

Avec un parrain ayant étudié à Serdaigle, la curiosité intellectuelle de Charlie fut continuellement attisée. Mais à Poudlard, alors qu'il était en deuxième année, Charlie découvrit une autre façon d'assouvir sa soif de connaissance, hors des bancs d'école : la littérature moldue. Et pour ça, il en serait éternellement reconnaissant au jeune Milo Pierce. Le premier livre qu'il lui prêta fut le Hobbit.

« Tiens Charlie, y'a un dragon dedans, ça devrait t'intéresser. »

Évidemment, sa réputation d'amoureux des dragons le précédait déjà, même chez les première année. Charlie ne savait pas s'il devait se sentir flatté ou gêné.

« Ah? Euh… merci, je le lirai. »

Et pour le lire, il le lut. D'une traite, en une nuit blanche, oubliant même d'aller dîner. La fin le révolta tant qu'il jeta le livre dans les flammes mourantes de la cheminée.

Plusieurs semaines plus tard, quand Milo s'enquit au sujet de son livre, Charlie lui répondit sans détour :

« Je l'ai brûlé. »

« Pardon? »

« Je l'ai brûlé! Ça faisait l'apologie du dracocide. Alors, je l'ai brûlé. »

IV. Intemporelles mélodies

Sa découverte de la culture musicale moldue, Charlie la devait à Rain. Avoir pour condisciple une musicienne formée dans un conservatoire moldu avait au moins le mérite de pouvoir être initié de la meilleure des façons à de remarquables compositions moldues. Tous deux pouvaient s'écouter parler des heures, elle au sujet de la musique, lui, les dragons. Leur passion respective était contagieuse et Charlie de même que Rain finirent par adopter celle de l'autre. Ce que Charlie aimait le plus dans le style musical de Rain, c'était le savant mélange de tradition et de modernisme. Les rythmes classiques qu'il découvrait chaque jour davantage étaient sublimés par l'innovation et l'audace de la jeune fille, leur donnant une nouvelle jeunesse, une nouvelle vigueur, une saveur d'éternité. Et puis il y avait cette autre influence, que Charlie avait appris à apprécier avec le temps, les rythmes nordiques rappelant le dur climat du nord de l'Europe, plus près des racines de son amie. Une culture que Charlie découvrait chaque jour davantage et qu'il apprenait à aimer, à force de côtoyer la Finnoise. Une culture qui interprétait différemment le rapport entre les humains et la nature. Le climat pouvait-il forger le caractère de tout un peuple?

Au fil de ses découvertes musicales, Charlie s'appropriait tout un monde et il s'émerveillait de constater que les Moldus avaient beau être dépourvus de sang magique, ils n'étaient pas moins dotés d'un pouvoir autre, celui créateur de faire vibrer le cœur et l'âme par les arts. Charlie aimait à penser que la musique était un langage sans âge et universel détenant la clé pour communiquer avec chaque être vivant. Il s'imaginait parfois parcourant la terre, avec, pour seuls bagages, sa baguette et une guitare, cette dernière servant de potion Polyglotte à elle seule. La musique adoucissait les mœurs, disait-on. Charlie ajoutait qu'elle rapprochait les peuples, les hommes comme les femmes et les sorciers comme les Moldus, d'un état contemplatif de la nature.

Au début de sa cinquième année, Rain lui avait fourré une guitare entre les mains. « Bon. On commence ton éducation musicale, j'en ai marre de te voir lorgner sur moi quand je joue de la musique, » fut sa seule introduction. Charlie avait hésité : une guitare, ça coutait cher. Comment expliquerait-il à sa famille la manière dont il se l'était procurée? Mais Rain avait dû comprendre son hésitation, car elle ajouta : « C'est la vieille guitare de mon frère, je lui ait dit qu'on ferait attention. J'ai appris à jouer dessus. Raison de plus! » Ah. Bon eh bien, si c'était un prêt, et qu'elle était usagée… L'orgueil de Molly Weasley était sauf, non?

Apprendre la guitare s'avéra moins ardu que Charlie ne se l'était imaginé, mais il fallait y consacrer le temps, ce qui, pour un jeune préfet de cinquième année, Attrapeur pour l'équipe de Quidditch, pouvait s'avérer être une denrée plutôt rare. La botanique fut sacrifiée et il se mérita un superbe Troll pour sa BUSE. Au moins, en sixième année, le professeur Chourave n'aurait plus à pleurer des larmes de sang en voyant à quel point Charlie, Rain et Tonks étaient totalement dépourvus de pouce vert.

V. Le charme discret d'une Legilimens, partie I

« Charlie? Charlie Weasley? C'est bien toi? »

La sorcière le regardait avec une étincelle dans le regard et un sourire étincelant. Le soleil estival donnait un éclat particulier à ses cheveux blonds. Mais avant même qu'il ait pu répondre, elle enchaina de plus belle.

« Évidemment. Tu ne te souviens pas de moi. Je suis Mia. Mia Robbins. On était à Poudlard ensemble, à quelques années d'écart. »

« Aaaah! Oui! À Serdaigle, non? »

Elle acquiesça, toujours armée de ce sourire si lumineux. Ils passèrent l'après-midi à déambuler sur le Chemin de Traverse, il lui offrit une glace de chez Florian Fortarôme, elle lui prêta une oreille attentive. Elle le comprenait si bien que c'était troublant par moment, mais ce ne serait que bien des semaines plus tard qu'il finirait par apprendre que Mia était en fait une Legilimens très douée. Ils se fréquentèrent jusqu'au Nouvel an, mais cette distance, cette fichue distance entre la Roumanie et la Grande-Bretagne était toujours là à les narguer. Cette même distance qui était à l'origine de sa rupture avec Rain.

Sauf qu'avec Mia, ce n'était pas les kilomètres qui les perdirent, ce fut une toute autre distance, celle, émotionnelle, de l'homme qui se voilait le visage, aveugle à ses véritables sentiments. Mais Mia, elle, voyait. Et elle savait qu'ils ne pourraient pas continuer comme ça bien longtemps. Ce n'était pas un manque de bonne volonté de la part de Charlie, ni d'intérêt. Dans une autre vie, ils auraient même pu être très heureux ensemble. La violoncelliste et le guitariste. La Legilimens et le dragonologiste. Mais dans cette vie, la mélodie sonnait faux : ce n'était pas la bonne violoncelliste. Et ce n'était pas une Legilimens dont son cœur se languissait, mais une Animagus.

VI. La journaliste et le dragonologiste, partie I

« Actualités du monde magique maintenant, rejoignons notre envoyée spéciale Sarah Malone à Poudlard. Sarah, il règne toute une effervescence dans l'école de sorcellerie, n'est-ce pas? »

« En effet, Matthew. Quelques semaines à peine après la Coupe du monde de Quidditch où l'Irlande l'a emportée contre la Bulgarie, une autre compétition internationale foule le sol britannique ici-même à Poudlard. Rappelons que le Tournoi des trois sorciers avait été tenu pour la dernière fois en 1792. Normalement, trois candidats compétitionnent dans trois tâches mettant à l'épreuve leur courage, leurs habiletés magiques et leur ingéniosité. Sauf que cette année, quatre candidats s'affronteront, le quatrième étant nul autre que le célèbre Harry Potter, connu dans tout le monde magique comme étant celui qui a mis un terme définitif au règne du Seigneur des Ténèbres. Avec lui concourent également Cédric Diggory pour Poudlard, Fleur Delacour pour l'académie française Beauxbâtons et l'Attrapeur Viktor Krum, pour l'institut d'Europe de l'Est Durmstrang. Pour cette première tâche qui aura lieu d'ici quelques jours, les candidats affronteront des dragons, mais ils sont tenus dans le secret le plus total. J'ai avec moi Charles Weasley, dragonologiste, qui a accepté de nous entretenir sur ces superbes créatures. Mr Weasley, quelles sont les espèces de dragons que les candidats auront à affronter? »

« Alors, il y a tout d'abord le Vert gallois commun, c'est le plus petit là-bas. C'est un dragon qu'on peut trouver fréquemment dans les montagnes du pays de Galles. »

« Au Pays de Galles, vraiment? »

« Oui, oui, tout à fait. On peut aussi trouver des Noirs des Hébrides, dans les archipels écossais. Mais ce Vert gallois provient du sanctuaire Harvey-Ridgebit pour dragons, en Roumanie, comme tous les autres d'ailleurs. Ensuite, on a le Boutefeu chinois, qu'on appelle aussi le Dragonlion, c'est le rouge que l'on voit là-bas. C'est une espèce très intelligente et territoriale. Après… voyons voir… il nous reste le Suédois à museau court. »

« Le bleu? »

« Oui! »

« Il est magnifique…»

« Oui… c'est un très bel individu…»"

« Et le dernier? »

« Pardon? Ah! Oui! C'est le Magyar à pointes. Je n'aimerais pas être à la place de celui qui tombera sur ce dragon : il est aussi dangereux devant que derrière, à cause de sa queue hérissée de longues pointes acérées. Sans compter que c'est probablement l'espèce la plus agressive, particulièrement les femelles. »

« Et c'en est toutes? »

« De quoi? Ah! Oui, oui! Ce sont toutes des femelles. Les femelles sont en général beaucoup plus agressives que les mâles. »

« Eh bien, merci beaucoup, Mr Weasley, pour tous ces précieux renseignements sur les dragons! C'était Sarah Malone, pour BBC News, à Poudlard. »

Le lendemain, le tapotement discret d'un hibou à sa fenêtre le réveilla. Il tenait en son bec une lettre à l'écriture plus que familière.


Inverness, le 20 novembre 1994
Charlie,

J'espère que tu vas bien.
Depuis la nurserie où je croule sous les petites pattes, j'ai pu apercevoir ton interview pour la BBC. Beau travail! Ces dragons sont superbes! Et ce Magyar! Mon dieu. Je suis jalouse!

Bref, j'abuse pas plus de ton temps

Encore une fois : félicitations!

À bientôt j'espère,
Rain


VII. Le charme discret d'une Legilimens, partie II

Un jour de janvier, Mia déposa son archet, interrompant le duo qu'elle faisait avec Charlie. Elle ne s'était pas départie de son sourire, mais il était moins lumineux qu'avant.

« Charlie… tu sais… je t'apprécie vraiment, mais… »

Les accords arpégés que le musicien enchaînaient se turent, cédant la place au silence. Charlie regardait Mia avec un air de pure interrogation.

« Quelque chose ne va pas, Mia? J'ai fait quelque chose qui te déplait? »

« Non, non, tu n'as rien fait de mal. C'est juste que… j'ai beaucoup réfléchi et… je crois qu'on ferait mieux d'en rester là, de juste rester amis. »

« Mais… pourquoi? »

Son innocence fit sourire de plus belle Mia.

« Oh Charlie… Je pourrais te le dire, mais tu n'es sans doute pas prêt à l'entendre. Je suis sincèrement désolée. Je crois que je vais rentrer chez moi. »

Et aussi délicatement qu'elle était entrée dans sa vie, Mia en ressortit, laissant la porte ouverte à l'amitié au nom de tous ces moments de complicité partagée.

En juin cette année-là, dans l'indifférence et le déni presque complets, Celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom revint. Comme presque toute sa famille, Charlie rejoignit l'Ordre du Phénix et Dumbledore lui confia la tâche de recruter davantage de membres. Le jeune homme eut aussitôt une pensée pour Mia et sa mère, car il se souvenait avoir partagé avec les deux femmes des opinions politiques similaires. En tout, il dut recruter une vingtaine de personnes pour l'Ordre, des collègues de travail pour la plupart, mais aussi Ethan et Tonks, dont l'amitié remontait à l'époque de Poudlard.

VIII. La journaliste et le dragonologiste, partie II


Turku, le 19 février 1997
Charlie,

Il semblerait que mon retour en Angleterre ne soit compromis. J'imagine que la gazette n'en parle pas et veuille étouffer l'affaire...(verdict dans une dizaine d'heures. Ils sont d'une lenteur, ces hiboux!)
Ce matin, un agent du gouvernement finlandais m'a écrit. Il m'a dit que les frontières étaient fermées à cause de la guerre qui se déroule en Angleterre. Je ne peux plus sortir du pays ni même y faire venir du monde. Tu te doutes bien que le gouvernement n'a pas fixé de date précise pour la levée de l'interdiction...

Je me renseigne déjà sur les démarches administratives à faire pour demander une permission de sortie du territoire. J'ai aussi écrit à Dumbledore pour l'informer de la situation.

J'espère de toutes mes forces que ce n'est que passager et que je pourrai revenir au plus vite à la maison.

Prends bien soin de toi et des tiens.

Rain


La lettre était arrivée depuis quelques jours déjà et si au début, Sarah n'y avait guère fait attention, ce fut une toute autre histoire lorsque le patronus Phénix du professeur Dumbledore se manifesta dans le studio de Charlie, faisant sursauter la journaliste. Elle ne fut guère ravie d'apprendre que Charlie devait séance tenante plier bagage pour la Finlande.

« Attends, mais t'es sérieux? On avait prévu ce weekend en amoureux à Constanța depuis des semaines! Tu avais même réussi à poser des congés! »

« Je suis désolé, Sarah, j'ai des choses importantes à régler. Failamalle! »

« Plus importantes que ta copine? C'est la sixième fois que tu annules à la dernière minute un weekend en amoureux. J'ai été très patiente, avec ton boulot et tes dragons, mais je serais bien curieuse de savoir ce qui est plus important que ta copine! »

« L'Ordre, Sarah. C'est la guerre au Royaume-Uni. Excuse-moi, tu es assise sur ma cape d'hiver. »

« Pardon. Et qu'est-ce que tu pourrais bien faire de la Roumanie, en étant membre d'un groupuscule euuuh… mercenaire, qui n'est aucunement endossé par le gouvernement? Tu n'as même pas de formation militaire! Tu sais au moins te servir d'une arme? »

« Sarah… Je suis un sorcier. Je n'ai pas besoin d'apprendre à me servir d'une arme, je peux pratiquement tout faire avec ma baguette magique. »

« Et puis d'abord, c'est quoi cette mission, hmm? Tu peux pas me le dire parce que c'est top secret? Charlie… je suis ta copine et je t'aime! Tu peux m'en parler! »

Charlie poussa un profond soupir.

« Quelques membres de l'Ordre sont coincés en Finlande depuis que le gouvernement finlandais a décidé de fermer ses frontières en attendant que la situation se stabilise dans le monde sorcier. Un Auror membre de l'Ordre est censé me rejoindre ici pour qu'on aille parlementer avec les Finlandais pour les convaincre de laisser partir nos alliés. Et comme je me débrouille bien en finlandais… »

« Tu parles finlandais, toi? »

« Mon ex est finlandaise. »

« Aaaah ouiiii… cette fameuse ex. D'abord, tu reçois une lettre de sa part, ensuite, cette "mission diplomatique"… Et ces "quelques membres de l'Ordre", elle en ferait pas partie, par hasard? Alors, tu as du temps pour aider ton ex, mais quand moi, je te demande un weekend en amoureux, j'me fais reléguer au second plan? Je trouve ça un peu trop facile de te servir de ton espèce de groupuscule mercenaire pour aller aider ton ex. Mais tu me prends pour une idiote, ou quoi? Et dire que j'ai demandé à avoir un poste de correspondante à l'étranger pour pouvoir me rapprocher de toi… »

« Je t'avais rien demandé. Je t'ai dit dès le début à quoi t'attendre. Je t'ai parlé de mon boulot, des dragons, de l'Ordre du Phénix. Tu trouvais même ça admirable! »

« Mais il n'a jamais été question de ton ex. »

« Mais bouse, Sarah! Il n'en a jamais été question, parce que Rain n'a absolument rien à voir dans toute cette histoire! C'est qu'une coïncidence qu'elle soit coincée en Finlande et qu'on doive essayer de l'exfiltrer, elle et quelques autres. »

« Ok, Charlie. Ok. Vas-y. Vas-y en Finlande. Mais il se peut que je ne sois plus ici quand tu reviendras. Alors choisis judicieusement. Mais à te voir t'agiter ainsi dans ton studio, je vois bien que c'est déjà fait. »

Ce soir de février marqua le début de la fin de la relation entre Sarah Malone, journaliste correspondante à l'étranger pour la BBC, et Charlie Weasley, dragonologiste au sanctuaire Harvey-Ridgebit pour dragons. Malheureusement, la mission d'exfiltration des ressortissants britanniques coincés en Finlande à cause de leur double nationalité fut vouée à l'échec, malgré la présence de Kingsley Shacklebolt, Auror mandaté par Albus Dumbledore pour représenter le Ministère de la magie britannique. Charlie griffonna à Rain un petit mot rapide de son écriture brouillonne accompagné d'une partition de son cru pour la tenir informée :


Sibiu, le 3 mars 1997
Rain,

Je suis désolé. On a tout essayé. J'espère que cette partition t'apportera du réconfort pendant tes mois d'exil. Sois indulgente, je ne compose pas souvent.

Amitiés,
Charlie


Dès son retour en Roumanie, Charlie fut accueilli par une Sarah pleine de remords, mais le dragonologiste n'avait déjà plus trop la tête à vouloir faire fonctionner cette relation. Ce fut pourquoi quelques semaines plus tard, ils y mirent un terme.

IX. Le téléphone

« Alo? »

« Charlie? C'est moi, Bill! Ça y est! Elle a accepté! Fleur a dit oui! »

« Oh par Merlin! Mais c'est fantastique! Félicitations! Vous avez déjà choisi une date? »

« Oui! Pendant l'été, avant que Ron commence sa septième année. Tu vas pouvoir venir? J'aimerais que tu sois mon témoin. »

« Merci Bill, ça me touche. Évidemment que je serai ton témoin! Tu peux être certain que je ferai tout en mon pouvoir pour y être. »

« Toute la famille sera là. T'as intérêt, mon frère. Ah! Et maman voulait savoir si tu comptais venir accompagné…? »

« Non, je crois pas. À moins que maman tolère les dragonnes! »

« Ha! Ha! Ha! Tu veux lui faire faire une syncope, ou quoi? Allez, à bientôt, Charlie! »

« À bientôt, Bill. Passe le bonjour à tout le monde! Et embrasse bien fort maman pour moi! »

X. Atlantis

« Nouvelles scientifiques. Les Cornelongues roumains, une espèce de dragons, ne semblent pas apprécier la musique de Verdi, c'est du moins ce que les résultats d'une étude réalisée en Roumanie viennent tout juste de démontrer. En effet, il semblerait qu'écouter du Verdi ait pour effet de rendre ces dragons particulièrement agressifs. Les raisons de cette agressivité restent toutefois encore à déterminer. »

Charlie en recracha son Earl grey en regardant les nouvelles à la BBC World News. Cette fameuse étude dont il était question, c'était la sienne, celle qu'il avait réalisé avec son ami et collègue Stan Martinescu. Un immense sourire éclaira son visage.

« Sports magiques, maintenant, les Canons de Chudley sont toujours en queue de peloton dans la ligue britannique. En effet, hier, l'équipe a perdu 10 à 350 contre les Harpies de Holyhead. Cette victoire prévisible des Harpies leur assure une place assurée en 8e de finale. Pour leur part, les Phénix d'Atlantis ont… »

Même la défaite de son équipe favorite, les disqualifiant d'office pour se rendre en 8e de finale, n'eut pas l'heur d'entacher son humeur. Mais bon… les Harpies de Holyhead étaient une des meilleures équipes de la ligue. D'ailleurs, quand Ginny y avait obtenu un poste de Poursuiveuse l'année dernière, Charlie s'était gonflé de fierté, pour presque aussitôt déchanter lorsque peu de temps après, sa petite sœur se blessa si gravement que cela mit un terme prématuré à sa prometteuse carrière de joueuse de Quidditch. Avec tous les drames qui avaient frappé la famille Weasley et leurs proches pendant l'Année des Ténèbres, l'état morose et renfermé de sa petite sœur s'expliquait largement. Pendant la bataille de Poudlard à laquelle Charlie avait participé, George et Ginny avaient été affectés plus durement que n'importe qui, le premier perdant sa seconde moitié, son jumeau, la seconde perdant l'amour de sa vie. Charlie n'avait pu que compatir à la terrible douleur que vivaient ses jeunes frère et sœur. À l'époque de la fin de son adolescence, s'il avait eu à subir la perte de quelqu'un d'aussi proche de lui que Fred pour George ou Harry pour Ginny, il n'aurait sans doute guère été dans un meilleur état. Juste sa rupture avec Rain l'avait mis dans un tel état de distraction qu'il avait fini par se brûler gravement le bras au point où il avait eu besoin de plusieurs mois de réadaptation avec une équipe de professionnels moldus de la santé…

Très peu d'études avaient ainsi l'honneur d'être mentionnées dans des médias grand public et voir que son travail avec les Cornelongues roumains, - ses dragons préférés, - avait été repéré par la BBC ne pouvait que lui faire chaud au cœur. Cette reconnaissance inattendue de son travail lui donna le regain de confiance en lui nécessaire pour postuler un poste auprès d'une réserve de dragons situé à proximité de la ville d'Atlantis, dans l'Archipel des Hébrides intérieures. Ça faisait quelques jours que Charlie était tombé sur l'offre d'emploi dans une revue spécialisée en dragonologie. Avec tout ce qui s'était passé dans sa famille depuis l'Année des Ténèbres, Charlie cherchait depuis quelques temps à retourner vivre en Grande-Bretagne. Mais il ne le ferait qu'à condition d'y trouver un poste de dragonologiste. Le must, ce serait dans une réserve où ils hébergent des Cornelongues roumains, comme au sanctuaire Harvey-Ridgebit, mais l'espèce étant native de Roumanie, les chances étaient maigres. Charlie trouverait sans doute déchirant d'avoir à se séparer de chaque individu de la horde de Cornelongues qu'il avait vu naître et grandir, mais il savait qu'il laisserait ses dragons entre de bonnes mains.

Il était désormais temps de se rapprocher de sa famille, de se serrer les coudes. Et de jeter un coup d'œil à cette fameuse ville d'Atlantis.

Alors ce fut donc d'un air décidé que Charlie prit son stylo et un morceau de parchemin ce matin-là.

Charles Weasley
Strada Nicolae Bălcescu 27,
Sibiu 550159,
Roumanie
+40 555 55 67 56

Réserve faunique de l'île de Rùm
Archipel des Hébrides intérieures
Comté de Lochaber (Écosse)
Royaume-Uni

Sibiu, le 12 avril 2000

Madame, Monsieur,

Actuellement à la recherche d'un emploi, votre annonce pour un poste de dragonologiste a retenu tout mon intérêt. Aussi, en vue de mes compétences, j'ai l'honneur de vous faire part de ma candidature.



À propos du joueur...
Prénom ou pseudo : Miss_Karma/Sophie
Âge : 27 ans.
Célébrité sur votre avatar : Dave Beamish.
De quelle manière avez-vous trouvé le forum ? PRD.
Avez-vous lu le topic dédié aux nouveaux joueurs (ici) ? Yep! Très utile, merci!

Signature du Règlement
Pour connaître les règles du forum, pour les respecter et ainsi pour vous garantir une bonne expérience de jeu avec nous, nous vous demandons de lire le règlement en suivant ce lien et d'inscrire ici votre engagement à le suivre.
Je m'engage à suivre le règlement de Catharsis et à accepter les conséquences qui résulteront du non-respect de ce dernier, s'il y a lieu. J'inscrirai ici mon pseudo pour prouver cet engagement :
Charles Weasley
Jodie Tenenbaumavatar
• Sorcier •
http://www.catharsis-rpg.com/t23-cho-baby-the-stars-shineMessages : 552 Points : 0
Pseudo : melody.
Avatar : malina weissman.
Crédits : moi-même.
• Plus d'informations •
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Résidence Universitaire des Faubourgs.
Patronus: Un cygne blanc.
Informations supplémentaires:
Sujet: Re: Charlie Weasley - Not all those who wander are lost | Sam 10 Fév - 3:45
Ouhhhh choix très intéressant, j'ai hâte d'en savoir plus !

Bienvenue parmi nous et bon courage pour la rédaction Heart n'hésite pas à nous MPotter si tu as la moindre question ! Holding hands
Emilia Clickerlyavatar
• Sorcier •
http://www.catharsis-rpg.com/t140-emilia-les-animaux-sontMessages : 2948 Points : 77
Pseudo : Ama
Avatar : Emily Blunt
Crédits : Ama
• Plus d'informations •
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Atlantis
Patronus: Un appaloosa léopard
Informations supplémentaires:
Sujet: Re: Charlie Weasley - Not all those who wander are lost | Sam 10 Fév - 4:10
Bienvenue et bon courage pour la rédaction de ta fiche.
Au plaisir de te croiser un peu partout sur le forum ^^.



PROUD MEMBER OF ::
 
Irvin Fowleravatar
• Étudiant Sorcier •
http://www.catharsis-rpg.com/t564-irvin-fowlerMessages : 870 Points : 18
Pseudo : Isou, BreizhClafoutis
Avatar : Georges Mackay
Crédits : Internet et BRO le magnifique pour le badge
• Plus d'informations •
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Quartiers Résidentiels des Faubourgs, partie traditionnelle, en colocation avec Torvi Von Wrangel et une petite Hobbite fraîchement née
Patronus: Une corneille, s'il savait en produire.
Informations supplémentaires:
Sujet: Re: Charlie Weasley - Not all those who wander are lost | Sam 10 Fév - 5:16
Bienvenue Cheerleading J'espère que tu te plairas ici, n'hésite pas à passer faire un tour sur le discord pour papoter avec nous Brille. Je pense que t'auras facilement plein de liens avec ce perso haha ! o/



Invité
Invité
• Plus d'informations •
Sujet: Re: Charlie Weasley - Not all those who wander are lost | Sam 10 Fév - 5:21
Oooh, bienvenuue ! N'hésite pas à passer sur le Discord, la chatbox ou par MP Coeur
Si jamais tu as besoin d'un coup de main, nous sommes tous là pour toi !
Finn W. Bowmanavatar
• Sorcier •
http://www.catharsis-rpg.com/t708-finn-w-bowman-keep-my-gMessages : 1811 Points : 121
Pseudo : Flow
Avatar : Herman Tømmeraas
Crédits : mon talent immense
• Plus d'informations •
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Les Salines
Patronus: un Mustang
Informations supplémentaires:
Sujet: Re: Charlie Weasley - Not all those who wander are lost | Sam 10 Fév - 5:34
Bienvenue bienvenuuuuuue ! Pineapple J'ai hâte qu'on puisse se parler sur le Discord, je sens qu'il va y avoir pleiiin de choses cool à faire avec ton perso, oui oui oui Butter


Tame my hunger, Numb my skin
In the crowd alone, and every second passing reminds me I’m not whole. Bright lights and city sounds are ringing like a drone, unknown. Oh, glazed eyes, empty hearts, buying happy from shopping carts. Nothing but time to kill, sipping life from bottles.
Isaac N. Montgomeryavatar
• Étudiant Sorcier •
http://www.catharsis-rpg.com/t1422-things-you-own-end-up-owning-Messages : 571 Points : 0
Pseudo : Lulu
Avatar : Andrew Garfield
Crédits : iconscuzbored
• Plus d'informations •
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Rue Flamel, aux Faubourgs à Atlantis.
Patronus: Un renard.
Informations supplémentaires:
Sujet: Re: Charlie Weasley - Not all those who wander are lost | Sam 10 Fév - 7:25
Bienvenue sur Catharsis ! Très très bon choix de famille !
Qu'est-ce que j'aime la famille Weasley Omg 2
Bon courage pour la rédaction de ta fichette Coeur 2
Siobhan Kvelgenavatar
• Professeur •
http://www.catharsis-rpg.com/t145-siobhan-kvelgen-soyez-lMessages : 876 Points : 0
Pseudo : Kvelgen
Avatar : Katheryn Winnick
Crédits : Astra pour la signa
• Plus d'informations •
Feuille de personnage
Lieu de résidence: L'Enclave Résidentielle sorcière, à l'Est - Second manoir
Patronus: Un loup arctique
Informations supplémentaires:
Sujet: Re: Charlie Weasley - Not all those who wander are lost | Sam 10 Fév - 10:14
BIENVENUE A TOUWA Supplice j'espère que tu te plaira ici et j'ai hâte que tu ai terminée ta fiche Supplice <3




Seiðkona
Kvervandi Liv av kvar ein død, død av kvart eit liv. Hjulet syng om ringar, ikkje linjar | Life from every death, death from every life. The wheel sings of rings, not lines.

Jude Whitmoreavatar
• Moldu •
• Moldu •
http://www.catharsis-rpg.com/t27-jude-whitmore-travel-farMessages : 503 Points : 0
Pseudo : Lexie
Avatar : Ben Wishaw
Crédits : Bazzart
• Plus d'informations •
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Centre-ville d'Atlantis
Patronus: /
Informations supplémentaires:
Sujet: Re: Charlie Weasley - Not all those who wander are lost | Sam 10 Fév - 13:30
Bienvenue à nouveau Brille C'est tellement un bon choix de personnage, j'ai super hâte d'en lire plus Omg 2 Omg 2 Omg 2


Nos heures sont des rivières
Qui courent en une folle frénésie
L'amour est liquide clair
Et nos deux corps sont amphibies
La terre est un brasier
Mais pour un moment l'oublier
T'es la plus belle saison de ma vie
La plus belle saison de ma vie
Charlie Weasleyavatar
• Sorcier •
http://www.catharsis-rpg.com/t1538-charlie-weasley-not-all-thoseMessages : 174 Points : 0
Pseudo : Miss_Karma/Sophie
Avatar : Dave Beamish
Crédits : CookieStorm
• Plus d'informations •
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Enclave résidentielle sorcière
Patronus: Un léopard des neiges
Informations supplémentaires:
Sujet: Re: Charlie Weasley - Not all those who wander are lost | Sam 10 Fév - 14:39
@Cho Chang : Merciii! Brille Et je dois te dire que ton design est tout simplement magnifique! C'est tellement clean, ergonomique, beau, toussa, toussa. C'est à tomber par terre.

@Emilia Clickerly : Merciii! au plaisir également! Coeur

@Irvin Fowler : Je m'y plais déjà beaucoup! Huhu Et Discord... mais c'est merveilleux, cette petite bestiole! Moi qui croyais que ça servait juste aux gamers comme mon mec qui passe ses soirées sur Discord à organiser des raids dans Wow... Merciii! Coeur

@Torvi Von Wrangel : Merci! Brille C'est vraiment adorable!

@Finn W. Bowman : J'ai hâte de voir dans quelle genre de folie vous allez m'embarquer. Huhu

@Isaac N. Montgomery : Thanks mate! <3 Et les Weasley, c'est tellement la meilleure famille! Coeur

@Siobhan Kvelgen : Je bosse dessus tranquillement pas vite. Coeur Merciii!

@Jude Whitmore : Keupine de la #teamQc ! Brille Merciiii! Coeur

Oh là là! Je suis soufflée par votre accueil, c'est magnifique, je suis toute émue. Brille C'est le coup de foudre, ça y est!

Coeur coeur et amour sur vos fesses!




Poppy Irvineavatar
• Étudiant Sorcier •
• Étudiant Sorcier •
http://www.catharsis-rpg.com/t356-poppy-who-in-the-world-Messages : 2209 Points : 11
Pseudo : Callipyge
Avatar : Lily-Rose Depp
Crédits : Avatar : Morphine | Signature : EXORDIUM.
• Plus d'informations •
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Résidence Universitaire des Faubourgs, Bat. 3
Patronus: Un écureuil roux ; elle a longtemps eu un petit singe Capucin, qui était le patronus de Tomás qu'elle avait accaparé, mais elle a enfin retrouvé le sien.
Informations supplémentaires:
Sujet: Re: Charlie Weasley - Not all those who wander are lost | Dim 11 Fév - 5:48
Oooh, quel beau choix (et quel bel homme Derp) !
Bienvenue parmi nous, j'espère que tu te plairas et surtout si tu as besoin d'un coup de pouce n'hésite pas à venir vers nous Brille

Amuse-toi bien sur Cats o/ !



KEEP YOUR TEMPER
Poppy glousse en #FF3333

 
Ollie V. Debenhamavatar
• Sorcier •
http://www.catharsis-rpg.com/t1187-ollie-v-debenhamMessages : 948 Points : 22
Pseudo : Marinc
Avatar : Emma Stone
Crédits : mechanical heart (bazzart) & solosands (bazzart)
• Plus d'informations •
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Atlantis - Faubourg
Patronus: Un chinchilla
Informations supplémentaires:
Sujet: Re: Charlie Weasley - Not all those who wander are lost | Dim 11 Fév - 8:11
Bienvenue parmi nous Heart



Debenham ☩
« And even when the answer's "no" or when my money's running low. The dusty broom and wand glow are all I need and it's another day of sun. »

Charlie Weasleyavatar
• Sorcier •
http://www.catharsis-rpg.com/t1538-charlie-weasley-not-all-thoseMessages : 174 Points : 0
Pseudo : Miss_Karma/Sophie
Avatar : Dave Beamish
Crédits : CookieStorm
• Plus d'informations •
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Enclave résidentielle sorcière
Patronus: Un léopard des neiges
Informations supplémentaires:
Sujet: Re: Charlie Weasley - Not all those who wander are lost | Lun 12 Fév - 0:07
@Poppy Irvine : I know right? Une belle découverte de Rain, ce petit Dave. Huhu Vous avez échappé de peu au charme ravageur Sam Heughan. Tkt, je sais où vous harceler. Beau gosse

@Ollie V. Debenham : Thanks babe! Huhu


Invité
Invité
• Plus d'informations •
Sujet: Re: Charlie Weasley - Not all those who wander are lost | Mer 14 Fév - 16:24
Mieux vaut tard que jamais ! Bienvenue, cher Weasley ! Duck
Charlie Weasleyavatar
• Sorcier •
http://www.catharsis-rpg.com/t1538-charlie-weasley-not-all-thoseMessages : 174 Points : 0
Pseudo : Miss_Karma/Sophie
Avatar : Dave Beamish
Crédits : CookieStorm
• Plus d'informations •
Feuille de personnage
Lieu de résidence: Enclave résidentielle sorcière
Patronus: Un léopard des neiges
Informations supplémentaires:
Sujet: Re: Charlie Weasley - Not all those who wander are lost | Mer 14 Fév - 20:57
@Aldabella Prendergast : Ah bah c'est pas trop tôt. Russe Merci choupette Hehe


Contenu sponsorisé
• Plus d'informations •
Sujet: Re: Charlie Weasley - Not all those who wander are lost | 
Charlie Weasley - Not all those who wander are lost
Page 1 sur 2
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Charlie Weasley - Ma vie parmi les dragons
» charlie weasley - i know you like I know all about dragons
» Charlie Weasley
» Toc... Toc
» Une pluie si soudaine (PV Charlie Weasley)
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: