[EVENT] Attaque lors de la Coupe de Quidditch
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Étudiant・SorcieravatarÉtudiant・Sorcier
  • PROFIL
    • Arrivé(e) le 21/03/2017 Messages 590 Points d’activité 232
      Pseudo : Holly-chat ♡ KhalWirgo
      Avatar : Joseph fucking bg Morgan adieu les ovaires.
      Crédits : Mouwamayme.
  • INFOS UTILES

    • Feuille de personnage
      Lieu de résidence: Ton coeur Mazi ♡...
      Patronus: Une énorme salamandre de la dimension d'un dragon adolescent.
      Informations supplémentaires:
http://www.catharsis-rpg.com/t1204-jackson-come-to-the-sacre-we-
MessageSujet: Re: [EVENT] Attaque lors de la Coupe de Quidditch   Mar 12 Sep - 11:21

Une attaque lors de la Coupe de Quidditch !
Event

Jackson fixait la rouquine. Celle-ci était visiblement sous le choc, les événements, le corps de Bowman, l’atmosphère post-attentat et ses mains couvertes de sang ne devaient pas aider. Il coinça ses lèvres en interne, entre ses dents, songeant à faire quelque-chose pour elle avant d’aller porter secours à un autre sorcier. Elle venait de reprendre le cours de ses soins sur le fils d’avocat lorsque Jackson s’approcha d’elle, restant accroupi et posant délicatement sa main sur son épaule.

« Ca va aller, tu te débrouilles parfaitement bien. » lui dit-il en souriant malgré ses difficultés à contrôler les muscles de sa mâchoire.

Il stoppa ce contact, ne cessant de la regarder avec une forme insoupçonnée de tendresse puis se leva. Jackson n’avait fait que répondre à son instinct, à ses envies et en cet instant tout en lui exigeait qu’il rassure cette charmante inconnue aux yeux mortifiés de peur. Le sang-pur se tourna vers l’infirmier arrivé précédemment :

« Je reviens dès que possible avec du secours, je compte sur vous… » appuya t-il d’un air interrogateur comme s’il avait besoin d’être rassuré quant à la prise en charge du petit groupe initial.

Lorsqu’il fut apaisé par la réponse du père soigneur, Jackson s’éloigna rapidement mais non sans peine car encore secoué par le récent événement et ayant un léger problème d’équilibre. Il se cramponnait à sa baguette, marchant tout en se rappelant petit à petit de quelques sorts de soin qu’il avait appris au cours de son éducation à Poudlard (mais surtout en bibliothèque, lieu où il allait très souvent pour une raison qui lui est personnelle).
Il se dirigea vers l’allée principale, hautement heurté par le nombre de corps en souffrance autour de lui. Il s’aida dans son parcours par un « Lumos » non négligeable à cause de ce ciel assombrit par les flammes et s’approcha de blessés, hautement brûlés. Personne ne saura jamais quelles furent ses intentions, en tous les cas il ne chercha pas à connaître la nature mage ou non-mage de ces personnes.

« Courage…NOX ! Fri.. FRIGOR VITALIS ! »

Une onde de fraîcheur s’empara du bout de sa baguette pour inonder les corps semi-calcinés qui se tenaient devant lui. Jackson connaissait ce sort, trop bien renseigné sur les risques de brûlures pouvant être causées par des moldus. Devant l’apaisement que son sort venait de causer, Jackson s’y repris plusieurs fois et aida d’autres corps étendus alentours. Il se doutait bien que les brûlures n’étaient pas les seuls maux ressentis par ces victimes, mais il pouvait au moins faire ça. Une nouvelle fois, comme pour faire accélérer le processus de secours, il lança un « Periculum » dans les airs, espérant que cela joue en leur faveur. Forcé de constater l’étendue des incendies causés par l’explosion, il tenta d’éteindre quelques-uns des feux à sa portée, conscient que cette fumée était nocive pour tout un chacun.

« EXTINGUET ! »

Il se posa un instant contre la paroi d’un objet non-identifié qui avait sûrement été projeté là, pour souffler. La dite fumée, son ouïe endommagée et les nombreux sorts lancés ayant eu un effet assez négatif sur son organisme ainsi que sur ses capacités. Hors, il fallait qu’il continue. Il fallait qui persévère, quel Ministre de la Magie serait-il s’il n’agissait pas ?! Ni une, ni deux, il se redressa tout en empoignant sa baguette avec force et repartit vers un autre groupe de rescapés mal en point. Il reconnut Greengrass, Raventhrone mais ne put distinguer qui était sous cette dernière, ni qui était évanoui près de Jasper. Il se précipita vers Adra’ qu’il entendit crier comme elle put.

« Tu vas bien ?! Laisse-moi t’aider ! » Jackson leva sa baguette, tout en soulageant la demoiselle de sa charge. « MOBILICORPUS ! » Le corps de Germain se mit à léviter, se déplaçant lentement au grès des mouvements de la baguette du fils Emsworth. C’était un sort qu’il n’avait que très peu utilisé mais qui en cet instant devenait inévitable, il se tourna vers Adrasteia. « Je reviens, tu te sens d’aller voir Jasper le temps que j’amène ton ami près du guérisseur ? Il est à l’entrée près des pierres décoratives ! Je reviens vite ! »

Sans attendre il se dirigea avec précaution vers sa précédente localisation, essayant de visualiser les victimes qui jonchaient son chemin, mémorisant les actions qu’il pourrait faire à son retour. Il faisait avancer le corps du français tout en progressant vers le père infirmier.

« Résumé »:
 

Emi Burton

_________________

REJOIGNEZ LE SACRE

SorcieravatarSorcier
  • PROFIL
    • Arrivé(e) le 21/12/2016 Messages 543 Points d’activité 149
      Pseudo : Marinc
      Avatar : Emma Stone
      Crédits : sawyer (bazzart) & Holly
  • INFOS UTILES

    • Feuille de personnage
      Lieu de résidence: Atlantis - Faubourg
      Patronus: Un chinchilla
      Informations supplémentaires:
http://www.catharsis-rpg.com/t1187-ollie-v-debenham
MessageSujet: Re: [EVENT] Attaque lors de la Coupe de Quidditch   Mar 12 Sep - 13:38



► Stade de quidditch
The sky is turning red
Ollie & cie

L’infirmier guida ses gestes dans un premier temps, même si elle avait du mal à l’entendre, elle le vit calmement prendre le relais sur les plaies de la victime. Elle essaya de souffler calmement comme il lui demanda, fermant les yeux et essayant de se concentré sur le mouvement de son diaphragme. Elle ressenti bientôt le calme revenir à elle, elle senti une main sur son épaule, et elle entrouvrit les yeux pour voir le jeune homme de tout à l’heure proche d’elle. Il la rassura. Inconsciemment, même si c’était un peu égoïste vu le bordel ambiant, elle se sentit mieux. culotte Elle répondit à l’infirmier. « Ollie. »

Elle se redressa tant bien que mal tandis qu’ils étaient penché sur les plaies du garçon semi-conscient. Elle se rapproche d’Aedan, lui demanda avant si elle pouvait s’occuper du côté de son crâne. Elle prenait de fortes respirations, essayant de ne pas se concentrer sur ses mains encore pleine de sang. Elle pris quelques compresses et se rapprocha de la plaie d’Aedan. Etant incapable de voir correctement, elle sorti sa baguette , l’alluma d’un lumos avant de la placer entre ses dents pour avoir la lumière sous les yeux. Elle essaya de se concentrer du mieux qu’elle pu sur la plaie qu’elle avait sous les yeux. Elle passa un peu de désinfectant , s’excusant du regard à Aedan. On savait tous que ça faisait rarement du bien de désinfecter.

Elle palpa très doucement son cuir chevelu mais ne trouva rien d’autre qu’une légère bosse dû au coup, ainsi que la petite plaie qu’il avait au crâne. Elle récupéra sa baguette, se tourna vers l’infirmier. « Une plaie qui surplombe une petite bosse, je n’ai rien trouvé d’autre. » Elle essaya de ne pas se concentrer sur le corps mutilé de Finn et adressa ses regards à Aedan ou Eoin.

Les secours n’allaient plus tarder … elle l’espérait.
CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne




RESUME:
 

_________________
I felt it from the first embrace I shared with you
« Yes, all we're looking for is love from someone else. A rush. A glance. A touch. A dance. A look in somebody's eyes. To light up the skies. To open the world and send it reeling. A voice that says, I'll be here. And you'll be alright »
MolduavatarMoldu
  • PROFIL
    • Arrivé(e) le 08/09/2017 Messages 300 Points d’activité 162
      Pseudo : Callipyge
      Avatar : Andrew Scott
      Crédits : Avatar : Misery Mind™ | Signature : QUIET RIOT.
  • INFOS UTILES

    • Feuille de personnage
      Lieu de résidence: Habitat Troglodyte — Demeure #2
      Patronus: /
      Informations supplémentaires:
http://www.catharsis-rpg.com/t1235-alistair-you-can-call-me-susa
MessageSujet: Re: [EVENT] Attaque lors de la Coupe de Quidditch   Mar 12 Sep - 19:22

Sortie du stade de Quidditch - 29 Juin 2000.

Ils disent souvent que contempler son œuvre, pour un artiste, apporte de la fierté mais aussi ce sentiment particulier entre la gêne et la pudeur. Quelque chose proche de la modestie. Pourtant, adossé à cet arbre un peu reculé, juste assez loin de la scène pour ne pas attirer l'attention et assez près pour en déguster chaque débris, ce n'est ni de la gêne ni de la pudeur que je ressens. Non, il n'y a que la fierté qui m'envahit. Peut-être est-ce dû au fait que je ne suis pas vraiment l'artiste en question, je ne suis qu'un artefact annexe, peut-être la plume qui court sur la toile, où la couleur rouge qui déchire la scène. Je n'ai même pas aidé à la confection de la bombe, à la pose ou à la détonation. Je ne suis là que pour assurer l'Organisation que tout s'est déroulé selon le plan annoncé.

Ainsi, de loin, cigarette allumée au bout des lèvres, je fais attention à ne pas être vu. De toute façon, les gens s'agitent déjà de partout pour combler les dégâts, aider les blessés. C'est vrai qu'il y a un certain nombres de personnes, ici, qui ne méritent sûrement pas le courroux de Gloriam. Quelqu'un de sensible dirait même que c'est injuste et contre-productif, comme message, mais moi je m'en fous, purement et simplement. Si ces putains de sorciers ne s'enjaillaient pas à se lancer des baballes sur leur balais... On n'en serait pas là. Tout tourne une fois de plus autour d'eux, et même si enfant j'aurais voulu voir un match de mes yeux, je comprenais maintenant que ce n'était qu'un autre moyen d’entériner un peu plus leur domination sur les moldus. Détestable. Ils me donnaient envie de vomir.

« Pfff. Enflures... ». Je murmure, toujours en regardant de loin les spectateurs hurler et courir, puis finis par jeter la fin de ma cigarette sur le sol. D'un coup de talon, je l'écrase, comme Gloriam venait d'écraser le match et ses supporters. Puis, doucement, je m'avance en mimant en visage de désespoir, en faisant bien attention à ce qu'au moins une personne qui passait par là me voit. Mon alibi, mon témoin. « Je... Je n'ai pas de pouvoirs, je n'ai rien, je vais aller chercher les secours ! ». Les bras droits devant moi, se secouant dans tous les sens, je tente de faire comprendre à mon interlocuteur la fausse panique dans laquelle je me trouve. Une fois encore, mon inutilité m'aura été plus qu'utile. Apprendre à transformer ses faiblesses en force, voilà ce que ces 23 années d'exclusions m'avaient enseigné.

Je me retourne et me mets à courir pour feindre l'affolement, et surtout quitter au plus vite l'endroit pour n'éveiller aucun soupçons. Puis quand, enfin, je suis dos à l'estrade du spectacle qui sévit derrière, ma bouche se tort. Doucement, un sourire remplace le mensonge, et un léger rictus s'échappe d'entre mes dents. Je ne le cache pas, ni le retiens. Après tout, si on l'entend, on le prendra simplement pour un autre sanglot qui plane dans l'air ambiant.

Résumé:
 

_________________
STEALIN' STONES & BREAKIN' BONES
Do you know what nemesis means? A righteous infliction of retribution manifested by an appropriate agent, personified in this case by a 'orrible cunt, me.



SorcieravatarSorcier
http://www.catharsis-rpg.com/t283-adrasteia-n-raventhrone
MessageSujet: Re: [EVENT] Attaque lors de la Coupe de Quidditch   Mer 13 Sep - 0:23

Attaque lors de la Coupe de Quidditch.
NOM DU JOUEUR 1
Adrasteia N. Raventhrone
« All that hate, in your bones, it never ever leaves you alone. »
NOM DU JOUEUR 2
Event
« 29 juin 2000 entre 22h42 & 23h00 »

you try to sit but always standing, alone.



« Tu vas bien ?! Laisse-moi t’aider ! ... MOBILICORPUS ! »[/i]
Si le poids physique s'était dissipé, l'Aristocrate semblait prostrée au sol, observant d'un iris aux teintes soporifiques, le corps qui lévitait maintenant au-dessus de leurs têtes. Parce qu'elle en avait trébuché une nouvelle fois, au fin fonds d'une psyché se désaxant du reste de l'univers. Et si tout était bien trop confus pour en réaliser l'inévitable, les odeurs qui se faufilaient jusqu'à ses narines étaient bien trop vivaces pour n'être qu'un cauchemar. Et si la brune peinait à réaliser que le monde tournait bel et bien du bon axe, l'agitation était bien trop véloce pour en être autrement qu'une réalité concrète. La voix vint tonner une nouvelle fois, lui donnant une faible opportunité d'en sortir d'une léthargie sécurisante. Aussi, longtemps, pouvait-elle y rester, moins la prise de conscience devenait imminente, moins brutale était la frappe d'une réalité aussi épouventable. Et elle l'observait sans trop le voir, et elle l'écoutait sans trop l'entendre. Elle le connaissait ... Bien entendue ... et pourtant, sans doute était-il des plus cruels que d'en déshumaniser chaque personne qui se présentait à sa vue brumeuse. « Je reviens, tu te sens d’aller voir Jasper le temps que j’amène ton ami près du guérisseur ? Il est à l’entrée près des pierres décoratives ! Je reviens vite ! » -

À peine avait-elle eu le temps d'en décortiquer chaque mot qu'il s'était déjà lancé hors de son irréel, reportant son attention en direction du Greengrass qui meublait le sol au même titre que tous les autres corps, tous autant inertes les uns des autres, tant bien qu'il en était difficile de discerner si l'un d'eux était encore de ce monde ... de ce chaos. À combien s'élèveraient les décès ? La brune s'était finalement levée, glissant sa main contre sa cuisse pour en saisir sa baguette qui avait miraculeusement tenue le choc aux abords d'une botte très peu pratique. Ses gestes étaient soudainement si lourds et légers à la fois, étrangement décousus, presque automatisés. Un battement de cils et la terre chaviraient d'une galaxie à l'autre, les sons de décomposant d'une note à une quatrième. Un pas pour braver la mort, 1000 reculs pour s'en laver les paumes d'une quelconque implication dépassant cette vieille urgence de survivre qui la pourchassait depuis longtemps maintenant. Un nouveau battement de ciel, et la terre s'éclipsait sous ses pieds, le corps d'un jeune sorcier venant brutaliser ses pupilles. S'activer d'immobilité, se mortifier à chaque parcelle de peau recouverte d'un liquide chaud aux couleurs n'abordant pas les majestueuses teintées de bleu que l'on conférait aux plus nobles. Ils saignaient tous, tous de la même couleur. À quoi bon s'en clamer les titres s'ils finissaient tous par se saigner à n'en crever à même le sol poisseux. « Jasper ... » avait-elle murmuré, glissant ses mains jusqu'à son col pour en user d'une force qu'elle n'aurait pas imaginée tant l'apesanteur semblait la garder fadasse. Le tissu du vêtement se déchira pourtant facilement, relevant le bout de son menton pour en assurer le passage d'oxygène au niveau de la gorge avant d'en incliner la tête du jeune homme vers la droite. Ses doigts se resserrèrent contre le bois de sa baguette avant d'en pousser un long soupire.

« Repello Inimicum. » Encore quelques minutes, de petites minutes ... et tout serait fini ... Enfin. La Slave vint glisser sa main libre contre le cuir chevelu du sorcier inconscient. Et si le geste semblait tendre, il aurait été difficile d'en déterminer lequel des deux elle tentait d'en rassurer les craintes ou les malheurs, toujours est-il qu'elle cherchait cette plaie qui laissait s'échapper ce sang-bleu bien plus pourpre que son nom l'indiquait. La ville d'une nouvelle aube, la ville aux habitants dégénérés qui ne se brimait pas dans des violences bien plus infernales que les hommes s'inventaient. Elle leva doucement les yeux en direction de l'inconnue qu'avait aidée Jasper un peu plus tôt, celle qu'elle avait également tentée d'attirer l'attention d'une détresse qui s'était confondues aux autres. « Est-ce que vous allez bien ? ... Mademoiselle ? ... Tout ira bien ... ils arriveront bientôt ... »



RÉSUMÉ:
 

_________________
You think I’m incredible ; seems like I'm an illegal on my own, I wonder if they'll miss me when I’m gone. but no matter what you think imma do my own thing. Don’t matter what you say imma stay awake. Don’t matter what you do, imma get my own way. Soon you’ll see, only I got me. And soon you’ll see, I’m capable of anything. Let me be, I’m comfortable being alone, and imma run in solo. I got this on my own, yes I know that I have a long way to go, but it’s always been just me and my shadow. Out of the deep, still locked in shallow. I’m unpredictable; I’m up to no good. I ain’t got a chill, and I’m back for some deathblows.
SorcieravatarSorcier
  • PROFIL
    • Arrivé(e) le 17/04/2017 Messages 292 Points d’activité 102
      Pseudo : Bruleciel
      Avatar : Katie Mcgrath
      Crédits : Feunoyr. (Bazzart)
  • INFOS UTILES

    • Feuille de personnage
      Lieu de résidence: ... Atlantis ?
      Patronus: Une créature mystique. Improbable. Un phoenix.
      Informations supplémentaires:
MessageSujet: Re: [EVENT] Attaque lors de la Coupe de Quidditch   Mer 13 Sep - 6:05


Tout avait été si proche du chaos. Ou tout l’était, elle ne savait plus vraiment, maintenant. Alors que tout avait si bien commencé. Le plus calmement et le plus joyeusement du monde, sous les applaudissements de la foule. Sous les regards enfiévrés des fans. L’équipe suédoise – son équipe, celle de son passé refoulé – ayant été plus ingénieuse et déterminée que jamais.

Torvi n’était pourtant pas du genre à s’afficher dans de pareilles festivités. Mais qui pouvait bien la connaître, ici ? Ses anciens contacts étaient disparus. Volatilisés. Liquidés. Il n’y avait plus rien de menaçant. Pas même dans une coupe d’Europe. Pas même ici.

Alors, après en avoir longuement discuté avec Irvin et Milo, elle s’était décidée à assister au match. A profiter un peu de cette nouvelle vie qui la guidait sur Manadh. Prudente, néanmoins, quant à ce ventre qui s’éveillait parfois de tourments sereins. D’aigreurs passagères. Seulement, comment pouvait-elle prévoir la suite ? Anticiper la décadence et l’horreur ?

La Suède avait gagné. Le châle aux couleurs des Maelström, qu’elle portait autour de ses épaules avec une satisfaction non feinte, ne lui avait même jamais semblé aussi serein. Tout l’était. N’est-ce pas ?

Puis tout avait été troublé. Déchiré. Explosé. Torvi n’avait pas immédiatement compris. Pourtant, ses oreilles sifflaient. Saignaient, lentement, d’une appréhension grandissante. La tôle de la boutique sommaire, derrière elle, l’ayant cependant préservée du plus grave. Du souffle. Des gravats. Les mains de la sorcière se crispèrent contre le métal de cette dernière, mesurant l’étendu de ce à quoi elle avait échappé. Par chance. Par inadvertance.

Non sans mal, tant elle était sonnée par les événements, le suédoise s’extirpa de son refuge imprévu et salvateur. Ses pas la conduisirent vers ces corps allongés. Gémissants. Inanimés pour d’autres. Cela lui rappelait tant de mauvaises choses. Toujours hébétée, elle s’agenouilla à côté de l’un deux, pour espérer lui apporter quelques soins. Ce qu’elle connaissait. Premières vérifications. Puis position latérale de sécurité.

Tout était si flou, encore. La poussière si présente. Les sons si noyés. Un léger soubresaut dans ses entrailles lui fit porter une main protectrice à son ventre. L’anxiété au bord des lèvres. Son don, piqué par l’urgence de la situation, prêt à se déployer.

Par pitié, pas maintenant.

Résumé:
 

_________________


She was free in her wildness. She was a wanderess, a drop of free water.
She belonged to no man and to no city.


SorcieravatarSorcier
  • PROFIL
    • Arrivé(e) le 02/05/2017 Messages 384 Points d’activité 43
      Pseudo : Flow
      Avatar : Aidan Turner
      Crédits : Mon immense talent
  • INFOS UTILES

    • Feuille de personnage
      Lieu de résidence: Les tours d'or blanc dans la Ville Haute
      Patronus: Un raton-laveur
      Informations supplémentaires:
http://www.catharsis-rpg.com/t866-derek-knight-if-you-don
MessageSujet: Re: [EVENT] Attaque lors de la Coupe de Quidditch   Mer 13 Sep - 7:08


L'attaque lors de la coupe de Quidditch
EVENT
Derek ne s’était pas rendu au match de Quidditch, pour la simple et bonne raison que tout le monde s’y rendrait, laissant une quantité assez ahurissante de maisons vides, prêtes à être dépouillées de leurs biens les plus précieux. Il laissait les maisons du centre-ville, bien trop pauvres pour le genre de marchandises qu’il recherchait, et misait sur l’enclave sorcière où de nombreux Sang-Purs gardaient des objets de famille, souvent empreints de magie noire. Il était efficace, discret. Le meilleur.
Pour pouvoir brouiller les pistes, cependant, il se devait de montrer Derek autant qu’il cachait Sacramento. Les bars seraient plein ce soir, de supporters célébrant leur victoire ou noyant leur défaite dans l’alcool, et il festoierait, tout du moins en apparence. Il s’assiérait probablement au bar du Scottish Inn et deviserait avec Gabriel de la stupidité humaine, en réalité.

Ses méfaits accomplis, il transplana aux abords du stade, attendant la fin du match en fumant une cigarette et appréciant le vent du soir sur son visage. Les premiers spectateurs commencèrent à sortir, et, vu les couleurs qu’ils arboraient et le sourire sur leurs visages, la Suède avait gagné : lui-même suivait assez peu la Coupe d’Europe, son patriotisme américain toujours sous-jacent. Il fumait sans se presser, attendant que la foule s’amasse pour pouvoir s’y faufiler, comme s’il avait été là toute la soirée, et pas en train de braquer des coffres fermés magiquement.

Et puis, ses sens furent en alerte. Quelque chose allait se passer : quoi, il ne savait pas, mais son instinct d’homme de l’ombre lui criait de rester sur ses gardes. Les temps étaient sombres, malgré l’apparente amitié entre les peuples que représentait Atlantis, et si tout cela était bon pour le business, il craignait qu’une nouvelle guerre n’éclate, et qu’il devrait repartir dans sa mère patrie.

Sa réflexion fut interrompue par une explosion, des cris, du sang. Cette odeur charnue de destruction. Derek n’était pas un mauvais bougre, malgré ses actions criminelles, et il ne tuait que lorsque cela était absolument nécessaire pour son organisation. Les terroristes, eux, ne faisaient pas dans la dentelle, ne voulant pas la gloire comme lui, seulement un monde où leurs idées seraient reines. L’américain éteignit sa cigarette et se dirigea vers les blessés. Son plan était toujours d’actualité : on devait penser qu’il était là depuis le début.

Un blessé à terre l’interpella, demandant de l’aide, et criant sa douleur : la bombe lui avait arraché un bras. Derek le regarda quelques instants, quelque peu intrigué quant à ce que l’homme lui voulait, il n’était pas médicomage et ne pouvait pas faire grand chose pour lui. Il se pencha néanmoins sur la blessure d’où s’écoulait beaucoup trop de sang, avant de regarder l’homme, à qui il essaya de sourire, pour l’encourager.

« -Là… Ça va aller. »

Il plongea sa main dans le liquide carmin, et commença à mettre des tâches de sang un peu partout sur lui, ce qui pouvait faire croire qu’il avait aidé plusieurs victimes. L’homme le regardait, criant de moins en moins fort, la douleur devant l’assommer : lorsque Derek se releva, il était mort. Maintenant qu’il était un tant soit peu déguisé, il allait devoir commencer à errer à travers les débris, peut-être essayer de voir si, par hasard, certaines de ses connaissances étaient présentes pour qu’il les transplane à l’hopital, afin qu’ils bénéficient de soins. Mais alors qu'il se préparait à arpenter le site dévasté, il sentit dans son esprit une intrusion : pas forcément dirigé contre lui mais comme un animal blessé, qui se sent acculé et qui projette ses forces où il le peut. Un Legilimens ? Ici ? Son regard chercha la source de la magie, pendant qu’il formait son labyrinthe à l’intérieur de sa tête, pour empêcher qu’on accède à ses pensées. Il vit une jeune brune absolument magnifique un peu plus loin, ses yeux bleus perdus, paniqués, probablement confuse par la situation et l’horreur autour d’elle. C’était elle, la Legilimens ? Il avait l’habitude de voir des Aurors posséder ce degré de maitrise de la magie, pas de charmantes jeunes femmes. Il grava ses traits dans sa mémoire, afin de ne pas l’oublier : car elle était comme une œuvre d’art, et Derek était un collectionneur prêt à tout pour en saisir l’éclat.

Mais là n’était pas le moment de penser à ça. Les médicomages arriveraient bientôt. Il saisit sa baguette et lança un Perriculum dans les airs, pour signifier aux autorités la présence du cadavre de l’homme sans bras. Lorsqu’on l’interrogerait, il dirait qu’il avait tout fait pour l’aider, mais qu’il n’avait aucune compétence en soin. Et ce n’était pas faux, dans un sens.


Résumé:
 

_________________
A wicked man.
He shall spurn fate, scorn death, and bear his hopes above wisdom, grace and fear: and you all know, security is mortals' chiefest enemy. (♣️) William Shakespeare.
MolduavatarMoldu
  • PROFIL
    • Arrivé(e) le 02/08/2017 Messages 18 Points d’activité 17
      Pseudo : Angie
      Avatar : Ashley Moore
      Crédits : fassylover & endlesslove
  • INFOS UTILES
http://www.catharsis-rpg.com/t1068-mini-i-ain-t-afraid-of-no-gho
MessageSujet: Re: [EVENT] Attaque lors de la Coupe de Quidditch   Mer 13 Sep - 8:34




Le monde ne cessait de tourner autour d’elle.

Incapable d’enchaîner deux pensées cohérentes, Mini était piégée dans le bourdonnement qui occupait ses oreilles et dans la brume qui semblait lui permettre de maintenir la douleur hors d’elle. La sueur perlait sur son front et elle avait beau passer machinalement sa manche sur son visage pour l’éponger, il lui semblait que ce geste était vain. Elle ne parvenait pas à regarder son pied, sans qu’elle ne sache véritablement pourquoi. Ce n’était qu’une blessure, après tout, et ce n’était ni la première ni la dernière fois qu’elle voyait du sang.

Une sensation étrange vint se frayer en elle, sans parvenir à fissurer l’écran opaque qu’elle avait érigé entre elle et le reste du monde ; ses mains, jusque-là crispées autour de ses genoux, semblèrent se détendre légèrement, sans qu’elle ne comprenne pourquoi le monde avait un peu ralenti autour d’elle, atténuant un peu la nausée qui secouait son estomac. Quelqu’un (Jasper) tenta alors de l’aider à se lever, sans qu’elle ne comprenne quoi que ce soit.

C’était une mauvaise idée.

Mini se laissa immédiatement tomber au sol, effrayée à l’idée de poser à nouveau son pied, comme mue par un réflexe contre lequel elle ne pouvait lutter – car elle était déjà en train d’essayer de ne pas vomir les hot-dogs dont elle s’était goinfrée lors du match. Elle le regarda s’écrouler, puis tenter de défoncer la porte en bois contre laquelle elle s’était appuyée sans véritablement comprendre ce qu’il était en train de faire, sans véritablement pouvoir faire quoi que ce soit d’autre que regarder silencieusement ses efforts.

La porte finit par céder, l’inconnu avec, et le corps tuméfié d’une jeune fille (Poppy) apparut derrière. Mini se mit à ramper vers elle, muée par ce désir de ne pas être toute seule alors que le garçon – sorcier ! – faisait jaillir des signaux de détresse de sa baguette avant de s’écrouler.

Elle s’arrêta une fois aux côtés de la fille inconnue, tentant de voir si comment elle allait, s’il y avait quelque chose qu’elle pouvait faire – mais tout ce qu’elle fut en mesure d’accomplir fut de poser ses doigts glacés contre la gorge de la fille, tentant de sentir un pouls le long de ce qu’il lui semblait être la carotide ; mais au final, ces battements désordonnés qu’elle ressentait à la pulpe de ses doigts pouvaient tout aussi bien être les échos de son propre cœur.

Lorsqu’elle releva la tête, elle croisa le regard d’une brune (Adrasteia) qui tentait visiblement d’attirer son attention, entourée par deux personnes visiblement évanouies. Sa bouche bougeait, des mots se formaient, mais Mini ne parvenait pas à les démêler du bourdonnement incessant et de la nausée qui envahissaient son esprit. Avant qu’elle ne parvienne à ouvrir la bouche, quelqu’un d’autre (Jackson) vint porter secours à cette brune, faisant léviter le corps (Germain) qui se trouver juste à côté d’elle. Encore un sorcier.

Les yeux de Mini suivirent machinalement le corps, sans vraiment y penser, sans vraiment analyser ce qu’elle était en train d’observer.

Faiblement, comme si le son était lointain, il lui sembla discerner quelque chose au milieu du chaos qui agitait son monde ; et la brune s’adressait encore à elle, une expression étrange sur le visage, comme si elle tentait de la rassurer.

« Ça va » articula-t-elle faiblement, sans être vraiment certaine qu’un son avait franchi ses lèvres.

Elle attendait, paralysée dans son angoisse.

Il n’y avait rien d’autre à faire.



Résumé:
 

_________________
▵ pillow fort architect ▵
Étudiant・MolduavatarÉtudiant・Moldu
http://www.catharsis-rpg.com/t1201-germain-lebon?highlight=Germa
MessageSujet: Re: [EVENT] Attaque lors de la Coupe de Quidditch   Mer 13 Sep - 10:57



Germain écarquillait lentement les yeux. S'il entendait toujours des cris paniqués tout autour de lui, il constatait cependant que la plupart des foyers avaient disparus. Il lui fallut au moins une trentaine de secondes avant de comprendre qu'il lévitait. Il lui fallut quelques secondes supplémentaires pour comprendre qui le faisait léviter.

Les cendres donnait à la barbe et aux cheveux châtains de son sauveur un aspect poivre-et-sel viellissant qui contrastait avec la jeunesse de son visage. Germain voulut descendre mais décida de profiter avant toute chose de cette position stratégique pour scruter l'horizon à la recherche de Capucine. Si elle avait été là, il l'aurait forcément vue : elle devait être en sureté.
Maintenant rassuré, le jeune Lebon s'adressa enfin à Jackson : « Paĉjo*» lâcha-t-il d'abord s'échapper avant d'ajouter, gêné « laisse moi descendre maintenant s'il te plait. »  

Son porteur n'entendait pas sa demande, ou l'ignorait en tout cas. Germain ne protestait pas.  Il ne savait pas où on le menait mais il était bien heureux de ne pas avoir à y marcher. S'il était incapable de faire quoi que ce soit pour les gens qu'il voyait souffrir, il se consolait en pensant aux secours qui arriveraient bientôt, et au fait que Capucine et lui soient tous deux indemnes.

Le spectacle qui défilait devant ses yeux passifs n'était pas celui qu'il aurait aimé voir, mais il mettrait un point d'honneur à retenir les visages de celles et ceux qu'il avait croisé. Ainsi plus tard il pourrait retrouver les survivants et rendre hommage aux défunts. C'était après tout tout ce qu'il lui restait à faire.  

Résumé:
 
Étudiant・SorcieravatarÉtudiant・Sorcier
  • PROFIL
    • Arrivé(e) le 21/03/2017 Messages 590 Points d’activité 232
      Pseudo : Holly-chat ♡ KhalWirgo
      Avatar : Joseph fucking bg Morgan adieu les ovaires.
      Crédits : Mouwamayme.
  • INFOS UTILES

    • Feuille de personnage
      Lieu de résidence: Ton coeur Mazi ♡...
      Patronus: Une énorme salamandre de la dimension d'un dragon adolescent.
      Informations supplémentaires:
http://www.catharsis-rpg.com/t1204-jackson-come-to-the-sacre-we-
MessageSujet: Re: [EVENT] Attaque lors de la Coupe de Quidditch   Mer 13 Sep - 11:37

Une attaque lors de la Coupe de Quidditch !
Event

Jackson et le corps lévitant n’étaient plus qu’à quelques mètres du groupe composé de Bowman, la rouquine mignonne, Wester et l’infirmier. La traversée se fit toujours jonchée par les corps et les gémissements endoloris, les flammes étaient de moins en moins dispersées (quelques personnes devaient être sur le coup) mais le ciel demeurait tout aussi noir que précédemment. Jackson songea qu’il était étonnant qu’il n’ait pas eu plus de mal que ça à respirer, peut-être que la détonation ne lui avait pas été si invasive que ça. Ce fut lorsqu’il aperçut un corps tuméfié de brûlure qu’il acquiesça d’autant plus : il avait été largement épargné. Tandis qu’il progressait vers le quatuor antérieur, il crut entendre un son provenant du garçon évanouit.

« Paĉjo… Le sang-pur fit volte-face, s’arrêtant instantanément. Que venait-il de dire ?! Laisse moi descendre maintenant s'il te plait. 
- Oh ! Tu es sûr ? Hautement surpris, Jackson leva les yeux vers le lieu où son rival de cours gisait encore et annula le sort de lévitation avec précaution de sorte que le jeune inconnu ne tombe pas d’un coup d’un seul. Tu m’as effectivement l’air d’aller ‘bien’, si jamais… l’homme là bas, il pointa le père de Poppy de sa baguette, pourra te soigner ! »

Après s’être assuré de l’état général de celui qu’il transporta précédemment, Jackson se rendit rapidement vers le père soigneur.

« J’ai besoin d’aide de l’autre côté de l’entrée ! Il y a encore beaucoup de blessés… Venez-y vite s’il vous plait ! »

Ahuri et poussé par l’adrénaline, l’héritier partit aussitôt et fit le chemin inverse de sorte à retrouver Adrasteia et Jasper. Sur son chemin il croisa un brun aux vêtements couverts de sang qui se faufilait parmi les blessés, ce qui lui fit penser que ce dernier devait certainement chercher quelqu’un. Après quelques minutes durant lesquelles il parcourut de nouveau le chemin orné de victimes, il arriva enfin à hauteur d’Adra’ mais également de sa nouvelle interlocutrice.

« J’ai demandé de l’aide par là-bas ! Il tourna la tête vers Mimi et posa instantanément les yeux sur son pied. Il blêmit alors. Je suis désolé, je ne connais pas de sort qui puisse vous aider dans l’immédiat… mais je vais faire en sorte de vous aider au mieux, d’accord ? Il s’était accroupi devant elle, l’air sérieux et tentant d’être un minimum rassurant puis, il porta à nouveau son attention vers l’ex-serpentarde et amante de son ami. Raventhrone, comment te sens-tu ? Tandis qu’il attendait la réponse, il toisa Jasper avec inquiétude, prenant son pouls par la même occasion. C’est alors qu’il découvrit Poppy et sa main ensevelie sous ce bloc de béton. Il détourna vivement la tête pour peut-être apercevoir du secours.

« Résumé »:
 

Emi Burton

_________________

REJOIGNEZ LE SACRE

Étudiant・MolduavatarÉtudiant・Moldu
http://www.catharsis-rpg.com/t1201-germain-lebon?highlight=Germa
MessageSujet: Re: [EVENT] Attaque lors de la Coupe de Quidditch   Mer 13 Sep - 12:25


Enfin à terre,  Germain pouvait maintenant aider les blessé·e·s autour de lui. Le seul problème, c'est qu'il n'avait pas la moindre idée de comment leur venir en aide. Les moldu·e·s avec des compétences de médecine s'attelaient à la tâche; les sorcier·e·s utilisaient divers sorts pour soigner ou au moins apaiser les maux.

Que pouvait faire un pauvre cracmol sans connaissances médicales? Tout le monde semblait savoir quoi faire : chacun avait une place; où était la sienne ? Germain était bien décidé à ne pas rester les bras croisés sur le côté, à attendre que tout aille mieux.

Cette jeune femme rousse qu'il avait aperçue plus tôt semblait savoir ce qu'elle faisait. C'est donc à toute allure que Germain se dirigea vers elle pour lui proposer son aide. Elle semblait blessée mais on s'occupait déjà d'elle et elle pouvait toujours donner des ordres : "Je ne sais pas comment aider tous ces gens, mais si vous me dîtes quoi faire j’exécuterai vos ordres. Je veux aider autant que je le peux."

Si cette attaque avait eu lieu quelques mois plus tard, Germain aurait pu aider tous ces gens avec différents ustensiles technomagiques. Il n'avait aujourd'hui que ses mains à mettre à la disposition d'Ollie puis, à leur arrivée, des secours.  
Résumé:
 
Étudiant・SorcieravatarÉtudiant・Sorcier
  • PROFIL
    • Arrivé(e) le 07/01/2017 Messages 1264 Points d’activité 199
      Pseudo : Callipyge
      Avatar : Lily-Rose Depp
      Crédits : Avatar : Lone Wolf | Signature : EXORDIUM.
  • INFOS UTILES

    • Feuille de personnage
      Lieu de résidence: Résidence Universitaire des Faubourgs, Bat. 3
      Patronus: Un petit singe Capucin, le patronus de Tomás qu'elle a accaparé.
      Informations supplémentaires:
http://www.catharsis-rpg.com/t356-poppy-who-in-the-world- En ligne
MessageSujet: Re: [EVENT] Attaque lors de la Coupe de Quidditch   Mer 13 Sep - 12:32

Sortie du stade de Quidditch - 29 Juin 2000.

"Je compte sur vous". Au vu des étincelles qui sortaient de la baguette de Jackson, c'était bien un sorcier qui était en train de dire cette phrase à Eoin, pauvre moldu ordinaire. Et quel sorcier, s'ils savaient. Pendant quelques courtes secondes, le père Irvine s'était senti fier de pouvoir, lui, aider le monde sorcier à sa manière. Oh, il savait bien au fond que la levée du secret ne rimerait jamais vraiment avec la suprématie sorcière, mais il en avait toujours eu un peu peur, bien qu'il n'en dit mot par égard pour sa fille chérie.

Le reste se passa rapidement, et sans encombre. Tout le monde autour de lui semblait stabilisé. Ollie était un peu calmée, semble-t-il, Aedan était examiné... Oui, Eoin était satisfait de son travail ici. Il s'adressa alors à la jeune fille. « Très bien Ollie, un peu de désinfectant sur la plaie, et ce sera bon alors. Les secours ne vont plus tarder maintenant, tout va bien se passer. On ne peut rien faire de plus ici. On s'en est bien sorti. ». Mais ça, ce n'était pas le cas de tout le monde. En levant les yeux du corps mutilé de Finn, Eoin voyait bien qu'autour d'eux, certains ne s'en sortiraient pas indemnes. Cette culpabilité, il ne l'avait pas ressentie depuis longtemps. Mais je ne peux pas être partout, le cruel sentiment du médecin qui n'est qu'un pauvre humain et ne saurait être aussi omniprésent qu'il le souhaiterait. Peut-être, qu'un jour, la magie apprendra à faire ça, à dédoubler un homme et ses capacités. Ce serait beau.

Au loin, Jackson revenait en faisant léviter un jeune garçon. Un tableau étonnant qui ne cessait pas de perturber l'esprit trop cartésien d'Eoin. « Oh, oh, d'accord. J'arrive. ». Finn ne saignait plus, l'infirmier avait réussi à bricoler un pansement qui tenait suffisamment bien le coup. Il passa brièvement ses mains sur le corps de Germain, cherchant un possible traumatisme, mais le garçon semblait d'ores et déjà sauvé. Eoin adressa un signe de la tête à Ollie, pour qu'elle tienne compagnie au jeune étudiant qui venait de les rejoindre. « On se reverra Ollie, vous avez été extraordinaire ce soir. Attendez les secours, maintenant. ». Puis il se releva, suivit Jackson d'un peu plus loin avant de découvrir une nouvelle bande de personnes toutes plus ou moins blessées.

Il était en train d'enlever sa veste pour enrober Mini quand il vit une main emprisonnée sous du béton, relié à ce petit être qu'il ne connaissait que trop bien. « ... Poppy ?... C'est Poppy ? Irvine ? C'est ma fille là-dessous ?! ». Paniqué, soudainement en sueur, Eoin se contenta de déposer sa veste sur les épaules de Mini et de les serrer quelque peu. Il avait ce regard, celui d'un homme anéanti, qu'il lança en direction de toutes les personnes autour de lui. Puis il se mit à murmurer dans sa barbe. En réalité, il était en train de prier. Que les secours arrivent, que quelqu'un fasse quelque chose, que sa fille s'en sorte. Et les yeux fermés, il se concentrait pour entendre les sirènes qu'il jurait percevoir, au loin.

Résumé:
 

_________________

KEEP YOUR TEMPER
Poppy glousse en #FF3333

 
Staff/PNJavatarStaff/PNJ
MessageSujet: Re: [EVENT] Attaque lors de la Coupe de Quidditch   Jeu 14 Sep - 10:06

MINI-EVENT
ATTAQUE LORS DE LA COUPE DE QUIDDITCH A ATLANTIS

Les secours ne mirent qu’une quinzaine de minutes pour arriver sur les lieux. Quinze minutes, c’était si peu. Mais c’était aussi beaucoup trop long.

Des équipes mixtes de médicomages et médecins arrivèrent finalement sur les lieux, et certains durent marquer un temps d’arrêt. L’odeur de la chair brûlée se mêlait à celle du sang et de la poussière, à celle des feux qui brûlaient encore faiblement, à celle de l’explosion et de la désolation. Un médecin trieur fit le tour des victimes, rapidement, profitant de cet instant de flottement pour faire l’un des tris les plus difficiles de sa vie.

« LES SECOURS SONT ARRIVES ! » hurla quelqu’un, remarquant leurs blouses blanches et violettes. Et le soulagement dans cette phrase suffit à faire bouger à nouveau l’intégralité des soigneurs – ils auraient le temps de repenser à ce qu’ils venaient de voir plus tard.

Se séparant en binôme, un sorcier et un moldu, ils se précipitèrent vers les victimes pour lesquelles venir en aide semblait encore possible, tentant d’ignorer ceux pour qui ils ne pouvaient plus rien faire. Le médecin trieur continuait à superviser, tentant d’oublier tout le reste.

Une équipe s’occupa de Ollie et Aedan ; une autre de Germain et Jackson ; Mini, Finn et Poppy eurent droit à un binôme chacun, la gravité de leurs blessures inquiétant les secours. Un médicomage se chargea de réparer les os de Jasper sur place, un médecin vérifia que Derek n’avait rien. Les soigneurs et infirmiers préparaient le transport de tous les blessés vers l’Hôpital Universitaire d’Atlantis, et certains prirent le temps de poser une main sur l’épaule d’Eoin Irvine, et d’autres de relever Torvi et Adrasteia pour les calmer et les réconforter, glissant une couverture sur leurs épaules.

Il fallut plusieurs minutes – longues, stressantes – pour parvenir à extraire Poppy. Un soigneur détruisit le bloc de béton, petit à petit, à l’aide de sortilèges de découpes. Morceaux par morceaux. Lorsqu’elle fut enfin libérée, une grimace lui échappa lorsqu’il vit l’état de sa main.

Lorsqu’ils arrivèrent enfin à l’hôpital, une jeune femme qui n’était même pas censée travailler ce jour-là était présente afin de prêter main forte, et elle se penchait déjà sur Poppy.

« Vous vous occupez de celle-ci » fit-elle à l’interne en désignant Mini. « Je m’occupe d’elle.
-    Oui docteur Knight. »


L'évent est désormais terminé ! Merci à tous d'avoir participé Lexie vous êtes libres de définir les séquelles de vos personnages et éventuellement de les jouer au centre médical d'Atlantis, là où les personnages blessés ont tous été emmenés pour au moins subir un check-up Coeur

Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [Event : Attaque sur Angel's Sky !] Le Profanateur et les Fourmis
» Coupe de Quidditch
» [Event: Attaque sur Angel's Sky !] Une louve parmi les moucherons [Terminé]
» event coupe du monde la semaine prochaine
» Coupe du monde de Quidditch

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Catharsis :: Section temporaire - Coupe d'Europe de Quidditch :: Coupe d'Europe de Quidditch :: Stade de Quidditch-
Sauter vers: