Bienvenue sur Catharsis

#1Votez
#2Votez
#3Votez
Épidémie de Dragoncelle6 Septembre 2000 L'épidémie de Dragoncelle continue son chemin allant jusqu'à mettre certains lieux en quarantaine magique. On recherche toujours un traitement à l'Hôpital de Sainte Mangouste... LIRE PLUS
Un espoir de cure8 Septembre 2000 Un traitement médicamenteux a été trouvé contre la Dragoncelle et l'Eclabouille qui s'était déclarée dans la Moonrise Gallery. On recherche encore une cure totale. Des grèves pétrolières bloquant les importations ont commencé dans tout le Royaume-Uni... LIRE PLUS
Manifestations pour les droits des êtres magiques et non-magiques15 Septembre 2000 Des manifestations mettent en avant les droits des moldus et des êtres magiques en vue de modifier les lois par le Gouvernement. En parallèle les Jeux Olympiques commencent à Sidney, avec des sportifs mixtes, à la fois moldus et sorciers.... LIRE PLUS

 Freak Show
AuteurMessage
Narrateuravatar
MessageSujet: Freak Show   Sam 13 Jan - 15:57

Intrigue Atlantis - Chapitre 2
Le Freak c’est chic


Devant-vous, se dresse un chapiteau plus sombre que les autres. Plus obscure. Plus dérangeant. Comme s’il n’avait pas vraiment sa place dans toute la féérie apportée par le Wicked Bazaar. Comme s’il existait en parallèle de toutes les festivités les plus innocentes qui soient. Toléré sans être accepté : à moins que ce soit l’image voulue en dépit de la réalité ? Le Freak Show. Banderole à peine malmenée par le vent sur laquelle est inscrite en de grandes lettres luisantes ces deux mots révélateurs.

Ces deux mots qui trahissent l’atmosphère soudainement oppressante alors que vos pas s’immobilisent à quelques mètres des tentures sombres et verdâtres. Qu’est-ce qui peut bien vous attendre, ici-bas ? Tout, vraisemblablement. Quelques images aux abords vous présentent d’ailleurs les … Êtres que vous risquez de côtoyer. Une petite hybride charmeuse. Un géant musicien. Un fourchelangue envoûtant. Et … Un dresseur à tête de chien. Des physiques inhabituels. Des corps déformés et déroutants, voire dégoûtants.

Singulier mélange de curiosité et de rejet mêlés.

Face à vous, le rideau remue légèrement. Il laisse entrevoir une obscurité peu amène dans laquelle semble percer quelques lumières vacillantes. Des néons aux reflets marins. Et un bras à la peau effritée. Pardon, une main, qui se tend dans votre direction en un petit rire déstabilisant. « Venez, oh oui venez … Laissez-vous porter par ce qui existe mais ne se voit pas … Laissez-vous guider vers l’Upside Down … » La voix est traînante et sensuelle. Aussi captivante que ce mouvement qui vous saisit et vous guide vers cet autre monde.

Vers cette réalité dévoyée ou ignorée selon les nécessités de la société.

Alors, seulement, le voile se déchire et se rompt sous votre passage. Vous entrez enfin dans le chapiteau. La moiteur du milieu est aussi frappante que son aspect. Sombre. Chaud. Humide. Comparable à ces crevasses tumultueuses dans lesquelles sévissent les vices les plus incommensurables de la vie. La lumière teintant – à peine – de vert de bleu les bords des tentures.

Sur la scène de bois, une jeune femme d’un mètre trente environ étire ses bras au-dessus d’elle. Son costume ocre se veut séduisant et ne couvre que les parties les plus sensibles de son anatomie. Sa peau, parcheminée et noueuse comme le serait celle d’un elfe de maison, à quelque chose d’attirant au regard. Elle brille. Comme une multitude de cristaux. Pourtant, lorsque son regard se pose sur vous. C’est celui d’un être humain.

Et cette voix. Encore. Toujours. Fragrance libidineuse émanant d’un corps qui ne le serait théoriquement pas à vos yeux. « Lady vous souhaite la bienvenue au Freak Show ! »


Pour toutes questions, contactez @Léandre Rosier!
Cho ChangÉtudiant・Sorcier - StaffavatarÉtudiant・Sorcier - Staff
  • PROFIL
    • Arrivé(e) le 20/11/2016 Messages 512 Points d’activité 32
      Pseudo : Melody.
      Avatar : Ju JingYi (鞠婧祎).
      Crédits : moi-même.
  • INFOS UTILES

    • Feuille de personnage
      Lieu de résidence: Résidence Universitaire des Faubourgs.
      Patronus: Un cygne blanc.
      Informations supplémentaires:
http://www.catharsis-rpg.com/t23-cho-baby-the-stars-shine
MessageSujet: Re: Freak Show   Lun 15 Jan - 8:30

Cho avait participé à ce concours radio sans trop réfléchir, alors qu'elle étudiait chez elle par une après-midi ensoleillée, s'arrêtant pour observer le paysage par la fenêtre et manger une Patacitrouille accompagnée d'une tasse de thé. Et finalement, elle avait fini par gagner un de ces Tickets Dorés. Sans trop savoir comment ni pourquoi. Et à la lecture de la liste des expositions disponibles, c'était machinalement qu'elle avait coché une case qui l'avait hypnotisée de fascination. Malgré la présence de la divination sur la liste, c'était ce mot simple. Freakshow. Cho marchait sur le chemin qui la séparait du cirque, dans ses bottines en cuir, jupe plissée et collants à carreaux, vêtue comme une parfaite écolière britannique. Elle n'avait croisé personne en route, en y repensant, c'était un peu étrange, mais peut-être que tout le monde n'appréciait pas une petite marche et préférait transplaner. Cedric semblait vouloir faire le chemin avec elle, marchant devant elle en essayant de shooter dans des châtaignes un peu prématurées, son pied passant au travers des petits fruits dans des bruissements d'air que seule Cho entendait. « Je me demande encore pourquoi tu as choisi cette exposition plutôt qu'une autre plus intéressante, au hasard, celle sur la divination ? » fit-il, les sourcils interrogateurs à son adresse. Et si il disait ça, c'est qu'elle n'en savait foutre rien non plus. « Pour faire parler les fantômes, » rétorqua Cho sans lever le nez de ses pieds, marchant au même rythme. Il sembla prendre note de la remarque et se tut sans pour autant disparaître. Cho atteignit alors le petit groupe de visiteurs attendant le début de l'exposition, silencieuse, les deux mains accrochées à la lanière de sa besace en cuir. La tente est ouverte, mais l'intérieur est d'un noir si profond qu'elle n'en décèle absolument rien. Les banderoles et affiches étendues ci et là dans le cirque promettent visiblement frissons et fascination. « Absolument tout ici me file les poils. Si j'étais le fruit d'une partie plus importante de ton cerveau, je te ferais tourner les talons fissa, » commenta Cedric, planté devant l'affiche montrant un dresseur à tête de molosse. Il parlait alors qu'un représentant du cirque appelait les gagnants dans la tente, alors elle se contenta de le faire taire. « Sshhhhh, » fit-elle, les yeux rivés sur cette main osseuse qui les attirait. Ce fut lorsqu'elle fit quelques pas, suivant le groupe, qu'un frisson d'air froid lui parcourut le corps alors qu'elle manquait de heurter le bras de cet homme... grand, brun, un peu trop propre sur lui, au regard de glace. « Oh, pardon, » souffla-t-elle en guise d'excuses, levant les yeux vers cet inconnu qui étrangement, la fascinait bien plus sur cette femme miniature qui tentait de faire son spectacle. Mais Cho toussota, et fit mine de focaliser à nouveau son attention sur la prénommée Lady, les yeux faisant des crochets réguliers vers ce personnage plus étrange que la physionomie de leur hôte.

_________________
Adrasteia N. RaventhroneSorcieravatarSorcier
http://www.catharsis-rpg.com/t283-adrasteia-n-raventhrone
MessageSujet: Re: Freak Show   Mer 17 Jan - 21:43

Douglas Ford
Le courageux petit froussard.
Cet élève du Charms a gagné à la radio. Il est accompagné d'un tuteur de son établissement avec qui il s'entend bien. Grand sensible, le cœur sur la main, curieux et exubérant, en grande hâte de faire ses preuves, il compte bien profiter au maximum de son prix ... Après tout, quel adolescent ne rêverait pas de se promener ainsi au Wicked Bazaar, sérieusement ?


  • Douglas Ford
  • Sang-mêlé, 15 ans
Freak Show
Ô qu’il regrettait ses choix de vie. Ô qu’il regrettait tout ce qu’il avait promptement juré devant toute la classe. Ses petites mains se contractent pour en former des poings aux jointures blanchies par la force et il s’abstient de passer quelconque commentaire alors qu’il observe les images représentants les dures épreuves qui allaient s’en suivre. Ses sourcils sont bien hauts, tant bien qu’une multitude de rides se forment sur son front. Et il regrette, de ne pas avoir caressé son bon vieux Jacky, trop pressé de se préparer pour aller rejoindre son tuteur à l’entrée de la maison. Il regrette aussi d’avoir essuyé ce baiser tendrement offert par une mère trop impliquée dans les moindres détails de sa petite vie. Il a quinze ans non d’une chouette ! Il sait faire des boucles à ses souliers comme un homme ! Pourtant, il aurait peut-être dû lui dire qu’au fond, il l’aimait beaucoup, sa petite maman. Il regrette de ne pas avoir mis des sous-vêtements plus décents, puisqu’aux dires de sa mère, rien n’est plus gênant que d’aborder des sous-vêtements sales devant des médecins en cas d’accident. Mais ce n’est pas sa propreté qui lui cause problème, advenant une mort certaine dans ce chapiteau… Il regrette de marquer les esprits à tout jamais, comme étant l’ado aux sous-vêtements de Batman, ornés de trous disposés à des endroits peu glorieux. Que penseraient les élèves de sa classe ?

« Venez, oh oui venez … Laissez-vous porter par ce qui existe mais ne se voit pas … Laissez-vous guider vers l’Upside Down … »

Il frissonne, comme jamais il n’a jamais frissonné de toute sa sainte vie. Son tuteur pose une main sur son épaule pour l’inviter à entrer dans le chapiteau, mais il ne bronche pas, il hésite voir, ses prunelles apeurées soutenant le regard du plus vieux comme s’il lui demandait de lui confirmer l’obligation qui les force à y entrer. Peut-être, même, s’il lui refilait tout son argent de poche, ils pourraient sagement rentrer à la maison et le tuteur mentirait pour lui en racontant aux élèves de sa classe, combien il avait été courageux. Il était prêt, même, d’y additionner les 80 euros qu’il avait reçu pour son anniversaire, si l’homme acceptait de dire qu’il avait même été dans l’obligation de se cacher derrière lui, incapable de regarder le spectacle jusqu’à sa fin.

D’un ricanement rêveur, Douglas avance sous la tutelle de son accompagnateur, fier comme un coq devant la tête des élèves du C.H.A.R.M.S qu’il s’imagine déjà. Le torse bombé, il avance, d’un pas confiant… Avant de dégonfler sa posture devant la scène. Ses poumons fragiles souffrent systématiquement de l’air ambiante et il farfouille dans ses poches, un peu inquiet, la voix de sa mère résonnant dans son esprit à lui rappeler de ne pas oublier ses médicaments. Et puis pendant qu’il sent l’angoisse accentuer ses problèmes respiratoires, il voit une jeune femme qui semble tout autant malaisée que lui, le regard qui louche hors de la scène. Il ne sait pas exactement ce qu’elle regarde, mais il est évident que c’est parce qu’elle n’arrive pas à tolérer la frayeur du spectacle ! Alors, Douglas le grand rebombe le torse et tire sur sa manche. Il se maudit un peu aussi, tournant furtivement la tête pour prendre une grande bouffée de son inhalateur, sub-tile-ment, puis reporte son attention sur la jeune – plus vieille que lui visiblement – asiatique. Et peut-être que s’il arrive à l’impressionner elle, il réussira pour les autres. « S-s-s … S-s-s .. MERde … Oh Pardons. J-je voulais hum… Si vous avez trop peur madame… N’hésitez pas à… Vous… Pouvez compter sur moi, je veux dire. Parce que moi, ils ne me font pas peur… Mais pas duuuu tout. Ce sont des acteurs et ils me font vraiment, mais alors vraiment pas peur du tout. Ils ne sont pas effrayants. J’ai vu pire dans des jeux vidéo à la maison, et je jouais tout seul, à deux heures du matin madame, tout seul dans le noir. »
Informations

_________________
Gonna love you until it hurts,
just to get you I'm doing whatever works, that'll bring you to your knees, praise Jesus, hallelujah. I'ma make you beg for it, plead for it, I want you to fiend for it, wake up and dream for it, 'Til it got you gasping for air and you lean forward. If it's yours and you want it, I want it, promise I need that. 'Till I'm everywhere that you be at, I can't fall back or quit, cause this is fatal attraction, so I take it all or I don't want a shit
Alistair FawleyMolduavatarMoldu
  • PROFIL
    • Arrivé(e) le 08/09/2017 Messages 423 Points d’activité 111
      Pseudo : Callipyge
      Avatar : Andrew Scott
      Crédits : Avatar : Avengedinchains | Signature : QUIET RIOT.
  • INFOS UTILES

    • Feuille de personnage
      Lieu de résidence: Habitat Troglodyte — Demeure #2
      Patronus: /
      Informations supplémentaires:
http://www.catharsis-rpg.com/t1235-alistair-you-can-call-me-susa
MessageSujet: Re: Freak Show   Hier à 3:42

Ray Patton
Tête brulée
Officiellement, Ray est une vendeuse de beignets sans histoire dans une petite enseigne d'Atlantis. Officieusement, elle est une membre très active du SCAM. Elle rédige de nombreux articles sur le mensonge éhonté que représente la magie et sur toutes les ficelles qu'elle devine derrière ce que ces supposés sorciers nomment sortilèges. En tout cas, cette tête de mule au tempérament de feu, plus proche d'une boxeuse que d'une midinette, croit fermement en une théorie du complot fomenté par le gouvernement américain sur le territoire écossais ... Après tout, ils cachent bien la zone 51.


Son sourcil droit se lève, devant cette affiche aux créatures difformes, comme cherchant une explication sensée à toutes ces conneries. Pourquoi Dingo côtoyait-il un homme à la langue coupée, un géant et une naine ? Encore une arnaque de la multinationale Disney qui veut soit disant nous faire rêver avec des êtres irréels. Ray avait l'impression de voir un mélange de Blanche-Neige et les Sept Nains avec La Belle et la Bête, sur une teinte de Livre de la Jungle. Voilà ce que c'était. La Jungle.

Elle souriait sous sa casquette des Mets de New York laissant apparaître tout juste quelques mèches de ses cheveux colorés. Peut-être qu'elle aussi serait bonne à avoir une tente rien qu'à elle. En l'habillant du bon costume, on pourrait la faire devenir sirène, ou Ursula la sorcière ? Tout le monde pouvait bien faire partie de cette supercherie à taille humaine, et c'est le pas trop curieux d'en déceler chaque erreur qu'elle poussa la grande toile pour découvrir à qui appartenait la voix fluette qui les invitait. Le fait est qu'elle avait dû appeler une bonne centaine de fois pour gagner sa place. Elle y tenait plus que tout et aurait vendu père et mère pour pouvoir, par A + B, démontrer de l'absurdité de ce cirque "magique".

Seulement en voyant la petite femme à la peau reluisante devant elle, pendant une seconde elle fut... Heurtée. Non pas par la peur, mais par ce sentiment étrange de dégoût propre à l'homme lorsqu'il découvre quelque chose de réellement peu agréable à la vue. Mais cette femme était-elle vraiment ainsi ? N'était-elle pas juste une personne atteinte de nanisme qui se serait versé un peu d'huile de karité sur le visage pour ressembler à ces ados prépubères à la peau grasse ? « Hugh... Mais qu'est-ce que - ». La réflexion de Ray pour comprendre et analyser ce que ses yeux lui offraient fut vite coupée par le petit garçon à côté d'elle. Ce sont des acteurs. AH ! Bah oui, voyons. Elle n'est pas seule à ne pas y croire. Rassurée, Ray décrispa ses épaules qui, malgré le fait qu'elle soit certaine d'être face à une supercherie n'avaient pas pu s'empêcher de se tendre dans un réflexe musculaire, et s'avança au plus près de la scène pour mieux voir chaque détail de la petite dame.

Elle sortit un petit appareil photo compact et déclencha le clic une fois, puis une seconde, rapidement. Ainsi, si quelqu'un lui ferait une remarque, elle aurait au moins un cliché à étudier tranquillement dans sa petite chambre du centre d'Atlantis.

_________________
STEALIN' STONES & BREAKIN' BONES
Do you know what nemesis means? A righteous infliction of retribution manifested by an appropriate agent, personified in this case by a 'orrible cunt, me.



Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Freak Show   

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Freak Show
» The Hillywood Show
» Retro Taco Show.
» Rétro Taco Show 2011.
» Armée démon best of show peinture Throne Of Skulls

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Catharsis :: Catégorie temporaire :: The Wicked Bazaar-
Sauter vers: