Jonathan Rowle ~ "La guerre, c'est la guerre des hommes. La paix, c'est la guerre des idées."
AuteurMessage
ProfesseuravatarProfesseur
  • PROFIL
    • Arrivé(e) le 13/09/2017 Messages 241 Points d’activité 30
      Pseudo : Flow
      Avatar : David Tennant
      Crédits : LE TALENT
  • INFOS UTILES

    • Feuille de personnage
      Lieu de résidence:
      Patronus: Un python royal
      Informations supplémentaires:
http://www.catharsis-rpg.com/t1251-jonathan-rowle-la-guerre-c-es
MessageSujet: Jonathan Rowle ~ "La guerre, c'est la guerre des hommes. La paix, c'est la guerre des idées."   Mer 13 Sep - 5:20

Jonathan Rowle
Informations civiles
Nom : Rowle, le seul qui ne soit pas à pourrir à Azkaban ou dans le caveau familial, probablement le dernier de ma lignée. Un nom synonyme de mort et d’effroi, que je suis fatigué de devoir justifier. Je pense m’être suffisamment battu pour ne plus avoir à prouver que mon nom de famille ne définit pas qui je suis.
Prénom(s) : Jonathan, John pour les intimes. Mais ais-je encore quelqu’un de suffisamment proche que je puisse appeler un ami, la guerre m’ayant arraché mes proches ? A part Annie bien sûr. J’ai aussi un deuxième prénom, le sang pur dans mes veines ne tolérant pas autrement. Zacharias. Mais c’est simplement un patronyme de papiers d’identité, je ne l’ai jamais utilisé.
Date de naissance : Le 11 juillet 1957, j’ai poussé mon premier cri. Certainement pas le dernier.
Âge actuel : 43 longues années, bien qu’on m’en donne souvent plus, les rides marquant mon visage émacié.
Origines : Je suis né dans le manoir Rowle, comme tous mes ancêtres avant moi, non loin de Cardiff. On peut entendre le Pays de Galle jusqu’à mon accent, extrêmement prononcé.
Métier, cursus : Après une carrière d’Auror de 20 ans, j’ai accepté, à la rentrée de Septembre 2000, de reprendre le poste de professeur de la formation des Aurors à l’UPA. Je ne sais pas si j’ai de quoi être un bon enseignant, surtout pour apprendre à des jeunes gens ce métier que j’adore et je hais à la fois.
Alignement politique : Progressiste, jusqu’au bout de mes doigts, et jamais je ne cesserai d’affirmer mes convictions de vivre ensemble.
Informations Magiques
Statut de sang : Le sang pur des Rowle coule dans mes veines, faisant partie des 28 familles Nobles. Mais que signifie réellement la pureté du sang ? Des siècles de consanguinité, de mariages forcés, de larmes plus que de rires.
Baguette : Tige de Dictame, bois de Charme, 35cm, plutôt rigide. Auparavant ma meilleure amie, je répugne aujourd’hui à m’en servir, adoptant pratiquement un mode de vie moldu. Celle-ci est néanmoins toujours rangée près de mon cœur. Les vieux réflexes sont les plus durs à perdre.
Préjugés : Les préjugés viennent de la peur de l’inconnu. J’ai vu le cœur pourri de l’univers et je l’ai saisit entre mes doigts tremblants. J’aurais toujours tendance à me méfier de l’être humain en général, plutôt que d’un groupe en particulier.
Patronus : J’ai été très surpris de découvrir que mon patronus était un python royal. Ma nature profonde serait donc un animal à sang-froid, un constricteur, rampant sur la terre ?
Épouvantard : Lorsque j’étais à Poudlard, je voyais un monde en feu et à sang, ravagé par la guerre. Sauf que cette vision s’est réalisée. Aujourd’hui, je verrais probablement le corps de mon frère tomber lentement après lui avoir jeté l’Avada, encore et encore.
Miroir du Riséd : Je redeviens enfant. Je n’ai plus tous ces souvenirs d’horreur, un futur encore brillant devant moi, de l’espoir. J’ai la vie simple de l’innocence.
Ancienne école/maison : J’étais à Serdaigle, à la différence de la plupart des membres de ma famille. A quoi s’attendre d’autre d’une famille de Mangemorts ?

Descriptions
Caractère de votre personnage
Fatigué. La guerre use un homme. J'ai voyagé à travers le monde, j'ai traversé des épreuves, j'ai vu des morts qui mériteraient d'être en vie et des vivants qui mériteraient d'être morts. J'essaie encore d'être patients envers toutes les jeunes âmes qui voient encore un avenir brillant dans le monde dans lequel nous vivons, mais je suis lassé de voir que l'être humain répète encore et encore les même erreurs.
Calme. Je suis quelqu'un de posé, de peu extravagant, évitant le bavardage intempestif. Je préfère me réfugier dans les livres et déteste les environnements trop bruyants. Si je m'énerve, c'est qu'on m'a poussé à bout, sur ce que je suis où ce à quoi je crois.
Brisé. Je ne peux dormir qu'à grand renfort de potions de Sommeil, ou bien mes rêves sont hantés de cauchemar. Un feu d'artifice me fait revivre des flashs de destruction. Je répugne à utiliser la magie car elle m'a trop prit et pas assez redonné. Je suis l'ombre de ce que j'ai été.
Protecteur. Je ferai tout pour ceux qui comptent, même s'ils ne sont plus très nombreux. S'il arrivait quelque chose à Annie, vous sentirez passer le courroux d'un Auror en colère.
Humble. La médaille du ministère que j'ai reçu après la guerre me rappelle sans cesse mon statut : héro de guerre. Mais j'ai du mal à considérer toutes ces pertes et ces horreurs une victoire. On a vaincu un Mage Noir, mais il nous a prit tellement plus.
Acariâtre. Je suis persuadé que mes élèves vont me haïr, car je ne suis pas chaleureux, pas gentil, pas patient. J'ai tendance à dire les choses comme elles sont, sans prendre de pincettes. Je ne suis pas sans-coeur, loin de là, mais il m'arrive parfois de blesser les gens avec mes mots trop durs.
Droit. Je crois profondément en la justice et essaye d'être le plus juste et impartial possible, faisant passer les faits avant les émotions.

Autres informations
Je souffre de TSPT, un Trouble de Stress Post-Traumatique, suite à ma participation active durant la guerre contre Voldemort. Je revis sans cesse les pires moments m'ayant marqués, et il m'arrive d'avoir de violentes crises. ■ Je répugne à utiliser la magie, aujourd'hui. Cela sera probablement handicapant pour mon nouveau métier... ■ Je suis un père célibataire, par la force des choses. J'ai recueilli la petite Annie, ma nièce de 8 ans, après avoir tué son père, mon frère, qui était un Mangemort. Et même si je l'aime du plus profond de mon coeur, j'ai parfois du mal à la regarder en face. ■ J'ai honte de ne pas avoir plus de cicatrices, de marques causées par ses combats. N'aurais-je pas pu faire plus ? Empêcher la mort d'un innocent contre un membre ou ma vie ? ■ A la demande d'Annie, j'ai adopté un chat, nommé Calin. Mais cet animal est tout sauf affectueux avec moi, et nous avons une relation pour le moins cordiale, tant qu'elle reste à distance. ■ J'ai refusé toutes les aides du Ministère, et lorsque j'ai dû arrêté mon métier d'Auror à cause mon état mental, je n'avais pratiquement pas d'argent. L'aspect économique est également la raison de l'acceptation de ce poste de professeur. ■ J'adore apprendre de nouvelles choses, amasser des connaissances, à part dans le domaine de l'art. Je suis le pire artiste de la terre : nul en dessin, aucun sens du rythme, pas d'oreille musicale. ■ Je considère le café comme étant une des merveilles de ce monde, mais je ne bois pas une goutte d'alcool.

Réputation
J'ai une grande réputation au sein des Aurors et du gouvernement en général, car ils connaissent mon implication durant la Guerre. Tour à tour espion, soldat, général, stratège, et exécuteur, j'ai gagné mes gallons à la sueur de mon front. Le grand public, lui, ne me connait pas. Car derrière le Garçon qui avait survécu, il y avait des hommes, des anonymes, qui combattaient le mal, mais c'était beaucoup moins glamour qu'une cicatrice sur un front.
En tant que Sang-Pur, l'aristocratie me respecte sans m'apprécier, car, après tout, je me suis détourné de ma famille pour faire partie de l'autre camp. Certains me voient comme un traitre à mon sang, mais je n'en ai que faire.

Rêves & Ambitions
A la paix, surtout. Je ne demande rien de mieux que de posséder un bout de terre, d'y vivre avec Annie et de n'en sortir que pour faire quelques courses et prendre l'air.


Opinions Politiques
Quel est le ressenti de votre personnage vis à vis de la mixité ?
La mixité appelle à l'échange, au partage. Il est difficile de rejeter un voisin que l'on connait, même s'il a un mode de vie différent du sien. Je suis contre toute forme de communautarisme, de ces enclaves sorcières et moldues qu'on voit pulluler un peu partout. Apprendre à connaitre l'autre, ce n'est pas renier sa culture, c'est réussir à comprendre un autre point de vue.

Que pense-t-il des rumeurs de groupuscules extrémistes sorciers et moldus, tels que Magic is Might et Gloriam ?
Je me rappelle, la première fois que j'ai entendu les pensées atroces et violentes de mon frère, qui deviendrait plus tard un Mangemort. J'ai eu un sentiment de dégoût, une nausée qui ne m'a jamais quittée durant la guerre, et qui revient aujourd'hui, devant ces groupuscules prônant la haine et la division. Je reviendrais au combat, s'il le faut, même si je dois y laisser la peau. Après tout, j'y ai déjà laissé ma sanité...

La technomagie: bonne ou mauvaise idée ? Pourquoi ?
Je ne m'y connais pas vraiment, mais tout ça m'intrigue. La technologie moldue couplée à la magie peut apporter autant de bonheur que de malheur auprès des populations, et doit être rigoureusement encadré par le gouvernement.


Biographie
La baguette choisit son sorcier

Ollivanders, la boutique mythique des sorciers, un passage obligé pour tous les futurs écoliers de Poudlard. J'y venais avec mon père, qui y était allé avec son père et ainsi de suite, dans la plus grande tradition des Rowle. Mon frère, de deux ans mon ainé, avait eu une baguette qui avait fait le bonheur de la famille : ventricule de dragon, bois de Bouleau, une 30aine de centimètres. Une baguette digne des Rowle. Au bout de mon 65ème essai, le vendeur était quelque peu décontenancé et ne savait plus vers quel bout de bois magique se tournait : il avait vu passer tous les Rowle devant lui, et aucun n'avait fait preuve d'autant de difficulté. Il finit par me présenter cette baguette en bois de Charme, avec une tige de Dictame, longue mais délicate, presque féminine. Je la regardais d'un oeil circonspect, mais lorsque je la saisis, je sentis que quelque chose se passait. J'avais été choisi.
C'est à ce moment là que mon père comprit que j'étais différent. Il ne me dit rien, mais son regard fut suffisant.

Répartition

Mon grand-frère me regardait, à l'extrême gauche de la pièce. Je pouvais voir à la table des Serpentard des cousins plus ou moins éloignés, des gens que je connaissais depuis que j'étais tout petit dans diverses soirées mondaines réservées à l'aristocratie. Les Rowle allaient à Serpentard, toujours, comme presque tous les Sang-Purs, c'était la règle. Mais le Choixpeau en décida autrement. "Serdaigle", dit-il pratiquement aussitôt, sans que j'ai vraiment le temps de protester. Les jambes tremblantes, je quittais le siège sous le regard noir de Thorfinn. Plus tard, il essayerait de me battre et je me réfugierai dans ma salle commune, car il sera beaucoup trop bête pour répondre à l'énigme pour rentrer, bien sûr. Mais la beuglante de mes parents seraient bien pires.

Ne pas avoir peur d'un nom

Je ne comprenais pas pourquoi les gens avaient peur de prononcer le nom de Voldemort. Celui dont on ne doit pas prononcer le nom ? Le verbe devoir me semblait bien trop fort pour une simple superstition. J'avais grandi dans un climat de tension et d'incertitude, avec la montée au pouvoir du Mage Noir, et ma famille qui ne cachait pas son soutien. Dans les années 60, le monde avait peur, et moi je je ne disais rien. Je me taisais. J'étais jeune et je ne pouvais pas ouvertement critiquer ma famille. En plus, je les aimais, malgré tout, ce n'étaient pas des mauvais bougres : ils avaient simplement été endoctrinés. Pourquoi ne pouvaient-ils pas voir ce qui semblait si clair à mes yeux ? En quoi les moldus étaient-ils inférieurs aux êtres magiques ?

Premiers jours

Lorsque j'avais annoncé à mon père mon désir d'intégrer le bureau des Aurors, je ne l'avais jamais vu aussi blessé. Une trahison, pour lui qui ne masquait même plus ses liens avec le Seigneur des Ténèbres. Mais c'était ce que je voulais, au plus profond de moi, même si cela devait me priver de tous liens avec ma famille. Il m'avait dit que si je partais, je ne devais plus jamais revenir : je n'ai jamais regardé en arrière. Lorsque mon nouveau chef lu mon nom sur son dossier, il haussa les sourcils. "Un Rowle ? Comme les Mangemorts ?" Je ne quittais pas ses yeux. "Oui. Comme les Mangemorts."

Godric's Hollow

Je fus l'un des premiers sur les lieux. J'étais jeune, j'avais encore la hargne de vaincre et des grades à monter. La maison était dévastée. Je pouvais voir les cadavres de Lily et James Potter, que j'avais aperçu quelques fois à Poudlard, même s'ils étaient plus jeunes que moi. Ils avaient l'air d'élèves tout à fait normaux. Comment est-ce que leur fils avait pu anéantir Voldemort, un simple petit garçon ? Je savais que Dumbledore s'était déjà occupé de Harry, mais il fallait protéger le Secret. Le voisinage tranquille de Godric's Hollow ne devait pas se douter de ce qu'il était advenu ici : je commençais à mettre en place des protections magiques en essayant de ne pas focaliser mon regard sur les cheveux roux et les lunettes brisées dans la neige...

Il est de retour

Je le savais, je l'avais toujours su. Voldemort n'était pas mort, et il venait reprendre le pouvoir qu'il pensait mériter. Et le ministère fermait les yeux. Fudge n'était clairement pas à la hauteur, et ne cachais pas mon agacement face aux oeillères qu'il gardait constamment : ne voyait-il pas les morts, les crimes, les chuchotements dans la nuit ? Bien sûr que non, juché sur son siège bien confortable de ministre. Mais je luttais, moi, et pas seul. L'ordre du Phénix veillait. Nous vaincrons.

La bataille de Poudlard

Je voyais les corps de mes camarades tomber un à un, mais il nous fallait lutter, ne rien lâcher. Des jeunes Aurors aux plus anciens, tous luttaient pour une cause commune, celle de vaincre Lord Voldemort. Harry était la clef, mais nous étions le ciment qui gardait la porte fermée. J'essayais de faire abstraction aux cris de douleur, aux corps ensanglantés, et me battais avec toute la fureur dont j'étais capable. Mes sorts tombaient, implacables, et autant de Mangemorts sombraient. Et puis, une vision familière au milieu du chaos. Mon frère, qui avait perdu son masque, signifiant son appartenance au culte de Voldemort. Je n'hésitais pas, et l'éclair vert sorti de ma baguette. Je retournerais ce moment dans ma tête à jamais.

Annie

Lorsque le dernier procès eut lieu, celui de mon père, le constat était clair : toute ma famille proche était à Azkaban, ou décédée. Je n'étais pas particulièrement triste, mais pouvais-je l'être encore, après tout ce que j'avais vécu ? Et puis, on me tire par la manche. Je l'avais oublié, Annie, la fille de mon frère que j'avais froidement assassiné. Je la pris dans mes bras. "Viens. Je t'emmène dans ta nouvelle maison."


Candidature au poste de professeur
Matière souhaitée : Formation Auror et représentant de la loi
Description : Il est évident que n'importe qui souhaitant devenir un Auror devra suivre cette formation. Plus qu'un simple policier magique, un Auror est spécialement entrainé pour contrer la magie noire sous toute ses formes. Nous étudierons les techniques avancées de magie protectrice et d'attaque, envers soi-même mais aussi les populations civiles. La formation d'un esprit d'enquête et d'analyse sera également de mise, avec de nombreuses études de cas mais aussi de la mise en pratique.
RP de test

Annie regardait avec des yeux ronds les boutiques qui proposaient mille et un jouets, avec des couleurs rutilantes et un packaging vendeur. Noël était une période féérique pour un enfant, surtout aussi jeune que ma petite nièce, et j’essayais de ne pas la gâcher de par ma morosité habituelle. Elle tendit le doigt vers des robes de princesses scintillantes, d’un regard désespéré, et je jetais un œil sur l’étiquette du prix.

« -Tu sais mon cœur, le Père Noël a quelques soucis d’argent en ce moment… »

Je déglutis. Ma paie avait été coupée depuis quelques mois, et c’était bien normal, étant donné que je n’allais plus travailler. J’en étais incapable, mes visions étaient de pires en pires et je ne supportais pas ne serait-ce que toucher ma baguette. Il était beau, le héro.

***

« -Voyons John, un talent comme le votre ne peut pas être gâché ainsi ! Je comprends que vous ayez été… perturbé par la guerre, mais nous l’avons tous été, il faut vous ressaisir si vous voulez vous en sortir !

-Des mots sortent de votre bouche, Kingsley, mais je n’arrive pas à les comprendre. Vous osez me dire que j’ai été « perturbé » par la guerre ? Après ce que j’ai traversé ? J’ai tout donné pour le bureau des Aurors, et j’ai aussi tout perdu. Alors ne venez pas me faire des leçons de morale, maintenant que vous avez le titre de Ministre de la Magie.

-Ne vous méprenez pas sur mes mots, je ne voulais pas sonner condescendant quant aux sacrifices que vous avez dû faire pour le bien commun. Je dis simplement que vous n’êtes pas seul. Annie compte sur vous, vous ne pouvez pas ne pas essayer de vous en sortir. Et si vous ne voulez pas de ce poste de Chef du Bureau des Aurors que je vous offre… Que vous n’envisagez pas de venir travailler pour le Ministère… L’UPA me semble être une alternative idéale.

-Une alternative où je devrais faire la propagande d’un corps de métier qui a laissé quelqu’un comme Voldemort tuer des milliers de personne, devant des pauvres jeunes qui rêvent encore d’un monde meilleur ? S’il-vous-plait, n’insultez pas mon intelligence.

-Qui vous parle de propagande ? C’est vous qui m’insultez, John. Après toutes ces années d’amitié… Vous osez penser une seule seconde que je suis un simple politicien ?

Je me frottais les yeux. J’étais fatigué de lutter sans cesse, et cette conversation s’éternisait. En quoi le fait que le professeur de la formation des Aurors démissionne était mon problème ? Pourquoi devrais-je le remplacer ? Il y avait probablement des gens bien plus qualifiés que moi, et bien plus capables. Moi, je n’étais plus qu’un corps et un esprit brisé, qui n’avait rien à faire dans une salle de classe.

-Ecoutez John. La rentrée est en septembre, et j’ai réussi à convaincre le professeur titulaire de finir l’année scolaire en cours. Allez à Atlantis, prenez vos marques. Je suis sûr que l’air vivifiant écossais vous fera du bien. Vous me donnerez votre réponse dans deux semaines, pas un jour de plus. »

Je regardais l’homme le plus puissant de Grande Bretagne. Il était têtu. J’hochai la tête, pour qu’il me laisse enfin tranquille.

***

Le soleil se couchait sur la marina. Atlantis avait une température idéale en juin, et pour une fois qu’Annie dormait chez une de ses camarades de classe, j’en profitais pour aller respirer un peu d’air frais, seul. J’avais fini par accepter la proposition de Kingsley Shacklebolt, je ne savais pas vraiment pourquoi : peut-être restait-il encore, au fond de ma vieille carcasse desséchée, une once d’espoir. Annie s’acclimatait parfaitement à la ville mi-moldue, mi-sorcière, et je devais avouer qu’une pareille mixité me rendait rêveur. Un monde nouveau était-il possible, après la guerre ? Je songeais à ce qui m’attendrait, à la rentrée : des élèves pendus à mes lèvres, chuchotant mon nom sur mon passage, racontant mes hauts-faits de guerre comme des moments à célébrer et non ce qu’ils étaient réellement, des actes désespérés pour sauvegarder le plus de vies possibles. En serais-je réellement capable ? Ma baguette, dans la poche de ma veste, vibrait doucement, rappel silencieux de mon passé. Cela faisait plusieurs jours que je n’avais lancé un sortilège aussi simple qu’un Accio, car lorsque je lançais un sort, les crises étaient pires. Je me voyais lancer l’Avada sur Thorfinn, mon propre frère, son visage à tout jamais figé dans une expression haineuse. Des flashs qu’aucun médicomage ne pourrait jamais soigner.

Car parfois le traumatisme est trop grand, trop profond. Et je ne savais même pas si je méritais de m’en sortir…


À propos du joueur...
Prénom ou pseudo : Flow, mais Finnouille la Fripouille marche aussi.
Âge : 23 ans il paraît.
Célébrité sur votre avatar : Sir David Tennant
De quelle manière avez-vous trouvé le forum ? LE DESTIN.
Avez-vous lu le topic dédié aux nouveaux joueurs (ici) ? Please. Beau gosse

Signature du Règlement
Pour connaître les règles du forum, pour les respecter et ainsi pour vous garantir une bonne expérience de jeu avec nous, nous vous demandons de lire le règlement en suivant ce lien et d'inscrire ici votre engagement à le suivre.
Je m'engage à suivre le règlement de Catharsis et à accepter les conséquences qui résulteront du non-respect de ce dernier, s'il y a lieu. J'inscrirai ici mon pseudo pour prouver cet engagement :
Jonathan Rowle

_________________
I'm too old for this shit.
They wrote in the old days that it is sweet and fitting to die for one's country. But in modern war, there is nothing sweet nor fitting in your dying. You will die like a dog for no good reason. by anaëlle.
Sorcier - StaffavatarSorcier - Staff
  • PROFIL
    • Arrivé(e) le 20/11/2016 Messages 1541 Points d’activité 61
      Pseudo : Bruleciel
      Avatar : Gaspard Freak Ulliel
      Crédits : Shiya (avatar) Mysie & Melo (signature)
  • INFOS UTILES

    • Feuille de personnage
      Lieu de résidence: Atlantis - Enclave Résidentielle Sorcière.
      Patronus: Un Lion. Avec ses bons et ses mauvais côtés.
      Informations supplémentaires:
http://www.catharsis-rpg.com/t25-leandre-rosier-la-haine-
MessageSujet: Re: Jonathan Rowle ~ "La guerre, c'est la guerre des hommes. La paix, c'est la guerre des idées."   Mer 13 Sep - 5:27

Pineapple Pineapple Pineapple Pineapple Pineapple Pineapple Pineapple

_________________

Étudiant・Sorcier - StaffavatarÉtudiant・Sorcier - Staff
  • PROFIL
    • Arrivé(e) le 07/01/2017 Messages 1365 Points d’activité 119
      Pseudo : Callipyge
      Avatar : Lily-Rose Depp
      Crédits : Avatar : Châtaigne | Signature : EXORDIUM.
  • INFOS UTILES

    • Feuille de personnage
      Lieu de résidence: Résidence Universitaire des Faubourgs, Bat. 3
      Patronus: Un petit singe Capucin, le patronus de Tomás qu'elle a accaparé.
      Informations supplémentaires:
http://www.catharsis-rpg.com/t356-poppy-who-in-the-world-
MessageSujet: Re: Jonathan Rowle ~ "La guerre, c'est la guerre des hommes. La paix, c'est la guerre des idées."   Mer 13 Sep - 5:29

Faible ♥️
Mais c'est bô ! Amuse-toi bien avec David Huhu

_________________

KEEP YOUR TEMPER
Poppy glousse en #FF3333

 
Étudiant・SorcieravatarÉtudiant・Sorcier
  • PROFIL
    • Arrivé(e) le 05/09/2017 Messages 15 Points d’activité 0
      Pseudo : Dada
      Avatar : Harry Uzoka
      Crédits : KhalWirgo <33
  • INFOS UTILES
MessageSujet: Re: Jonathan Rowle ~ "La guerre, c'est la guerre des hommes. La paix, c'est la guerre des idées."   Mer 13 Sep - 5:42

Pas bienvenue

_________________
MolduavatarMoldu
  • PROFIL
    • Arrivé(e) le 02/08/2017 Messages 19 Points d’activité 0
      Pseudo : Angie
      Avatar : Ashley Moore
      Crédits : kawaiinekoj & endlesslove
  • INFOS UTILES
http://www.catharsis-rpg.com/t1068-mini-i-ain-t-afraid-of-no-gho
MessageSujet: Re: Jonathan Rowle ~ "La guerre, c'est la guerre des hommes. La paix, c'est la guerre des idées."   Mer 13 Sep - 7:44

Omg

_________________
▵ pillow fort architect ▵
Étudiant・SorcieravatarÉtudiant・Sorcier
  • PROFIL
    • Arrivé(e) le 21/03/2017 Messages 637 Points d’activité 30
      Pseudo : Holly-chat ♡ KhalWirgo
      Avatar : Joseph fucking bg Morgan adieu les ovaires.
      Crédits : Mouwamayme.
  • INFOS UTILES

    • Feuille de personnage
      Lieu de résidence: Ton coeur Mazi ♡...
      Patronus: Une énorme salamandre de la dimension d'un dragon adolescent.
      Informations supplémentaires:
http://www.catharsis-rpg.com/t1204-jackson-come-to-the-sacre-we-
MessageSujet: Re: Jonathan Rowle ~ "La guerre, c'est la guerre des hommes. La paix, c'est la guerre des idées."   Mer 13 Sep - 11:40

Hehe

_________________

REJOIGNEZ LE SACRE

SorcieravatarSorcier
  • PROFIL
    • Arrivé(e) le 21/12/2016 Messages 1963 Points d’activité 55
      Pseudo : Ama
      Avatar : Emily Blunt
      Crédits : Ama
  • INFOS UTILES

    • Feuille de personnage
      Lieu de résidence: Atlantis
      Patronus: Un appaloosa léopard
      Informations supplémentaires:
http://www.catharsis-rpg.com/t140-emilia-les-animaux-sont
MessageSujet: Re: Jonathan Rowle ~ "La guerre, c'est la guerre des hommes. La paix, c'est la guerre des idées."   Mer 13 Sep - 11:46

Cheerleading Cheerleading Cheerleading

_________________

PROUD MEMBER OF ::
 
SorcieravatarSorcier
  • PROFIL
    • Arrivé(e) le 16/04/2017 Messages 182 Points d’activité 60
      Pseudo : Marinc / Mymy
      Avatar : Zachary Levi
      Crédits : cranberry
  • INFOS UTILES

    • Feuille de personnage
      Lieu de résidence: Atlantis, demeure résidentielle. En collocation avec Novenka.
      Patronus: Requin-Baleine
      Informations supplémentaires:
http://www.catharsis-rpg.com/t799-milo-x-there-are-no-mis
MessageSujet: Re: Jonathan Rowle ~ "La guerre, c'est la guerre des hommes. La paix, c'est la guerre des idées."   Mer 13 Sep - 13:12

tu es beau Mini coeur Mini coeur Mini coeur Mini coeur Mini coeur Mini coeur Mini coeur Mini coeur Mini coeur Mini coeur Mini coeur Mini coeur

_________________
 
I tell people, "You can do this." And they write back and say, "You were right. I can do this. And now I believe I can do anything."


ProfesseuravatarProfesseur
  • PROFIL
    • Arrivé(e) le 21/12/2016 Messages 251 Points d’activité 36
      Pseudo : Kvelgen
      Avatar : Katheryn Winnick
      Crédits : Mie
  • INFOS UTILES

    • Feuille de personnage
      Lieu de résidence: L'Enclave Résidentielle sorcière, à l'Est - Second manoir
      Patronus: Un loup arctique
      Informations supplémentaires:
http://www.catharsis-rpg.com/t145-siobhan-kvelgen-soyez-l En ligne
MessageSujet: Re: Jonathan Rowle ~ "La guerre, c'est la guerre des hommes. La paix, c'est la guerre des idées."   Mer 13 Sep - 13:21

Denne karakteren er vakker, jeg skal knulle ham Supplice Coeur *innocence*

SIO ASSISTERA A SES COURS, MOI JE TE LE DIS.


_________________



« Ósnjallur maður hyggst munu ey lifa, ef hann við víg varast ; en elli gefur honum engi frið, þótt honum geirar gefi. » - Hávamál 16
__________
Étudiant・Sorcier - StaffavatarÉtudiant・Sorcier - Staff
  • PROFIL
    • Arrivé(e) le 20/11/2016 Messages 474 Points d’activité 0
      Pseudo : Melody.
      Avatar : Ju JingYi (鞠婧祎).
      Crédits : moi-même.
  • INFOS UTILES

    • Feuille de personnage
      Lieu de résidence: Résidence Universitaire des Faubourgs.
      Patronus: Un cygne blanc.
      Informations supplémentaires:
http://www.catharsis-rpg.com/t23-cho-baby-the-stars-shine
MessageSujet: Re: Jonathan Rowle ~ "La guerre, c'est la guerre des hommes. La paix, c'est la guerre des idées."   Jeu 14 Sep - 2:39

Ohmécéretoiiiii Pineapple Pineapple

_________________
ProfesseuravatarProfesseur
  • PROFIL
    • Arrivé(e) le 13/09/2017 Messages 241 Points d’activité 30
      Pseudo : Flow
      Avatar : David Tennant
      Crédits : LE TALENT
  • INFOS UTILES

    • Feuille de personnage
      Lieu de résidence:
      Patronus: Un python royal
      Informations supplémentaires:
http://www.catharsis-rpg.com/t1251-jonathan-rowle-la-guerre-c-es
MessageSujet: Re: Jonathan Rowle ~ "La guerre, c'est la guerre des hommes. La paix, c'est la guerre des idées."   Jeu 14 Sep - 3:09

Vous êtes tous des petits choux à la crème ! (A part Dada. Stare)

Sio > Eyes Eyes Eyes

_________________
I'm too old for this shit.
They wrote in the old days that it is sweet and fitting to die for one's country. But in modern war, there is nothing sweet nor fitting in your dying. You will die like a dog for no good reason. by anaëlle.
SorcieravatarSorcier
  • PROFIL
    • Arrivé(e) le 17/04/2017 Messages 292 Points d’activité 0
      Pseudo : Bruleciel
      Avatar : Katie Mcgrath
      Crédits : Feunoyr. (Bazzart)
  • INFOS UTILES

    • Feuille de personnage
      Lieu de résidence: ... Atlantis ?
      Patronus: Une créature mystique. Improbable. Un phoenix.
      Informations supplémentaires:
MessageSujet: Re: Jonathan Rowle ~ "La guerre, c'est la guerre des hommes. La paix, c'est la guerre des idées."   Jeu 14 Sep - 3:26

Lexie Lexie Lexie BIEN ENTENDU QUE NOUS SOMMES DOUX COMME DU BEURRE HEIN Coeur

_________________


She was free in her wildness. She was a wanderess, a drop of free water.
She belonged to no man and to no city.


Staff/PNJavatarStaff/PNJ
MessageSujet: Re: Jonathan Rowle ~ "La guerre, c'est la guerre des hommes. La paix, c'est la guerre des idées."   Jeu 14 Sep - 13:49


Bienvenue, cher professeur !

Tu es dès à présent validé, le jeu se trouve désormais à portée de main !

Il te reste néanmoins quelques formalités importantes à finaliser afin de te garantir une évolution sans accroc dans l’univers de Catharsis.
Tout d’abord, pense à aller réserver ton avatar dans le bottin, à compléter le recensement de Catharsis et à signaler ton nouveau personnage dans registre des comptes multiples si nécessaire. Il est aussi utile de te créer un journal de bord pour garder le fil de tes aventures, ainsi qu’une fiche de liens pour décrire tes relations avec les autres.
Enfin, une boîte aux lettres permettra de te contacter facilement IRP, et une demande de logement signalera ton arrivée à tes voisins ! N’oublie non plus pas d’afficher ton planning de cours sur le panneau d'affichage de Poudlard ou sur l'écran d'affichage de l'UPA quand tu l’auras déterminé, afin que tes étudiants ne soient pas en retard. Dernière chose, si tu souhaites être ajouté au serveur Discord qui regroupe les membres de Catharsis, n'hésite pas à faire la demande dans ce topic !

Bon jeu !

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Art de la Guerre: V2
» Si tu veux la paix, prépare la guerre.
» Lady Sif > Déesse de la Guerre > une femme parmi les hommes.
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta
» Chef de Guerre sur Cannon Io... euh... moto

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Catharsis :: Hors-Jeu - Personnages :: Présentation des Personnages :: Résidents d'Atlantis・Autres :: Fiches validées - Résidents d'Atlantis・Autres-
Sauter vers: