It's been a long time without you, my friend / Derek&Céleste
AuteurMessage
SorcieravatarSorcier
  • PROFIL
    • Arrivé(e) le 02/05/2017 Messages 304 Points d’activité 222
      Pseudo : Flow
      Avatar : Aidan Turner
      Crédits : Mon immense talent
  • INFOS UTILES

    • Feuille de personnage
      Lieu de résidence: Les tours d'or blanc dans la Ville Haute
      Patronus: Un raton-laveur
      Informations supplémentaires:
http://www.catharsis-rpg.com/t866-derek-knight-if-you-don
MessageSujet: It's been a long time without you, my friend / Derek&Céleste   Mar 12 Sep - 13:03


It's been a long time without you, my friend.
Derek&Céleste
Il y avait peu de personnes importantes dans la vie de Derek, depuis la mort de sa mère. Il n’avait jamais connu son père, et il s’était construit seul, son mentor Mitch étant l’exception (mais vu l’influence néfaste qu’il avait eu sur lui, peut-être aurait-il mieux valu qu’il reste sans personne). Patrick était son petit frère adoptif, celui qu’il avait sorti de la rue pour lui offrir la vie qu’il aurait voulu avoir, mais il était arrivé alors qu’il était déjà homme, plus un enfant, et n’avait pût être le ciment qui aurait rendu ses fondations saines.
Une seule personne dans la vie du criminel avait été un repère stable, constant : Céleste. Il l’avait rencontré alors quand il avait à peine 18 ans, et leur intelligence et l’amour des langues les avaient rapprochés, pendant que lui-même vivait des situations compliquées à coup de guerre de gangs, de tentatives d’assassinat et de prises de pouvoir. Elle avait vu la construction de Sacramento, brique par brique, connaissant l’homme derrière le masque et son envie toujours aussi brûlante de laisser sa marque sur le monde, même s’il devait supprimer tout sur son passage.

Pendant que son organisation prenait de la puissance, elle voyageait un peu partout dans le monde, mais ils ne perdirent jamais le contact, pensant toujours à envoyer un hibou, à prendre des nouvelles par un moyen ou par un autre. Il savait qu’elle était à Atlantis ; elle savait qu’il y était également, mais comme toujours, il faisait passer l’escalade de la pyramide de la gloire, avant tout. Il ne comptait plus le nombre de beuglante qu’il avait reçu, l’invitant avec plus ou moins de courtoisie à venir rendre visite à son amie d’enfance, mais il avait toujours un nouveau cambriolage à planifier, un plan minutieux à préparer. Le business avant tout, comme on dit.

Il se rendait pourtant, en ce début de soirée, en direction de l’appartement de Céleste, un étrange paquet sous le bras. Avait-il décidé d’enfin faire passer son amitié avant les affaires ? Peut-être, mais ce qu’abritait le colis qu’il transportait prouvait le contraire : il s’agissait d’un manuel de magie noire, écrite dans une langue qu’il n’avait jamais vu de sa vie. L’écriture ressemblait aux runes traditionnelles dans le style, mais après avoir consulté plusieurs spécialistes, ceux ci avaient confirmés n’avoir jamais rencontrés de tels symboles : Derek espérait que Céleste pourrait lui en apprendre plus.
Si sa présence avait été motivée par le déchiffrage de ce livre qui pouvait lui rapporter gros, il était sincèrement heureux de revoir son amie, qu’il n’avait pas vu depuis des années. Une relation de plus de quinze ans est une relation forcément importante dans la vie de quelqu’un.

Arrivé aux Salines, il toqua à la porte, quelque peu nerveux. Il n’avait pas annoncé sa venue à Céleste, et il espérait que l’américaine serait là, mais surtout, que sa réaction ne serait pas disproportionnée, car elle pouvait parfois être un peu… passionnée. Lorsque l’entrée s’ouvrit, et qu’il aperçut la tignasse de son amie, un sourire éclaira son visage, un sourire franc, sincère.

« -Ma chère Céleste. Tu es la même qu’à nos vingt ans. »

Charmeur, il l’était, assurément. Mais elle ne serait pas dupe, elle était une des rares personnes qu’il ne pourrait pas tromper sous son air de parfait gentleman, car elle connaissait sa nature de carnassier. Céleste Swanson. Celle qui savait que Derek et Sacramento n’étaient que deux faces d’une même pièce, et l’une des seules qui pourraient échapper à sa folie, si un jour elle venait à en être la victime.  

_________________
A wicked man.
He shall spurn fate, scorn death, and bear his hopes above wisdom, grace and fear: and you all know, security is mortals' chiefest enemy. (♣) William Shakespeare.
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» long time no see. ➢ CRASHWOOD. {pv. crash}
» It's Been A Long Time [with Faith] (RP MIS EN PAUSE)
» MEGHAN ♔ Forever is an awfully long time
» Long time ago (Aloysia&Sebastian)
» Long, long time ago. [Katina] - Terminé.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Catharsis :: Atlantis & Manadh :: Les Salines :: Les demeures aménagées aux Salines-
Sauter vers: