Bienvenue sur Catharsis

#1Votez
#2Votez
#3Votez
Épidémie de Dragoncelle6 Septembre 2000 L'épidémie de Dragoncelle continue son chemin allant jusqu'à mettre certains lieux en quarantaine magique. On recherche toujours un traitement à l'Hôpital de Sainte Mangouste... LIRE PLUS
Un espoir de cure8 Septembre 2000 Un traitement médicamenteux a été trouvé contre la Dragoncelle et l'Eclabouille qui s'était déclarée dans la Moonrise Gallery. On recherche encore une cure totale. Des grèves pétrolières bloquant les importations ont commencé dans tout le Royaume-Uni... LIRE PLUS
Manifestations pour les droits des êtres magiques et non-magiques15 Septembre 2000 Des manifestations mettent en avant les droits des moldus et des êtres magiques en vue de modifier les lois par le Gouvernement. En parallèle les Jeux Olympiques commencent à Sidney, avec des sportifs mixtes, à la fois moldus et sorciers.... LIRE PLUS

 I wonder if I've been changed in the night | Olive
AuteurMessage
Poppy IrvineÉtudiant・Sorcier - StaffavatarÉtudiant・Sorcier - Staff
  • PROFIL
    • Arrivé(e) le 07/01/2017 Messages 1539 Points d’activité 103
      Pseudo : Callipyge
      Avatar : Lily-Rose Depp
      Crédits : Avatar : Melody ♥ | Signature : EXORDIUM.
  • INFOS UTILES

    • Feuille de personnage
      Lieu de résidence: Résidence Universitaire des Faubourgs, Bat. 3
      Patronus: Un petit singe Capucin, le patronus de Tomás qu'elle a accaparé.
      Informations supplémentaires:
http://www.catharsis-rpg.com/t356-poppy-who-in-the-world-
MessageSujet: I wonder if I've been changed in the night | Olive   Mar 3 Oct - 5:30

Pouponnières à Créatures Magiques - 14 Mai 2000.

Pour que tout soit parfait, Poppy avait lancé un Obscuro sur Olive alors qu'elles étaient encore dans la chambre d'étudiante de la plus âgées des sœurs. La surprise devait être totale, et il avait été très difficile pour Poppy de ne pas dire un mot à sa sœur sur ce qu'elle manigançait. Le trajet avait d'ailleurs été long jusqu'au "lieu de rendez-vous" et par deux reprises, l'ingénieure apprentie avait bien songé à tout avouer, ne pouvant plus supporter de garder le secret, elle qui était si mauvaise avec tout ça. Une fois devant l'aile naturelle de l'UPA, on pouvait voir le couple de petites blonde avancer droit vers le premier bâtiment. Toute l'Université était en pleines révisions passée 16h. Les examens de fin d'année menaçaient les étudiants de leur terribles courroux, et c'était justement pour cela, pour se détendre, que Poppy avait voulu faire plaisir à Olive, trop stressée elle aussi par ses études à la maison. Elle lui offrait une porte de sortie, une après-midi de détente plus que méritée.

Pour organiser tout cela, Poppy avait dû demander une faveur à une amie de la filière de soin aux créatures - peut-être même que Professeur Kvelgen avait elle aussi donné son accord - car il paraissait bien trop peu logique qu'une étudiante en ingénierie veuille entrer dans les pouponnières. Devant la lourde porte, Poppy s'arrête pour prendre deux blouses de protection, obligatoires avec ces petits animaux. Elle enfile la sienne puis se tourne vers Olive, toujours plongée dans le noir. « OK. Aie confiance, j'enfile un truc sur ton dos, c'est une blouse. C'est obligatoire pour là où je veux t'emmener, et après... Tu verraaaaas. ». Elle était profondément surexcitée. Jamais vraiment elle n'avait pu offrir un cadeau digne de ce nom à sa sœur. Les quelques Noël et anniversaires qu'elles avaient partagés étaient ponctués de bricoles plus ou moins sentimentales. Mais les gestes bourrés de sentiments, comme celui-ci, étaient plus rares. Avant que les deux Irvine ne se rapprochent, il y a quelques années, elles ne partageaient pas grand chose. La magie avait eu un impact bien plus grand sur la relation des deux sœurs qu'on ne pourrait le croire. Elle avait transformé la plus âgée en quelqu'un de bien plus attentif au plaisir et aux sentiments de sa sœur qui avait été présente dans toutes les épreuves passées. Ainsi, enfin, Poppy savait ce qui ferait plaisir à Olive : une après-midi à observer, jouer, caresser, les bébés des espèces magiques élevées à l'université.

Toutes deux bien enguirlandées comme il le faut, elles avancent enfin dans la première serre où il y a deux minuscules Niffleurs qui se chamaillent en se roulant dessus comme deux petits lionceaux. « Oh la la... Olive, tu vas jamais en croire tes yeux... ». Poppy passe la main sur sa bouche, profondément fière de ce qu'elle a organisée pour faire retomber la tension. Dieu sait que même elle serait plus qu'heureuse de passer un peu de temps ici, dans ce calme agréable où l'odeur de l'herbe fraîchement coupée vient inonder les sens. « Bon, côté sécurité... On touche à rien, et si on a un souci, on tire le levier d'appel. Mais tout devrait bien se passer, tu verras. Allez. Prête ? ». La petite blonde se recule alors, poussant Olive juste devant les deux animaux, et tend sa baguette vers elle. Le sort disparaît lentement, et on entend derrière Poppy qui murmure « Surpriiiise ! ». Son sourire s'étend entre ses deux joues, et la voilà qui s'avance pour ne rien rater de l'expression du visage d'Olive lorsqu'elle découvre la surprise. Tout est, en effet, parfait.

_________________

KEEP YOUR TEMPER
Poppy glousse en #FF3333

 
Olive IrvineSorcieravatarSorcier
  • PROFIL
    • Arrivé(e) le 16/09/2017 Messages 8 Points d’activité 0
      Pseudo : Light
      Avatar : Madison N. Ziegler
      Crédits : Avatar : glass skin | Gif : spookyhlland
  • INFOS UTILES
MessageSujet: Re: I wonder if I've been changed in the night | Olive   Mer 11 Oct - 19:10

Pouponnières à Créatures Magiques - 14 Mai 2000.

C’était un après-midi comme un autre, un après-midi durant lequel Olive n’avait pas l’école. Pas de cours à suivre à la maison, pas d’exercices à faire, elle était libre comme l’air. Depuis leur emménagement à Atlantis, elle faisait l’école à la maison. Dire que c’était une mauvaise nouvelle pour elle serait mentir, la jeune brune aimait cette nouvelle méthode d’enseignement, elle qui s’était incroyablement lassée de l’ambiance froide qui traînait à Poudlard, elle avait dit au revoir à ses camarades et aux couloirs humides du grand château puis elle avait suivi ses parents ainsi que sa grande sœur dans cette grande ville qui allait rendre sa vie bien différente de celle qu’elle menait auparavant. Plus d’amis, nouveau départ, plus d’école, obligée de faire l’école à la maison… Cette idée n’a pas dérangé l’étudiante qui a plus vu ça comme une chance de mieux faire, et de pouvoir amplement se concentrer sur tous ses cours avant de pouvoir entrer à nouveau dans un établissement scolaire pour se fondre dans la masse. Olive, elle a hâte de pouvoir retrouver des amis de son âge, de pouvoir se sociabiliser autant qu’avant et d’être la petite chouchou des professeurs… mais en attendant, ça lui convient de rester à la maison et d’être libre plus souvent qu’avant.

Elle était assise sur le bord du lit de la chambre étudiante de sa sœur à qui elle avait décidé de rendre visite cet après-midi-là. Elle n’avait rien à réviser et Poppy l’avait conviée à passer l’après-midi à ses côtés, pourquoi refuser ? C’est pas comme si elle avait quoi que ce soit d’autre à faire, puis c’était Poppy et elle ne pouvait définitivement rien lui refuser. Même si tout avait mal commencé entre les deux sœurs et qu’Olive a développé cette jalousie maladie envers sa grande sœur, aujourd’hui tout va mieux et elle est heureuse de leur nouvelle relation, de ces sentiments qu’elle a à son égard. Elle est ravie de pouvoir enfin la voir comme la grande sœur qu’elle a toujours voulue avoir, même si tout n’est pas forcément encore rose. Ce ruban noir qui lui couvrait les yeux, elle marchait avec sa sœur jusqu’à cette surprise qu’elle lui avait promise. Elle ne savait rien de ce qu’elle allait lui offrir. Elle aurait le droit à un cadeau, à une blague ? Olive n’était pas forte pour deviner les cadeaux que sa sœur lui faisait à l’avance parce que justement, ils étaient souvent inattendus…

« J’aime bien les surprises… mais qu’est-ce que tu me rends nerveuse… » Elle soulève légèrement son bras gauche, puis son bras droit pour aider sa sœur à lui enfiler sa blouse blanche. La demoiselle aime souvent jouer aux plus grandes, à dire haut et fort qu’elle peut s’occuper d’elle-même mais elle ne pouvait pas cacher qu’être dans les petits soins de sa grande sœur, ça la faisait sourire. Cet après-midi là, c’était à Poppy de s’occuper d’elle et à personne d’autre !

Bien équipées, les deux sœurs reprennent leur marche et les commentaires de Poppy n’ont aucune utilité mis à part celle d’encore plus l’exciter par rapport à cette surprise qui la rend folle depuis son annonce, quelques minutes plus tôt. Olive n’en peut plus d’avoir les yeux dans l’obscurité, de marcher sans savoir où elle va, de ne pas voir ce qui l’entoure… Elle la veut sa surprise ! Puis, il n’y avait aucun risque que tout aille mal, elles étaient responsables et clairement pas des monstres qui propageaient le bazar partout sur leur chemin. « Tu rigoles ou quoi ? Toujours prête ! » Elle attendit quelques secondes puis la lumière fut.

Olive eut à cligner quelques fois des yeux avant de pouvoir jeter un regard autour d’elle, sans forcément comprendre ni faire le lien avec sa sœur pour comprendre là où elle se trouvait… Ce sont deux petits animaux, de petites bestioles qui ont attiré son attention. Elles étaient là, juste devant elle. Deux Niffleurs, deux créatures qui peuvent repousser certains gamins de son âge mais qui rendent Olive naturellement folle rien qu’en les regardant. Elle reste premièrement silencieuse, elle était comme surprise de ce cadeau inattendu. Elle les regardait se rouler dans leur serre, à jouer à se sauter dessus comme des enfants… C’était mignon, trop mignon pour elle qui était en train de fondre devant ce magnifique spectacle. « J’y crois pas, Poppy… T’es la meilleure ! » Elle s’agenouille tranquillement puis se permet de caresser les petites bestioles de sa main droite, le regard totalement concentré sur eux, comme s’ils l’enchantaient. « S'ils étaient pas du genre ravageurs, j'en aurais déjà pris un dans ma poche pour l'emmener à la maison... »
Poppy IrvineÉtudiant・Sorcier - StaffavatarÉtudiant・Sorcier - Staff
  • PROFIL
    • Arrivé(e) le 07/01/2017 Messages 1539 Points d’activité 103
      Pseudo : Callipyge
      Avatar : Lily-Rose Depp
      Crédits : Avatar : Melody ♥ | Signature : EXORDIUM.
  • INFOS UTILES

    • Feuille de personnage
      Lieu de résidence: Résidence Universitaire des Faubourgs, Bat. 3
      Patronus: Un petit singe Capucin, le patronus de Tomás qu'elle a accaparé.
      Informations supplémentaires:
http://www.catharsis-rpg.com/t356-poppy-who-in-the-world-
MessageSujet: Re: I wonder if I've been changed in the night | Olive   Mer 8 Nov - 10:32

Pouponnières à Créatures Magiques - 14 Mai 2000.

Pendant une seconde, et sans raison apparente, Poppy eut peur. Ça arrive souvent lorsque l'on fait un cadeau à quelqu'un, cette peur de ne pas plaire comme on l'aurait aimé. Ce doute désagréable qui nous persuade que l'on aurait pu faire mieux. C'est un peu sa faute si Poppy a une légère tendance à fuir les occasions à récompenses, elle qui ne porte pas Noël dans son cœur par exemple. Puis l'étudiante ingénieure avait hésité, longtemps, avant d'opter pour cette visite. Elle voulait offrir un petit quelque chose à Olive depuis quelques semaines déjà et, après avoir écumé les rayons de Derviche & Bang, elle n'avait rien trouvé qui lui donne de réelle satisfaction. Aucun objet, même enchanté, ne semblait convenir. Rien qui ne sorte de l'ordinaire. Mais ça. Ça, ça ne pouvait que lui plaire. Et bingo, voir sa sœur s'accroupir, le regard vissé sur les deux petites bêtes, fit rapidement s'estomper craintes et hésitations pour ne laisser qu'une grosse dose de fierté et beaucoup de joie.

Quelque peu en retrait, Poppy s'accroupit elle aussi en écoutant les compliments d'Olive. L'égo flatté, elle regarde à son tour les petits animaux. Le fait est qu'elle n'y connait rien, en créatures magiques. Pour elle, tout se ressemble et un Niffleur n'est qu'un petit raton-laveur au long nez tout ce qu'il y a de plus banal. « Ah ! On me taperait sûrement sur les doigts si tu en kidnappait un, oui... Mais je savais pas que c'était... "ravageurs". Ils font quoi comme ravage, du haut de leur petite taille ? ». En même temps que les mots sortent de sa bouche, Poppy tend sa main vers l'animal. Elle se ravise d'abord, de peur de se faire croquer un doigt sûrement, puis dépose sa paume sur le dos du deuxième petit Niffleur et commence à le gratouiller. « ... Ok, ouais. J'en veux bien un aussi. Ou y'a eux là-bas, ils sont rigolos ! ». De sa seconde main, la petite blonde montre un troupeau de bestioles poilues qui sautillent dans une seconde sphère, composé de Bousouf et Boursouflets.

« Je suis contente en tout cas, ça à l'air de te plaire comme cadeau. ». Doucement, Poppy laisse aller le petit Niffleur qu'elle avait entre les mains et se relève, en souriant. Elle tend sa main à Olive, et ajoute  « Allez viens, on va aller voir les autres. Une fille m'a passé des friandises qu'on peut leur donner en plus. ». Puis elle commence à s'avancer après avoir abandonné sa sœur derrière elle et avance en direction d'un endroit où, on lui avait dit, il y avait des chatons bizarres. Trop enjouée de découvrir elle aussi ces petits animaux, et si satisfaite de son cadeau réussi, Poppy ne voit pas la petite marche juste devant elle. Tandis qu'elle se retourne pour dire quelque chose à Olive - "Dépêche toi", ou quelque chose du genre - l'ingénieur trébuche, tombe, roule, et va ainsi taper du pied sur le bouton de la serre qui renferme le fameux chatons, trois petits Fléreurs. Plus de peur que de mal, Poppy frotte son genou avant de réaliser qu'avec la porte grande ouverte, les Fléreurs sont maintenant en liberté. « Oh non ! Olive, aide-moi à les attraper ! ». Elle se lève soudain, donne une poignée des petites friandises pour chatons à sa sœur et s'élance derrière le premier des trois, roux et particulièrement rapide. « Appâte les avec les friandises ! Ils peuvent pas aller bien loin de toute façon, toutes les portes extérieures sont fermées. ». Et heureusement, autrement, Poppy sera déjà pendue sur place publique.

_________________

KEEP YOUR TEMPER
Poppy glousse en #FF3333

 
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: I wonder if I've been changed in the night | Olive   

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» You've changed [Anastasia] -Abandon
» 02. Because I knew you I have been changed for good.
» Cynydd ▬ And then her heart changed, or at least she understood it. The winter passed, and the sun shone upon her. [WIP]
» You say that your life has changed but it is you who has changed ours. • Dylan O'Brien présentation •
» CANISTRELLI

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Catharsis :: Université Paracelse d'Atlantis :: Aile Naturelle :: Pouponnières à Créatures Magiques-
Sauter vers: