Bienvenue sur Catharsis

#1Votez
#2Votez
#3Votez
Épidémie de Dragoncelle6 Septembre 2000 L'épidémie de Dragoncelle continue son chemin allant jusqu'à mettre certains lieux en quarantaine magique. On recherche toujours un traitement à l'Hôpital de Sainte Mangouste... LIRE PLUS
Un espoir de cure8 Septembre 2000 Un traitement médicamenteux a été trouvé contre la Dragoncelle et l'Eclabouille qui s'était déclarée dans la Moonrise Gallery. On recherche encore une cure totale. Des grèves pétrolières bloquant les importations ont commencé dans tout le Royaume-Uni... LIRE PLUS
Manifestations pour les droits des êtres magiques et non-magiques15 Septembre 2000 Des manifestations mettent en avant les droits des moldus et des êtres magiques en vue de modifier les lois par le Gouvernement. En parallèle les Jeux Olympiques commencent à Sidney, avec des sportifs mixtes, à la fois moldus et sorciers.... LIRE PLUS

 The Prince of Darkness ♚ Kalis Antoy ♚( En cours )
AuteurMessage
Kalis D.M AntoyÉtudiant・SorcieravatarÉtudiant・Sorcier
MessageSujet: The Prince of Darkness ♚ Kalis Antoy ♚( En cours )   Sam 23 Sep - 14:45

Kalis Dylann (Max) Antoy
Informations civiles
Nom : Antoy ; se prononce Antoye, avec le e à la fin.
Prénom(s) : Kalis. Parce que ça sonnait bien. Pour second nom, Dylann, avec deux n à la fin, on ne sait pas pourquoi. Dylan qui est un prénom gallois, étant donné qu'il a vécu au Pays de Galles au Royaume-Uni. Le Dy de son deuxième nom veut dire "grand" et llanw , "marée" en gallois, ce qui veut dire "fils de la mer".  D'après une légende de par là bas, les Dylan plongent dans la mer juste après leur naissance et réussissent à nager parfaitement bien (informations + significations trouvées sur internet) ; ce qu'il n'a évidemment pas fait. A croire qu'il aime dévier les règles, la normalité, et même les légendes urbaines. Puis pour finir, allez savoir pourquoi, un troisième prénom lui a été accordé : Max. Issu du latin "Maximus" , il signifie "le plus grand", ce qui lui va plutôt bien, il faut le dire. De plus, les Max sont perspicaces, talentueux; et il ne peut que se vanter de l'être.  
Date de naissance :  3 mars 1979.
Âge actuel : 21 ans et des poussières.
Origines : Gallois. Il vit au Pays de Galles depuis sa plus tendre enfance.
Métier, cursus : Parcours Ingénierie magique , évidemment, même après le refus de ses parents qui ont jugés qu'il devait étudier sur les chemins qui l'amèneraient à faire de " grandes choses ", comme ils disent.
Alignement politique : Le Sacre. Parce que sa famille s'y consacre aussi. Il ne le montre pas assez, jamais en fait, mis tant que les moldus restent à leurs places, ils ne le dérangent pas plus que ça. Il ne les supporte pas plus pour autant. Simplement, il ne peut pas envisager une quelconque alliance entre ces deux mondes. Ca n'a pas marché dans le passé, alors pourquoi recommencer ?
Informations Magiques
Statut de sang : Pur, il paraît. Quoi que sa famille ne soit pas très pure. Disons que c'est une famille assez clean, qui rentre dans le rang. Leurs idéologies n'effraient pas ; évidemment penser comme ils pensent est devenu une habitude chez les sorciers on dirait bien ; mais c'est ce qu'ils dégagent qui soit attire, soit repousse les gens. Il porte bien le nom de son sang dans un sens , parce qu'il est encore pur - il encore jamais rien fait, avec personne - et il est doux, mais vil par moments, avec un visage d'ange et des cornes.
Baguette : Longue de 26 centimètres, sa baguette est faite de bois de cyprès, Kalis se laisse aller à cette idée qu'il sera un jour vu comme quelqu'un ayant accompli des actes héroïques. En son coeur, on peut y trouver un crin de sombral.
Préjugés : Les moldus peuvent être intéressants parfois. Et puis bon, il porte pas autant d'importance au statut de son sang comme le fait son frère, ou encore ses parents ; mais c'est vrai que quand même, si deux aimants peuvent pas s'aimanter l'un à l'autre et se repousse, faut pas forcer. Pareil avec les moldus et les sorciers.
Patronus :  Un dragon; car tout comme lui, Kalis possède un esprit créateur ; la créature étant le symbole de la force et de l'Empire.
Épouvantard : Il le regarde sans ciller mais au fond, il est sans doute terrifié. Au final, il n'en sait rien : Lui en cage, voilà ce qu'il verrait. Parce qu'il a besoin d'être libre. Parce qu'il ne se sentira jamais assez libre. Et ses sauts d'humeurs, son angoisse, tentent désespérément de prendre le contrôle sur lui et il a peur du jour ou elle sortira Elle, sa haine, qui le rongent petit à petit alors que lui de l'autre côté, lutte sans arrêt pour garder son bouclier en place.
Miroir du Riséd : Il ne se l'avouera jamais assez, mais il a soif de pouvoir. Il est jeune, bien sûr, mais si la solitude l'attire, les regards le fascinent davantage. Il aime les sentir sur lui. Dans le miroir, sa silhouette serait fière, son crâne porterait une couronne noire aux diamants scintillants, des centaines de gens derrière lui le suivraient. Parce qu'après tout, on ne l'appelle pas "Le Petit Prince" pour rien.  
Ancienne école/maison : Chapeau flou ; soit Serdaigle, soit Serpentard. C'est peut dire que d'affirmer que le Choixpeau a hésité. Finalement, malgré son intelligence qui se mariait bien avec les valeurs de la maison Serdaigle, il a suivi la voie de son père et a porté dignement les couleurs et l'insigne de la maison Serpentard.

Descriptions
Caractère de votre personnage


Si on avait dit un jour à Kalis qu'il était fou, il aurait sans doute rit, puis répondu qu'il n'existe pas toujours de mauvaises folies. De nature tête dans les nuages, il peut aussi se montrer très terre à terre, ce qui explique sa détermination et ses bons conseils quand il s'agit d'aider les gens. Aider les gens ; il le fais souvent. Il ne juge pas, ne dit rien, et écoute, avant de lancer son verdict. Il aime être différent, aime se démarquer et sortir du lot, faisant au mieux pour écarter la normalité trop cliché qui se colle à son goût bien trop souvent aux visages des gens qui l'entourent.

La meilleure façon de le représenter est de le comparer à un miroir à double face. En effet, observatrice et très douée serait la personne qui arriverait à se déceler ses émotions sur son visage blême et impartial. Souvent, la plupart des gens ont des avis qui diffèrent:

« On a l'impression de parler à un mur sans peinture » , disent certains , ou encore d'autres qui au contraire voient en Kalis quelqu'un d'intellectuel, pleins d'ambitions, avec lequel on peut partager des conversations intéressantes. Si les rumeurs à son sujet et les avis sont variés, c'est parce que Kalis n'est pas quelqu'un qui montre sa vraie nature à autrui. Il se cache, sans arrêt, derrière plusieurs masques. Il s'adapte à l'autre, en empruntant des masques différents selon la personne avec laquelle il parle, mais tout en restant le même dans sa tête.
S'il fait ça, c'est parce qu'il sait mentir , à la perfection, comme tout bon manipulateur. Et il ment si bien, dans le blanc des yeux, que personne mis à part ceux qui jouent sur le même level que lui, ne s'en rend compte.

De plus, Kalis ne regrette pas.  Grand philosophe dans sa tête, il est de ceux qui sait qu'il ne faut pas regretter ses actes mais faire avec, qu'ils soient bons ou mauvais, et anticiper ensuite ce qui va suivre. Si son visage ne parle pas, ses yeux, eux, en révèlent déjà beaucoup plus. C'est là qu'y passent ses messages. Derrière ses iris claires mais un regard sombre se cachent une terrible tempête et des rayons lumineux. C'est là qu'intervient sa double facette. Instable émotionnellement, il est d'un naturel mystérieux mais attirant, et ses yeux étincelants aiment scrutent les moindres détails, le monde autour de lui, les gens qui le suivent.

Il est observateur, perspicace, et très grand lecteur cultivé. De plus, si Kalis aime être seul, il n'en reste pas moins aimé, attirant les regards et aimant les sentir sur lui quand il est dans la foule. Etrangement, ils font office de sources d'énergies et le rendent plus fort. Il est prétentieux, à la limite de l'arrogance et stagne souvent entre le « je suis  meilleur que tout le reste » et le « je suis égal à eux » . S'il se lève tous les matins avec cette unique pensée de supériorité, c'est que son passé a fait ce qu'il est devenu aujourd'hui.
Quand il repense à hier, il revoit le visage du petit garçon frêle, fragile, et sans défense qu'il a longtemps été. Ce n'est pas une honte mais bien une fierté dont il se sert pour se sentir plus fort bien qu'il parle rarement de son enfance.

Kalis est ambitieux. Dans sa tête, devant chaque obstacles, c'est toujours « J'ai déjà réussi » plutôt que « Je vais réussir ».  Il a de la volonté, une détermination effrayante. Mais il ne veut pas forcément posséder un statut haut placé ; ça l'importe moins qu'on ne pourrait le penser. Il veut marquer les esprits, s'imprégner dans la tête des gens et ne jamais en sortir. Faire le bien, mais intimider l'autre. Dire qu'il veut le bien et uniquement le bien serait mentir. S'il accepte les moldus tels qu'ils sont, il n'en reste pas moins contre l'idée de mélanger les deux mondes qui sont, à ses yeux, pas compatibles. Ce qui explique bien évidemment tout le temps qu'il consacre au Sacre.
Sans pousser à l'extrême, Kalis est assoiffé de pouvoir. Plus de gens le regardent, plus il se sent imposant. Entouré ou pas.

Il n'abandonne pas et trouve toujours l'Espoir dans ce qu'il fait, la volonté pour recommencer après un échec. Pour se faire, il est prêt à tout - même mentir, comme parfait manipulateur qu'il est. Dans sa tête, c'est un labyrinthe sans fin et il a toujours un plan C. Si en le voyant on pourrait croire à quelqu'un de froid sans personnalité, il n'en reste pas moins très différent, observateur ; et comme tout bons observateurs qui veut vérifier s'il ne se trompe pas, il aime tester les gens. Il lui faut pour cela être discret, et à ce niveau là, il est encore plus doué que le silence. Il apparaît toujours aux moments ou on s'y attends le moins. Si les gens l'aiment, c'est pour l'impression qu'il dégage.

« Le Petit Prince » , comme l'appellent souvent ses proches ou les gens qui le connaissent. Non parce qu'il se considère comme tel mais parce qu'il est ponctuel, doux, et n'agit juste pour agir. Son attitude, le ton de sa voix, tout laisse penser qu'il pourrait porter une couronne et qu'on croirait qu'il vient d'une famille royale.

Oui. Ses mots, son attitude, ses regards, tous, chacun, ont une signification. Rempli de mystères, que l'on ne voit pas forcément à la première impression, Kalis aime les énigmes et la complexité. Mener des enquêtes, pour son intérêt ou celui des autres, est quelque chose de fascinant ce qui est un autre argument pour expliquer sa fascination de la nature humaine, notamment tout ce qui relève de la psychologie ou encore du corps humain, tout simplement.

Sous ses apparences malicieuses et son attitude imposante, Kalis peut aussi être généreux, quand ça lui vient. En amour, il n'est pas du genre à se prendre la tête mais croit dur comme fer au grand amour Eternel qui consiste à aimer même dans la souffrance. Il n'a eu encore aucune expérience sexuelle, mais ne se verrait pas ; du moins pour le moment, sortir avec une seule personne. Non pas parce qu'il n'en a pas l'envie mais parce qu'il aime faire des folies, et la polygamie pourrait l'intéresser.

Il est soit soigné, pointilleux et précis - soit bordélique autant dans sa tête qu'en vrai et dans ces cas là, mis à part lui même, personne n'arrive à le suivre. Mais s'il est désordonné, il fait les choses vites, mais bien. Ce qui est souvent très surprenant.

Son gros problème est une fois encore lié à son instabilité. D'origine nerveux et anxieux, il sait garder son sang froid face au danger mais peut rapidement le perdre si on le provoque ou à cause de l'accumulation de problèmes qui le préoccupent. C'est un fait assez dangereux pour lui, une arme redoutable dont peuvent se servir ses ennemis contre lui.

Pour finir, on ne s'en doute  pas toujours mais il lui arrive d'avoir peur. Vraiment peur. Face à ses ennemis, il redresse le torse et ne baisse pas les yeux, jamais. Mais parfois, pour une raison qu'on ignore, il cille et se laisse aller. Là, il n'a pas la conscience d'esprit de se dire qu'il doit relever le menton.

Le Petit Prince est donc considéré comme indéfinissable, car la vérité, c'est que lui même n'arrive pas toujours à savoir qui il est même s'il est pourtant persuadé que tout est clair dans sa tête. Il stagne sans arrêt entre l'Ombre et la Lumière .
Soit les gens s'accrochent à lui et l'aiment.
Soit ils le haïssent et tentent de le faire tomber.

Mais si on connait assez bien Kalis, on se rendrait tout de suite compte qu'il est impossible d'attraper de la fumée entre ses doigts.


Autres informations


♚ L'alcool, il en boit, à l'occasion. Par contre, il fume beaucoup et pas que des clopes. Se droguer, ça lui est déjà arrivé et bien plus qu'une fois. Heureusement, jamais à l'extrême et il a toujours su garder le contrôle même si certes, il se laisse parfois aller parce que ça donne toujours l'impression de faire du bien.

♚ Si Kalis ne se considère pas « dans la norme » , c'est parce qu'il se sent profondément différent et il adore ça. Les autres le voient aussi il faut croire ; à cause de son comportement parfois inexplicable, qui se manifeste quand son corps sent qu'il a besoin de s'éloigner un peu et que son âme a besoin de repos. Et ça peut arriver n'importe quand, car lorsque ça arrive, il s'isole, ne réponds plus, s'exile dans un autre monde de son esprit, les pensées dans les nuages.

♚  La nature. Les forêts, la pluie. Les fortes tempêtes. Ou alors les jours aux ciels bleus et au soleil éclatant. Vous le laissez partir dehors sous une averse et il est heureux.

♚ Lire. Lire jusqu'au bout de la nuit.

♚  Il préfère l'humidité et la froideur à la chaleur, assurément.

♚ L'écriture, le dessin, surtout la peinture, et tout ce qui est artistique le fascine. D'ailleurs, c'est sans doute le chemin qu'il empruntera plus tard. Il a apprit très tôt à dessiner et en a rapidement fait sa passion. Il dessine bien, très bien. Mais ce qu'il dessine, il le cache, car personne n'approuverait, encore moins ses parents. Que ce soit à la peinture, au crayon, ou encore au fusain, il peint principalement des portraits, ou des paysages aux allures fantastiques ainsi que des corps d'hommes nus.

♚  S'il peint cela, c'est parce qu'il ne se l'avouera jamais vraiment, mais Kalis est gay et si dans une partie de son esprit c'est parfaitement clair, l'autre ne se rend pas compte. Après tout, il n'a jamais embrassé de mec. Mais c'est eux qu'il regarde en premier. Embrasser des filles ne le dégouterait pas, mais il ne ferait pas de son plein gré à moins d'être sous l'influence d'une bonne dose d'alcool.

♚ Ainsi, dans son nouvel appartement que ses parents lui ont payés près de l'université, il passe des commandes à domicile en peignant des portraits à base de vrais modèles, ce qui lui permet de gagner un peu d'argent en retour.

♚ Il adore le chocolat viennois, l'odeur du pain encore chaud, celle de la pluie ou encore celle du soir.

♚ A ses heures perdues, il écrit ce qu'il lui passe par la tête dans un bouquin qui lui est très précieux et qu'il a intitulé « Mon Livre des Ombres ».

♚  Au niveau statut matrimonial, il est célibataire. Depuis toujours en fait. Il n'a jamais eu de petits copains ou petites copines. Sortir avec un mec, puis qu'il est gay, lui plairait; à partir du moment ou celui ci est plus âgé. Il préfère les plus âgés. Esprit assez tordu, on pourrait dire.

♚ Si l'alliance du monde magique avec le monde moldu n'est pas quelque chose que Kalis approuve, il n'en reste pas moins fasciné par quelques cultures historiques moldus, à savoir la philosophie. A Poudlard, ce n'est pas une matière enseignée, mais il l'a trouve fascinante et s'en inspire beaucoup pour ses écrits. La philosophie l'a forgé. C'est de là qu'il puise toutes ses valeurs. Il aime particulièrement Sartre, Freud, Nietzsche ou encore tant d'autres et s'est déjà beaucoup documenté sur le sujet. Seulement pour cela, il a du aller faire ses recherches dans les bibliothèques moldues à l'abri du regard de ses parents.

Réputation
Comme le restant de sa famille, Kalis est du genre à être soit aimé, soit haïs. Peu sont ceux qui n'ont simplement pas d'opinions. Ils le voient comme un jeune homme qui va aller loin dans la vie alors qu'il n'en sait rien lui même ; comme quelqu'un de talentueux. Sa famille a une assez bonne réputation pour ceux qui partagent leurs idéologies mais peut être vu d'un mauvais oeil dont les avis diffèrent.

La popularité, il la connait mais si il l'aime, il peut aussi vouloir la repousser de temps à autre. Elle peut être très encombrante et étouffante et parfois ; tout ce qu'il veut, c'est l'opposé d'elle. Le calme et le silence peuvent se révéler être de parfaits alliés. Il attire les regards, il le sait lui même, mais il n'en fait souvent rien. Il ne se dit même plus que cela est devenu une habitude.

Rêves & Ambitions
Des rêves ? Il en a ; sans doute. Etre pleinement heureux. Devenir un grand peintre, ou un grand écrivain, va savoir. L'un des deux lui irait, les deux si possibles ; ça serait mieux. Il aimerait ne jamais grandir, si c'était possible. Chez les moldus, on appelle ça le syndrome de Peter Pan. Il aimerait écrire sur l'être humain, écrire sur demain. Peindre des choses que personne n'a encore peintes avant lui. Rentrer dans les esprits. Marquer les gens.


Opinions Politiques
Quel est le ressenti de votre personnage vis à vis de la mixité ?
Kalis n'est pas du genre influençable. Oh mon dieu, non. Il forge ses propres avis, toujours. Les moldus, ils ne les tolèrent qu'à partir du moment ou ceux là restent chez eux, dans leur monde, à l'écart du sien. Leur mode de vie n'est pas la même, leurs croyances non plus.

D'ailleurs chez les moldus, la magie n'existe pas et la science a toujours un coup d'avance. Trop longtemps elle a été discriminée pour qu'aujourd'hui il puisse s'imaginer une seule seconde que leur deux mondes puissent s'unir dans une parfaite harmonie.

Que pense-t-il des rumeurs de groupuscules extrémistes sorciers et moldus, tels que Magic is Might et Gloriam ?


Il y croit, sans aucun doute. Mais si lui n'est pas sûr qu'un jour il pourrait en faire parti, il n'en reste pas moins persuadé que son grand frère, Amaury, rêverait d'être un chasseur de moldus pour être la fierté de la famille.

Est il favorable aux actes de ces soi-disants chasseurs ?
Il n'en sait trop rien. Pas vraiment. Ou peut être que si. Peut être qu'il devrait peindre ou écrire sur le sujet un de ces quatre.

La technomagie: bonne ou mauvaise idée ? Pourquoi ?

Euuuh... Non. Ca, oh mon dieu, non. Déjà qu'ils arrivent pas à se décider pour ce qu'ils vont faire des deux mondes au niveau cohabitation alors maintenant ils foncent tête la première dans ce qui n'est absolument pas possible. Lier la technologie et la magie ? Mais ça va pas ? Y a des problèmes plus importants, non ?



Biographie
La biographie est à écrire sous forme d’anecdotes, mais si vous préférez l’écrire sous une forme traditionnelle (histoire qui se déroule) c’est possible aussi ! Si les évènements ne collent pas à votre personnage pour une raison ou une autre, vous pouvez bien évidemment les remplacer par des évènements équivalents ou les supprimer, le cas échéant. N’oubliez pas de jeter un coup d’oeil au contexte détaillé, surtout si votre personnage ne vient pas du Royaume-Uni ! Des détails de contexte sur le reste du monde y sont donnés.

Rappel: l’UPA a ouvert ses portes en Septembre 1999.

Vous devez choisir au moins 4 anecdotes parmi la liste ci-dessous et écrire 2 anecdotes de votre choix. Vous pouvez rajouter autant d’anecdotes que vous voulez.


    ♚ Sa répartition à Serpentard durant sa première année à Poudlard a suscité la fierté de la famille. Evidemment, Serpentard, c'est la maison emblématique des sang purs. Lui a aimé sa maison , mieux ; il l'a idolâtré. Il s'est intéressé à son passé, aux personnages importants qui y avaient été, à son fondateur. Il a porté fièrement et dignement l'insigne des serpents ; sans pour autant oublier le fait qu'il avait été chapeau flou et que serdaigle est la seconde maison ou le choixpeau l'aurait envoyé s'il n'avait pas décidé que le vert lui irait mieux. En prenant un peu de recul il s'est souvent dit... pourquoi pas ? Mais finalement, non. Ce n'est pas possible. C'est comme s'il était né Serpentard.♚ Quelques années plus tard, il part étudier à Atlantis. Pour faciliter les déplacements, et ses études, ses parents lui payent un appartement dans la capitale ou il s'habitue rapidement au mode de vie quotidien. De plus, on peut dire que ça l'arrange car il n'a plus besoin de cacher ses peintures, ses écrits, et peut circuler librement sans avoir à demander la permission ... Comme il le faisait si souvent chez ses parents qui répliquaient sans arrêt : « On est pas dans une auberge espagnole ici ! » avant de finalement céder à sa demande. Il est un élève talentueux qui n'a pas besoin de beaucoup travailler pour récolter des bonnes notes ; d'ailleurs il passe le plus clair de son temps à se faire réprimander par les profs car il est trop dans la lune. Impossible de se déconcentrer, il n'y arrive pas. Quant à sa réputation, il n'a pas beaucoup d'amis mais il se fait très vite repéré ; et soit parce qu'il est souvent tout seul justement à dessiner le visage de ses camarades en cachette ou à marquer des notes sur eux ; soit parce que justement il dégage cette chose, qu'on ne pourrait expliquer et qui attire des regards. Très vite, l'université n'a plus de secrets pour lui et il en retient chaque recoins, les connaissant comme sa poche.♚ Par curiosité, juste par curiosité, il a été jeté un coup d'oeil aux types de musiques que pouvaient bien écouter les moldus. Et... mince, mais c'est beau quand même. Le classique surtout ; il adore le classique. Ou pleins d'autres chansons de son pays natal; les chansons celtiques, les chansons qui font vibrer. Y en a beaucoup qui sont pas mal. Après le reste, il aime ... bien ? Mais c'est différent de chez lui. Et évidemment, à éviter d'en écouter devant sa famille, il signerait son arrêt de mort. ♚C'était à ses 18 ans justement qu'il a décidé de s'autoriser malgré tout une sortie dans un lieu sans magie, autrement dit un simple bar rempli de moldu. C'est bruyant, c'est bondé, c'est assez... sympa ? Finalement, c'est assez semblable à leur monde ; la seule différence c'est qu'il n'y avait aucun autre sorcier que lui. ♚ Il est résistant autant au froid, qu'au chaud. Souvent en hiver, il s'en va tard le soir en compagnie de son jeune frère, Alix, pour se promener dans la forêt qui entoure leur demeure. En rentrant, rien de mieux qu'une bonne tasse de café ou de chocolat chaud pour se revigorer. Dans leur famille, les relations entre frère et soeur sont assez fusionnelles.Ils peuvent compter les uns sur les autres ; mais c'est sans compter Kalis qui est celui qui se tient le plus souvent à l'écart ou encore son pus grand frère, Amaury, qui se consacre entièrement au Sacre et à son travail.♚ Les parents de Kalis sont des parents sévères, c'est peu de le dire. Mais il s'est habitué à enfiler ce faux masque d'enfant modèle et obéissant devant eux, il n'en reste pas moins indépendant, supportant rarement les ordres qu'il ne veut pas exécuter et qu'on lui oblige à faire. Ils sont du genre à ne jamais accepter la moindre faute, le moindre faux pas, mais en réalité, ils pourraient. Parce qu'ils adorent leurs enfants et qu'ils veulent les voir évoluer à travers la gloire et la puissance.♚ De l'or ? Il y en a partout dans leur baraque. Du luxe, de l'or, de l'argent. Des gallions. Par centaines de milliers si ça se trouve. Non, c'est abusé. Mais ils sont riches, très riches. Ca doit être grâce à des héritages, des ancêtres qui ont faits de grandes choses par le passé et pour le coup, Kalis ne s'est jamais vraiment renseigné dessus. D'ailleurs, cette vie luxueuse lui plaît mais il se sentirait peut être tout aussi bien dans une cabane de bois.♚ Il paraît qu'il y a déjà eu des mariages convenus dans le passé dans sa famille. Que des cousins éloignés avaient promis leur main à des filles qu'ils ne connaissaient même pas, ou il ne sait pas qu'elles histoires encore. Ca s'trouve, ca lui arrivera un jour. L'inceste dans sa famille ? Possible. Puis lui ça le générait, mais seulement  si la fille est vraiment très éloignée de lui.



À propos du joueur...
Prénom ou pseudo : Chlo - Kal'.
Âge : 18. Et non, je ne suis pas un baby.
Célébrité sur votre avatar : Dylan Jordan
De quelle manière avez-vous trouvé le forum ? Votre texte.
Avez-vous lu le topic dédié aux nouveaux joueurs (ici) ? Yep.

Signature du Règlement
Pour connaître les règles du forum, pour les respecter et ainsi pour vous garantir une bonne expérience de jeu avec nous, nous vous demandons de lire le règlement en suivant ce lien et d'inscrire ici votre engagement à le suivre.
Je m'engage à suivre le règlement de Catharsis et à accepter les conséquences qui résulteront du non-respect de ce dernier, s'il y a lieu. J'inscrirai ici mon pseudo pour prouver cet engagement :
Kalis D.M Antoy
Emilia ClickerlySorcieravatarSorcier
  • PROFIL
    • Arrivé(e) le 21/12/2016 Messages 2203 Points d’activité 38
      Pseudo : Ama
      Avatar : Emily Blunt
      Crédits : Ama
  • INFOS UTILES

    • Feuille de personnage
      Lieu de résidence: Atlantis
      Patronus: Un appaloosa léopard
      Informations supplémentaires:
http://www.catharsis-rpg.com/t140-emilia-les-animaux-sont
MessageSujet: Re: The Prince of Darkness ♚ Kalis Antoy ♚( En cours )   Sam 23 Sep - 15:07

Rebienvenue Coeur Coeur Coeur

_________________

PROUD MEMBER OF ::
 
Sebastian M. O'ConnorSorcieravatarSorcier
  • PROFIL
    • Arrivé(e) le 22/06/2017 Messages 668 Points d’activité 24
      Pseudo : Flow
      Avatar : Bradley James
      Crédits : avatar : mwa signature : little wolf
  • INFOS UTILES

    • Feuille de personnage
      Lieu de résidence: Atlantis
      Patronus: S'il pouvait en faire un, un Setter irlandais rouge
      Informations supplémentaires:
http://www.catharsis-rpg.com/t998-sebastian-m-connor-s-il-y-a-en
MessageSujet: Re: The Prince of Darkness ♚ Kalis Antoy ♚( En cours )   Sam 23 Sep - 17:16

Mon Ae. Coeur

Que de bonnes choses qui s'annoncent, que de liens possibles... Huhu

Salace Salace Salace Salace Salace

_________________


You're the one for me
'Cause I've been waiting for some sort of sign and ll these days it's been there in your eyes. BY PHANTASMAGORIA
Poppy IrvineÉtudiant・Sorcier - StaffavatarÉtudiant・Sorcier - Staff
  • PROFIL
    • Arrivé(e) le 07/01/2017 Messages 1561 Points d’activité 76
      Pseudo : Callipyge
      Avatar : Lily-Rose Depp
      Crédits : Avatar : Melody ♥ | Signature : EXORDIUM.
  • INFOS UTILES

    • Feuille de personnage
      Lieu de résidence: Résidence Universitaire des Faubourgs, Bat. 3
      Patronus: Un petit singe Capucin, le patronus de Tomás qu'elle a accaparé.
      Informations supplémentaires:
http://www.catharsis-rpg.com/t356-poppy-who-in-the-world-
MessageSujet: Re: The Prince of Darkness ♚ Kalis Antoy ♚( En cours )   Dim 24 Sep - 5:58

Rebienvenue Huhu

_________________

KEEP YOUR TEMPER
Poppy glousse en #FF3333

 
Léandre RosierSorcier - StaffavatarSorcier - Staff
  • PROFIL
    • Arrivé(e) le 20/11/2016 Messages 1922 Points d’activité 237
      Pseudo : Bruleciel
      Avatar : Gaspard Freak Ulliel
      Crédits : Bruleciel (avatar), Mysie & Melo (signature)
  • INFOS UTILES

    • Feuille de personnage
      Lieu de résidence: Atlantis - Enclave Résidentielle Sorcière.
      Patronus: Un Lion. Avec ses bons et ses mauvais côtés.
      Informations supplémentaires:
http://www.catharsis-rpg.com/t25-leandre-rosier-la-haine-
MessageSujet: Re: The Prince of Darkness ♚ Kalis Antoy ♚( En cours )   Dim 24 Sep - 6:14

Re-bienvenue du coup ! Coeur 3 Coeur 3 Coeur 3

_________________

Kalis D.M AntoyÉtudiant・SorcieravatarÉtudiant・Sorcier
MessageSujet: Re: The Prince of Darkness ♚ Kalis Antoy ♚( En cours )   Sam 30 Sep - 12:35

RP de test
.


A bien des égards, vouloir devenir un animagus n'est pas quelque chose de très utile aux yeux des Antoy si on veut devenir un jour, quelqu'un de grand, quelqu'un de respecté. C'est vrai après tout. Qui pourrait bien porter de l'importance à un simple loup qui se baladerait de gauche à droite simplement pour le plaisir ? Et qui y porterait plus ample importance tout en sachant que ce même loup est un sorcier de la famille Antoy ?

Eux qui portent si bien l'insigne de la maison Serpentard.
Eux qui ont toujours l'air droits, cleans, irréprochables ?

Qu'est ce que viendrait faire un sorcier envieux de souhaiter se changer à sa guise en clébard dans leur demeure ? Rien. Il n'aurait rien à faire chez eux.

Alors non.
Non c'est impossible que Kalis puisse lâcher le moindre mot à ce sujet à ses parents.


Du haut de la colline qui surplombait le manoir aux allures sombres et gothiques un loup noir scrutait l'horizon. Il était calme, assis sur ses deux pattes arrières et ses deux yeux jaunes, semblables à deux fentes qui se fermaient à cause de la force du vent, détaillaient le moindre des détails. D'abord en glissant le long de ses forêts qui l'entouraient, puis en observant le ciel nuageux de ce mois de septembre. Au soir, le loup allait devoir disparaître et rentrer à sa tanière. Mais il voulait encore rester pour profiter de cette première balade en liberté après des mois et des mois à être resté caché. Aujourd'hui, ce loup célébrait sa victoire.

Long avait été le travail.
Durs avaient été les efforts.
Mais la patience est une vertu, il l'avait toujours su.
Et finalement, il avait réussi.

Le loup avait réussi.
Kalis avait réussi.
Ce n'est pas encore ça, certes. Mais il avait quand même atteint le résultat. Le reste était prometteur. Quant à ses parents, et ses frères, ou même ses soeurs, ils n'avaient pas besoin d'être au courant. Pas maintenant.
Il resta parfaitement de marbre en imaginant le visage de ses parents s'ils apprenaient la vérité. Il pouvait presque sentir la haine qui se réveille, le délaissement la suivre. Il ne pouvait pas leur dire.

Car si pour lui se transformer à sa guise en loup noir représente un point d'avance sur ses ennemis ; l'espionnage, les complots, les secrets, les courses-poursuites, la discrétion; pour ses aînés, ce ne serait rien d'autre qu'une perte de temps. Eux le voyaient déjà couvert d'or, assis à la tête d'une grande assemblée de sorciers, à tenir les rennes d'un grand projet. Mais le voyait il, lui ? Ce futur qu'on lui avait inventé ? Il ne le savait pas.
Ce loup noir qu'il était maintenant , il ne pouvait pas être un autre animal. A lui les forêts, l'indépendance et les sorties dans la nuit. Mais pour en arriver jusque là, chaque étapes avaient été dures à affronter. Sa première transformation s'était déroulé quelques heures avant celle ci, dans la douleur, l'étonnement et l'angoisse d'échouer. Tout s'était mélangé dans sa tête, comme une véritable tempête s'étant imprégnée de son esprit pour changer sa vision des choses ; sa vue même, sa façon de faire.

Oui au début, il avait eu du mal à se contrôler; la plaine ou il était à ce moment là lui avait semblé immense. Il n'avait plus senti son corps à peine avait il posé sa baguette contre son coeur et prononcé la formule. Juste après avoir bu la potion, tout avait changé. Son âme semblait avoir quitté son corps, pour se mettre dans un autre.
Mais le temps, et l'attente de l'orage qui allait tout changer l'avait persuadé qu'il pouvait le faire.
Il avait attendu, attendu, sans jamais insister. Il arriverait, s'était il dit. Et il était arrivé. Quand le soleil de l'après midi laissa enfin place au crépuscule du soir, il prit sur lui et se décida enfin à rentrer. Mais seulement, au moment ou il retrouva sa forme normale, et qu'il eut enfilé ses habits de rechange, une voix aussi froide que de la glace résonna dans son dos:

Je savais que tu cachais quelque chose, lança Amaury.

Kalis se tourna brusquement vers le plus grand de ses frères. Ce dernier le fiait d'un air déconcertant, comme si voir son cadet se changer en loup était devenu une habitude.


« Il n'y a pas de gens qui changent,
il y a des masques qui tombent. »

Amaury inclina la tête, l'air faussement étonné. Parmi tout ses frères et soeurs, c'était sur le plus malin et le moins compréhensif qu'il était tombé. Impartial, il garda le silence. Il s'attendait déjà recevoir la sentence ; la proposition du marché improvisé qu'il allait lui glisser sous le nez.Parce qu'avec Amaury c'était ça. Il était loyal, mais fourbe. Il était sadique mais n'avait qu'une seule parole que rarement il trahissait. Bien sûr, seulement si elle jouait aussi en sa faveur. Les marchés à sens uniques ne lui plaisaient guère. Il emprunta un air peiné dégoulinant d'hypocrisie ; un petit sourire triomphant clôturant le tout:

Alors quoi ? Tu n'as rien à dire sérieusement ?

Il glissa une clope entre ses lèvres.

Père et mère vont charcuter ton magnifique visage d'ange, dit il en souriant toujours.

Je doute fort qu'apprendre que leur fils ainé est sorti avec une né- moldue en sixième année ne leur fasse plaisir, dit calmement Kalis pour sa défense.

Leurs regards se croisèrent et Amaury comprit qu'ils jouaient sur le même terrain de bataille à présent. Les deux risquaient leur honneur. Mais contraire à son ainé, Kalis avait toujours un plan C en tête dans son esprit avant , alors qu'Amaury était du genre à se faire surprendre au dernier moment. Ne jamais baisser les armes. Il était rusé mais pas assez à l'en croire.

On dirait que l'on va peut être devoir marcher sur la même ligne pour ce coup là.

Kalis était calme. Il n'avait pas peur. Il jubilait rien que de sentir son ainé qui avait le sang bouillant dans ses veines, et la mâchoire crispée de colère. Ce qui l'amusait le plus, c'est la naïveté dont ils avaient tous fais preuve durant ses longs mois. Pourtant ! Il avait failli se faire prendre tant de fois ! Garder cette foutue feuille de mandragore dans la bouche pendant un mois entier semblait être mission impossible, pourtant il l'avait fait. Il avait suivi les instructions à la lettre ; avait lu des millions de documents à ce sujet.

Très souvent il avait failli se faire prendre par ses parents quand ceux ci se glissaient silencieusement derrière lui pour l'observer. Parce que des doutes sur ce qu'ils faisaient ou ce qu'il était réellement, ils en ont toujours eu. Cette après midi là, il n'avait eu aucun mal à sortir mais Amaury avait des yeux et des oreilles partout ; il l'avait surpris et l'avait suivi.

Tu ne dis rien à père et mère à propos de cette ancienne et inutile relation et je me tais sur ton secret. Comment tu as fais ?

Ce marché ne pouvait pas tomber mieux. Ca ne lui rapporterait rien de toute façon. Ce qui le fit sourire c'est que pour une fois, c'était Amaury qui semblait décontenancé et impressionné. Ils avaient toujours eu du respect l'un pour l'autre mais quand il s'agissait de leur honneur, c'était chacun pour sa peau. Kalis claqua sa langue sur son palai, sans le regarder, mais un sourire au coin des lèvres.

Au lieu de te contenter de lire, tu devrais peut être mettre en pratique parfois , le nargua t-il. Sous son regard insistant, le jeune homme secoua la tête. Des mois à me cacher ; des formules magiques à prononcer - une exactement. Je ne peux pas encore te dire laquelle. D'ailleurs, ça ne te servirait à rien.  

Il ne voyait pas vraiment quel intérêt Amaury pouvait trouver à savoir tout ça mais poursuivit quand même:

Ca été compliqué d'en arriver jusque là. Quand j'ai vu que j'allais devenir un loup, j'ai su que c'était cet animal qui me correspondrait le mieux. Comme si je l'avais toujours su. Tu ne peux pas savoir à quel point ca été dur, long, presque décourageant. Mais tu me connais. Je n'abandonne pas facilement.  

Il se remémora un instant cette fois ci ou il faillit perdre la feuille de mandragore. Ces nuits entières à espérer. Mais rien n'était venu jusqu'à aujourd'hui, sans qu'il ne s'y attende. Il lui raconta alors le long parcours qu'il du effectuer pour obtenir ce résultat concluant. A côté de lui, Amaury l'écoutait d'une oreille attentive. Pas une seule fois il n'hésita, il n'oublia aucun détail - non pas parce qu'il commençait à lui faire confiance mais parce qu'il ressentait une joie immense et profonde d'y être enfin parvenu.

Mais alors qu'il finissait la fin de son récit, Amaury le devança. Sans lui prêter plus ample attention, il s'en était retourné à la maison, muet comme une tombe. Kalis le regarda partir sans le lâcher des yeux jusqu'à ce qu'il est passé la porte d'entrée. Ce soir, les deux feraient comme si de rien n'était. Il resta immobile à regarder la demeure de sa famille de haut. De là ou il était, il se sentait puissant et inébranlable. Rien ni personne ne pourrait le devancer maintenant. Si d'aventure il se sentait dorénavant seul, les loups hurleraient avec lui.
Le Choixpeau Magiqueavatar
MessageSujet: Re: The Prince of Darkness ♚ Kalis Antoy ♚( En cours )   Dim 8 Oct - 6:35


 
Bienvenue à l'Université Paracelse d'Atlantis !

Tu es dès à présent validé, le jeu se trouve désormais à portée de main !

Il te reste néanmoins quelques formalités importantes à finaliser afin de te garantir une évolution sans accroc dans l’univers de Catharsis.
Tout d’abord, pense à aller réserver ton avatar dans le bottin, à compléter le recensement de Catharsis et à signaler ton nouveau personnage dans registre des comptes multiples si nécessaire. Il est aussi utile de te créer un journal de bord pour garder le fil de tes aventures, ainsi qu’une fiche de liens pour décrire tes relations avec les autres.
Enfin, une boîte aux lettres permettra de te contacter facilement IRP, et une demande de logement signalera ton arrivée à tes voisins ! Si tu le souhaites, tu peux également postuler pour un job d'étudiant ou pour jouer au Quidditch.  Dernière chose, si tu souhaites être ajouté au serveur Discord qui regroupe les membres de Catharsis, n'hésite pas à faire la demande dans ce topic !

Bon jeu !

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: The Prince of Darkness ♚ Kalis Antoy ♚( En cours )   

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentation de Kalis Antoy (Finie)
» Kalis Antoy
» Présentation de Kalis Antoy [Validée]
» Une étrange trouvaille (Abigail Johnson- Kalis Antoy)
» | When Darkness Falls

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Catharsis :: Hors-Jeu - Personnages :: Présentation des Personnages :: Étudiants à l'Université :: Fiches validées - Étudiants-
Sauter vers:  
Désactiver les particules