Bienvenue sur Catharsis

#1Votez
#2Votez
#3Votez
Les Élections Présidentielles Américaines05-08 Novembre 2000 Retour de notre envoyé spécial sur les élections américaines, touchées à leur tour par des questionnements sur la mixité... LIRE PLUS
Les questions autour de l’égalité entre sorciers et moldus continuent de faire débat15 novembre 2000 Une nouvelle cellule de travail est créée par le gouvernement mixte britannique afin de trouver des solutions aux problèmes d'égalités entre sorciers et non sorciers... LIRE PLUS
INTERVIEW : Le gène sorcier vu par la science21 novembre 2000 Explications sur les différences entre sorciers et non-sorciers ; des tracts du groupuscules Magic is Might renforce la sécurité à l'UPA... LIRE PLUS

 La curiosité est-elle un vilain défaut ? [libre]
AuteurMessage
Aillas FlintSorcieravatarSorcier
http://www.catharsis-rpg.com/t1206-presentation-d-aillas-flint
MessageSujet: La curiosité est-elle un vilain défaut ? [libre]   Mar 19 Déc - 13:24

Le 3 septembre 2000

L'ancien serpentard s'était installé sur l'île le premier septembre. Le temps peu clément ne lui plaisait guère. Sa Namibie lui manquait mais, avait-il eu le choix de la quitter ? Non, il se devait de prendre femme pour avoir un héritier. Un petit Flint était attendu pour que sa lignée puisse survivre et ne pas être sali par le sang des impies. Mais, pas seulement ! Protecteur de la magie, il voyait d'un mauvais œil la création de cette ville, annonciatrice d'autres dans le monde.

Le Ministère de la Magie ne voyait-il pas qu'il allait amoindrir la puissance  des sorciers ? Il voulait offrir les connaissances sacrés des mages à ces moins-que-rien. Oubliant que dévoiler ces secrets mettraient en danger la survie des élus. Mélanger la magie avec leur technologie était une gageure. Avait-il oublié que ces véracrasses avaient essayé d'exterminer son peuple pendant des décennies ? Le retour du secret était la seule solution. Peut-être pas, il suffisait peut-être de les asservir ? Les remettre à leur place serait une idée à creuser.

Après avoir fait quelques recherches sur les lieux à visiter de Manadh, le chargé de communication avait décidé de se rendre à l'ancien lieu de culte situé dans le quartier des profondeurs. Son visage restait impassible quand il croisait des promeneurs. Rien dans son attitude ne pouvait dévoiler son ressentiment d'être ici. Bon comédien, il savait peser ses mots et cacher ses émotions. D'une démarche nonchalante, il entra dans la grotte éclairée seulement par quelques torches, dévoilant quelques inscriptions partiellement effacées sur les murs. Intrigué, il sortit une plume et un carnet pour retranscrire ce qu'il voyait. Absorbé par sa tâche, il n'entendit pas l'arrivée d'un importun. Allié ou ennemi ? Seul l'avenir pourrait le dire...



_________________
Emilia ClickerlySorcieravatarSorcier
  • PROFIL
    • Arrivé(e) le 21/12/2016 Messages 2345 Points d’activité 182
      Pseudo : Ama
      Avatar : Emily Blunt
      Crédits : Ama
  • INFOS UTILES

    • Feuille de personnage
      Lieu de résidence: Atlantis
      Patronus: Un appaloosa léopard
      Informations supplémentaires:
http://www.catharsis-rpg.com/t140-emilia-les-animaux-sont
MessageSujet: Re: La curiosité est-elle un vilain défaut ? [libre]   Sam 20 Jan - 12:23

Mary Elizabeth Cunningham
Née Moldu et fière de l'être..
Sauvageonne de passage à Atlantis pour se rendre à un colloque de vétérimagie, elle profite de ses moments de libre pour visiter l'île. Elle se fout des convenances et des règles de bienséance. Naturelle, elle ne retient jamais ses mots et exprime avec fougue ses opinions. Son appareil photo, toujours avec elle, elle aime mitrailler les lieux ou les modèles qui l'inspirent.


Aujourd'hui, j'avais flâné au marché et un des marchands m'avaient conseillé d'aller visiter l'ancien lieu de culte. Il m'avait confié que des inscriptions mystérieuses avaient été gravées sur les murs de la grotte. Tiens, tiens un mystère à résoudre ! Dégustant un sandwich aux fallafels et aux crudités, j'entrais d'un pas décidé pour mener mon enquête.

Le bruit de mes pas ne troubla pas le colosse déjà présent. Il fallait dire que du haut de mon un mètre cinquante-cinq, la plupart des gens que je croisais m'apparaissaient comme des géants. Il était concentré sur son gribouillage.

Amusée, je m'arrêtais pour le contempler. Un sorcier sans aucun doute possible. Qui d'autre utiliserait une plume, si peu pratique, pour prendre des notes. Il était si absorbé que je pus finir mon déjeuner sans qu'il me remarque. J'attrapais ma bouteille d'eau pour en boire quelques gorgées avant de m'exclamer d'une voix effrontée :


- Bonjour, vous êtes un modèle très intéressant ! Ayant obtenu son attention, je le pris en photo. Son air étonné était plaisant à immortaliser. Un petit sourire aux lèvres et après l'avoir mitraillé sans aucune gène, je m'approchais de lui pour lui serrer la main et me présenter :

- Mary Elizabeth Cunningham. Vétérimage et vétérinaire et vous ? Avez-vous réussi à déchiffrer ces inscriptions nébuleuses ? Ou souhaitez-vous simplement en garder une trace pour les étudier par la suite ?

J'étais obligée de lever la tête si je voulais que nos regards se croisent et qu'il puisse lire mon amusement de le déranger alors qu'il était plongé dans sa tâche. Naturelle jusqu'au bout des ongles, je ne prenais pas de gants avec autrui et soit ça passait soit ça allait entrainer une dispute. Des échanges vifs ne m'avaient jamais fait peur.

_________________

PROUD MEMBER OF ::
 
Torvi Von WrangelSorcieravatarSorcier
  • PROFIL
    • Arrivé(e) le 17/04/2017 Messages 424 Points d’activité 0
      Pseudo : Bruleciel
      Avatar : Katie Mcgrath
      Crédits : honey.moon (Bazzart)
  • INFOS UTILES

    • Feuille de personnage
      Lieu de résidence: Atlantis, auprès d'Irvin.
      Patronus: Une créature mystique. Improbable. Un phoenix.
      Informations supplémentaires:
http://www.catharsis-rpg.com/t837-torvi-von-wrangel-exister-c-es
MessageSujet: Re: La curiosité est-elle un vilain défaut ? [libre]   Dim 21 Jan - 9:47

La grossesse lui allait plutôt bien, finalement. Certes, la sorcière avait été dans l’obligation d’acheter des vêtements plus adaptés, maintenant que son ventre croissait trop visiblement, mais elle vivait la chose avec beaucoup de recul. Et d’enthousiasme, étrangement. Comme si c’était la meilleure perspective qui pouvait se dresser au-devant d’elle, désormais, compte tenu de son passé tortueux.

Des errances vécues tout au long de sa courte existence. Cet enfant à venir allait tout changer. En mieux, elle n’en doutait pas une seconde lorsque ses doigts caressaient la courbe arrondie de sa chair.

Et cette drôle d’euphorie lui durait depuis quelques jours déjà, alors qu’un entretien à l’université l’attendait la semaine suivante. Il lui faudrait sans doute descendre un peu de ce nuage, prochainement, pour ne pas se heurter trop violemment à la réalité. Ou au moins canaliser un peu de cette brûlante énergie. C’est ce qu’elle fit ce jour-là, d’ailleurs. Se promenant ici et là en toute quiétude, pour en découvrir d’autres aspects d’Atlantis et de Manadh.

Elle n’avait juste pas prévu de suivre, initialement, cette frêle silhouette au loin qui se faufilait dans les profondeurs. L’endroit n’avait-il pas été secoué par quelques dégâts il y a plusieurs mois ? Le doute lui subsistait et elle se décida à suivre l’inconnue à bonne distance, la curiosité piquée au vif.

Qu’elle ne fut pas sa surprise de se retrouver dans un lieu aussi curieux … En présence de la jeune femme repérée auparavant et d’un … Grand homme ? La première apostrophant le second avec une véhémence enjouée qui fit rire Torvi.

Probablement un peu trop fort.

_________________
Aillas FlintSorcieravatarSorcier
http://www.catharsis-rpg.com/t1206-presentation-d-aillas-flint
MessageSujet: Re: La curiosité est-elle un vilain défaut ? [libre]   Jeu 25 Jan - 15:07

Avec application, l'ancien serpentard recopiait les runes gravées sur les murs de cet ancien lieu de culte. Il n'avait pas suivi ce cours à Poudlard mais, il finirait bien par débusquer un expert dans cet art magique qui pourrait les traduire. Un maître des runes maîtrisait cet ancien langage à la perfection, il pouvait ainsi les utiliser de façon  offensives ou défensives.

Une voix féminine l'interpella pour le saluer et lui faire un compliment maladroit. Un modèle sérieux ! Il posa son regard  sombre sur une jeune femme minuscule au visage constellé de tâches de rousseur. Il arqua un sourcil quand elle le prit en photo. Trop surpris pour s'en offusquer, il subit son mitraillage sans rien montrer de son agacement d'être traité avec si peu de respect.

Inconsciente ou simplement mal élevée ? En tout cas, elle avait piqué sa curiosité. Peut-être qu'elle était journaliste ? Et qu'elle pourrait devenir un de ses petits oiseaux ? Mieux valait pour elle qu'elle ne soit pas une moldue sinon elle allait regretter d'avoir croisé sa route. Seuls, il pourrait faire ce qu'il voulait d'elle, si frêle qu'il n'en ferait qu'une bouchée.

A peine avait-elle lâché son appareil que cette tornade s'approcha et lui prit la main pour le saluer. Elle parlait tellement vite qu'elle en devenait soûlante. Vétérimage donc elle était sorcière mais pas de sang-pur sinon, elle n'aurait pas également un métier moldu. Par Merlin, avait-il croisé la route d'une de ces aberrations de sang mêlé ?

Un rire résonna au moment où il allait répondre à cette plume à papote sur pattes. Il repéra vite l'autre jeune femme. Son regard s'arrêta sur son ventre arrondi. Un témoin gênant car jamais il ne pourrait s'en prendre à une future mère. Elle allait donner la vie et il n'y avait rien de plus beau et de plus précieux.

Il finit par prendre la parole et sa voix grave résonna à son tour dans la grotte  :

-  Aillas Flint, Miss Cunningham. La curiosité est un vilain défaut, vos parents ne vous ont rien appris surtout que l'art ancestral des runes peut être dangereux si vous n'y prenez pas garde !   Une menace à peine déguisée si elle s'avisait encore une fois de se montrer sans gêne. Son attention se tourna vers la brune pour lui dire d'un ton amusé : - Si vous n'avez pas peur des questions indiscrètes ou de servir de modèle, vous pouvez vous joindre à nous et vous présenter. Peut-être, que l'une d'entre vous, connaît l'histoire de ce lieu et prendrez plaisir à me la conter.

Il était plein d'espoir, avide d'en apprendre plus sur cette île. Ce lieu de perdition où il avait choisi de vivre pour contribuer à sa chute et démontrer aux sorciers que le retour du secret était une nécessité si ils voulaient pouvoir vivre en toute sécurité.

_________________
Narrateuravatar
MessageSujet: Re: La curiosité est-elle un vilain défaut ? [libre]   Lun 29 Jan - 14:38

Mary Elizabeth Cunningham
Née Moldu et fière de l'être..
Sauvageonne de passage à Atlantis pour se rendre à un colloque de vétérimagie, elle profite de ses moments de libre pour visiter l'île. Elle se fout des convenances et des règles de bienséance. Naturelle, elle ne retient jamais ses mots et exprime avec fougue ses opinions. Son appareil photo, toujours avec elle, elle aime mitrailler les lieux ou les modèles qui l'inspirent.


« Ce qui est dangereux, c’est de s’y rendre en croyant tout savoir ! » Mary avait répondu du tac-au-tac, avec sa vivacité habituelle et son regard pour le moins moqueur à l’encontre de toutes les bien-pensances. Parce que c’était un peu ce que disait Aillas, pas vrai ?

La jeune femme s’était ensuite tournée vers la silhouette au ventre révélateur. Amusée par ce rire qui montait chez l’inconnue et à laquelle s’adressait maintenant son interlocuteur. D’un geste vif, Mary avait récupéré son appareil pour poursuivre ses clichés.

Et notamment immortaliser cet échange périlleux. « Je le connais pas. Mais je suis intéressée par les énigmes … Ces inscriptions en sont. » Nouvelle série d’images capturées, tant vers la femme enceinte que le sorcier. « Vous parlez de danger, mais vous ne savez pas ce qu’elles sont. A nous de le découvrir ! » Elle s’éloigna alors en direction de la brune rieuse. « Vous avez vraiment un beau ventre. C’est pour quand ? »
Torvi Von WrangelSorcieravatarSorcier
  • PROFIL
    • Arrivé(e) le 17/04/2017 Messages 424 Points d’activité 0
      Pseudo : Bruleciel
      Avatar : Katie Mcgrath
      Crédits : honey.moon (Bazzart)
  • INFOS UTILES

    • Feuille de personnage
      Lieu de résidence: Atlantis, auprès d'Irvin.
      Patronus: Une créature mystique. Improbable. Un phoenix.
      Informations supplémentaires:
http://www.catharsis-rpg.com/t837-torvi-von-wrangel-exister-c-es
MessageSujet: Re: La curiosité est-elle un vilain défaut ? [libre]   Ven 9 Fév - 10:55

Si vous n’avez pas peur. Immédiatement, le rire de la sorcière s’était désagrégé. Comme balayé, soudainement, par le sérieux de la situation dans laquelle ses pas s’étaient enlisés. Seulement, ce n’était pas une menace. Pas vrai ? Ce grand homme à la voix sentencieuse ne faisait qu’énoncer l’amoncellement des interrogations proférées par l’autre jeune femme.

Volubile et impétueuse, plus que ce que Torvi pouvait être. Vous pouvez vous joindre à nous et vous présenter. Ah. Ce n’était donc qu’une tentative d’introduction. Rien de plus. Les menaces énoncées par la bouche du dénommé Aillas n’étaient pas tournées vers elle. Loin de là.

Un sourire, quiet et assuré, s’affirma sur les lèvres de la Suédoise alors qu’elle s’approchait. Absolument pas troublée, dans son mouvement lent et curieux, par les clichés successifs de son interlocutrice. Vous avez vraiment un beau ventre. « Oh, merci. C'est gentil... »

Maintenant que les mois étaient suffisants, les rondeurs de sa grossesse se dévoilaient davantage. Et à moins d’user d’un sortilège, il lui apparaissait difficile d’en dissimuler cet aspect révélateur. C’est pour quand ? « Mh. Peut-être … Décembre. Pour Noël ? Avec de la chance. » Elle continua d’avancer vers l’homme. « Je suis Torvi. » S’intéressant, du regard, à leur environnement. « Je suis désolée … Je ne connais pas. Et j’ai des difficultés avec les … Runes. Vous avez … Des idées, pour ce lieu ? Nous pouvons réfléchir ensemble ... Non ? »

_________________
Aillas FlintSorcieravatarSorcier
http://www.catharsis-rpg.com/t1206-presentation-d-aillas-flint
MessageSujet: Re: La curiosité est-elle un vilain défaut ? [libre]   Dim 11 Fév - 14:20

Aillas leva les yeux au ciel quand il entendit sa réplique pleine de malice. Une flamme voilà ce qu'elle était. Vive, dangereuse mais, si distrayante qu'il aurait été dommage qu'elle soit une de ces abominations, qu'il voulait contribuer à faire disparaître de la surface de la Terre.

L'ancien diplomate rétorqua, toujours d'un ton léger, en l'appelant pour la première fois uniquement par son prénom :

-  Mary Elizabeth, la quête de la connaissance est dangereuse mais, si attrayante alors pourquoi y résister ?

Par Merlin, la jeune beauté aux tâches de rousseurs reprit son appareil photo pour immortaliser les inscriptions et les prendre encore en modèles. Devait-il en être flatté ? Une chose était sure, il fallait qu'il récupère ces clichés qui lui permettraient certainement de voir des détails invisibles à l'œil nu.

Cette tornade finit par s'approcher de la future mère après avoir affirmé son désir de décrypter les runes mystérieuses. Un simple signe de tête pour lui signifier qu'il partageait son souhait et qu'il ne voyait pas d'inconvénient à travailler avec elle. Si elle acceptait de se taire pour écouter ses idées bien entendu mais, il en doutait fortement.

Quand elle parla de son ventre, il ne put s'empêcher d'esquisser un petit sourire en coin. Elle n'avait vraiment aucun savoir vivre. Il devait avouer que sa franchise était rafraichissante, lui qui avait l'habitude de côtoyer des politiciens qui pesaient toujours leurs mots avec prudence.

Son regard sombre se posa sur la brune quand celle-ci accepta de répondre à sa question indiscrète. Elle ne semblait pas sure de la date de son accouchement et semblait espérer que son enfant naisse à Noël. Il n'y avait pas de plus beau cadeau.

Elle finit par venir vers lui et se présenter en donnant simplement son prénom. Il l'écouta avec attention et son accent était charmant. Peut-être était-elle originaire des pays du nord comme Balder, le diplomate du Ministère Norvégien de la Magie  qu'il avait rencontré en Namibie ? Mais de quel pays, difficile à deviner ? Il était déçu qu'aucune des deux ne connaissent l'histoire de ce lieu de culte. Son visage resta tout de même impassible. Il avait quelques idées mais, rien de très précis.

-  Enchanté Torvi, je ne suis pas non plus un spécialiste des runes mais, je m'y connais en Histoire de la Magie. Alors, la seule chose que je peux affirmer, c'est qu'elles sont très anciennes et certainement nordiques. Il fit une petite pause avant de demander à Torvi : -   Connaissez-vous des légendes nordiques sur les divinités vénérées par les vikings  ? Car votre accent me laisse penser que vous pourriez être originaire d'un pays scandinave...

Son regard se posa ensuite sur Mary pour essayer de la sonder et l'inviter à exprimer son opinion. Même si il savait qu'elle n'avait aucunement besoin d'invitation pour énoncer ses idées. Il espérait juste qu'elle laisserait le temps à Torvi de s'exprimer.

_________________
AnimaNouvel arrivantavatarNouvel arrivant
MessageSujet: Re: La curiosité est-elle un vilain défaut ? [libre]   Jeu 15 Fév - 6:29

Mary Elizabeth Cunningham
Née Moldu et fière de l'être..
Sauvageonne de passage à Atlantis pour se rendre à un colloque de vétérimagie, elle profite de ses moments de libre pour visiter l'île. Elle se fout des convenances et des règles de bienséance. Naturelle, elle ne retient jamais ses mots et exprime avec fougue ses opinions. Son appareil photo, toujours avec elle, elle aime mitrailler les lieux ou les modèles qui l'inspirent.


Pourquoi y résister ? Mary avait esquissé un petit sourire, étrangement satisfaite de la tournure que prenait la conversation. « La connaissance ne vient jamais sans danger. C’est pourquoi nous sommes tous ici. C’est excitant. » Excitant, c’était le terme le plus adapté.

Autant pour l’énigme que représentait la grotte que pour le ventre rebondit de Torvi. « Noël ? Ce sera un cadeau parfait. Les bébés sont toujours beaux pour Noël, en plus. Le père est heureux ? » Elle se pencha brièvement, de sa position, pour en observer les rondeurs créatrices de la brune. « C’est peu commun, comme nom, Torvi. C’est joli. Vous avez déjà une idée pour celui du bébé ? » Mary se redressa, appareil toujours en main, puis approcha d’Aillas.

« Anciennes et nordiques. » Elle hocha la tête. « Mais nous ne sommes pas au Nord, non ? Pas assez, pour les vikings ? Ou si... Ils voyageaient beaucoup, c'est vrai. »
Torvi Von WrangelSorcieravatarSorcier
  • PROFIL
    • Arrivé(e) le 17/04/2017 Messages 424 Points d’activité 0
      Pseudo : Bruleciel
      Avatar : Katie Mcgrath
      Crédits : honey.moon (Bazzart)
  • INFOS UTILES

    • Feuille de personnage
      Lieu de résidence: Atlantis, auprès d'Irvin.
      Patronus: Une créature mystique. Improbable. Un phoenix.
      Informations supplémentaires:
http://www.catharsis-rpg.com/t837-torvi-von-wrangel-exister-c-es
MessageSujet: Re: La curiosité est-elle un vilain défaut ? [libre]   Jeu 15 Fév - 6:31

La connaissance ne vient jamais sans danger. Torvi pinça les lèvres, tant pour les mots énoncés par la dénommée Mary que par Aillas. « Dangereuse et… Attrayante ? Nous … Craignons quelque chose, ici ? » Et sa voix, pourtant enjouée et presque naïve auparavant, se fit plus inquiète. Plus prudente dans ce qu’elle paraissait discerner de la réalité.

Après tout, ne devait-elle pas préserver ce qui croissait lentement et précautionneusement au creux de sa chair ? Le père est heureux ? « Euh… » L’interrogation était gênante et Torvi préféra sourire faute d’être en mesure d’y répondre. Vous avez déjà une idée pour celui du bébé ? « Pas… Encore. Mais je … Réfléchis. Beaucoup. Je veux un beau prénom. Valeureux ! »

Je m’y connais en Histoire de la Magie. La sorcière acquiesça lentement vers Aillas, cherchant une nouvelle fois à rassurer et stabiliser un peu de son angoisse. Il fallait dire que ses émotions changeaient si vite ! C’en était déroutant et parfois désagréable. Le revers de la grossesse, sans doute. « D’accord… Mh… Je maîtrise bien l’Histoire, aussi, oui… » Votre accent me laisse penser qu- « Suède. Je viens de Suède. Les mythes nordiques, c’est ça ? »

Maintenant qu’ils étaient tous trois les uns à côté des autres, Torvi fronça les sourcils pour se concentrer. « Ils sont… Comme … Les dieux nordiques. Les… Mince, je ne sais pas comment le dire en anglais… Il y a dedans Odin, Thor … Loki … Les marins avaient les mêmes dieux que les terrestres. Vous comprenez ? »

_________________
Aillas FlintSorcieravatarSorcier
http://www.catharsis-rpg.com/t1206-presentation-d-aillas-flint
MessageSujet: Re: La curiosité est-elle un vilain défaut ? [libre]   Dim 1 Avr - 14:44

Une aventurière, une passionnée ! Comme elle avait bien choisi son terme même si c'était elle qui était excitante et Mary le savait. Un jeu dangereux mais si tentant.  Un dernier échange de regards complices et le sien se fit même tentateur. Puis, la flamme reporta son attention sur la future mère et elle n'hésita pas à lui poser d'autres questions encore plus indiscrètes que les précédentes.

Le chargé de communication arqua un sourcil quand Torvi refusa d'évoquer le père de l'enfant. En avait-il un ? Est-ce qu'elle s'était laissée séduire par un malotru, qui l'avait abandonné quand il avait su qu'elle attendait un heureux évènement ?  Son regard se durcit pendant quelques instants et il n'était dirigé contre aucune des deux jeunes femmes présentes. Lui faisait ce qu'il faut pour ne pas mettre enceinte l'une de ses conquêtes. Il ne pouvait se permettre de semer à tout vent. Seule sa légitime aurait l'honneur de porter son héritier.

La suite des paroles de la jolie brune lui fit esquisser un petit sourire. Il prit la parole d'un ton amical :

- Vous avez l'embarras du choix. Il vous suffit de choisir celui d'une sorcière ou d'un sorcier célèbre ou de vous inspirer de l'un des prénoms de votre lignée familiale.

Quand Mary s'approcha de lui, il en profita pour se  pencher vers elle pour lui demander dans un souffle : -  Auriez-vous la gentillesse de me donner un double de vos photographies, quand vous les aurez développé ? En échange d'un dîner... Un simple signe de tête pour faire comprendre à la damoiselle qu'elle devrait prendre un peu de temps pour réviser l'histoire du Royaume-Uni.

Un sourire satisfait se dessina sur les lèvres de l'ancien serpentard quand Torvi lui confirma ses origines. Il l'écouta avec attention et les nom des divinités qu'elle cita lui permit de se souvenir d'une très ancienne légende que Balder lui avait conté lors d'un dîner arrosé.

- J'espère que ça ne vous ennuiera pas que je me permette de vous raconter une très vielle histoire sur deux sorciers qui étaient demi-frère. Arnbjörn était l'aîné et il eut du mal à accepter que son père se remarie surtout que quelques mois plus tard, sa nouvelle épouse donna naissance à Einar. En tant que premier né, il devait hériter de tout le patrimoine de sa lignée. Mais, son cadet n'acceptait pas cette idée surtout que son demi-frère avait déjà obtenu deux artefacts magiques de sa mère décédée faisant de lui un guerrier avec une force surnaturelle. Einar n'était pas en reste, il était métamorphomage comme sa mère et avait un véritable don pour manipuler les autres et put ainsi créer des adeptes, qui le reconnaissaient comme étant digne de devenir le nouveau chef de famille.

Il fit une pause pour se rapprocher du mur et poser sa main sur l'une des runes, espérant peut-être ressentir la magie qui avait été enfermée dans la roche. Il poursuivit essayant de n'oublier aucun détail que lui avait confié son ancienne collègue :

- L'ainé avait fini par aimer Einar et à le considérer comme son frère. Il ne le comprenait pas toujours et des proches lui avait confié leurs inquiétudes face à ses manigances. Mais, il les avait balayé car il avait confiance en lui. A tort, certainement. A la mort de leur père, le second montra son vrai visage et il lutta pour déposséder son frère de ses droits. Il organisa même un complot pour le faire assassiner. Mais, Arnbjörn fut prévenu et provoqua son frère en duel. Il eut lieu en plein air et de nombreux non sorciers étaient présents. Il ne voulait pas le tuer, juste le blesser et ainsi, l'emprisonner le temps qu'Einar regrette ses actes. Malheureusement, ce dernier se montra déloyal lorsqu'il appela ses alliés à combattre avec lui. L'aîné utilisa son marteau et appela les éléments pour l'aider. Un orage fit son apparition et un éclair foudroya son demi-frère. Les moldus présents racontèrent leur combat et au fur et à mesure, leur récit les transforma en Dieux car ils possédaient des pouvoirs qui ne pouvaient pas appartenir à de simples mortels. Ignorant leur identité, ils les appelèrent Thor et Loki. Les vikings les vénérèrent et firent des offrandes au premier pour que celui-ci leur donna la force de vaincre leurs ennemis. D'autres choisirent Loki, espérant obtenir ses dons pour la manipulation et ainsi pouvoir tirer les ficelles dans l'ombre.

Son index caressa la rune une dernière fois avant de revenir près d'elles et leur demander :

- A présent, notre société est connue et nous pouvons douter de l'existences des divinités. Etaient-elles simplement des sorcières et des sorciers ? Aphrodite était peut-être une maître des potions ayant créé un philtre d'amour encore plus puissant que l'Amortentia, qui sait  ?

Son regard se posa sur Mary et détailla chacun des traits de son visage de madone. Si Vénus était une sorcière peut-être que Mary faisait partie de sa lignée. Elle en avait la beauté, le charme et la fougue.... Cette idée l'émoustilla encore plus qu'il ne l'était déjà.

_________________
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: La curiosité est-elle un vilain défaut ? [libre]   

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La curiosité est-elle un vilain défaut ?
» La curiosité est un bien vilain défaut... Ou pas! [PV Ella]
» La curiosité est un bien vilain défaut - Pandora
» La sagesse est un vilain Défaut [LIBRE]
» La curiosité est elle un vilain défaut? (PV Candy Pie)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Catharsis :: Atlantis & Manadh :: Le Quartier des Profondeurs :: Ancien Lieu de Culte-
Sauter vers:  
Désactiver les particules