Torvi Von Wrangel ⌘ Celle qui voit au-délà des mots
AuteurMessage
SorcieravatarSorcier
  • PROFIL
    • Arrivé(e) le 17/04/2017 Messages 292 Points d’activité 102
      Pseudo : Bruleciel
      Avatar : Katie Mcgrath
      Crédits : Feunoyr. (Bazzart)
  • INFOS UTILES

    • Feuille de personnage
      Lieu de résidence: ... Atlantis ?
      Patronus: Une créature mystique. Improbable. Un phoenix.
      Informations supplémentaires:
MessageSujet: Torvi Von Wrangel ⌘ Celle qui voit au-délà des mots   Lun 3 Juil - 15:47

Torvi Von Wrangel
Informations civiles
Nom : Von Wrangel.
Prénom(s) : Torvi.
Date de naissance : 30 août 1966.
Âge actuel : 33 ans.
Métier/études : Au chômage.
Alignement politique : Le plus offrant.
Lieu de résidence : Atlantis.
Informations Magiques
Origines : Suède. Sang-mêlée.
Baguette : Tilleul argenté, plume de phœnix, 29 cm.
Patronus : Un phœnix.
Épouvantard : Un détraqueur.
Miroir du Riséd : Elle et ses parents.
Animal de compagnie : Aucun.
Maison : Ancienne de Durmstrang.

Descriptions
Caractère de votre personnage
Capable de s'adapter très facilement ⌘ Aimante à l'excès ⌘ Attentionnée pour les siens ⌘ Calme ⌘ Compréhensive ⌘ Confiante ⌘ Courtoise ⌘ Cultivée ⌘ Déterminée ⌘ Faussement distante ⌘ Douce ⌘ Empathique ⌘ Exigeante ⌘ Fière ⌘ Froide de prime abord ⌘ Hypocrite ⌘ Impérieuse ⌘ Influençable ⌘ Lâche ⌘ Légèrement malhonnête ⌘ Manipulatrice, hélas ⌘ Mélancolique ⌘ Menteuse ⌘ Minutieuse ⌘ Obéissante quand cela concorde avec ses plans ⌘ Ordonnée ⌘ Orgueilleuse ⌘ Patiente ⌘ Pensive ⌘ Excessivement polie ⌘ Prudente ⌘ Réservée ⌘ Royale dans son port, son regard ⌘ Vraisemblablement respectueuse ⌘ Sensible, derrière les apparences ⌘ Contrôle ses sentiments, ses émotions à l'excès ⌘ Sérieuse, le plus souvent ⌘ Sévère ⌘ Silencieuse ⌘ Sobre ⌘ Sociable ⌘ Tricheuse ⌘ Volontaire

Dans les ombres, la silhouette de Torvi évolue. Haute et gracile. Comparable à ces âmes éternelles, impériales et sereines. Oh, c'est ce qu'elle semble être, d'ailleurs. Quiète. Le visage d'une impassibilité douce et mesurée, presque figé dans une attente indéchiffrable. Parce que sous le couvert drastiquement maîtrisé de son existence, brûle le mystère. L'abîme d'une interrogation somme toute légitime, mais que la détermination implacable et austère de Torvi détourne de son objectif. Elle doit rester inaccessible, prudente et froide aux yeux du monde.

Son salut ne peut que reposer sur ce subterfuge. Sur ce voile immaculé et sans forme, dans lequel son âme s'enfonce chaque fois qu'elle quitte les contreforts appréciés de ses proches. Ceux qui, à l'heure du nouveau millénaire ... Ne se comptent plus qu'avec un doigt. Frey. Un souvenir. Une passion démesurée. Un adieu. La vérité est cruelle : Torvi joue son rôle à la perfection, mais enfermée dans un carcan qu'elle ouvrait autrefois généreusement aux siens. Plus aujourd'hui. Cette armature de glace et de dorure couvre un vide absolu et déchirant, vidé de sa tendresse par les décès et les éloignements. Par les égarements de l'existence. Par les cassures endurées.

Pourtant, Torvi semble être une reine à bien des égards. Une souveraine invincible. Intouchable. Les émotions et le florilège des sentiments ne paraît pas la toucher - à peine l'effleurer. Tout en elle est à la fois sobriété, réserve soigneusement déployée, lenteur et sagesse. Du moins, ce sont les étendards déployés par la sorcière dans les grandes circonstances. Celles, notamment, où Torvi doit se comporter comme une Von Wrangel. Peu en importe qu'elle ne détient plus ni titre, ni héritage, ni quoi que ce soit de ce lignage suédois oublié. De ces moldus historiens dévoués à la grande Histoire du monde.
Tout illumine, dans son port et dans sa voix, ce passif aristocratique cruellement ostensible. Trop, certainement. Parce qu'il questionne - et les questions sont des abcès difficiles, que Torvi déteste percer pour la bonne curiosité du premier venu. Ou même du dernier.

Ces mouvements délicats du menton, souvent lors de rencontres officielles, témoignent également d'une autre réalité. Celle dans laquelle un femme contrôle son corps dans les moindres recoins, dans les moindres expressions, avec l'espoir fébrile et vigoureux d'en jouer. Certainement pas pour séduire, attention ! Pour survivre. L'enjeu ultime de toutes ces manœuvres précises, mesurées et parfois maladives.

Alors que le cœur de Torvi est si perméable, en vérité. Si chantant. Si aimant. Il s'attache aux valeureux - ceux qui n'ont pas le besoin de se faire nommer prince - et aux loyaux. Et dès qu'elle offre son affection, elle est perdue dans un gouffre interminable. Parce que Torvi aime à s'en broyer les viscères et les poumons. De toutes les façons possibles. Avec une fidélité proprement horrible, qui lui font oublier voire renier les frontières mouvantes du bien et du mal. Des termes, par ailleurs, dont elle se gausse intérieurement en d'autres occasions.

Tant l'avenir demande des sacrifices qui dépassent ces bien-pensances si rodées et rutilantes. Torvi n'est pas dupe : le sang appelle le sang, et la terre est tiraillée par cette soif insatiable. Survivre demande, parfois, de se tourner vers le bien général. De compartimenter ses valeurs, de les aveugler précautionneusement, pour ne pas les heurter lorsque les décisions se font houleuses. La détermination est souvent la seule clé possible. Le pragmatisme aussi. Jusqu'à quel point, pourtant ? Torvi tend à se croire au-delà de ces paramètres, mais elle-même évite de songer à trahir ses secrets les plus profonds.

Vaincre, oui, en effet. Seulement, avec ténacité, sang froid et modestie. La lumière est dangereuse, en l'occurrence, pour les âmes aux masques multiples et aux voilages infinis tels que Torvi.

Mieux vaut que le commun des mortels la perçoit comme une inconnue glaciale et trop fière, plutôt qu'il ne devine l'incommensurable faiblesse de ses attachements.

Alors ... La douce Torvi, bienveillante, fragile et tremblante, n'est visible que dans la proximité la plus intime. Que dans la perdition la plus totale. Que dans l'urgence la plus brutale qui soit. Parce que si la sorcière se fourvoie aisément sur ses capacités et cherche à se protège du monde par d'innombrables boucliers, elle ne reste qu'une âme perdue à la recherche d'eaux moins agitées.

Et si, du courant, une branche se présente à son attention ... Elle ne reste qu'une noyée affolée en quête d'un espoir. D'une main tendue. La vôtre, peut être ?
Informations importantes
⌘ Torvi peine à s'exprimer en anglais. À l’évidence, ce n’est pas sa langue maternelle. Les accents qui ressortent des quelques mots employés, témoignent d’une origine scandinave. Par contre, elle parle couramment le suédois, l'allemand et l'hébreu moderne. Ainsi que ... Quelques mots de polonais et de français. Plus jeune, elle voulait devenir diplomate. Les choses n'ont pas évoluées comme prévu.

⌘ Les parures et les étoffes portées par Torvi témoignent d'un faste certain ... Mais vieilli. Délavé par le temps. Comme si toutes ces choses n'appartenaient plus qu'au passé. Au néant.

⌘ Chacune des respirations de Torvi soulève sur sa poitrine l'étoile de David. Pourtant elle n'est pas croyante. Mais c'est une promesse. Un secret. Une mémoire à honorer. Des mémoires.

⌘ Une chevalière surannée orne son majeur gauche. Elle représente deux corbeaux mêlés ; un noir et un blanc. Huginn et Muninn. Torvi l'a récupéré chez un antiquaire, sans trop savoir pourquoi et comment. Une interrogation de plus dans son existence.

⌘ Il semblerait que ... Torvi soit différente du commun des sorciers. Mais c'est un don qu'elle essaie de dissimuler. D'étouffer. Sauf quand elle doit le vendre pour survivre... Elle est Legilimens.

⌘ Torvi a été une espionne à plusieurs reprises par le passé. D'abord sous le pseudonyme de Friggja, avec des blondeurs agréables, au service de l'aristocratie sorcière suédoise. Puis sous celui de Deborah, auprès de moldus en Israël. Lorsqu'elle était en Allemagne, Friggja est également revenue sur le devant de la scène pour participer à un réseau mêlant sorciers et moldus. Aujourd'hui ? Sa seconde identité dépendra de qui va l'engager.

⌘ Oh, aussi. Torvi est enceinte de Montgomery Layton. Dix jours, déjà, qu'elle porte en elle ce changement - mais elle l'ignore. Tout le monde l'ignore.
Goûts
⌘ Les poires sont une faiblesse incommensurable. Qui pourrait le croire, pourtant ? Mais Torvi éprouve de vives difficultés à y résister. Autant que pour les pommes.
⌘ Elle aime également les livres. Les immenses bibliothèques. Les poèmes, les nouvelles ... Et les récits historiques. Ceux qui lui rappellent que le monde est un danger perpétuel.
⌘ La musique classique est son hymne. La seule. Une passion surannée. Comme le latin. Comme la lecture. Comme la valse.
⌘ A bien des égards, les passions de Torvi sont poussiéreuses. Très moldues. Très aristocratiques. Et pourtant ... Elle est aussi fascinée par l'espace. Par l'infinité de l'univers. Par ces voyages galactiques contés par de grands auteurs. Et si ce monde, de magie et de technologie, n'était pas le seul à exister ?
⌘ Torvi aime prendre soin des autres. De façon discrète. Muette. Plus jeune, elle utilisait son don en ce sens, afin de répondre aux attentes de ses parents. De ses amis. Anticiper.
⌘ Elle apprécie également le calme. La quiétude dans toute sa splendeur. Oh, certes, elle n'est pas mal à l'aise dans les réceptions - son père l'a habitué aux soirées de la noblesse suédoise - mais elle préférerait mille fois une soirée silencieuse au coin du feu. Les risques y sont moindres pour son terrible don.

⌘ Torvi déteste les araignées. Les insectes. Ces choses avec beaucoup trop de pattes et de crocs.
⌘ Elle ne supporte pas la viande. Ni le lait. Ni quoi que ce soit ayant une origine animale. En manger lui provoque des vomissements. Elle est donc végétalienne.
⌘ Toute la vie de Torvi est sobriété, en vérité : elle se méfie des bijoux clinquants, des étoffes soyeuses, des couleurs éclatantes et criardes. Elle préfère la discrétion. La subtilité. Ces choses qui permettent à une âme de prouver sa grandeur par d'autres chemins.
⌘ Elle ne croit en aucune religion. En aucune déité. Si ce n'est elle-même. Si ce n'est l'Amour. Celui des siens.
⌘ Le bien, le mal, ce sont des choses approximatives. Qui n'entrent pas forcément en ligne de compte dans le regard de Torvi. Pour elle, la fin justifie les moyens... Alors, les grands chevaliers blancs qui hurlent leur prodigieuse force à tous les toits, ça a le don du lui faire lever les yeux au ciel.
⌘ Elle déteste l'image du prince charmant. Peu importe qu'elle soit une terrible romantique.
⌘ Elle déteste aussi les monstres. Ceux de la littérature. Ceux de l'Histoire. Ceux de la magie. Elle les déteste autant qu'elle essaie, en vain, de les comprendre.
⌘ Elle craint de perdre sa propre boîte de Pandore. L'Espoir. L'Amour. Cette frayeur, celle de toute son existence, adopte la forme d'un détraqueur. Nul doute que d'en rencontrer un en vrai lui ferait perdre connaissance.
⌘ Torvi aime autant qu'elle se méfie de son don. Sa sensibilité peut lui faire perdre pied ...
Rêves & Ambitions
Survivre. Un seul mot. Une seule vérité. Un besoin qui dépasse de très loin tout ce qu'elle a connu par le passé. Elle était pourtant si proche du but, en Allemagne. Si proche de s'extraire, enfin, de cette déchéance risible et pitoyable. Mais tout s'est effondré.
Aujourd'hui, Torvi rêve de quitter définitivement ces bas fonds incertains. De se débarrasser de ce sentiment cruel de survivre plutôt que de vivre.
Elle ne demande pas grand chose, pourtant. Juste une place, quelque part. Un foyer. Une famille, à préserver et à aimer. Atlantis est peut-être la solution.

Liens du personnage
AJOUTER VOS AUTRES LIENS ICI (SUPPRIMER CE MESSAGE UNE FOIS QUE VOUS N'EN N'AVEZ PLUS BESOIN)
Prénom et Nom du personnage
Nature du lien
Votre texte.


Prénom et Nom du personnage
Nature du lien
Votre texte.


Je recherche...
⌘ Des personnages liés à Durmstrang ou ayant effectué leurs classes là-bas !

⌘ Des employeurs potentiels pour son don (Legilimens) Eyes

⌘ Des gens ayant eu l'occasion de la croiser en Allemagne, en Israël ou en Suède !

⌘ Des rencontres à venir sur Atlantis - et à jouer totalement du coup Hehe
SorcieravatarSorcier
  • PROFIL
    • Arrivé(e) le 17/04/2017 Messages 292 Points d’activité 102
      Pseudo : Bruleciel
      Avatar : Katie Mcgrath
      Crédits : Feunoyr. (Bazzart)
  • INFOS UTILES

    • Feuille de personnage
      Lieu de résidence: ... Atlantis ?
      Patronus: Une créature mystique. Improbable. Un phoenix.
      Informations supplémentaires:
MessageSujet: Re: Torvi Von Wrangel ⌘ Celle qui voit au-délà des mots   Lun 3 Juil - 15:48

+1 Hmm

Et la suite est pour vous :)

_________________


She was free in her wildness. She was a wanderess, a drop of free water.
She belonged to no man and to no city.


MolduavatarMoldu
  • PROFIL
    • Arrivé(e) le 08/09/2017 Messages 300 Points d’activité 162
      Pseudo : Callipyge
      Avatar : Andrew Scott
      Crédits : Avatar : Misery Mind™ | Signature : QUIET RIOT.
  • INFOS UTILES

    • Feuille de personnage
      Lieu de résidence: Habitat Troglodyte — Demeure #2
      Patronus: /
      Informations supplémentaires:
http://www.catharsis-rpg.com/t1235-alistair-you-can-call-me-susa
MessageSujet: Re: Torvi Von Wrangel ⌘ Celle qui voit au-délà des mots   Ven 15 Sep - 6:43

BON.

Clairement, comme dirait les coach de The Voice, "Je te veux dans mon équipe" :|
Je pense vraiment qu'on peut trouver un lien SUPER intéressant entre Alistair et Torvi qui tournerait évidemment autour de son don, en premier lieu, mais petit à petit... Bah parce qu’étonnement ils se ressemblent en fait. L'un et l'autre essayent juste de survivre, comme ils peuvent, face à leur détracteurs.

Du coup, au départ je me demandais si ils n'auraient pas pu se connaître depuis un certain temps, quand Torvi vivait à Londres (puisque Al vivait entre Londres et Belfast pendant longtemps). Mais à ce moment-là, Al était des plus indépendants, ils n'auraient pas pu se "payer" les services de Torvi pour concocter ses plans contre son père même s'il en avait eu envie. Cependant, il est toujours possible qu'il ait entendu parler d'elle, et que maintenant qu'ils se trouvent tous les deux à Atlantis, et que Al à les moyens d'utiliser Torvi via Gloriam notamment... C'est bien différent :)

Je le verrais bien faire croire qu'il veut prendre contact avec elle pour Gloriam, pour l'Organisation, mais qu'au final il souhaiterai surtout l'utiliser pour lui-même, et aller faire couler sa famille directement. Donc une relation professionnelle, mais qui virerait doucement vers le perso.
Après, pour le côté plus pratique des choses, Al serait très vite gavé par la difficulté de communication avec Torvi dû à la langue ; et puis ses manières, son côté très noble, ça lui rappellerait sûrement trop les Fawley. Donc la relation serait un peu bizarre ; d'un côté il ne voudrait pas avoir affaire avec elle et d'un autre il s'en sent obligé et c'est difficile de résister à un tel don. Puis à voir comment ça évolue, car comme je disais ils se ressemblent finalement beaucoup et peuvent même devenir bons amis, s'ils apprennent à se connaître.

Un petit quelque chose un peu ambigu, comme ça, en tout cas, ça me tenterait bien si de ton côté aussi ça te branche ♥️
Creuser le côté dark de Torvi Huhu

_________________
STEALIN' STONES & BREAKIN' BONES
Do you know what nemesis means? A righteous infliction of retribution manifested by an appropriate agent, personified in this case by a 'orrible cunt, me.



SorcieravatarSorcier
  • PROFIL
    • Arrivé(e) le 17/04/2017 Messages 292 Points d’activité 102
      Pseudo : Bruleciel
      Avatar : Katie Mcgrath
      Crédits : Feunoyr. (Bazzart)
  • INFOS UTILES

    • Feuille de personnage
      Lieu de résidence: ... Atlantis ?
      Patronus: Une créature mystique. Improbable. Un phoenix.
      Informations supplémentaires:
MessageSujet: Re: Torvi Von Wrangel ⌘ Celle qui voit au-délà des mots   Dim 17 Sep - 6:52

Oh. Oh. Oh. Oh.
Eyes

Tu vois, je suis TOUTE OUÏE DU COUP. Parce que effectivement, ça m'intéresse, ça me plaît ... ET CA VIENT EXPLOITER LE POUVOIR DE TORVI. SA DARK SIDE.
Je dis oui, je signe où ? Supplice

(puis comme ça Derek pourra rager)(so much dramas)(Eyes)

Et ils ont effectivement pu se croiser à Londres, alors qu'elle était toute jeune et perdue (encore, à l'époque). Je trouve ça cocasse qu'il ait entendu parler d'elle, surtout vis-à-vis de son don. Par contre, elle devait pas se faire appeler Torvi ... Plutôt Friggja. Son prénom d'emprunt quand elle faisait des magouilles.

Douce et magouilleuse. Et manipulable, du coup Derp Pour la langue elle progresse petit à petit, ça risque d'évoluer de ce côté-là Hmm par contre sa manière d'être ahahaha .... Pas trop ... Eyes

_________________


She was free in her wildness. She was a wanderess, a drop of free water.
She belonged to no man and to no city.


MolduavatarMoldu
  • PROFIL
    • Arrivé(e) le 08/09/2017 Messages 300 Points d’activité 162
      Pseudo : Callipyge
      Avatar : Andrew Scott
      Crédits : Avatar : Misery Mind™ | Signature : QUIET RIOT.
  • INFOS UTILES

    • Feuille de personnage
      Lieu de résidence: Habitat Troglodyte — Demeure #2
      Patronus: /
      Informations supplémentaires:
http://www.catharsis-rpg.com/t1235-alistair-you-can-call-me-susa
MessageSujet: Re: Torvi Von Wrangel ⌘ Celle qui voit au-délà des mots   Dim 17 Sep - 7:13

:| *montre un contrat de mariage, l'air de rien*

Elle utilise toujours le prénom Friggja du coup ? Parce que je réfléchis à comment il aurait fait le lien entre elle et Torvi, haha. Ils auraient pu se voir à l'époque, sans que Al ne puisse concrétiser quoi que ce soit. Mais il aurait pu être curieux, se débrouiller pour la contacter, essayer de négocier ses services sans que ça ne débouche... Bref, avoir vu son visage, lui donnant une raison valable de lui retomber dessus après tout ce temps une fois à Atlantis. Je le vois bien faire des recherches sur elle parce qu'il voudrait vraiment la retrouver. Comme ça, pas de hasard. Ca donne un côté un poil stalker, certes... Mais ça donne un peu de profondeur Huhu

Tu me dis si tu serais dispo pour un RP du coup, si ça te va, hinhinhin ♥️


_________________
STEALIN' STONES & BREAKIN' BONES
Do you know what nemesis means? A righteous infliction of retribution manifested by an appropriate agent, personified in this case by a 'orrible cunt, me.



Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Abstracly, tu es celle avec qui je veux partager ma vie..[ Abstracly]
» LA TARTE AUX EPINARDS (comme celle de ma mère)
» AINSI LE VOIT LE POÈTE
» Je ne suis pas celle que vous croyez, je suis pire ... - sandra alexine merry-weather -
» La seule amitié qui vaille est celle qui naît sans raison.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Catharsis :: Hors-Jeu - Personnages :: Gestion des personnages et du RP :: Fiches de liens-
Sauter vers: