Alistair ☨ You can call me Susan if it makes you happy.
AuteurMessage
MolduavatarMoldu
  • PROFIL
    • Arrivé(e) le 08/09/2017 Messages 341 Points d’activité 24
      Pseudo : Callipyge
      Avatar : Andrew Scott
      Crédits : Avatar : Romystilskin | Signature : QUIET RIOT.
  • INFOS UTILES

    • Feuille de personnage
      Lieu de résidence: Habitat Troglodyte — Demeure #2
      Patronus: /
      Informations supplémentaires:
http://www.catharsis-rpg.com/t1235-alistair-you-can-call-me-susa
MessageSujet: Alistair ☨ You can call me Susan if it makes you happy.   Ven 8 Sep - 15:51

Alistair Fawley
Informations civiles
Nom : Fawley. Cette famille qui te cache comme une cicatrice sous une chirurgie ratée. Il fallait bien au moins quelques coups de scalpels pour se séparer de toi, mais pourtant, tu es encore là : caché sous une couche d'ombre, prêt à réapparaitre au moment même où on oublie ton existence. Un parasite. Pourtant, tu l'as gardé, dérobé le nom de cette famille détestable, pour l'unique raison qu'il est courant, assez passe partout, et surtout car si tu reviens la queue entre les jambes dans ce monde d'ordures, ton père en ferait une crise cardiaque. Il aurait préféré que tu en changes, mais il est hors de question que tu lui accordes cette faveur.
Prénom(s) : Alistair. On n'a pas jugé bon de t'en donner un second, déjà petit, ça aurait dû te mettre la puce à l'oreille. Tu n'aurais qu'une seule chance. Alistair se suffit à lui-même. Il donne une impression de richesse, de hauteur et d'importance, un prénom choisi pour ce que tu aurais dû être.
Date de naissance : Le 22 Octobre 1960, en plein Londres, un samedi. Déjà à l'époque tu ne supportais pas les jours de semaine où les citoyens bien rangés se suivent à la file indienne.
Âge actuel : 39 ans, la quarantaine pointe le bout de son nez avec la crise qui l'accompagne. Pourtant, penser au passé te donne la nausée, et rêver au futur pousse doucement tes doigts vers la détente.
Origines : Anglaises, mais tu as passé un grand morceau de ta vie en Irlande du Nord.
Métier, cursus : Cobaye. Tu testes des choses. Principalement des médicaments, pour voir leurs effets secondaires. Tu te moques bien d'avoir des rashs, des sueurs froides ou encore des insomnies, du moment que l'argent continue d'être déposé sur ton compte. Puis tu es aussi souvent sollicité pour certaines potions et autres découvertes scientificomagiques, c'est d'ailleurs ton seul et unique lien avec tout ce que tu as fui trop longtemps. Ta couverture en quelque sorte, comment tu obtiens tes infos sur le monde sorcier. Le fait que tu sois aussi tout le temps fourré dans les duels illicites aide beaucoup.
Alignement politique : Officiellement, tu es neutre. Tu te dois de l'être, avec ton boulot, si tu ne veux pas que les grandes entreprises magiques te coupent les vivres. Tu affiches alors un sourire faux, teinté de sympathie irréelle et t'amuse de voir la bêtise humaine des gens qui te croient. Mais en vrai, tu es un extrémiste. Tu fais partie de chasseurs de sorciers. Un pion au sein de Gloriam. Ce que tu espères, c'est que les sorciers payent pour avoir trop longtemps jugés être supérieurs à ceux qui sont pourtant majoritaires. C'est eux, la race anormale.
Informations Magiques
Statut de sang : Cracmol, tu aurais dû être un Sang Pur, un de ces êtres parfaits, mais l'ironie du sort en a décidé autrement. Tu serais un déchet. Une erreur. Tu n'arrives toujours pas à te faire à cette idée qui te révulse. Cela continue de creuser le trou béant dans ton cœur que de te rappeler de toutes ces douces années avant que tu ne réalises qu'aucun pouvoir ne sortirait de tes dix doigts.
La magie en un mot : Méprisée. Ou plutôt Frustrante. Si on te le demandait, en vrai, selon la personne tu dirais des abjections comme "Incroyable" ou "Vomitive". Mais au fond, dans la réalité, tu meurs juste d'envie en songeant à tout ce que tu aurais pu devenir. Tu te détestes de ne pas être capable, de ne pas le mériter.
Préjugés : Ceux de tous les mauvais hommes rongés par la culpabilité qui se sont trouvés un bouc-émissaire. "Seuls les gens comme moi, sont bons, les autres ne méritent pas mon attention". "La magie nous détruira tous". "Les enfermer ne suffirait pas, ils trouveraient une solution en deux coups de baguettes, il faut les anéantir".
Patronus : Il ne veut pas savoir. Mais ce serait sûrement un rat, ou un corbeau.
Épouvantard : Une baguette qui vole dans le ciel, de laquelle émerge une lumière verte et vive. Un Avada Kedavra, c'est ça ta plus grande peur. Ce sort si rapide, si simple, presque impossible à rater pour ceux qui oseraient l'utiliser, et contre lequel les gens comme toi ne pourront jamais rien faire.
Miroir du Riséd : Tu te reverrais, enfant, avec une robe de Poudlard autour de la taille. Car au fond, même si tu le nieras jusqu'à ton dernier souffle, c'est de ça que sont remplis tes rêves les plus profonds. Cette passion inavouable de faire partie d'un groupe. D'être accepté.
Ancienne école/maison : /

Descriptions
Caractère de votre personnage
Enfant, tu n'étais pas méchant, ni même malheureux. Il suffisait de pas grand chose pour te satisfaire, tu étais déjà peureux, mais curieux. Avec le temps, tu aurais pu guérir de tes blessures, normalement, tu aurais dû, même. Mais la culpabilité t'a détruit.

Tu t'es renfermé dans ce coffre bouclé à double tours, celui où tu entendais d'une voix étouffée que tu étais une erreur de la nature, un bon à rien. Après avoir d'abord tenté de lutter, de te reprendre en main, rempli de foi et d'envie, tu as fini par y croire. Ce n'était jamais suffisant, tu deviendrais donc ce bon à rien qu'ils décrivaient tous.

La lumière a petit à petit laissé place à l'ombre, laissant le reflet estompé d'un homme seul, triste, mais surtout en colère. La haine, la vengeance, la violence, ce sont ces choses qui t'ont sorti de ton trou. Tu as découvert une nouvelle façon de te motiver, de nouveaux buts dans la vie. D'un garçon conciliant, tu es devenu un homme sans réelle pitié, rongé par le remords et les mauvais choix. Aigri, virulent, agressif, stressé, méprisant, cinglant, lâche... Tu cumules les mauvais traits de caractère comme les aventures illicites. Tu n'es ni gentil, ni compréhensif. Au mieux, tu fais preuve de beaucoup d’intelligence, un fin stratège, manipulateur et intimidant malgré son petit gabarit. Tu es particulièrement fort pour sourire sans y croire, porter sans cesse un masque ; mais tu luttes pour ne pas cracher ton venin au visage du premier venu. Et même si malgré tout ça tu es loyal aux quelques valeurs que tu prônes, tu n'en restes pas moins qu'un égoïste fini qui n'agira toujours que pour lui, et lui seul.

En un mot, tu es une pourriture.

Autres informations
Tu es toujours bien habillé, chemise rentrée dans le pantalon, et chaussures propres. Le deal paye pas mal. Sur ta hanche, on peut voir le tatouage d'un cygne noir, car épris d'une représentation du Lac des Cygnes que tu as vu par hasard un soir, tu as vite compris que le méchant de l'histoire, c'était toi. Tes yeux sont souvent rouges, souvent en manque, et tes ongles parfois rongés jusqu'au sang. Il te faut environ deux paquets de cigarettes par jour pour ne pas devenir fou, et quelques cachets, quelques piqûres, pour ne pas passer l'arme à gauche. C'est ce qui te permet de t'évader, et de rêver à nouveau.

Réputation
On dit que tu es vulgaire, grincheux, acide et vindicatif. Violent parfois, aussi. Tu fais peur, dans ce corps rachitique et détruit, et il paraîtrait que tu ferais du recel de drogues plus ou moins dures. Les rumeurs vont bon train. Rares sont ceux qui t’apprécient vraiment. Pour beaucoup, tu n'es de toute façon que de passage, on ne te remarque pas toujours. Les membres de Gloriam te voient sûrement d'un autre œil, car tu as cette tendance particulière à être loyal. Mais au fond, tu te moques bien de ce que les autres pensent. Ta réputation t'importe peu et tu n'es pas vraiment regardant sur la conduite modèle que tu devrais adopter.

Rêves & Ambitions
Depuis longtemps maintenant, tu ne rêves à rien. Strictement rien. Ou peut-être que le calme revienne enfin dans ta vie. Que tes détracteurs souffrent à leur tour, que certains comprennent que toi aussi tu as ta place dans la société. Un peu de haine, beaucoup de vengeance, mais surtout une grande dose de repos. Voilà ce que tu aimerais. Un silence longiligne, continu, comme la balade du petit point vert sur un oscillateur débranché.


Opinions Politiques
Quel est le ressenti de votre personnage vis à vis de la mixité ?
Quand l'herbe chatouillait encore la plante de tes pieds, que l'avenir était devant toi et que tes ailes n'étaient pas brûlées, tu en aurais rêvé. Maintenant, tu considères tout cela plutôt comme une aberration. Quelque chose contre nature. L'agneau ne se lie pas d'amitié avec le loup. La glace ne vient pas embrasser la lave. Sorciers et Moldus sont bien trop différents pour que, même en oubliant ton passé, cela puisse te sembler possible. Tu en es l'exemple même, la conséquence à taille humaine : n'appartenant ni à l'un, ni à l'autre, tu n'as ta place nulle part. Si les deux camps étaient alliés, tu n'en serais que plus exclu. Alors non... Non, c'est vraiment une grosse connerie.

Que pense-t-il des rumeurs de groupuscules extrémistes sorciers et moldus, tels que Magic is Might et Gloriam ?
Oh, ce ne sont pas des rumeurs, tu le sais que trop bien. Tu côtoies Gloriam depuis un certain temps maintenant, heureux d'avoir été trouvé au hasard d'une chambre d'hôpital. Quant à l'autre groupe... Ce n'est pas étonnant qu'ils aient monté leur propre camp, eux aussi. C'est l'instinct animal, la loi du plus fort, le retour à la jungle. On est plus forts lorsque l'on est plusieurs. Il va cependant falloir vite les détruire à la racine si tu ne veux pas risquer cette peau qui ne t'importe plus vraiment.

La technomagie: bonne ou mauvaise idée ? Pourquoi ?
Étonnement, tu es moins extrême dans ton avis sur cette ultime question. Tu sais à quel point la magie peut être utile, et toi, dans la vie, tu ne fonctionnes plus que comme ça : il y a les choses qui te permettent d'atteindre tes objectifs, et il y a le reste. Tu ne rechignerais pas à l'idée d'une collaboration exclusivement pratique, du moment qu'on ne t'oblige pas à l'utiliser. Cela dit, tu restes tout de même bien plus à l'aise avec tes objets du quotidien moldus. Tout ce qui t'entourait, avant, tu l'as consciencieusement oublié.


Biographie
☨ Premier voyage au Chemin de Traverse.
Tu avais six ou sept ans. Ton père t'avait proposé de les accompagner, ton grand frère et lui, pour aller acheter les courses de rentrée à Poudlard de ton aîné. Oh, comme tu étais jaloux de voir ces animaux fantastiques, d'entendre le discours d'Ollivander sur les baguettes, de sentir les odeurs étonnantes des plantes magiques. La rue du Chemin de Traverse grouillait de sorciers, le secret n'était pas encore levé. L'air était doux, léger. Tu avais si hâte de faire tes propres courses à ton tour, et que ton père te regarde droit dans les yeux en t'offrant ta première cape avec les armureries Fawley brodées en fil doré.
Tu étais le petit dernier de la fratrie de six, ta mère t'avait eu tard, comparé à Eugénie qu'ils avaient eu à 19 ans. Non, toi, tu as été l'ultime, celui en trop. Avec le recul, c'est la seule explication à ton sang déviant. Après tout, chez les moldus, les grossesses tardives ne donnent-elles pas elles aussi des malformations ? Pourtant, tes parents auraient mille fois préféré que tu aies des problèmes cardiaques ou rénaux, plutôt que ça. Mais à ce moment-là, planté au pied de la devanture de Fleury & Bott, ta vie ne s'était pas encore écroulée. Tu n'avais pas patienté 10 ans à attendre, éperdument, sans manifester un seul pouvoir. Tu n'avais pas passé ton onzième anniversaire en pleurs de n'avoir toujours pas de lettre de Poudlard. Tu n'avais pas cherché des excuses stupides en accusant le personnel du château d'avoir oublié ta lettre, ou leurs chouettes de s'être perdues au détour d'une rue. Non. A ce moment, tu es encore le petit préféré de ta mère aimante et l'espoir de ton père déjà trop acariâtre.

☨ Réaction à l'annonce d'être un Cracmol
Ta famille a mis du temps à comprendre. Le stade du déni a été long, une souffrance qui te consumait à petit feu. Ton père, le grand manitou de la Gazette des Sorciers, détenait l'information, et donc le pouvoir. Il a pris le temps de taire au monde la vérité sur son fils, de réfléchir à ce qu'il fallait faire. Quelque siècles plus tôt, tu aurais sûrement été sacrifié, sans plus de réflexion. Mais lui, il décida plutôt d'entrer dans le stade de la colère. Il a hurlé tant de fois, il t'a secoué juste au cas où un branchement dans ton petit corps frêle ne soit pas effectif, puis il t'a dit toutes ces choses qui résonnent encore, les mauvais jours. Tes vivres ont été coupées. Banni, renié, ils t'ont vite fait comprendre à tes seize ans qu'ils ne voulaient plus de toi autour d'eux. Seize, c'est un âge où on peut se débrouiller seul. Ils sont déjà si charitables de t'avoir gardé après cette trahison, pendant cinq longues années d'hématomes et de négociations pour que tu ne sortes pas de chez toi. Le stade du marchandage, où ils échangeraient volontiers leur nom pour avoir un enfin "normal", pendant que toi, tu entrais dans celui de la dépression.
Puis finalement, tu es parti. Tu t'es exilé jusqu'en Irlande, d'abord à Dublin, puis tu as difficilement traversé la frontière pour ne plus rien avoir affaire avec le Royaume-Uni. Uni, encore un mot qui sonne si faux. Ici, tu as appris à embrasser ta nouvelle condition de moldu, tu as trouvé un sens à ton existence, on t'a aimé, on t'a enseigné. Mais toujours, ton père te harcelait, gardait contact, pour s'assurer que tu ne révèles pas le secret, ce que tu aurais pu être. Il ne se doute pas que toi, tu ne veux plus entendre parler du monde magique. Tu veux juste t'allonger dans l'herbe fraîchement coupée, du rock dans les oreilles, et la révolte qui monte dans tes veines. Pour ça, l'Irlande et ses débauches ont parfaitement su t'accueillir. Enfin. L'acceptation.

☨ Réaction à la Levée du Secret
En premier lieu, une libération. Cette levée aurait pu tant t'aider à être accepté, par les uns comme les autres. Mais non, ce fut l'inverse. Tu aurais préféré que chacun reste chez soi car de risée du monde des sorciers, tu es devenu risée du monde. Point. Tu as donc continué de te cacher, de fuir ta famille et le gouvernement. A cette époque, tu avais la fougue nécessaire pour te battre et survivre, tu avais la gnaque. Mais comme doucement tu succombes à tes désirs, tantôt charnels tantôt oniriques, tu te laisses avoir par la facilité.
D'abord la drogue, le recel, un peu de prostitutions selon les rumeurs, quelques vols... On dit que tu es le garçon à trouver pour faire les sales besognes. Tu n'as juste pas le physique pour aller casse des genoux, mais le reste : tu en fais ton affaire. Ces années-là restent floues, toi-même les as enterrées dans un recoin de ton subconscient caché derrière trop de déni. Tu aurais pu avoir ta chance, sortir de la misère dans laquelle on t'avait éjectée, mais à la place, on a nourri ta colère et ta haine. Tu es devenu le monstre que tu es, on t'a construit ainsi. Ils t'ont construit ainsi : les sorciers, les moldus, le gouvernement, les scientifiques aussi. Tous. Tous des pourris.

☨ Réaction à l’Année des Ténèbres (1997-98)
Quand tu as appris ce qu'il se passait à Poudlard, au Ministère, tu étais à Belfast. C'est une de ces villes où le temps n'existe plus, où seul le présent compte et où tu peux finir découpé dans une ruelle si tu as le malheur de regarder de travers le mauvais homme. Belfast était ta préférée, la ville de tous tes vices, celle qui t'a fait mûrir, qui t'a tout appris. Tu as même attrapé cet accent irlandais à couper au couteau, maintenant, il te suit comme ton ombre.
Cette année-là, tu l'as embrassée à pleines lèvres, comme celle de cette fille que tu fréquentais, avec ses bas résilles déchirés et ses t-shirt trop courts. Le goût du baiser était âpre et acide, tout ce qui te rendait vivant. L'Année des Ténèbres a permis quelque chose dont tu n'osais pas même rêver, elle a créé lapeur. La soudaine conscience que la magie pouvait être destructrice. Tu restais assis au bar, avalant un nouveau cachet, à jubiler, satisfait de cette tournure des choses, presque redevable à Voldemort et ses mangemorts d'avoir apporté la haine et la déchirure. Il n'y a que les hommes entre eux, qui peuvent créer ça. Pourris jusqu'à la moelle, ils sont voués à se faire la guerre, mais ces êtres ont pu accélérer ce que tu attendais depuis longtemps.C'est la première fois que tu as été reconnaissant envers un phénomène dû à la magie.

☨ Premiers pas à Atlantis
Lorsque tu es sorti du ferry, tu as eu envie de vomir. Le simple fait d'imaginer qu'ici, la magie est libre, te donne la nausée. Rien que la vue de ces pierres runiques en bord des côtes t'a donné de l'urticaire. Tu aurais préféré rester à Belfast, Dublin, ou à Londres, mais ici on t'avait promis monts et merveilles ; il paraîtrait que les plantes magiques, si bien dosées, pouvaient procurer des effets plus que désirables pour toi. Alors tester les nouvelles potions mises sur le marché t'avait donné l'eau à la bouche, ne serait-ce qu'une fois. Un moyen de renouer avec le monde magique ? Oh non, un moyen de te faire de l'argent, uniquement.
Tu as donc ravalé ta salive, entre tes dents qui t'empêchaient de hurler, et avancé dans cette ville artificielle et fausse. Trop de sourires sur les visages, trop de pacifisme. Tu avais tout un nouveau monde à anéantir de l'intérieur. C'était peut-être ça, aussi, ta motivation. Détruire à sa racine l'idée même d'une coopération. Et soudainement, Atlantis sentait déjà meilleure. L'odeur d'une vengeance à déguster.

☨ Recrutement à l'Organisation, à Gloriam
Après que l'on t'ait traîné à Atlantis, tu es resté, contre toute attente. Peut-être finalement que dans la pratique, la technomagie te sera utile, alors tu as voulu voir, un peu, ce que cette ville neutre donnait. Ta curiosité qui te fait défaut. Bien sûr, chaque coin de rue est à vomir, il y a de la magie partout. Tu allais être sur le point de partir malgré les enseignes pharmaceutiques qui te payent, et les quelques producteurs de potions qui ajoutent ces nouvelles formes de drogues à ton organisme. Mais tout cela ne te retenait pas. Puis tu as eu une énième overdose, un coma induit par un mélange d'effets secondaires. Tu as terminé ta course dans l'aile "stupéfiants" du centre médical.
Là-bas, Theodora Knight est venue à ta rencontre. Elle avait ces yeux, ce regard, une soif d'informations. Elle te voyait vraiment, tu l'intéressais. Tu n'en avais rien à faire de comprendre la raison, car pour une fois, enfin, tu existais. Il ne vous a pas fallu beaucoup de temps pour finir dans un lit, afin de la remercier de cette si délicate intention que de te rendre vivant ; puis au détour d'une conversation haineuse envers la sorcellerie, elle t'a parlé de Gloriam. Soit-disant qu'elle aurait lâché ton nom dans l'assemblée, et que l'Organisation aurait été intéressé par toi. Toi. Tu pouvais être utile, faire la sale besogne une nouvelle fois, redevenir l'homme de main d'une cause qui enfin t’émouvait. Alors sans réfléchir, tu as sorti une cigarette de son paquet et a accepté de travailler pour eux à une condition : si le nom de Fawley ressortait sur leurs petits papiers tu en serais le Chasseur attitré. Enfin, ils comprendraient.

À propos du joueur...
Prénom ou pseudo : Lisa, ou Callipyge.
Âge : 25 ans.
Célébrité sur votre avatar : L'incroyable Andrew Scott.
De quelle manière avez-vous trouvé le forum ? Par Poppy, c'est vraiment une chouette fille Lexie
Avez-vous lu le topic dédié aux nouveaux joueurs (ici) ? Il y a longtemps, oui !

Signature du Règlement
Pour connaître les règles du forum, pour les respecter et ainsi pour vous garantir une bonne expérience de jeu avec nous, nous vous demandons de lire le règlement en suivant ce lien et d'inscrire ici votre engagement à le suivre.
Je m'engage à suivre le règlement de Catharsis et à accepter les conséquences qui résulteront du non-respect de ce dernier, s'il y a lieu. J'inscrirai ici mon pseudo pour prouver cet engagement :
Alistair Fawley

_________________
STEALIN' STONES & BREAKIN' BONES
Do you know what nemesis means? A righteous infliction of retribution manifested by an appropriate agent, personified in this case by a 'orrible cunt, me.



Professeur - StaffavatarProfesseur - Staff
  • PROFIL
    • Arrivé(e) le 20/11/2016 Messages 618 Points d’activité 0
      Pseudo : Uneraell / Line
      Avatar : Jackson Rathbone
      Crédits : Melody, Niniel
  • INFOS UTILES
http://www.catharsis-rpg.com/t20-keith-r-campbell-as-soon
MessageSujet: Re: Alistair ☨ You can call me Susan if it makes you happy.   Ven 8 Sep - 15:52

ON AIME TA FAIBLESSE !

Rebienvenuuuuuuue Coeur

_________________

PASSION


EXPRESSION

MolduavatarMoldu
  • PROFIL
    • Arrivé(e) le 08/09/2017 Messages 341 Points d’activité 24
      Pseudo : Callipyge
      Avatar : Andrew Scott
      Crédits : Avatar : Romystilskin | Signature : QUIET RIOT.
  • INFOS UTILES

    • Feuille de personnage
      Lieu de résidence: Habitat Troglodyte — Demeure #2
      Patronus: /
      Informations supplémentaires:
http://www.catharsis-rpg.com/t1235-alistair-you-can-call-me-susa
MessageSujet: Re: Alistair ☨ You can call me Susan if it makes you happy.   Ven 8 Sep - 16:02

Je sais. Je sais Lexie

_________________
STEALIN' STONES & BREAKIN' BONES
Do you know what nemesis means? A righteous infliction of retribution manifested by an appropriate agent, personified in this case by a 'orrible cunt, me.



SorcieravatarSorcier
  • PROFIL
    • Arrivé(e) le 22/06/2017 Messages 560 Points d’activité 45
      Pseudo : Flow
      Avatar : Bradley James
      Crédits : avatar : mwa signature : little wolf
  • INFOS UTILES

    • Feuille de personnage
      Lieu de résidence: Atlantis
      Patronus: S'il pouvait en faire un, un Setter irlandais rouge
      Informations supplémentaires:
http://www.catharsis-rpg.com/t998-sebastian-m-connor-s-il-y-a-en
MessageSujet: Re: Alistair ☨ You can call me Susan if it makes you happy.   Ven 8 Sep - 16:40

Lexie Lexie Lexie

_________________
We hold each other
If I could build a perfect person honestly you would be it ✻ He came along and showed me how to let go, I can't remember where I'm from all I know is who I’ve become, that our love has just begun. Something happens when I hold him, he keeps my heart from getting broken when the days get short and the nights get a little bit frozen.

Coeur 2 :
 
MolduavatarMoldu
  • PROFIL
    • Arrivé(e) le 08/09/2017 Messages 341 Points d’activité 24
      Pseudo : Callipyge
      Avatar : Andrew Scott
      Crédits : Avatar : Romystilskin | Signature : QUIET RIOT.
  • INFOS UTILES

    • Feuille de personnage
      Lieu de résidence: Habitat Troglodyte — Demeure #2
      Patronus: /
      Informations supplémentaires:
http://www.catharsis-rpg.com/t1235-alistair-you-can-call-me-susa
MessageSujet: Re: Alistair ☨ You can call me Susan if it makes you happy.   Sam 9 Sep - 7:34

Coeur

_________________
STEALIN' STONES & BREAKIN' BONES
Do you know what nemesis means? A righteous infliction of retribution manifested by an appropriate agent, personified in this case by a 'orrible cunt, me.



MolduavatarMoldu
  • PROFIL
    • Arrivé(e) le 02/08/2017 Messages 19 Points d’activité 0
      Pseudo : Angie
      Avatar : Ashley Moore
      Crédits : kawaiinekoj & endlesslove
  • INFOS UTILES
http://www.catharsis-rpg.com/t1068-mini-i-ain-t-afraid-of-no-gho
MessageSujet: Re: Alistair ☨ You can call me Susan if it makes you happy.   Sam 9 Sep - 7:39

Stare

_________________
▵ pillow fort architect ▵
SorcieravatarSorcier
  • PROFIL
    • Arrivé(e) le 16/04/2017 Messages 182 Points d’activité 60
      Pseudo : Marinc / Mymy
      Avatar : Zachary Levi
      Crédits : cranberry
  • INFOS UTILES

    • Feuille de personnage
      Lieu de résidence: Atlantis, demeure résidentielle. En collocation avec Novenka.
      Patronus: Requin-Baleine
      Informations supplémentaires:
http://www.catharsis-rpg.com/t799-milo-x-there-are-no-mis
MessageSujet: Re: Alistair ☨ You can call me Susan if it makes you happy.   Sam 9 Sep - 7:49

Omg 4 Omg 4 Omg 4 Omg 4 Omg 4

_________________
 
I tell people, "You can do this." And they write back and say, "You were right. I can do this. And now I believe I can do anything."


SorcieravatarSorcier
  • PROFIL
    • Arrivé(e) le 21/12/2016 Messages 1963 Points d’activité 55
      Pseudo : Ama
      Avatar : Emily Blunt
      Crédits : Ama
  • INFOS UTILES

    • Feuille de personnage
      Lieu de résidence: Atlantis
      Patronus: Un appaloosa léopard
      Informations supplémentaires:
http://www.catharsis-rpg.com/t140-emilia-les-animaux-sont
MessageSujet: Re: Alistair ☨ You can call me Susan if it makes you happy.   Sam 9 Sep - 8:30

Rebienvenue Poppy Coeur

_________________

PROUD MEMBER OF ::
 
Sorcier - StaffavatarSorcier - Staff
  • PROFIL
    • Arrivé(e) le 20/11/2016 Messages 1541 Points d’activité 61
      Pseudo : Bruleciel
      Avatar : Gaspard Freak Ulliel
      Crédits : Shiya (avatar) Mysie & Melo (signature)
  • INFOS UTILES

    • Feuille de personnage
      Lieu de résidence: Atlantis - Enclave Résidentielle Sorcière.
      Patronus: Un Lion. Avec ses bons et ses mauvais côtés.
      Informations supplémentaires:
http://www.catharsis-rpg.com/t25-leandre-rosier-la-haine-
MessageSujet: Re: Alistair ☨ You can call me Susan if it makes you happy.   Dim 10 Sep - 7:51

Brille Brille Brille Brille

C'EST TELLEMENT COOL OMG OW

_________________

ProfesseuravatarProfesseur
  • PROFIL
    • Arrivé(e) le 12/04/2017 Messages 74 Points d’activité 0
      Pseudo : Cécile.
      Avatar : Beyoncé Knowles
      Crédits : Stolen Paradise / Beerus
  • INFOS UTILES

    • Feuille de personnage
      Lieu de résidence: Demeures aménagées aux Salines
      Patronus: Une anguille électrique (gymnote)
      Informations supplémentaires:
http://www.catharsis-rpg.com/t776-i-break-chains-all-by-m
MessageSujet: Re: Alistair ☨ You can call me Susan if it makes you happy.   Dim 10 Sep - 11:20

Ohlalalalalalalalalalalalalala ce perso Faint

Woh, re-bienvenue tes idées sont trop cools et je vais totalement venir te réclamer un lien Coeur 2

_________________
But I made lemonade.
My grandma said "Nothing real can be threatened." i was served lemons but i made lemonade
Étudiant・Sorcier - StaffavatarÉtudiant・Sorcier - Staff
  • PROFIL
    • Arrivé(e) le 07/01/2017 Messages 1365 Points d’activité 119
      Pseudo : Callipyge
      Avatar : Lily-Rose Depp
      Crédits : Avatar : Châtaigne | Signature : EXORDIUM.
  • INFOS UTILES

    • Feuille de personnage
      Lieu de résidence: Résidence Universitaire des Faubourgs, Bat. 3
      Patronus: Un petit singe Capucin, le patronus de Tomás qu'elle a accaparé.
      Informations supplémentaires:
http://www.catharsis-rpg.com/t356-poppy-who-in-the-world-
MessageSujet: Re: Alistair ☨ You can call me Susan if it makes you happy.   Dim 10 Sep - 14:24

Merci à tous mes petits bichons ♥️ Ca me fait plaisir si un psychopathe ça vous plait, ça fait pas peur du tout Lexie
*est une thug et change pas de compte, ouaich*

_________________

KEEP YOUR TEMPER
Poppy glousse en #FF3333

 
Étudiant・SorcieravatarÉtudiant・Sorcier
  • PROFIL
    • Arrivé(e) le 24/12/2016 Messages 434 Points d’activité 16
      Pseudo : Isou, BreizhClafoutis
      Avatar : Georges Mackay
      Crédits : Internet et BRO le magnifique pour le badge
  • INFOS UTILES

    • Feuille de personnage
      Lieu de résidence: Quartiers Résidentiels des Faubourgs, partie traditionnelle, en colocation avec Torvi Von Wrangel
      Patronus: Une corneille, s'il savait en produire.
      Informations supplémentaires:
http://www.catharsis-rpg.com/t564-irvin-fowler
MessageSujet: Re: Alistair ☨ You can call me Susan if it makes you happy.   Dim 10 Sep - 14:32

Rebienvenue Poppy <3

_________________
Invité
MessageSujet: Re: Alistair ☨ You can call me Susan if it makes you happy.   Dim 10 Sep - 14:40

Rebienvenue Coeur
Staff/PNJavatarStaff/PNJ
MessageSujet: Re: Alistair ☨ You can call me Susan if it makes you happy.   Dim 10 Sep - 15:12


Bienvenue, cher habitant !

Tu es dès à présent validé, le jeu se trouve désormais à portée de main !

Il te reste néanmoins quelques formalités importantes à finaliser afin de te garantir une évolution sans accroc dans l’univers de Catharsis.
Tout d’abord, pense à aller réserver ton avatar dans le bottin, à compléter le recensement de Catharsis et à signaler ton nouveau personnage dans registre des comptes multiples si nécessaire. Il est aussi utile de te créer un journal de bord pour garder le fil de tes aventures, ainsi qu’une fiche de liens pour décrire tes relations avec les autres.
Enfin, une boîte aux lettres permettra de te contacter facilement IRP, et une demande de logement signalera ton arrivée à tes voisins ! Enfin, il est utile de faire référencer ton activité professionnelle dans le registre des métiers, où tu pourras également proposer des jobs aux étudiants si tu as besoin de petites mains. Dernière chose, si tu souhaites être ajouté à la conversation Skype qui regroupe les membres de Catharsis, n'hésite pas à envoyer un MP à un membre du staff !

Bon jeu !

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une voix : Susan Boyle
» Alistair Souleater
» When everything goes wrong, call Superman.[with Chase Turner]
» Gamertag , Call of duty MW2 ( X360)
» Call of Chtulhu LCG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Catharsis :: Hors-Jeu - Personnages :: Présentation des Personnages :: Résidents d'Atlantis・Autres :: Fiches validées - Résidents d'Atlantis・Autres-
Sauter vers: