Bienvenue sur Catharsis

#1Votez
#2Votez
#3Votez
Épidémie de Dragoncelle6 Septembre 2000 L'épidémie de Dragoncelle continue son chemin allant jusqu'à mettre certains lieux en quarantaine magique. On recherche toujours un traitement à l'Hôpital de Sainte Mangouste... LIRE PLUS
Un espoir de cure8 Septembre 2000 Un traitement médicamenteux a été trouvé contre la Dragoncelle et l'Eclabouille qui s'était déclarée dans la Moonrise Gallery. On recherche encore une cure totale. Des grèves pétrolières bloquant les importations ont commencé dans tout le Royaume-Uni... LIRE PLUS
Manifestations pour les droits des êtres magiques et non-magiques15 Septembre 2000 Des manifestations mettent en avant les droits des moldus et des êtres magiques en vue de modifier les lois par le Gouvernement. En parallèle les Jeux Olympiques commencent à Sidney, avec des sportifs mixtes, à la fois moldus et sorciers.... LIRE PLUS

 Rebecca S. Vulpix Beka 2.0
AuteurMessage
InvitéInvité
MessageSujet: Rebecca S. Vulpix Beka 2.0    Mer 21 Déc - 17:37

Prénom Nom du personnage
Informations civiles
Nom : Vulpix.
Prénom(s) : Rebecca.
Date de naissance : 9 Janvier 1985.
Âge actuel : 15 ans.
Année d'études : 5iem
Alignement politique : Neutre.
Informations Magiques
Origines : Née-Moldu.
Baguette : 31 cm, bois d'aubépine, ventricule de cœur de dragon. Plutôt souble, de couloir noir.
Patronus : Raton laveur.
Épouvantard : Gros chien, noir, hauteur de plusieurs mêtres.
Miroir du Riséd : Elle, joueuse de quidditch professionnel, célèbre avec son chalet.
Animal de compagnie : Chat.

Descriptions
Caractère de votre personnage
Rebecca n’est pas vraiment une personne que l’on peu d’écrire de « bonne ». Elle est arrogante, impoli, moqueuse et parfois même violente. Elle dort régulièrement en classe et ça c’est quand qu’elle ne rouspète pas aux enseignants. Personne impulsive, elle dit souvent à voix haute ce qu’elle pense avant de réfléchir si cela se disait ou pas. Ce qui la met souvent dans le trouble ou en mauvaise relation avec les autres, quoi que cela ne la dérange pas le moins du monde. Il ne fut pas rare par le passé qu’elle se trouve dans des combat corps à corps avec d’autres élèves. Elle est donc une habituée des retenus.

Elle est aussi quelqu’un de blasé, elle ne met pas d’effort plus qu’il ne le faut dans ses tâches, travaux, cours ou même examen. Elle se donne au minimum. Elle est désordonnée, son ménage est plutôt bordélique et ses partenaires de dortoir ne doivent pas toujours apprécier sa présence. Beka n’est pas vraiment quelqu’un de travaillante, elle aime croire en la simplicité volontaire et toujours emprunter le chemin le plus court. Il ne serait donc pas étonnant non plus qu’elle triche dans des cours.  Elle est aussi quelqu’un de retardataire que ce soit aux cours où elle décide enfin de se rendre, où aux rendez-vous qu’elle prend avec les gens.

En plus de cela, elle est plutôt peureuse. Quoi que cela est bien dans un sens, puisque parfois ça calme son impulsivité de partir dans une aventure, par exemple si celle-ci aurait lieu dans la forêt interdite. Elle est donc sujet à sursauté facilement lorsque quelqu’un ou quelque chose la surprend. Elle a de nombreuses peurs qui sont animales ou insecte, bien qu’elle en à certainement dans d’autre domaine, par exemple, elle devient anxieuse de devoir traverser des couloirs ou de se retrouver à l’extérieur dans le noir si elle n’a pas de lampe de poche ou sa baguette magique pour l’éclairer.

Elle n’est pas quelqu’un de parole non plus, elle ment régulièrement et trahi souvent ses promesses. Elle est aussi menteuse, bien qu’elle n’excelle pas dans l’art. Ce qui peut lui faire plaisir à elle, l’aider elle ou lui permettre de travailler moins, elle le fera, même si cette action apporte du mal à un autre. Opportuniste nous pourrions dire. Elle est aussi un peu asociale. Elle n’aime pas trop se retrouver dans des soirées avec pleins de gens et devoir parler sans cesse avec des gens qu’elle ne connait pas trop.

Cependant, Beka n’est pas seulement des défauts non plus. Elle est une jeune femme qui ne juge pas selon l’argent, la religion, la couleur ou bien l’orientation. Elle aime bien le « vivre et laisser vivre ». Peut-être que cela vient de son côté blasé, mais elle est quelqu’un de plutôt zen en général pour ce qui est de se mêler des histoires d’autrui. Ce qui veux dire qu’elle n’est pas quelqu’un qui participe au monde des rumeurs. Elle est aussi un bonne écoute, dû au fait qu’elle ne parle pas beaucoup. Bref, une personne complexe comme devrait l’être tous les adolescents.


Informations importantes
Couleur de cheveux naturel : Blond
Cicatrice : Genou droit, chute au sol lors de son enfance.
Tatouage : Cotes, côté droit, Symbole du Capricorne.
Peurs : Chien, souris, araignées, noirceur, détraqueurs et autres.

Goûts
Beka adore le café noir, malgré son jeune âge. Elle en prend minimum deux le matin et ne les comptes pas  pour le reste de la journée. Elle aime aussi le quidditch. Elle adore les chats, qui selon elle sont des animaux merveilleux qui ne demande pas trop d’attention. Elle aime les poissons, de toute espèces. Elle aime la bière. Elle aime l’odeur du pin et les chandelles aux pins. Elle aime l’hivers plus que les autres saisons.

Elle n’aime pas les chiens, les araignées, les crapauds, les rats les souries, les insectes en général… bref tout ce qui n’est pas chat ou presque. Elle n’aime pas les sources d’autorités. Elle n’aime pas les échecs version sorciers, elle trouve que c'est l’activité la plus ennuyante qui soit après les cours, les devoirs et les examens. Elle n'aime pas les études. Elle n'aime pas faire le ménage non plus.

Rêves & Ambitions
Plus tard, Beka aimerait avoir son propre petit chalet sur le bord de l'eau, dans les bois éloigner, où elle pourrait se rendre pour ne plus voir personne quand cela lui dit. Elle n'a pas plus d'ambition que cela pour le moment.


Histoire de votre personnage

9 Janviers 1985
Il faisait froid et il y avait un peu de neige au sol, comme il est normal de le voir en Janvier en Grande-Bretagne, plus précisément à Londres. C’est donc avec une conduite prudente et lente qu’Eleonor Vulpix et son époux Malcom Vulpix se déplacèrent sur les route afin d’atteindre l’hôpital. Effectivement, les contractions de madame Vulpix avait commencé peu de temps après son émission de télévision matinal. Elle avait alors perdu les os sur le divan, qu’ils devraient probablement changer une fois de retour au foyer familial. Ils se trouvaient sur la route puisque cette nouvelle année pour la petite famille commençait avec un cadeau de taille. Il allait accueillir le second et probablement dernier enfant qu’ils auraient. Leur fils, Malcom Junior Vulpix, lui attendaient leur retour en présence de ses grands-parents.

Ce fut donc après plusieurs heures de contractions et de poussé que les docteurs annoncèrent qu’il y avait des complications et que pour le bien de la mère et assurer la survie de l’enfant, ils devraient effectuer une césarienne. Ce fut donc suite à cette intervention que vint au monde la petite Rebecca Stephanie Vulpix. Une gamine au visage déjà carré même pour un nouveau née et un bon surpoids. Elle n’était pas prématurée et ça se voyait au premier regard. Les parents furent donc bien heureux de savoir que cet enfant était toute aussi en santé que le premier. Ils purent donc quitter l’hôpital et la rapporté rencontrer son aîné. À ce moment de sa vie, Beka était quelque chose de précieux et aimer aux yeux de Malcom Junior.

1885-1990
Lors des premières années de sa vie, la petite passa beaucoup de temps avec ses cousins, malgré le fait qu’ils ne soient pas voisin. Simplement parce qu’ils avaient le même âge et qu’il était important pour les Vulpix de rester en contact avec la famille. Ce fut presque les seuls enfants avec qui elle joua lors de ses années. Elle était une enfant plutôt turbulente, étant très vocal et demandant beaucoup d’attention puisqu’il tentait de fouiller partout, de toute ouvrir et d’entrer partout. Par exemple, entrer dans les armoires remplie de chose de cuisine…

Septembre 1990
Bien que dans ses cinq premières années de vie la petite soit rester chez elle à apprendre les valeurs familiales et de la vie par l’aide de ses parents, de ses grands-parents ou même parfois de son grand-frère, il était désormais temps de se rendre à l’école maternelle. Effectivement, elle ne pouvait pas passer sa vie à la maison, il lui fallait commencer ses études. C’est ainsi qu’elle arriva pour la première journée dans une classe où elle ne connaissait aucuns autres enfants, alors que certain ce connaissait de la garderie ou du voisinage. Ce ne fut pas long cependant qu’elle se fit des contacts, n’ayant pas la langue dans sa poche, même pour une enfant de cinq ans. Il ne fut pas long non plus avant qu’elle ne se fasse des ennemis, n’ayant aucun filtre face à ce qu’elle pensait.

Les années scolaires…
Dans les années qui suivirent, la petite ne devint pas populaire dans ses écoles autant auprès des jeunes que des enseignants. Elle bousculait souvent les autres enfants et n’écoutait pas vraiment les enseignants. Elle se fit un seul vrai et fidèle compagnon lors de ses études primaires. Cet ami d’enfance fût un garçon qui prétendait être un sorcier, il fût donc rapidement rejeté par les autres enfants ce qui poussa Beka à aller vers lui. Bien sûr, le gamine ne crut jamais ses histories. Elle savait simplement qu’elle s’entendait mieux avec ce garçon qu’avec les autres filles de sa classe qui était un peu trop princesse à son goût. La seule princesse acceptable d’être, selon Beka, c’est la princesse Xena, et c’est parce que celle-ci n’est pas vraiment une princesse, mais une guerrière !  Son émission favorite lors de son enfance.

1992
Vers l’âge de huit ans, son ami cessa de prétendre être un sorcier. Cependant, à ce moment, Rebecca commença, pour sa part, à croire que peut-être toute cette histoire n’était pas que du charabia… Puisque la dernière fois qu’elle s’était battu contre Jessica Thompson de sa classe, elle avait réussi à envoyer la gamine sans même lui toucher en haut d’un arbre. Elle savait pertinemment que Jessica avait peur des hauteurs et dans sa colère avait souhaiter pouvoir la lui envoyer et miraculeusement cela était arriver. Par la suite, alors qu’elle était tannée d’écouter sa professeure de mathématique, elle avait souhaité que le tableau noir tombe du mur, ce qui était arriver et avait d’ailleurs blesser l’enseignante au bras, l’obligeant à avoir un plâtre pour les deux semaines suivantes. S’était comme si ses colères lui permettaient de pouvoir contrôler des choses à distance par la pensé. Elle se demanda longtemps si ce n’était pas simplement son imagination ou des coïncidences. Elle n’en parla pas à personne.

1995
Ce fut que trois ans plus tard, qu’elle eut la confirmation qu’elle pouvait effectivement faire de la magie. Lorsque sa lettre pour l’école de sorcellerie Poudlard arriva à sa porte.  Comment la lettre était arrivée à sa porte ? Dans les mains d’une dame qui prétendait être une sorcière travaillant pour cette école de magie et bla bla bla. Rebecca n’écouta pas vraiment les instructions donner elle était simplement très heureuse de pouvoir quitter cette école et les gens stupides qui la fréquentait. Sans surprise, son ami de gars avait reçu la même lettre. Plus surprenant, ses deux cousins, qui reçurent également une lettre. Ce qui rendait la famille Vulpix avec un décompte de trois sorciers dans la famille, dans la même année, plutôt impressionnant pour une première fois. Puisqu’aucun autre Vulpix n’était connu pour être sorcier, ni même le frère de Rebecca qui trouva cela génial d’avoir une sorcière dans la famille… avant que cela ne tourne avec les années en jalousie. Ce qui rendit le lien familiale quelque chose de difficile pour Rebecca.

1 Septembre 1995
Ce fut le 1 Septembre même, avec des libres usagés, des vêtements usagés et un chat trouver dans un centre de refuge animal que Beka monta dans le train. Sa famille n’était pas des plus riches et le fait de prendre des trucs usagés permettait de dépenser moins. Sans oublier qu’avec le temps, Beka allait réaliser que sa famille préférait garder leur argent pour Malcom Junior qui était la fierté de la famille, présent à l’année longue avec eux et futur étudiant en médecine.

Cependant, âgée de onze ans, elle n’avait pas encore réalisé cela. Elle était donc montée dans le train, petite blonde aux lunettes de vue dans des ensembles de jogging gris, afin d’être confortable tout le voyage et une petite boite à lunch de métal de la série télévisée en petit comique de Scooby-Doo. Elle avait un sandwich au ballonné, un petit plat de carotte, céleri et brocoli et une palette de chocolat.  
Vaguement, le voyage en train se déroula à la perfection. Elle dormi du début à la fin, ronflant le visage contre la vitre de son wagon ne sachant pas trop ce que les autres de ce compartiment pouvait bien faire ou discuter de.

Le seule réveille qu’elle eut, fut sur l’heure du goûter, lorsque pris le temps de mettre ses vêtements obligatoires pour cette nouvelle école. Les problèmes commencèrent lorsqu’ils descendirent du train. Un grand homme leur demanda, les premières années, de se regrouper afin de le suivre. C’est alors qu’elle se retrouva avec cette autre gamine qui au début ne semblait pas plus dérangeante qu’une autre.

Cependant, en peu de temps, cette rouquine-auburn commença à lui poser des questions sur sa famille, de où elle venait, depuis combien de temps faisait-elle du fuiditche? Peu importe ce que cela peut-être, combien pur était son sang et bla bla bla. Lorsque cette Elarya commença à lui dire qu’elle pouvait bien être laide si elle était une simple sang-de-bourbe… qu’elle dû expliquer comme étant un être sans magie de naissance, car Beka ne connaissait pas ce mot, la blonde commença à en avoir assez. Ce fût exactement à ce moment aussi que le groupe arriva vers des canoës où ils se firent dirent qu’ils monteraient afin de se rendre au château.

Au moment où la rouquine montait dans le canoë devant elles, suivie de Beka, elle lui lança qu’elle finirait sûrement à poufsoufle, puisque c’était la maison des déchets comme elle. Ce fut la phrase de trop et le mauvais moment pour la lancer, car la petite Rebecca de onze ans, décida alors de pousser la rousse qui se tenait encore debout dans le milieu du canoë et qui tomba directement dans l’eau. Ce fut donc tremper de la tête au pied que la nouvelle ennemie de Reb fit le voyage jusqu’au château, dans un autre canoë afin de ne pas se retrouver à nouveau dans l’eau. La blonde se sentie plutôt satisfaite d’elle-même sur le moment.

Ce qui fit le cas pour un bon moment, jusqu’à ce qu’elle se retrouve le nez au sol, devant tout le monde dans la grande salle alors qu’ils entraient pour se faire dire leur maison. La rousse avait décider de se venger à ce moment semblerait-il, puisqu’elle avait fait un croche-pied à Beka alors que la foule de premières années avançait vers le banc avec le chapeau. À ce moment précis, elle comprit rapidement qu’elle serait connue comme étant celle qui est tomber la face première le jour de la répartition… Joie. Au moins, elle ne serait pas la fille tomber dans l’eau. Une fois qu’elle fut retournée sur ses pieds, de peine et de misère, la répartition pu commencer et elle dû attendre complètement jusqu’au « V » avant d’enfin entendre son nom et pouvoir se rendre au tabouret, où après un moment, sa maison fût annoncée.

2000
Désormais, cinq ans plus tard, Rebecca n’est plus vraiment la gamine naïve de onze ans. Elle sait pertinemment que ses parents préféraient son frère qui, désormais âgé de 21 ans, était en étude de médecine, joueur de Rugby pour son université et fiancé à une future avocate ou quelque chose du genre. Ce qui rendait, bien-sûr, les parents très fiers, n’ayant pas fait de telles études eux-mêmes et ayant toujours manquer d’argent de savoir que leur fils, lui, avait réussi dans la vie. Cela ajouté au fait de savoir, dans les années précédentes, qu’il n’appréciait pas la magie de sa sœur ou celle de leurs cousins et qu’il aurait dû être le sorcier, car lui au moins

aurait accompli de grande chose. Ce qui détruisit le lien frère-sœur entre les Vulpix.
Sa famille parlant toujours de Malcom Junior par-ci, Malcom Junior par-là, comme toute enfant de quinze ans dans une telle situation, Rebecca commença à vivre un rejet de sa famille qui se transforma en haine et colère. C’est ainsi qu’elle se retrouva dans un certain mode de rébellion. Elle commença à se teindre ses cheveux blonds en vert, à porter du maquillage sombre et porter régulièrement des vêtements noirs. Ce qui désespéra grandement sa famille qui devait présenter leur fille habiller en ce qu’il nommait de « poubelle » au côté de leur fils et sa fiancée habille en complet cravate probablement sur mesure, qui sait.

Pour ce qui fût de son attitude en classe, il n’avait jamais vraiment changé pour être honnête. Certain aimerais dire que c’est une cause de la rébellion, mais non de la première à la future-cinquième années, Rebecca avait toujours été une mauvaise élève ; manquant des cours, dormant en classe si elle y allait, arrogante avec les enseignants et n’hésitant pas à rouspéter. Sans oublier qu’elle se battait souvent. Effectivement, elle et la rousse du canoë était rester ennemi avec le temps.

Bref, elle passait probablement autant de temps en retenu qu’en classe. Pourtant, elle réussissait à passer ses cours malgré tout. Elle n’est pas quelqu’un de stupide et incapable de comprendre, elle manque simplement de motivation. Souvent, si on la pousse, elle fait ses devoirs et ses travaux. C’est probablement une des raisons qui faisait que cette année, comme tous les autres ayant commencé au même moment qu’elle, elle entrerait en cinquième année.

1 Septembre 2000.
Ce fût donc avec cette nouvelle chevelure verte, son habit de Poudlard déjà sur le dos bien que mis n’importe comment, toujours son chat Mollusque dans les bras et une toute nouvelle boite à lunch de « Buffy contre les vampires » que Rebecca traversa le murs de la voie 9 ¾, pour cette nouvelle année qui promettait d’être mouvementé.


Répartition à Poudlard
Année souhaitée : 5iem.
Options choisies en 3ème année : Divination, Soins aux créatures magie.

Signature du règlement
Pour connaître les règles du forum, pour les respecter et ainsi pour vous garantir une bonne expérience de jeu avec nous, nous vous demandons de lire le règlement en suivant ce lien et d'inscrire ici votre engagement à le suivre.
Je m'engage à suivre le règlement de Catharsis et à accepter les conséquences qui résulteront du non-respect de ce dernier, s'il y a lieu. J'inscrirai ici mon pseudo pour prouver cet engagement :
Beka Vulpix
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Rebecca S. Vulpix Beka 2.0    Jeu 22 Déc - 19:37

HELLO REBEKKAIN 2.0 RELOADED ! :D
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Rebecca S. Vulpix Beka 2.0    Jeu 22 Déc - 20:04

Le futur de Poudlard est là Unchained
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Rebecca S. Vulpix Beka 2.0    Ven 23 Déc - 14:28

Welcome you ! Bed Stare Coeur
Le Choixpeau Magiqueavatar
MessageSujet: Re: Rebecca S. Vulpix Beka 2.0    Lun 26 Déc - 13:35

Bienvenue à Poufsouffle !

Tu es dès à présent validé, le jeu se trouve désormais à portée de main !

Il te reste néanmoins quelques formalités importantes à finaliser afin de te garantir une évolution sans accroc dans l’univers de Catharsis.
Tout d’abord, pense à aller réserver ton avatar dans le bottin, à compléter le recensement de Catharsis et à signaler ton nouveau personnage dans registre des comptes multiples si nécessaire. Il est aussi utile de te créer un journal de bord pour garder le fil de tes aventures, ainsi qu’une fiche de liens pour décrire tes relations avec les autres.
Enfin, une boîte aux lettres permettra de te contacter facilement IRP et si tu le souhaites, tu peux également faire une demande pour être préfet ou pour jouer au Quidditch.

Bon jeu !
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Rebecca S. Vulpix Beka 2.0    

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Rebecca] Un mail et une Visite
» Marionnettiste, je veux des ficelles à mon destin ! | Rebecca
» Biographie de Rebecca Chambers
» (F) Rebecca Mader - Sorcière
» Défi pour un sourire ... {Ferdinand & Rebecca }

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Catharsis :: Fiches & Scénarios :: Fiches validées - Élèves-
Sauter vers: